SlideShare une entreprise Scribd logo
0
Année Universitaire : 2015/2016
Thème étudié :
Réalisé par:
SALEKABDELJABAR
Rapport de stage de fin d’études
École Supérieure de Technologie de Meknès
Département : Techniques de Management
Filière informatique et gestion des entreprises
J’offre ce modeste travail :
A mes chers parents,
Mais aucune dédicace ne serait témoin de mon
profond amour, mon immense gratitude et mon plus
Société de fabrication et
commercialisation des
matériaux de construction
derkaoui
La planification stratégique de l’entreprise super
béton Derkaoui
Encadré par:
Eljim mohammed
Mme Rachida Rhanoui
1Avant d’entamer ce présent rapport, je tiens tout
d’abord à exprimer mes sincères sentiments et
Remerciements à tous ceux qui ont participé de
2
Sommaire
I. Définition de la société Super Béton Derkaoui (SBD) ..............................6
1. L’historique de l’entreprise S.B.D.........................................................7
1. La fiche technique...............................................................................9
2. L’organigramme de la société .............................................................9
II. Les missions de l’entreprise S.B.D....................................................13
1.Les produits qui produisent se sont les suivants .....................................13
III. Les fournisseurs de l’entreprise et ses concurrents ............................ 19
IV. Les concurrents de l’entreprise.......................................................... 19
I. Les tâches effectuées au sein du service d’achat...................................20
1. Établir et tenir des systèmes de classement des dossiers d’information
20
2. Archiver les dossiers papier (plans d’aide, comptabilité, etc.) pour
chaque année.......................................................................................... 22
3. Fairela mise en page de fichiers ........................................................ 22
4. Effectuer les photocopies et les fax ................................................... 22
5. Établir les bons de commandes ......................................................... 22
6. Saisir les bons d’achats...................................................................... 22
7. Remplir Saisir les factures des ventes ................................................ 23
8. Saisir l’état de rapprochement bancaire............................................ 23
II. Les tâches effectuées au sein de service commercial.......................... 23
3
1. Répondre aux appels et prendre les messages................................... 23
2. Interagir avec les partenaires par téléphone et courriel pour prendre
rendez-vous ............................................................................................24
3. Rédiger des lettres de remerciement/demande de dons ....................24
4. S’assurer que toute l’information échangée concernant les dossiers et
les traces décisionnelles se retrouve au centrede documentation afin de
garder chaque dossier à jour et complet..................................................24
5. Saisir à l’ordinateur des lettres à partir de notes manuscrites ou dictées
24
6. Détecter les besoins des clients .........................................................24
III. Les tâches effectuées au sein de serviceadministratif........................ 25
1. Corriger des erreurs et tenir à jour les différents documents ............. 25
2. Saisir l’état de livraison de chaque journée (l’agglos et hourdis)........ 25
3. Calcule des débits.............................................................................. 25
4. Calcule le chiffre d’affaire..................................................................26
IV. Les tâches effectuées au sein de service technique ............................26
1. Vérification de la nomenclature de fabrication des dalles..................26
2. Contrôle du stock..............................................................................26
3. Établir les bons de livraisons de poutrelles et la P.T.S ........................26
V. L’objectif de stage.............................................................................26
1. Définition de la planification..............................................................31
2. Processus de la planification ............................................................. 32
2. Planification opérationnel................................................................. 35
Section 3 : La planification stratégique : Pourquoi ?.................................36
1. Planifier pour développer un plan stratégique...................................36
4
2. Renforcement de l’organisation.................................................... 37
3. Découvertedesatouts ................................................................... 37
4. Clarification de l’avenir.................................................................. 37
5. Transformationde la vision en action...........................................38
I. Définir le cadrestratégique..................................................................38
1. La vision............................................................................................40
2. La mission......................................................................................... 41
3. Les valeurs........................................................................................42
4. Objectif général ................................................................................44
5. Objectif immédiat.............................................................................44
6. Les points stratégiques .....................................................................44
7. Les principales activités.....................................................................44
8. Les résultats anticipés.......................................................................44
II. L’entreprise S.B.D et la planification stratégique...............................44
III. En quoi consiste la planification stratégique au sein de l’entreprise? .48
IV. En quoi consiste la gestion stratégique? ............................................48
5
Introductiongénérale
Faire croître une entreprise implique la prise de nombreuses décisions concernant
le développement de vos opérations. La création d'un plan stratégique constitue
une composante clé de la planification de la croissance. Cela vous aidera à établir
une vision réaliste concernant l'avenir de votre entreprise et peut maximiser le
potentiel de croissance de votre entreprise.
On ne doit pas confondre plan stratégique et plan d'affaires. Un plan d'affaires
concerne les objectifs à court ou moyen terme et la définition des étapes
nécessaires pour les atteindre. Un plan stratégique est habituellement axé sur les
objectifs à moyen et à long terme d'une entreprise et explique les stratégies de
base pour les atteindre.
L'objectif de la planification stratégique est de fixer les objectifs globaux pour
votre entreprise et d'élaborer un plan pour les atteindre. Cela implique de
prendre du recul par rapport à vos opérations quotidiennes et vous demander
dans quelle direction se dirige votre entreprise et quelles devraient être ses
priorités.
La thématique sera traitée en trois parties, la première partie comporte
une présentation générale de la société S.B.D, la deuxième partie maniée
les tâches effectués au sein de l’entreprise, et dernière partie réglée ma
problématique qui fera l’objet sur l’importance de la planification
stratégique
Partie I : présentation générale de l’entreprise S.B.D
Section 1 : présentation du groupe DERKAOUI
Depuis son lancement en 1992, Le groupe SBD Œuvre dans les secteurs de la
fourniture de matières premières et de produits finis pour les métiers du
Bâtiment et des Travaux Publics. Créée en 1992, le Groupe Super Béton Derkaoui
(SBD) est un Groupe familiale qui exploite un site de carrières aux abords du
6
village de Mejjat, commune de Mejjat. L’activité première de la société consistait
en l’extraction des agrégats, la production de sables et de granulats divers,
centrale poutrelle, centrale Hourdis, centrale agglos, et la valorisation de
matériaux. Rapidement, la production et la fourniture de bétons prêts à l’emploi
furent associées à cette activité initiale. Aujourd’hui, le groupe est subdivisé en
trois sociétés, la société SBD qui assure la production et la fourniture de
poutrelles et agglos, la société DERKAOUI Agrégat qui assure la production et la
fourniture de produits concassés (sables, granulats...) et de bétons prêts à
l’emploi, la société Facoplan-Agouray qui propose la production et la fourniture de
Produits Hourdis Agglos.
Donc aujourd’hui, le groupe DERKAOUI met à la disposition des clients, le
plancher préfabriqués de première qualité, des agglos conformes à des standards
internationaux de qualité et tous genres d’agrégat dont le sable lavé, une
première au Maroc.1
I. Définition de la société Super Béton Derkaoui (SBD)
SUPER BÉTON DERKAOUI, leader à Meknès Tafillalt en Béton. située a
Meknès et opérationnelle depuis 2000, l’entreprise s'est distinguée et se distingue
encore aujourd'hui, auprès de sa clientèle par la qualité de son produit, son
service et la réactivité de ses équipes. SBD fournit à la fois les entrepreneurs et
les particuliers en matériaux de construction nécessaire à la réalisation de leur
projets immobiliers tel que : SUPER AGGLOS, SUPER HOURDIS, SUPER
PLANCHERS, CANALISATION et béton prés à l'emploi.
L’entreprise SBD compte parmi les opérateurs du BTP qui ont choisi de se
développer en donnant la priorité à la satisfaction de leurs activités et leur
progression sur la qualité produit, sous le référentiel ISO.
1 Voir le brochure de L’entreprise Super Béton Derkaoui
7
Principale activité c’est la production et la commercialisation de matériaux de
constructions et de plancher préfabriqué des travaux divers, à savoir agglos,
hourdis, poutrelles.
Au niveau des ressources matérielles S.B.D se façonnée de :
 4machines à productions de revient
Au niveau de ressources humaines se sont les suivants:
 20 ouvriers dont chauffeur, techniciens.
 10 cadres spécialisés.
La société compte 43 personnes en 2006 dont 10 administratifs et cadres.
L’organisation actuelle est
adaptée à la dimension de l’entreprise et ses besoins. Maintenant la société
compte 20 ouvriers dont chauffeur techniciens et 10 cadres spécialisées.
1. L’historique de l’entreprise S.B.D
Créée en 2000, super béton derkaoui est une grande entreprise spécialisée dans le
domaine du béton, elle fabrique des bétons prêts à l’emploi. La gamme de leurs
produits regroupe des bétons courants, techniques et esthétiques à destination
des entreprises du bâtiment, des travaux publics, de la voirie et du génie civil.
S.B.D produit sur demande des bétons prêts à l’emploi et leur distribution en
centrale ou sur chantiers, à un rythme adapté à l’avancement des travaux.
Par son unité de production de 1200 unités par jour et son service de qualité et
ses commerciaux « Super Béton Derkaoui » est en mesure de répondre à toutes les
préoccupations de ses clients.
8
Raison social SuperBéton Derkaoui
Siègesocial N°4 Zone Industriel Sidi
Bouzekri -Meknès
Forme juridique S.A.R.L
Activitésociale Production de produits
préfabriquésen béton: Poutrelles
de plancher, hourdis, aggloméré
Capitalsocial 8 000 000.00DH
Directeur général Ali DERKAOUI
N°Identification fiscal 04120111
N° Patente 17841025
N° Registre de commerce 021301
N° Affiliation CNSS 2220721
Bureau de contrôle technique L.P.E.E
Bureau d’étude Socotec Maroc
TEL 05-35-55-08-77
FAX 05-35-55-08-78
Site web www.superbetonderkaoui.ma
9
1. La fiche technique
2. L’organigramme de la société
3. S.B.D est organisée selon l’organigramme suivant :
Date de création 2000
Assurances EL RHOMARIASSURANCES
S.A.R.L (WAFA ASSURENCE)
Banqueprincipale B.P (agence Mansour)
10
3.1 Commentaries
Le directeurgénéral :
Le directeur général (patron ou chef de la direction ou administrateur délégué)
c’est Mr Ali DERKAOUI l qui occupe le rang le plus élevé dans la direction d'une
Directeur
général
service de
production
fabrication
agglos et
hourdis
fabrication
poutrelle
service
administratif
etfinancier
service
techniques
service
achats
service
magazin et
livraison
service
commercial
commercaiux
adjoint
directeur
service qualité
11
entreprise définit la stratégie à mettre en œuvre et décide de l’allocation des
ressources et de l’organisation qui lui permettront de mener à bien la gestion de
l’entreprise.
Adjoint directeur :
L’adjoint et conseil de direction assiste et conseille la direction générale, et
participe à l’élaboration des choix stratégiques et à la gestion transversale de
l’entreprise. S’occupe par deux personnes :
Mme hanae DERKAOUI ;
Mr mohammed DERKAOUI ;
Service de qualité :
Le Service qualité oriente la politique qualité d'une entreprise. Il assure la
coordination avec les fournisseurs et les sous-traitants. Le responsable qualité
peut aussi être en charge des contrats d'entretien ou de vérification des machines
de production. Il est souvent à la tête d'une équipe de techniciens: le service du
contrôle qualité. Assurer par Mr Mohammed BOTAA
Service de production :
Ce Service organise et gère la production d'un produit ou d'une gamme. Pour
ce faire, il définit en collaboration avec la direction générale et/ou le directeur
industriel les objectifs quantitatifs et qualitatifs ainsi que les coûts et les délais.
S’occuper par Mr Abdesslam HABACHI
Service administratif et financier :
Un responsable de gestion administrative tient un rôle déterminant dans une
entreprise. Il doit ainsi planifier et diriger l'ensemble des activités d'un ou des
secteurs administratifs dont il a la charge.
Le Service est Mr Azouz BOUCHEMAL
Service technique:
12
Le responsable technique est chargé de manager l'ensemble de l'activité
technique de l'entreprise (responsable d’études des plans). Sa mission se
partagera souvent entre avant-vente, développement et après-vente.
Service achat :
Responsable achats négocie et conclut les achats de tout produit ou service,
nécessaire à la production de l'entreprise et à son bon fonctionnement, aux
meilleures conditions de qualité, prix et délais. Il ou elle contribue à assurer une
meilleure rentabilité de la production. Assurer par Mme Rachida RHANOUI
Service magasinet livraison :
Au sein du magasin, il encadre une équipe de manutentionnaires pour assurer
le bon traitement de la marchandise dans le magasin.
Pour cela, il préparer la réception en étudiant les bons de livraison et en
organisant la réserve avant l'arrivée des produits en magasin.
Il assure le suivi de la réception, du déballage, du tri, de la vérification, du
bipage et du rangement des produits, en magasin ou en réserve.
Il a également pour mission le suivi des procédures de l'enseigne -sécurité,
qualité, respect du produit...)
Service commercial :
Elabore et propose à la direction générale la politique commerciale de
l'entreprise.
Détermine les orientations stratégiques, les objectifs à atteindre et les moyens
à mettre en place, après analyse et évaluation des différentes composantes du
marché.
Anime, coordonne et contrôle, avec ses collaborateurs, les activités de
conception et de mise en œuvre nécessaires au développement sur le marché des
biens ou des services proposés par l'entreprise. Ce poste occuper par Mme Karima
DERKAOUI
13
II. Les missions de l’entreprise S.B.D
 Orientée vers le client la stratégie de développement visant à la
satisfaction complète.
 Pour fournir des solutions spécifiques aux clients dans la production des
bétons avec notre personnel spécialisé.
 Sans compromettre la qualité de nos productions, les relations à long terme
sont fondées sur la confiance, avec nos clients et nos fournisseurs.
 Offrir des solutions de coffrage et de structures de béton, ainsi qu'une
gamme complète de services-conseils uniques, chapeautés par un soutien
technique hors pair.
 Exécuter des travaux de coffrage et de structures de béton de qualité
supérieure avec efficience, tout en respectant la sécurité et les échéanciers.
 Être un entrepreneur chef de file en projets complexes, en se distinguant
par son service exceptionnel, son professionnalisme, son avant-gardisme et
son efficacité.
 Répondre aux attentes des clients à l'égard de leurs projets en offrant un
service d'entrepreneur général pour des travaux connexes aux structures
de béton. Dans le but d'offrir "des produits de haute qualité" plus
fonctionnelles et avantageuses, L’entreprise Super Béton Derkaoui
répondre aux exigences de ses clients par la qualité de produit.
1.Les produits qui produisent se sont les suivants
1.1 AGGLOS:
Les Agglomérés sont des produits préfabriqués utilisés en maçonnerie pour la
réalisation de cloisons et de mur dans la construction de bâtiment d’habitation, de
locaux et autre.
Le conditionnement des agglos se fait en palette et le stockage dans des zones
spécifiques permettant la traçabilité des lots de fabrication.
14
1.1.1 Les types d’agglos :
 Agglos 10*20*50
 Agglos 15*20*50
 Agglos 20*20*50
 Agglos 25*20*50
Tableau explicatif du l’état d’agglos :
Hauteur (cm) Longueur (cm) Largeur (cm)
15
10 50 20
15 50 20
20 50 20
25 50 20
L’agglo est fabriquée par les éléments suivants :
 Ciment
 Sable concassé
 Sable lavé
 Gravier 4/8
1.2 HOURDIS
Un hourdis est une couche de remplissage de maçonnerie (aussi appelé entrevous)
constituée de béton, de terre cuite, de polystyrène (permet une isolation et une
pose avec plus de légèreté, ou plus récemment de bois aggloméré (permettant des
travaux dans des endroits difficilement accessibles).
À l'origine, hourdis est un synonyme de hourd et désigne un maçonnage grossier
de plâtre et de moellons.
Hauteur (cm) Longueur (cm) Largeur (cm)
12 50 20
15 50 20
16
Tableau explicatif du l’état d’hourdis :
1.2.1 Les types d’hourdis
 Hourdis 12/50
 Hourdis 15/50
 Hourdis 20/50
 Hourdis 25/50
Aussi les éléments constitutifs dans la fabrication d’hourdis et comme l’agglo.
Elles ont changées seulement au niveau de la quantité.
1.3 POUTRELLE
Les poutrelles sont des éléments de la structure d’acier fabriqués sur mesure
qui servent à soutenir les planchers ou la toiture d’un bâtiment. L’utilisation d’un
système de poutrelles d’acier et de tablier métallique s’avère une solution de choix
qui permet de réaliser des économies appréciables.
20 50 20
25 50 20
17
En général l’entreprise selon chaque skip accommode les mesures quand
suivants:
 Ciment : 135 kg
 Graviers 4/8 : 600KG
 Sable concassé : 600KG
 Sable lavé : 300kg
Cette quantité peut fournir une palette de type hourdis 12/50 ou hourdis 15/50
ou 20 et/ou 25/50
Palette H12/50= 96 Unités ;
Palette H15/50= 72 Unités ;
Palette H20/50= 60Unités ;
Palette H25/50= 48 Unités ;
1.4 Panneaux treillis et soudés (PTS)
Un treillis soudé est une armature pour le béton armé, présentée en plaques
ou en rouleaux, de barres d'armature croisées et assemblées par soudure. Ils sont
utilisés comme alternative aux barres isolées qui doivent être assemblées
(ferraillage) une à une.
Les tailles des nappes, de la maille de soudure, des diamètres des barres,
varient selon le besoin. Généralement, on utilise des plaques de 2,4m × 6m et du
rouleau standard d'aciers de petit diamètre à dérouler et à couper.
18
1.5 Le renfort
C’est un morceau de fer qui fait la liaison entre deux poutrelles qui dépasse
une longueur de 4cm.
Tarif des renforts par poutrelle selon bureau d’études :
Plancher 12 Ǿ10 :
Longueur Renforts Prix par poutrelle
(Dhs)
4.00 1T8 de 2.00m 6.32
4.10 à 4.20 1T8 de 2.50m 7.90
4.30 à.40 1T10 de 3.00m 14.808
4.50 à 4.60 1T12 de 4.00 23.416
4.70 à 4.80 210 de (4.00
m+3.00m)
34.552
Plancher 15 Ǿ10 :
Longueur Renforts Prix par poutrelle (Dhs)
4.30 à 4.50 1T8 de 3.00m 9.48
4.60 à 4.70 1T10 de 3.00m 4.809
4.80 à 5.00 1T12 de 4.00m 28.4
5.10 à 5.20 2T10 (4.00+3.00m) 34.552
5.30 2T10+1T8
(4.00m+3.00m+2.00m)
40.872
5.40 2T10+1T10
(4.50m+3.50m+2.50m)
51.83
5.50 à 5.70 2T10+1T12 65.736
19
Plancher 20 Ǿ 10 :
Longueur Renforts Prix par poutrelle
(Dhs)
4.60 à 4.70 1T8 de 12.64
4.80 à 5.00 1T10 de 3.00 19.744
5.10 à 5.40 1T12 de 4.00 28.416
5.50 à 5.80 2T10 (4.00m+3.00m) 39.488
5.90 à 6.10 2T10+1T8
(4.50m+3.50m+2.50m)
53.904
6.20 à 6.30 2T10+1T10
(4.50m+3.50m+2.50m)
59.23
6.40 à 6.60 2T10+1T12
(5.00m+4.00m+3.00m)
71.224
III. Les fournisseurs de l’entreprise et ses concurrents
Les principaux fournisseurs du S.B.D :
Se sont des établissements qui fournissent habituellement à l’entreprise certaine
marchandises, soit le fer, ciment,…)
Ses principaux fournisseurs sont :
