SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  51
HISTOIRE CRITIQUE DE
L ’ARCHITECTURE
ENSEIGNANT: Mme KANOUN S.
GR:3
ETUDIANTS:
AMAMRA REDA
BOUREGBA DJAMEL EDDINE
HAMROUNI AMINE
HAMZA NAZIHA
Plan de travail
• Introduction
• post-modernisme
• high-tech
• déconstruction
• conclusion
• nouvelles tendances
La mort de l ’architecture
moderne
• Au lendemain de la
seconde guerre mondiale,
les villes sont à
reconstruire, les
populations à reloger. Le
corbusier lance l ’idée de
« la machine à habiter »:
• résultat:
• un monde planifié et structuré
dans les détails.
• Clarté des formes,
• construction dépouillée
d’ornements,
• La construction de
bâtiments gouvernée par
leur fonction
• pureté des surfaces,
linéarité, angles droits,
• formes épurées, lisses et
élémentaires,
Terragni, Immeuble Novocomum
(Côme, Italie)
• En trois mots:
Architecture
monotone et sobre
Mies van der Rohe et
Johnson, Seagram Building
(New York)
Le mouvement post-moderne
• La création architecturale
a été marquée, dans le
courant des années
soixante, par une réaction
au purisme originel de
l’architecture moderniste :
le postmodernisme.
Revendiquant
l’individualité, la
complexité et l’originalité,
les architectes de cette
tendance n’en ont pas
moins reconnu les styles
précédents et ont affirmé
leur appartenance à une
continuité historique.
Dans les années quatre-
vingt, le postmodernisme
est devenu le style
architectural prédominant
notamment aux États-
Unis , rassemblant des
styles parfois opposés.
Les grands œuvres du mouvement
En 1962, venturi construit
à chestnut hill, en
pennsylvanie,
une maison pour sa mére, le
batiment
évoque la silhouette
archétypale de
la maison traditionnelle, avec
toit à double
pente.
ROBERT VENTURI
• Venturi, Robert (1925- ),
architecte et professeur
américain, l'un des
théoriciens de
l'architecture les plus
influents de la fin du XXe
siècle. On lui doit
l'initiative, dans les années
soixante, de la critique de
l'architecture moderne, qui
fut à l'origine du
développement du post-modernisme
des années soixante-dix. Venturi
prônait en architecture le retour à
l'historicisme, à la décoration et au
symbolisme clair.
Robert venturi
• Venturi (Robert), Vanna
Venturi House (Chestnut
Hill, Pennsylvanie)
• La Vanna Venturi House,
située à Chestnut Hill, en
Pennsylvanie, est l'une des
premières réalisations de
Robert Venturi. Elle fut
édifiée de 1953 à 1963.
• Cette maison, très
controversée, est
simple d'aspect,
complexe de plan et
fourmille d'allusions
historiques, en total
contraste avec
l'architecture
fonctionnelle de
l'époque.
• Pei, Pyramide du Louvre
• La construction, par l'architecte
Ieoh Ming Pei, d'une pyramide
en verre dans la cour Napoléon
fut l'un des projets les plus
spectaculaires et les plus
controversés de l'aménagement
du Grand Louvre. Inauguré en
1988, l'édifice sert désormais
d'entrée principale au musée.
PYRAMIDE DU LOUVRE
• Haute de 21,65 m sur une
base de 30 m, la pyramide
est considérée dans le
monde entier comme un
modèle réussi
d'intégration d'une
architecture
contemporaine dans un
cadre historique.
Institut du Monde Arabe
• Situé au cœur du paris
historique, l ’Institut du
Monde Arabe- ouvert au
public depuis décembre
1987, a été conçu par un
groupe d ’architectes (Jean
Nouvel et architecture
studio) qui a tenté là une
synthèse entre culture
arabe et culture
occidentale.
• La façade nord est
tournée vers le paris
historique, elle
symbolise la relation à
la ville ancienne,
présente de façon
allusive sur façade.
La façade sud reprend les
thémes historique de la
géométrie arabe dans la
conception des 240
moucharabiehs qui la
composent.
• La tour du livre
• elle rappelle les minarets
des ancienne mosquée
• LE PATIO .
• LES DIAPHRAGMES :
• s ’ouvre et se ferme a
chaque changement
d ’heure
Gratte-ciel AT&T (New York)
• Johnson, Gratte-ciel
AT&T (New York)
• Comptant parmi les
figures majeures de
l'architecture américaine
contemporaine, Philip C.
Johnson réalisa la tour AT
& T à New York de 1978
à 1981. L'édifice fut à
l'origine de nombreuses
polémiques.
MOUVEMENT HIGH-TECH
• high-tech, style
architectural
contemporain inspiré
de l’esthétique
industrielle et
représenté par le
Centre national d’art
et de culture
Georges-Pompidou
Le high-tech trouve ses
racines dans les
constructions
industrielles du XIXe
siècle, comme
l’immense serre du
Crystal Palace de
Joseph Paxton édifié à
Londres pour
