SlideShare une entreprise Scribd logo
Élections URPS médecins libéraux : VOTEZ CSMF !
élections URPS ML
2015
Collège 2 : AOC
Région Île-de-France • Scrutin du 12 octobre 2015
NON À LA LOI DE SANTÉ !
OUI À LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE !
Lespatientsetlesmédecinsçaserespecte !
Chère consœur, Cher confrère,
Le 12 octobre 2015, vous élirez vos représentants à l’Union Régionale des
Professionnels de Santé (URPS) des médecins libéraux. Cette élection est
essentielle pour lutter contre l’étatisation de notre profession, le respect du
métier de médecin et la survie de notre exercice libéral.
Ces élections sont capitales dans votre région où vos représentants
seront opposés aux super ARS (Agences Régionales de Santé) issues de
la nouvelle loi sur la régionalisation et bras armé de l’État sur votre territoire. ARS
dont les principaux objectifs seront d’appliquer et de surveiller la mise en place
du tiers payant généralisé, le démantèlement de notre métier et l’ensemble des
mesures liberticides de la loi de Marisol Touraine.
Ces élections sont essentielles sur le plan national pour s’opposer
au gouvernement et aux caisses et peser sur la future négociation
conventionnelle, rendez-vous très important pour les négociations tarifaires
pour les 5 années à venir !
Depuis toujours, la CSMF se bat contre ceux qui veulent la fin de la
médecine libérale en imposant petit à petit l’étatisation de la santé. Nous
avons combattu la loi Bachelot que nous avons renégociée avec la loi
Fourcade. Aujourd’hui nous combattons la loi Touraine avec la même
détermination.
Un espace de liberté tarifaire pour tous : un impératif !
Le tarif des actes et de la consultation est figé depuis des années, la base
de la consultation à 23 euros est indécente. L’absence de revalorisation des
actes médicaux traduit un mépris des pouvoirs publics envers les médecins
spécialistes.
Pourtant l’investissement personnel est toujours plus important et les coûts de
la pratique explosent. La CSMF exige la mise en place d’un espace de liberté
indispensable à la survie de nos cabinets dans le cadre d’un paiement à l’acte
conservé, sans tiers payant généralisé, l’installation de consultations valorisées
au travers de notre expertise et nos compétences pour une rémunération
décente, la revalorisation de la CCAM.
VOTEZ AOC CSMF, C’EST REDONNER LA MÉDECINE
AUX MÉDECINS DANS L’INTÉRÊT DE TOUS !
La médecine aux médecins !
CSMF en Île-de-France
Dr Pierre Lanot
Anesthésiste
Tête de liste du Collège des Médecins AOC
La médecine aux médecins !
Votez CSMF le 12 octobre !
Voter CSMF, c’est dire non à loi de santé
La CSMF a été le 1er
syndicat à se battre contre le projet de loi de santé et
à déclencher la grève unitaire de fin d’année rassemblant tous les médecins
libéraux.
La CSMF a été le 1er
syndicat à rompre les discussions stériles sur le service
public hospitalier dans le groupe de travail mis en place à la suite de cette
grève de fin d’année. La CSMF a appelé à la désobéissance civile sur le tiers
payant dès le 1er
juillet pour les Aides à la Complémentaire Santé en raison
des problèmes techniques.
Par le passé, c’est grâce à l’action de la CSMF que la loi Bachelot a pu être
modifiée dans ses aspects les plus délétères par la loi Fourcade.
Voter pour la CSMF, c’est :
-	s’opposer à l’étatisation du système de santé via les ARS,
-	s’opposer au tiers payant généralisé qui nous met sous la coupe des
assurances complémentaires et ouvre la porte à des lettres clés flottantes,
-	s’opposer au choix dogmatique d’exclusion des cliniques privées aux
missions de service public sous prétexte de l’existence de compléments
d’honoraires, pourtant permis à l’hôpital public,
-	s’opposer à ces Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) pilotés par le
directeur de l’hôpital public, qui organisera l’ensemble de l’offre hospitalière,
publique et privée sur le territoire.
Voter CSMF pour obtenir une revalorisation
légitime des actes médicaux
La tarification des actes médicaux conventionnels est déconnectée de la