Rivera metal Meknès: société d’armatures coupées façonnées, bobines tréfilées,
treillis soudés, poutrelles nues ;
Holcim : société du ciment ;
Wasraf fer : société du fer fabrication du P.T.S (Panneaux Triés Sodés) et le renfort;
IV. Les concurrents de l’entreprise
 BAB MANSOUR ;
 SOCIETE ECOPRAM ;
20
 SOCIETE SABCO ;
 SOCIETE MALHI ;
 OUISSLANE BETON ;
Partie II : Les tâches effectuées au sein de l’entreprise
J’ai effectuée mon stage pendant trois mois (du premier avril au dernier juin)
dans le service administratif principalement dans les cellules comptabilité, et
magasin (livraison). Et service commercial plus le service technique.
Première tâche c’est Intégrationau sein du Département de l’entreprise :
 L’observation et la collette des informations de chaque service et connaître
les personnelles de la société
 Interagir au sein de l’entreprise par la communication avec les
fonctionnaires
I. Les tâches effectuées au sein du service d’achat
1. Établir et tenir des systèmes de classement des dossiers d’information
Gérer et mettre à jour un système de classement des dossiers, à l’aide du
système informatique. Créer plusieurs dossiers dans lesquels mettre chaque
document important.
Ainsi le classement manuels : Le classement des dossiers c’est une étape qui
précède la comptabilisation des pièces justificatives. Elle consiste à ranger
méthodiquement des documents pour une utilisation ultérieure plus efficace et
plus convenable.
Cette fonction permet aussi l’exécution d’un travail rapide et bien ordonné.
Les pièces comptables doivent être classées chronologiquement dans des dossiers
alors que chaque entreprise a ses propres dossiers.
21
Dossier achats
Dans ce dossier, on classe toutes les factures et bons d’achats, quittances de loyer
et d’électricité, les factures de téléphone, réglées soit par chèque bancaire, par
effet de commerce ou par virement bancaire suivant leur date de facturation.
Les factures d’achat réglées en espèces ne sont pas prises en considération dans
ce dossier.
Dossier ventes
Il comprend toutes les factures de vente quelque soit leur mode de règlement,
c'est-à-dire qu’elles soient réglées en espèces, par chèque, par effet ou par
virement, et sont classées selon leur numéro de facture.
Dossier caisse :
Ce dossier comprend les factures et bons d’achat réglés en espèces.
Dossier banque :
On y trouve tous les documents concernant les opérations traitées avec ou par le
biais de la banque tel que : Avis de débit, avis de crédit, avis de versement en
espèces,…
Ces pièces émises par la banque sont classées selon l’ordre du relevé bancaire (un
ordre chronologique mensuel).
Par exemple, un dossier banque du mois de Décembre doit contenir uniquement
les pièces bancaires du mois de Décembre.
Dossier personnels
Ce dossier comporte les bulletins de paie, les livres de paie et les bordereaux de
la...
22
2. Archiver les dossiers papier (plans d’aide, comptabilité, etc.)
pour chaque année
Tout document est important. Il ne faut surtout pas les jeter ou les classer
en désordre. Classer tout document dans une filière, placé par ordre
alphabétique. Les archiver dans des boîtes et indiquer l’année sur le dessus de
la bote.
3. Faire la mise en page de fichiers
Une fonction importante qui influencera l’image et le professionnalisme du
cabinet de comptables est l’habileté à fournir des documents bien finalisés. Ainsi,
une compétence recherchée chez une secrétaire comptable est celle de faire
correctement les mises en page des documents à l’aide de différents logiciels, le
plus souvent, avec Word.
4. Effectuer les photocopies et les fax
Faxer chaque document demandé aux différentes entreprises. Gérer les fax
entrants en les distribuant aux bons départements de la société. Faire des
photocopies s’il y a lieu. Gérer les documents en les distribuant aux bons
départements.
5. Établir les bons de commandes
Remplir le bon de commande par la quantité du ciment qu’on a besoin et le
prix après faxé le par un copié de chèque ;
6. Saisir les bons d’achats
La saisie de ce bon est basée sur le bon d’entrée de livraison soit la société
du ciment (HOLCIM), soit la société de fer (RIVERA) ou (WASRAF FER) ;
23
7. Remplir Saisir les factures des ventes
La facture est une note détaillée des prestations ou des marchandises vendues.
Il s'agit d'un document de nature commerciale et comptable, établi par une
structure juridique (société, association, entrepreneur individuel…) pour
constater les conditions des achats et ventes de produits, de marchandises ou de
services rendus (nature, quantité, poids, qualité, prix, modalités et échéance de
paiement, etc.).
C'est-à-dire remplir les factures des clients qui ont reçu la livraison ou
commandée sur places.
8. Saisir l’état de rapprochement bancaire
Cette opération regelée chaque jour pour connaitre la situation des clients à la
fin du mois ;
II. Les tâches effectuées au sein de service commercial
1. Répondre aux appels et prendre les messages
Répondre aux appels entrants et les acheminer à la personne demandée. Noter
le message dans un agenda à portée de main si la personne demandée n’est pas
disponible. S’il y a lieu, l’appel peut aussi être laissé dans la boîte vocale de
l’employé. Modifier le système téléphonique durant l’heure du dîner pour
s’assurer que les messages reçus durant cette heure seront bien laissés sur la
boîte vocale de la secrétaire. Au retour, modifier le système téléphonique pour que
les appels puissent être acheminés à la secrétaire et non dans la boîte vocale.
24
2. Interagir avec les partenaires par téléphone et courriel pour prendre
rendez-vous
Fixer des rendez-vous avec les personnes ressources pour s’informer des
changements possibles. Selon le cabinet où vous êtes, vous aurez parfois à faire
des rappels pour confirmer certains rendez-vous importants
3. Rédiger des lettres de remerciement/demande de dons
En tant que secrétaire comptable, ce sera parfois vous qui ferez les liens avec
des organisations externes. Vous pourrez alors rédiger des lettres de
remerciement, des demandes de dons et tout autre type de lettres et ensuite, les
acheminer aux clients, selon la demande du supérieur.
4. S’assurer que toute l’informationéchangée concernant les dossiers et les
traces décisionnelles se retrouve au centre de documentation afinde garder
chaque dossier à jour et complet
Faire le suivi avec les différentes parties prenantes concernant chaque
document à traiter et toutes décisions prises.
5. Saisir à l’ordinateur des lettres à partir de notes manuscrites ou dictées
Retranscrire des notes écrites pour les employés en rédigeant des documents.
Prendre soin de faire une belle mise en page.
6. Détecter les besoins des clients
Régler les problèmes des clients en cas de retard de livraison, où défaut de
qualité de produit en cas de casse
25
III. Les tâches effectuées au sein de service administratif
1. Corriger des erreurs et tenir à jour les différents documents
Faire les modifications dans les bons documents et s’il y a des changements à
effectuer, en aviser le supérieur et faire les modifications.
2. Saisir l’état de livraison de chaque journée (l’agglos et hourdis)
Cette étape est traitée au logiciel EXCEL se fait par un polycopié de livraison
qui déjà remplit par le service d’administratif.
L’état de livraison est défini par les éléments suivants :
La date de sortie de la dalle
Numéro de bon de livraison
Nom de client
Nom de chauffeur
La désignation
Le commercial
Le montant de la dalle
Et l’observation : définis la situation du règlement soit espèce ou par chèque
ou débit (n’est pas payé)
3. Calcule des débits
Je calcule les débits de la société par commercial à partir de l’état de livraison ;
Vérifier la situation du commercial y a-t-il réglé ou non quotidiennement ;
26
4. Calcule le chiffre d’affaire
Cette opération se fait par mois et se calcule par commerciaux, et par
l’entreprise elle mêmes c'est-à-dire que l’entreprise a des commerciaux qui ont
apportés et cherchés les dalles. Soit les clients viennent ils mêmes à
l’entreprise d’achetés les agglos ou l’hourdis.
IV. Les tâches effectuées au sein de service technique
1. Vérification de la nomenclature de fabricationdes dalles
Vérifier les calcules de la surfaces des dalles à partir du croqué ;
Calculer le nombre d’hourdis et le nombre de poutrelles ;
Selon l’hourdis j’ai été calculée le stock par l’état de livraison de la société
FACOPLAN qui produit l’hourdis et comparée le résultat du stock par le
responsable du stock par téléphone ;
2. Contrôle du stock
Selon l’agglo j’étais calculé le stock initial et le stock final
Le stock initial se calcule à la base du stock qui reste hier
Et le stock final se calcule comme suit :
Le SI+ la production- la livraison ;
3. Établir les bons de livraisons de poutrelles et la P.T.S
V. L’objectif de stage
L’objectif final c’est interagir avec le domaine de travail :
27
Interagir avec un employeur et son personnel afin de se familiariser avec les
exigences du milieu du travail et celles plus spécifiquement liées à l’emploi visé.
Évaluer ses compétences personnelles et professionnelles pour occuper un
emploi ciblé (ses forces, ses points à améliorer, les aptitudes à développer, la
formation requise, etc...).
Acquérir et consolider des compétences de base en emploi (attitudes et
comportements, savoir-être) permettant d’intégrer et maintenir un emploi.
Prendre contact avec un employeur et lui permettre d’apprécier notre
potentiel (dans le but d’occuper cet emploi ultérieurement à temps plein ou partiel
et/ou d’obtenir des références pour un emploi similaire à l’intérieur d’une autre
entreprise).
Partie III : la planification stratégique et le cadre stratégique
de l’entreprise S.B.D
Introduction :
La marche à suivre pour développer le plan stratégique d’une organisation. Elle
couvre les éléments de planification nécessaires pour vous permettre de planifier
stratégiquement, en passant en revue les questions de fond auxquelles vous devez
pouvoir répondre pour pouvoir d’une part développer un plan stratégique, et pour
pouvoir d’autre part définir le cadre stratégique propre au projet ou aux activités
de l’organisation. C’est ce cadre stratégique qui donne aux activités leur cohérence
et vous indiquent comment l es orienter.
La planification stratégique est au cœur du travail d’une organisation. Sans
cadre stratégique, vous ne pouvez pas savoir où vous allez ni pourquoi vous y allez.
Alors le moyen que vous choisissez pour y aller n’a que peu d’importance ! Cette
28
problématique vous donne un moyen de planifier stratégiquement. Vous pouvez
reproduire cette méthode dans n’importe quelle organisation ou projet qui aurait
besoin de faire une planification stratégique.
D’une manière globale la stratégie est une approche générale, basée
sur la compréhension du contexte général dans lequel vous œuvrez,
sur vos propres forces et faiblesses, et sur le problème que vous
essayez de résoudre. Une stratégie vous procure un cadre dans lequel
vous pourrez travailler, elle permet de clarifier ce que vous essayez de
faire et l’approche que vous avez l’intention d’utiliser. Elle ne porte
pas sur des activités spécifiques. Pour améliorer sa productivité et sa
compétitivité, une entreprise se doit d’évaluer ses façons de faire et de
déterminer ses forces et ses faiblesses, pour ensuite élaborer un plan précis
devant lui permettre de mettre en place les changements nécessaires à son
développement. Autrement dit, le point de départ de toute démarche
d’amélioration devrait être un rigoureux exercice de planification stratégique.
Ainsi, de nombreuses entreprises n’ont pas de plan clair pour leur développement et
agissent en réaction aux contraintes et conditions extérieures. Elles sont donc soumises
aux fluctuations et capricesdes marchés, contexte peu propice à la croissance.
En opposition, une planification stratégique structurée peut permettre à une
entreprise de déterminer ce qui la distingue de sa compétition, de concentrer ses efforts
dans cette niche et de se fixer des objectifsclairs pour l’avenir.
Alors la planification stratégique permet à l'entreprise de répondre
aux questions suivantes :
Qui sommes-nous?
Quelles sont nos capacités? Que sommes-nous capable de faire?
Quels problèmes cherchons-nous à résoudre?
29
Quelle différence essayons-nous de faire?
A quelles questions critiques devons-nous répondre?
A quoi devrions-nous allouer nos ressource? Quelles devraient être nos
priorités?
Un plan stratégique n’est pas quelque chose de rigide. Cependant, il
vous y apporter les paramètres à partir desquels vous allez travailler.
C’est pourquoi il est important de :
Etablir votre plan stratégique sur une réelle compréhension de
l’environnement extérieur.
Utiliser le travail que vous avez déjà réalisé pour améliorer votre
compréhension de l’environnement extérieur et de vos capacités, de vos
forces et de vos faiblesses.
Section1: Généralités
Définition de la stratégie 2
La stratégie est une dimension de la politique générale de l’entreprise. C’est la
décision sur l’allocation des ressources rares (humains, temps, finances…) entre
les diverses activités de l’entreprise.
Elle correspond à la question quoi faire ?
Pour formuler une stratégie, il faut répondre aux questions suivantes :
 Quels sont les objectifs de l’entreprise ?
 A-t-elle intérêt à se diversifier ? et si oui dans quels domaines ?
 De quelle manière doit-elle développer sa position sur le marché ?
Longtemps réservée à l’art militaire, elle s’applique depuis un certain nombre
2 Voir cours d’initiation au management général du professeur Mr Ali BASTA, Mme Khadija BELMOUSS et Mme
Souad AILLI
30
d’années à d’autre domaines depuis un certain nombre d’années à d’autres
domaines (notamment à la conduite des organisations dès qu’il y a un souci de
rationalisation dans le choix et l’utilisation des moyens).
Élaborer une stratégie consiste à choisir les domaines d’activités dans lesquels
l’entreprise entent être présente et allouer des ressources de façon à ce qu’elle
se maintienne et se développe dans ces domaines. Deux niveaux de stratégie
sont distingués :
La stratégie du groupe : « corporate strategy » il s’agit des domaines d’activité
qui constituent le portefeuille d’activités de l’entreprise.
Un domaine d’activité est constitué des couples produits marchés qui
partagent une même technologie des mêmes marchés, des mêmes fonctions, il
peut être un produit, une marque ou un ensemble de produits qui servent un
besoin d’un marché.
La stratégie d’activité : « business strategy » il s’agit de la stratégie mise en
œuvre dans chacune de ces activités.
Pour définir ces choix stratégiques, l’entreprise établit un diagnostic interne
qui porte sur ses forces et ses faiblesses et analyse les menaces et les
opportunités de l’environnement :
C’est le diagnostic stratégique.
Le diagnostic stratégique s’ordonne autour de deux pôles :
L’analyse du potentiel de l’entreprise, établit en termes de forces et de
faiblesses.
L’analyse du potentiel de l’entreprise, établi en termes de forces et de
faiblesses.
L’analyse du dessein de l’entreprise, qui tient compte à la fois de
l’environnement perçu comme un lieu de contraintes et d’opportunités, et des
finalités de l’entreprise s’exprimant en termes de valeurs et d’aspirations.
La mise en œuvre de la stratégie dans une entreprise exige l’utilisation
31
d’une procédure appropriée. Une procédure stratégique se définit comme suit :
Préciser les organes qui seront chargés de préparer, de décider, d’appliquer
et de contrôler la panification stratégique.
Préciser les documents qu’il faudra élaborer et diffuser entre les services
concernés (pour information, pour ordre, pour contrôle, etc.…)
Préciser les responsabilités et les compétences des différents cadres de
l’entreprise au cours de la préparation, de la mise en œuvre et du contrôle des
résultats obtenus.
La procédure stratégique est donc liée aux différentes étapes de la
planification stratégique.
1. Définition de la planification
A l’origine du terme » planification », on trouve le terme » plan » qui vient du
latin « planus » et renvoie à la notion de surface plane.
Les termes « planification » et « planifier » n’apparaissent dans l’usage français
que vers 1947 et 1949 au moment où Fayol parlait de « prévoyance ».
La planification est l’organisation selon un plan, c'est-à-dire l’organisation selon
un ensemble de dispositions adoptées en vue de l’exécution d’un projet. Il s’agit
d’un processus de fixation des objectifs, de détermination des processus de
fixation des objectifs, de détermination des processus de fixation des objectifs de
détermination des moyens et des ressources nécessaires pour les atteindre, de
définition des étapes à mettre en œuvre pour les réaliser. Pour ACKOFF3
« planifier c’est concevoir un futur désiré et les moyens d’y parvenir ».
La planification concerne aussi bien le long terme que les actions à moyen et
court terme. Elle se distingue de la prévision dans la mesure où c’est une
conception de la prévision dans la mesure où c’est une conception de la gestion
orientée vers l’action sur le futur. La planification ne permet pas de décide pour
3 ACKOFF(R), Méthodes de planification dans l’entrepriseles Éditions d’Organisation,Paris,1970.
32
le futur, n’élimine pas le risque et n’a pas pour objectif prioritaire l’élaboration
d’un plan (le plan est moins important que l’action elle-même de planification).
2. Processus de la planification 4
Schéma du processus de planification
4 Voir cours d’initiation au management général du professeur Mr Ali BASTA, Mme Khadija BELMOUSS et Mme
Souad AILLI
33
À partir de ce schéma, on procède à une analyse de son
environnement et de ses ressources, de façon à faire coïncider les
forces et les faiblesses internes avec les menaces et les
opportunités externes, puis à la formulation et l’évaluation
d’options stratégiques ce qui permet d’évaluer le plan stratégique
qui représente les grandes orientations à long terme de
l’entreprise en tenant compte de son environnement.
Plan stratégique
Plan opérationnel
Budgets
Contrôle
objectif
Analyse
environnement
contraire /
opportunités
Analyse entreprise
fores/faiblesses
34
Le plan opérationnel précise, à moyen et court terme, la manière selon laquelle
les objectifs stratégiques peuvent être atteints. Pour ce faire, on traduit l’objectif
général en sous-objectifs et en programmes d’actions visant chaque sous-objectif.
Un programme d’action est un plan à moyen et court terme, à usage unique,
élabore dans un but précis.
Le budget traduit en termes financiers les différentes composantes du plan :
objectifs, politiques et programmes d’action.
Enfin, un contrôle du plan doit être effectué. A chaque étape du processus de
planification une évaluation doit être réalisée pour vérifier par exemple
l’adaptation des ressources aux objectifs poursuivis. Cette évaluation et contrôle
sont nécessaires pour la révision du plan et sont facilités par le mécanisme le
feed-back (information en retour, rétroaction).
Section 2 : Les différents types de la planification
1. Planification stratégique
Elle est apparue vers 1965 dans un contexte caractérisé par une croissance
rapide, la mondialisation des marchés, l’évolution technologique, le
développement de la concurrence internationale, la multiplication des
interlocuteurs de l’entreprise et la rupture provoquée par la crise pétrolière de
1973 qui a remis en cause la crédibilité des prévisions à long terme.
La planification stratégique est une séquence d’analyses et d’évaluation
permettant de formuler une stratégie délibérée et de préciser les moyens de la
déployer. C’est le maintien permanent d’une » vision de l’avenir » constamment
réalimentée par les nouvelle données sur l’environnement interne et externe.
La démarche de la planification stratégique e compose des étapes suivantes :
35
 Fixer les buts et la mission de l’entreprise : les buts sont les aspirations
générales et la mission correspond au type de besoin satisfait. « savoir
satisfaire ». c’est la raison d’être de l’entreprise dans son environnement.
 Faire un diagnostic stratégique de l’entreprise qui consiste à :
Analyser le potentiel de l’entreprise, établi en termes de forces et de
faiblesses : évaluer les ressources matérielles humaines, financières, en
information et juger de leur efficacité ;
Analyser le dessein de l’entreprise, qui tient en compte à la fois de
l’environnement externe perçu comme un lien de contraintes et d’opportunités
(étude du secteur dans lequel œuvre l’entreprise, étude du marché, de son
