SlideShare une entreprise Scribd logo
Madame,Monsieur,
L’ensemble des Administrateurs et l’ensemble de notre personnel se joignent à
moi pour vous souhaiter la bienvenue dans votre maison passive. C’est une formi-
dable aventure que nous partageons avec vous. Habitat du Littoral a conduit cette
expérience avec l’école des Mines de Douai, avec des partenaires Belges et Anglais,
a reçu l’appui de l’Europe, de la région et de la ville de Boulogne - sur - Mer qui a
offert le terrain pour construire. Habitat du Littoral est le premier à bâtir des mai-
sons passives dans le Boulonnais et mène une démarche exemplaire en matière
de développement durable. Vous trouverez dans ce guide tous les conseils utiles
pour profiter des avantages de votre maison passive et ainsi réaliser toutes les éco-
nomies possibles et obtenir le meilleur confort. Nos agents se tiennent à votre
disposition pour vous renseigner sur toutes les questions liées à votre logement,
votre loyer ou vos charges.
Mot d’accueil
Frédéric Cuvillier
Ancien Ministre
Député Maire de Boulogne sur Mer
Président d’Habitat du Littoral
Sommaire
Qu’est-ce qu’un logement passif ?
Le suivi de vos consommations ?
Comment choisir des produits qui consomment peu d’energie ?
Percer les murs
L’utilisation des fenêtres
L’eau
Le chauffage
La ventilation double flux
La maison passive est conçue, implantée et orientée pour utiliser au mieux toutes
les sources de chaleur disponibles telles que la chaleur corporelle dégagée par les
occupants et la chaleur du soleil, permettant de réduire le besoin en chauffage au
minimum, tout en se protégeant des surchauffes estivales. Le bien-être thermique
est obtenu uniquement par le réchauffement ou le refroidissement de l’air entrant
via la ventilation. Ce sont les fenêtres et l’enveloppe, composées d’une isolation ex-
trêmement efficace dans les murs extérieurs, les toits et les sols, qui permettent d’évi-
ter le transfert de chaleur dans les deux sens. La maison passive ainsi bien bien iso-
lée est une construction sans pont thermique, étanche à l’air, qui récupère la chaleur
par la ventilation. L’air neuf est fourni par une ventilation mécanique contrôlée (VMC)
à double flux qui récupère la chaleur de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant.
Définition
QU’EST CE QUI CHANGE DANS UN LOGEMENT PASSIF ?
Les maisons passives permettent des
économies d’énergies considérables.
Dans une maison passive, le besoin en
énergie de chauffage est inférieur à 15
kWh/m2/an ce qui limite les coûts. Ces
maisons limitent l’impact de la montée
du prix de l’énergie sur votre pouvoir
d’achat.
La facture de chauffage
Une température bien réglée permet de se sentir bien
chez soi. La maison passive est capable de vous offrir un
grand confort grâce à une température homogène dans
chaque pièce et une absence de courants d’air, tout cela
sans radiateurs : Vous n’aurez plus de problèmes pour
disposer vos meubles comme vous le souhaitez ! De plus,
les grandes fenêtres de votre maison passive apportent
chaleur et grande luminosité, ce qui contribue aussi au
confort.
La sensation de confort
L’étanchéité de l’enveloppe permet de réaliser des économies d’énergie et permet notamment
d’éviter les dommages liés à la condensation. Cependant, cette étanchéité ne permet pas une
ventilation naturelle suffisante, la ventilation mécanique contrôlée (VMC) devient donc indis-
pensable pour maîtriser la qualité et l’humidité de l’air afin de garantir le confort des occupants.
Humidité maîtrisée et intérieur plus sain
Une maison passive est extrêmement bien isolée. C’est un espace étanche qu’il faut ven-
tiler correctement afin de garantir la qualité de l’air intérieur, pour le confort et la santé
des occupants.
Le renouvellement d’air de votre maison est assuré par une ventilation mécanique
contrôlée (VMC) à double flux pour :
	 Evacuer les substances nocives de l’air
	 Filtrer l’air entrant
	 Dissiper rapidement les odeurs
	 Empêcher les problèmes d’humidité (condensations, moisissures…)
	 Récupérer la chaleur de l’air sortant pour chauffer l’air entrant et ainsi
diminuer les consommations de chauffage
Grâce à la VMC double-flux, la qualité de l’air est automatiquement
contrôlée et les consommations de chauffage sont diminuées.
Intérêt
LA VENTILATION DOUBLE FLUX
La VMC s’occupe du renouvellement constant de l’air :
Conseils
NE DÉSACTIVEZ JAMAIS LE
SYSTÈME DE VENTILATION .
Il est conçu pour fonctionner en
permanence et il sert aussi de
chauffage.Savitesseestmodulable,
vous pouvez augmenter le débit
lorsque vous cuisinez pour évacuer
les odeurs. La VMC consomme peu
d’électricité.
N’ouvrez pas les fenêtres dans le
seul but d’aérer. La VMC amène
déjà de l’air neuf en permanence.
Les bouches de ventilation ainsi que les bas de portes permettent le
renouvellement de l’air :
N’obstruez jamais les bouches
de ventilation.
N’obstruez jamais le bas des portes entre
les pièces sèches (salon,chambre) et
humides (cuisine, salle de bain, wc).
La VMC double flux nécessite un entretien périodique obligatoire.
Sans cet entretien, elle deviendra moins efficace, plus bruyante, l’air
insufflé pourrait être de moins bonne qualité et la consommation de
chauffage augmentera. Ainsi que votre facture !
POUR VOTRE CONFORT, UNE SOCIÉTÉ
INTERVIENT POUR L’ENTRETIEN
PÉRIODIQUE DU SYSTÈME DE VENTILATION :
filtres, échangeurs, ventilateurs, gaines et
conduits. En effet ces interventions doivent
être effectuées par des professionnels.
Nettoyez avec un chiffon humide
les bouches de sortie d’air (salle de
bain, cuisine, WC) tous les 3 mois et
dépoussiérez les bouches d’entrée
d’air (séjour, chambre) sans les
mouiller tous les 6 mois.
ContactezHabitatdu
Littoralsivouspensez
quel’aération
automatiquedevotre
logement
présentedesdéfauts.
Comment chauffer mon logement ?
LE CHAUFFAGE
Conseils
Votre logement passif est conçu pour consommer très peu d’énergie en chauffage.
Le chauffage d’un logement passif s’opère différemment par rapport à un logement
classique. Quelques bons gestes doivent être intégrés à votre quotidien pour maîtriser
votre consommation d’énergie sans négliger votre confort.
La majeure partie de la chaleur est apportée gratuitement par le soleil, par la ventilation à
double-flux et par les sources internes (chaleur humaine, équipements électriques).
 Le soleil constitue la source de chaleur la plus importante pour votre maison.
 La ventilation double-flux permet de réduire les pertes de chaleur dues à l’aération.
 Votre corps dégage naturellement de la chaleur. La maison passive conserve cette
chaleur.
 Les appareils que vous utilisez dégagent également de la chaleur qui contribue au
chauffage de votre maison.
Quelques conseils sur l’ouverture des volets et des fenêtres :
Pendant les saisons froides, ouvrez les volets durant la journée pour accumuler la chaleur
du soleil et fermez-les la nuit pour la conserver à l’intérieur de l’habitat.
A l’inverse, en saison chaude, conservez les volets partiellement fermés en journée pour
éviter une trop forte accumulation de chaleur.
N’ouvrez pas les fenêtres lorsque le chauffage est en marche. Cela reviendrait à chauffer
l’extérieur en pure perte.
Nettoyez régulièrement les vitres de votre maison. Cela permettra au soleil de chauffer
plus facilement le logement.
La maison passive garantit le confort de ses occupants à condition de ne pas
déstabiliser l’équilibre thermique en ajoutant des appareils indésirables :
 N’ajoutez pas de chauffage d’appoint
 N’ajoutez pas de climatiseur
Vérifiez tous les ans les réglages de votre
thermostat. Pour cela, mesurez la tempéra-
ture de votre habitat à l’aide d’un thermo-
mètre. La maison doit être à la température
que vous avez indiquée sur le thermostat.


