SlideShare une entreprise Scribd logo
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 1
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 2
Contenu
INTRODUCTION ...............................................................................................................................8
ÉNONCÉ DU PROBLÈME ..................................................................................................................9
Quels facteurs peuvent affecter la résilience de la logistique maritime-portuaire ? ..................10
Certains des facteurs qui peuvent mettre en danger la résilience de la logistique maritime et
portuaire sont les suivants :.....................................................................................................10
Facteurs naturels : ..................................................................................................................10
Facteurs humains : ..................................................................................................................10
Facteurs technologiques : .......................................................................................................10
Facteurs socio-économiques : .................................................................................................10
Quels bénéfices peut-on obtenir en améliorant la résilience de la logistique maritime-
portuaire ? .................................................................................................................................11
En améliorant la résilience de la logistique maritime-portuaire, divers bénéfices peuvent être
obtenus, tels que : ..................................................................................................................11
Plus de compétitivité et de rentabilité : ..................................................................................11
Plus de sécurité et de confiance : ............................................................................................11
Plus grande adaptabilité et opportunités : ..............................................................................11
Plus grande réputation et responsabilité : ..............................................................................12
CONTEXTE .....................................................................................................................................12
Quel est le contexte de la résilience du secteur maritime ? ....................................................12
Quels sont les principaux antécédents de la résilience du secteur maritime ? ...........................12
Certains des principaux antécédents de la résilience du secteur maritime sont les suivants : .12
La création de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) : ...............................................12
L'évolution de la technologie et de l'innovation: ....................................................................13
Mondialisation et commerce international : ...........................................................................13
Défis et crises : ........................................................................................................................13
Quelles leçons tirer de l’histoire de la résilience du secteur maritime ? ....................................14
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 3
Quelques enseignements peuvent être tirés de l’histoire de la résilience du secteur
maritime, tels que : .................................................................................................................14
L’importance de la collaboration et de la coordination : .........................................................14
Le besoin de planification et de gestion des risques : ..............................................................14
La valeur de l’innovation et de la numérisation : ....................................................................15
Engagement envers la durabilité et la responsabilité sociale : ................................................15
JUSTIFICATION ..............................................................................................................................16
Comment justifier la résilience et la gestion de crise sur le marché logistique et maritime ? ....16
Argument économique : .........................................................................................................16
Argument social : ....................................................................................................................16
Argument environnemental :...................................................................................................16
Comment la résilience peut sauver votre vie (et votre entreprise) en mer ...................................17
Profitez des opportunités offertes par la crise : ......................................................................17
Anticiper et se préparer aux scénarios possibles : ...................................................................18
S'adapter aux changements et faire preuve de flexibilité : ......................................................19
Apprendre de l’expérience et s’améliorer continuellement : ..................................................21
Le secret des champions : la résilience dans la logistique maritime ..............................................22
Arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime ................................................23
Les arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime reposent sur les aspects
suivants : ....................................................................................................................................23
La résilience permet de profiter des opportunités offertes par la crise : .................................23
La résilience nous permet d’anticiper les scénarios possibles et de nous y préparer : ............24
La résilience nous permet de nous adapter aux changements et d’être flexibles : ..................24
La résilience nous permet d’apprendre de l’expérience et de nous améliorer
continuellement : ....................................................................................................................24
Arguments contre la résilience dans la logistique maritime ..........................................................25
Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime reposent sur les aspects
suivants : ....................................................................................................................................25
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 4
La résilience implique des coûts élevés et une faible rentabilité :............................................25
La résilience implique une complexité élevée et une faible efficacité :....................................25
La résilience implique une grande incertitude et une faible sécurité :.....................................25
La résilience implique une responsabilité élevée et une faible durabilité : ..............................26
Réfuter les arguments contre la résilience dans la logistique maritime ........................................26
Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime peuvent être réfutés comme
suit : ...........................................................................................................................................26
La résilience n’implique pas des coûts élevés et une faible rentabilité, bien au contraire : .....26
La résilience n’implique pas une grande complexité et une faible efficacité, bien au
contraire : ...............................................................................................................................26
La résilience n’implique pas une grande incertitude et une faible sécurité, bien au contraire : 27
La résilience n’implique pas une responsabilité élevée et une faible durabilité, bien au
contraire : ...............................................................................................................................27
FFOM ............................................................................................................................................28
Points forts ................................................................................................................................28
Opportunités .............................................................................................................................28
Faiblesses ...................................................................................................................................30
Menaces ....................................................................................................................................30
CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AMÉRIQUE DU NORD ...............................................32
Histoire de réussite : États-Unis .................................................................................................33
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................33
Cas d’échec : Canada .................................................................................................................34
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................35
Histoire de réussite : Mexique ...................................................................................................35
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................36
Cas d’échec : Costa Rica. ............................................................................................................37
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................37
Cas d’échec : Costa Rica .............................................................................................................38
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 5
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................38
Histoire de réussite : Panama. ...................................................................................................39
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................39
CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 6 PAYS D’AMÉRIQUE DU SUD .................................................40
Histoire de réussite : Brésil ........................................................................................................40
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient .....................................................................41
Cas d’échec : Colombie. .............................................................................................................42
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................42
Histoire de réussite : Chili . ........................................................................................................43
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................43
Histoire de réussite : Pérou. .......................................................................................................44
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................45
Cas d’échec : Argentine. .............................................................................................................45
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................46
Histoire de réussite : Uruguay. ...................................................................................................46
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................47
CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AFRIQUE ..................................................................48
Histoire de réussite : Afrique du Sud. .........................................................................................48
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................48
Cas d’échec : Egypte. .................................................................................................................49
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................50
Histoire de réussite : Kenya ........................................................................................................50
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................51
Histoire de réussite : Maroc .......................................................................................................51
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................52
Cas d’échec : Nigeria. .................................................................................................................53
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................53
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 6
Histoire de réussite : Éthiopie ....................................................................................................54
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................54
CAS DE SUCCÈS ET D'ÉCHEC DANS 6 PAYS D'EUROPE ....................................................................55
Histoire de réussite : Espagne ....................................................................................................55
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................56
Cas d'échec : UK .........................................................................................................................57
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient² : .......................57
Histoire de réussite : Allemagne ................................................................................................58
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................58
Success story : France ................................................................................................................59
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................59
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................60
Histoire de réussite : Pays-Bas ...................................................................................................61
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................62
CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’ASIE .........................................................................62
Histoire de réussite : Chine ........................................................................................................62
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................63
Cas d'échec : Japon ....................................................................................................................64
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................64
Histoire de réussite : Singapour .................................................................................................65
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................65
Histoire de réussite : Inde ..........................................................................................................66
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................67
Cas d’échec : Corée du Sud ........................................................................................................67
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient2 : ......................68
Histoire de réussite : Vietnam ....................................................................................................69
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient .....................................................................69
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 7
CONCLUSION ................................................................................................................................70
BIBLIOGRAPHIE .............................................................................................................................74
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 8
INTRODUCTION
Quel est le point commun entre la logistique maritime et portuaire et le jeu de
Tetris ? À première vue, cela peut sembler rien, mais si on y réfléchit, les deux reposent sur la
capacité de s'adapter aux changements et de tirer le meilleur parti de l'espace disponible .
Dans Tetris, nous devons ajuster les pièces qui tombent sur l'écran, sans laisser d'espace ni
atteindre la limite supérieure. Dans la logistique maritime et portuaire, il faut gérer les flux de
marchandises qui arrivent et sortent par les ports, sans générer d'embouteillages ni gaspiller
de ressources.
Mais il y a une différence fondamentale : dans Tetris, on sait quelles pièces vont tomber et on
peut anticiper leurs mouvements. Dans la logistique maritime et portuaire, on ne peut pas
prédire ce qui va se passer et il faut se préparer à faire face à des situations imprévues , telles
que :
 Une pandémie mondiale,
 Une grève des dockers
 Une tempête tropicale ou un blocage du canal de Suez .
Ces situations peuvent entraîner de graves problèmes dans la chaîne d'approvisionnement ,
tels que des retards, des pertes, des dommages, des vols, des amendes, etc.
Comment pouvons-nous éviter ou minimiser ces problèmes ? La réponse est la
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 9
résilience, c'est-à-dire la capacité à s'adapter et à maintenir le fonctionnement face à des
scénarios perturbateurs . La résilience est essentielle pour la compétitivité et l’efficacité des
entreprises et opérateurs participant à la logistique maritime-portuaire. Mais, Comment la
résilience est-elle mesurée ? Quels sont les facteurs qui le favorisent ou
l’entravent ? Quels outils et stratégies peuvent être utilisés pour l’améliorer ?
Telles sont quelques-unes des questions abordées dans l'article que nous allons analyser,
publié par Logistop , plateforme d'innovation logistique.
APPROCHE DU PROBLÉME
Qu’est-ce que la résilience et pourquoi est-elle si importante dans la logistique
maritime-portuaire ? La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les
adversités, les changements et les crises. Dans l’environnement logistique maritime et
portuaire, la résilience est essentielle pour garantir la continuité et l’efficacité de la chaîne
d’approvisionnement, notamment dans un contexte d’incertitude et de volatilité comme celui
actuel¹. La résilience implique d’avoir une vision holistique et stratégique des risques et des
opportunités, ainsi que de disposer de ressources et d’outils pour anticiper, prévenir, atténuer
et se remettre d’éventuels scénarios perturbateurs.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 10
Quels facteurs peuvent affecter la résilience de la logistique maritime-portuaire ?
Certains des facteurs qui peuvent mettre en danger la résilience de la logistique
maritime-portuaire sont les suivants :
Facteurs naturels :
Tels que les événements météorologiques extrêmes, les tremblements de terre, les tsunamis,
les éruptions volcaniques, etc. Ces facteurs peuvent provoquer des dommages matériels et
humains, ainsi que des perturbations sur les infrastructures, services et opérations portuaires et
maritimes.
Les facteurs humains:
Tels que les conflits armés, les attentats terroristes, les actes de piraterie, les sabotages, les
grèves, les accidents, les erreurs humaines, etc. Ces facteurs peuvent générer de la violence, de
l’insécurité, des pertes économiques, des retards, des pannes, de la pollution, etc.
Facteurs technologiques :
Tels que les pannes des systèmes d’information et de communication, les cyberattaques, les
pannes d’équipements et de machines, les problèmes de qualité, le vol, la contrefaçon, etc. Ces
facteurs peuvent entraîner une perte d’information, de contrôle, de confiance, de
compétitivité, de réputation, etc.
Facteurs socio-économiques :
Tels que les fluctuations de l'offre et de la demande, les crises financières, les réglementations
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 11
juridiques, les politiques commerciales, les sanctions, les embargos, les tarifs douaniers, etc.
Ces facteurs peuvent entraîner des changements dans les flux commerciaux, les coûts, les prix,
les marges, les bénéfices, etc.
Quels bénéfices peut-on obtenir en améliorant la résilience de la logistique
maritime-portuaire ?
En améliorant la résilience de la logistique maritime-portuaire, divers bénéfices
peuvent être obtenus, tels que :
Plus de compétitivité et de rentabilité :
En améliorant l'efficacité, la productivité, la qualité et l'innovation de la chaîne
d'approvisionnement, vous pouvez réduire les coûts, augmenter les revenus, améliorer les
marges et les bénéfices, vous différencier de la concurrence et répondre aux besoins et aux
attentes des clients.
Plus de sécurité et de confiance :
En améliorant la prévention, la protection, l'atténuation et le recouvrement des risques, les
pertes, dommages, retards, interruptions, réclamations, etc. peuvent être évités ou minimisés,
ainsi que la continuité et la qualité du service garanties, et générer la confiance et la fidélité des
clients et des partenaires.