potentiel, de ses difficultés, études des lois et des règlements, étude de la
concurrence, etc.) et des finalités de l’entreprise s’exprimant en termes de valeurs
et d’aspirations.
A ce stade, le problème essentiel est celui de la compatibilité entre les fins et
les moyens.
 Fixer les objectifs qui sont l’expression chiffrée des lignes d’action à long
terme de l’entreprise.
2. Planification opérationnel
La planification opérationnelle traduit les orientations stratégiques en
programmes (exprimés à leur tour en budgets) applicables par toutes les unités de
l’entreprise. Elle vise l’efficacité à court terme dans l’utilisation des ressources de
l’entreprise.
Pour établir et mettre en place un plan opérationnel, il importe de suivre les
étapes suivantes :
 Hiérarchiser les objectifs du plus général au plus spécifique du moyen
terme au plus court terme de façon à passer du niveau d’objectifs
stratégiques à un niveau tactique puis à l’opérationnel.
36
 Répartir les responsabilités : depuis celles relatives aux supervisions
générales de structures jusqu’aux niveaux de réalisations les plus
délimitées.
 Localiser et déterminer la nature des liens d’interdépendance entre les
parties du plan, entre structures, entre sous-structures et entre tâches.
 Répartir les tâches depuis la supervision générale jusqu’à la procédure
locale concrète.
 Préciser la nature, la quantité et les conditions de disponibilité des moyens
nécessaires à la réalisation des tâches et sous-tâches.
 Établir des programmes de travail pour chaque unité et sous-unité jusqu’au
poste individuel.
Les deux types de planification stratégique et opérationnelle sont de plus en
plus intégrés du fait de l’instabilité de l’environnement.
Section 3 : La planification stratégique : Pourquoi ?
1. Planifier pour développer un plan stratégique5
Le développement d’un plan stratégique n’est pas quelque chose qui peut
se faire d’une manière ad hoc, lors d’une réunion classique de
planification ou lors d’une réunion du personnel. Cela demande une
planification soignée afin que ce plan soit bien développé et qu’il le soit
de manière intelligible. Lorsque vous développez ou que vous révisez un
plan stratégique, vous déterminez des paramètres qui influenceront le
travail de votre organisation, généralement pur une durée de deux ou
trois ans ou même plus. Il est donc important de consacrer suffisamment
de temps et d’énergie au développement de votre plan stratégique.
5
Boîte à Outils sur la Planification Stratégique par Janet Shapiro (Email :
nellshap@hixnet.co.za)
37
Une organisation comme la vôtre a de nombreuses raison pour vouloir
s’engager dans un processus de planification stratégique. En voici quatre
d’importance:
2. Renforcement de l’organisation
Le simple fait de rassembler vos collègues pour discuter de l’avenir de
l’organisation est stimulant. Cela vous permet de partager des
réflexions et des idées sur les raisons de l’existence de l’organisation et
d’examiner avec attention quels sont ses idéaux et ses valeurs. Grâce
au processus de planification, toute l’équipe peut manifester son
engagement vis-à-vis de l’organisation et les raisons de chaque individu
d’appartenir à l’organisation peuvent en être renforcées.
3. Découverte des atouts
La planification constructrice poussera chacun à apprécier les atouts
de l’organisation et à examiner à quel moment cette dernière a opéré au
mieux. Pendant que vous et vos collègues, grâce à l’échange
d’informations, découvrez à quels moments vous avez perçu
l’organisation comme étant la plus vivante et la plus performante, les
possibilités de planification de son avenir se développent de plus en
plus. Si les membres d’une organisation connaissent les raisons de leurs
success qu’ils ont vecus dans le passé ils sont mieux aptes a vouloir
recréer ces moments dans l’avenir.
4. Clarification de l’avenir
Très souvent, les organisations deviennent si submergées par les
problèmes quotidiens qu’elles perdent leurs objectifs de vue. La
planification stratégique permet à votre organisation de prendre une
pause afin de procéder à un auto-examen et de déterminer si elle se
dirige toujours vers la voie désirée. La planification stratégique
38
représente aussi l’occasion de générer des idées créatrices, d’envisager
d’autres options, de soulever de nouvelles questions et de revoir la vision
de votre organisation.
5. Transformation de la vision en action
La planification stratégique permet de dresser une carte pour votre
organisation afin de préciser les étapes à suivre pour concrétiser sa
vision du futur. La mise en œuvre d’un plan d’action constitue le moyen
pour votre organisation de construire son avenir et de passer du rêve à la
réalité. Le processus de planification stratégique permet aux personnes
concernées de s’engager dans l’action concrète.
Section 4 Les sources de la planification stratégique
I. Définir le cadre stratégique
Une fois le travail de fond réalisé, vous pouvez commencer à vous attaquer
au coeur du développement de votre plan d’action. Ce qui consiste à
définir le cadre stratégique danslequel votre organisation fonctionne.
Un cadre stratégique est composé des éléments suivants :
Une vision clairement énoncée ;
Des valeurs clairementarticulées;
Une mission, articulée avec un mandat ;
L’objectif général de l’organisation ;
L’objectif immédiat de l’organisation ;
Les points stratégiques sur lesquels l’organisation entend se
concentrer ;
Une compréhension de l’écart entre l’organisation se trouve, et
où elle devrait en être pour pouvoir atteindre ses objectifs, et une
39
bonne compréhension des forces qui pourront l’aider ou au contraire
la ou le gêner.
Une vision, une mission, des valeurs et un plan stratégique clairs
sont les principaux outils permettant d'assurer un leadership et une
gouvernance efficaces. Sans orientation précise sur la direction prise par
l'organisme et sur ses priorités, le conseil et les directeurs auront du mal
à prendre des décisions sur les mesures à prendre et les occasions à
saisir.
Le conseil doit veiller à ce que l'organisme définisse précisément ses
objectifs, les stratégies qui lui permettront de les atteindre et les
indicateurs lui permettant de savoir qu'ils sont atteints. Ce plan doit
être diffusé dans l'organisme, être pertinent pour les intervenants et
recueillir leursoutien.
Tous ces éléments doivent s’aligner les uns avec les autres. Ce qui
veut dire qu’ils doivent aller ensemble et se compléter mutuellement,
plutôt que de se contredire les uns les autres. Par exemple, la mission
doit s’assembler aux valeurs et la vision de l’organisation devrait
répondre aux besoins des principales parties prenantes qui devraient
être les bénéficiaires du travail réalisé. Les points stratégiques
devraient, cumulativement, permettre d’atteindre les objectifs fixés, et
devraient contribuer à la réalisation de la vision. Les hypothèses émises
devraient être considérées avec précaution en termes de leur effet sur la
capacité du projet ou de l’organisation à créer un impact. Les écarts et
les forces en opposition ou en soutien devraient être considérés en
relation avec où en est l’organisation et ce qu’elle veutatteindre.
Le cadre stratégique devrait apporter cohérence et clarté au travail
de l’organisation
40
Mis sous forme de diagramme, le processus de définition de la
planification du cadre stratégique ressemble à ce qui suit:6
1. La vision
La vision est le point de départ de tout cadre stratégique. Elle donne sa forme au
cadre etoffre une base à l’organisation.
La vision d’entreprise, le point de départ d’une « Success Story ».7
6
Voir la Boîte à Outils sur la Planification Stratégique par Janet Shapiro (Email :
nellshap@hixnet.co.za)
Valeurs
VISION
Mission
OBJECTIF
GENERAL
Implications
Internes
Objectif
Immédiat
Points
Stratégiqu
es
Plan
D’action
Identification
Du problème
41
Avoir une vision d’entreprise claire et motivante, c’est déjà la volonté de
communiquer vos aspirations à votre équipe et à vos partenaires, c’est le premier
pas vers une communication interne efficace.
La communication interne de vos objectifs, de vos buts, de votre vision, est
souvent le gage du succès.
La vision est une description d’un état futur et désirable de l’organisation et/ou de
son environnement.
La vision est généralement un exercice qui est défini sur du moyen terme. Disons
de 2 à 5 ans. Alors, si vous avez dépassé ces délais, peut-être est-il temps de la
réviser et de voir s’il n’y aurait pas lieu de fixer des objectifs plus réalistes et plus
motivants.
Principalement, fixer et communiquer une vision d’entreprise permet de définir
des objectifs communs, de coordonner les efforts de chacun et augmente les
chances de réalisation de ces objectifs.
Mais en plus, la vision lance un défi, simplifie la prise de décision, motive,
donne une direction, aide à faire des choix, etc.
Participer les employés à la définition de la visiond’entreprise, c’est d’obtenir
une plus grande adhésion et implication dans la réalisation de celle-ci. Ce qui
rejoint tout à fait l’objectif même de la création de cette vision.
2. La mission
La mission est l'objectif fondamental de l'organisation ou de l'entreprise, sa
raison d'être, qui est sert, et ce qu'elle fait pour y parvenir. L'énoncé de mission
précise les activités réalisées et répond à la question : « Que faisons-nous? »
La mission réfère à un engagement profond à agir pour construire.
7 Publié par François Vincent le 19 octobre 2012 dans Stratégies
42
Le sens que la personne a de son rôle dans l’organisation pour laquelle elle
travaille sera d’autant plus clair et solide s’il s’appuie sur le sens que la personne
a de son identité, autrement dit de qui elle est.
Ainsi, le responsable des ressources humaines assumera d’autant mieux son
rôle (sa mission professionnelle) si elle se connaît bien comme personne. Une
personne qui se connaît suffisamment sera alors à même de formuler une mission
personnelle.
Dans cet exemple, cela pourrait être » Permettre aux individus et aux équipes,
grâce à mon sens de la médiation et de la négociation, de vivre ensemble de la
manière la plus harmonieuse et constructive possible «Naturellement
une » mission personnelle » ne se limite pas à la vie professionnelle, elle l’inclut.
« La plus importante raison de frustration et d’échecs dans les entreprises
provient d’une réflexion insuffisante de la raison d’être de l’entreprise, de sa
mission »8. « Comme le dit l’adage : » Il ne peut y avoir de vent favorable pour le
navire qui ne sait pas où¹ il va. ».
La mission c’est le cap !
3. Les valeurs
Par ailleurs, les valeurs gagnent à être clarifiées également et être cohérentes
avec la missionet la vision de l’entreprise.
Les valeurs sont des critères. Elles parlent de ce qui est particulièrement
important à nos yeux. Elles constituent notre cadre de référence interne.
Nous agissons donc en fonction de notre système de valeurs.
Par exemple, une personne qui dirige une équipe peut avoir comme valeurs
l’engagement, la cohésion et l’efficacité.
Sa façon de diriger l’équipe sera donc influencée par ses valeurs. Elle attendra en
conséquence des membres de son équipe des comportements qui vont dans le sens
8 Dès 1973,Peter Drucker soulignaitcette diction
43
de ses critères. Si cette personne connaît ses valeurs, elle pourra dans un premier
temps choisir de façon plus éclairée un environnement de travail où¹ ses valeurs
sont valorisées et éviter de s’embarquer dans un environnement où¹ les valeurs
sont trop différentes des siennes. Elle pourra veiller également à s’entourer de
personnes qui partagent les mêmes valeurs, ce qui aident grandement travailler
ensemble !
Tout comme une personne gagne à conscientiser ses valeurs, une entreprise est à
la même enseigne à ce propos. La clarification des valeurs par le corps dirigeant
permet au personnel de situer le cadre dans lequel ils agissent. Les valeurs
constituent des repères. Elles fonctionnent comme des balises qui sont utiles au
quotidien.
Par exemple, une entreprise peut valoriser l’esprit d’initiative, l’intégrité et la
transparence entre autres. Pour que ces valeurs ne restent pas lettre morte et
soient compréhensibles, elles gagnent à être déclinées en comportements.
Par exemple, l’esprit d’initiative sera valorisé s’il se manifeste par les
comportements suivants :
Faire preuve d’autonomie dans son travail et sa gestion du temps
Adopter une attitude proactive avec les clients et fournisseurs
Ne pas attendre de son manager qu’il nous donne la solution à un problème
lorsqu’on en a un mais d’aller vers lui et d’exposer sa vision des choses.
Ce cheminement concernant la clarification de la mission, de la vision et des
valeurs se révèle manifestement utile dans un monde complexe et en constante
évolution.
En plus d’apporter du sens au travail – à condition qu’elles soient incarnées et
véhiculées par les dirigeants, sinon elles ne sont que pures manipulation – la
mission, la vision et les valeurs fonctionnent comme des repères qui permettent
au fil du temps de créer une culture d’entreprise cohérente, stimulante et
sécurisante.
44
4. Objectif général
L’objectif général est directement lié à l’analyse du problème que vous avez
réalisé.
5. Objectif immédiat
Votre objectif immédiat est directement liéaux causes de ce problème.
6. Les points stratégiques
Les points stratégiques ou l es orientations stratégiques Constituent les
fondements du plan stratégique. Ce sont les priorités auxquelles on attribue un
ordre d'importance pour remplir la mission de l'organisation à la lumière de
facteurs internes et externes. Elles indiquent clairement la direction prise au
cours d'une période donnée.
7. Les principales activités
Les principales activités ou plan d’action Indiquent les champs d'application
que l'organisation préconise pour ses principales orientations. Ce sont des
activités mesurables qui servent à la réalisation de la mission dictée par la vision.
8. Les résultats anticipés
Les résultats anticipés ou les implications internes Sont des énoncés
spécifiques au sujet des principaux objectifs que l'organisation a fixés dans ses
activités principales. Ils révèlent l'état final visé- les résultats attendus. Les
énoncés en cette matière se résument par l'acronyme SMRPD : spécifiques,
mesurables, réalisables, pertinents et datés.
II. L’entreprise S.B.D et la planification stratégique
Pour qu’une entreprise demeure concurrentielle, elle doit se doter d’un plan
stratégique. Cela dit, la structure d’un plan stratégique et son impact sur la
croissance à long terme d’une entreprise sont souvent mal compris. Pour qu’une
entreprise demeure concurrentielle, elle doit se doter d’un plan stratégique. Dans
45
le marché mondial hyperconcurrentiel que nous connaissons aujourd’hui, une
planification stratégique judicieuse est essentielle pour protéger vos acquis et
pour croître.9
La planification stratégique vous permet de répondre aux questions
suivantes :
1. Qui sommes-nous ?
2. Quelles sont nos capacités ?
3. Que sommes-nous capable de faire ?
4. Quels problèmes cherchons-nous à résoudre ?
5. Quelle différence essayons-nous de faire ?
6. A quelles questions critiques devons-nous à répondre ?
7. A quoi devrions-nous allouer nos ressources ?
8. Quelles devrait être nos propriétés ?
La réponse de la société DERKAOUI:
1. Super Béton Derkaoui société à responsabilité limitée créé en 2000
avec un capital de 8 000.000 dhs
Principe activité production et commercialisation de matériaux de
constructions à savoir agglos-hourdis et poutrelles.
2. Nous sommes capables de produire des produits de très bonne
qualité qui sont conformes à l’ISO 9001.
3. Un stock très important pour pouvoir répondre aux exigences de nos
clients à tout moment.
9 Selon Russell Fordham directeur, conseils ettransactions
46
Des remises sur les produits tant au long de l’année.
Un transport très vaste qui permet de livrer les produit dans toutes villes du
Maroc.
4. L‘activité connait des périodes où la demande est très élevé que
l’offre ce qui nous cause un réel problème de livraison, notre
marchandise à temps.
5. Nous pensons à élargir le nombre de nos camions pour faire face à ce
problème qui chaque fois nous fait perdre un chiffre d’affaires très
important.
Vu une concurrence très importants nous cherchons à nous différencier de nos
concurrents par le rapport qualité prix et un meilleur service après vente.
Être à l’écarte de nos clients pour répondre à leur besoin.
Un suivi très particulier par les projets de nos clients
6. Répondre les besoins des clients sans retard pour ne pas perdre les
clients
7. Évaluer le savoir faire et les compétences des personnelles par la
formation personnelle
8. Nos priorités procurer le transport pour améliorer le capital limité la
concurrence.
La planification stratégique est la fonction la plus importante de toute
l’organisation car elle engage le devenir de l’entreprise et détermine ses modes de
coopérations, ses résultats et ses performances. Sa conception et sa mise en œuvre
nécessitent une grande attention. Ainsi, 4 étapes sont nécessaires pour esquisser
une planification stratégique idoine pour réussir à asseoir son processus.
Diagnostic de l’environnement interne et externe de l’entreprise : Dans cette
étape les gestionnaires sont appelés à déterminer les forces et les faiblesses de
l’entreprise et de son milieu environnemental.
47
Définition des objectifs à atteindre : A la lumière du diagnostic fait, les
gestionnaires décident de ce qu’il y a lieu de chercher à réaliser. Fixés selon les
opportunités offertes, les objectifs de l’entreprise ne doivent être ni trop ambitieux
ni en deçà des capacités disponibles.
Échafaudage d’une stratégie appropriée pour l’entreprise : Les actions et les
buts à prioriser, les ressources et les politiques à mobiliser. Par l’élaboration
d’une feuille de route, les décideurs arrêtent leurs programmes de gestion et
décident de leurs modalités d’action.
Mise en œuvre des options stratégiques et du suivi de leur exécution : Cette
action de direction et de contrôle permet d’assurer une meilleure correspondance
entre les objectifs arrêtés, la stratégie mise en place et les réalisations.
Ces 4 étapes sont complémentaires. Des allers-retours peuvent, en effet, être
effectués entre les différents moments pour mieux les ajuster et surtout pour les
adapter aux multiples paradoxes et aléas de l’environnement interne et externe.
Après la réponse de la société S.B.D, pour atteindre ses objectifs il faut suivre
une planification stratégique bien traité et organiser avec les membres de la
société quelque soit leur service du personnel au sein de l’entreprise.
Première mot S.B.D va connaître le rôle de la planification stratégique qui
sont :
 Conseil d'Administration : Élabore un plan stratégique (vision, mission,
valeurs, objectifs, indicateurs clés de performance)
 Opérations: Met en œuvre le plan stratégique en fonction de la mission et
des valeurs
a) Deuxième mot l’entreprise doit agir en quoi consiste la planification
stratégique ?
48
III. En quoi consiste la planification stratégique au sein de
l’entreprise?
 Un processus systématique d'approbation - avec l'accord des principales
parties intéressées - des priorités essentielles à la mission et respectueuses
de l'environnement
 Tel un outil de gestion, ce processus vous invite à poser la question
suivante : « Faisons-nous bien ce que nous avons à faire? »
 Tel un outil de leadership, le procédé vous invite aussi à poser la question
suivante: « Faisons-nous ce qu'il faut? »
IV. En quoi consiste la gestion stratégique?
 Adapter les procédés et les systèmes pour prendre en compte les nouveaux
risques, les occasions et les leçons apprises
 Déterminer le cycle optimal de planification
 Adapter la terminologie, le style et la mise en place
 Incorporer régulièrement des images du milieu
 Réviser la structure (gouvernance et opérations)
 Monitorage et évaluation
 Impliquer le personnel et les bénévole
49
Bibliographie :
Cours d’initiation au management général du professeur
Ali BASTA, Khadija BELMOUSS, et Souâd AILLI
Cours de la gouvernance du sport (cinquième chapitre)
Boîte à Outils sur la Planification Stratégique par Janet
Shapiro (Email : nellshap@hixnet.co.za)
http://www.infoentrepreneurs.org/fr/guides/bl---
planification-strategique/
http://www.pwc.com/ca/fr/private-company/lets-
talk/strategic-planning.jhtml
Article de François Vincent le 19 octobre 2012dans
Stratégies
http://www.strategiemarketingpme.com/strategies/la-
vision-dentreprise-le-point-de-depart-dune-success-
story-definition-recette-et-quelques-exemples/
http://arafate.blogspot.com/p/blog-page.html
50
51
52