l’Exposition universelle
de 1851
RICHARD ROGERS ET
RENSO PIANO
• Conçu par les architectes Renzo
Piano et Richard Rogers, le
Centre national d'art et de
culture Georges-Pompidou fut
inauguré en 1977. Son
architecture de métal et de verre,
fondée sur la flexibilité et sur la
transparence, fut très
controversée. Institution
culturelle à vocation
pluridisciplinaire, le Centre
Georges-Pompidou est l'un des
sites de Paris les plus fréquentés
(plus de 8 millions de visiteurs
annuels).
Crystal Palace, exposition
universelle (1851)
Paxton, Crystal Palace
SIR-RICHARD ROGERS
(1933-)
• Lloyd's Building
(Londres
• (1978-1986)
RENZO PIANO (1937-)
• architecte italien, dont
les réalisations
témoignent d’une
réelle invention
formelle, d’un usage
original des matériaux
• Siège de Daimler-
Benz (Berlin)
• 1998
NORMAN FOSTER
• Célèbre représentant du
mouvement high-tech,
l'architecte Norman
Foster combine des plans
simples et des matériaux
contemporains qui
laissent parfois
transparaître la
structure métallique du
bâtiment
NORMAN FOSTER
• LE MUR DE VERRE
DU NOUVEL
AEROPORT DE
HONG KONG
NORMAN FOSTER
• LE SOL EN VER DE
LA BANQUE DE
HONG KONG ET
CHANGAI
NORMAN FOSTER
• À Nîmes, il réalise les
plans du Carré d'art
(1984-1992), complexe
culturel conçu autour
d'un atrium de verre,
face à l'antique Maison
Carrée.Chris Bland/Eye
Ubiquitous/Corbi
JEAN NOUVEL
le plus brillant représentant du style High Tech et l'un des
architectes français les plus connus dans le monde
• Institut du monde
arabe (Paris)
MOUVEMENT
DECONSTRUCTIVISTE
• style architectural
contemporain attribué
à la fin des années
quatre-vingt à divers
architectes américains
et européens..
• La déconstruction
architecturale naît de
l’exposition «
Deconstructivist
Architecture » organisée
sous l’impulsion de
Philip Johnson et Peter
Eisenmann au Musée
d’art moderne (MoMA)
de New York en 1988
caractère formel « instable », aucune relation entre
les façades.
La cohérence de ce mouvement reste difficile à
dégager quand on compare les travaux présentés dès
1988 par des architectes aussi dissemblables que Coop
Himmelblau, Peter Eisenman, Frank Gehry, Zaha
Hadid, Rem Koolhaas ou encore Bernard Tschumi.
l’interpénétration des structures déformées
ORIGINE
Rodtchenko, Composition avec
cercles
Tatline, Monument pour la
Troisième Internationale
PETER EISENMANN
• architecte et théoricien
américain dont le
travail témoigne d’une
volonté de
dépassement des
héritages conceptuels
du mouvement
moderne
MAISON MILLER
CONNECTICUT
GERY FRANK (1929-)
• architecte canadien
d’origine polonaise
naturalisé américain
GERY FRANK (1929-)
• Experience Music
Project (Seattle, États-
Unis)
GERY FRANK (1929-)
• Musée Guggenheim
(Bilbao)
BERNARD TCHUMI(1944- )
MICHAEL SORKIN
ZAHA HADID
• ARCHITECTE
IRAKIENNE.
• CASERNE DE
SAPEURS
POMPIERS
• 1999
ZAHA HADID
MELBERY
ZAHA HADID
COOP HIMMELBLAU
• Coop Himmelblau
• (« Coopérative bleu
ciel ») est fondé en
1968 par Wolf D. Prix
(1942- ) et Helmut
Swiczinsky (1944- ),
COOP HIMMELBLAU
• THE STATE OF THE
ART OF
EXPIREMENTATIO
N
COOP HIMMELBLAU
CONCLUSION
• le purisme originel de l’architecture moderniste avait
dégénéré en des formules stériles et monotones.
Contrairement au modernisme, le postmodernisme
n’émergea pas comme un mouvement cohérent
reposant sur des principes théoriques étroits et un style
unique : il appelait à plus d’individualité, de complexité
et d’originalité dans la conception architecturale d ’ou
l ’apparition du déconstructivisme et le high-tech
Les nouvelles tendances
• Esthétique recherchée dans la pureté des couleurs, des
volumes et des matériaux, pluralisme des styles, des partis
pris, des doctrines... : l'architecture contemporaine compte
presque autant de tendances et de styles que de
personnalités.
• Les architectes d'aujourd'hui oeuvrent dans un futur
essentiellement urbain. En marge des grandes figures, de
jeunes talents expriment déjà leur vision de la cité
communautaire avec brio.
Par ailleurs, le souci renouvelé de répondre aux aspirations
humaines tout en préservant l'environnement tend à devenir le
mot d'ordre de l'architecture présente et à venir.
Ainsi, de plus en plus de constructions affichent le label HQE
(Haute Qualité Environnementale). Trois exigences :
Maîtriser les impacts du bâtiment sur l'environnement
extérieur.
Créer un milieu confortable et sain pour ses utilisateurs.
Préserver les ressources naturelles en optimisant leur usage.

