SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  18
Deuxième partie:
LA société coloniale DANS L’Inde BRITANNIQUE:
Introduction:
Au XVIIème siècle, les Britanniques installent des comptoirs en Inde
et en confient l’administration à leur compagnie de commerce,
Compagnie britannique des Indes orientales (East India Company). Suite à
des troubles en 1858, l’Inde devient une colonie britannique et la reine
d’Angleterre devient « Impératrice des Indes ». Une société coloniale où
cohabitent 100 000 Britanniques et 300 millions d’Indiens.
Comment Indiens et Britanniques cohabitent-ils dans la colonie de
l’Inde ?
I. Le contrôle de l’ADMINISTRATION:
Les Etats européens
administrent différemment leurs
colonies. L’Inde est divisée :
- Présence de comptoir portugais et
d’établissement français (Goa,
Pondichéry…)
- Des territoires sous administration
directe britannique
- Des Etats princiers sous
administration indirecte.
Dans les territoires sous administration directe britannique, les plus hautes
fonctions administratives et militaires sont exercées par les colons anglais,
l’administration et la police regroupent des indigènes indiens.
Dans les territoires princiers sous administration indirecte, les princes conservent
leurs fonctions sous le contrôle d’un haut fonctionnaire britannique.
- Les princes ne peuvent
plus tisser de relations
avec l’extérieur sans l’aval
des Britanniques.
- Ils n’ont plus le droit
d’avoir des troupes sauf
pour administrer leur
territoire.
- Les Britanniques se
réservent le droit
d’intervenir dans ces Etats
(protection de la
population)
Le vice-roi, Lord Curzon, entouré de dignitaires
indiens, vers 1901.
Le Sahib (« maître » en hindi) britannique et ses serviteurs
indiens vers 1870.
Les Indiens
(300 millions)
Les colons britanniques
(100 000)
Elite
Classe
Moyenne
Classe
inférieure
- Les souverains des 562 Etats princiers
(maharadjahs)
- Les gros propriétaires fonciers
- Le vice-roi, représentant de la reine
d’Angleterre
- Les hauts fonctionnaires de l’administration
coloniale
- Les officiers de l’armée: ils vivent en ville,
fréquentent leurs clubs, ont peu de contact
avec l’élite indienne qu’ils méprisent.
- Les membres des professions libérales (avocats,
médecins, formés en Inde dans les écoles
anglaises)
- Les gros marchands
- Les hommes d’affaires
- Les fonctionnaires
- Les hommes d’affaires
- Les membres du clergé
- Les sous-officiers
- Les soldats de l’armée indienne
- Le peuple indien
- Les travailleurs (contremaîtres,…)
- Les soldats : méprisés par l’élite britannique
II. L’exploitation économique de l’Inde
Des travailleurs autochtones dans une plantation de thé britannique à
Ceylan vers 1900.
L’Inde est, comme la
plupart des territoires dominés par
les Européens, une colonie
d’exploitation (des colonies de
peuplement comme l’Algérie
existent). Les cultures vivrières
sont sacrifiées au profit des
plantations de café, de thé (afin de
s’affranchir des importations de
thé chinois), de coton qui sont
entre les mains des colons
britanniques. Les mines sont
également exploitées.
Les populations des colonies doivent
consommer les produits industriels de l’Europe
au détriment d’emplois d’artisans indigènes qui
deviennent des mendiants.
Les Britanniques imposent aussi des
taxes aux populations indigènes.
La gare Victoria de Bombay, inaugurée en 1887, symbole de la politique de
construction ferroviaire britannique en Inde.
La construction de
chemins de fer, de routes et
de ports a pour objectif de
montrer la supériorité
technique de l’Angleterre
(grandiose gare Victoria de
Bombay) et surtout de
faciliter les exportations
dans l’intérêt des colons et
de la métropole.
III. Une société indienne bouleversée:
Les Britanniques et les
Indiens ne cohabitent pas , ils vivent
séparément. La vision des
Britanniques envers les Indiens est
une vision d’infériorité. Ils vivent à
l’écart « dans des quartiers
séparés ». Les Britanniques
cantonnent les Indiens à des
emplois domestiques.
Les colonisateurs
justifient cette domination en
affirmant leur « mission
civilisatrice » auprès des
peuples arriérés. Ils créent des
dispensaires pour améliorer
l’hygiène. Ils ouvrent des
écoles et des missionnaires
sont chargés d’évangéliser les
populations.
Certains Indiens jugent la présence britannique négative. D’autres nuancent
leurs propos en parlant de « couteau de sucre » en montrant les aspects positifs et
négatifs de la présence des britanniques (Paix et ordre, appauvrissement…). Des
mouvements de contestations naissent et des révoltes se mettent en place (la révolte
des Cipayes en 1857).
Les Cipayes sont des soldats
musulmans et indiens (190 000) aux
ordres des Britanniques qui se
révoltent en 1857. Ils assistent à
spoliation des terres, aux expéditions
militaires hors de l’Inde et à
l’exploitation de paysans affamés. De
plus, des bruits courent qui affirment
que les douilles sont graissées avec de
la graisse de vache et de cochon. Ce
facteur supplémentaire qui heurte les
sensibilités religieuses les pousse à se
révolter.
Limitée à la vallée du Gange,
la révolte se heurte aux forces
britanniques aidées par les Sikhs et les
Gurkhas. Elle est écrasée 14 mois plus
tard.
Les élites indigènes, éduqués à l’occidentale, souffrent du mépris
des colons (exemple: Gandhi). Peu à peu, la domination des Européens
est dénoncée.
Principales colonies anglaises
- Canada
- Australie
- Empire des Indes
- Soudan
- Union sud-africaine
Principales colonies françaises
- Algérie
- Maroc
- Indochine
- Afrique Occidentale Française
- Afrique Equatoriale Française
- Madagascar
Conclusion:
Les Britanniques occupent les hautes fonctions de
l’administration indienne. Ils méprisent les Indiens qu’ils voient
comme arriérés. La métropole anglaise met en place une colonie
d’exploitation (plantations, matières premières) et entreprend la
construction d’infrastructures de transports pour encourager le
commerce.