Contenu connexe

Tendances

diapo pour soutenance
diapo pour soutenance diapo pour soutenance
diapo pour soutenance
sara h
 
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFERapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Mohamed Amine Mahmoudi
 
Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises
Rapport de stage  bts finances comptabilite et gestion  d entreprises Rapport de stage  bts finances comptabilite et gestion  d entreprises
Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises
Constant Mousso
 
Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...
Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...
Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...
Yasmine Lachheb
 
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
Fethi Ferhane
 
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROCPFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
BEL MRHAR Mohamed Amine
 
Rapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestionRapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestion
abdeloahed hamdi
 
PFE en gestion du stock
PFE en gestion du stockPFE en gestion du stock
PFE en gestion du stock
Aboubakr Moubarak
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
L Mehdi
 
Rapport de-stage-1sud-star-auto
Rapport de-stage-1sud-star-autoRapport de-stage-1sud-star-auto
Rapport de-stage-1sud-star-auto
OULAAJEB YOUSSEF
 
Soutenance De Stage
Soutenance De StageSoutenance De Stage
Soutenance De Stage
guesta3231e
 
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdfModèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Hani sami joga
 
PFE Marketing Digital.pdf
PFE Marketing Digital.pdfPFE Marketing Digital.pdf
PFE Marketing Digital.pdf
yassine ait ouazar
 
Projet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exempleProjet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exemple
YassineHammoucha
 
présentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptprésentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.ppt
Mohamed Ben Bouzid
 
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUTRapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
Karim Souabni
 
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de Stage
 
Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
Nadir Haouari
 
Rapport stage pfe
Rapport stage  pfe Rapport stage  pfe
Rapport stage pfe
rimeh moussi
 

Tendances (20)

diapo pour soutenance
diapo pour soutenance diapo pour soutenance
diapo pour soutenance
 
Rapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFERapport Projet Fin d'Études PFE
Rapport Projet Fin d'Études PFE
 
Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises
Rapport de stage  bts finances comptabilite et gestion  d entreprises Rapport de stage  bts finances comptabilite et gestion  d entreprises
Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises
 
Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...
Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...
Rapport PFE BIAT Conception et mise en place d’une plate-forme de gestion des...
 
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
l'impact du marketing digital sur la performance des entreprises: Cas d'un ec...
 