réalité. Les actes de consultations sont restés à un niveau très bas ; la valeur
des actes techniques est l’une des plus basses d’Europe et ne correspond
pas à ce que devait être le respect de notre métier. La classification commune
des actes médicaux (CCAM) n’a pas permis d’obtenir les revalorisations
initialement attendues, et l’évolution tarifaire n’a jamais vu le jour. L’existence
du secteur 2 a permis à certaines spécialités de survivre en ville.
Voter pour la CSMF, c’est
-	voter pour une réactualisation de la CCAM, une réévaluation du coût de
la pratique ainsi que la mise en place d’un tarif de consultation fondé sur la
complexité de l’acte et adapté au patient
-	obtenir un espace de liberté tarifaire pour tous les médecins, afin de
garantir une médecine sociale et libérale. Dans l’immédiat, cela passe par la
sauvegarde et l’élargissement du secteur 2.
-	obtenir une réécriture du Contrat d’Accès aux Soins (CAS) qui doit être
revisité, avec ouverture à l’ensemble des médecins qui le désirent
-	obtenir la reconnaissance et la valorisation des actes et procédures
innovantes développées en pratique libérale (réhabilitation rapide après
chirurgie, développement de la chirurgie ambulatoire, prise en charge de la
douleur, nouveaux actes innovants et procédures, etc.)
Voter CSMF pour s’assurer une protection
sociale et une formation tout au long de son
activité professionnelle
-	Exercer dans une clinique ne doit pas obliger à devenir salarié pour obtenir
une vraie protection sociale. La protection sociale du médecin exerçant en
bloc doit être améliorée, en particulier pour les indemnités journalières. La
retraite doit être sauvegardée et l’ASV doit être sauvée puisqu’elle représente
38 % de la retraite des médecins.
-	La formation initiale doit intégrer l’exercice en clinique : il faut ouvrir les
établissements de soins privés aux stages des internes de spécialités,
encourager les médecins qui s’investissent dans l’encadrement de ces
internes, y compris financièrement.
-	La formation continue doit être soutenue dans le cadre d’un développement
professionnel continu (DPC) simplifié, en garantissant l’indépendance de
celle-ci.
-	Les médecins exerçant en clinique ont développé de nouvelles techniques
et participent aux activités de recherche. Cette implication doit être reconnue
et valorisée, y compris financièrement.
La CSMF, un syndicat qui n’oppose pas
les médecins entre eux !
La CSMF, un service juridique,
qui vous défend face aux CAISSES !
Voter CSMF, c’est voter pour le respect de notre
spécificité d’exercice
Les médecins exerçant en plateaux techniques lourds ont des caractéristiques
d’exercice qui doivent être respectées. Cela conditionne l’existence même de
nos spécialités et de nos établissements.
Voter pour la CSMF, c’est :
-	Obtenir un réel pouvoir du collectif des médecins de cliniques par le biais
des CME, les médecins devant être les acteurs de la stratégie médicale, des
orientations et des projets médicaux des cliniques,
-	Arrêter l’hospitalocentrisme dogmatique, et obtenir la prise en compte
de critères de qualité de prises en charge et d’efficience afin de mettre
l’hospitalisation privée et ses médecins dans une alternative réelle et équitable
pour les autorisations de matériels lourds,
-	Médicaliser les organisations de transfert de tâches vers des paramédicaux
avec contrôle exclusif par les médecins,
- S’opposer aux maisons de naissance qui mettront en péril parturientes et
bébé et impliqueront trop tardivement les médecins de la naissance,
-	Refuser l’utilisation de la CCAM des médecins par d’autres professionnels
de santé non médicaux, alors que la responsabilité, les charges et la formation
ne sont pas équivalentes (exemple récent en obstétrique),
-	Régler définitivement le problème de l’assurance RCP : le trou assurantiel
des patients opérés avant 2012 doit être définitivement réglé et une solution
pérenne prenant en compte les risques médicaux que prennent chaque jour
les médecins des blocs doit être obtenue.

