SlideShare une entreprise Scribd logo
L’e-catalogue du CIRB: le commerce
électronique dans la Région bruxelloise
Agenda
• Le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise
• Le CIRB achète pour toute la Région
• Points forts et contraintes
• Le catalogue : comment
• Le catalogue : et après
• Le catalogue : valeur ajoutée
• Conclusion
• Q&A
2
Présentation du CIRB
Le CIRB est un Organisme d’Intérêt Public
• Soumis à la législation sur les marchés publics
• Secteur classique
• SPOC pour les clients et les fournisseurs
• Le CIRB a pour objectif d'organiser, de promouvoir
et de disséminer l'usage de l'ICT auprès de divers
services publics bruxellois
3
• Marchés Publics respectant
• Lois sur les marchés publics
• Les directives européennes
• Les publications au niveau .be et .eu
• Les marchés publics sont multicritères
• Qualité, prix, service
TCO, Critères durables
• Evolution des marchés conjoints vs centrale de
marchés
Présentation du CIRB - cadre légal
Le CIRB achète pour toute la RBC
Marchés de fournitures
et de services:
• Services IT
• Hardware & software
5
Le CIRB achète pour toute la RBC
6
institutions publiques
CIRB
Clients
Le CIRB achète pour toute la RBC
• Pour ses propres besoins
• Pour 130 administrations et institutions…
• Le gouvernement régional: 8 cabinets
• Le parlement régional
• Les commissions communautaires : COCOF, VGC, COCOM
• Les pouvoirs locaux: 19 communes + 19 CPAS
• SPRB (Service Public Régional Bruxellois)
• Les écoles, les hôpitaux
• Les autres Organismes d’Intérêt Public : l’IBGE, le SIAMU, Actiris, Bruxelles-
Propreté, le SLRB…
• Les zones de police
• …
7
21 750
Boîtes Mail
7 Marchés Publics
( 20 lots différents)
Achats IT annuels :
6000 ordinateurs
85 serveurs
600 printers & MFP
22 000 software licences
http://be.brussels/
1 million
visiteurs uniques/an
Parc PC régional de plus de
22 000 PC
Le CIRB achète pour toute la RBC
Le CIRB achète pour toute la RBC
9
million
Depuis 2008
5,7
28,5
Clients
CIRB
▪ Contrat pluri-annuel
▪ Différents Marchés Publics avec lots différents
▫ PC & portables
▫ Printers (A4)
▫ MFP: Printer-Copier-Scanner (A3 en A4)
▫ Projecteurs et écrans intéractifs
▫ Servers
▫ Microsoft Software
▫ Câblage
Avantages pour les pouvoirs adjudicateurs
• De nombreuses offres vu la taille du marché
• Grands volumes et prix compétitifs
• Utilisation d’accord-cadres (Commandes supplémentaires, flexibilité, scope sur base des
estimations, mini compétition)
• Les Pouvoirs Adjudicateurs adhérents ne doivent pas faire de Marchés Publics
• Réduction des frais d’administration
• Liste de prix avec un large choix de produits, options et services
• Evolution technique, partage de know-how, green procurement
• Professionnalisation des services et contrôle de qualité
• Conditions pour y adhérer sont simples
• Sécurité contractuelle à long terme
• Pour les centrales de marchés, il n’est plus nécessaire d’identifier
préalablement les Pouvoirs Adjudicateurs
10
Avantages pour les fournisseurs
• Efficacité : 1 offre au lieu de plusieurs Marchés Publics distincts
• Contrat-cadre
• Les grands contrats sont des références
• Gestion structurée des commandes de différents entités
• Professionnalisation des cahiers spéciaux des charges
11
• Les deux parties disposent d’experts en la
matière
• Mini compétition:
sans obligation de participer à chaque appel
• Prospection de clients
Inconvénients
• Une standardisation poussée
• Une attention particulière à ne pas restreindre les marchés (exclusion PME, …)
• Gestion des responsabilités : ces points font l’objet d’une contractualisation
• Danger de créer des monopoles
• Les centrales d’achats sont mises en concurrence entre elles (dans le cas où
celles-ci sont rémunérées)
• Les fournisseurs doivent suivre la logique du PA qui parfois diffère de la
logique du marché (ex. Green IT)
• Les clients ne connaissent pas toutes les possibilités
• Ne connaissent pas toujours la réglementation sur les Marchés Publics
• Se comportent comme sur le marché de consommation
12
L’e-catalogue du CIRB (I)
Procédure négociée sans publicité (anno 2009) pour:
Un catalogue en ligne
• Centralisations des updates
• Augmentation de la productivité
• Augmentation de la fiabilité et de la confidentialité
• Amélioration de l’ergonomie
• Présence et image
• Quick win !
13
L’e-catalogue du CIRB (II)
Catalogue en ligne avec les fonctionnalités:
• bilingue
• produits, options et accessoires
• introduction de la notion fournisseur °