Une plus grande adaptabilité et des opportunités :
En améliorant la flexibilité, l'agilité, la transparence et la traçabilité de la chaîne
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 12
d'approvisionnement, ils peuvent s'adapter rapidement aux changements et aux crises, ainsi
que profiter des opportunités qui se présentent sur le marché et l'environnement.
Une plus grande réputation et responsabilité :
En améliorant l'impact environnemental, social et économique de la logistique maritime-
portuaire, les normes et réglementations peuvent être respectées, ainsi que les engagements et
les attentes des parties prenantes et de la société, et générer une image positive et une
responsabilité sociale.
ANTÉCÉDENTS
Quel est le contexte de la résilience du secteur maritime ?
Les antécédents de la résilience du secteur maritime sont les faits, événements ou
circonstances qui ont influencé la capacité du secteur à s'adapter et à surmonter les adversités,
les changements et les crises tout au long de l'histoire. Ce contexte nous permet de mieux
comprendre le présent et l’avenir du secteur, ainsi que d’évaluer ses forces et ses faiblesses.
Quels sont les principaux antécédents de la résilience du secteur maritime ?
Certains des principaux antécédents de la résilience du secteur maritime sont les
suivants :
La création de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) :
Il s'agit d'une agence spécialisée des Nations Unies chargée d'élaborer et d'adopter des normes
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 13
internationales en matière de sûreté, de sécurité maritime et d'environnement. L'OMI a été
fondée en 1948, mais est entrée en vigueur en 1959 et a depuis contribué à améliorer la
résilience du secteur par l'harmonisation, la coopération et la prévention des risques.
L’évolution de la technologie et de l’innovation :
Le secteur maritime a connu au fil des années un grand développement technologique et
innovant, ce qui lui a permis d'optimiser, d'automatiser et d'intégrer ses opérations, ainsi que
d'augmenter son efficacité, sa productivité et sa compétitivité. Quelques exemples d'avancées
technologiques et innovantes sont la navigation par satellite, les systèmes d'information et de
communication, les navires intelligents, les conteneurs, les méga- navires , etc.
Mondialisation et commerce international :
Le secteur maritime a été un acteur clé dans le processus de mondialisation et de commerce
international, facilitant le transport de marchandises et de personnes entre différentes régions
et pays du monde. Le secteur maritime a su s'adapter aux fluctuations de l'offre et de la
demande, ainsi qu'aux réglementations et politiques commerciales, et a profité des
opportunités offertes par le marché mondial.
Les défis et les crises :
Le secteur maritime a dû faire face à divers défis et crises au cours de l’histoire, d’origine tant
naturelle qu’humaine, qui ont mis à l’épreuve sa résilience. Quelques exemples de défis et de
crises sont les événements météorologiques extrêmes, les conflits armés, les attaques
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 14
terroristes, les actes de piraterie, les accidents, les incendies, les échouements, les problèmes de
qualité, les cyberattaques, les crises financières, les pandémies, etc.
Quelles leçons tirer de l’histoire de la résilience du secteur maritime ?
Quelques enseignements peuvent être tirés de l’histoire de la résilience du
secteur maritime, tels que :
L’importance de la collaboration et de la coordination :
Le secteur maritime est un secteur complexe et diversifié, qui implique de multiples acteurs, tels
que les fournisseurs, les clients, les opérateurs logistiques, les autorités portuaires, les
compagnies maritimes, etc. Il est donc essentiel de promouvoir la coopération et la
communication entre eux, de créer des réseaux et des alliances stratégiques et de partager des
informations, des connaissances et des bonnes pratiques.
Le besoin de planification et de gestion des risques :
Le secteur maritime est exposé à de nombreux risques, tant internes qu'externes, qui peuvent
affecter sa continuité et son efficacité. Il est donc nécessaire d’identifier, d’analyser, d’évaluer et
de prioriser les risques potentiels, ainsi que de définir les objectifs, les actions, les ressources et
les responsables pour les prévenir, les atténuer et les gérer. Il est également essentiel d’établir
des plans de contingence, d’urgence et de rétablissement, ainsi que des mécanismes de suivi, de
contrôle et d’amélioration continue.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 15
La valeur de l’innovation et de la numérisation :
Le secteur maritime évolue dans un environnement en constante évolution et à forte
compétitivité, qui nécessite des solutions innovantes et différenciantes. Il est donc important
d’incorporer de nouvelles technologies, solutions et processus qui nous permettent d’optimiser,
d’automatiser, d’intégrer et de sécuriser les opérations maritimes, ainsi que d’augmenter la
flexibilité, l’agilité, la transparence et la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement. Il est
également essentiel de développer les capacités et les compétences numériques, ainsi que de
favoriser une culture de l’innovation.
Engagement envers la durabilité et la responsabilité sociale :
Le secteur maritime a un impact environnemental, social et économique important, tant positif
que négatif, sur la planète et la société. Il est donc essentiel d’adopter des mesures qui
contribuent à réduire l’impact négatif et à générer de la valeur positive, tant pour les parties
prenantes que pour la société en général. Il est également essentiel de respecter les principes
éthiques, juridiques et de qualité, ainsi que de promouvoir l'inclusion, la diversité, l'équité et le
bien-être des personnes.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 16
JUSTIFICATION
Comment justifier la résilience et la gestion de crise sur le marché logistique et
maritime ?
Argument économique :
La résilience et la gestion des crises peuvent réduire les coûts, augmenter les revenus, améliorer
les marges et les bénéfices, et maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients. Selon une
étude de Mckinsey , les entreprises qui investissent dans la résilience de leur chaîne
d'approvisionnement peuvent obtenir un retour sur investissement compris entre 15 et 25 %5
.
Argument social :
La résilience et la gestion des crises contribuent à garantir la sûreté, la sécurité, la santé et le
bien-être des personnes qui travaillent ou dépendent du secteur logistique et maritime, ainsi
que de la société en général. Selon un rapport de la FAO , la résilience de la chaîne
d'approvisionnement est essentielle pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de
millions de personnes souffrant de la faim et de la pauvreté6 .
Argument environnemental :
La résilience et la gestion des crises contribuent à minimiser l’impact négatif et à maximiser
l’impact positif du secteur logistique et maritime sur l’environnement, ainsi qu’à atteindre les
objectifs de développement durable et les engagements climatiques. Selon une étude de la
CEPALC , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour réduire les
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 17
émissions de gaz à effet de serre, l'empreinte carbone, la consommation d'énergie et
l'utilisation des ressources naturelles 7
.
Comment la résilience peut sauver votre vie (et votre entreprise) en mer
Que se passerait-il si un jour vous vous réveilliez et constatiez que votre navire était en feu,
qu'une tempête faisait rage sur la mer, que des pirates vous poursuivaient et que votre client
avait annulé votre commande ?
Allez-vous abandonner et vous laisser sombrer dans la panique et le désespoir ?
Seriez-vous prêt à vous battre pour avancer et trouver une solution ?
C’est la question que je vous pose pour aborder un sujet très important : comment la résilience
peut sauver votre vie (et votre entreprise) en mer.
Pour améliorer la résilience dans le secteur maritime, je peux donner les conseils et suggestions
suivants, basés sur un raisonnement subjectif profond de pensée latérale :
Profitez des opportunités offertes par la crise :
Vous souhaitez devenir un champion de la logistique maritime ? Aimeriez-vous savoir comment
surmonter une crise et en sortir plus fort ? Ce sont les questions que je vous pose pour vous
parler d'un sujet très intéressant : comment profiter des opportunités offertes par la crise.
La crise est une situation de difficulté, de changement ou de conflit qui peut affecter le
fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 18
processus, activités et agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et services
par mer. , de l'origine à destination. La crise peut être d'origine naturelle ou humaine, et avoir
des conséquences négatives, telles que des perturbations, des pertes, des retards, des pannes,
des pollutions, etc.
Mais la crise peut aussi être une opportunité d’innover, de créer et de se transformer. Au lieu de
considérer la crise comme une menace, elle peut être considérée comme un défi et une
motivation pour s’améliorer et se développer. Par exemple, la crise sanitaire peut être utilisée
pour promouvoir la numérisation, l’automatisation et l’intégration des opérations maritimes,
ainsi que pour promouvoir la collaboration et la solidarité entre les différents acteurs de la
chaîne d’approvisionnement.
Pour profiter des opportunités offertes par la crise, il faut faire preuve de résilience. La résilience
est la capacité de s’adapter et de surmonter les adversités, les changements et les crises. La
résilience est le secret des champions, car elle leur permet de réduire les coûts, d'augmenter les
revenus, d'améliorer les marges et les bénéfices, et de maintenir la compétitivité et la
satisfaction des clients.
Anticipez et préparez-vous aux scénarios possibles :
Aimeriez-vous toujours avoir une longueur d’avance sur les problèmes ? Vous aimeriez savoir
comment vous préparer à n’importe quelle situation et vous en sortir avec succès ? Ce sont les
questions que je vous pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment anticiper les
scénarios possibles et s'y préparer.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 19
Les scénarios possibles sont des situations qui pourraient survenir dans le futur, à la fois
positives et négatives, susceptibles d'affecter le fonctionnement et la continuité de la chaîne
d'approvisionnement, qui est l'ensemble des processus, activités et agents impliqués dans le
transport et la distribution de biens et services par mer. , de l'origine à la destination. Les
scénarios possibles peuvent être d’origine naturelle ou humaine et avoir des conséquences
diverses, telles que des opportunités, des menaces, des bénéfices, des pertes, etc.
Pour anticiper les scénarios possibles et s’y préparer, vous devez avoir une vision et une
stratégie. La vision est la capacité d’imaginer et de projeter l’avenir, en tenant compte des
facteurs internes et externes qui peuvent l’influencer. La stratégie est la capacité de définir et
d'exécuter les objectifs, les actions, les ressources et les responsables pour réaliser la vision. Par
exemple, vous pouvez effectuer une analyse des risques, établir des plans d’urgence, d’urgence
et de rétablissement, ainsi que disposer des ressources et des outils adéquats pour prévenir,
atténuer et gérer d’éventuels événements perturbateurs.
Anticiper les scénarios possibles et s'y préparer est une compétence qui peut vous sauver la vie
(et votre entreprise) en mer, car elle vous permet de réduire l'incertitude, d'augmenter la
sécurité, d'améliorer l'efficacité et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients.
Adaptez-vous aux changements et soyez flexible :
Souhaitez-vous devenir un maître de la logistique maritime? Aimeriez-vous savoir comment
affronter n’importe quelle situation et en sortir victorieux ? Ce sont les questions que je vous
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 20
pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment s'adapter aux changements et être
flexible.
Les changements sont les variations ou modifications qui se produisent dans l'environnement, le
marché, le client, le fournisseur, le produit, le service, etc., qui peuvent affecter le
fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des
processus, des activités. et les agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et
de services par mer, de l'origine à la destination. Les changements peuvent être d’origine
naturelle ou humaine et avoir des conséquences diverses, telles que des opportunités, des
menaces, des bénéfices, des pertes, etc.
Pour vous adapter aux changements et être flexible, vous devez avoir de l'attitude et des
aptitudes. L'attitude est la disposition ou la volonté d'accepter et de profiter des changements,
plutôt que d'y résister ou de les rejeter. L'aptitude est la capacité ou l'aptitude à ajuster et à
reconfigurer les processus, les ressources et les systèmes logistiques pour répondre aux
changements. Par exemple, l'itinéraire, le mode, le fournisseur ou le client peuvent être
modifiés en fonction des conditions du marché et de l'environnement, tout en proposant des
solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes du client.
S'adapter au changement et être flexible est une compétence qui peut vous assurer du succès
en mer, car elle vous permet de réduire les coûts, d'augmenter les revenus, d'améliorer les
marges et les bénéfices, et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 21
Apprenez de l’expérience et améliorez continuellement :
Vous souhaitez devenir un expert en logistique maritime ? Vous souhaitez savoir comment
éviter les erreurs et profiter des opportunités ? Ce sont les questions que je vous pose pour vous
parler d'un sujet très intéressant : comment apprendre de l'expérience et s'améliorer
continuellement.
L'expérience est l'ensemble des connaissances, des compétences et des attitudes acquises par
l'observation, la pratique et la réflexion sur la réalité. L'expérience est essentielle pour la
logistique maritime, car elle permet d'améliorer le fonctionnement et la continuité de la chaîne
d'approvisionnement, qui est l'ensemble des processus, activités et agents impliqués dans le
transport et la distribution de biens et services par mer, de l'origine à la destination.
L'expérience permet également de faire face aux risques et défis qui peuvent affecter la
logistique maritime, tels que les événements météorologiques extrêmes, les conflits armés, les
attaques terroristes, les actes de piraterie, les accidents, les erreurs humaines, les pannes
technologiques, les cyberattaques, les fluctuations de l'offre et de la demande, les crises
financières. , réglementations légales, politiques commerciales, sanctions, tarifs douaniers,
pandémies, etc.
Pour apprendre de l’expérience et s’améliorer continuellement, il faut être curieux et humble.
La curiosité est le désir d’en savoir plus et d’explorer de nouvelles possibilités. L'humilité est la
reconnaissance de ses propres limites et du besoin de s'améliorer. Par exemple, vous pouvez
évaluer les performances, identifier les forces et les faiblesses, appliquer les leçons apprises,
partager les bonnes pratiques, ainsi que rechercher des commentaires et une amélioration
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 22
continue.
Apprendre de l'expérience et s'améliorer continuellement est une compétence qui peut vous
démarquer en mer, car elle vous permet de réduire les erreurs, d'augmenter la qualité,
d'améliorer l'efficacité et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients.
Le secret des champions : la résilience dans la logistique maritime
Face à ce panorama, la question se pose : comment les acteurs de la logistique maritime
peuvent-ils surmonter ces adversités et maintenir leur compétitivité et leur
efficacité ? La réponse est : grâce à la résilience . La résilience est la capacité de s'adapter et
de surmonter les adversités, les changements et les crises qui peuvent affecter le
fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement⁴. La résilience est le secret
des champions, car :
 Leur permet de réduire les coûts,
 Augmenter les revenus,
 Améliorer les marges et les bénéfices, et
 Maintenir la satisfaction du client.
Mais, Comment parvenir à la résilience dans la logistique maritime ? Quels sont les facteurs
qui le favorisent ou l’entravent ? Quels avantages ou inconvénients présente-t-il ? Telles sont
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 23
les questions que nous allons analyser dans cet article, en présentant les arguments pour et
contre, en réfutant les points de vue opposés et en tirant des conclusions convaincantes
fondées sur des preuves.
Arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime
Les arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime reposent sur
les aspects suivants :
La résilience permet de profiter des opportunités offertes par la crise :
Vous souhaitez transformer une crise en opportunité ? Vous aimeriez savoir comment profiter
des difficultés et les transformer en bénéfices ? Ce sont les questions que je vous pose pour
vous parler d'un sujet très intéressant : comment la résilience permet de profiter des
opportunités offertes par la crise.
La crise est une situation de changement, de conflit ou d'adversité qui peut affecter le
fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des
processus, activités et agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et services
par mer. , de l'origine à destination. La crise peut être d'origine naturelle ou humaine, et avoir
des conséquences négatives, telles que des perturbations, des pertes, des retards, des pannes,
des pollutions, etc.
La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les crises, en maintenant ou en
améliorant les performances et la compétitivité de la chaîne d’approvisionnement. La résilience
est un avantage, car elle permet de voir la crise comme une opportunité d’innover, de créer et
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 24
de se transformer. Par exemple, vous pouvez profiter de la crise sanitaire pour stimuler la
numérisation, l’automatisation et l’intégration des opérations maritimes, ainsi que pour
favoriser la collaboration et la solidarité entre les différents acteurs de la chaîne
d’approvisionnement.
La résilience permet d’anticiper les scénarios possibles et de s’y préparer :
Au lieu d’attendre que le pire arrive, vous pouvez anticiper les scénarios possibles et vous y
préparer. Par exemple, vous pouvez effectuer une analyse des risques, établir des plans
d’urgence, d’urgence et de rétablissement, ainsi que disposer des ressources et des outils
adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d’éventuels événements perturbateurs.
La résilience nous permet de nous adapter aux changements et d’être flexibles :
Au lieu de résister au changement et d’être rigide, vous pouvez vous adapter au changement et
être flexible. Par exemple, l'itinéraire, le mode, le fournisseur ou le client peuvent être modifiés
en fonction des conditions du marché et de l'environnement, tout en proposant des solutions
personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes du client.
La résilience nous permet d’apprendre de l’expérience et de nous améliorer
continuellement :
Au lieu de répéter les mêmes erreurs et de stagner, vous pouvez apprendre de l’expérience et
vous améliorer continuellement. Par exemple, vous pouvez évaluer les performances, identifier
les forces et les faiblesses, appliquer les leçons apprises, partager les bonnes pratiques, ainsi que
rechercher des commentaires et une amélioration continue.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 25
Arguments contre la résilience dans la logistique maritime
Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime reposent sur les
aspects suivants :
La résilience implique un coût élevé et une faible rentabilité :
Pour parvenir à la résilience, il est nécessaire d’investir dans des ressources, des technologies,
des infrastructures, des formations, etc., qui impliquent des coûts élevés et une faible
rentabilité. En outre, la résilience peut conduire à une offre excédentaire de capacité, à une
réduction des prix et à une perte de compétitivité.
La résilience implique une grande complexité et une faible efficacité :
Pour parvenir à la résilience, de multiples acteurs, processus et systèmes doivent être
coordonnés et harmonisés, ce qui implique une grande complexité et une faible efficacité. De
plus, la résilience peut conduire à un manque de contrôle, à une perte de qualité et à une
vulnérabilité à l’échec.
La résilience implique une grande incertitude et une faible sécurité :
Pour parvenir à la résilience, il est nécessaire d’assumer et de gérer des risques, qui impliquent
une forte incertitude et une faible sécurité. De plus, la résilience peut entraîner un manque de
confiance, une perte de réputation et une exposition à des menaces.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 26
La résilience implique une responsabilité élevée et une faible durabilité :
Pour parvenir à la résilience, il est nécessaire de se conformer aux normes, principes et objectifs