Contenu connexe

Tendances

Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016
Réseau Pro Santé
 
Les FIRS
Les FIRSLes FIRS
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Réseau Pro Santé
 
Création du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimairesCréation du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimaires
Société Tripalio
 
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...plancheur
 
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Réseau Pro Santé
 
Communiqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la SartheCommuniqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la Sarthe
Société Tripalio
 
Ph itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la mallePh itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la malle
Réseau Pro Santé
 
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vieL’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
SDOV Syndicat des Orthophonistes de Vaucluse
 
Les groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireLes groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoire
Réseau Pro Santé
 
Praticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple librePraticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple libre
Réseau Pro Santé
 
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa positionRéforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Guyon Jacky
 
Bilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_santeBilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_sante
Hospimedia
 
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_frReaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Société Tripalio
 
Lexique
LexiqueLexique
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
Réseau Pro Santé
 
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Rachel Bocher
 

Tendances (19)

Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016Discuter pour avancer 06 avril 2016
Discuter pour avancer 06 avril 2016
 
Les FIRS
Les FIRSLes FIRS
Les FIRS
 
Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?Avons-nous encore de l’autonomie ?
Avons-nous encore de l’autonomie ?
 
Création du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimairesCréation du syndicat des médecins intérimaires
Création du syndicat des médecins intérimaires
 
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe...   hos...
Droit — un professeur d'hématologie du chu de montpellier est suspe... hos...
 
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
Une circulaire réservée aux urgentistes, Mission Le Menn, DPC : trois dossier...
 
Communiqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la SartheCommuniqué EPSM de la Sarthe
Communiqué EPSM de la Sarthe
 
Ph itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la mallePh itinérant - la valise ou la malle
Ph itinérant - la valise ou la malle
 
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vieL’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
L’orthophoniste acteur de santé pour tous les âges de la vie
 
Les groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoireLes groupements hospitaliers de territoire
Les groupements hospitaliers de territoire
 
Praticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple librePraticien attaché, le couple libre
Praticien attaché, le couple libre
 
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa positionRéforme hospitalière. Nivillac précise sa position
Réforme hospitalière. Nivillac précise sa position
 
Bilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_santeBilan des idees_presidentielles_sante
Bilan des idees_presidentielles_sante
 
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_frReaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
Reaction de la CNAM au site arretmaladie_fr
 
Lexique
LexiqueLexique
Lexique
 
Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement  Le g4, c’est quoi exactement
Le g4, c’est quoi exactement
 
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ? Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
Commissions régionales paritaires (CRP) : où en est-on ?
 
2013 02 armvop programme
2013 02 armvop programme2013 02 armvop programme
2013 02 armvop programme
 
Syndicat hospitaliers
Syndicat hospitaliersSyndicat hospitaliers
Syndicat hospitaliers
 

Similaire à Prof foi c2 île de france

Prof foi c3 île de france
Prof foi c3 île de franceProf foi c3 île de france
Prof foi c3 île de france
CSMFIDF
 
Prof foi c1 île de france
Prof foi c1 île de franceProf foi c1 île de france
Prof foi c1 île de france
CSMFIDF
 
SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015
Syndicat des médecins libéraux
 
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
SDOV Syndicat des Orthophonistes de Vaucluse
 
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalierExercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Réseau Pro Santé
 
News views Médecins hospitaliers et ordre des médecins
News views Médecins hospitaliers et ordre des médecinsNews views Médecins hospitaliers et ordre des médecins
News views Médecins hospitaliers et ordre des médecins
Rachel Bocher
 
Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty  Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty
Réseau Pro Santé
 
Interview de Edouard Couty
Interview de Edouard CoutyInterview de Edouard Couty
Interview de Edouard Couty
Réseau Pro Santé
 
Le secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PH
Le secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PHLe secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PH
Le secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PH
Réseau Pro Santé
 
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncésChâteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
Réseau Pro Santé
 
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016 Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
Réseau Pro Santé
 
Lettre de l'AMMD à Georges Mischo
Lettre de l'AMMD à Georges MischoLettre de l'AMMD à Georges Mischo
Lettre de l'AMMD à Georges Mischo
Paperjam_redaction
 
AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)
AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)
AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)
Luxemburger Wort
 
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Réseau Pro Santé
 
Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?
Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?
Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?
Groupe SFC, cabinet d'expertise comptable
 
Interview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTYInterview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTY
Rachel Bocher
 
La loi 10 94 relative à l’exercice de la médecine
La loi 10 94 relative à l’exercice de la médecineLa loi 10 94 relative à l’exercice de la médecine
La loi 10 94 relative à l’exercice de la médecineAllaeddine Makhlouk
 
Télémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladie
Télémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladieTélémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladie
Télémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladie
Société Tripalio
 
Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...
Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...
Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...
Réseau Pro Santé
 

Similaire à Prof foi c2 île de france (20)

Prof foi c3 île de france
Prof foi c3 île de franceProf foi c3 île de france
Prof foi c3 île de france
 
Prof foi c1 île de france
Prof foi c1 île de franceProf foi c1 île de france
Prof foi c1 île de france
 
SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015SML : Elections URPS 2015
SML : Elections URPS 2015
 
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
« Hôpital, Patients, Santé, Territoires »
 
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalierExercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
Exercice professionnel : L’exercice en tant que praticien hospitalier
 
News views Médecins hospitaliers et ordre des médecins
News views Médecins hospitaliers et ordre des médecinsNews views Médecins hospitaliers et ordre des médecins
News views Médecins hospitaliers et ordre des médecins
 
Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty  Quel avenir après la mission couty
Quel avenir après la mission couty
 
Refonte de la loi 10 94 medcin
Refonte de la loi 10 94 medcinRefonte de la loi 10 94 medcin
Refonte de la loi 10 94 medcin
 
Interview de Edouard Couty
Interview de Edouard CoutyInterview de Edouard Couty
Interview de Edouard Couty
 
Le secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PH
Le secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PHLe secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PH
Le secret médical : une vraie valeur déontologique qui motive fortement les PH
 
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncésChâteauroux, Orthez,  chroniques de drames annoncés
Châteauroux, Orthez, chroniques de drames annoncés
 
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016 Communiqués de presse du snjmg dec 2015   janv-fev 2016
Communiqués de presse du snjmg dec 2015 janv-fev 2016
 
Lettre de l'AMMD à Georges Mischo
Lettre de l'AMMD à Georges MischoLettre de l'AMMD à Georges Mischo
Lettre de l'AMMD à Georges Mischo
 
AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)
AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)
AMMD: Brief an Georges Mischo (Vera Spautz)
 
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017Lettre d’information APH du 10 mars 2017
Lettre d’information APH du 10 mars 2017
 
Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?
Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?
Dentexia : quelles mesures pour les patients piégés ?
 
Interview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTYInterview - Edouard COUTY
Interview - Edouard COUTY
 
La loi 10 94 relative à l’exercice de la médecine
La loi 10 94 relative à l’exercice de la médecineLa loi 10 94 relative à l’exercice de la médecine
La loi 10 94 relative à l’exercice de la médecine
 
Télémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladie
Télémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladieTélémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladie
Télémédecine : le BLOC hostile aux proposition de l'Assurance maladie
 
Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...
Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...
Faut-il changer le statut de l’hôpital public ? Question à la Fédération hosp...
 