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROCPFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
PFE L’ENTREPRENEURIAT ET LES JEUNES AU MAROC
 
Rapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestionRapport de stage controle de gestion
Rapport de stage controle de gestion
 
PFE en gestion du stock
PFE en gestion du stockPFE en gestion du stock
PFE en gestion du stock
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Rapport de-stage-1sud-star-auto
Rapport de-stage-1sud-star-autoRapport de-stage-1sud-star-auto
Rapport de-stage-1sud-star-auto
 
Soutenance De Stage
Soutenance De StageSoutenance De Stage
Soutenance De Stage
 
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdfModèle lettre de demande de stage professionnel pdf
Modèle lettre de demande de stage professionnel pdf
 
PFE Marketing Digital.pdf
PFE Marketing Digital.pdfPFE Marketing Digital.pdf
PFE Marketing Digital.pdf
 
Projet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exempleProjet de création d'entreprise: exemple
Projet de création d'entreprise: exemple
 
présentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.pptprésentation soutenance PFE.ppt
présentation soutenance PFE.ppt
 
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUTRapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
 
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bank
 
Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
 
Rapport stage pfe
Rapport stage  pfe Rapport stage  pfe
Rapport stage pfe
 
Cours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscaliteCours résumé-de-fiscalite
Cours résumé-de-fiscalite
 

Similaire à Rapport de stage societe commerciale

Rapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédia
Rapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédiaRapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédia
Rapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédia
Nazih Heni
 
Rapport de stage (promoteur immobilier )
Rapport de stage (promoteur immobilier )Rapport de stage (promoteur immobilier )
Rapport de stage (promoteur immobilier )
Aicha OUALLA
 
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti MohammedRapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
Mohammed JAITI
 
PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...
PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...
PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...
Rami Raddaoui
 
Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...
Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...
Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...
Ashok Ramassamy
 
L'entreprise 2.0 en france en 2012 - mythe et réalité - juin 2012
L'entreprise 2.0 en france en 2012 -  mythe et réalité - juin 2012L'entreprise 2.0 en france en 2012 -  mythe et réalité - juin 2012
L'entreprise 2.0 en france en 2012 - mythe et réalité - juin 2012
Romain Fonnier
 
Rapport etude entreprise 20 en france
Rapport etude entreprise 20 en franceRapport etude entreprise 20 en france
Rapport etude entreprise 20 en france
Richard Collin
 
Catalogue General de formation GD&S
Catalogue General de formation GD&SCatalogue General de formation GD&S
Catalogue General de formation GD&S
Africalead
 
Gestion de Projet
Gestion de ProjetGestion de Projet
Gestion de Projet
Thomas Berthelot
 
Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT -
Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT - Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT -
Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT -
MBA ESG
 
Le passage aux normes ias ifrs
Le passage aux normes ias ifrsLe passage aux normes ias ifrs
Le passage aux normes ias ifrs
Mohamed Ali Bayoussef
 
Livre blanc Ourouk - Knowlegde Management
Livre blanc Ourouk - Knowlegde ManagementLivre blanc Ourouk - Knowlegde Management
Livre blanc Ourouk - Knowlegde Management
Ourouk
 
Limpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdf
Limpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdfLimpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdf
Limpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdf
ouissalattaaricha
 
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesMémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
Aicha OUALLA
 
Plan d’affaires E-SEHATI
Plan d’affaires E-SEHATIPlan d’affaires E-SEHATI
Plan d’affaires E-SEHATI
Salah Eddine BENTALBA (+15K Connections)
 
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
younes elmorabit
 
De l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIER
De l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIERDe l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIER
De l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIER
Isabelle Laugier
 
Hamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilahHamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilah
Moez Moezm
 
gestion production
gestion productiongestion production
gestion production
Reda Eci
 

Similaire à Rapport de stage societe commerciale (20)

Rapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédia
Rapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédiaRapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédia
Rapport de projet de fin d'étude licence informatique et multimédia
 
Rapport de stage (promoteur immobilier )
Rapport de stage (promoteur immobilier )Rapport de stage (promoteur immobilier )
Rapport de stage (promoteur immobilier )
 
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti MohammedRapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil  - Jaiti Mohammed
Rapport de stage PFE ( DUT) chez Synthèse Conseil - Jaiti Mohammed
 
PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...
PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...
PFE::Conception et développement du Back Office d'une application mobile de g...
 
Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...
Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...
Une SSII doit elle faire appel à une web agency ou avoir sa propre équipe de ...
 
L'entreprise 2.0 en france en 2012 - mythe et réalité - juin 2012
L'entreprise 2.0 en france en 2012 -  mythe et réalité - juin 2012L'entreprise 2.0 en france en 2012 -  mythe et réalité - juin 2012
L'entreprise 2.0 en france en 2012 - mythe et réalité - juin 2012
 
Rapport etude entreprise 20 en france
Rapport etude entreprise 20 en franceRapport etude entreprise 20 en france
Rapport etude entreprise 20 en france
 
Catalogue General de formation GD&S
Catalogue General de formation GD&SCatalogue General de formation GD&S
Catalogue General de formation GD&S
 
Gestion de Projet
Gestion de ProjetGestion de Projet
Gestion de Projet
 
Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT -
Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT - Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT -
Camille MERTZ & Aurore DUPONT d’APREMONT -
 
Le passage aux normes ias ifrs
Le passage aux normes ias ifrsLe passage aux normes ias ifrs
Le passage aux normes ias ifrs
 
Livre blanc Ourouk - Knowlegde Management
Livre blanc Ourouk - Knowlegde ManagementLivre blanc Ourouk - Knowlegde Management
Livre blanc Ourouk - Knowlegde Management
 
Limpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdf
Limpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdfLimpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdf
Limpact_de_la_digitalisation_sur_la_perf.pdf
 
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’EtudesMémoire de Projet de Fin d’Etudes
Mémoire de Projet de Fin d’Etudes
 
Plan d’affaires E-SEHATI
Plan d’affaires E-SEHATIPlan d’affaires E-SEHATI
Plan d’affaires E-SEHATI
 
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
Rapport PFE: PIM (Product Information Management) - A graduation project repo...
 
De l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIER
De l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIERDe l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIER
De l'équipe projet à l'après projet - Thèse Master RH ESSEC Isabelle May LAUGIER
 
Hamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilahHamdaoui abdelilah
Hamdaoui abdelilah
 