du développement durable, qui impliquent une responsabilité élevée et une faible durabilité. De
plus, la résilience peut générer un impact négatif sur l’environnement, la société et l’économie.
Réfuter les arguments contre la résilience dans la logistique maritime
Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime peuvent être réfutés
comme suit :
La résilience n’implique pas des coûts élevés et une faible rentabilité, bien au
contraire :
La résilience n'est pas une dépense, mais un investissement, réduisant les coûts, augmentant les
revenus, améliorant les marges et les bénéfices, et maintenant la compétitivité et la satisfaction
des clients. Selon une étude de McKinsey , les entreprises qui investissent dans la résilience de
leur chaîne d'approvisionnement peuvent obtenir un retour sur investissement compris entre 15
et 25 %.
La résilience n’implique pas une grande complexité et une faible efficacité, bien au
contraire :
La résilience n'est pas un problème, mais une solution, qui nous permet d'optimiser,
d'automatiser, d'intégrer et de sécuriser les opérations maritimes, ainsi que d'augmenter la
flexibilité, l'agilité, la transparence et la traçabilité de la chaîne d'approvisionnement. Selon une
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 27
étude de la CEPALC , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour réduire
les émissions de gaz à effet de serre, l'empreinte carbone, la consommation d'énergie et
l'utilisation des ressources naturelles.
La résilience n’implique pas une grande incertitude et une faible sécurité, bien au
contraire :
La résilience n'est pas un risque, mais une opportunité, qui vous permet d'identifier, d'analyser,
d'évaluer et de prioriser les risques potentiels, ainsi que de définir les objectifs, les actions, les
ressources et les responsables pour les prévenir, les atténuer et les gérer. Selon une étude des
Nations Unies , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour garantir la
sécurité alimentaire et nutritionnelle de millions de personnes souffrant de la faim et de la
pauvreté.
La résilience n’implique pas une haute responsabilité et une faible durabilité, bien
au contraire :
La résilience n'est pas un fardeau, mais un engagement qui nous permet de respecter les
normes, principes et objectifs du développement durable, qui impliquent une haute
responsabilité et durabilité. De plus, la résilience peut générer un impact positif sur
l’environnement, la société et l’économie, en réduisant les émissions, la consommation, les
déchets, la pauvreté, la faim, etc.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 28
BOSSER
Un SWOT est une analyse qui identifie les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces
d’une situation, d’un projet, d’une organisation ou d’un secteur. Le SWOT nous permet de
connaître la réalité interne et externe, ainsi que de définir des stratégies pour profiter des
avantages et faire face aux défis. Dans ce cas, nous allons réaliser un SWOT de résilience et de
gestion de crise sur le marché logistique et maritime, ce qui est un sujet très pertinent dans le
contexte actuel.
Ci-dessous, nous présentons le SWOT de la résilience et de la gestion de crise sur le marché
logistique et maritime, basé sur les arguments pour et contre que vous nous avez fournis :
Forces Opportunités
- La résilience nous permet de profiter - La crise peut être une source
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 29
des opportunités offertes par la crise,
telles que l'innovation, la création et la
transformation de processus, produits et
services logistiques et maritimes.
d'apprentissage, d'amélioration et de
changement pour le secteur logistique et
maritime, qui peut s'adapter aux nouveaux
besoins et attentes des clients, ainsi qu'aux
nouvelles conditions de marché et
environnementales.
- La résilience nous permet d'anticiper les
scénarios possibles et de s'y préparer,
grâce à l'analyse des risques, aux plans de
contingence, d'urgence et de
rétablissement, ainsi qu'aux ressources et
outils appropriés.
- L'anticipation et la préparation peuvent
générer un avantage compétitif pour le
secteur logistique et maritime, qui peut
offrir une plus grande sécurité, qualité et
efficacité dans ses services, ainsi qu'une plus
grande capacité de réponse et de résolution
d'événements perturbateurs.
- La résilience nous permet de nous
adapter aux changements et d'être
flexibles, en modifiant l'itinéraire, le
mode, le fournisseur ou le client en
fonction des conditions du marché et de
l'environnement, ainsi que de proposer
- L'adaptation et la flexibilité peuvent
générer une plus grande satisfaction et
fidélité des clients, qui peuvent trouver des
solutions adaptées et abordables à leurs
besoins et attentes, ainsi qu'une plus grande
diversification et rentabilité pour le secteur
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 30
des solutions personnalisées et
alternatives.
logistique et maritime.
- La résilience nous permet d'apprendre
de l'expérience et de nous améliorer
continuellement, en évaluant les
performances, en identifiant les forces et
les faiblesses, en appliquant les leçons
apprises, en partageant les bonnes
pratiques et en recherchant des
commentaires et une amélioration
continue.
- L'apprentissage et l'amélioration continue
peuvent générer une plus grande qualité et
efficacité dans les processus, ressources et
systèmes logistiques et maritimes, ainsi
qu'une plus grande innovation et
développement de nouveaux produits,
services et solutions qui apportent une
valeur ajoutée au secteur et aux clients.
Faiblesses Des menaces
- La résilience implique un coût élevé et une
faible rentabilité, en raison de
l'investissement dans les ressources, les
technologies, les infrastructures, la
formation, etc., qui peuvent ne pas avoir un
retour immédiat ou suffisant.
- La crise peut générer une offre
excédentaire de capacités, une baisse des
prix et une perte de compétitivité pour le
secteur logistique et maritime, qui peut
voir ses revenus, ses marges et ses
bénéfices diminuer, ainsi que sa part de
marché et son positionnement.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 31
- La résilience implique une grande
complexité et une faible simplicité, en raison
de la diversité et de la simultanéité des
risques et des défis auxquels le secteur
logistique et maritime peut être confronté,
ce qui peut nécessiter une coordination, une
communication et une collaboration plus
intenses et plus efficaces entre les différents
acteurs de la chaîne d'approvisionnement. .
- La crise peut générer une plus grande
incertitude et moins de prévisibilité pour
le secteur logistique et maritime, qui
pourrait voir sa planification, sa
programmation et l'exécution de ses
opérations affectées, ainsi que sa
capacité à anticiper et à réagir aux
changements et aux imprévus.
- La resiliencia implica una alta
responsabilidad y una baja sostenibilidad,
debido a que el sector logístico y marítimo
debe cumplir con las normas, los principios y
los objetivos de desarrollo sostenible, que
implican una mayor exigencia y compromiso
con el medio ambiente, la sociedad y
l'économie.
- La crise peut générer un impact plus
important et moins d'atténuation pour le
secteur logistique et maritime, qui peut
voir sa réputation, son image et sa
confiance affectées, ainsi que sa
responsabilité sociale et
environnementale, en raison des
éventuels dommages ou pertes qu'elle
peut causer ou souffrir.
Comme vous pouvez le constater, la résilience et la gestion de crise sur le marché logistique et
maritime ont ses avantages et ses inconvénients, ses forces et ses faiblesses, ses opportunités et
ses menaces. Il est donc important de réaliser une SWOT pour comprendre la réalité interne et
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 32
externe, ainsi que de définir des stratégies pour profiter des avantages et faire face aux défis.
CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AMÉRIQUE DU NORD
La résilience et la gestion des crises sur le marché logistique et maritime sont un sujet très
pertinent dans le contexte actuel, car ce secteur est confronté à de nombreux risques et défis,
tant internes qu'externes, qui peuvent provoquer des perturbations, des pertes, des retards,
des pannes, des pollutions, etc. La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les
crises, en maintenant ou en améliorant les performances et la compétitivité de la chaîne
d’approvisionnement. La gestion de crise est l’ensemble des actions et mesures prises pour
prévenir, atténuer et résoudre les situations d’urgence susceptibles de mettre en danger la
chaîne d’approvisionnement.
Pour illustrer ce sujet, nous allons analyser quelques cas de réussite et d'échec de résilience et
de gestion de crise sur le marché logistique et maritime dans 5 pays d'Amérique du Nord :
États-Unis, Canada, Mexique, Costa Rica et Panama. Ces cas nous permettront d’identifier les
bonnes et les mauvaises pratiques, ainsi que les leçons apprises et les recommandations
d’amélioration.
Êtes-vous prêt à connaître ces cas ? Commençons!
Cas d’échec : Costa Rica. La grève nationale de 2018, qui a duré plus de trois mois entre
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 33
septembre et décembre, a été l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant
touché le secteur logistique et maritime du Costa Rica, entraînant des pertes estimées à 1,6
milliard de dollars et affectant plus de 12 000 emplois. La grève nationale était une protestation
des syndicats du secteur public contre le projet de réforme fiscale du gouvernement, qui visait
à réduire le déficit budgétaire et la dette publique. La grève nationale a interrompu le transport
de marchandises par route
Histoire de réussite : États-Unis
L'ouragan Harvey, qui a frappé le Texas et la Louisiane en août 2017, a été l'une des
catastrophes naturelles les plus coûteuses de l'histoire des États-Unis, causant des dégâts
estimés à 125 milliards de dollars et affectant plus de 13 millions de personnes¹. L’ouragan a
également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, car il a perturbé le
transport de marchandises par route, rail, air et mer, ainsi que l’approvisionnement en
carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une
grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu se redresser rapidement et
minimiser les pertes.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. Collaboration et coordination entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 34
solutions.
2. La flexibilité et l'adaptabilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et
les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients.
3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
4. Préparation et apprentissage pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de
rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et
gérer d'éventuels événements perturbateurs, ainsi que pour appliquer les leçons apprises
et rechercher une amélioration continue.
Cas d'échec : Canada
Le blocus ferroviaire de 2020, qui a duré plus de trois semaines entre février et mars, a été l'une
des crises les plus graves ayant touché le secteur logistique et maritime du Canada, causant des
pertes estimées à 3,2 milliards de dollars et affectant plus de 6 000 emplois³. Le blocus
ferroviaire était une protestation de groupes autochtones et environnementaux contre la
construction d'un gazoduc sur le territoire de la nation Wet'suwet'en , en Colombie-Britannique.
Le blocus ferroviaire a perturbé le transport ferroviaire de marchandises, qui représente 70 % du
commerce interprovincial et 50 % du commerce international du Canada⁴. Le blocus ferroviaire
a également eu un impact majeur sur le secteur maritime, provoquant des embouteillages et
des déroutements de navires dans les ports, ainsi qu'une augmentation des coûts et des retards.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 35
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de communication et de négociation entre le gouvernement, les entreprises
et les manifestants, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour
résoudre le conflit et lever le blocus.
2. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant du rail, sans disposer
d’autres options viables pour le transport routier, aérien ou maritime.
3. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la
technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée
et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement.
4. Le manque de préparation et d’apprentissage pour disposer de plans d’urgence,
d’urgence et de rétablissement, ainsi que de ressources et d’outils adéquats pour
prévenir, atténuer et gérer d’éventuels événements perturbateurs, ainsi que pour
appliquer les leçons apprises et rechercher une amélioration continue.
Histoire de réussite : le Mexique
Le tremblement de terre de 2017, qui a frappé le centre et le sud du Mexique en septembre
2017, a été l'une des catastrophes naturelles les plus dévastatrices de l'histoire du Mexique,
causant plus de 300 morts, des milliers de blessés et des dégâts estimés à 2 milliards de dollars.
Le tremblement de terre a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime,
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 36
endommageant les infrastructures et le fonctionnement des ports, des aéroports, des routes et
des voies ferrées, ainsi que l'approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le
secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de
crise, car il a pu rétablir ses services et soutenir la population touchée.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur
logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts de sauvetage, d'aide et de
reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de
l'eau, des vêtements, du matériel, etc., vers les zones touchées.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les
autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des
ressources et des solutions.
3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les
clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des
clients.
4. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 37
Cas d’échec : Costa Rica.
La grève nationale de 2018, qui a duré plus de trois mois entre septembre et décembre, a été
l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et
maritime du Costa Rica, entraînant des pertes estimées à 1,6 milliard de dollars et affectant
plus de 12 000 emplois1. La grève nationale était une protestation des syndicats du secteur
public contre le projet de réforme fiscale du gouvernement, qui visait à réduire le déficit
budgétaire et la dette publique. La grève nationale a interrompu le transport de marchandises
par route, rail, air et mer, ainsi que le fonctionnement des ports, aéroports, douanes et zones
franches.
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les syndicats et le
secteur privé, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour
résoudre le conflit et mettre fin à la grève.
2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et
des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement, qui ont subi des menaces, des
attaques, des blocages et des sabotages de la part des grévistes, qui ont empêché le
passage des marchandises et des services.
3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 38
rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de la route, sans disposer
d’autres options viables pour le transport ferroviaire, aérien ou maritime.
4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la
technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée
et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de
l'environnement.
Cas d’échec : Costa Rica
La grève nationale de 2018, qui a duré plus de trois mois entre septembre et décembre, a été
l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et
maritime du Costa Rica, entraînant des pertes estimées à 1,6 milliard de dollars et affectant
plus de 12 000 emplois1. La grève nationale était une protestation des syndicats du secteur
public contre le projet de réforme fiscale du gouvernement, qui visait à réduire le déficit
budgétaire et la dette publique. La grève nationale a interrompu le transport de marchandises
par route, rail, air et mer, ainsi que le fonctionnement des ports, aéroports, douanes et zones
franches.
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les syndicats et le
secteur privé, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour
résoudre le conflit et mettre fin à la grève.
2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et
des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement, qui ont subi des menaces, des
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 39
attaques, des blocages et des sabotages de la part des grévistes, qui ont empêché le
passage des marchandises et des services.
3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de la route, sans disposer
d’autres options viables pour le transport ferroviaire, aérien ou maritime.
4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la
technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée
et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement.
Histoire de réussite : Panama.
Le canal de Panama, qui relie l'océan Atlantique à l'océan Pacifique, est l'une des
infrastructures les plus importantes et stratégiques du secteur logistique et maritime, puisqu'il
permet le passage de plus de 14 000 navires par an, transportant 6% du monde. commerce2. Le
canal de Panama a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion des crises, car il
a su maintenir et améliorer ses services et sa compétitivité face aux différentes crises
auxquelles il a été confronté, telles que la sécheresse, la pandémie, la concurrence et la
transformation numérique.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 40
les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
2. L'adaptation et la flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les
exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des
clients.
3. Anticipation et préparation pour disposer de plans d'urgence, de secours et de
rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et
gérer d'éventuels événements perturbateurs.
4. La collaboration et la responsabilité sociale de l'Autorité du Canal de Panama, qui s'est
impliquée avec les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les
transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc.,
pour partager des informations, des ressources et des solutions, ainsi comme pour la
communauté et l’environnement, pour soutenir le développement durable du pays.
CAS DE SUCCÈS ET D'ÉCHECS DANS 6 PAYS D'AMÉRIQUE DU SUD
Pour illustrer ce sujet, nous allons analyser quelques cas de réussite et d'échec de résilience et
de gestion de crise sur le marché logistique et maritime dans 3 pays d'Amérique du Sud : Brésil,
Colombie et Chili. Ces cas nous permettront d’identifier les bonnes et les mauvaises pratiques,
ainsi que les leçons apprises et les recommandations d’amélioration.
Histoire de réussite : le Brésil
L'incendie du port de Santos, survenu en avril 2015, a été l'un des accidents les plus graves
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 41
ayant touché le secteur logistique et maritime du Brésil, causant des dommages estimés à 100
millions de dollars et affectant plus de 200 mille tonnes de marchandises. L'incendie a pris
naissance dans un conteneur contenant des produits chimiques inflammables et s'est propagé
à d'autres conteneurs, provoquant une importante colonne de fumée et des flammes visibles à
plusieurs kilomètres. L’incendie a également eu un impact environnemental important, car il a
contaminé l’air, l’eau et le sol de la zone. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait
preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a réussi à maîtriser
l’incendie et à reprendre ses opérations dans un court laps de temps.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient
1. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
2. Préparation et prévention pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de
rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et
gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des systèmes de détection,
d'extinction et d'évacuation.
3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les
clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des
clients.
4. La responsabilité et la durabilité des entreprises et des organisations du secteur logistique
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 42
et maritime, qui se sont engagées à réparer les dommages causés et à indemniser les
personnes touchées, ainsi qu'à améliorer leurs pratiques de sécurité et
environnementales.
Cas d’échec : Colombie.
La grève nationale de 2021, qui a débuté en avril et a duré plus de deux mois, a été l'une des
crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et maritime de
Colombie, causant des pertes estimées à 3,6 milliards de dollars et affectant plus de 40 000
emplois². La grève nationale était une protestation de divers secteurs sociaux contre la réforme
fiscale proposée par le gouvernement, qui cherchait à augmenter les impôts pour faire face à la
crise économique et sociale générée par la pandémie. La grève nationale a interrompu le