Contenu connexe

En vedette

Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...
Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...
Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...
Lightbend
 
La Decolonisation De L’Inde
La Decolonisation De L’IndeLa Decolonisation De L’Inde
La Decolonisation De L’Inde
Nick Meisner
 

En vedette (7)

Conquêtes et sociétés coloniales
Conquêtes et sociétés colonialesConquêtes et sociétés coloniales
Conquêtes et sociétés coloniales
 
Zara Global Strategy
Zara Global StrategyZara Global Strategy
Zara Global Strategy
 
Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...
Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...
Using the Actor Model with Domain-Driven Design (DDD) in Reactive Systems - w...
 
ZARA 's Business Strategy
ZARA 's Business StrategyZARA 's Business Strategy
ZARA 's Business Strategy
 
La Decolonisation De L’Inde
La Decolonisation De L’IndeLa Decolonisation De L’Inde
La Decolonisation De L’Inde
 
Business strategy zara
Business strategy zaraBusiness strategy zara
Business strategy zara
 
Stratégie de Zara
Stratégie de ZaraStratégie de Zara
Stratégie de Zara
 

Plus de Xavier Monty

Plus de Xavier Monty (20)

L'expansion du monde connu
L'expansion du monde connuL'expansion du monde connu
L'expansion du monde connu
 
Thème 3 Mers et Océans un espace maritimisé
Thème 3 Mers et Océans un espace maritimiséThème 3 Mers et Océans un espace maritimisé
Thème 3 Mers et Océans un espace maritimisé
 
Chapitre 2 la variété des formes d'occupation spatiale
Chapitre 2 la variété des formes d'occupation spatialeChapitre 2 la variété des formes d'occupation spatiale
Chapitre 2 la variété des formes d'occupation spatiale
 
Thème 4 La répartition de la population mondiale et ses dynamiques
Thème 4 La répartition de la population mondiale et ses dynamiquesThème 4 La répartition de la population mondiale et ses dynamiques
Thème 4 La répartition de la population mondiale et ses dynamiques
 
Chapitre 3 conditions féminines dans une société en mutation
Chapitre 3 conditions féminines dans une société en mutationChapitre 3 conditions féminines dans une société en mutation
Chapitre 3 conditions féminines dans une société en mutation
 
Agir contre le harcèlement et les discriminations entre élèves
Agir contre le harcèlement et les discriminations entre élèvesAgir contre le harcèlement et les discriminations entre élèves
Agir contre le harcèlement et les discriminations entre élèves
 
Chapitre 3 les relations de l'empire romain avec les autres mondes anciens l'...
Chapitre 3 les relations de l'empire romain avec les autres mondes anciens l'...Chapitre 3 les relations de l'empire romain avec les autres mondes anciens l'...
Chapitre 3 les relations de l'empire romain avec les autres mondes anciens l'...
 