• séparation commandes mixtes °
• sécurisation avec e-id °
• sécurisation produits, fournisseurs et clients
• protection adresse de paiement
• respect hiérarchie du client : notion buyer & requestor
• mode direct & indirect °
• gestion par catégorie (profiling)
• Pas de configurator
• Pas de paiements en-ligne!
• Pas de gestion de stock
• Pas de connexion avec le backoffice
14° non standard
E-catalogue du CIRB
15
Jusque 2010 : liste de prix dans un tableur Excel.
E-Shop Expo 2015 CIRB Geert Royberghs
E-Shop Expo 2015 CIRB Geert Royberghs
E-Shop Expo 2015 CIRB Geert Royberghs
L’e-catalogue : et après (I)
• Les utilisateurs demandent toujours plus, ayant l’habitude de faire du e-shopping à titre privé
• Déterminer les limites de chaque marché
• L’acheteur est vu comme vendeur
• Communication claire: les utilisateurs achètent “via” la centrale de marchés
• Reporting: important pour les prochains marchés
• Fournir de la documentation et de l’information sur les procédures, les SLA et les différentes
possibilités (p.e. information sur le recyclage)
• Un constat: le nombre de commandes augmente pendant que les volumes par commande
diminuent
19
L’e-catalogue : et après (I)
• Start small, think big : est-ce que l’intégration avec mon ERP est nécessaire ?
Intégration avec le backoffice de mes fournisseurs?
Mon site doit-il être disponible sur un tablette ou un smartphone?
• Keep It Simple : pour vos utilisateurs mais également pour vos fournisseurs
• Catalogue du CIRB est base sur open source et nécésite un entretien régulier
Nouveaux besoins, modifications de la législation
20
E-catalogue : valeur ajoutée (I)
• Pratique
• Online
• 24h/24 et 7j/7
• Simple, efficace, rapide et toujours MAJ
• Principe de la centrale de marché :
• Le client est exonéré de l’obligation de passer un MP
• Depuis le 15/10/2010 nos clients ont épargné l’équivalent de 75 publications et des
centaines de procédures négociées
• Sécurité
• Sécurisé avec l’e-id
• Adresse de facturation est fixe
• Closed user group: l’utilisateur doit avoir un mandat
et dispose d’un accès par marché (catégorie)
• Les fournisseurs ne peuvent rien modifier
sans validation par le CIRB
21
E-catalogue : valeur ajoutée (II)
• Les utilisateurs peuvent se concentrer sur leur métier de base
• L’utilisateur moyen : achète selon ses besoins
• Les informaticiens : utilisent les pièces du puzzle et créent une valeur ajoutée
• Respect des procédures internes du client (buyer – requestor)
• Une platforme pour les achats, de la location et des offres plus complexes
• Tout le monde paie le même prix (pas de fee pour le CIRB)
• Uniformisation des commandes pour les fournisseurs
• Contrôle de qualité et d’intégrité de l’offre
• Facturation après livraison et garantie de paiement pour le fournisseur
22
E-catalogue : valeur ajoutée (III)
Témoignages de nos utilisateurs
23
Profil informatique Profil administratif
Grand choix 1 4
Les prix 2 2
Gain de temps °° 3 1
Matériel réprésentatif 4
Achats rapides 5
Facile 6 3
Fournisseurs compétent 7
Uniformité du matériel 8
Services rapide et efficace 9 5
Achats complexes 10
°° Processus d'achat rapide °° Pas faire de MP
E-catalogus – chiffres clés 31/1/2015
Période de test entre mai 2010 et septembre 2010
En production depuis : Octobre 2010
• 2.922 commandes
• 108.000 produits achetés
• 36.564.624 € TVA comprise
• 130 clients
• Plus de 900 produits disponibles
24
0.00 €
200,000.00 €
400,000.00 €
600,000.00 €
800,000.00 €
1,000,000.00 €
1,200,000.00 €
1,400,000.00 €
1,600,000.00 €
2010-10
2011-01
2011-04
2011-07
2011-10
2012-01
2012-04
2012-07
2012-10
2013-01
2013-04
2013-07
2013-10
2014-01
2014-04
2014-07
2014-10
2015-01
E-catalogus – Moyenne glissante
Conclusion : Succès de l’e-catalogue
Le catalogue du CIRB connait un succès croissant :
• Gain de temps : Pas de Marchés Publics, achats rapides
• Large choix de produits, options et offres plus complexes (ex. câblage)
• Evolution technique et pérenité de l’offre
• Outil simple et très sécurisé
• Orientation client : écoute, chercher ensemble pour la meilleur solution
• Produits de qualité à bon prix
• Gestion flexible (flexibilité dans les cahier special des charges)
• Les utilisateurs se concentrent sur le contenu et non sur la forme
25
E-cat du CIRB : contact
Service achats
• Geert Royberghs
• Tél : 02/282 47 70
• achat@cirb.brussels
26
13 février 2014
www.cibg.brussels
www.cirb.brussels
www.cibg.brussels
www.cirb.brussels