Les économies d’énergie ne seront réelles que si vous gérez correcte-
ment votre habitat.Vous devrez adapter le thermostat automatique
à l’occupation réelle du logement :
Diminuez la puissance de chauffage en cas
d’absence (journée de travail, absence de
plusieurs jours…).
Ne chauffez pas à plus de 20°C.
Le logement passif est prévu pour fonction-
ner à cette température précise. Préférez
mettreunpullplutôtqued’augmentervotre
consommation d’énergie de chauffage.
L’eau a un coût et pèse sur votre budget. L’eau
chaude présente un coût supplémentaire en rai-
son de l’énergie nécessaire pour la chauffer. Il est
possible de diminuer cette dépense.
L’eau chaude de votre ballon de stockage est à
une température d’environ 65°C.
Dans un logement classique, chauffer chaque jour
200 litres d’eau vous coûte environ 30€ par mois
si vous chauffez au gaz et 60€ par mois si vous
chauffez à l’électricité.
Dans un logement passif, le réchauffement de
l’eau chaude sanitaire (ECS) est ce qui consomme
le plus d’énergie. En consommant moins d’eau
chaude, vous consommerez beaucoup moins
d’énergie.
Pourquoi gérer ma consommation d’eau ?
Attention : Votre logement passif est équipé d’un
chauffe-eau solaire qui réduit votre consommation
d’énergie pour le réchauffement de l’eau. Il n’entraîne
aucune économie d’eau mais seulement des économies
d’énergie et il nécessite malgré tout un appoint de cha-
leur (apporté par la pompe à chaleur ? par une resis-
tance?) si la consommation d’eau est trop forte… ou l’en-
soleillement trop faible !
L’EAU
L’entretien du chauffe-eau est une étape obligatoire pour conserver ses performances
au fil du temps. Un chauffe-eau non entretenu peut voir son rendement divisé par deux
Conseils
Pour économiser l’eau en elle-même,
certains gestes doivent devenir des réflexes :
Ne démarrez pas le lave-vaisselle ou le lave-linge s’il n’est pas rempli et
privilégiez les lavages économiques à basse température.
Lavez votre voiture sans eau (des produits écologiques existent pour le lavage à sec).
Réutilisez l’eau servant au lavage des légumes pour arroser vos plantes.
Arrosez le jardin après le coucher du soleil pour éviter l’évaporation et utilisez moins
d’eau.
N’excédez pas dix minutes pour
une douche. Utilisez un sablier
pour avoir une idée du temps
que vous passez sous la douche.
Privilégiez les douches
plutôt que les bains.
Placez des pommeaux
de douche spécialement
conçus pour diminuer
la consommation d’eau.
Utilisez uniquement de l’eau
froide pour vous raser, vous
laver les mains et vous brosser les
dents. Ne laissez pas couler l’eau.
Faites réparer sans
attendre les
robinets qui gouttent.
Ils représentent une
vraie perte d’argent.
Votre chasse d’eau
comporte deux
boutons (3 ou 6
litres) utilisez celui
qui est nécessaire.
La réponse est OUI. Selon la configuration, chaque pièce de votre logement
possède au moins une ouverture que l’on peut basculer ou ouvrir.
Attention : L’influence la plus importante que vous pouvez avoir en tant qu’habitant
sur la consommation énergétique est liée à l’ouverture des fenêtres.
Dans votre maison, il existe deux types d’ouvertures :
- Les châssis fixes (que l’on ne peut pas ouvrir ;
- Les ouvrants : fenêtres et portes extérieures.
L’ouverture des fenêtres doit être faite de façon modérée dans une maison passive
car cela peu conduire à une consommation d’énergie considérable.
Les ouvertures en façade sud sont les plus importants en ce qui concerne la récu-
pération de l’énergie solaire. L’énergie qui pénètre par ces vitrages est absorbée et
transformée en chaleur.
C’est une contribution importante pour le chauffage de votre maison en hiver.
Peut-on ouvrir les fenêtres dans une maison passive ?
L’utilisation des fenêtres
Conseils
EN PERIODE FROIDE (Novembre à Mars)
En période froide, le rayonnement solaire doit pénétrer dans les pièces sans être gêné,
c’est pourquoi :
 Ne fermez pas les protections solaires
(volets, rideaux) pendant la journée.
 Si vous utilisez des voilages, mettez des tissus clairs et fins.
 N’installez pas devant les fenêtres des objets
clairs qui réfléchissent la lumière vers l’extérieur.
 Evitez l’ouverture ou le basculement des fenêtres.
Ne les ouvrez qu’en cas de besoin (panne de la centrale
de ventilation, beaucoup de personnes dans la maison).
 Si l’ouverture des fenêtres est nécessaire,
limitez-la à 5 minutes maximum.
 Assurez-vous que toutes les fenêtres et
portes sont correctement fermées.
 Fermez tous les volets pendant la nuit afin d’avoir
un meilleur confort intérieur dès le matin.
EN PERIODE CHAUDE (Avril à Octobre)
En période chaude en revanche, il faut limiter le rayonnement solaire qui
passe par les vitrages. Pour cela :
 Fermez les volets partiellement ou complètement pendant
la journée pour éviter une surchauffe et utilisez tous les systèmes
d’occultation possibles (rideaux…).
 Créez des ombrages en ajoutant des éléments à l’extérieur du
bâtiment (arbres à feuilles caduques, plantes à eviter…).
 Ouvrez certaines fenêtres pendant la nuit afin de
refroidir la maison naturellement et gratuitement.
Attention, un clou ou une vis peuvent percer l’étanchéité à l’air qui se
trouve dans le mur. Ce trou, même de petite taille, constitue une entrée
d’air froid qui peut déstabiliser le fonctionnement de la maison passive.
Il vous est bien sûr possible de fixer des meubles ou de la décoration
en utilisant le matériel adéquat :
Comment percer les murs d’une maison passive ?
Il faut utiliser des chevilles pour paroi creuse (modèle spécial placo).
La longueur maximale de la cheville : 65 mm.
PERCER LES MURS
Cheville paroi creuse ref 0905 205 32
	 Diamètre de la vis 5 mm
	 Diamètre de perçage 11 mm
	 Profondeur du perçage 30 mm
	 Epaisseur à fixer 24 mm
	 Largeur de la tête de la cheville 16 mm
Utiliser impérativement une pince à cheville pour paroi creuse
Les chevilles doivent respecter
les prescriptions suivantes
Dans votre maison passive, les charges liées au chauffage
sont très faibles. Les consommations électriques liées aux
différents appareils peuvent devenir prépondérantes et
même dépasser vos consommations de chauffage. Il est
donc important de choisir des appareils économes pour
limiter vos consommations.
Pourquoi choisir des appareils économes ?
Comment les choisir ?
Les pictogrammes au bas de l’étiquette facilitent la compréhension et sont spécifiques
des différentes catégories de produits (ici les pictogrammes concernent un appareil de
froid). Cela vous donne des informations importantes pour vous guider dans vos choix.
L’étiquette Energie posée sur les appareils vous permet de choisir vos appareils électro-
ménagers. Celle-ci résume les caractéristiques d’un produit et en particulier ses perfor-
mances énergétiques afin de faciliter le choix entre différents modèles.
La classe énergétique varie de la classe D (ou G selon la catégorie de produits) qui est
la moins économe jusqu’à la classe A+++, la plus économe. Ainsi la classe A+++ signale
les appareils qui consomment de 30 à 60 % d’énergie de moins qu’un appareil classé A.
COMMENT CHOISIR DES PRODUITS QUI
Concernant l’équipement voici quelques conseils :
Consultez le guide d’achat TOPTEN, qui classe les
produits les plus performants du marché.
Ne pas aller en dessous de l’étiquette A pour l’électroménager et
A + pour les appareils produisant du froid (réfrigérateur, congélateur).
Eteignez les veilles de vos différents appareils électriques.
Pour cela vous pouvez utiliser une multiprise à interrupteur.
Privilégiez le lavage du linge à 30 ou 40 °C.
Couvrez les casseroles pour faire bouillir l’eau.
Cela va plus vite et consomme moins d’énergie.
Dégivrez le congélateur et le réfrigérateur régulièrement car les couches de
glace augmentent leur consommation. Dépoussiérez la grille au dos de
l’appareil une fois par an.
Choisissez un appareil dont le volume convient à votre famille ou votre mode de
vie (congélateur, réfrigérateur, lave linge).
Plus votre réfrigérateur est rempli, moins il consomme d’énergie.
Conseils
Sur internet :
www.guidetopten.fr
Du côté de l’éclairage :
Choisissez des ampoules fluo compactes ou à LED, basse
consommation. Même si elles coûtent plus cher à l’achat vous
le regagnerez sur leurs consommations.
Pensez tout d’abord à exploiter la lumière naturelle, elle est
gratuite et inépuisable.
Eteignez la lumière quand vous quittez une pièce.
Nettoyez régulièrement la poussière sur les ampoules pour en
améliorer la luminosité.
CONSOMMENT PEU D’ÉNERGIE ?
L’ensemble de ce guide vous explique comment faire des économies d’eau et d’éner-
gie. Pour vous assurer que ces économies sont au rendez-vous, vous pouvez suivre vos
consommations en direct. Ainsi vous pourrez savoir si vous faites les bons gestes, aux
bons moments et de manière appropriée.
Pourquoi dois-je suivre mes consommations ?
Habitat du Littoral a fait installer des capteurs dans les maisons pour suivre les consom-
mations. Les données recueillies par ces capteurs sont envoyées à un portail internet
auquel vous pouvez accéder via un ordinateur.
L’adresse à entrer dans votre navigateur internet est :
- http://resident.isihabitat.com
Comment puis-je y accéder ?
A quelles données ai-je accès ?
Vous aurez accès au suivi de vos consommations d’eau
chaude, d’eau froide et d’électricité ainsi qu’à la température
et à l’humidité des différentes pièces de votre maison. Vous
pourrez suivre vos consommations quotidiennes, hebdo-
madaires, mensuelles et annuelles.
Vous pourrez paramétrer des « alertes consommation » pour
vous signaler une consommation anormale due à une fuite
ou à une occupation inhabituelle de la maison différente.
Pour plus d’informations sur l’utilisation du portail internet,
se reporter au guide pratique fourni par l’entreprise
OCEA SMART BUILDING ou contacter Habitat du Littoral.
LE SUIVI DE VOS CONSOMMATIONS
Grâce à ce guide, vous êtes maintenant capable de vous
familiariser avec votre nouveau logement très performant.
N’oubliez pas que votre comportement sera
déterminant dans le résultat de vos diverses
consommations et qu’il influe très fortement sur vos factures.
L’é n e r g i e l a m o i n s c h è re e s t
c e l l e q u e l ’o n n e c o n s o m m e p a s.
Pour plus d’informations vous pouvez consulter :
•	 www.ademe.fr
•	 www.developpement-durable.gouv.fr
•	 www.guidetopten.fr
Pour des conseils sur les économies d’énergie, vous pouvez
également vous rendre à l’espace info énergie :
Hôtel Communautaire – CAB info énergie1, boulevard du Bassin
Napoléon - 62200 - Boulogne sur mer
Tél. 0 800 004 908 (n° vert)
Guide réalisé par les étudiants de l’Ecole des
Mines de Douai en partenariat avec le bureau
s’étude Solener, à la demande d’Habitat du Littoral.
Habitat du Littoral répond à vos questions :
03 61 87 00 11
30-32 avenue Charles de Gaulle
62200 Boulogne-sur-Mer
Conceptiongraphique:AtelierCré’Actif