Implantation sap
Implantation sapImplantation sap
Implantation sap
 
gestion production
gestion productiongestion production
gestion production
 

Rapport de stage societe commerciale

  • 1. 0 Année Universitaire : 2015/2016 Thème étudié : Réalisé par: SALEKABDELJABAR Rapport de stage de fin d’études École Supérieure de Technologie de Meknès Département : Techniques de Management Filière informatique et gestion des entreprises J’offre ce modeste travail : A mes chers parents, Mais aucune dédicace ne serait témoin de mon profond amour, mon immense gratitude et mon plus Société de fabrication et commercialisation des matériaux de construction derkaoui La planification stratégique de l’entreprise super béton Derkaoui Encadré par: Eljim mohammed Mme Rachida Rhanoui
  • 2. 1Avant d’entamer ce présent rapport, je tiens tout d’abord à exprimer mes sincères sentiments et Remerciements à tous ceux qui ont participé de
  • 3. 2 Sommaire I. Définition de la société Super Béton Derkaoui (SBD) ..............................6 1. L’historique de l’entreprise S.B.D.........................................................7 1. La fiche technique...............................................................................9 2. L’organigramme de la société .............................................................9 II. Les missions de l’entreprise S.B.D....................................................13 1.Les produits qui produisent se sont les suivants .....................................13 III. Les fournisseurs de l’entreprise et ses concurrents ............................ 19 IV. Les concurrents de l’entreprise.......................................................... 19 I. Les tâches effectuées au sein du service d’achat...................................20 1. Établir et tenir des systèmes de classement des dossiers d’information 20 2. Archiver les dossiers papier (plans d’aide, comptabilité, etc.) pour chaque année.......................................................................................... 22 3. Fairela mise en page de fichiers ........................................................ 22 4. Effectuer les photocopies et les fax ................................................... 22 5. Établir les bons de commandes ......................................................... 22 6. Saisir les bons d’achats...................................................................... 22 7. Remplir Saisir les factures des ventes ................................................ 23 8. Saisir l’état de rapprochement bancaire............................................ 23 II. Les tâches effectuées au sein de service commercial.......................... 23
  • 4. 3 1. Répondre aux appels et prendre les messages................................... 23 2. Interagir avec les partenaires par téléphone et courriel pour prendre rendez-vous ............................................................................................24 3. Rédiger des lettres de remerciement/demande de dons ....................24 4. S’assurer que toute l’information échangée concernant les dossiers et les traces décisionnelles se retrouve au centrede documentation afin de garder chaque dossier à jour et complet..................................................24 5. Saisir à l’ordinateur des lettres à partir de notes manuscrites ou dictées 24 6. Détecter les besoins des clients .........................................................24 III. Les tâches effectuées au sein de serviceadministratif........................ 25 1. Corriger des erreurs et tenir à jour les différents documents ............. 25 2. Saisir l’état de livraison de chaque journée (l’agglos et hourdis)........ 25 3. Calcule des débits.............................................................................. 25 4. Calcule le chiffre d’affaire..................................................................26 IV. Les tâches effectuées au sein de service technique ............................26 1. Vérification de la nomenclature de fabrication des dalles..................26 2. Contrôle du stock..............................................................................26 3. Établir les bons de livraisons de poutrelles et la P.T.S ........................26 V. L’objectif de stage.............................................................................26 1. Définition de la planification..............................................................31 2. Processus de la planification ............................................................. 32 2. Planification opérationnel................................................................. 35 Section 3 : La planification stratégique : Pourquoi ?.................................36 1. Planifier pour développer un plan stratégique...................................36
  • 5. 4 2. Renforcement de l’organisation.................................................... 37 3. Découvertedesatouts ................................................................... 37 4. Clarification de l’avenir.................................................................. 37 5. Transformationde la vision en action...........................................38 I. Définir le cadrestratégique..................................................................38 1. La vision............................................................................................40 2. La mission......................................................................................... 41 3. Les valeurs........................................................................................42 4. Objectif général ................................................................................44 5. Objectif immédiat.............................................................................44 6. Les points stratégiques .....................................................................44 7. Les principales activités.....................................................................44 8. Les résultats anticipés.......................................................................44 II. L’entreprise S.B.D et la planification stratégique...............................44 III. En quoi consiste la planification stratégique au sein de l’entreprise? .48 IV. En quoi consiste la gestion stratégique? ............................................48
  • 6. 5 Introductiongénérale Faire croître une entreprise implique la prise de nombreuses décisions concernant le développement de vos opérations. La création d'un plan stratégique constitue une composante clé de la planification de la croissance. Cela vous aidera à établir une vision réaliste concernant l'avenir de votre entreprise et peut maximiser le potentiel de croissance de votre entreprise. On ne doit pas confondre plan stratégique et plan d'affaires. Un plan d'affaires concerne les objectifs à court ou moyen terme et la définition des étapes nécessaires pour les atteindre. Un plan stratégique est habituellement axé sur les objectifs à moyen et à long terme d'une entreprise et explique les stratégies de base pour les atteindre. L'objectif de la planification stratégique est de fixer les objectifs globaux pour votre entreprise et d'élaborer un plan pour les atteindre. Cela implique de prendre du recul par rapport à vos opérations quotidiennes et vous demander dans quelle direction se dirige votre entreprise et quelles devraient être ses priorités. La thématique sera traitée en trois parties, la première partie comporte une présentation générale de la société S.B.D, la deuxième partie maniée les tâches effectués au sein de l’entreprise, et dernière partie réglée ma problématique qui fera l’objet sur l’importance de la planification stratégique Partie I : présentation générale de l’entreprise S.B.D Section 1 : présentation du groupe DERKAOUI Depuis son lancement en 1992, Le groupe SBD Œuvre dans les secteurs de la fourniture de matières premières et de produits finis pour les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics. Créée en 1992, le Groupe Super Béton Derkaoui (SBD) est un Groupe familiale qui exploite un site de carrières aux abords du
  • 7. 6 village de Mejjat, commune de Mejjat. L’activité première de la société consistait en l’extraction des agrégats, la production de sables et de granulats divers, centrale poutrelle, centrale Hourdis, centrale agglos, et la valorisation de matériaux. Rapidement, la production et la fourniture de bétons prêts à l’emploi furent associées à cette activité initiale. Aujourd’hui, le groupe est subdivisé en trois sociétés, la société SBD qui assure la production et la fourniture de poutrelles et agglos, la société DERKAOUI Agrégat qui assure la production et la fourniture de produits concassés (sables, granulats...) et de bétons prêts à l’emploi, la société Facoplan-Agouray qui propose la production et la fourniture de Produits Hourdis Agglos. Donc aujourd’hui, le groupe DERKAOUI met à la disposition des clients, le plancher préfabriqués de première qualité, des agglos conformes à des standards internationaux de qualité et tous genres d’agrégat dont le sable lavé, une première au Maroc.1 I. Définition de la société Super Béton Derkaoui (SBD) SUPER BÉTON DERKAOUI, leader à Meknès Tafillalt en Béton. située a Meknès et opérationnelle depuis 2000, l’entreprise s'est distinguée et se distingue encore aujourd'hui, auprès de sa clientèle par la qualité de son produit, son service et la réactivité de ses équipes. SBD fournit à la fois les entrepreneurs et les particuliers en matériaux de construction nécessaire à la réalisation de leur projets immobiliers tel que : SUPER AGGLOS, SUPER HOURDIS, SUPER PLANCHERS, CANALISATION et béton prés à l'emploi. L’entreprise SBD compte parmi les opérateurs du BTP qui ont choisi de se développer en donnant la priorité à la satisfaction de leurs activités et leur progression sur la qualité produit, sous le référentiel ISO. 1 Voir le brochure de L’entreprise Super Béton Derkaoui
  • 8. 7 Principale activité c’est la production et la commercialisation de matériaux de constructions et de plancher préfabriqué des travaux divers, à savoir agglos, hourdis, poutrelles. Au niveau des ressources matérielles S.B.D se façonnée de :  4machines à productions de revient Au niveau de ressources humaines se sont les suivants:  20 ouvriers dont chauffeur, techniciens.  10 cadres spécialisés. La société compte 43 personnes en 2006 dont 10 administratifs et cadres. L’organisation actuelle est adaptée à la dimension de l’entreprise et ses besoins. Maintenant la société compte 20 ouvriers dont chauffeur techniciens et 10 cadres spécialisées. 1. L’historique de l’entreprise S.B.D Créée en 2000, super béton derkaoui est une grande entreprise spécialisée dans le domaine du béton, elle fabrique des bétons prêts à l’emploi. La gamme de leurs produits regroupe des bétons courants, techniques et esthétiques à destination des entreprises du bâtiment, des travaux publics, de la voirie et du génie civil. S.B.D produit sur demande des bétons prêts à l’emploi et leur distribution en centrale ou sur chantiers, à un rythme adapté à l’avancement des travaux. Par son unité de production de 1200 unités par jour et son service de qualité et ses commerciaux « Super Béton Derkaoui » est en mesure de répondre à toutes les préoccupations de ses clients.
  • 9. 8 Raison social SuperBéton Derkaoui Siègesocial N°4 Zone Industriel Sidi Bouzekri -Meknès Forme juridique S.A.R.L Activitésociale Production de produits préfabriquésen béton: Poutrelles de plancher, hourdis, aggloméré Capitalsocial 8 000 000.00DH Directeur général Ali DERKAOUI N°Identification fiscal 04120111 N° Patente 17841025 N° Registre de commerce 021301 N° Affiliation CNSS 2220721 Bureau de contrôle technique L.P.E.E Bureau d’étude Socotec Maroc TEL 05-35-55-08-77 FAX 05-35-55-08-78 Site web www.superbetonderkaoui.ma
  • 10. 9 1. La fiche technique 2. L’organigramme de la société 3. S.B.D est organisée selon l’organigramme suivant : Date de création 2000 Assurances EL RHOMARIASSURANCES S.A.R.L (WAFA ASSURENCE) Banqueprincipale B.P (agence Mansour)
  • 11. 10 3.1 Commentaries Le directeurgénéral : Le directeur général (patron ou chef de la direction ou administrateur délégué) c’est Mr Ali DERKAOUI l qui occupe le rang le plus élevé dans la direction d'une Directeur général service de production fabrication agglos et hourdis fabrication poutrelle service administratif etfinancier service techniques service achats service magazin et livraison service commercial commercaiux adjoint directeur service qualité
  • 12. 11 entreprise définit la stratégie à mettre en œuvre et décide de l’allocation des ressources et de l’organisation qui lui permettront de mener à bien la gestion de l’entreprise. Adjoint directeur : L’adjoint et conseil de direction assiste et conseille la direction générale, et participe à l’élaboration des choix stratégiques et à la gestion transversale de l’entreprise. S’occupe par deux personnes : Mme hanae DERKAOUI ; Mr mohammed DERKAOUI ; Service de qualité : Le Service qualité oriente la politique qualité d'une entreprise. Il assure la coordination avec les fournisseurs et les sous-traitants. Le responsable qualité peut aussi être en charge des contrats d'entretien ou de vérification des machines de production. Il est souvent à la tête d'une équipe de techniciens: le service du contrôle qualité. Assurer par Mr Mohammed BOTAA Service de production : Ce Service organise et gère la production d'un produit ou d'une gamme. Pour ce faire, il définit en collaboration avec la direction générale et/ou le directeur industriel les objectifs quantitatifs et qualitatifs ainsi que les coûts et les délais. S’occuper par Mr Abdesslam HABACHI Service administratif et financier : Un responsable de gestion administrative tient un rôle déterminant dans une entreprise. Il doit ainsi planifier et diriger l'ensemble des activités d'un ou des secteurs administratifs dont il a la charge. Le Service est Mr Azouz BOUCHEMAL Service technique:
  • 13. 12 Le responsable technique est chargé de manager l'ensemble de l'activité technique de l'entreprise (responsable d’études des plans). Sa mission se partagera souvent entre avant-vente, développement et après-vente. Service achat : Responsable achats négocie et conclut les achats de tout produit ou service, nécessaire à la production de l'entreprise et à son bon fonctionnement, aux meilleures conditions de qualité, prix et délais. Il ou elle contribue à assurer une meilleure rentabilité de la production. Assurer par Mme Rachida RHANOUI Service magasinet livraison : Au sein du magasin, il encadre une équipe de manutentionnaires pour assurer le bon traitement de la marchandise dans le magasin. Pour cela, il préparer la réception en étudiant les bons de livraison et en organisant la réserve avant l'arrivée des produits en magasin. Il assure le suivi de la réception, du déballage, du tri, de la vérification, du bipage et du rangement des produits, en magasin ou en réserve. Il a également pour mission le suivi des procédures de l'enseigne -sécurité, qualité, respect du produit...) Service commercial : Elabore et propose à la direction générale la politique commerciale de l'entreprise. Détermine les orientations stratégiques, les objectifs à atteindre et les moyens à mettre en place, après analyse et évaluation des différentes composantes du marché. Anime, coordonne et contrôle, avec ses collaborateurs, les activités de conception et de mise en œuvre nécessaires au développement sur le marché des biens ou des services proposés par l'entreprise. Ce poste occuper par Mme Karima DERKAOUI
  • 14. 13 II. Les missions de l’entreprise S.B.D  Orientée vers le client la stratégie de développement visant à la satisfaction complète.  Pour fournir des solutions spécifiques aux clients dans la production des bétons avec notre personnel spécialisé.  Sans compromettre la qualité de nos productions, les relations à long terme sont fondées sur la confiance, avec nos clients et nos fournisseurs.  Offrir des solutions de coffrage et de structures de béton, ainsi qu'une gamme complète de services-conseils uniques, chapeautés par un soutien technique hors pair.  Exécuter des travaux de coffrage et de structures de béton de qualité supérieure avec efficience, tout en respectant la sécurité et les échéanciers.  Être un entrepreneur chef de file en projets complexes, en se distinguant par son service exceptionnel, son professionnalisme, son avant-gardisme et son efficacité.  Répondre aux attentes des clients à l'égard de leurs projets en offrant un service d'entrepreneur général pour des travaux connexes aux structures de béton. Dans le but d'offrir "des produits de haute qualité" plus fonctionnelles et avantageuses, L’entreprise Super Béton Derkaoui répondre aux exigences de ses clients par la qualité de produit. 1.Les produits qui produisent se sont les suivants 1.1 AGGLOS: Les Agglomérés sont des produits préfabriqués utilisés en maçonnerie pour la réalisation de cloisons et de mur dans la construction de bâtiment d’habitation, de locaux et autre. Le conditionnement des agglos se fait en palette et le stockage dans des zones spécifiques permettant la traçabilité des lots de fabrication.
  • 15. 14 1.1.1 Les types d’agglos :  Agglos 10*20*50  Agglos 15*20*50  Agglos 20*20*50  Agglos 25*20*50 Tableau explicatif du l’état d’agglos : Hauteur (cm) Longueur (cm) Largeur (cm)
  • 16. 15 10 50 20 15 50 20 20 50 20 25 50 20 L’agglo est fabriquée par les éléments suivants :  Ciment  Sable concassé  Sable lavé  Gravier 4/8 1.2 HOURDIS Un hourdis est une couche de remplissage de maçonnerie (aussi appelé entrevous) constituée de béton, de terre cuite, de polystyrène (permet une isolation et une pose avec plus de légèreté, ou plus récemment de bois aggloméré (permettant des travaux dans des endroits difficilement accessibles). À l'origine, hourdis est un synonyme de hourd et désigne un maçonnage grossier de plâtre et de moellons. Hauteur (cm) Longueur (cm) Largeur (cm) 12 50 20 15 50 20
  • 17. 16 Tableau explicatif du l’état d’hourdis : 1.2.1 Les types d’hourdis  Hourdis 12/50  Hourdis 15/50  Hourdis 20/50  Hourdis 25/50 Aussi les éléments constitutifs dans la fabrication d’hourdis et comme l’agglo. Elles ont changées seulement au niveau de la quantité. 1.3 POUTRELLE Les poutrelles sont des éléments de la structure d’acier fabriqués sur mesure qui servent à soutenir les planchers ou la toiture d’un bâtiment. L’utilisation d’un système de poutrelles d’acier et de tablier métallique s’avère une solution de choix qui permet de réaliser des économies appréciables. 20 50 20 25 50 20
  • 18. 17 En général l’entreprise selon chaque skip accommode les mesures quand suivants:  Ciment : 135 kg  Graviers 4/8 : 600KG  Sable concassé : 600KG  Sable lavé : 300kg Cette quantité peut fournir une palette de type hourdis 12/50 ou hourdis 15/50 ou 20 et/ou 25/50 Palette H12/50= 96 Unités ; Palette H15/50= 72 Unités ; Palette H20/50= 60Unités ; Palette H25/50= 48 Unités ; 1.4 Panneaux treillis et soudés (PTS) Un treillis soudé est une armature pour le béton armé, présentée en plaques ou en rouleaux, de barres d'armature croisées et assemblées par soudure. Ils sont utilisés comme alternative aux barres isolées qui doivent être assemblées (ferraillage) une à une. Les tailles des nappes, de la maille de soudure, des diamètres des barres, varient selon le besoin. Généralement, on utilise des plaques de 2,4m × 6m et du rouleau standard d'aciers de petit diamètre à dérouler et à couper.
  • 19. 18 1.5 Le renfort C’est un morceau de fer qui fait la liaison entre deux poutrelles qui dépasse une longueur de 4cm. Tarif des renforts par poutrelle selon bureau d’études : Plancher 12 Ǿ10 : Longueur Renforts Prix par poutrelle (Dhs) 4.00 1T8 de 2.00m 6.32 4.10 à 4.20 1T8 de 2.50m 7.90 4.30 à.40 1T10 de 3.00m 14.808 4.50 à 4.60 1T12 de 4.00 23.416 4.70 à 4.80 210 de (4.00 m+3.00m) 34.552 Plancher 15 Ǿ10 : Longueur Renforts Prix par poutrelle (Dhs) 4.30 à 4.50 1T8 de 3.00m 9.48 4.60 à 4.70 1T10 de 3.00m 4.809 4.80 à 5.00 1T12 de 4.00m 28.4 5.10 à 5.20 2T10 (4.00+3.00m) 34.552 5.30 2T10+1T8 (4.00m+3.00m+2.00m) 40.872 5.40 2T10+1T10 (4.50m+3.50m+2.50m) 51.83 5.50 à 5.70 2T10+1T12 65.736
  • 20. 19 Plancher 20 Ǿ 10 : Longueur Renforts Prix par poutrelle (Dhs) 4.60 à 4.70 1T8 de 12.64 4.80 à 5.00 1T10 de 3.00 19.744 5.10 à 5.40 1T12 de 4.00 28.416 5.50 à 5.80 2T10 (4.00m+3.00m) 39.488 5.90 à 6.10 2T10+1T8 (4.50m+3.50m+2.50m) 53.904 6.20 à 6.30 2T10+1T10 (4.50m+3.50m+2.50m) 59.23 6.40 à 6.60 2T10+1T12 (5.00m+4.00m+3.00m) 71.224 III. Les fournisseurs de l’entreprise et ses concurrents Les principaux fournisseurs du S.B.D : Se sont des établissements qui fournissent habituellement à l’entreprise certaine marchandises, soit le fer, ciment,…) Ses principaux fournisseurs sont : Rivera metal Meknès: société d’armatures coupées façonnées, bobines tréfilées, treillis soudés, poutrelles nues ; Holcim : société du ciment ; Wasraf fer : société du fer fabrication du P.T.S (Panneaux Triés Sodés) et le renfort; IV. Les concurrents de l’entreprise  BAB MANSOUR ;  SOCIETE ECOPRAM ;