Contenu connexe

En vedette

Stratégie Océan Bleu
Stratégie Océan BleuStratégie Océan Bleu
Stratégie Océan Bleu
Ludovic Charbonnel
 
Photos inusitées
Photos inusitéesPhotos inusitées
Photos inusitées
FrescatiStory
 
Cap-Com 2009
Cap-Com 2009Cap-Com 2009
Cap-Com 2009
guestccf50b
 
Yunpeng Cailliang
Yunpeng CailliangYunpeng Cailliang
Yunpeng Cailliang
Chinois
 
Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)
Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)
Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)
PSST (opinions et tendances 2.0) par jeremy dumont
 
Le processus de vente
Le processus de venteLe processus de vente
Le processus de vente
jguivarch
 
La veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat design
La veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat designLa veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat design
La veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat design
Red Guy
 
FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...
FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...
FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...
OUADA Yazid
 
Table ronde top tic 2014
Table ronde top tic 2014Table ronde top tic 2014
Table ronde top tic 2014
Vaisonet
 
Presentación siwa
Presentación siwaPresentación siwa
Presentación siwa
Javier P
 
Elohim es elohim de elohim
Elohim es elohim de elohimElohim es elohim de elohim
Elohim es elohim de elohim
Regresando a las Raices de la Fe
 
Dragonbridge OpportunitéS à Saisir En Chine
Dragonbridge OpportunitéS à Saisir En ChineDragonbridge OpportunitéS à Saisir En Chine
Dragonbridge OpportunitéS à Saisir En Chine
peterloorits
 
La veille de red guy du 11.03.15 uber ou lyft
La veille de red guy du 11.03.15   uber ou lyftLa veille de red guy du 11.03.15   uber ou lyft
La veille de red guy du 11.03.15 uber ou lyft
Red Guy
 
Servidor basico DNS
Servidor basico DNSServidor basico DNS
Servidor basico DNS
Ninrod Mena
 
Proyecto profundiza
Proyecto profundizaProyecto profundiza
Proyecto profundiza
Sonia Sánchez
 
Curso Salud y Abuso Emocional 101
Curso Salud y Abuso Emocional 101 Curso Salud y Abuso Emocional 101
Curso Salud y Abuso Emocional 101
Grupos de Estudio de Medicina
 
Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact
Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact
Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact
Metro'num 2011
 
Flaca - Andrés Calamaro
Flaca - Andrés CalamaroFlaca - Andrés Calamaro
Flaca - Andrés Calamaro
GustavoMaluenda
 

En vedette (20)

Stratégie Océan Bleu
Stratégie Océan BleuStratégie Océan Bleu
Stratégie Océan Bleu
 
Photos inusitées
Photos inusitéesPhotos inusitées
Photos inusitées
 
Les adjectifs
Les adjectifsLes adjectifs
Les adjectifs
 
Cap-Com 2009
Cap-Com 2009Cap-Com 2009
Cap-Com 2009
 
Yunpeng Cailliang
Yunpeng CailliangYunpeng Cailliang
Yunpeng Cailliang
 
Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)
Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)
Alain Roussel Directeur La Chose (PARIS 2.0, Sept 2009)
 
Le processus de vente
Le processus de venteLe processus de vente
Le processus de vente
 
La veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat design
La veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat designLa veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat design
La veille de Red Guy du 05.02.14 - Le flat design
 
FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...
FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...
FCE, le 19 octobre 2015 - Code de commerce etat des lieux et preconisations d...
 