Contenu connexe

Tendances

Guide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortableGuide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortable
3615 Devis
 
La serre dans le batiment
La serre dans le batimentLa serre dans le batiment
La serre dans le batiment
Ines SOltani
 
Energie solaire
Energie solaireEnergie solaire
Energie solaireSami Sahli
 
les batiments ecologiques
les batiments ecologiquesles batiments ecologiques
les batiments ecologiques
Ahmed Touati
 
Robinard fr
Robinard   frRobinard   fr
Robinard fr
libnam
 
Jto2020 14oct atelier bergerie
Jto2020 14oct atelier bergerieJto2020 14oct atelier bergerie
Jto2020 14oct atelier bergerie
Institut de l'Elevage - Idele
 
Stiebel Eltron - Convecteurs 2020 FR
Stiebel Eltron - Convecteurs 2020 FRStiebel Eltron - Convecteurs 2020 FR
Stiebel Eltron - Convecteurs 2020 FR
Architectura
 
Maison bioclimatique
Maison bioclimatiqueMaison bioclimatique
Maison bioclimatique
Mira Lavandier
 
Les Nouals, écoconstruction basse consommation
Les Nouals, écoconstruction basse consommationLes Nouals, écoconstruction basse consommation
Les Nouals, écoconstruction basse consommation
boprat
 
Confort en architecture
Confort en architectureConfort en architecture
Confort en architectureSami Sahli
 
Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...
Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...
Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...
Travauxlib
 
Syltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue Compressée
Syltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue CompresséeSyltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue Compressée
Syltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue Compressée
Syltayo Group SA
 
Ventilation Solaire - Grammer Solar
Ventilation Solaire - Grammer SolarVentilation Solaire - Grammer Solar
Ventilation Solaire - Grammer Solar
Jean Marie Pag
 
Synergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieures
Synergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieuresSynergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieures
Synergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieures
AparisClimat
 
Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020
Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020
Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020
Architectura
 
Ecocase
EcocaseEcocase
Ecocase
Anna Borrelli
 
Ki supafil 2012 fr-lr
Ki supafil 2012 fr-lrKi supafil 2012 fr-lr
Ki supafil 2012 fr-lrEuropages2
 

Tendances (19)

Guide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortableGuide pratique pour Un logement plus confortable
Guide pratique pour Un logement plus confortable
 