  • 21. 20  SOCIETE SABCO ;  SOCIETE MALHI ;  OUISSLANE BETON ; Partie II : Les tâches effectuées au sein de l’entreprise J’ai effectuée mon stage pendant trois mois (du premier avril au dernier juin) dans le service administratif principalement dans les cellules comptabilité, et magasin (livraison). Et service commercial plus le service technique. Première tâche c’est Intégrationau sein du Département de l’entreprise :  L’observation et la collette des informations de chaque service et connaître les personnelles de la société  Interagir au sein de l’entreprise par la communication avec les fonctionnaires I. Les tâches effectuées au sein du service d’achat 1. Établir et tenir des systèmes de classement des dossiers d’information Gérer et mettre à jour un système de classement des dossiers, à l’aide du système informatique. Créer plusieurs dossiers dans lesquels mettre chaque document important. Ainsi le classement manuels : Le classement des dossiers c’est une étape qui précède la comptabilisation des pièces justificatives. Elle consiste à ranger méthodiquement des documents pour une utilisation ultérieure plus efficace et plus convenable. Cette fonction permet aussi l’exécution d’un travail rapide et bien ordonné. Les pièces comptables doivent être classées chronologiquement dans des dossiers alors que chaque entreprise a ses propres dossiers.
  • 22. 21 Dossier achats Dans ce dossier, on classe toutes les factures et bons d’achats, quittances de loyer et d’électricité, les factures de téléphone, réglées soit par chèque bancaire, par effet de commerce ou par virement bancaire suivant leur date de facturation. Les factures d’achat réglées en espèces ne sont pas prises en considération dans ce dossier. Dossier ventes Il comprend toutes les factures de vente quelque soit leur mode de règlement, c'est-à-dire qu’elles soient réglées en espèces, par chèque, par effet ou par virement, et sont classées selon leur numéro de facture. Dossier caisse : Ce dossier comprend les factures et bons d’achat réglés en espèces. Dossier banque : On y trouve tous les documents concernant les opérations traitées avec ou par le biais de la banque tel que : Avis de débit, avis de crédit, avis de versement en espèces,… Ces pièces émises par la banque sont classées selon l’ordre du relevé bancaire (un ordre chronologique mensuel). Par exemple, un dossier banque du mois de Décembre doit contenir uniquement les pièces bancaires du mois de Décembre. Dossier personnels Ce dossier comporte les bulletins de paie, les livres de paie et les bordereaux de la...
  • 23. 22 2. Archiver les dossiers papier (plans d’aide, comptabilité, etc.) pour chaque année Tout document est important. Il ne faut surtout pas les jeter ou les classer en désordre. Classer tout document dans une filière, placé par ordre alphabétique. Les archiver dans des boîtes et indiquer l’année sur le dessus de la bote. 3. Faire la mise en page de fichiers Une fonction importante qui influencera l’image et le professionnalisme du cabinet de comptables est l’habileté à fournir des documents bien finalisés. Ainsi, une compétence recherchée chez une secrétaire comptable est celle de faire correctement les mises en page des documents à l’aide de différents logiciels, le plus souvent, avec Word. 4. Effectuer les photocopies et les fax Faxer chaque document demandé aux différentes entreprises. Gérer les fax entrants en les distribuant aux bons départements de la société. Faire des photocopies s’il y a lieu. Gérer les documents en les distribuant aux bons départements. 5. Établir les bons de commandes Remplir le bon de commande par la quantité du ciment qu’on a besoin et le prix après faxé le par un copié de chèque ; 6. Saisir les bons d’achats La saisie de ce bon est basée sur le bon d’entrée de livraison soit la société du ciment (HOLCIM), soit la société de fer (RIVERA) ou (WASRAF FER) ;
  • 24. 23 7. Remplir Saisir les factures des ventes La facture est une note détaillée des prestations ou des marchandises vendues. Il s'agit d'un document de nature commerciale et comptable, établi par une structure juridique (société, association, entrepreneur individuel…) pour constater les conditions des achats et ventes de produits, de marchandises ou de services rendus (nature, quantité, poids, qualité, prix, modalités et échéance de paiement, etc.). C'est-à-dire remplir les factures des clients qui ont reçu la livraison ou commandée sur places. 8. Saisir l’état de rapprochement bancaire Cette opération regelée chaque jour pour connaitre la situation des clients à la fin du mois ; II. Les tâches effectuées au sein de service commercial 1. Répondre aux appels et prendre les messages Répondre aux appels entrants et les acheminer à la personne demandée. Noter le message dans un agenda à portée de main si la personne demandée n’est pas disponible. S’il y a lieu, l’appel peut aussi être laissé dans la boîte vocale de l’employé. Modifier le système téléphonique durant l’heure du dîner pour s’assurer que les messages reçus durant cette heure seront bien laissés sur la boîte vocale de la secrétaire. Au retour, modifier le système téléphonique pour que les appels puissent être acheminés à la secrétaire et non dans la boîte vocale.
  • 25. 24 2. Interagir avec les partenaires par téléphone et courriel pour prendre rendez-vous Fixer des rendez-vous avec les personnes ressources pour s’informer des changements possibles. Selon le cabinet où vous êtes, vous aurez parfois à faire des rappels pour confirmer certains rendez-vous importants 3. Rédiger des lettres de remerciement/demande de dons En tant que secrétaire comptable, ce sera parfois vous qui ferez les liens avec des organisations externes. Vous pourrez alors rédiger des lettres de remerciement, des demandes de dons et tout autre type de lettres et ensuite, les acheminer aux clients, selon la demande du supérieur. 4. S’assurer que toute l’informationéchangée concernant les dossiers et les traces décisionnelles se retrouve au centre de documentation afinde garder chaque dossier à jour et complet Faire le suivi avec les différentes parties prenantes concernant chaque document à traiter et toutes décisions prises. 5. Saisir à l’ordinateur des lettres à partir de notes manuscrites ou dictées Retranscrire des notes écrites pour les employés en rédigeant des documents. Prendre soin de faire une belle mise en page. 6. Détecter les besoins des clients Régler les problèmes des clients en cas de retard de livraison, où défaut de qualité de produit en cas de casse
  • 26. 25 III. Les tâches effectuées au sein de service administratif 1. Corriger des erreurs et tenir à jour les différents documents Faire les modifications dans les bons documents et s’il y a des changements à effectuer, en aviser le supérieur et faire les modifications. 2. Saisir l’état de livraison de chaque journée (l’agglos et hourdis) Cette étape est traitée au logiciel EXCEL se fait par un polycopié de livraison qui déjà remplit par le service d’administratif. L’état de livraison est défini par les éléments suivants : La date de sortie de la dalle Numéro de bon de livraison Nom de client Nom de chauffeur La désignation Le commercial Le montant de la dalle Et l’observation : définis la situation du règlement soit espèce ou par chèque ou débit (n’est pas payé) 3. Calcule des débits Je calcule les débits de la société par commercial à partir de l’état de livraison ; Vérifier la situation du commercial y a-t-il réglé ou non quotidiennement ;
  • 27. 26 4. Calcule le chiffre d’affaire Cette opération se fait par mois et se calcule par commerciaux, et par l’entreprise elle mêmes c'est-à-dire que l’entreprise a des commerciaux qui ont apportés et cherchés les dalles. Soit les clients viennent ils mêmes à l’entreprise d’achetés les agglos ou l’hourdis. IV. Les tâches effectuées au sein de service technique 1. Vérification de la nomenclature de fabricationdes dalles Vérifier les calcules de la surfaces des dalles à partir du croqué ; Calculer le nombre d’hourdis et le nombre de poutrelles ; Selon l’hourdis j’ai été calculée le stock par l’état de livraison de la société FACOPLAN qui produit l’hourdis et comparée le résultat du stock par le responsable du stock par téléphone ; 2. Contrôle du stock Selon l’agglo j’étais calculé le stock initial et le stock final Le stock initial se calcule à la base du stock qui reste hier Et le stock final se calcule comme suit : Le SI+ la production- la livraison ; 3. Établir les bons de livraisons de poutrelles et la P.T.S V. L’objectif de stage L’objectif final c’est interagir avec le domaine de travail :
  • 28. 27 Interagir avec un employeur et son personnel afin de se familiariser avec les exigences du milieu du travail et celles plus spécifiquement liées à l’emploi visé. Évaluer ses compétences personnelles et professionnelles pour occuper un emploi ciblé (ses forces, ses points à améliorer, les aptitudes à développer, la formation requise, etc...). Acquérir et consolider des compétences de base en emploi (attitudes et comportements, savoir-être) permettant d’intégrer et maintenir un emploi. Prendre contact avec un employeur et lui permettre d’apprécier notre potentiel (dans le but d’occuper cet emploi ultérieurement à temps plein ou partiel et/ou d’obtenir des références pour un emploi similaire à l’intérieur d’une autre entreprise). Partie III : la planification stratégique et le cadre stratégique de l’entreprise S.B.D Introduction : La marche à suivre pour développer le plan stratégique d’une organisation. Elle couvre les éléments de planification nécessaires pour vous permettre de planifier stratégiquement, en passant en revue les questions de fond auxquelles vous devez pouvoir répondre pour pouvoir d’une part développer un plan stratégique, et pour pouvoir d’autre part définir le cadre stratégique propre au projet ou aux activités de l’organisation. C’est ce cadre stratégique qui donne aux activités leur cohérence et vous indiquent comment l es orienter. La planification stratégique est au cœur du travail d’une organisation. Sans cadre stratégique, vous ne pouvez pas savoir où vous allez ni pourquoi vous y allez. Alors le moyen que vous choisissez pour y aller n’a que peu d’importance ! Cette
  • 29. 28 problématique vous donne un moyen de planifier stratégiquement. Vous pouvez reproduire cette méthode dans n’importe quelle organisation ou projet qui aurait besoin de faire une planification stratégique. D’une manière globale la stratégie est une approche générale, basée sur la compréhension du contexte général dans lequel vous œuvrez, sur vos propres forces et faiblesses, et sur le problème que vous essayez de résoudre. Une stratégie vous procure un cadre dans lequel vous pourrez travailler, elle permet de clarifier ce que vous essayez de faire et l’approche que vous avez l’intention d’utiliser. Elle ne porte pas sur des activités spécifiques. Pour améliorer sa productivité et sa compétitivité, une entreprise se doit d’évaluer ses façons de faire et de déterminer ses forces et ses faiblesses, pour ensuite élaborer un plan précis devant lui permettre de mettre en place les changements nécessaires à son développement. Autrement dit, le point de départ de toute démarche d’amélioration devrait être un rigoureux exercice de planification stratégique. Ainsi, de nombreuses entreprises n’ont pas de plan clair pour leur développement et agissent en réaction aux contraintes et conditions extérieures. Elles sont donc soumises aux fluctuations et capricesdes marchés, contexte peu propice à la croissance. En opposition, une planification stratégique structurée peut permettre à une entreprise de déterminer ce qui la distingue de sa compétition, de concentrer ses efforts dans cette niche et de se fixer des objectifsclairs pour l’avenir. Alors la planification stratégique permet à l'entreprise de répondre aux questions suivantes : Qui sommes-nous? Quelles sont nos capacités? Que sommes-nous capable de faire? Quels problèmes cherchons-nous à résoudre?
  • 30. 29 Quelle différence essayons-nous de faire? A quelles questions critiques devons-nous répondre? A quoi devrions-nous allouer nos ressource? Quelles devraient être nos priorités? Un plan stratégique n’est pas quelque chose de rigide. Cependant, il vous y apporter les paramètres à partir desquels vous allez travailler. C’est pourquoi il est important de : Etablir votre plan stratégique sur une réelle compréhension de l’environnement extérieur. Utiliser le travail que vous avez déjà réalisé pour améliorer votre compréhension de l’environnement extérieur et de vos capacités, de vos forces et de vos faiblesses. Section1: Généralités Définition de la stratégie 2 La stratégie est une dimension de la politique générale de l’entreprise. C’est la décision sur l’allocation des ressources rares (humains, temps, finances…) entre les diverses activités de l’entreprise. Elle correspond à la question quoi faire ? Pour formuler une stratégie, il faut répondre aux questions suivantes :  Quels sont les objectifs de l’entreprise ?  A-t-elle intérêt à se diversifier ? et si oui dans quels domaines ?  De quelle manière doit-elle développer sa position sur le marché ? Longtemps réservée à l’art militaire, elle s’applique depuis un certain nombre 2 Voir cours d’initiation au management général du professeur Mr Ali BASTA, Mme Khadija BELMOUSS et Mme Souad AILLI
  • 31. 30 d’années à d’autre domaines depuis un certain nombre d’années à d’autres domaines (notamment à la conduite des organisations dès qu’il y a un souci de rationalisation dans le choix et l’utilisation des moyens). Élaborer une stratégie consiste à choisir les domaines d’activités dans lesquels l’entreprise entent être présente et allouer des ressources de façon à ce qu’elle se maintienne et se développe dans ces domaines. Deux niveaux de stratégie sont distingués : La stratégie du groupe : « corporate strategy » il s’agit des domaines d’activité qui constituent le portefeuille d’activités de l’entreprise. Un domaine d’activité est constitué des couples produits marchés qui partagent une même technologie des mêmes marchés, des mêmes fonctions, il peut être un produit, une marque ou un ensemble de produits qui servent un besoin d’un marché. La stratégie d’activité : « business strategy » il s’agit de la stratégie mise en œuvre dans chacune de ces activités. Pour définir ces choix stratégiques, l’entreprise établit un diagnostic interne qui porte sur ses forces et ses faiblesses et analyse les menaces et les opportunités de l’environnement : C’est le diagnostic stratégique. Le diagnostic stratégique s’ordonne autour de deux pôles : L’analyse du potentiel de l’entreprise, établit en termes de forces et de faiblesses. L’analyse du potentiel de l’entreprise, établi en termes de forces et de faiblesses. L’analyse du dessein de l’entreprise, qui tient compte à la fois de l’environnement perçu comme un lieu de contraintes et d’opportunités, et des finalités de l’entreprise s’exprimant en termes de valeurs et d’aspirations. La mise en œuvre de la stratégie dans une entreprise exige l’utilisation
  • 32. 31 d’une procédure appropriée. Une procédure stratégique se définit comme suit : Préciser les organes qui seront chargés de préparer, de décider, d’appliquer et de contrôler la panification stratégique. Préciser les documents qu’il faudra élaborer et diffuser entre les services concernés (pour information, pour ordre, pour contrôle, etc.…) Préciser les responsabilités et les compétences des différents cadres de l’entreprise au cours de la préparation, de la mise en œuvre et du contrôle des résultats obtenus. La procédure stratégique est donc liée aux différentes étapes de la planification stratégique. 1. Définition de la planification A l’origine du terme » planification », on trouve le terme » plan » qui vient du latin « planus » et renvoie à la notion de surface plane. Les termes « planification » et « planifier » n’apparaissent dans l’usage français que vers 1947 et 1949 au moment où Fayol parlait de « prévoyance ». La planification est l’organisation selon un plan, c'est-à-dire l’organisation selon un ensemble de dispositions adoptées en vue de l’exécution d’un projet. Il s’agit d’un processus de fixation des objectifs, de détermination des processus de fixation des objectifs, de détermination des processus de fixation des objectifs de détermination des moyens et des ressources nécessaires pour les atteindre, de définition des étapes à mettre en œuvre pour les réaliser. Pour ACKOFF3 « planifier c’est concevoir un futur désiré et les moyens d’y parvenir ». La planification concerne aussi bien le long terme que les actions à moyen et court terme. Elle se distingue de la prévision dans la mesure où c’est une conception de la prévision dans la mesure où c’est une conception de la gestion orientée vers l’action sur le futur. La planification ne permet pas de décide pour 3 ACKOFF(R), Méthodes de planification dans l’entrepriseles Éditions d’Organisation,Paris,1970.
  • 33. 32 le futur, n’élimine pas le risque et n’a pas pour objectif prioritaire l’élaboration d’un plan (le plan est moins important que l’action elle-même de planification). 2. Processus de la planification 4 Schéma du processus de planification 4 Voir cours d’initiation au management général du professeur Mr Ali BASTA, Mme Khadija BELMOUSS et Mme Souad AILLI
  • 34. 33 À partir de ce schéma, on procède à une analyse de son environnement et de ses ressources, de façon à faire coïncider les forces et les faiblesses internes avec les menaces et les opportunités externes, puis à la formulation et l’évaluation d’options stratégiques ce qui permet d’évaluer le plan stratégique qui représente les grandes orientations à long terme de l’entreprise en tenant compte de son environnement. Plan stratégique Plan opérationnel Budgets Contrôle objectif Analyse environnement contraire / opportunités Analyse entreprise fores/faiblesses
  • 35. 34 Le plan opérationnel précise, à moyen et court terme, la manière selon laquelle les objectifs stratégiques peuvent être atteints. Pour ce faire, on traduit l’objectif général en sous-objectifs et en programmes d’actions visant chaque sous-objectif. Un programme d’action est un plan à moyen et court terme, à usage unique, élabore dans un but précis. Le budget traduit en termes financiers les différentes composantes du plan : objectifs, politiques et programmes d’action. Enfin, un contrôle du plan doit être effectué. A chaque étape du processus de planification une évaluation doit être réalisée pour vérifier par exemple l’adaptation des ressources aux objectifs poursuivis. Cette évaluation et contrôle sont nécessaires pour la révision du plan et sont facilités par le mécanisme le feed-back (information en retour, rétroaction). Section 2 : Les différents types de la planification 1. Planification stratégique Elle est apparue vers 1965 dans un contexte caractérisé par une croissance rapide, la mondialisation des marchés, l’évolution technologique, le développement de la concurrence internationale, la multiplication des interlocuteurs de l’entreprise et la rupture provoquée par la crise pétrolière de 1973 qui a remis en cause la crédibilité des prévisions à long terme. La planification stratégique est une séquence d’analyses et d’évaluation permettant de formuler une stratégie délibérée et de préciser les moyens de la déployer. C’est le maintien permanent d’une » vision de l’avenir » constamment réalimentée par les nouvelle données sur l’environnement interne et externe. La démarche de la planification stratégique e compose des étapes suivantes :