Contenu connexe

Tendances

Post moderne 01
Post moderne 01Post moderne 01
Post moderne 01
Sami Sahli
 
Mouvement moderne 01
Mouvement moderne 01Mouvement moderne 01
Mouvement moderne 01
Sami Sahli
 
Exposée sur jean nouve.l
Exposée sur  jean nouve.lExposée sur  jean nouve.l
Exposée sur jean nouve.l
yahia menadi
 
Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01
Sami Sahli
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
AMINFERNANE
 
Siécle des lumiére 04
Siécle des lumiére 04Siécle des lumiére 04
Siécle des lumiére 04
Sami Sahli
 
Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01
Sami Sahli
 

Tendances (20)

Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
Cours Le modernisme - style international - (Mr.Merzzag Abdelkader)
 
Post moderne 01
Post moderne 01Post moderne 01
Post moderne 01
 
Mouvement moderne 01
Mouvement moderne 01Mouvement moderne 01
Mouvement moderne 01
 
Exposée sur jean nouve.l
Exposée sur  jean nouve.lExposée sur  jean nouve.l
Exposée sur jean nouve.l
 
Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01Siécle des lumiére 01
Siécle des lumiére 01
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPTCentre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
Centre Culturel Recherche Thématique 03.PPT
 
Approche paysagiste
Approche paysagisteApproche paysagiste
Approche paysagiste
 
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architectureExposée sur le Mouvement moderne en architecture
Exposée sur le Mouvement moderne en architecture
 