Maison écolo.maison energie passive,matériaux
Maison écolo.maison energie passive,matériauxMaison écolo.maison energie passive,matériaux
Maison écolo.maison energie passive,matériaux
 
La serre dans le batiment
La serre dans le batimentLa serre dans le batiment
La serre dans le batiment
 
Energie solaire
Energie solaireEnergie solaire
Energie solaire
 
les batiments ecologiques
les batiments ecologiquesles batiments ecologiques
les batiments ecologiques
 
Robinard fr
Robinard   frRobinard   fr
Robinard fr
 
Jto2020 14oct atelier bergerie
Jto2020 14oct atelier bergerieJto2020 14oct atelier bergerie
Jto2020 14oct atelier bergerie
 
Stiebel Eltron - Convecteurs 2020 FR
Stiebel Eltron - Convecteurs 2020 FRStiebel Eltron - Convecteurs 2020 FR
Stiebel Eltron - Convecteurs 2020 FR
 
Maison bioclimatique
Maison bioclimatiqueMaison bioclimatique
Maison bioclimatique
 
Les Nouals, écoconstruction basse consommation
Les Nouals, écoconstruction basse consommationLes Nouals, écoconstruction basse consommation
Les Nouals, écoconstruction basse consommation
 
Confort 01
Confort 01Confort 01
Confort 01
 
Confort en architecture
Confort en architectureConfort en architecture
Confort en architecture
 
Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...
Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...
Rénovation énergétique efficace : Guide travaux pour la performance du logeme...
 
Syltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue Compressée
Syltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue CompresséeSyltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue Compressée
Syltayo constructions vous présentes le BTC - Bloc de Terre Crue Compressée
 
Ventilation Solaire - Grammer Solar
Ventilation Solaire - Grammer SolarVentilation Solaire - Grammer Solar
Ventilation Solaire - Grammer Solar
 
Synergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieures
Synergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieuresSynergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieures
Synergie des travaux de ravalement et remplacement des menuiseries extérieures
 
Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020
Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020
Stiebel Eltron - Chauffage a accumulation 2020
 
Ecocase
EcocaseEcocase
Ecocase
 
Ki supafil 2012 fr-lr
Ki supafil 2012 fr-lrKi supafil 2012 fr-lr
Ki supafil 2012 fr-lr
 

En vedette

Eco conception de la maison - CSTB
Eco conception de la maison - CSTBEco conception de la maison - CSTB
Eco conception de la maison - CSTB
Build Green
 
Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau
Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau
Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau
Gimélec
 
Fiche pédagogique RT 2020 en France
Fiche pédagogique RT 2020 en FranceFiche pédagogique RT 2020 en France
Fiche pédagogique RT 2020 en France
libnam
 
Respiración en el yoga
Respiración en el yogaRespiración en el yoga
Respiración en el yoga
Ricardo Silvera
 
Tema e e-learning - educación a distancia
Tema e e-learning - educación a distanciaTema e e-learning - educación a distancia
Tema e e-learning - educación a distancia
MIguel Scarlata
 
Targetas madre 2
Targetas madre 2Targetas madre 2
Targetas madre 2
Juan David Perez
 
Capítulo noveno elecciones generales
Capítulo noveno elecciones generalesCapítulo noveno elecciones generales
Capítulo noveno elecciones generales
Carlos Boatella Cumpián
 
Consultar puntos del carnet
Consultar puntos del carnetConsultar puntos del carnet
Consultar puntos del carnet
Pilar Montero
 
La temperatura de fusión, ebullición y ambiente
La temperatura de fusión, ebullición y ambienteLa temperatura de fusión, ebullición y ambiente
La temperatura de fusión, ebullición y ambiente
marianita324
 
18 consejos. 03 07-2010
18 consejos. 03 07-201018 consejos. 03 07-2010
18 consejos. 03 07-2010
janieliza93
 
Dante
DanteDante
Dante
alanna83
 
Sistema de coordinación mario
Sistema de coordinación marioSistema de coordinación mario
Sistema de coordinación mario
mariocueto96
 
computacion
computacioncomputacion
computacion
oliverleal
 
Soler marin
Soler  marinSoler  marin
Soler marin
jorgemarin22
 
Paseo en góndola
Paseo en góndolaPaseo en góndola
Paseo en góndola
Silvia Lanzani
 
Patrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de Repentigny
Patrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de RepentignyPatrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de Repentigny
Patrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de Repentigny
Patrice Pitre
 
Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous
Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous
Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous
Bibliothèques de Nancy
 
Lineamientos de carrera_magisterial__1998
Lineamientos de carrera_magisterial__1998Lineamientos de carrera_magisterial__1998
Lineamientos de carrera_magisterial__1998
Home
 
Luz1
Luz1Luz1
Luz1
Inma Ruiz
 
Presentación vota inteligente vc 31 de marzo
Presentación vota inteligente vc 31 de marzoPresentación vota inteligente vc 31 de marzo
Presentación vota inteligente vc 31 de marzo
transparenciatic
 

En vedette (20)

Eco conception de la maison - CSTB
Eco conception de la maison - CSTBEco conception de la maison - CSTB
Eco conception de la maison - CSTB
 
Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau
Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau
Concevoir et exploiter des BEPOS flexibles et connectés au réseau
 
Fiche pédagogique RT 2020 en France
Fiche pédagogique RT 2020 en FranceFiche pédagogique RT 2020 en France
Fiche pédagogique RT 2020 en France
 
Respiración en el yoga
Respiración en el yogaRespiración en el yoga
Respiración en el yoga
 
Tema e e-learning - educación a distancia
Tema e e-learning - educación a distanciaTema e e-learning - educación a distancia
Tema e e-learning - educación a distancia
 
Targetas madre 2
Targetas madre 2Targetas madre 2
Targetas madre 2
 
Capítulo noveno elecciones generales
Capítulo noveno elecciones generalesCapítulo noveno elecciones generales
Capítulo noveno elecciones generales
 
Consultar puntos del carnet
Consultar puntos del carnetConsultar puntos del carnet
Consultar puntos del carnet
 
La temperatura de fusión, ebullición y ambiente
La temperatura de fusión, ebullición y ambienteLa temperatura de fusión, ebullición y ambiente
La temperatura de fusión, ebullición y ambiente
 
18 consejos. 03 07-2010
18 consejos. 03 07-201018 consejos. 03 07-2010
18 consejos. 03 07-2010
 
Dante
DanteDante
Dante
 
Sistema de coordinación mario
Sistema de coordinación marioSistema de coordinación mario
Sistema de coordinación mario
 
computacion
computacioncomputacion
computacion
 
Soler marin
Soler  marinSoler  marin
Soler marin
 
Paseo en góndola
Paseo en góndolaPaseo en góndola
Paseo en góndola
 
Patrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de Repentigny
Patrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de RepentignyPatrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de Repentigny
Patrice Pitre Esri UC Montréal 2013 - Ville de Repentigny
 
Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous
Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous
Semaine de l'étudiant : on a testé ces applis pour vous
 
Lineamientos de carrera_magisterial__1998
Lineamientos de carrera_magisterial__1998Lineamientos de carrera_magisterial__1998
Lineamientos de carrera_magisterial__1998
 