La Troisième République
La Troisième RépubliqueLa Troisième République
La Troisième République
 
Des chrétiens dans l'empire romain
Des chrétiens dans l'empire romainDes chrétiens dans l'empire romain
Des chrétiens dans l'empire romain
 
Une difficile conquête voter de 1815 à 1870
Une difficile conquête voter de 1815 à 1870Une difficile conquête voter de 1815 à 1870
Une difficile conquête voter de 1815 à 1870
 
Le tourisme et ses espaces
Le tourisme et ses espacesLe tourisme et ses espaces
Le tourisme et ses espaces
 
un monde de migrants
un monde de migrantsun monde de migrants
un monde de migrants
 
Conquêtes, paix romaine et romanisation
Conquêtes, paix romaine et romanisationConquêtes, paix romaine et romanisation
Conquêtes, paix romaine et romanisation
 
Habiter un littoral industrualo-portuaire ou touristique
Habiter un littoral industrualo-portuaire ou touristiqueHabiter un littoral industrualo-portuaire ou touristique
Habiter un littoral industrualo-portuaire ou touristique
 
Habiter un espace de faible densité à vocation agricole
Habiter un espace de faible densité à vocation agricoleHabiter un espace de faible densité à vocation agricole
Habiter un espace de faible densité à vocation agricole
 
Habiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversité
Habiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversitéHabiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversité
Habiter un espace à fortes contraintes ou/et de grande biodiversité
 
L'Europe de la révolution industrielle
L'Europe de la révolution industrielleL'Europe de la révolution industrielle
L'Europe de la révolution industrielle
 
Chapitre 3 La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste
Chapitre 3 La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéisteChapitre 3 La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste
Chapitre 3 La naissance du monothéisme juif dans un monde polythéiste
 
Rome du mythe à l'histoire
Rome du mythe à l'histoire Rome du mythe à l'histoire
Rome du mythe à l'histoire
 
Justice garante du droit en France
Justice garante du droit en France Justice garante du droit en France
Justice garante du droit en France
 

Dernier

Dernier (15)

Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre françaiseNathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
Nathanaëlle Herbelin.pptx Peintre française
 
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciationFiche de vocabulaire pour faire une appréciation
Fiche de vocabulaire pour faire une appréciation
 
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"Les débuts de la collection "Le livre de poche"
Les débuts de la collection "Le livre de poche"
 
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en FranceÀma Gloria.pptx   Un film tourné au Cap Vert et en France
Àma Gloria.pptx Un film tourné au Cap Vert et en France
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter          la        nuit.    pptxQuitter          la        nuit.    pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste AuditExemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
Exemple de grille d'audit 5S, check liste Audit
 
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
PLANNING HEBDO ET CR LYCEE COUDON 21 MAI2024
 
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdfPowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
PowerPoint-de-Soutenance-de-TFE-infirmier.pdf
 
Quitter la nuit. pptx
Quitter        la             nuit.   pptxQuitter        la             nuit.   pptx
Quitter la nuit. pptx
 
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
Réunion des directeurs de Jonzac - 15 mai 2024
 
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbainesUn petit coin  etwinning- Au fil des cultures urbaines
Un petit coin etwinning- Au fil des cultures urbaines
 
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptxGHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
GHASSOUB _Seance 4_ measurement and evaluation in education_-.pptx
 
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdfrapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
rapport de stage gros oeuvre_compressed.pdf
 
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigéesTexte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
Texte avec différentes critiques positives, négatives ou mitigées
 
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptxGHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
GHASSOUB _Seance 3_ measurement and evaluation in education.pptx
 