Table ronde top tic 2014
Table ronde top tic 2014Table ronde top tic 2014
Table ronde top tic 2014
 
Presentación siwa
Presentación siwaPresentación siwa
Presentación siwa
 
Elohim es elohim de elohim
Elohim es elohim de elohimElohim es elohim de elohim
Elohim es elohim de elohim
 
Dragonbridge OpportunitéS à Saisir En Chine
Dragonbridge OpportunitéS à Saisir En ChineDragonbridge OpportunitéS à Saisir En Chine
Dragonbridge OpportunitéS à Saisir En Chine
 
La veille de red guy du 11.03.15 uber ou lyft
La veille de red guy du 11.03.15   uber ou lyftLa veille de red guy du 11.03.15   uber ou lyft
La veille de red guy du 11.03.15 uber ou lyft
 
Servidor basico DNS
Servidor basico DNSServidor basico DNS
Servidor basico DNS
 
Proyecto profundiza
Proyecto profundizaProyecto profundiza
Proyecto profundiza
 
Curso Salud y Abuso Emocional 101
Curso Salud y Abuso Emocional 101 Curso Salud y Abuso Emocional 101
Curso Salud y Abuso Emocional 101
 
Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact
Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact
Communauté urbaine de Strasbourg_Sandrine André_Services mobiles sans contact
 
Flaca - Andrés Calamaro
Flaca - Andrés CalamaroFlaca - Andrés Calamaro
Flaca - Andrés Calamaro
 
Murmure10 18nov
Murmure10 18novMurmure10 18nov
Murmure10 18nov
 

Similaire à E-Shop Expo 2015 CIRB Geert Royberghs

Whitecape - Odoo - Offre ERP
Whitecape - Odoo - Offre ERPWhitecape - Odoo - Offre ERP
Whitecape - Odoo - Offre ERP
Souheil Ladjimi
 
ChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case LibraryChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case Library
Infopole1
 
20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf
20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf
20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf
Infopole1
 
Competitic guide comment faire : achat IT
Competitic guide comment faire : achat ITCompetitic guide comment faire : achat IT
Competitic guide comment faire : achat IT
COMPETITIC
 
Pfe soutenance presentation aboulfadl issam
Pfe soutenance presentation aboulfadl issamPfe soutenance presentation aboulfadl issam
Pfe soutenance presentation aboulfadl issam
IssamABOULFADL
 
#ET11 - A10-Le cas Picardie
#ET11 - A10-Le cas Picardie#ET11 - A10-Le cas Picardie
Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...
Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...
Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...
TheNexties.com
 
Directorix system de navigation pour centres medicaux
Directorix system de navigation pour centres medicauxDirectorix system de navigation pour centres medicaux
Directorix system de navigation pour centres medicaux
Vlad Smolovik
 
Value proposition BizToBiz
Value proposition BizToBizValue proposition BizToBiz
Value proposition BizToBiz
Patrice Lacroix
 
Value proposition BizToBiz
Value proposition BizToBizValue proposition BizToBiz
Value proposition BizToBiz
Patrice Lacroix
 
Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)
Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)
Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)
TUNEPS HAICOP
 
Vcb ERP logiciel de métier intégral pour les industrielles
Vcb ERP  logiciel de métier intégral pour les industriellesVcb ERP  logiciel de métier intégral pour les industrielles
Vcb ERP logiciel de métier intégral pour les industrielles
Ben Amor Faycal
 
BME parle de la stratégie de commerce électronique chez Voka
BME parle de la stratégie de commerce électronique chez VokaBME parle de la stratégie de commerce électronique chez Voka
BME parle de la stratégie de commerce électronique chez Voka
Martijn Reynders
 
L'achat du "as a service" pour une nouvelle relation client
L'achat du "as a service" pour une nouvelle relation clientL'achat du "as a service" pour une nouvelle relation client
L'achat du "as a service" pour une nouvelle relation client
itSMF France
 
Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?
Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?
Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?
OCTO Technology
 
Magento B2B conference e-commerce Geneve
Magento B2B conference e-commerce GeneveMagento B2B conference e-commerce Geneve
Magento B2B conference e-commerce Geneve
X2i
 
Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014
Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014
Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014
echangeurba
 
Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...
Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...
Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...
polenumerique33
 
Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...
Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...
Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...
Agile En Seine
 

Similaire à E-Shop Expo 2015 CIRB Geert Royberghs (20)

Whitecape - Odoo - Offre ERP
Whitecape - Odoo - Offre ERPWhitecape - Odoo - Offre ERP
Whitecape - Odoo - Offre ERP
 
ChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case LibraryChiMérique Use Case Library
ChiMérique Use Case Library
 
20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf
20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf
20231404 - Extraordinaire - zerodefaut - Nivelles.pdf
 
Competitic guide comment faire : achat IT
Competitic guide comment faire : achat ITCompetitic guide comment faire : achat IT
Competitic guide comment faire : achat IT
 
Pfe soutenance presentation aboulfadl issam
Pfe soutenance presentation aboulfadl issamPfe soutenance presentation aboulfadl issam
Pfe soutenance presentation aboulfadl issam
 
#ET11 - A10-Le cas Picardie
#ET11 - A10-Le cas Picardie#ET11 - A10-Le cas Picardie
#ET11 - A10-Le cas Picardie
 
Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...
Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...
Les nouveautés du code de conduite du Label e-thiq@ de la CGEM par Mehdi Rafi...
 