Luz1
Luz1Luz1
Luz1
 
Presentación vota inteligente vc 31 de marzo
Presentación vota inteligente vc 31 de marzoPresentación vota inteligente vc 31 de marzo
Presentación vota inteligente vc 31 de marzo
 

Similaire à Guide maison-passive-hl

Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020
Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020
Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020
Architectura
 
Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020
Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020
Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020
Architectura
 
Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)
Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)
Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)Centre Urbain - Stadswinkel
 
Sobriete-energetique_2023-02 02.pdf
Sobriete-energetique_2023-02 02.pdfSobriete-energetique_2023-02 02.pdf
Sobriete-energetique_2023-02 02.pdf
Provisoire Karendeux
 
Fiche rex-demarche-economie-energie-conserverie
Fiche rex-demarche-economie-energie-conserverieFiche rex-demarche-economie-energie-conserverie
Fiche rex-demarche-economie-energie-conserverie
Laurent LE MERRER
 
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestiqueAlma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Freelance
 
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestiqueAlma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Freelance
 
Le temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioulLe temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioulsolutions-fioul
 
Eco-gestes dans les structures touristiques
Eco-gestes dans les structures touristiquesEco-gestes dans les structures touristiques
Eco-gestes dans les structures touristiques
Office de tourisme Aunis Marais Poitevin
 
Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...
Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...
Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...
EnerGaïa
 
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Centre Urbain - Stadswinkel
 
Economies energies
Economies energiesEconomies energies
Economies energies
efpservices
 
Votre projet de chauffage solaire
Votre projet de chauffage solaireVotre projet de chauffage solaire
Votre projet de chauffage solaire
Manushka
 
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRStiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Architectura
 
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann FranceGuide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Viessmann France
 
Legrand infographie eco-gestes-au-bureau
Legrand infographie eco-gestes-au-bureauLegrand infographie eco-gestes-au-bureau
Legrand infographie eco-gestes-au-bureau
Legrand France
 
Document sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdfDocument sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdf
jcvignoud
 

Similaire à Guide maison-passive-hl (20)

Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020
Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020
Stiebel Eltron - Brochure ESH BE/FR 2020
 
Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020
Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020
Stiebel Eltron - Brochure salle de bain 2020
 
Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)
Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)
Les économies d'énergie au quotidien (conférence du 15 novembre 2012)
 
Sobriete-energetique_2023-02 02.pdf
Sobriete-energetique_2023-02 02.pdfSobriete-energetique_2023-02 02.pdf
Sobriete-energetique_2023-02 02.pdf
 
Fiche rex-demarche-economie-energie-conserverie
Fiche rex-demarche-economie-energie-conserverieFiche rex-demarche-economie-energie-conserverie
Fiche rex-demarche-economie-energie-conserverie
 
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestiqueAlma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
 
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestiqueAlma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
Alma Solar - Livre blanc autoconsommation domestique
 
12_17_dossier
12_17_dossier12_17_dossier
12_17_dossier
 
Le temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioulLe temps des bonnes résolutions fioul
Le temps des bonnes résolutions fioul
 
Eco-gestes dans les structures touristiques
Eco-gestes dans les structures touristiquesEco-gestes dans les structures touristiques
Eco-gestes dans les structures touristiques
 
Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...
Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...
Solaire Thermique #1 - Eau chaude et chauffage solaire pour des bâtiments à é...
 
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
 
Economies energies
Economies energiesEconomies energies
Economies energies
 
Votre projet de chauffage solaire
Votre projet de chauffage solaireVotre projet de chauffage solaire
Votre projet de chauffage solaire
 
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FRStiebel Eltron - SHP 2020 FR
Stiebel Eltron - SHP 2020 FR
 
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann FranceGuide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
Guide des Solutions de Chauffage 2015 - Viessmann France
 
Isolation
IsolationIsolation
Isolation
 
Legrand infographie eco-gestes-au-bureau
Legrand infographie eco-gestes-au-bureauLegrand infographie eco-gestes-au-bureau
Legrand infographie eco-gestes-au-bureau
 
Document sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdfDocument sur le chauffage et fluides.pdf
Document sur le chauffage et fluides.pdf
 
Dépliant eco gestes
Dépliant eco gestesDépliant eco gestes
Dépliant eco gestes
 

Plus de Build Green

Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017
Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017
Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017
Build Green
 
[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés - octobre 2016
[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés -  octobre 2016[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés -  octobre 2016
[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés - octobre 2016
Build Green
 
Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître
 Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître  Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître
Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître
Build Green
 
Guide : Choisir des matériaux pour construire et renover - Ademe
Guide : Choisir des matériaux pour construire et renover - AdemeGuide : Choisir des matériaux pour construire et renover - Ademe
Guide : Choisir des matériaux pour construire et renover - Ademe
Build Green
 
La terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en construction
La terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en constructionLa terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en construction
La terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en construction
Build Green
 
Impact sanitaire des ondes électromagnétiques cpcp
Impact sanitaire des ondes électromagnétiques   cpcpImpact sanitaire des ondes électromagnétiques   cpcp
Impact sanitaire des ondes électromagnétiques cpcp
Build Green
 
Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...
Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...
Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...
Build Green
 
Evolution de l'habitat en 2050 - Ademe
Evolution de l'habitat en 2050 - AdemeEvolution de l'habitat en 2050 - Ademe
Evolution de l'habitat en 2050 - Ademe
Build Green
 
Besoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - Ademe
Besoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - AdemeBesoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - Ademe
Besoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - Ademe
Build Green
 
Analyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademe
Analyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademeAnalyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademe
Analyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademe
Build Green
 
Guide pratique - Installer une pompe à chaleur - Ademe
Guide pratique - Installer une pompe à chaleur - AdemeGuide pratique - Installer une pompe à chaleur - Ademe
Guide pratique - Installer une pompe à chaleur - Ademe
Build Green
 
Toiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFAB
Toiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFABToiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFAB
Toiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFAB
Build Green
 
Matériaux de construction éco conçus par NovHisol
Matériaux de construction éco conçus par NovHisolMatériaux de construction éco conçus par NovHisol
Matériaux de construction éco conçus par NovHisol
Build Green
 
Materiaux construction retour au bio ressources - ademe
Materiaux construction retour au bio ressources - ademeMateriaux construction retour au bio ressources - ademe
Materiaux construction retour au bio ressources - ademe
Build Green
 
Guide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFBGuide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFB
Build Green
 
Analyse critique des critères de choix des matériaux - Leroy Merlin et Frédé...
Analyse critique des critères de choix des matériaux  - Leroy Merlin et Frédé...Analyse critique des critères de choix des matériaux  - Leroy Merlin et Frédé...
Analyse critique des critères de choix des matériaux - Leroy Merlin et Frédé...
Build Green
 
Guide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - Astee
Guide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - AsteeGuide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - Astee
Guide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - Astee
Build Green
 
Étude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - Ademe
Étude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - AdemeÉtude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - Ademe
Étude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - Ademe
Build Green
 
Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...
Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...
Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...
Build Green
 
Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air - dec2015
Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air -  dec2015Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air -  dec2015
Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air - dec2015
Build Green
 

Plus de Build Green (20)

Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017
Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017
Guide des aides financieres à la rénovation de l'habitat - 2017
 
[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés - octobre 2016
[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés -  octobre 2016[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés -  octobre 2016
[Etude] Rénovation thermique avec isolants biosourcés - octobre 2016
 
Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître
 Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître  Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître
Matériaux bio-sourcés : 12 enseignements à connaître
 
Guide : Choisir des matériaux pour construire et renover - Ademe
Guide : Choisir des matériaux pour construire et renover - AdemeGuide : Choisir des matériaux pour construire et renover - Ademe
Guide : Choisir des matériaux pour construire et renover - Ademe
 
La terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en construction
La terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en constructionLa terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en construction
La terre crue, une piste pour réduire l'impact carbone en construction
 
Impact sanitaire des ondes électromagnétiques cpcp
Impact sanitaire des ondes électromagnétiques   cpcpImpact sanitaire des ondes électromagnétiques   cpcp
Impact sanitaire des ondes électromagnétiques cpcp
 
Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...
Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...
Le bois et les matériaux biosourcés : point sur les travaux de normalisation ...
 