Prof foi c2 île de france

  • 1. Élections URPS médecins libéraux : VOTEZ CSMF ! élections URPS ML 2015 Collège 2 : AOC Région Île-de-France • Scrutin du 12 octobre 2015 NON À LA LOI DE SANTÉ ! OUI À LA DÉSOBÉISSANCE CIVILE ! Lespatientsetlesmédecinsçaserespecte ! Chère consœur, Cher confrère, Le 12 octobre 2015, vous élirez vos représentants à l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) des médecins libéraux. Cette élection est essentielle pour lutter contre l’étatisation de notre profession, le respect du métier de médecin et la survie de notre exercice libéral. Ces élections sont capitales dans votre région où vos représentants seront opposés aux super ARS (Agences Régionales de Santé) issues de la nouvelle loi sur la régionalisation et bras armé de l’État sur votre territoire. ARS dont les principaux objectifs seront d’appliquer et de surveiller la mise en place du tiers payant généralisé, le démantèlement de notre métier et l’ensemble des mesures liberticides de la loi de Marisol Touraine. Ces élections sont essentielles sur le plan national pour s’opposer au gouvernement et aux caisses et peser sur la future négociation conventionnelle, rendez-vous très important pour les négociations tarifaires pour les 5 années à venir ! Depuis toujours, la CSMF se bat contre ceux qui veulent la fin de la médecine libérale en imposant petit à petit l’étatisation de la santé. Nous avons combattu la loi Bachelot que nous avons renégociée avec la loi Fourcade. Aujourd’hui nous combattons la loi Touraine avec la même détermination. Un espace de liberté tarifaire pour tous : un impératif ! Le tarif des actes et de la consultation est figé depuis des années, la base de la consultation à 23 euros est indécente. L’absence de revalorisation des actes médicaux traduit un mépris des pouvoirs publics envers les médecins spécialistes. Pourtant l’investissement personnel est toujours plus important et les coûts de la pratique explosent. La CSMF exige la mise en place d’un espace de liberté indispensable à la survie de nos cabinets dans le cadre d’un paiement à l’acte conservé, sans tiers payant généralisé, l’installation de consultations valorisées au travers de notre expertise et nos compétences pour une rémunération décente, la revalorisation de la CCAM. VOTEZ AOC CSMF, C’EST REDONNER LA MÉDECINE AUX MÉDECINS DANS L’INTÉRÊT DE TOUS !
  • 2. La médecine aux médecins ! CSMF en Île-de-France Dr Pierre Lanot Anesthésiste Tête de liste du Collège des Médecins AOC La médecine aux médecins ! Votez CSMF le 12 octobre ! Voter CSMF, c’est dire non à loi de santé La CSMF a été le 1er syndicat à se battre contre le projet de loi de santé et à déclencher la grève unitaire de fin d’année rassemblant tous les médecins libéraux. La CSMF a été le 1er syndicat à rompre les discussions stériles sur le service public hospitalier dans le groupe de travail mis en place à la suite de cette grève de fin d’année. La CSMF a appelé à la désobéissance civile sur le tiers payant dès le 1er juillet pour les Aides à la Complémentaire Santé en raison des problèmes techniques. Par le passé, c’est grâce à l’action de la CSMF que la loi Bachelot a pu être modifiée dans ses aspects les plus délétères par la loi Fourcade. Voter pour la CSMF, c’est : - s’opposer à l’étatisation du système de santé via les ARS, - s’opposer au tiers payant généralisé qui nous met sous la coupe des assurances complémentaires et ouvre la porte à des lettres clés flottantes, - s’opposer au choix dogmatique d’exclusion des cliniques privées aux missions de service public sous prétexte de l’existence de compléments d’honoraires, pourtant permis à l’hôpital public, - s’opposer à ces Groupements Hospitaliers de Territoire (GHT) pilotés par le directeur de l’hôpital public, qui organisera l’ensemble de l’offre hospitalière, publique et privée sur le territoire. Voter CSMF pour obtenir une revalorisation légitime des actes médicaux La tarification des actes médicaux conventionnels est déconnectée de la