Directorix system de navigation pour centres medicaux
Directorix system de navigation pour centres medicauxDirectorix system de navigation pour centres medicaux
Directorix system de navigation pour centres medicaux
 
Value proposition BizToBiz
Value proposition BizToBizValue proposition BizToBiz
Value proposition BizToBiz
 
Value proposition BizToBiz
Value proposition BizToBizValue proposition BizToBiz
Value proposition BizToBiz
 
Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)
Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)
Travailler avec les PME en Italie : la place de marchés en ligne (MEPA)
 
Vcb ERP logiciel de métier intégral pour les industrielles
Vcb ERP  logiciel de métier intégral pour les industriellesVcb ERP  logiciel de métier intégral pour les industrielles
Vcb ERP logiciel de métier intégral pour les industrielles
 
BME parle de la stratégie de commerce électronique chez Voka
BME parle de la stratégie de commerce électronique chez VokaBME parle de la stratégie de commerce électronique chez Voka
BME parle de la stratégie de commerce électronique chez Voka
 
L'achat du "as a service" pour une nouvelle relation client
L'achat du "as a service" pour une nouvelle relation clientL'achat du "as a service" pour une nouvelle relation client
L'achat du "as a service" pour une nouvelle relation client
 
Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?
Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?
Le Comptoir OCTO x Marketplace - Build vs Buy, que choisir ?
 
Webinar gfk compario 23 mai 2013
Webinar gfk compario 23 mai 2013Webinar gfk compario 23 mai 2013
Webinar gfk compario 23 mai 2013
 
Magento B2B conference e-commerce Geneve
Magento B2B conference e-commerce GeneveMagento B2B conference e-commerce Geneve
Magento B2B conference e-commerce Geneve
 
Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014
Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014
Cci Bordeaux atelier projet site web cahier des charges 18/09/2014
 
Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...
Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...
Cci bordeaux atelier cahier des charges le pilier de votre stratégie internet...
 
Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...
Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...
Agile En Seine 2022 - L'intérêt d'une approche centrée sur le citoyen pour...
 

Plus de webwinkelvakdag

ISM eCompany: Sander Berlinski
ISM eCompany: Sander BerlinskiISM eCompany: Sander Berlinski
ISM eCompany: Sander Berlinski
webwinkelvakdag
 
Social Nomads - Lynn
Social Nomads - LynnSocial Nomads - Lynn
Social Nomads - Lynn
webwinkelvakdag
 
Thuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van Ewijk
Thuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van EwijkThuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van Ewijk
Thuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van Ewijk
webwinkelvakdag
 
Worldpay: Maria Prados
Worldpay: Maria PradosWorldpay: Maria Prados
Worldpay: Maria Prados
webwinkelvakdag
 
Van Moof: Simon Vreeman
Van Moof: Simon VreemanVan Moof: Simon Vreeman
Van Moof: Simon Vreeman
webwinkelvakdag
 
ANWB: Carolina van den Hoven & Margot van Leeuwen
ANWB: Carolina van den Hoven & Margot van LeeuwenANWB: Carolina van den Hoven & Margot van Leeuwen
ANWB: Carolina van den Hoven & Margot van Leeuwen
webwinkelvakdag
 
HEMA: Ilse Lankhorst, Bas Karsemeijer
HEMA: Ilse Lankhorst, Bas KarsemeijerHEMA: Ilse Lankhorst, Bas Karsemeijer
HEMA: Ilse Lankhorst, Bas Karsemeijer
webwinkelvakdag
 
ISM eCompany: Kees Beckeringh
ISM eCompany: Kees BeckeringhISM eCompany: Kees Beckeringh
ISM eCompany: Kees Beckeringh
webwinkelvakdag
 
ING: Dirk Mulder
ING: Dirk MulderING: Dirk Mulder
ING: Dirk Mulder
webwinkelvakdag
 
Martijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn Leclaire
Martijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn LeclaireMartijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn Leclaire
Martijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn Leclaire
webwinkelvakdag
 
ING: Dirk Mulder
ING: Dirk MulderING: Dirk Mulder
ING: Dirk Mulder
webwinkelvakdag
 
Cemex trescon: Marloe de Ruiter
Cemex trescon: Marloe de RuiterCemex trescon: Marloe de Ruiter
Cemex trescon: Marloe de Ruiter
webwinkelvakdag
 
LINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-Brouwer
LINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-BrouwerLINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-Brouwer
LINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-Brouwer
webwinkelvakdag
 
Maersk: Niek Minderhoud
Maersk: Niek MinderhoudMaersk: Niek Minderhoud
Maersk: Niek Minderhoud
webwinkelvakdag
 