transport de marchandises par route, rail, air et mer, ainsi que le fonctionnement des ports,
aéroports, douanes et zones franches.
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les manifestants et le
secteur privé, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour résoudre
le conflit et mettre fin à la grève.
2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et
des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement, qui ont subi des menaces, des
attaques, des blocages et des actes de vandalisme de la part des manifestants, qui ont
empêché le passage des biens et des services.
3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 43
rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de la route, sans disposer
d’autres options viables pour le transport ferroviaire, aérien ou maritime.
4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la technologie,
qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée et obsolète à
répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement.
Histoire de réussite : Chili .
Le tremblement de terre et le tsunami de 2010, qui ont touché le centre et le sud du Chili en
février 2010, ont été l'une des catastrophes naturelles les plus dévastatrices de l'histoire du
Chili, causant plus de 500 morts, des milliers de blessés et des dégâts estimés à 30 milliards de
dollars. Le tremblement de terre et le tsunami ont également eu un impact majeur sur le
secteur logistique et maritime, car ils ont endommagé les infrastructures et le fonctionnement
des ports, des aéroports, des routes et des voies ferrées, ainsi que l'approvisionnement en
carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une
grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu rétablir ses services et soutenir la
population touchée.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur
logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts de sauvetage, d'aide et de
reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de
l'eau, des vêtements, du matériel, etc., vers les zones touchées.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 44
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les
clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des
clients.
4. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
Histoire de réussite : Pérou.
Le phénomène El Niño Costero, qui a touché le nord et le centre du Pérou entre décembre
2016 et mai 2017, a été l'un des événements météorologiques les plus intenses et destructeurs
de l'histoire du Pérou, causant plus de 100 morts, des milliers de blessés et des dégâts estimés
à 3,1 milliards de dollars. . Le phénomène El Niño Costero a également eu un impact important
sur le secteur logistique et maritime, car il a provoqué des inondations, des glissements de
terrain, des glissements de terrain et de l'érosion qui ont endommagé les infrastructures et le
fonctionnement des ports, des aéroports, des routes et des voies ferrées, ainsi que
l'approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a
fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu rétablir ses
services et soutenir la population touchée.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 45
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur
logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts de sauvetage, d'aide et de
reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de
l'eau, des vêtements, du matériel, etc., vers les zones touchées.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les
clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des
clients.
4. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
Cas d’échec : Argentine.
La crise économique et sociale de 2018-2019, aggravée par la pandémie de COVID-19 en 2020,
a été l'une des crises les plus profondes et les plus longues ayant touché le secteur logistique et
maritime argentin, provoquant une baisse de 2,5% du PIB. % en 2019 et 9,9% en 2020, ainsi
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 46
qu'une inflation de 47,6% en 2018, 53,8% en 2019 et 36,1% en 20202. La crise économique et
sociale a également eu un grand impact sur le secteur logistique et maritime, car elle a réduit la
demande et l’offre de biens et de services, l’augmentation des coûts et des taxes, la
détérioration des infrastructures et de la sécurité et la génération de conflits sociaux et de
travail.
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de stabilité et de confiance dans le cadre macroéconomique et politique, qui
a empêché d'attirer les investissements, de générer de la croissance et d'améliorer la
compétitivité du secteur logistique et maritime.
2. Le manque d’intégration et de coopération régionales, qui a limité l’accès aux marchés et
aux opportunités de commerce extérieur pour le secteur logistique et maritime.
3. Le manque de diversification et de modernisation de la matrice productive et logistique,
qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de produits primaires
et peu complexes, sans ajouter de valeur ni innover.
4. Le manque de préparation et d’adaptation à la pandémie de COVID-19, qui a empêché le
secteur logistique et maritime de répondre de manière adéquate aux mesures sanitaires,
aux restrictions de mobilité et aux changements des habitudes de consommation.
Histoire de réussite : Uruguay.
Uruguay. La pandémie de COVID-19, qui a débuté en mars 2020 et se poursuit, a été l’une des
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 47
crises sanitaires et économiques les plus graves ayant touché le monde, causant plus de 4
millions de morts, des millions d’infections et des dommages estimés à 10 milliards de dollars.
La pandémie de COVID-19 a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et
maritime, perturbant le transport et la distribution des biens et services, ainsi que
l’approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime
de l'Uruguay a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a su
maintenir et améliorer ses services et sa compétitivité face à la pandémie.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. Anticipation et prévention pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de
rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et
gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des protocoles sanitaires, des
équipements de protection, des tests rapides, etc.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
4. La responsabilidad y la sostenibilidad de las empresas y organizaciones del sector
logístico y marítimo, que se han comprometido a cumplir con las normas, los principios y
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 48
los objetivos de desarrollo sostenible, que implican una mayor exigencia y compromiso
con el medio ambiente, la sociedad y l'économie.
CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AFRIQUE
Histoire de réussite : Afrique du Sud.
La sécheresse de 2015 à 2018, qui a touché le sud et l'ouest de l'Afrique du Sud, a été l'une des
sécheresses les plus graves et les plus prolongées de l'histoire de l'Afrique du Sud, provoquant
des pénuries d'eau, des restrictions de consommation, des pertes agricoles et un risque de
famine. La sécheresse a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime,
réduisant la disponibilité et la qualité de l'eau pour les opérations portuaires, le transport
maritime et le lavage des conteneurs, ainsi que l'approvisionnement en énergie
hydroélectrique. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande
résilience et d’une grande gestion de crise, car il a su s’adapter et atténuer les effets de la
sécheresse.
pétrolier, générateurs, etc.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 49
2. La collaboration et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du
secteur logistique et maritime, qui se sont engagées à réduire leur consommation d'eau,
à recycler et réutiliser l'eau, à mettre en œuvre des mesures d'économie et d'efficacité et
à soutenir les communautés touchées par la sécheresse.
3. Anticipation et préparation pour disposer de plans d'urgence, de secours et de
rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et
gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des réservoirs de stockage, des
camions-citernes, des générateurs, etc.
4. L'adaptation et la flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les
exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients.
Cas d’échec : Egypte.
Le blocage du canal de Suez, survenu en mars 2021, a été l'un des accidents les plus graves
ayant touché le secteur logistique et maritime de l'Égypte et du monde, causant des pertes
estimées à 9,6 milliards de dollars et affectant plus de 400 navires qui transportaient 12 % du
commerce mondial. Le blocage du canal de Suez a été provoqué par l'échouement du navire
Ever Donné , qui mesurait 400 mètres de long et 59 mètres de large, et qui était coincé dans le
canal par une tempête de sable et un vent violent. Le blocage du canal de Suez a perturbé le
transport maritime de marchandises, qui représente 90 % du commerce international, ainsi que
l'approvisionnement en carburant et en énergie.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 50
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de sécurité et de prévention pour empêcher le navire de Compte tenu
d'entrer dans le canal dans des conditions météorologiques défavorables, ainsi que de
disposer de systèmes de détection, d'alerte et d'assistance en cas d'urgence.
2. Le manque de coordination et de collaboration entre les autorités, les entreprises et les
pays impliqués dans le blocus, qui a empêché une réponse rapide et efficace pour libérer
le navire et reprendre le trafic maritime.
3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant du canal de Suez, sans
disposer d’autres options viables pour le transport par d’autres routes ou modes.
4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la
technologie, qui a donné au canal de Suez une capacité limitée et obsolète à répondre
aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement.
Histoire de réussite : le Kenya
centre commercial Westgate , survenue en septembre 2013, a été l'une des attaques les plus
sanglantes et les plus violentes de l'histoire du Kenya, causant plus de 70 morts, des centaines
de blessés et des dégâts estimés à 10 millions de dollars. L'attaque terroriste a également eu un
impact important sur le secteur logistique et maritime, car elle a affecté la sécurité, la
confiance et l'activité économique du pays, ainsi que le flux de touristes, d'investisseurs et de
commerçants. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 51
résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu se redresser et se renforcer après
l’attaque.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur
logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts d'aide, de soutien et de
reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de
l'eau, des vêtements, du matériel, etc., aux victimes déjà touchées par l'attaque.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
4. L'adaptation et la flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les
exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients.
Histoire de réussite : le Maroc
La pandémie de COVID-19, qui a débuté en mars 2020 et se poursuit, a été l’une des crises
sanitaires et économiques les plus graves ayant touché le monde, causant plus de 4 millions de
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 52
morts, des millions d’infections et des dommages estimés à 10 milliards de dollars. La
pandémie de COVID-19 a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime,
perturbant le transport et la distribution des biens et services, ainsi que l’approvisionnement
en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime marocain a fait preuve
d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a su maintenir et améliorer ses
services et sa compétitivité face à la pandémie.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. Anticipation et prévention pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de
rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et
gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des protocoles sanitaires, des
équipements de protection, des tests rapides, etc.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
4. L'intégration et la coopération régionales, qui ont permis au Maroc d'accéder aux
marchés et aux opportunités de commerce extérieur pour le secteur logistique et
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 53
maritime, ainsi qu'aux fonds et aides de l'Union européenne et d'autres partenaires.
Cas d’échec : Nigeria.
Le conflit armé dans le delta du Niger, qui a débuté en 2003 et se poursuit, a été l'un des
conflits les plus violents et les plus prolongés ayant affecté le secteur logistique et maritime du
Nigeria et de l'Afrique, provoquant des milliers de morts, de déplacements et d'enlèvements.
ainsi que des dommages estimés à 100 milliards de dollars. El conflicto armado en el delta del
Níger se originó por las demandas de los grupos armados locales, que reclamaban una mayor
participación en los beneficios y la gestión de los recursos petroleros y gasíferos de la zona, así
como una mayor protección del medio ambiente y de les droits de l'homme. Le conflit armé
dans le delta du Niger a perturbé le transport et l'exploitation des hydrocarbures, qui
représentent 90 % des exportations et 70 % des revenus du gouvernement nigérian, ainsi que
l'approvisionnement en carburant et en énergie.
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient :
1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les groupes armés et les
compagnies pétrolières, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et durable pour
résoudre le conflit et mettre fin à la violence.
2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et
des autres acteurs de la chaîne d’approvisionnement, qui ont subi des menaces, des
agressions, des attaques et des sabotages de la part de groupes armés, qui ont empêché
le passage des biens et des services.
3. Le manque de diversification et de modernisation de la matrice productive et logistique,
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 54
qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant des hydrocarbures,
sans ajouter de valeur ni innover.
4. Le manque de responsabilité et de durabilité des entreprises et organisations du secteur
logistique et maritime, impliquées dans des cas de corruption, d'évasion fiscale, de
pollution et de violation des droits de l'homme.
Histoire de réussite : l'Éthiopie
La sequía de 2015-2016, que afectó al este y al sur de Etiopía, fue una de las sequías más
severas y prolongadas de la historia de Etiopía, causando escasez de alimentos, agua y forraje,
así como riesgo de hambruna para más de 10 million de personnes. La sécheresse a également
eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, réduisant la disponibilité et la qualité
de l'eau pour les opérations portuaires, le transport maritime et le lavage des conteneurs, ainsi
que l'approvisionnement en énergie hydroélectrique. Cependant, le secteur logistique et
maritime éthiopien a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il
a été capable de s'adapter et d'atténuer les effets de la sécheresse.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur
logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts d'aide, de soutien et de
reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de
l'eau, des vêtements, du matériel, etc., aux victimes déjà touchées par sécheresse.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 55
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les
clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des
clients.
4. L'investissement et la modernisation des infrastructures et de la technologie, qui ont
permis à l'Éthiopie d'améliorer sa capacité et sa compétitivité pour répondre aux
demandes et aux attentes du marché et de l'environnement, comme le développement
du port de Doraleh à Djibouti, le chemin de fer d'Addis-Abeba à Djibouti et le parc
industriel de Hawassa .
CAS DE SUCCÈS ET D'ÉCHEC DANS 6 PAYS D'EUROPE
Histoire de réussite : Espagne
La crise sanitaire et économique provoquée par la pandémie de COVID-19, qui a débuté en
mars 2020 et se poursuit, a été l'une des crises les plus graves et les plus complexes qui aient
touché le secteur logistique et maritime en Espagne et dans le monde, provoquant plus de 80
000 morts. des décès, des millions d’infections et des dégâts estimés à 11% du PIB. La
pandémie de COVID-19 a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime,
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 56
perturbant le transport et la distribution des biens et services, ainsi que l’approvisionnement
en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime espagnol a fait preuve
d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a su maintenir et améliorer ses
services et sa compétitivité face à la pandémie. Comment fait-on ça? Certaines des clés
étaient :
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur
logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts d'aide, de soutien et de
reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, des
fournitures médicales, des équipements de protection, etc., vers les zones et les secteurs
les plus touchés. par la pandémie.
2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités,
les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
solutions.
3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la
blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les
flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des
opérations.
4. - Adaptation et flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les
exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour
proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et attentes des clients.
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 57
Cas d’échec : Royaume-Uni
Le Brexit, qui a eu lieu le 31 janvier 2020, a été l’un des processus les plus controversés et
conflictuels ayant affecté le secteur logistique et maritime au Royaume-Uni et en Europe,
provoquant incertitude, instabilité et pertes estimées à 4,9 % du PIB. Le Brexit impliquait le
départ du Royaume-Uni de l’Union européenne et la fin de la libre circulation des personnes,
des biens et des services entre les deux blocs. Le Brexit a également eu un impact considérable
sur le secteur logistique et maritime, car il a généré de nouvelles barrières, tarifs, contrôles et
procédures pour le transport et le commerce de biens et de services, ainsi que pour la
fourniture de carburant et d’énergie.
Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient² :
1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, l’opposition, le
parlement et la société civile, qui a empêché de parvenir à un accord clair, ordonné et
bénéfique pour toutes les parties impliquées dans le Brexit.
2. Le manque de préparation et de planification pour faire face aux conséquences du Brexit,
qui a fait que le secteur logistique et maritime ne disposait pas des ressources, des outils
et des protocoles appropriés pour s'adapter aux changements et aux nouvelles
réglementations.
3. Le manque d’intégration et de coopération régionales, qui a limité l’accès aux marchés et
aux opportunités de commerce extérieur pour le secteur logistique et maritime.
4. Le manque de diversification et de modernisation de la matrice productive et logistique,
qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant des produits et
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA
LOGISTIQUE MARITIME
CARLOS CESAR CAMPOS 58
services en provenance ou à destination de l'Union européenne, sans explorer d'autres
options ou marchés.
Histoire de réussite : Allemagne
La crise financière et économique de 2008-2009, provoquée par l'effondrement du marché
hypothécaire aux États-Unis, a été l'une des crises les plus profondes et les plus mondiales
ayant touché le secteur logistique et maritime en Allemagne et dans le monde, provoquant une
baisse des Un PIB de 5,7% en 2009 et une contraction du commerce mondial de 12,2%. La crise
financière et économique a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et
maritime, réduisant la demande et l’offre de biens et de services, augmentant les coûts et les
risques, détériorant la confiance et les investissements et générant du chômage et de la
pauvreté. Cependant, le secteur logistique et maritime allemand a fait preuve d'une grande
résilience et d'une grande gestion de crise, car il a pu se redresser et croître après la crise.
Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient :
1. Stabilité et confiance dans le cadre macroéconomique et politique, qui ont permis
d'attirer les investissements, de générer de la croissance et d'améliorer la compétitivité
du secteur logistique et maritime.
2. La diversification et la modernisation de la matrice productive et logistique, qui ont
permis au secteur logistique et maritime d'offrir des produits et services de haute
qualité, complexité et innovation, à haute valeur ajoutée et différentielle.
3. L'intégration et la coopération régionales, qui ont permis à l'Allemagne d'accéder aux
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME

Contenu connexe

Similaire à RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME

2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier
Outhami Bennaceur
 
Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...
Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...
Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...
France Stratégie
 
Convention UMP défense nationale
Convention UMP défense nationaleConvention UMP défense nationale
Convention UMP défense nationalemelclalex
 
Ap taat candidature entre-deux-mers - décembre 2014
Ap taat   candidature entre-deux-mers - décembre 2014Ap taat   candidature entre-deux-mers - décembre 2014
Ap taat candidature entre-deux-mers - décembre 2014
Olivier Roux
 
Rapport Armée Ecologie De Ganay
Rapport Armée Ecologie De GanayRapport Armée Ecologie De Ganay
Rapport Armée Ecologie De Ganay
Société Tripalio
 
Alerte ORSEC
Alerte ORSECAlerte ORSEC
Alerte ORSEC
patrick lions
 
Port casablanca
Port casablancaPort casablanca
Port casablanca
EMajdouline Manal
 
Guide Invest Algeria
Guide Invest AlgeriaGuide Invest Algeria
Guide Invest Algeria
redsouad
 
2580421 controle-de-gestion-banque
2580421 controle-de-gestion-banque2580421 controle-de-gestion-banque
2580421 controle-de-gestion-banque
Samir Samdi
 
Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?
Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?
Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?
lorent75
 
Cours de-finance
Cours de-financeCours de-finance
Cours de-finance
Akobe Jean Stanislas Akobe
 
Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...
Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...
Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...
Morgane Milesi
 
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
Stanleylucas
 
PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...
PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...
PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...
Collectif PAPERA
 
Alkhawarizmi sukuk report_2013
Alkhawarizmi sukuk report_2013Alkhawarizmi sukuk report_2013
Alkhawarizmi sukuk report_2013rbibmed
 
Cper 2015 2020
Cper 2015 2020Cper 2015 2020
Cper 2015 2020
Martine Promess
 
Frederic Lacave
Frederic LacaveFrederic Lacave
Frederic Lacave
Frederic LACAVE
 
guide_bois_lamelle_sismique.pdf
guide_bois_lamelle_sismique.pdfguide_bois_lamelle_sismique.pdf
guide_bois_lamelle_sismique.pdf
versinieric
 
Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...
Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...
Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...Nathalie SALLES
 

Similaire à RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME (20)

2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier2384 rapport economique_financier
2384 rapport economique_financier
 
Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...
Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...
Innovation et système de santé - tome 1 du rapport 2016 du Haut Conseil pour ...
 
Convention UMP défense nationale
Convention UMP défense nationaleConvention UMP défense nationale
Convention UMP défense nationale
 
Ap taat candidature entre-deux-mers - décembre 2014
Ap taat   candidature entre-deux-mers - décembre 2014Ap taat   candidature entre-deux-mers - décembre 2014
Ap taat candidature entre-deux-mers - décembre 2014
 
Rapport Armée Ecologie De Ganay
Rapport Armée Ecologie De GanayRapport Armée Ecologie De Ganay
Rapport Armée Ecologie De Ganay
 
Alerte ORSEC
Alerte ORSECAlerte ORSEC
Alerte ORSEC
 
Port casablanca
Port casablancaPort casablanca
Port casablanca
 
Guide Invest Algeria
Guide Invest AlgeriaGuide Invest Algeria
Guide Invest Algeria
 
2580421 controle-de-gestion-banque
2580421 controle-de-gestion-banque2580421 controle-de-gestion-banque
2580421 controle-de-gestion-banque
 
Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?
Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?
Le commerce cross-canal, quels enjeux pour les entreprises ?
 
Cours de-finance
Cours de-financeCours de-finance
Cours de-finance
 
Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...
Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...
Slideshare dt le marche des transports ferroviaires et urbains en amerique du...
 
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE L’ÉTAT ET L’EFFICACITÉ DES DÉPENSES PU...
 
PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...
PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...
PLF 2014 : rapport Alain Claeys Enseignement supérieur et Recherche (Assemblé...
 
Système comptable financier
Système comptable financierSystème comptable financier
Système comptable financier
 
Alkhawarizmi sukuk report_2013
Alkhawarizmi sukuk report_2013Alkhawarizmi sukuk report_2013
Alkhawarizmi sukuk report_2013
 
Cper 2015 2020
Cper 2015 2020Cper 2015 2020
Cper 2015 2020
 
Frederic Lacave
Frederic LacaveFrederic Lacave
Frederic Lacave
 
guide_bois_lamelle_sismique.pdf
guide_bois_lamelle_sismique.pdfguide_bois_lamelle_sismique.pdf
guide_bois_lamelle_sismique.pdf
 
Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...
Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...
Rapport de la Cour des comptes : Le marché du travail : face à un chômage éle...
 

Plus de Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente

THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040
THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040
THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040
EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040
EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...
ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...
ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...
ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...
ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
УСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИ
УСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИУСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИ
УСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИ
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
RESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMA
RESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMARESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMA
RESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMA
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
RESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKET
RESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKETRESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKET
RESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKET
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
RESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docx
RESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docxRESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docx
RESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docx
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
AUTOESTIMA
AUTOESTIMAAUTOESTIMA
LA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICA
LA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICALA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICA
LA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICA
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
TECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICS
TECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICSTECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICS
TECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICS
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...
THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...
THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
LA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docx
LA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docxLA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docx
LA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docx
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
LA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docx
LA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docxLA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docx
LA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docx
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
RELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docx
RELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docxRELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docx
RELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docx
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
PLAN MARITIMO 2040 (1).docx
PLAN MARITIMO 2040 (1).docxPLAN MARITIMO 2040 (1).docx
Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...
Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...
Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA: UNA LUCHA POR PROTEG...
LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA:  UNA LUCHA POR PROTEG...LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA:  UNA LUCHA POR PROTEG...
LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA: UNA LUCHA POR PROTEG...
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 
TECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docx
TECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docxTECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docx
ORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docx
ORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docxORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docx
ORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docx
Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente
 

Plus de Carlos Campos - Supervisor en Contenedores, Docente (20)

THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040
THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040
THE STRATEGIC MARITIME AND PORT DEVELOPMENT PLAN OF PANAMA 2040
 
EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040
EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040
EL PLAN ESTRATÉGICO DE DESARROLLO MARÍTIMO Y PORTUARIO DE PANAMÁ 2040
 
ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...
ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...
ACADEMIC GUIDANCE OF FIRST ENTRY CADETS AT THE INTERNATIONAL MARITIME UNIVERS...
 
ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...
ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...
ORIENTACIÓN ACADÉMICA DE LOS CADETES DE PRIMER INGRESO EN LA UNIVERSIDAD MARÍ...
 
УСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИ
УСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИУСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИ
УСТОЙЧИВОСТЬ И КРИЗИСНОЕ УПРАВЛЕНИЕ НА РЫНКЕ МОРСКОЙ ЛОГИСТИКИ
 
RESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMA
RESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMARESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMA
RESILÊNCIA E GESTÃO DE CRISES NO MERCADO DE LOGÍSTICA MARÍTIMA
 
RESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKET
RESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKETRESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKET
RESILENCE AND CRISIS MANAGEMENT IN THE MARITIME LOGISTICS MARKET
 
RESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docx
RESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docxRESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docx
RESILENCIA Y GESTIÓN DE CRISIS EN EL MERCADO.docx
 
AUTOESTIMA
AUTOESTIMAAUTOESTIMA
AUTOESTIMA
 
LA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICA
LA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICALA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICA
LA TECNOLOGIA Y LA RESPONSABILIDAD AMBIENTAL EN LA LOGISTICA
 
TECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICS
TECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICSTECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICS
TECHNOLOGY AND ENVIRONMENTAL RESPONSIBILITY IN LOGISTICS
 
THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...
THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...
THE SITUATION OF PANAMA SHIP REGISTRATION IN THE FACE OF PRESSURE FROM THE UN...
 
LA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docx
LA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docxLA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docx
LA SITUACIÓN DEL REGISTRO DE BUQUES DE PANAMÁ.docx
 
LA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docx
LA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docxLA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docx
LA IMPORTANCIA DE LA RELACIÓN HUMANA EN LA GESTIÓN DE EMPRESA.docx
 
RELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docx
RELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docxRELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docx
RELACIONES HUMANAS EN EL AMBITO LABORAL.docx
 
PLAN MARITIMO 2040 (1).docx
PLAN MARITIMO 2040 (1).docxPLAN MARITIMO 2040 (1).docx
PLAN MARITIMO 2040 (1).docx
 
Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...
Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...
Las Bahamas te ponen a prueba: ¿Estás listo para la inspección anual de tu ba...
 
LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA: UNA LUCHA POR PROTEG...
LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA:  UNA LUCHA POR PROTEG...LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA:  UNA LUCHA POR PROTEG...
LA REMOCIÓN DE BUQUES ABANDONADOS EN LA COSTA PANAMEÑA: UNA LUCHA POR PROTEG...
 
TECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docx
TECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docxTECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docx
TECNOLOGIA Y MODERNIZACION.docx
 
ORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docx
ORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docxORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docx
ORGANIZACIÓN Y GESTION EN LAS OPERACIONES PORTUARIAS.docx
 

Dernier

Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 

Dernier (11)

Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 

RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME

  • 1. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 1 RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME
  • 2. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 2 Contenu INTRODUCTION ...............................................................................................................................8 ÉNONCÉ DU PROBLÈME ..................................................................................................................9 Quels facteurs peuvent affecter la résilience de la logistique maritime-portuaire ? ..................10 Certains des facteurs qui peuvent mettre en danger la résilience de la logistique maritime et portuaire sont les suivants :.....................................................................................................10 Facteurs naturels : ..................................................................................................................10 Facteurs humains : ..................................................................................................................10 Facteurs technologiques : .......................................................................................................10 Facteurs socio-économiques : .................................................................................................10 Quels bénéfices peut-on obtenir en améliorant la résilience de la logistique maritime- portuaire ? .................................................................................................................................11 En améliorant la résilience de la logistique maritime-portuaire, divers bénéfices peuvent être obtenus, tels que : ..................................................................................................................11 Plus de compétitivité et de rentabilité : ..................................................................................11 Plus de sécurité et de confiance : ............................................................................................11 Plus grande adaptabilité et opportunités : ..............................................................................11 Plus grande réputation et responsabilité : ..............................................................................12 CONTEXTE .....................................................................................................................................12 Quel est le contexte de la résilience du secteur maritime ? ....................................................12 Quels sont les principaux antécédents de la résilience du secteur maritime ? ...........................12 Certains des principaux antécédents de la résilience du secteur maritime sont les suivants : .12 La création de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) : ...............................................12 L'évolution de la technologie et de l'innovation: ....................................................................13 Mondialisation et commerce international : ...........................................................................13 Défis et crises : ........................................................................................................................13 Quelles leçons tirer de l’histoire de la résilience du secteur maritime ? ....................................14
  • 3. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 3 Quelques enseignements peuvent être tirés de l’histoire de la résilience du secteur maritime, tels que : .................................................................................................................14 L’importance de la collaboration et de la coordination : .........................................................14 Le besoin de planification et de gestion des risques : ..............................................................14 La valeur de l’innovation et de la numérisation : ....................................................................15 Engagement envers la durabilité et la responsabilité sociale : ................................................15 JUSTIFICATION ..............................................................................................................................16 Comment justifier la résilience et la gestion de crise sur le marché logistique et maritime ? ....16 Argument économique : .........................................................................................................16 Argument social : ....................................................................................................................16 Argument environnemental :...................................................................................................16 Comment la résilience peut sauver votre vie (et votre entreprise) en mer ...................................17 Profitez des opportunités offertes par la crise : ......................................................................17 Anticiper et se préparer aux scénarios possibles : ...................................................................18 S'adapter aux changements et faire preuve de flexibilité : ......................................................19 Apprendre de l’expérience et s’améliorer continuellement : ..................................................21 Le secret des champions : la résilience dans la logistique maritime ..............................................22 Arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime ................................................23 Les arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime reposent sur les aspects suivants : ....................................................................................................................................23 La résilience permet de profiter des opportunités offertes par la crise : .................................23 La résilience nous permet d’anticiper les scénarios possibles et de nous y préparer : ............24 La résilience nous permet de nous adapter aux changements et d’être flexibles : ..................24 La résilience nous permet d’apprendre de l’expérience et de nous améliorer continuellement : ....................................................................................................................24 Arguments contre la résilience dans la logistique maritime ..........................................................25 Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime reposent sur les aspects suivants : ....................................................................................................................................25
  • 4. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 4 La résilience implique des coûts élevés et une faible rentabilité :............................................25 La résilience implique une complexité élevée et une faible efficacité :....................................25 La résilience implique une grande incertitude et une faible sécurité :.....................................25 La résilience implique une responsabilité élevée et une faible durabilité : ..............................26 Réfuter les arguments contre la résilience dans la logistique maritime ........................................26 Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime peuvent être réfutés comme suit : ...........................................................................................................................................26 La résilience n’implique pas des coûts élevés et une faible rentabilité, bien au contraire : .....26 La résilience n’implique pas une grande complexité et une faible efficacité, bien au contraire : ...............................................................................................................................26 La résilience n’implique pas une grande incertitude et une faible sécurité, bien au contraire : 27 La résilience n’implique pas une responsabilité élevée et une faible durabilité, bien au contraire : ...............................................................................................................................27 FFOM ............................................................................................................................................28 Points forts ................................................................................................................................28 Opportunités .............................................................................................................................28 Faiblesses ...................................................................................................................................30 Menaces ....................................................................................................................................30 CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AMÉRIQUE DU NORD ...............................................32 Histoire de réussite : États-Unis .................................................................................................33 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................33 Cas d’échec : Canada .................................................................................................................34 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................35 Histoire de réussite : Mexique ...................................................................................................35 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................36 Cas d’échec : Costa Rica. ............................................................................................................37 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................37 Cas d’échec : Costa Rica .............................................................................................................38
  • 5. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 5 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................38 Histoire de réussite : Panama. ...................................................................................................39 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................39 CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 6 PAYS D’AMÉRIQUE DU SUD .................................................40 Histoire de réussite : Brésil ........................................................................................................40 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient .....................................................................41 Cas d’échec : Colombie. .............................................................................................................42 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................42 Histoire de réussite : Chili . ........................................................................................................43 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................43 Histoire de réussite : Pérou. .......................................................................................................44 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................45 Cas d’échec : Argentine. .............................................................................................................45 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................46 Histoire de réussite : Uruguay. ...................................................................................................46 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................47 CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AFRIQUE ..................................................................48 Histoire de réussite : Afrique du Sud. .........................................................................................48 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................48 Cas d’échec : Egypte. .................................................................................................................49 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................50 Histoire de réussite : Kenya ........................................................................................................50 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................51 Histoire de réussite : Maroc .......................................................................................................51 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................52 Cas d’échec : Nigeria. .................................................................................................................53 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................53
  • 6. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 6 Histoire de réussite : Éthiopie ....................................................................................................54 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................54 CAS DE SUCCÈS ET D'ÉCHEC DANS 6 PAYS D'EUROPE ....................................................................55 Histoire de réussite : Espagne ....................................................................................................55 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................56 Cas d'échec : UK .........................................................................................................................57 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient² : .......................57 Histoire de réussite : Allemagne ................................................................................................58 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................58 Success story : France ................................................................................................................59 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................59 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................60 Histoire de réussite : Pays-Bas ...................................................................................................61 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................62 CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’ASIE .........................................................................62 Histoire de réussite : Chine ........................................................................................................62 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................63 Cas d'échec : Japon ....................................................................................................................64 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : ........................64 Histoire de réussite : Singapour .................................................................................................65 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................65 Histoire de réussite : Inde ..........................................................................................................66 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : ...................................................................67 Cas d’échec : Corée du Sud ........................................................................................................67 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient2 : ......................68 Histoire de réussite : Vietnam ....................................................................................................69 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient .....................................................................69
  • 7. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 7 CONCLUSION ................................................................................................................................70 BIBLIOGRAPHIE .............................................................................................................................74
  • 8. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 8 INTRODUCTION Quel est le point commun entre la logistique maritime et portuaire et le jeu de Tetris ? À première vue, cela peut sembler rien, mais si on y réfléchit, les deux reposent sur la capacité de s'adapter aux changements et de tirer le meilleur parti de l'espace disponible . Dans Tetris, nous devons ajuster les pièces qui tombent sur l'écran, sans laisser d'espace ni atteindre la limite supérieure. Dans la logistique maritime et portuaire, il faut gérer les flux de marchandises qui arrivent et sortent par les ports, sans générer d'embouteillages ni gaspiller de ressources. Mais il y a une différence fondamentale : dans Tetris, on sait quelles pièces vont tomber et on peut anticiper leurs mouvements. Dans la logistique maritime et portuaire, on ne peut pas prédire ce qui va se passer et il faut se préparer à faire face à des situations imprévues , telles que :  Une pandémie mondiale,  Une grève des dockers  Une tempête tropicale ou un blocage du canal de Suez . Ces situations peuvent entraîner de graves problèmes dans la chaîne d'approvisionnement , tels que des retards, des pertes, des dommages, des vols, des amendes, etc. Comment pouvons-nous éviter ou minimiser ces problèmes ? La réponse est la
  • 9. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 9 résilience, c'est-à-dire la capacité à s'adapter et à maintenir le fonctionnement face à des scénarios perturbateurs . La résilience est essentielle pour la compétitivité et l’efficacité des entreprises et opérateurs participant à la logistique maritime-portuaire. Mais, Comment la résilience est-elle mesurée ? Quels sont les facteurs qui le favorisent ou l’entravent ? Quels outils et stratégies peuvent être utilisés pour l’améliorer ? Telles sont quelques-unes des questions abordées dans l'article que nous allons analyser, publié par Logistop , plateforme d'innovation logistique. APPROCHE DU PROBLÉME Qu’est-ce que la résilience et pourquoi est-elle si importante dans la logistique maritime-portuaire ? La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les adversités, les changements et les crises. Dans l’environnement logistique maritime et portuaire, la résilience est essentielle pour garantir la continuité et l’efficacité de la chaîne d’approvisionnement, notamment dans un contexte d’incertitude et de volatilité comme celui actuel¹. La résilience implique d’avoir une vision holistique et stratégique des risques et des opportunités, ainsi que de disposer de ressources et d’outils pour anticiper, prévenir, atténuer et se remettre d’éventuels scénarios perturbateurs.
  • 10. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 10 Quels facteurs peuvent affecter la résilience de la logistique maritime-portuaire ? Certains des facteurs qui peuvent mettre en danger la résilience de la logistique maritime-portuaire sont les suivants : Facteurs naturels : Tels que les événements météorologiques extrêmes, les tremblements de terre, les tsunamis, les éruptions volcaniques, etc. Ces facteurs peuvent provoquer des dommages matériels et humains, ainsi que des perturbations sur les infrastructures, services et opérations portuaires et maritimes. Les facteurs humains: Tels que les conflits armés, les attentats terroristes, les actes de piraterie, les sabotages, les grèves, les accidents, les erreurs humaines, etc. Ces facteurs peuvent générer de la violence, de l’insécurité, des pertes économiques, des retards, des pannes, de la pollution, etc. Facteurs technologiques : Tels que les pannes des systèmes d’information et de communication, les cyberattaques, les pannes d’équipements et de machines, les problèmes de qualité, le vol, la contrefaçon, etc. Ces facteurs peuvent entraîner une perte d’information, de contrôle, de confiance, de compétitivité, de réputation, etc. Facteurs socio-économiques : Tels que les fluctuations de l'offre et de la demande, les crises financières, les réglementations
  • 11. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 11 juridiques, les politiques commerciales, les sanctions, les embargos, les tarifs douaniers, etc. Ces facteurs peuvent entraîner des changements dans les flux commerciaux, les coûts, les prix, les marges, les bénéfices, etc. Quels bénéfices peut-on obtenir en améliorant la résilience de la logistique maritime-portuaire ? En améliorant la résilience de la logistique maritime-portuaire, divers bénéfices peuvent être obtenus, tels que : Plus de compétitivité et de rentabilité : En améliorant l'efficacité, la productivité, la qualité et l'innovation de la chaîne d'approvisionnement, vous pouvez réduire les coûts, augmenter les revenus, améliorer les marges et les bénéfices, vous différencier de la concurrence et répondre aux besoins et aux attentes des clients. Plus de sécurité et de confiance : En améliorant la prévention, la protection, l'atténuation et le recouvrement des risques, les pertes, dommages, retards, interruptions, réclamations, etc. peuvent être évités ou minimisés, ainsi que la continuité et la qualité du service garanties, et générer la confiance et la fidélité des clients et des partenaires. Une plus grande adaptabilité et des opportunités : En améliorant la flexibilité, l'agilité, la transparence et la traçabilité de la chaîne