réalité. Les actes de consultations sont restés à un niveau très bas ; la valeur des actes techniques est l’une des plus basses d’Europe et ne correspond pas à ce que devait être le respect de notre métier. La classification commune des actes médicaux (CCAM) n’a pas permis d’obtenir les revalorisations initialement attendues, et l’évolution tarifaire n’a jamais vu le jour. L’existence du secteur 2 a permis à certaines spécialités de survivre en ville. Voter pour la CSMF, c’est - voter pour une réactualisation de la CCAM, une réévaluation du coût de la pratique ainsi que la mise en place d’un tarif de consultation fondé sur la complexité de l’acte et adapté au patient - obtenir un espace de liberté tarifaire pour tous les médecins, afin de garantir une médecine sociale et libérale. Dans l’immédiat, cela passe par la sauvegarde et l’élargissement du secteur 2. - obtenir une réécriture du Contrat d’Accès aux Soins (CAS) qui doit être revisité, avec ouverture à l’ensemble des médecins qui le désirent - obtenir la reconnaissance et la valorisation des actes et procédures innovantes développées en pratique libérale (réhabilitation rapide après chirurgie, développement de la chirurgie ambulatoire, prise en charge de la douleur, nouveaux actes innovants et procédures, etc.) Voter CSMF pour s’assurer une protection sociale et une formation tout au long de son activité professionnelle - Exercer dans une clinique ne doit pas obliger à devenir salarié pour obtenir une vraie protection sociale. La protection sociale du médecin exerçant en bloc doit être améliorée, en particulier pour les indemnités journalières. La retraite doit être sauvegardée et l’ASV doit être sauvée puisqu’elle représente 38 % de la retraite des médecins. - La formation initiale doit intégrer l’exercice en clinique : il faut ouvrir les établissements de soins privés aux stages des internes de spécialités, encourager les médecins qui s’investissent dans l’encadrement de ces internes, y compris financièrement. - La formation continue doit être soutenue dans le cadre d’un développement professionnel continu (DPC) simplifié, en garantissant l’indépendance de celle-ci. - Les médecins exerçant en clinique ont développé de nouvelles techniques et participent aux activités de recherche. Cette implication doit être reconnue et valorisée, y compris financièrement. La CSMF, un syndicat qui n’oppose pas les médecins entre eux ! La CSMF, un service juridique, qui vous défend face aux CAISSES ! Voter CSMF, c’est voter pour le respect de notre spécificité d’exercice Les médecins exerçant en plateaux techniques lourds ont des caractéristiques d’exercice qui doivent être respectées. Cela conditionne l’existence même de nos spécialités et de nos établissements. Voter pour la CSMF, c’est : - Obtenir un réel pouvoir du collectif des médecins de cliniques par le biais des CME, les médecins devant être les acteurs de la stratégie médicale, des orientations et des projets médicaux des cliniques, - Arrêter l’hospitalocentrisme dogmatique, et obtenir la prise en compte de critères de qualité de prises en charge et d’efficience afin de mettre l’hospitalisation privée et ses médecins dans une alternative réelle et équitable pour les autorisations de matériels lourds, - Médicaliser les organisations de transfert de tâches vers des paramédicaux avec contrôle exclusif par les médecins, - S’opposer aux maisons de naissance qui mettront en péril parturientes et bébé et impliqueront trop tardivement les médecins de la naissance, - Refuser l’utilisation de la CCAM des médecins par d’autres professionnels de santé non médicaux, alors que la responsabilité, les charges et la formation ne sont pas équivalentes (exemple récent en obstétrique), - Régler définitivement le problème de l’assurance RCP : le trou assurantiel des patients opérés avant 2012 doit être définitivement réglé et une solution pérenne prenant en compte les risques médicaux que prennent chaque jour les médecins des blocs doit être obtenue.