Evolution de l'habitat en 2050 - Ademe
Evolution de l'habitat en 2050 - AdemeEvolution de l'habitat en 2050 - Ademe
Evolution de l'habitat en 2050 - Ademe
 
Besoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - Ademe
Besoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - AdemeBesoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - Ademe
Besoin eau-chaude-sanitaire dans l'habitat individuel et collectif - Ademe
 
Analyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademe
Analyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademeAnalyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademe
Analyse cycle vie chauffage ecs en maisons individuelles-synthese-ademe
 
Guide pratique - Installer une pompe à chaleur - Ademe
Guide pratique - Installer une pompe à chaleur - AdemeGuide pratique - Installer une pompe à chaleur - Ademe
Guide pratique - Installer une pompe à chaleur - Ademe
 
Toiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFAB
Toiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFABToiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFAB
Toiture terrasse chaude et végétalisation - CNDB & CODFAB
 
Matériaux de construction éco conçus par NovHisol
Matériaux de construction éco conçus par NovHisolMatériaux de construction éco conçus par NovHisol
Matériaux de construction éco conçus par NovHisol
 
Materiaux construction retour au bio ressources - ademe
Materiaux construction retour au bio ressources - ademeMateriaux construction retour au bio ressources - ademe
Materiaux construction retour au bio ressources - ademe
 
Guide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFBGuide des matériaux biosourcés - FFB
Guide des matériaux biosourcés - FFB
 
Analyse critique des critères de choix des matériaux - Leroy Merlin et Frédé...
Analyse critique des critères de choix des matériaux  - Leroy Merlin et Frédé...Analyse critique des critères de choix des matériaux  - Leroy Merlin et Frédé...
Analyse critique des critères de choix des matériaux - Leroy Merlin et Frédé...
 
Guide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - Astee
Guide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - AsteeGuide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - Astee
Guide sur la récupération et utilisation de l’eau de pluie - Astee
 
Étude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - Ademe
Étude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - AdemeÉtude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - Ademe
Étude sur le traitement des matières de toilettes sèches par compostage - Ademe
 
Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...
Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...
Traitement de l'air-intérieur - performance et innocuite systemes et matériau...
 
Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air - dec2015
Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air -  dec2015Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air -  dec2015
Avis ademe chauffage bois et qualité de l'air - dec2015
 