  • 12. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 12 d'approvisionnement, ils peuvent s'adapter rapidement aux changements et aux crises, ainsi que profiter des opportunités qui se présentent sur le marché et l'environnement. Une plus grande réputation et responsabilité : En améliorant l'impact environnemental, social et économique de la logistique maritime- portuaire, les normes et réglementations peuvent être respectées, ainsi que les engagements et les attentes des parties prenantes et de la société, et générer une image positive et une responsabilité sociale. ANTÉCÉDENTS Quel est le contexte de la résilience du secteur maritime ? Les antécédents de la résilience du secteur maritime sont les faits, événements ou circonstances qui ont influencé la capacité du secteur à s'adapter et à surmonter les adversités, les changements et les crises tout au long de l'histoire. Ce contexte nous permet de mieux comprendre le présent et l’avenir du secteur, ainsi que d’évaluer ses forces et ses faiblesses. Quels sont les principaux antécédents de la résilience du secteur maritime ? Certains des principaux antécédents de la résilience du secteur maritime sont les suivants : La création de l’Organisation Maritime Internationale (OMI) : Il s'agit d'une agence spécialisée des Nations Unies chargée d'élaborer et d'adopter des normes
  • 13. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 13 internationales en matière de sûreté, de sécurité maritime et d'environnement. L'OMI a été fondée en 1948, mais est entrée en vigueur en 1959 et a depuis contribué à améliorer la résilience du secteur par l'harmonisation, la coopération et la prévention des risques. L’évolution de la technologie et de l’innovation : Le secteur maritime a connu au fil des années un grand développement technologique et innovant, ce qui lui a permis d'optimiser, d'automatiser et d'intégrer ses opérations, ainsi que d'augmenter son efficacité, sa productivité et sa compétitivité. Quelques exemples d'avancées technologiques et innovantes sont la navigation par satellite, les systèmes d'information et de communication, les navires intelligents, les conteneurs, les méga- navires , etc. Mondialisation et commerce international : Le secteur maritime a été un acteur clé dans le processus de mondialisation et de commerce international, facilitant le transport de marchandises et de personnes entre différentes régions et pays du monde. Le secteur maritime a su s'adapter aux fluctuations de l'offre et de la demande, ainsi qu'aux réglementations et politiques commerciales, et a profité des opportunités offertes par le marché mondial. Les défis et les crises : Le secteur maritime a dû faire face à divers défis et crises au cours de l’histoire, d’origine tant naturelle qu’humaine, qui ont mis à l’épreuve sa résilience. Quelques exemples de défis et de crises sont les événements météorologiques extrêmes, les conflits armés, les attaques
  • 14. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 14 terroristes, les actes de piraterie, les accidents, les incendies, les échouements, les problèmes de qualité, les cyberattaques, les crises financières, les pandémies, etc. Quelles leçons tirer de l’histoire de la résilience du secteur maritime ? Quelques enseignements peuvent être tirés de l’histoire de la résilience du secteur maritime, tels que : L’importance de la collaboration et de la coordination : Le secteur maritime est un secteur complexe et diversifié, qui implique de multiples acteurs, tels que les fournisseurs, les clients, les opérateurs logistiques, les autorités portuaires, les compagnies maritimes, etc. Il est donc essentiel de promouvoir la coopération et la communication entre eux, de créer des réseaux et des alliances stratégiques et de partager des informations, des connaissances et des bonnes pratiques. Le besoin de planification et de gestion des risques : Le secteur maritime est exposé à de nombreux risques, tant internes qu'externes, qui peuvent affecter sa continuité et son efficacité. Il est donc nécessaire d’identifier, d’analyser, d’évaluer et de prioriser les risques potentiels, ainsi que de définir les objectifs, les actions, les ressources et les responsables pour les prévenir, les atténuer et les gérer. Il est également essentiel d’établir des plans de contingence, d’urgence et de rétablissement, ainsi que des mécanismes de suivi, de contrôle et d’amélioration continue.
  • 15. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 15 La valeur de l’innovation et de la numérisation : Le secteur maritime évolue dans un environnement en constante évolution et à forte compétitivité, qui nécessite des solutions innovantes et différenciantes. Il est donc important d’incorporer de nouvelles technologies, solutions et processus qui nous permettent d’optimiser, d’automatiser, d’intégrer et de sécuriser les opérations maritimes, ainsi que d’augmenter la flexibilité, l’agilité, la transparence et la traçabilité de la chaîne d’approvisionnement. Il est également essentiel de développer les capacités et les compétences numériques, ainsi que de favoriser une culture de l’innovation. Engagement envers la durabilité et la responsabilité sociale : Le secteur maritime a un impact environnemental, social et économique important, tant positif que négatif, sur la planète et la société. Il est donc essentiel d’adopter des mesures qui contribuent à réduire l’impact négatif et à générer de la valeur positive, tant pour les parties prenantes que pour la société en général. Il est également essentiel de respecter les principes éthiques, juridiques et de qualité, ainsi que de promouvoir l'inclusion, la diversité, l'équité et le bien-être des personnes.
  • 16. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 16 JUSTIFICATION Comment justifier la résilience et la gestion de crise sur le marché logistique et maritime ? Argument économique : La résilience et la gestion des crises peuvent réduire les coûts, augmenter les revenus, améliorer les marges et les bénéfices, et maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients. Selon une étude de Mckinsey , les entreprises qui investissent dans la résilience de leur chaîne d'approvisionnement peuvent obtenir un retour sur investissement compris entre 15 et 25 %5 . Argument social : La résilience et la gestion des crises contribuent à garantir la sûreté, la sécurité, la santé et le bien-être des personnes qui travaillent ou dépendent du secteur logistique et maritime, ainsi que de la société en général. Selon un rapport de la FAO , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de millions de personnes souffrant de la faim et de la pauvreté6 . Argument environnemental : La résilience et la gestion des crises contribuent à minimiser l’impact négatif et à maximiser l’impact positif du secteur logistique et maritime sur l’environnement, ainsi qu’à atteindre les objectifs de développement durable et les engagements climatiques. Selon une étude de la CEPALC , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour réduire les
  • 17. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 17 émissions de gaz à effet de serre, l'empreinte carbone, la consommation d'énergie et l'utilisation des ressources naturelles 7 . Comment la résilience peut sauver votre vie (et votre entreprise) en mer Que se passerait-il si un jour vous vous réveilliez et constatiez que votre navire était en feu, qu'une tempête faisait rage sur la mer, que des pirates vous poursuivaient et que votre client avait annulé votre commande ? Allez-vous abandonner et vous laisser sombrer dans la panique et le désespoir ? Seriez-vous prêt à vous battre pour avancer et trouver une solution ? C’est la question que je vous pose pour aborder un sujet très important : comment la résilience peut sauver votre vie (et votre entreprise) en mer. Pour améliorer la résilience dans le secteur maritime, je peux donner les conseils et suggestions suivants, basés sur un raisonnement subjectif profond de pensée latérale : Profitez des opportunités offertes par la crise : Vous souhaitez devenir un champion de la logistique maritime ? Aimeriez-vous savoir comment surmonter une crise et en sortir plus fort ? Ce sont les questions que je vous pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment profiter des opportunités offertes par la crise. La crise est une situation de difficulté, de changement ou de conflit qui peut affecter le fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des
  • 18. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 18 processus, activités et agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et services par mer. , de l'origine à destination. La crise peut être d'origine naturelle ou humaine, et avoir des conséquences négatives, telles que des perturbations, des pertes, des retards, des pannes, des pollutions, etc. Mais la crise peut aussi être une opportunité d’innover, de créer et de se transformer. Au lieu de considérer la crise comme une menace, elle peut être considérée comme un défi et une motivation pour s’améliorer et se développer. Par exemple, la crise sanitaire peut être utilisée pour promouvoir la numérisation, l’automatisation et l’intégration des opérations maritimes, ainsi que pour promouvoir la collaboration et la solidarité entre les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement. Pour profiter des opportunités offertes par la crise, il faut faire preuve de résilience. La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les adversités, les changements et les crises. La résilience est le secret des champions, car elle leur permet de réduire les coûts, d'augmenter les revenus, d'améliorer les marges et les bénéfices, et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients. Anticipez et préparez-vous aux scénarios possibles : Aimeriez-vous toujours avoir une longueur d’avance sur les problèmes ? Vous aimeriez savoir comment vous préparer à n’importe quelle situation et vous en sortir avec succès ? Ce sont les questions que je vous pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment anticiper les scénarios possibles et s'y préparer.
  • 19. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 19 Les scénarios possibles sont des situations qui pourraient survenir dans le futur, à la fois positives et négatives, susceptibles d'affecter le fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des processus, activités et agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et services par mer. , de l'origine à la destination. Les scénarios possibles peuvent être d’origine naturelle ou humaine et avoir des conséquences diverses, telles que des opportunités, des menaces, des bénéfices, des pertes, etc. Pour anticiper les scénarios possibles et s’y préparer, vous devez avoir une vision et une stratégie. La vision est la capacité d’imaginer et de projeter l’avenir, en tenant compte des facteurs internes et externes qui peuvent l’influencer. La stratégie est la capacité de définir et d'exécuter les objectifs, les actions, les ressources et les responsables pour réaliser la vision. Par exemple, vous pouvez effectuer une analyse des risques, établir des plans d’urgence, d’urgence et de rétablissement, ainsi que disposer des ressources et des outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d’éventuels événements perturbateurs. Anticiper les scénarios possibles et s'y préparer est une compétence qui peut vous sauver la vie (et votre entreprise) en mer, car elle vous permet de réduire l'incertitude, d'augmenter la sécurité, d'améliorer l'efficacité et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients. Adaptez-vous aux changements et soyez flexible : Souhaitez-vous devenir un maître de la logistique maritime? Aimeriez-vous savoir comment affronter n’importe quelle situation et en sortir victorieux ? Ce sont les questions que je vous
  • 20. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 20 pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment s'adapter aux changements et être flexible. Les changements sont les variations ou modifications qui se produisent dans l'environnement, le marché, le client, le fournisseur, le produit, le service, etc., qui peuvent affecter le fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des processus, des activités. et les agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et de services par mer, de l'origine à la destination. Les changements peuvent être d’origine naturelle ou humaine et avoir des conséquences diverses, telles que des opportunités, des menaces, des bénéfices, des pertes, etc. Pour vous adapter aux changements et être flexible, vous devez avoir de l'attitude et des aptitudes. L'attitude est la disposition ou la volonté d'accepter et de profiter des changements, plutôt que d'y résister ou de les rejeter. L'aptitude est la capacité ou l'aptitude à ajuster et à reconfigurer les processus, les ressources et les systèmes logistiques pour répondre aux changements. Par exemple, l'itinéraire, le mode, le fournisseur ou le client peuvent être modifiés en fonction des conditions du marché et de l'environnement, tout en proposant des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes du client. S'adapter au changement et être flexible est une compétence qui peut vous assurer du succès en mer, car elle vous permet de réduire les coûts, d'augmenter les revenus, d'améliorer les marges et les bénéfices, et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients.
  • 21. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 21 Apprenez de l’expérience et améliorez continuellement : Vous souhaitez devenir un expert en logistique maritime ? Vous souhaitez savoir comment éviter les erreurs et profiter des opportunités ? Ce sont les questions que je vous pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment apprendre de l'expérience et s'améliorer continuellement. L'expérience est l'ensemble des connaissances, des compétences et des attitudes acquises par l'observation, la pratique et la réflexion sur la réalité. L'expérience est essentielle pour la logistique maritime, car elle permet d'améliorer le fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des processus, activités et agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et services par mer, de l'origine à la destination. L'expérience permet également de faire face aux risques et défis qui peuvent affecter la logistique maritime, tels que les événements météorologiques extrêmes, les conflits armés, les attaques terroristes, les actes de piraterie, les accidents, les erreurs humaines, les pannes technologiques, les cyberattaques, les fluctuations de l'offre et de la demande, les crises financières. , réglementations légales, politiques commerciales, sanctions, tarifs douaniers, pandémies, etc. Pour apprendre de l’expérience et s’améliorer continuellement, il faut être curieux et humble. La curiosité est le désir d’en savoir plus et d’explorer de nouvelles possibilités. L'humilité est la reconnaissance de ses propres limites et du besoin de s'améliorer. Par exemple, vous pouvez évaluer les performances, identifier les forces et les faiblesses, appliquer les leçons apprises, partager les bonnes pratiques, ainsi que rechercher des commentaires et une amélioration
  • 22. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 22 continue. Apprendre de l'expérience et s'améliorer continuellement est une compétence qui peut vous démarquer en mer, car elle vous permet de réduire les erreurs, d'augmenter la qualité, d'améliorer l'efficacité et de maintenir la compétitivité et la satisfaction des clients. Le secret des champions : la résilience dans la logistique maritime Face à ce panorama, la question se pose : comment les acteurs de la logistique maritime peuvent-ils surmonter ces adversités et maintenir leur compétitivité et leur efficacité ? La réponse est : grâce à la résilience . La résilience est la capacité de s'adapter et de surmonter les adversités, les changements et les crises qui peuvent affecter le fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement⁴. La résilience est le secret des champions, car :  Leur permet de réduire les coûts,  Augmenter les revenus,  Améliorer les marges et les bénéfices, et  Maintenir la satisfaction du client. Mais, Comment parvenir à la résilience dans la logistique maritime ? Quels sont les facteurs qui le favorisent ou l’entravent ? Quels avantages ou inconvénients présente-t-il ? Telles sont
  • 23. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 23 les questions que nous allons analyser dans cet article, en présentant les arguments pour et contre, en réfutant les points de vue opposés et en tirant des conclusions convaincantes fondées sur des preuves. Arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime Les arguments en faveur de la résilience dans la logistique maritime reposent sur les aspects suivants : La résilience permet de profiter des opportunités offertes par la crise : Vous souhaitez transformer une crise en opportunité ? Vous aimeriez savoir comment profiter des difficultés et les transformer en bénéfices ? Ce sont les questions que je vous pose pour vous parler d'un sujet très intéressant : comment la résilience permet de profiter des opportunités offertes par la crise. La crise est une situation de changement, de conflit ou d'adversité qui peut affecter le fonctionnement et la continuité de la chaîne d'approvisionnement, qui est l'ensemble des processus, activités et agents impliqués dans le transport et la distribution de biens et services par mer. , de l'origine à destination. La crise peut être d'origine naturelle ou humaine, et avoir des conséquences négatives, telles que des perturbations, des pertes, des retards, des pannes, des pollutions, etc. La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les crises, en maintenant ou en améliorant les performances et la compétitivité de la chaîne d’approvisionnement. La résilience est un avantage, car elle permet de voir la crise comme une opportunité d’innover, de créer et
  • 24. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 24 de se transformer. Par exemple, vous pouvez profiter de la crise sanitaire pour stimuler la numérisation, l’automatisation et l’intégration des opérations maritimes, ainsi que pour favoriser la collaboration et la solidarité entre les différents acteurs de la chaîne d’approvisionnement. La résilience permet d’anticiper les scénarios possibles et de s’y préparer : Au lieu d’attendre que le pire arrive, vous pouvez anticiper les scénarios possibles et vous y préparer. Par exemple, vous pouvez effectuer une analyse des risques, établir des plans d’urgence, d’urgence et de rétablissement, ainsi que disposer des ressources et des outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d’éventuels événements perturbateurs. La résilience nous permet de nous adapter aux changements et d’être flexibles : Au lieu de résister au changement et d’être rigide, vous pouvez vous adapter au changement et être flexible. Par exemple, l'itinéraire, le mode, le fournisseur ou le client peuvent être modifiés en fonction des conditions du marché et de l'environnement, tout en proposant des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes du client. La résilience nous permet d’apprendre de l’expérience et de nous améliorer continuellement : Au lieu de répéter les mêmes erreurs et de stagner, vous pouvez apprendre de l’expérience et vous améliorer continuellement. Par exemple, vous pouvez évaluer les performances, identifier les forces et les faiblesses, appliquer les leçons apprises, partager les bonnes pratiques, ainsi que rechercher des commentaires et une amélioration continue.
  • 25. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 25 Arguments contre la résilience dans la logistique maritime Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime reposent sur les aspects suivants : La résilience implique un coût élevé et une faible rentabilité : Pour parvenir à la résilience, il est nécessaire d’investir dans des ressources, des technologies, des infrastructures, des formations, etc., qui impliquent des coûts élevés et une faible rentabilité. En outre, la résilience peut conduire à une offre excédentaire de capacité, à une réduction des prix et à une perte de compétitivité. La résilience implique une grande complexité et une faible efficacité : Pour parvenir à la résilience, de multiples acteurs, processus et systèmes doivent être coordonnés et harmonisés, ce qui implique une grande complexité et une faible efficacité. De plus, la résilience peut conduire à un manque de contrôle, à une perte de qualité et à une vulnérabilité à l’échec. La résilience implique une grande incertitude et une faible sécurité : Pour parvenir à la résilience, il est nécessaire d’assumer et de gérer des risques, qui impliquent une forte incertitude et une faible sécurité. De plus, la résilience peut entraîner un manque de confiance, une perte de réputation et une exposition à des menaces.
  • 26. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 26 La résilience implique une responsabilité élevée et une faible durabilité : Pour parvenir à la résilience, il est nécessaire de se conformer aux normes, principes et objectifs du développement durable, qui impliquent une responsabilité élevée et une faible durabilité. De plus, la résilience peut générer un impact négatif sur l’environnement, la société et l’économie. Réfuter les arguments contre la résilience dans la logistique maritime Les arguments contre la résilience dans la logistique maritime peuvent être réfutés comme suit : La résilience n’implique pas des coûts élevés et une faible rentabilité, bien au contraire : La résilience n'est pas une dépense, mais un investissement, réduisant les coûts, augmentant les revenus, améliorant les marges et les bénéfices, et maintenant la compétitivité et la satisfaction des clients. Selon une étude de McKinsey , les entreprises qui investissent dans la résilience de leur chaîne d'approvisionnement peuvent obtenir un retour sur investissement compris entre 15 et 25 %. La résilience n’implique pas une grande complexité et une faible efficacité, bien au contraire : La résilience n'est pas un problème, mais une solution, qui nous permet d'optimiser, d'automatiser, d'intégrer et de sécuriser les opérations maritimes, ainsi que d'augmenter la flexibilité, l'agilité, la transparence et la traçabilité de la chaîne d'approvisionnement. Selon une