Mouvement moderne
Mouvement moderneMouvement moderne
Mouvement moderne
 
El harrach
El harrachEl harrach
El harrach
 
Siécle des lumiére 04
Siécle des lumiére 04Siécle des lumiére 04
Siécle des lumiére 04
 
Oscar niemeyer
Oscar niemeyerOscar niemeyer
Oscar niemeyer
 
Présentation de projet urbain
Présentation de projet urbainPrésentation de projet urbain
Présentation de projet urbain
 
Centre culturel tjibaou larabi marwa
Centre culturel tjibaou larabi marwaCentre culturel tjibaou larabi marwa
Centre culturel tjibaou larabi marwa
 
Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01Mouvement fonctionaliste 01
Mouvement fonctionaliste 01
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
La croissance urbaine
La croissance urbaine La croissance urbaine
La croissance urbaine
 
Fleur de seine.pptnn
Fleur de seine.pptnnFleur de seine.pptnn
Fleur de seine.pptnn
 

En vedette (7)

Mouvement moderne 02
Mouvement moderne 02Mouvement moderne 02
Mouvement moderne 02
 
Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04Mouvement moderne 04
Mouvement moderne 04
 
Mouvement moderne 06
Mouvement moderne 06Mouvement moderne 06
Mouvement moderne 06
 
Style moderne
Style moderneStyle moderne
Style moderne
 
Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe
 
Analyse villa la roche
Analyse villa la rocheAnalyse villa la roche
Analyse villa la roche
 
Le Corbusier
Le CorbusierLe Corbusier
Le Corbusier
 

Similaire à Post moderne 04

HCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptx
HCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptxHCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptx
HCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptx
minou5
 
Histoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalHistoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidental
Sami Sahli
 
La cité radieuse
La cité radieuseLa cité radieuse
La cité radieuse
Salle212
 
Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03
Sami Sahli
 
Le style art nouveau (1)szilvia
Le style art nouveau (1)szilviaLe style art nouveau (1)szilvia
Le style art nouveau (1)szilvia
Esther Monastil
 

Similaire à Post moderne 04 (18)

[Cours ENAU]: Moderne corbusier - Rym Nouira El Asmi
[Cours ENAU]: Moderne corbusier - Rym Nouira El Asmi[Cours ENAU]: Moderne corbusier - Rym Nouira El Asmi
[Cours ENAU]: Moderne corbusier - Rym Nouira El Asmi
 
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptxFrank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
Frank Gehry [Enregistrement automatique].pptx
 
HCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptx
HCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptxHCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptx
HCA tendance <<<:::::;;<<<High-tech.pptx
 
Histoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidentalHistoire de l’architecture occidental
Histoire de l’architecture occidental
 
Satiago Calatrava
Satiago CalatravaSatiago Calatrava
Satiago Calatrava
 
la tendance Futuriste en architecture
la tendance Futuriste  en architecturela tendance Futuriste  en architecture
la tendance Futuriste en architecture
 
Le mouvement moderne
Le mouvement moderneLe mouvement moderne
Le mouvement moderne
 
La cité radieuse
La cité radieuseLa cité radieuse
La cité radieuse
 
Hich-tech Architecture
Hich-tech ArchitectureHich-tech Architecture
Hich-tech Architecture
 
Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03Siécle des lumiére 03
Siécle des lumiére 03
 
Le style art nouveau (1)szilvia
Le style art nouveau (1)szilviaLe style art nouveau (1)szilvia
Le style art nouveau (1)szilvia
 
Musée du louvre carolina
Musée du louvre carolinaMusée du louvre carolina
Musée du louvre carolina
 
La Renaissance.ppt
La Renaissance.pptLa Renaissance.ppt
La Renaissance.ppt
 
Le centre de George pompidou
Le centre de George pompidou Le centre de George pompidou
Le centre de George pompidou
 
L'espace de la ville
L'espace de la villeL'espace de la ville
L'espace de la ville
 