Les sociétés coloniales

  • 1. Deuxième partie: LA société coloniale DANS L’Inde BRITANNIQUE:
  • 2. Introduction: Au XVIIème siècle, les Britanniques installent des comptoirs en Inde et en confient l’administration à leur compagnie de commerce, Compagnie britannique des Indes orientales (East India Company). Suite à des troubles en 1858, l’Inde devient une colonie britannique et la reine d’Angleterre devient « Impératrice des Indes ». Une société coloniale où cohabitent 100 000 Britanniques et 300 millions d’Indiens. Comment Indiens et Britanniques cohabitent-ils dans la colonie de l’Inde ?
  • 3. I. Le contrôle de l’ADMINISTRATION: Les Etats européens administrent différemment leurs colonies. L’Inde est divisée : - Présence de comptoir portugais et d’établissement français (Goa, Pondichéry…) - Des territoires sous administration directe britannique - Des Etats princiers sous administration indirecte.
  • 4. Dans les territoires sous administration directe britannique, les plus hautes fonctions administratives et militaires sont exercées par les colons anglais, l’administration et la police regroupent des indigènes indiens. Dans les territoires princiers sous administration indirecte, les princes conservent leurs fonctions sous le contrôle d’un haut fonctionnaire britannique.
  • 5. - Les princes ne peuvent plus tisser de relations avec l’extérieur sans l’aval des Britanniques. - Ils n’ont plus le droit d’avoir des troupes sauf pour administrer leur territoire. - Les Britanniques se réservent le droit d’intervenir dans ces Etats (protection de la population)
  • 6. Le vice-roi, Lord Curzon, entouré de dignitaires indiens, vers 1901. Le Sahib (« maître » en hindi) britannique et ses serviteurs indiens vers 1870.
  • 7. Les Indiens (300 millions) Les colons britanniques (100 000) Elite Classe Moyenne Classe inférieure - Les souverains des 562 Etats princiers (maharadjahs) - Les gros propriétaires fonciers - Le vice-roi, représentant de la reine d’Angleterre - Les hauts fonctionnaires de l’administration coloniale - Les officiers de l’armée: ils vivent en ville, fréquentent leurs clubs, ont peu de contact avec l’élite indienne qu’ils méprisent. - Les membres des professions libérales (avocats, médecins, formés en Inde dans les écoles anglaises) - Les gros marchands - Les hommes d’affaires - Les fonctionnaires - Les hommes d’affaires - Les membres du clergé - Les sous-officiers - Les soldats de l’armée indienne - Le peuple indien - Les travailleurs (contremaîtres,…) - Les soldats : méprisés par l’élite britannique
  • 8. II. L’exploitation économique de l’Inde Des travailleurs autochtones dans une plantation de thé britannique à Ceylan vers 1900. L’Inde est, comme la plupart des territoires dominés par les Européens, une colonie d’exploitation (des colonies de peuplement comme l’Algérie existent). Les cultures vivrières sont sacrifiées au profit des plantations de café, de thé (afin de s’affranchir des importations de thé chinois), de coton qui sont entre les mains des colons britanniques. Les mines sont également exploitées.
  • 9. Les populations des colonies doivent consommer les produits industriels de l’Europe au détriment d’emplois d’artisans indigènes qui deviennent des mendiants. Les Britanniques imposent aussi des taxes aux populations indigènes.
  • 10. La gare Victoria de Bombay, inaugurée en 1887, symbole de la politique de construction ferroviaire britannique en Inde. La construction de chemins de fer, de routes et de ports a pour objectif de montrer la supériorité technique de l’Angleterre (grandiose gare Victoria de Bombay) et surtout de faciliter les exportations dans l’intérêt des colons et de la métropole.
  • 11. III. Une société indienne bouleversée: Les Britanniques et les Indiens ne cohabitent pas , ils vivent séparément. La vision des Britanniques envers les Indiens est une vision d’infériorité. Ils vivent à l’écart « dans des quartiers séparés ». Les Britanniques cantonnent les Indiens à des emplois domestiques.
  • 12. Les colonisateurs justifient cette domination en affirmant leur « mission civilisatrice » auprès des peuples arriérés. Ils créent des dispensaires pour améliorer l’hygiène. Ils ouvrent des écoles et des missionnaires sont chargés d’évangéliser les populations.
  • 13. Certains Indiens jugent la présence britannique négative. D’autres nuancent leurs propos en parlant de « couteau de sucre » en montrant les aspects positifs et négatifs de la présence des britanniques (Paix et ordre, appauvrissement…). Des mouvements de contestations naissent et des révoltes se mettent en place (la révolte des Cipayes en 1857).
  • 14. Les Cipayes sont des soldats musulmans et indiens (190 000) aux ordres des Britanniques qui se révoltent en 1857. Ils assistent à spoliation des terres, aux expéditions militaires hors de l’Inde et à l’exploitation de paysans affamés. De plus, des bruits courent qui affirment que les douilles sont graissées avec de la graisse de vache et de cochon. Ce facteur supplémentaire qui heurte les sensibilités religieuses les pousse à se révolter. Limitée à la vallée du Gange, la révolte se heurte aux forces britanniques aidées par les Sikhs et les Gurkhas. Elle est écrasée 14 mois plus tard.
  • 15.
  • 16. Les élites indigènes, éduqués à l’occidentale, souffrent du mépris des colons (exemple: Gandhi). Peu à peu, la domination des Européens est dénoncée.
  • 17. Principales colonies anglaises - Canada - Australie - Empire des Indes - Soudan - Union sud-africaine Principales colonies françaises - Algérie - Maroc - Indochine - Afrique Occidentale Française - Afrique Equatoriale Française - Madagascar
  • 18. Conclusion: Les Britanniques occupent les hautes fonctions de l’administration indienne. Ils méprisent les Indiens qu’ils voient comme arriérés. La métropole anglaise met en place une colonie d’exploitation (plantations, matières premières) et entreprend la construction d’infrastructures de transports pour encourager le commerce.