Q&A: Brenda Hoekstra
Q&A: Brenda HoekstraQ&A: Brenda Hoekstra
Q&A: Brenda Hoekstra
webwinkelvakdag
 
Aanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha Soors
Aanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha SoorsAanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha Soors
Aanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha Soors
webwinkelvakdag
 
ISM eCompany: Ralph van Woensel
ISM eCompany: Ralph van WoenselISM eCompany: Ralph van Woensel
ISM eCompany: Ralph van Woensel
webwinkelvakdag
 
Lecot: Raf Maesen
Lecot: Raf MaesenLecot: Raf Maesen
Lecot: Raf Maesen
webwinkelvakdag
 
Lobbes: Berry de Snoo
Lobbes: Berry de SnooLobbes: Berry de Snoo
Lobbes: Berry de Snoo
webwinkelvakdag
 
ISM eCompany: Sander Lems
ISM eCompany: Sander LemsISM eCompany: Sander Lems
ISM eCompany: Sander Lems
webwinkelvakdag
 

Plus de webwinkelvakdag (20)

ISM eCompany: Sander Berlinski
ISM eCompany: Sander BerlinskiISM eCompany: Sander Berlinski
ISM eCompany: Sander Berlinski
 
Social Nomads - Lynn
Social Nomads - LynnSocial Nomads - Lynn
Social Nomads - Lynn
 
Thuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van Ewijk
Thuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van EwijkThuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van Ewijk
Thuiswinkel.org & Omoda: Alicja Van Ewijk
 
Worldpay: Maria Prados
Worldpay: Maria PradosWorldpay: Maria Prados
Worldpay: Maria Prados
 
Van Moof: Simon Vreeman
Van Moof: Simon VreemanVan Moof: Simon Vreeman
Van Moof: Simon Vreeman
 
ANWB: Carolina van den Hoven & Margot van Leeuwen
ANWB: Carolina van den Hoven & Margot van LeeuwenANWB: Carolina van den Hoven & Margot van Leeuwen
ANWB: Carolina van den Hoven & Margot van Leeuwen
 
HEMA: Ilse Lankhorst, Bas Karsemeijer
HEMA: Ilse Lankhorst, Bas KarsemeijerHEMA: Ilse Lankhorst, Bas Karsemeijer
HEMA: Ilse Lankhorst, Bas Karsemeijer
 
ISM eCompany: Kees Beckeringh
ISM eCompany: Kees BeckeringhISM eCompany: Kees Beckeringh
ISM eCompany: Kees Beckeringh
 
ING: Dirk Mulder
ING: Dirk MulderING: Dirk Mulder
ING: Dirk Mulder
 
Martijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn Leclaire
Martijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn LeclaireMartijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn Leclaire
Martijn Kozijn: Jessica van Haaster & Martijn Leclaire
 
ING: Dirk Mulder
ING: Dirk MulderING: Dirk Mulder
ING: Dirk Mulder
 
Cemex trescon: Marloe de Ruiter
Cemex trescon: Marloe de RuiterCemex trescon: Marloe de Ruiter
Cemex trescon: Marloe de Ruiter
 
LINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-Brouwer
LINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-BrouwerLINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-Brouwer
LINDA.Foundation: Jocelyn Nassenstein-Brouwer
 
Maersk: Niek Minderhoud
Maersk: Niek MinderhoudMaersk: Niek Minderhoud
Maersk: Niek Minderhoud
 
Q&A: Brenda Hoekstra
Q&A: Brenda HoekstraQ&A: Brenda Hoekstra
Q&A: Brenda Hoekstra
 
Aanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha Soors
Aanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha SoorsAanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha Soors
Aanhangwagendirect & PI Marketing: Merin Eggink & Mascha Soors
 
ISM eCompany: Ralph van Woensel
ISM eCompany: Ralph van WoenselISM eCompany: Ralph van Woensel
ISM eCompany: Ralph van Woensel
 
Lecot: Raf Maesen
Lecot: Raf MaesenLecot: Raf Maesen
Lecot: Raf Maesen
 
Lobbes: Berry de Snoo
Lobbes: Berry de SnooLobbes: Berry de Snoo
Lobbes: Berry de Snoo
 
ISM eCompany: Sander Lems
ISM eCompany: Sander LemsISM eCompany: Sander Lems
ISM eCompany: Sander Lems
 