Pouillon
PouillonPouillon
Pouillon
 
Corbusier
CorbusierCorbusier
Corbusier
 
Musée d’art contemporaine à Denver Daniel Libeskind
Musée d’art contemporaine à Denver Daniel Libeskind Musée d’art contemporaine à Denver Daniel Libeskind
Musée d’art contemporaine à Denver Daniel Libeskind
 

Plus de Sami Sahli (20)

AL HAMRA HCA
AL HAMRA HCAAL HAMRA HCA
AL HAMRA HCA
 
Toyo ito
Toyo itoToyo ito
Toyo ito
 
Mur rideau
Mur rideau Mur rideau
Mur rideau
 
Ecole primaire
Ecole primaire Ecole primaire
Ecole primaire
 
Frank loyd Wright
Frank loyd WrightFrank loyd Wright
Frank loyd Wright
 
Cours alea sismique
Cours alea sismiqueCours alea sismique
Cours alea sismique
 
Acier infrastructure
Acier infrastructureAcier infrastructure
Acier infrastructure
 
la Maison mozabite
la Maison mozabitela Maison mozabite
la Maison mozabite
 
Otto wagner
Otto wagnerOtto wagner
Otto wagner
 
Hamma les annasser. au 01
Hamma   les annasser. au 01Hamma   les annasser. au 01
Hamma les annasser. au 01
 
L’habitat intermédiaire
L’habitat   intermédiaire L’habitat   intermédiaire
L’habitat intermédiaire
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Généralité sur les sols
Généralité sur les solsGénéralité sur les sols
Généralité sur les sols
 
Cours fondations
Cours fondationsCours fondations
Cours fondations
 
Cour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanismeCour 04-le-new-urbanisme
Cour 04-le-new-urbanisme
 
Boufarik
BoufarikBoufarik
Boufarik
 
Les dalles
Les dallesLes dalles
Les dalles
 
Analyse d'un hôtel
Analyse d'un hôtel Analyse d'un hôtel
Analyse d'un hôtel
 
Complexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medeaComplexe de loisir à medea
Complexe de loisir à medea
 
Entrée de la ville de boufarik
Entrée de la ville de boufarikEntrée de la ville de boufarik
Entrée de la ville de boufarik
 