Guide maison-passive-hl

  • 1.
  • 2.
  • 3.
  • 4. Madame,Monsieur, L’ensemble des Administrateurs et l’ensemble de notre personnel se joignent à moi pour vous souhaiter la bienvenue dans votre maison passive. C’est une formi- dable aventure que nous partageons avec vous. Habitat du Littoral a conduit cette expérience avec l’école des Mines de Douai, avec des partenaires Belges et Anglais, a reçu l’appui de l’Europe, de la région et de la ville de Boulogne - sur - Mer qui a offert le terrain pour construire. Habitat du Littoral est le premier à bâtir des mai- sons passives dans le Boulonnais et mène une démarche exemplaire en matière de développement durable. Vous trouverez dans ce guide tous les conseils utiles pour profiter des avantages de votre maison passive et ainsi réaliser toutes les éco- nomies possibles et obtenir le meilleur confort. Nos agents se tiennent à votre disposition pour vous renseigner sur toutes les questions liées à votre logement, votre loyer ou vos charges. Mot d’accueil Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d’Habitat du Littoral
  • 5. Sommaire Qu’est-ce qu’un logement passif ? Le suivi de vos consommations ? Comment choisir des produits qui consomment peu d’energie ? Percer les murs L’utilisation des fenêtres L’eau Le chauffage La ventilation double flux
  • 6. La maison passive est conçue, implantée et orientée pour utiliser au mieux toutes les sources de chaleur disponibles telles que la chaleur corporelle dégagée par les occupants et la chaleur du soleil, permettant de réduire le besoin en chauffage au minimum, tout en se protégeant des surchauffes estivales. Le bien-être thermique est obtenu uniquement par le réchauffement ou le refroidissement de l’air entrant via la ventilation. Ce sont les fenêtres et l’enveloppe, composées d’une isolation ex- trêmement efficace dans les murs extérieurs, les toits et les sols, qui permettent d’évi- ter le transfert de chaleur dans les deux sens. La maison passive ainsi bien bien iso- lée est une construction sans pont thermique, étanche à l’air, qui récupère la chaleur par la ventilation. L’air neuf est fourni par une ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux qui récupère la chaleur de l’air sortant pour réchauffer l’air entrant. Définition QU’EST CE QUI CHANGE DANS UN LOGEMENT PASSIF ? Les maisons passives permettent des économies d’énergies considérables. Dans une maison passive, le besoin en énergie de chauffage est inférieur à 15 kWh/m2/an ce qui limite les coûts. Ces maisons limitent l’impact de la montée du prix de l’énergie sur votre pouvoir d’achat. La facture de chauffage Une température bien réglée permet de se sentir bien chez soi. La maison passive est capable de vous offrir un grand confort grâce à une température homogène dans chaque pièce et une absence de courants d’air, tout cela sans radiateurs : Vous n’aurez plus de problèmes pour disposer vos meubles comme vous le souhaitez ! De plus, les grandes fenêtres de votre maison passive apportent chaleur et grande luminosité, ce qui contribue aussi au confort. La sensation de confort L’étanchéité de l’enveloppe permet de réaliser des économies d’énergie et permet notamment d’éviter les dommages liés à la condensation. Cependant, cette étanchéité ne permet pas une ventilation naturelle suffisante, la ventilation mécanique contrôlée (VMC) devient donc indis- pensable pour maîtriser la qualité et l’humidité de l’air afin de garantir le confort des occupants. Humidité maîtrisée et intérieur plus sain
  • 7.
  • 8. Une maison passive est extrêmement bien isolée. C’est un espace étanche qu’il faut ven- tiler correctement afin de garantir la qualité de l’air intérieur, pour le confort et la santé des occupants. Le renouvellement d’air de votre maison est assuré par une ventilation mécanique contrôlée (VMC) à double flux pour :  Evacuer les substances nocives de l’air  Filtrer l’air entrant  Dissiper rapidement les odeurs  Empêcher les problèmes d’humidité (condensations, moisissures…)  Récupérer la chaleur de l’air sortant pour chauffer l’air entrant et ainsi diminuer les consommations de chauffage Grâce à la VMC double-flux, la qualité de l’air est automatiquement contrôlée et les consommations de chauffage sont diminuées. Intérêt LA VENTILATION DOUBLE FLUX La VMC s’occupe du renouvellement constant de l’air : Conseils NE DÉSACTIVEZ JAMAIS LE SYSTÈME DE VENTILATION . Il est conçu pour fonctionner en permanence et il sert aussi de chauffage.Savitesseestmodulable, vous pouvez augmenter le débit lorsque vous cuisinez pour évacuer les odeurs. La VMC consomme peu d’électricité. N’ouvrez pas les fenêtres dans le seul but d’aérer. La VMC amène déjà de l’air neuf en permanence.
  • 9. Les bouches de ventilation ainsi que les bas de portes permettent le renouvellement de l’air : N’obstruez jamais les bouches de ventilation. N’obstruez jamais le bas des portes entre les pièces sèches (salon,chambre) et humides (cuisine, salle de bain, wc). La VMC double flux nécessite un entretien périodique obligatoire. Sans cet entretien, elle deviendra moins efficace, plus bruyante, l’air insufflé pourrait être de moins bonne qualité et la consommation de chauffage augmentera. Ainsi que votre facture ! POUR VOTRE CONFORT, UNE SOCIÉTÉ INTERVIENT POUR L’ENTRETIEN PÉRIODIQUE DU SYSTÈME DE VENTILATION : filtres, échangeurs, ventilateurs, gaines et conduits. En effet ces interventions doivent être effectuées par des professionnels. Nettoyez avec un chiffon humide les bouches de sortie d’air (salle de bain, cuisine, WC) tous les 3 mois et dépoussiérez les bouches d’entrée d’air (séjour, chambre) sans les mouiller tous les 6 mois. ContactezHabitatdu Littoralsivouspensez quel’aération automatiquedevotre logement présentedesdéfauts.
  • 10. Comment chauffer mon logement ? LE CHAUFFAGE Conseils Votre logement passif est conçu pour consommer très peu d’énergie en chauffage. Le chauffage d’un logement passif s’opère différemment par rapport à un logement classique. Quelques bons gestes doivent être intégrés à votre quotidien pour maîtriser votre consommation d’énergie sans négliger votre confort. La majeure partie de la chaleur est apportée gratuitement par le soleil, par la ventilation à double-flux et par les sources internes (chaleur humaine, équipements électriques).  Le soleil constitue la source de chaleur la plus importante pour votre maison.  La ventilation double-flux permet de réduire les pertes de chaleur dues à l’aération.  Votre corps dégage naturellement de la chaleur. La maison passive conserve cette chaleur.  Les appareils que vous utilisez dégagent également de la chaleur qui contribue au chauffage de votre maison. Quelques conseils sur l’ouverture des volets et des fenêtres : Pendant les saisons froides, ouvrez les volets durant la journée pour accumuler la chaleur du soleil et fermez-les la nuit pour la conserver à l’intérieur de l’habitat. A l’inverse, en saison chaude, conservez les volets partiellement fermés en journée pour éviter une trop forte accumulation de chaleur. N’ouvrez pas les fenêtres lorsque le chauffage est en marche. Cela reviendrait à chauffer l’extérieur en pure perte. Nettoyez régulièrement les vitres de votre maison. Cela permettra au soleil de chauffer plus facilement le logement.
  • 11. La maison passive garantit le confort de ses occupants à condition de ne pas déstabiliser l’équilibre thermique en ajoutant des appareils indésirables :  N’ajoutez pas de chauffage d’appoint  N’ajoutez pas de climatiseur Vérifiez tous les ans les réglages de votre thermostat. Pour cela, mesurez la tempéra- ture de votre habitat à l’aide d’un thermo- mètre. La maison doit être à la température que vous avez indiquée sur le thermostat.   Les économies d’énergie ne seront réelles que si vous gérez correcte- ment votre habitat.Vous devrez adapter le thermostat automatique à l’occupation réelle du logement : Diminuez la puissance de chauffage en cas d’absence (journée de travail, absence de plusieurs jours…). Ne chauffez pas à plus de 20°C. Le logement passif est prévu pour fonction- ner à cette température précise. Préférez mettreunpullplutôtqued’augmentervotre consommation d’énergie de chauffage.
  • 12. L’eau a un coût et pèse sur votre budget. L’eau chaude présente un coût supplémentaire en rai- son de l’énergie nécessaire pour la chauffer. Il est possible de diminuer cette dépense. L’eau chaude de votre ballon de stockage est à une température d’environ 65°C. Dans un logement classique, chauffer chaque jour 200 litres d’eau vous coûte environ 30€ par mois si vous chauffez au gaz et 60€ par mois si vous chauffez à l’électricité. Dans un logement passif, le réchauffement de l’eau chaude sanitaire (ECS) est ce qui consomme le plus d’énergie. En consommant moins d’eau chaude, vous consommerez beaucoup moins d’énergie. Pourquoi gérer ma consommation d’eau ? Attention : Votre logement passif est équipé d’un chauffe-eau solaire qui réduit votre consommation d’énergie pour le réchauffement de l’eau. Il n’entraîne aucune économie d’eau mais seulement des économies d’énergie et il nécessite malgré tout un appoint de cha- leur (apporté par la pompe à chaleur ? par une resis- tance?) si la consommation d’eau est trop forte… ou l’en- soleillement trop faible ! L’EAU