  • 36. 35  Fixer les buts et la mission de l’entreprise : les buts sont les aspirations générales et la mission correspond au type de besoin satisfait. « savoir satisfaire ». c’est la raison d’être de l’entreprise dans son environnement.  Faire un diagnostic stratégique de l’entreprise qui consiste à : Analyser le potentiel de l’entreprise, établi en termes de forces et de faiblesses : évaluer les ressources matérielles humaines, financières, en information et juger de leur efficacité ; Analyser le dessein de l’entreprise, qui tient en compte à la fois de l’environnement externe perçu comme un lien de contraintes et d’opportunités (étude du secteur dans lequel œuvre l’entreprise, étude du marché, de son potentiel, de ses difficultés, études des lois et des règlements, étude de la concurrence, etc.) et des finalités de l’entreprise s’exprimant en termes de valeurs et d’aspirations. A ce stade, le problème essentiel est celui de la compatibilité entre les fins et les moyens.  Fixer les objectifs qui sont l’expression chiffrée des lignes d’action à long terme de l’entreprise. 2. Planification opérationnel La planification opérationnelle traduit les orientations stratégiques en programmes (exprimés à leur tour en budgets) applicables par toutes les unités de l’entreprise. Elle vise l’efficacité à court terme dans l’utilisation des ressources de l’entreprise. Pour établir et mettre en place un plan opérationnel, il importe de suivre les étapes suivantes :  Hiérarchiser les objectifs du plus général au plus spécifique du moyen terme au plus court terme de façon à passer du niveau d’objectifs stratégiques à un niveau tactique puis à l’opérationnel.
  • 37. 36  Répartir les responsabilités : depuis celles relatives aux supervisions générales de structures jusqu’aux niveaux de réalisations les plus délimitées.  Localiser et déterminer la nature des liens d’interdépendance entre les parties du plan, entre structures, entre sous-structures et entre tâches.  Répartir les tâches depuis la supervision générale jusqu’à la procédure locale concrète.  Préciser la nature, la quantité et les conditions de disponibilité des moyens nécessaires à la réalisation des tâches et sous-tâches.  Établir des programmes de travail pour chaque unité et sous-unité jusqu’au poste individuel. Les deux types de planification stratégique et opérationnelle sont de plus en plus intégrés du fait de l’instabilité de l’environnement. Section 3 : La planification stratégique : Pourquoi ? 1. Planifier pour développer un plan stratégique5 Le développement d’un plan stratégique n’est pas quelque chose qui peut se faire d’une manière ad hoc, lors d’une réunion classique de planification ou lors d’une réunion du personnel. Cela demande une planification soignée afin que ce plan soit bien développé et qu’il le soit de manière intelligible. Lorsque vous développez ou que vous révisez un plan stratégique, vous déterminez des paramètres qui influenceront le travail de votre organisation, généralement pur une durée de deux ou trois ans ou même plus. Il est donc important de consacrer suffisamment de temps et d’énergie au développement de votre plan stratégique. 5 Boîte à Outils sur la Planification Stratégique par Janet Shapiro (Email : nellshap@hixnet.co.za)
  • 38. 37 Une organisation comme la vôtre a de nombreuses raison pour vouloir s’engager dans un processus de planification stratégique. En voici quatre d’importance: 2. Renforcement de l’organisation Le simple fait de rassembler vos collègues pour discuter de l’avenir de l’organisation est stimulant. Cela vous permet de partager des réflexions et des idées sur les raisons de l’existence de l’organisation et d’examiner avec attention quels sont ses idéaux et ses valeurs. Grâce au processus de planification, toute l’équipe peut manifester son engagement vis-à-vis de l’organisation et les raisons de chaque individu d’appartenir à l’organisation peuvent en être renforcées. 3. Découverte des atouts La planification constructrice poussera chacun à apprécier les atouts de l’organisation et à examiner à quel moment cette dernière a opéré au mieux. Pendant que vous et vos collègues, grâce à l’échange d’informations, découvrez à quels moments vous avez perçu l’organisation comme étant la plus vivante et la plus performante, les possibilités de planification de son avenir se développent de plus en plus. Si les membres d’une organisation connaissent les raisons de leurs success qu’ils ont vecus dans le passé ils sont mieux aptes a vouloir recréer ces moments dans l’avenir. 4. Clarification de l’avenir Très souvent, les organisations deviennent si submergées par les problèmes quotidiens qu’elles perdent leurs objectifs de vue. La planification stratégique permet à votre organisation de prendre une pause afin de procéder à un auto-examen et de déterminer si elle se dirige toujours vers la voie désirée. La planification stratégique
  • 39. 38 représente aussi l’occasion de générer des idées créatrices, d’envisager d’autres options, de soulever de nouvelles questions et de revoir la vision de votre organisation. 5. Transformation de la vision en action La planification stratégique permet de dresser une carte pour votre organisation afin de préciser les étapes à suivre pour concrétiser sa vision du futur. La mise en œuvre d’un plan d’action constitue le moyen pour votre organisation de construire son avenir et de passer du rêve à la réalité. Le processus de planification stratégique permet aux personnes concernées de s’engager dans l’action concrète. Section 4 Les sources de la planification stratégique I. Définir le cadre stratégique Une fois le travail de fond réalisé, vous pouvez commencer à vous attaquer au coeur du développement de votre plan d’action. Ce qui consiste à définir le cadre stratégique danslequel votre organisation fonctionne. Un cadre stratégique est composé des éléments suivants : Une vision clairement énoncée ; Des valeurs clairementarticulées; Une mission, articulée avec un mandat ; L’objectif général de l’organisation ; L’objectif immédiat de l’organisation ; Les points stratégiques sur lesquels l’organisation entend se concentrer ; Une compréhension de l’écart entre l’organisation se trouve, et où elle devrait en être pour pouvoir atteindre ses objectifs, et une
  • 40. 39 bonne compréhension des forces qui pourront l’aider ou au contraire la ou le gêner. Une vision, une mission, des valeurs et un plan stratégique clairs sont les principaux outils permettant d'assurer un leadership et une gouvernance efficaces. Sans orientation précise sur la direction prise par l'organisme et sur ses priorités, le conseil et les directeurs auront du mal à prendre des décisions sur les mesures à prendre et les occasions à saisir. Le conseil doit veiller à ce que l'organisme définisse précisément ses objectifs, les stratégies qui lui permettront de les atteindre et les indicateurs lui permettant de savoir qu'ils sont atteints. Ce plan doit être diffusé dans l'organisme, être pertinent pour les intervenants et recueillir leursoutien. Tous ces éléments doivent s’aligner les uns avec les autres. Ce qui veut dire qu’ils doivent aller ensemble et se compléter mutuellement, plutôt que de se contredire les uns les autres. Par exemple, la mission doit s’assembler aux valeurs et la vision de l’organisation devrait répondre aux besoins des principales parties prenantes qui devraient être les bénéficiaires du travail réalisé. Les points stratégiques devraient, cumulativement, permettre d’atteindre les objectifs fixés, et devraient contribuer à la réalisation de la vision. Les hypothèses émises devraient être considérées avec précaution en termes de leur effet sur la capacité du projet ou de l’organisation à créer un impact. Les écarts et les forces en opposition ou en soutien devraient être considérés en relation avec où en est l’organisation et ce qu’elle veutatteindre. Le cadre stratégique devrait apporter cohérence et clarté au travail de l’organisation
  • 41. 40 Mis sous forme de diagramme, le processus de définition de la planification du cadre stratégique ressemble à ce qui suit:6 1. La vision La vision est le point de départ de tout cadre stratégique. Elle donne sa forme au cadre etoffre une base à l’organisation. La vision d’entreprise, le point de départ d’une « Success Story ».7 6 Voir la Boîte à Outils sur la Planification Stratégique par Janet Shapiro (Email : nellshap@hixnet.co.za) Valeurs VISION Mission OBJECTIF GENERAL Implications Internes Objectif Immédiat Points Stratégiqu es Plan D’action Identification Du problème
  • 42. 41 Avoir une vision d’entreprise claire et motivante, c’est déjà la volonté de communiquer vos aspirations à votre équipe et à vos partenaires, c’est le premier pas vers une communication interne efficace. La communication interne de vos objectifs, de vos buts, de votre vision, est souvent le gage du succès. La vision est une description d’un état futur et désirable de l’organisation et/ou de son environnement. La vision est généralement un exercice qui est défini sur du moyen terme. Disons de 2 à 5 ans. Alors, si vous avez dépassé ces délais, peut-être est-il temps de la réviser et de voir s’il n’y aurait pas lieu de fixer des objectifs plus réalistes et plus motivants. Principalement, fixer et communiquer une vision d’entreprise permet de définir des objectifs communs, de coordonner les efforts de chacun et augmente les chances de réalisation de ces objectifs. Mais en plus, la vision lance un défi, simplifie la prise de décision, motive, donne une direction, aide à faire des choix, etc. Participer les employés à la définition de la visiond’entreprise, c’est d’obtenir une plus grande adhésion et implication dans la réalisation de celle-ci. Ce qui rejoint tout à fait l’objectif même de la création de cette vision. 2. La mission La mission est l'objectif fondamental de l'organisation ou de l'entreprise, sa raison d'être, qui est sert, et ce qu'elle fait pour y parvenir. L'énoncé de mission précise les activités réalisées et répond à la question : « Que faisons-nous? » La mission réfère à un engagement profond à agir pour construire. 7 Publié par François Vincent le 19 octobre 2012 dans Stratégies
  • 43. 42 Le sens que la personne a de son rôle dans l’organisation pour laquelle elle travaille sera d’autant plus clair et solide s’il s’appuie sur le sens que la personne a de son identité, autrement dit de qui elle est. Ainsi, le responsable des ressources humaines assumera d’autant mieux son rôle (sa mission professionnelle) si elle se connaît bien comme personne. Une personne qui se connaît suffisamment sera alors à même de formuler une mission personnelle. Dans cet exemple, cela pourrait être » Permettre aux individus et aux équipes, grâce à mon sens de la médiation et de la négociation, de vivre ensemble de la manière la plus harmonieuse et constructive possible «Naturellement une » mission personnelle » ne se limite pas à la vie professionnelle, elle l’inclut. « La plus importante raison de frustration et d’échecs dans les entreprises provient d’une réflexion insuffisante de la raison d’être de l’entreprise, de sa mission »8. « Comme le dit l’adage : » Il ne peut y avoir de vent favorable pour le navire qui ne sait pas où¹ il va. ». La mission c’est le cap ! 3. Les valeurs Par ailleurs, les valeurs gagnent à être clarifiées également et être cohérentes avec la missionet la vision de l’entreprise. Les valeurs sont des critères. Elles parlent de ce qui est particulièrement important à nos yeux. Elles constituent notre cadre de référence interne. Nous agissons donc en fonction de notre système de valeurs. Par exemple, une personne qui dirige une équipe peut avoir comme valeurs l’engagement, la cohésion et l’efficacité. Sa façon de diriger l’équipe sera donc influencée par ses valeurs. Elle attendra en conséquence des membres de son équipe des comportements qui vont dans le sens 8 Dès 1973,Peter Drucker soulignaitcette diction
  • 44. 43 de ses critères. Si cette personne connaît ses valeurs, elle pourra dans un premier temps choisir de façon plus éclairée un environnement de travail où¹ ses valeurs sont valorisées et éviter de s’embarquer dans un environnement où¹ les valeurs sont trop différentes des siennes. Elle pourra veiller également à s’entourer de personnes qui partagent les mêmes valeurs, ce qui aident grandement travailler ensemble ! Tout comme une personne gagne à conscientiser ses valeurs, une entreprise est à la même enseigne à ce propos. La clarification des valeurs par le corps dirigeant permet au personnel de situer le cadre dans lequel ils agissent. Les valeurs constituent des repères. Elles fonctionnent comme des balises qui sont utiles au quotidien. Par exemple, une entreprise peut valoriser l’esprit d’initiative, l’intégrité et la transparence entre autres. Pour que ces valeurs ne restent pas lettre morte et soient compréhensibles, elles gagnent à être déclinées en comportements. Par exemple, l’esprit d’initiative sera valorisé s’il se manifeste par les comportements suivants : Faire preuve d’autonomie dans son travail et sa gestion du temps Adopter une attitude proactive avec les clients et fournisseurs Ne pas attendre de son manager qu’il nous donne la solution à un problème lorsqu’on en a un mais d’aller vers lui et d’exposer sa vision des choses. Ce cheminement concernant la clarification de la mission, de la vision et des valeurs se révèle manifestement utile dans un monde complexe et en constante évolution. En plus d’apporter du sens au travail – à condition qu’elles soient incarnées et véhiculées par les dirigeants, sinon elles ne sont que pures manipulation – la mission, la vision et les valeurs fonctionnent comme des repères qui permettent au fil du temps de créer une culture d’entreprise cohérente, stimulante et sécurisante.
  • 45. 44 4. Objectif général L’objectif général est directement lié à l’analyse du problème que vous avez réalisé. 5. Objectif immédiat Votre objectif immédiat est directement liéaux causes de ce problème. 6. Les points stratégiques Les points stratégiques ou l es orientations stratégiques Constituent les fondements du plan stratégique. Ce sont les priorités auxquelles on attribue un ordre d'importance pour remplir la mission de l'organisation à la lumière de facteurs internes et externes. Elles indiquent clairement la direction prise au cours d'une période donnée. 7. Les principales activités Les principales activités ou plan d’action Indiquent les champs d'application que l'organisation préconise pour ses principales orientations. Ce sont des activités mesurables qui servent à la réalisation de la mission dictée par la vision. 8. Les résultats anticipés Les résultats anticipés ou les implications internes Sont des énoncés spécifiques au sujet des principaux objectifs que l'organisation a fixés dans ses activités principales. Ils révèlent l'état final visé- les résultats attendus. Les énoncés en cette matière se résument par l'acronyme SMRPD : spécifiques, mesurables, réalisables, pertinents et datés. II. L’entreprise S.B.D et la planification stratégique Pour qu’une entreprise demeure concurrentielle, elle doit se doter d’un plan stratégique. Cela dit, la structure d’un plan stratégique et son impact sur la croissance à long terme d’une entreprise sont souvent mal compris. Pour qu’une entreprise demeure concurrentielle, elle doit se doter d’un plan stratégique. Dans
  • 46. 45 le marché mondial hyperconcurrentiel que nous connaissons aujourd’hui, une planification stratégique judicieuse est essentielle pour protéger vos acquis et pour croître.9 La planification stratégique vous permet de répondre aux questions suivantes : 1. Qui sommes-nous ? 2. Quelles sont nos capacités ? 3. Que sommes-nous capable de faire ? 4. Quels problèmes cherchons-nous à résoudre ? 5. Quelle différence essayons-nous de faire ? 6. A quelles questions critiques devons-nous à répondre ? 7. A quoi devrions-nous allouer nos ressources ? 8. Quelles devrait être nos propriétés ? La réponse de la société DERKAOUI: 1. Super Béton Derkaoui société à responsabilité limitée créé en 2000 avec un capital de 8 000.000 dhs Principe activité production et commercialisation de matériaux de constructions à savoir agglos-hourdis et poutrelles. 2. Nous sommes capables de produire des produits de très bonne qualité qui sont conformes à l’ISO 9001. 3. Un stock très important pour pouvoir répondre aux exigences de nos clients à tout moment. 9 Selon Russell Fordham directeur, conseils ettransactions
  • 47. 46 Des remises sur les produits tant au long de l’année. Un transport très vaste qui permet de livrer les produit dans toutes villes du Maroc. 4. L‘activité connait des périodes où la demande est très élevé que l’offre ce qui nous cause un réel problème de livraison, notre marchandise à temps. 5. Nous pensons à élargir le nombre de nos camions pour faire face à ce problème qui chaque fois nous fait perdre un chiffre d’affaires très important. Vu une concurrence très importants nous cherchons à nous différencier de nos concurrents par le rapport qualité prix et un meilleur service après vente. Être à l’écarte de nos clients pour répondre à leur besoin. Un suivi très particulier par les projets de nos clients 6. Répondre les besoins des clients sans retard pour ne pas perdre les clients 7. Évaluer le savoir faire et les compétences des personnelles par la formation personnelle 8. Nos priorités procurer le transport pour améliorer le capital limité la concurrence. La planification stratégique est la fonction la plus importante de toute l’organisation car elle engage le devenir de l’entreprise et détermine ses modes de coopérations, ses résultats et ses performances. Sa conception et sa mise en œuvre nécessitent une grande attention. Ainsi, 4 étapes sont nécessaires pour esquisser une planification stratégique idoine pour réussir à asseoir son processus. Diagnostic de l’environnement interne et externe de l’entreprise : Dans cette étape les gestionnaires sont appelés à déterminer les forces et les faiblesses de l’entreprise et de son milieu environnemental.
  • 48. 47 Définition des objectifs à atteindre : A la lumière du diagnostic fait, les gestionnaires décident de ce qu’il y a lieu de chercher à réaliser. Fixés selon les opportunités offertes, les objectifs de l’entreprise ne doivent être ni trop ambitieux ni en deçà des capacités disponibles. Échafaudage d’une stratégie appropriée pour l’entreprise : Les actions et les buts à prioriser, les ressources et les politiques à mobiliser. Par l’élaboration d’une feuille de route, les décideurs arrêtent leurs programmes de gestion et décident de leurs modalités d’action. Mise en œuvre des options stratégiques et du suivi de leur exécution : Cette action de direction et de contrôle permet d’assurer une meilleure correspondance entre les objectifs arrêtés, la stratégie mise en place et les réalisations. Ces 4 étapes sont complémentaires. Des allers-retours peuvent, en effet, être effectués entre les différents moments pour mieux les ajuster et surtout pour les adapter aux multiples paradoxes et aléas de l’environnement interne et externe. Après la réponse de la société S.B.D, pour atteindre ses objectifs il faut suivre une planification stratégique bien traité et organiser avec les membres de la société quelque soit leur service du personnel au sein de l’entreprise. Première mot S.B.D va connaître le rôle de la planification stratégique qui sont :  Conseil d'Administration : Élabore un plan stratégique (vision, mission, valeurs, objectifs, indicateurs clés de performance)  Opérations: Met en œuvre le plan stratégique en fonction de la mission et des valeurs a) Deuxième mot l’entreprise doit agir en quoi consiste la planification stratégique ?
  • 49. 48 III. En quoi consiste la planification stratégique au sein de l’entreprise?  Un processus systématique d'approbation - avec l'accord des principales parties intéressées - des priorités essentielles à la mission et respectueuses de l'environnement  Tel un outil de gestion, ce processus vous invite à poser la question suivante : « Faisons-nous bien ce que nous avons à faire? »  Tel un outil de leadership, le procédé vous invite aussi à poser la question suivante: « Faisons-nous ce qu'il faut? » IV. En quoi consiste la gestion stratégique?  Adapter les procédés et les systèmes pour prendre en compte les nouveaux risques, les occasions et les leçons apprises  Déterminer le cycle optimal de planification  Adapter la terminologie, le style et la mise en place  Incorporer régulièrement des images du milieu  Réviser la structure (gouvernance et opérations)  Monitorage et évaluation  Impliquer le personnel et les bénévole
  • 50. 49 Bibliographie : Cours d’initiation au management général du professeur Ali BASTA, Khadija BELMOUSS, et Souâd AILLI Cours de la gouvernance du sport (cinquième chapitre) Boîte à Outils sur la Planification Stratégique par Janet Shapiro (Email : nellshap@hixnet.co.za) http://www.infoentrepreneurs.org/fr/guides/bl--- planification-strategique/ http://www.pwc.com/ca/fr/private-company/lets- talk/strategic-planning.jhtml Article de François Vincent le 19 octobre 2012dans Stratégies http://www.strategiemarketingpme.com/strategies/la- vision-dentreprise-le-point-de-depart-dune-success- story-definition-recette-et-quelques-exemples/ http://arafate.blogspot.com/p/blog-page.html
  • 51. 50
  • 52. 51
  • 53. 52