Post moderne 04

  • 1.
  • 2. HISTOIRE CRITIQUE DE L ’ARCHITECTURE ENSEIGNANT: Mme KANOUN S. GR:3 ETUDIANTS: AMAMRA REDA BOUREGBA DJAMEL EDDINE HAMROUNI AMINE HAMZA NAZIHA
  • 3. Plan de travail • Introduction • post-modernisme • high-tech • déconstruction • conclusion • nouvelles tendances
  • 4. La mort de l ’architecture moderne • Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les villes sont à reconstruire, les populations à reloger. Le corbusier lance l ’idée de « la machine à habiter »: • résultat: • un monde planifié et structuré dans les détails. • Clarté des formes,
  • 5. • construction dépouillée d’ornements, • La construction de bâtiments gouvernée par leur fonction • pureté des surfaces, linéarité, angles droits, • formes épurées, lisses et élémentaires, Terragni, Immeuble Novocomum (Côme, Italie)
  • 6. • En trois mots: Architecture monotone et sobre Mies van der Rohe et Johnson, Seagram Building (New York)
  • 7. Le mouvement post-moderne • La création architecturale a été marquée, dans le courant des années soixante, par une réaction au purisme originel de l’architecture moderniste : le postmodernisme. Revendiquant l’individualité, la complexité et l’originalité, les architectes de cette tendance n’en ont pas moins reconnu les styles précédents et ont affirmé leur appartenance à une continuité historique. Dans les années quatre- vingt, le postmodernisme est devenu le style architectural prédominant notamment aux États- Unis , rassemblant des styles parfois opposés.
  • 8. Les grands œuvres du mouvement En 1962, venturi construit à chestnut hill, en pennsylvanie, une maison pour sa mére, le batiment évoque la silhouette archétypale de la maison traditionnelle, avec toit à double pente.
  • 9. ROBERT VENTURI • Venturi, Robert (1925- ), architecte et professeur américain, l'un des théoriciens de l'architecture les plus influents de la fin du XXe siècle. On lui doit l'initiative, dans les années soixante, de la critique de l'architecture moderne, qui fut à l'origine du développement du post-modernisme des années soixante-dix. Venturi prônait en architecture le retour à l'historicisme, à la décoration et au symbolisme clair.
  • 10. Robert venturi • Venturi (Robert), Vanna Venturi House (Chestnut Hill, Pennsylvanie) • La Vanna Venturi House, située à Chestnut Hill, en Pennsylvanie, est l'une des premières réalisations de Robert Venturi. Elle fut édifiée de 1953 à 1963.
  • 11. • Cette maison, très controversée, est simple d'aspect, complexe de plan et fourmille d'allusions historiques, en total contraste avec l'architecture fonctionnelle de l'époque.
  • 12. • Pei, Pyramide du Louvre • La construction, par l'architecte Ieoh Ming Pei, d'une pyramide en verre dans la cour Napoléon fut l'un des projets les plus spectaculaires et les plus controversés de l'aménagement du Grand Louvre. Inauguré en 1988, l'édifice sert désormais d'entrée principale au musée. PYRAMIDE DU LOUVRE
  • 13. • Haute de 21,65 m sur une base de 30 m, la pyramide est considérée dans le monde entier comme un modèle réussi d'intégration d'une architecture contemporaine dans un cadre historique.
  • 14. Institut du Monde Arabe • Situé au cœur du paris historique, l ’Institut du Monde Arabe- ouvert au public depuis décembre 1987, a été conçu par un groupe d ’architectes (Jean Nouvel et architecture studio) qui a tenté là une synthèse entre culture arabe et culture occidentale.
  • 15. • La façade nord est tournée vers le paris historique, elle symbolise la relation à la ville ancienne, présente de façon allusive sur façade.
  • 16. La façade sud reprend les thémes historique de la géométrie arabe dans la conception des 240 moucharabiehs qui la composent.
  • 17. • La tour du livre • elle rappelle les minarets des ancienne mosquée
  • 19. • LES DIAPHRAGMES : • s ’ouvre et se ferme a chaque changement d ’heure
  • 20. Gratte-ciel AT&T (New York) • Johnson, Gratte-ciel AT&T (New York) • Comptant parmi les figures majeures de l'architecture américaine contemporaine, Philip C. Johnson réalisa la tour AT & T à New York de 1978 à 1981. L'édifice fut à l'origine de nombreuses polémiques.
  • 21. MOUVEMENT HIGH-TECH • high-tech, style architectural contemporain inspiré de l’esthétique industrielle et représenté par le Centre national d’art et de culture Georges-Pompidou Le high-tech trouve ses racines dans les constructions industrielles du XIXe siècle, comme l’immense serre du Crystal Palace de Joseph Paxton édifié à Londres pour l’Exposition universelle de 1851