E-Shop Expo 2015 CIRB Geert Royberghs

  • 1. L’e-catalogue du CIRB: le commerce électronique dans la Région bruxelloise
  • 2. Agenda • Le Centre d’Informatique pour la Région Bruxelloise • Le CIRB achète pour toute la Région • Points forts et contraintes • Le catalogue : comment • Le catalogue : et après • Le catalogue : valeur ajoutée • Conclusion • Q&A 2
  • 3. Présentation du CIRB Le CIRB est un Organisme d’Intérêt Public • Soumis à la législation sur les marchés publics • Secteur classique • SPOC pour les clients et les fournisseurs • Le CIRB a pour objectif d'organiser, de promouvoir et de disséminer l'usage de l'ICT auprès de divers services publics bruxellois 3
  • 4. • Marchés Publics respectant • Lois sur les marchés publics • Les directives européennes • Les publications au niveau .be et .eu • Les marchés publics sont multicritères • Qualité, prix, service TCO, Critères durables • Evolution des marchés conjoints vs centrale de marchés Présentation du CIRB - cadre légal
  • 5. Le CIRB achète pour toute la RBC Marchés de fournitures et de services: • Services IT • Hardware & software 5
  • 6. Le CIRB achète pour toute la RBC 6 institutions publiques CIRB Clients
  • 7. Le CIRB achète pour toute la RBC • Pour ses propres besoins • Pour 130 administrations et institutions… • Le gouvernement régional: 8 cabinets • Le parlement régional • Les commissions communautaires : COCOF, VGC, COCOM • Les pouvoirs locaux: 19 communes + 19 CPAS • SPRB (Service Public Régional Bruxellois) • Les écoles, les hôpitaux • Les autres Organismes d’Intérêt Public : l’IBGE, le SIAMU, Actiris, Bruxelles- Propreté, le SLRB… • Les zones de police • … 7
  • 8. 21 750 Boîtes Mail 7 Marchés Publics ( 20 lots différents) Achats IT annuels : 6000 ordinateurs 85 serveurs 600 printers & MFP 22 000 software licences http://be.brussels/ 1 million visiteurs uniques/an Parc PC régional de plus de 22 000 PC Le CIRB achète pour toute la RBC
  • 9. Le CIRB achète pour toute la RBC 9 million Depuis 2008 5,7 28,5 Clients CIRB ▪ Contrat pluri-annuel ▪ Différents Marchés Publics avec lots différents ▫ PC & portables ▫ Printers (A4) ▫ MFP: Printer-Copier-Scanner (A3 en A4) ▫ Projecteurs et écrans intéractifs ▫ Servers ▫ Microsoft Software ▫ Câblage
  • 10. Avantages pour les pouvoirs adjudicateurs • De nombreuses offres vu la taille du marché • Grands volumes et prix compétitifs • Utilisation d’accord-cadres (Commandes supplémentaires, flexibilité, scope sur base des estimations, mini compétition) • Les Pouvoirs Adjudicateurs adhérents ne doivent pas faire de Marchés Publics • Réduction des frais d’administration • Liste de prix avec un large choix de produits, options et services • Evolution technique, partage de know-how, green procurement • Professionnalisation des services et contrôle de qualité • Conditions pour y adhérer sont simples • Sécurité contractuelle à long terme • Pour les centrales de marchés, il n’est plus nécessaire d’identifier préalablement les Pouvoirs Adjudicateurs 10
  • 11. Avantages pour les fournisseurs • Efficacité : 1 offre au lieu de plusieurs Marchés Publics distincts • Contrat-cadre • Les grands contrats sont des références • Gestion structurée des commandes de différents entités • Professionnalisation des cahiers spéciaux des charges 11 • Les deux parties disposent d’experts en la matière • Mini compétition: sans obligation de participer à chaque appel • Prospection de clients
  • 12. Inconvénients • Une standardisation poussée • Une attention particulière à ne pas restreindre les marchés (exclusion PME, …) • Gestion des responsabilités : ces points font l’objet d’une contractualisation • Danger de créer des monopoles • Les centrales d’achats sont mises en concurrence entre elles (dans le cas où celles-ci sont rémunérées) • Les fournisseurs doivent suivre la logique du PA qui parfois diffère de la logique du marché (ex. Green IT) • Les clients ne connaissent pas toutes les possibilités • Ne connaissent pas toujours la réglementation sur les Marchés Publics • Se comportent comme sur le marché de consommation 12
  • 13. L’e-catalogue du CIRB (I) Procédure négociée sans publicité (anno 2009) pour: Un catalogue en ligne • Centralisations des updates • Augmentation de la productivité • Augmentation de la fiabilité et de la confidentialité • Amélioration de l’ergonomie • Présence et image • Quick win ! 13