  • 13. L’entretien du chauffe-eau est une étape obligatoire pour conserver ses performances au fil du temps. Un chauffe-eau non entretenu peut voir son rendement divisé par deux Conseils Pour économiser l’eau en elle-même, certains gestes doivent devenir des réflexes : Ne démarrez pas le lave-vaisselle ou le lave-linge s’il n’est pas rempli et privilégiez les lavages économiques à basse température. Lavez votre voiture sans eau (des produits écologiques existent pour le lavage à sec). Réutilisez l’eau servant au lavage des légumes pour arroser vos plantes. Arrosez le jardin après le coucher du soleil pour éviter l’évaporation et utilisez moins d’eau. N’excédez pas dix minutes pour une douche. Utilisez un sablier pour avoir une idée du temps que vous passez sous la douche. Privilégiez les douches plutôt que les bains. Placez des pommeaux de douche spécialement conçus pour diminuer la consommation d’eau. Utilisez uniquement de l’eau froide pour vous raser, vous laver les mains et vous brosser les dents. Ne laissez pas couler l’eau. Faites réparer sans attendre les robinets qui gouttent. Ils représentent une vraie perte d’argent. Votre chasse d’eau comporte deux boutons (3 ou 6 litres) utilisez celui qui est nécessaire.
  • 14. La réponse est OUI. Selon la configuration, chaque pièce de votre logement possède au moins une ouverture que l’on peut basculer ou ouvrir. Attention : L’influence la plus importante que vous pouvez avoir en tant qu’habitant sur la consommation énergétique est liée à l’ouverture des fenêtres. Dans votre maison, il existe deux types d’ouvertures : - Les châssis fixes (que l’on ne peut pas ouvrir ; - Les ouvrants : fenêtres et portes extérieures. L’ouverture des fenêtres doit être faite de façon modérée dans une maison passive car cela peu conduire à une consommation d’énergie considérable. Les ouvertures en façade sud sont les plus importants en ce qui concerne la récu- pération de l’énergie solaire. L’énergie qui pénètre par ces vitrages est absorbée et transformée en chaleur. C’est une contribution importante pour le chauffage de votre maison en hiver. Peut-on ouvrir les fenêtres dans une maison passive ? L’utilisation des fenêtres
  • 15. Conseils EN PERIODE FROIDE (Novembre à Mars) En période froide, le rayonnement solaire doit pénétrer dans les pièces sans être gêné, c’est pourquoi :  Ne fermez pas les protections solaires (volets, rideaux) pendant la journée.  Si vous utilisez des voilages, mettez des tissus clairs et fins.  N’installez pas devant les fenêtres des objets clairs qui réfléchissent la lumière vers l’extérieur.  Evitez l’ouverture ou le basculement des fenêtres. Ne les ouvrez qu’en cas de besoin (panne de la centrale de ventilation, beaucoup de personnes dans la maison).  Si l’ouverture des fenêtres est nécessaire, limitez-la à 5 minutes maximum.  Assurez-vous que toutes les fenêtres et portes sont correctement fermées.  Fermez tous les volets pendant la nuit afin d’avoir un meilleur confort intérieur dès le matin. EN PERIODE CHAUDE (Avril à Octobre) En période chaude en revanche, il faut limiter le rayonnement solaire qui passe par les vitrages. Pour cela :  Fermez les volets partiellement ou complètement pendant la journée pour éviter une surchauffe et utilisez tous les systèmes d’occultation possibles (rideaux…).  Créez des ombrages en ajoutant des éléments à l’extérieur du bâtiment (arbres à feuilles caduques, plantes à eviter…).  Ouvrez certaines fenêtres pendant la nuit afin de refroidir la maison naturellement et gratuitement.
  • 16. Attention, un clou ou une vis peuvent percer l’étanchéité à l’air qui se trouve dans le mur. Ce trou, même de petite taille, constitue une entrée d’air froid qui peut déstabiliser le fonctionnement de la maison passive. Il vous est bien sûr possible de fixer des meubles ou de la décoration en utilisant le matériel adéquat : Comment percer les murs d’une maison passive ? Il faut utiliser des chevilles pour paroi creuse (modèle spécial placo). La longueur maximale de la cheville : 65 mm. PERCER LES MURS
  • 17. Cheville paroi creuse ref 0905 205 32 Diamètre de la vis 5 mm Diamètre de perçage 11 mm Profondeur du perçage 30 mm Epaisseur à fixer 24 mm Largeur de la tête de la cheville 16 mm Utiliser impérativement une pince à cheville pour paroi creuse Les chevilles doivent respecter les prescriptions suivantes
  • 18. Dans votre maison passive, les charges liées au chauffage sont très faibles. Les consommations électriques liées aux différents appareils peuvent devenir prépondérantes et même dépasser vos consommations de chauffage. Il est donc important de choisir des appareils économes pour limiter vos consommations. Pourquoi choisir des appareils économes ? Comment les choisir ? Les pictogrammes au bas de l’étiquette facilitent la compréhension et sont spécifiques des différentes catégories de produits (ici les pictogrammes concernent un appareil de froid). Cela vous donne des informations importantes pour vous guider dans vos choix. L’étiquette Energie posée sur les appareils vous permet de choisir vos appareils électro- ménagers. Celle-ci résume les caractéristiques d’un produit et en particulier ses perfor- mances énergétiques afin de faciliter le choix entre différents modèles. La classe énergétique varie de la classe D (ou G selon la catégorie de produits) qui est la moins économe jusqu’à la classe A+++, la plus économe. Ainsi la classe A+++ signale les appareils qui consomment de 30 à 60 % d’énergie de moins qu’un appareil classé A. COMMENT CHOISIR DES PRODUITS QUI
  • 19. Concernant l’équipement voici quelques conseils : Consultez le guide d’achat TOPTEN, qui classe les produits les plus performants du marché. Ne pas aller en dessous de l’étiquette A pour l’électroménager et A + pour les appareils produisant du froid (réfrigérateur, congélateur). Eteignez les veilles de vos différents appareils électriques. Pour cela vous pouvez utiliser une multiprise à interrupteur. Privilégiez le lavage du linge à 30 ou 40 °C. Couvrez les casseroles pour faire bouillir l’eau. Cela va plus vite et consomme moins d’énergie. Dégivrez le congélateur et le réfrigérateur régulièrement car les couches de glace augmentent leur consommation. Dépoussiérez la grille au dos de l’appareil une fois par an. Choisissez un appareil dont le volume convient à votre famille ou votre mode de vie (congélateur, réfrigérateur, lave linge). Plus votre réfrigérateur est rempli, moins il consomme d’énergie. Conseils Sur internet : www.guidetopten.fr Du côté de l’éclairage : Choisissez des ampoules fluo compactes ou à LED, basse consommation. Même si elles coûtent plus cher à l’achat vous le regagnerez sur leurs consommations. Pensez tout d’abord à exploiter la lumière naturelle, elle est gratuite et inépuisable. Eteignez la lumière quand vous quittez une pièce. Nettoyez régulièrement la poussière sur les ampoules pour en améliorer la luminosité. CONSOMMENT PEU D’ÉNERGIE ?
  • 20. L’ensemble de ce guide vous explique comment faire des économies d’eau et d’éner- gie. Pour vous assurer que ces économies sont au rendez-vous, vous pouvez suivre vos consommations en direct. Ainsi vous pourrez savoir si vous faites les bons gestes, aux bons moments et de manière appropriée. Pourquoi dois-je suivre mes consommations ? Habitat du Littoral a fait installer des capteurs dans les maisons pour suivre les consom- mations. Les données recueillies par ces capteurs sont envoyées à un portail internet auquel vous pouvez accéder via un ordinateur. L’adresse à entrer dans votre navigateur internet est : - http://resident.isihabitat.com Comment puis-je y accéder ? A quelles données ai-je accès ? Vous aurez accès au suivi de vos consommations d’eau chaude, d’eau froide et d’électricité ainsi qu’à la température et à l’humidité des différentes pièces de votre maison. Vous pourrez suivre vos consommations quotidiennes, hebdo- madaires, mensuelles et annuelles. Vous pourrez paramétrer des « alertes consommation » pour vous signaler une consommation anormale due à une fuite ou à une occupation inhabituelle de la maison différente. Pour plus d’informations sur l’utilisation du portail internet, se reporter au guide pratique fourni par l’entreprise OCEA SMART BUILDING ou contacter Habitat du Littoral. LE SUIVI DE VOS CONSOMMATIONS
  • 21.
  • 22. Grâce à ce guide, vous êtes maintenant capable de vous familiariser avec votre nouveau logement très performant. N’oubliez pas que votre comportement sera déterminant dans le résultat de vos diverses consommations et qu’il influe très fortement sur vos factures. L’é n e r g i e l a m o i n s c h è re e s t c e l l e q u e l ’o n n e c o n s o m m e p a s. Pour plus d’informations vous pouvez consulter : • www.ademe.fr • www.developpement-durable.gouv.fr • www.guidetopten.fr Pour des conseils sur les économies d’énergie, vous pouvez également vous rendre à l’espace info énergie : Hôtel Communautaire – CAB info énergie1, boulevard du Bassin Napoléon - 62200 - Boulogne sur mer Tél. 0 800 004 908 (n° vert)
  • 23.
  • 24. Guide réalisé par les étudiants de l’Ecole des Mines de Douai en partenariat avec le bureau s’étude Solener, à la demande d’Habitat du Littoral. Habitat du Littoral répond à vos questions : 03 61 87 00 11 30-32 avenue Charles de Gaulle 62200 Boulogne-sur-Mer Conceptiongraphique:AtelierCré’Actif