  • 22. RICHARD ROGERS ET RENSO PIANO • Conçu par les architectes Renzo Piano et Richard Rogers, le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou fut inauguré en 1977. Son architecture de métal et de verre, fondée sur la flexibilité et sur la transparence, fut très controversée. Institution culturelle à vocation pluridisciplinaire, le Centre Georges-Pompidou est l'un des sites de Paris les plus fréquentés (plus de 8 millions de visiteurs annuels).
  • 23. Crystal Palace, exposition universelle (1851) Paxton, Crystal Palace
  • 24.
  • 25. SIR-RICHARD ROGERS (1933-) • Lloyd's Building (Londres • (1978-1986)
  • 26. RENZO PIANO (1937-) • architecte italien, dont les réalisations témoignent d’une réelle invention formelle, d’un usage original des matériaux
  • 27. • Siège de Daimler- Benz (Berlin) • 1998
  • 28. NORMAN FOSTER • Célèbre représentant du mouvement high-tech, l'architecte Norman Foster combine des plans simples et des matériaux contemporains qui laissent parfois transparaître la structure métallique du bâtiment
  • 29. NORMAN FOSTER • LE MUR DE VERRE DU NOUVEL AEROPORT DE HONG KONG
  • 30. NORMAN FOSTER • LE SOL EN VER DE LA BANQUE DE HONG KONG ET CHANGAI
  • 31. NORMAN FOSTER • À Nîmes, il réalise les plans du Carré d'art (1984-1992), complexe culturel conçu autour d'un atrium de verre, face à l'antique Maison Carrée.Chris Bland/Eye Ubiquitous/Corbi
  • 32. JEAN NOUVEL le plus brillant représentant du style High Tech et l'un des architectes français les plus connus dans le monde • Institut du monde arabe (Paris)
  • 33. MOUVEMENT DECONSTRUCTIVISTE • style architectural contemporain attribué à la fin des années quatre-vingt à divers architectes américains et européens.. • La déconstruction architecturale naît de l’exposition « Deconstructivist Architecture » organisée sous l’impulsion de Philip Johnson et Peter Eisenmann au Musée d’art moderne (MoMA) de New York en 1988
  • 34. caractère formel « instable », aucune relation entre les façades. La cohérence de ce mouvement reste difficile à dégager quand on compare les travaux présentés dès 1988 par des architectes aussi dissemblables que Coop Himmelblau, Peter Eisenman, Frank Gehry, Zaha Hadid, Rem Koolhaas ou encore Bernard Tschumi. l’interpénétration des structures déformées
  • 35. ORIGINE Rodtchenko, Composition avec cercles Tatline, Monument pour la Troisième Internationale
  • 36. PETER EISENMANN • architecte et théoricien américain dont le travail témoigne d’une volonté de dépassement des héritages conceptuels du mouvement moderne
  • 38. GERY FRANK (1929-) • architecte canadien d’origine polonaise naturalisé américain
  • 39. GERY FRANK (1929-) • Experience Music Project (Seattle, États- Unis)
  • 40. GERY FRANK (1929-) • Musée Guggenheim (Bilbao)
  • 43. ZAHA HADID • ARCHITECTE IRAKIENNE. • CASERNE DE SAPEURS POMPIERS • 1999
  • 46. COOP HIMMELBLAU • Coop Himmelblau • (« Coopérative bleu ciel ») est fondé en 1968 par Wolf D. Prix (1942- ) et Helmut Swiczinsky (1944- ),
  • 47. COOP HIMMELBLAU • THE STATE OF THE ART OF EXPIREMENTATIO N
  • 49. CONCLUSION • le purisme originel de l’architecture moderniste avait dégénéré en des formules stériles et monotones. Contrairement au modernisme, le postmodernisme n’émergea pas comme un mouvement cohérent reposant sur des principes théoriques étroits et un style unique : il appelait à plus d’individualité, de complexité et d’originalité dans la conception architecturale d ’ou l ’apparition du déconstructivisme et le high-tech
  • 50. Les nouvelles tendances • Esthétique recherchée dans la pureté des couleurs, des volumes et des matériaux, pluralisme des styles, des partis pris, des doctrines... : l'architecture contemporaine compte presque autant de tendances et de styles que de personnalités. • Les architectes d'aujourd'hui oeuvrent dans un futur essentiellement urbain. En marge des grandes figures, de jeunes talents expriment déjà leur vision de la cité communautaire avec brio.
  • 51. Par ailleurs, le souci renouvelé de répondre aux aspirations humaines tout en préservant l'environnement tend à devenir le mot d'ordre de l'architecture présente et à venir. Ainsi, de plus en plus de constructions affichent le label HQE (Haute Qualité Environnementale). Trois exigences : Maîtriser les impacts du bâtiment sur l'environnement extérieur. Créer un milieu confortable et sain pour ses utilisateurs. Préserver les ressources naturelles en optimisant leur usage.