  • 14. L’e-catalogue du CIRB (II) Catalogue en ligne avec les fonctionnalités: • bilingue • produits, options et accessoires • introduction de la notion fournisseur ° • séparation commandes mixtes ° • sécurisation avec e-id ° • sécurisation produits, fournisseurs et clients • protection adresse de paiement • respect hiérarchie du client : notion buyer & requestor • mode direct & indirect ° • gestion par catégorie (profiling) • Pas de configurator • Pas de paiements en-ligne! • Pas de gestion de stock • Pas de connexion avec le backoffice 14° non standard
  • 15. E-catalogue du CIRB 15 Jusque 2010 : liste de prix dans un tableur Excel.
  • 19. L’e-catalogue : et après (I) • Les utilisateurs demandent toujours plus, ayant l’habitude de faire du e-shopping à titre privé • Déterminer les limites de chaque marché • L’acheteur est vu comme vendeur • Communication claire: les utilisateurs achètent “via” la centrale de marchés • Reporting: important pour les prochains marchés • Fournir de la documentation et de l’information sur les procédures, les SLA et les différentes possibilités (p.e. information sur le recyclage) • Un constat: le nombre de commandes augmente pendant que les volumes par commande diminuent 19
  • 20. L’e-catalogue : et après (I) • Start small, think big : est-ce que l’intégration avec mon ERP est nécessaire ? Intégration avec le backoffice de mes fournisseurs? Mon site doit-il être disponible sur un tablette ou un smartphone? • Keep It Simple : pour vos utilisateurs mais également pour vos fournisseurs • Catalogue du CIRB est base sur open source et nécésite un entretien régulier Nouveaux besoins, modifications de la législation 20
  • 21. E-catalogue : valeur ajoutée (I) • Pratique • Online • 24h/24 et 7j/7 • Simple, efficace, rapide et toujours MAJ • Principe de la centrale de marché : • Le client est exonéré de l’obligation de passer un MP • Depuis le 15/10/2010 nos clients ont épargné l’équivalent de 75 publications et des centaines de procédures négociées • Sécurité • Sécurisé avec l’e-id • Adresse de facturation est fixe • Closed user group: l’utilisateur doit avoir un mandat et dispose d’un accès par marché (catégorie) • Les fournisseurs ne peuvent rien modifier sans validation par le CIRB 21
  • 22. E-catalogue : valeur ajoutée (II) • Les utilisateurs peuvent se concentrer sur leur métier de base • L’utilisateur moyen : achète selon ses besoins • Les informaticiens : utilisent les pièces du puzzle et créent une valeur ajoutée • Respect des procédures internes du client (buyer – requestor) • Une platforme pour les achats, de la location et des offres plus complexes • Tout le monde paie le même prix (pas de fee pour le CIRB) • Uniformisation des commandes pour les fournisseurs • Contrôle de qualité et d’intégrité de l’offre • Facturation après livraison et garantie de paiement pour le fournisseur 22
  • 23. E-catalogue : valeur ajoutée (III) Témoignages de nos utilisateurs 23 Profil informatique Profil administratif Grand choix 1 4 Les prix 2 2 Gain de temps °° 3 1 Matériel réprésentatif 4 Achats rapides 5 Facile 6 3 Fournisseurs compétent 7 Uniformité du matériel 8 Services rapide et efficace 9 5 Achats complexes 10 °° Processus d'achat rapide °° Pas faire de MP
  • 24. E-catalogus – chiffres clés 31/1/2015 Période de test entre mai 2010 et septembre 2010 En production depuis : Octobre 2010 • 2.922 commandes • 108.000 produits achetés • 36.564.624 € TVA comprise • 130 clients • Plus de 900 produits disponibles 24 0.00 € 200,000.00 € 400,000.00 € 600,000.00 € 800,000.00 € 1,000,000.00 € 1,200,000.00 € 1,400,000.00 € 1,600,000.00 € 2010-10 2011-01 2011-04 2011-07 2011-10 2012-01 2012-04 2012-07 2012-10 2013-01 2013-04 2013-07 2013-10 2014-01 2014-04 2014-07 2014-10 2015-01 E-catalogus – Moyenne glissante
  • 25. Conclusion : Succès de l’e-catalogue Le catalogue du CIRB connait un succès croissant : • Gain de temps : Pas de Marchés Publics, achats rapides • Large choix de produits, options et offres plus complexes (ex. câblage) • Evolution technique et pérenité de l’offre • Outil simple et très sécurisé • Orientation client : écoute, chercher ensemble pour la meilleur solution • Produits de qualité à bon prix • Gestion flexible (flexibilité dans les cahier special des charges) • Les utilisateurs se concentrent sur le contenu et non sur la forme 25
  • 26. E-cat du CIRB : contact Service achats • Geert Royberghs • Tél : 02/282 47 70 • achat@cirb.brussels 26