  • 27. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 27 étude de la CEPALC , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, l'empreinte carbone, la consommation d'énergie et l'utilisation des ressources naturelles. La résilience n’implique pas une grande incertitude et une faible sécurité, bien au contraire : La résilience n'est pas un risque, mais une opportunité, qui vous permet d'identifier, d'analyser, d'évaluer et de prioriser les risques potentiels, ainsi que de définir les objectifs, les actions, les ressources et les responsables pour les prévenir, les atténuer et les gérer. Selon une étude des Nations Unies , la résilience de la chaîne d'approvisionnement est essentielle pour garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle de millions de personnes souffrant de la faim et de la pauvreté. La résilience n’implique pas une haute responsabilité et une faible durabilité, bien au contraire : La résilience n'est pas un fardeau, mais un engagement qui nous permet de respecter les normes, principes et objectifs du développement durable, qui impliquent une haute responsabilité et durabilité. De plus, la résilience peut générer un impact positif sur l’environnement, la société et l’économie, en réduisant les émissions, la consommation, les déchets, la pauvreté, la faim, etc.
  • 28. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 28 BOSSER Un SWOT est une analyse qui identifie les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces d’une situation, d’un projet, d’une organisation ou d’un secteur. Le SWOT nous permet de connaître la réalité interne et externe, ainsi que de définir des stratégies pour profiter des avantages et faire face aux défis. Dans ce cas, nous allons réaliser un SWOT de résilience et de gestion de crise sur le marché logistique et maritime, ce qui est un sujet très pertinent dans le contexte actuel. Ci-dessous, nous présentons le SWOT de la résilience et de la gestion de crise sur le marché logistique et maritime, basé sur les arguments pour et contre que vous nous avez fournis : Forces Opportunités - La résilience nous permet de profiter - La crise peut être une source
  • 29. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 29 des opportunités offertes par la crise, telles que l'innovation, la création et la transformation de processus, produits et services logistiques et maritimes. d'apprentissage, d'amélioration et de changement pour le secteur logistique et maritime, qui peut s'adapter aux nouveaux besoins et attentes des clients, ainsi qu'aux nouvelles conditions de marché et environnementales. - La résilience nous permet d'anticiper les scénarios possibles et de s'y préparer, grâce à l'analyse des risques, aux plans de contingence, d'urgence et de rétablissement, ainsi qu'aux ressources et outils appropriés. - L'anticipation et la préparation peuvent générer un avantage compétitif pour le secteur logistique et maritime, qui peut offrir une plus grande sécurité, qualité et efficacité dans ses services, ainsi qu'une plus grande capacité de réponse et de résolution d'événements perturbateurs. - La résilience nous permet de nous adapter aux changements et d'être flexibles, en modifiant l'itinéraire, le mode, le fournisseur ou le client en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que de proposer - L'adaptation et la flexibilité peuvent générer une plus grande satisfaction et fidélité des clients, qui peuvent trouver des solutions adaptées et abordables à leurs besoins et attentes, ainsi qu'une plus grande diversification et rentabilité pour le secteur
  • 30. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 30 des solutions personnalisées et alternatives. logistique et maritime. - La résilience nous permet d'apprendre de l'expérience et de nous améliorer continuellement, en évaluant les performances, en identifiant les forces et les faiblesses, en appliquant les leçons apprises, en partageant les bonnes pratiques et en recherchant des commentaires et une amélioration continue. - L'apprentissage et l'amélioration continue peuvent générer une plus grande qualité et efficacité dans les processus, ressources et systèmes logistiques et maritimes, ainsi qu'une plus grande innovation et développement de nouveaux produits, services et solutions qui apportent une valeur ajoutée au secteur et aux clients. Faiblesses Des menaces - La résilience implique un coût élevé et une faible rentabilité, en raison de l'investissement dans les ressources, les technologies, les infrastructures, la formation, etc., qui peuvent ne pas avoir un retour immédiat ou suffisant. - La crise peut générer une offre excédentaire de capacités, une baisse des prix et une perte de compétitivité pour le secteur logistique et maritime, qui peut voir ses revenus, ses marges et ses bénéfices diminuer, ainsi que sa part de marché et son positionnement.
  • 31. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 31 - La résilience implique une grande complexité et une faible simplicité, en raison de la diversité et de la simultanéité des risques et des défis auxquels le secteur logistique et maritime peut être confronté, ce qui peut nécessiter une coordination, une communication et une collaboration plus intenses et plus efficaces entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement. . - La crise peut générer une plus grande incertitude et moins de prévisibilité pour le secteur logistique et maritime, qui pourrait voir sa planification, sa programmation et l'exécution de ses opérations affectées, ainsi que sa capacité à anticiper et à réagir aux changements et aux imprévus. - La resiliencia implica una alta responsabilidad y una baja sostenibilidad, debido a que el sector logístico y marítimo debe cumplir con las normas, los principios y los objetivos de desarrollo sostenible, que implican una mayor exigencia y compromiso con el medio ambiente, la sociedad y l'économie. - La crise peut générer un impact plus important et moins d'atténuation pour le secteur logistique et maritime, qui peut voir sa réputation, son image et sa confiance affectées, ainsi que sa responsabilité sociale et environnementale, en raison des éventuels dommages ou pertes qu'elle peut causer ou souffrir. Comme vous pouvez le constater, la résilience et la gestion de crise sur le marché logistique et maritime ont ses avantages et ses inconvénients, ses forces et ses faiblesses, ses opportunités et ses menaces. Il est donc important de réaliser une SWOT pour comprendre la réalité interne et
  • 32. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 32 externe, ainsi que de définir des stratégies pour profiter des avantages et faire face aux défis. CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AMÉRIQUE DU NORD La résilience et la gestion des crises sur le marché logistique et maritime sont un sujet très pertinent dans le contexte actuel, car ce secteur est confronté à de nombreux risques et défis, tant internes qu'externes, qui peuvent provoquer des perturbations, des pertes, des retards, des pannes, des pollutions, etc. La résilience est la capacité de s’adapter et de surmonter les crises, en maintenant ou en améliorant les performances et la compétitivité de la chaîne d’approvisionnement. La gestion de crise est l’ensemble des actions et mesures prises pour prévenir, atténuer et résoudre les situations d’urgence susceptibles de mettre en danger la chaîne d’approvisionnement. Pour illustrer ce sujet, nous allons analyser quelques cas de réussite et d'échec de résilience et de gestion de crise sur le marché logistique et maritime dans 5 pays d'Amérique du Nord : États-Unis, Canada, Mexique, Costa Rica et Panama. Ces cas nous permettront d’identifier les bonnes et les mauvaises pratiques, ainsi que les leçons apprises et les recommandations d’amélioration. Êtes-vous prêt à connaître ces cas ? Commençons! Cas d’échec : Costa Rica. La grève nationale de 2018, qui a duré plus de trois mois entre
  • 33. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 33 septembre et décembre, a été l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et maritime du Costa Rica, entraînant des pertes estimées à 1,6 milliard de dollars et affectant plus de 12 000 emplois. La grève nationale était une protestation des syndicats du secteur public contre le projet de réforme fiscale du gouvernement, qui visait à réduire le déficit budgétaire et la dette publique. La grève nationale a interrompu le transport de marchandises par route Histoire de réussite : États-Unis L'ouragan Harvey, qui a frappé le Texas et la Louisiane en août 2017, a été l'une des catastrophes naturelles les plus coûteuses de l'histoire des États-Unis, causant des dégâts estimés à 125 milliards de dollars et affectant plus de 13 millions de personnes¹. L’ouragan a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, car il a perturbé le transport de marchandises par route, rail, air et mer, ainsi que l’approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu se redresser rapidement et minimiser les pertes. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. Collaboration et coordination entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des
  • 34. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 34 solutions. 2. La flexibilité et l'adaptabilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. 4. Préparation et apprentissage pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d'éventuels événements perturbateurs, ainsi que pour appliquer les leçons apprises et rechercher une amélioration continue. Cas d'échec : Canada Le blocus ferroviaire de 2020, qui a duré plus de trois semaines entre février et mars, a été l'une des crises les plus graves ayant touché le secteur logistique et maritime du Canada, causant des pertes estimées à 3,2 milliards de dollars et affectant plus de 6 000 emplois³. Le blocus ferroviaire était une protestation de groupes autochtones et environnementaux contre la construction d'un gazoduc sur le territoire de la nation Wet'suwet'en , en Colombie-Britannique. Le blocus ferroviaire a perturbé le transport ferroviaire de marchandises, qui représente 70 % du commerce interprovincial et 50 % du commerce international du Canada⁴. Le blocus ferroviaire a également eu un impact majeur sur le secteur maritime, provoquant des embouteillages et des déroutements de navires dans les ports, ainsi qu'une augmentation des coûts et des retards.
  • 35. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 35 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de communication et de négociation entre le gouvernement, les entreprises et les manifestants, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour résoudre le conflit et lever le blocus. 2. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant du rail, sans disposer d’autres options viables pour le transport routier, aérien ou maritime. 3. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement. 4. Le manque de préparation et d’apprentissage pour disposer de plans d’urgence, d’urgence et de rétablissement, ainsi que de ressources et d’outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d’éventuels événements perturbateurs, ainsi que pour appliquer les leçons apprises et rechercher une amélioration continue. Histoire de réussite : le Mexique Le tremblement de terre de 2017, qui a frappé le centre et le sud du Mexique en septembre 2017, a été l'une des catastrophes naturelles les plus dévastatrices de l'histoire du Mexique, causant plus de 300 morts, des milliers de blessés et des dégâts estimés à 2 milliards de dollars. Le tremblement de terre a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime,
  • 36. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 36 endommageant les infrastructures et le fonctionnement des ports, des aéroports, des routes et des voies ferrées, ainsi que l'approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu rétablir ses services et soutenir la population touchée. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts de sauvetage, d'aide et de reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de l'eau, des vêtements, du matériel, etc., vers les zones touchées. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 4. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations.
  • 37. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 37 Cas d’échec : Costa Rica. La grève nationale de 2018, qui a duré plus de trois mois entre septembre et décembre, a été l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et maritime du Costa Rica, entraînant des pertes estimées à 1,6 milliard de dollars et affectant plus de 12 000 emplois1. La grève nationale était une protestation des syndicats du secteur public contre le projet de réforme fiscale du gouvernement, qui visait à réduire le déficit budgétaire et la dette publique. La grève nationale a interrompu le transport de marchandises par route, rail, air et mer, ainsi que le fonctionnement des ports, aéroports, douanes et zones franches. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les syndicats et le secteur privé, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour résoudre le conflit et mettre fin à la grève. 2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement, qui ont subi des menaces, des attaques, des blocages et des sabotages de la part des grévistes, qui ont empêché le passage des marchandises et des services. 3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
  • 38. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 38 rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de la route, sans disposer d’autres options viables pour le transport ferroviaire, aérien ou maritime. 4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement. Cas d’échec : Costa Rica La grève nationale de 2018, qui a duré plus de trois mois entre septembre et décembre, a été l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et maritime du Costa Rica, entraînant des pertes estimées à 1,6 milliard de dollars et affectant plus de 12 000 emplois1. La grève nationale était une protestation des syndicats du secteur public contre le projet de réforme fiscale du gouvernement, qui visait à réduire le déficit budgétaire et la dette publique. La grève nationale a interrompu le transport de marchandises par route, rail, air et mer, ainsi que le fonctionnement des ports, aéroports, douanes et zones franches. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les syndicats et le secteur privé, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour résoudre le conflit et mettre fin à la grève. 2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement, qui ont subi des menaces, des
  • 39. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 39 attaques, des blocages et des sabotages de la part des grévistes, qui ont empêché le passage des marchandises et des services. 3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de la route, sans disposer d’autres options viables pour le transport ferroviaire, aérien ou maritime. 4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement. Histoire de réussite : Panama. Le canal de Panama, qui relie l'océan Atlantique à l'océan Pacifique, est l'une des infrastructures les plus importantes et stratégiques du secteur logistique et maritime, puisqu'il permet le passage de plus de 14 000 navires par an, transportant 6% du monde. commerce2. Le canal de Panama a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion des crises, car il a su maintenir et améliorer ses services et sa compétitivité face aux différentes crises auxquelles il a été confronté, telles que la sécheresse, la pandémie, la concurrence et la transformation numérique. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser
  • 40. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 40 les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. 2. L'adaptation et la flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 3. Anticipation et préparation pour disposer de plans d'urgence, de secours et de rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d'éventuels événements perturbateurs. 4. La collaboration et la responsabilité sociale de l'Autorité du Canal de Panama, qui s'est impliquée avec les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions, ainsi comme pour la communauté et l’environnement, pour soutenir le développement durable du pays. CAS DE SUCCÈS ET D'ÉCHECS DANS 6 PAYS D'AMÉRIQUE DU SUD Pour illustrer ce sujet, nous allons analyser quelques cas de réussite et d'échec de résilience et de gestion de crise sur le marché logistique et maritime dans 3 pays d'Amérique du Sud : Brésil, Colombie et Chili. Ces cas nous permettront d’identifier les bonnes et les mauvaises pratiques, ainsi que les leçons apprises et les recommandations d’amélioration. Histoire de réussite : le Brésil L'incendie du port de Santos, survenu en avril 2015, a été l'un des accidents les plus graves
  • 41. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 41 ayant touché le secteur logistique et maritime du Brésil, causant des dommages estimés à 100 millions de dollars et affectant plus de 200 mille tonnes de marchandises. L'incendie a pris naissance dans un conteneur contenant des produits chimiques inflammables et s'est propagé à d'autres conteneurs, provoquant une importante colonne de fumée et des flammes visibles à plusieurs kilomètres. L’incendie a également eu un impact environnemental important, car il a contaminé l’air, l’eau et le sol de la zone. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a réussi à maîtriser l’incendie et à reprendre ses opérations dans un court laps de temps. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient 1. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 2. Préparation et prévention pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des systèmes de détection, d'extinction et d'évacuation. 3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 4. La responsabilité et la durabilité des entreprises et des organisations du secteur logistique
  • 42. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 42 et maritime, qui se sont engagées à réparer les dommages causés et à indemniser les personnes touchées, ainsi qu'à améliorer leurs pratiques de sécurité et environnementales. Cas d’échec : Colombie. La grève nationale de 2021, qui a débuté en avril et a duré plus de deux mois, a été l'une des crises les plus longues et les plus complexes ayant touché le secteur logistique et maritime de Colombie, causant des pertes estimées à 3,6 milliards de dollars et affectant plus de 40 000 emplois². La grève nationale était une protestation de divers secteurs sociaux contre la réforme fiscale proposée par le gouvernement, qui cherchait à augmenter les impôts pour faire face à la crise économique et sociale générée par la pandémie. La grève nationale a interrompu le transport de marchandises par route, rail, air et mer, ainsi que le fonctionnement des ports, aéroports, douanes et zones franches. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les manifestants et le secteur privé, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et opportun pour résoudre le conflit et mettre fin à la grève. 2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et des autres acteurs de la chaîne d'approvisionnement, qui ont subi des menaces, des attaques, des blocages et des actes de vandalisme de la part des manifestants, qui ont empêché le passage des biens et des services. 3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a
  • 43. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 43 rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de la route, sans disposer d’autres options viables pour le transport ferroviaire, aérien ou maritime. 4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la technologie, qui signifie que le secteur logistique et maritime avait une capacité limitée et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement. Histoire de réussite : Chili . Le tremblement de terre et le tsunami de 2010, qui ont touché le centre et le sud du Chili en février 2010, ont été l'une des catastrophes naturelles les plus dévastatrices de l'histoire du Chili, causant plus de 500 morts, des milliers de blessés et des dégâts estimés à 30 milliards de dollars. Le tremblement de terre et le tsunami ont également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, car ils ont endommagé les infrastructures et le fonctionnement des ports, des aéroports, des routes et des voies ferrées, ainsi que l'approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu rétablir ses services et soutenir la population touchée. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts de sauvetage, d'aide et de reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de l'eau, des vêtements, du matériel, etc., vers les zones touchées. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
  • 44. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 44 d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 4. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. Histoire de réussite : Pérou. Le phénomène El Niño Costero, qui a touché le nord et le centre du Pérou entre décembre 2016 et mai 2017, a été l'un des événements météorologiques les plus intenses et destructeurs de l'histoire du Pérou, causant plus de 100 morts, des milliers de blessés et des dégâts estimés à 3,1 milliards de dollars. . Le phénomène El Niño Costero a également eu un impact important sur le secteur logistique et maritime, car il a provoqué des inondations, des glissements de terrain, des glissements de terrain et de l'érosion qui ont endommagé les infrastructures et le fonctionnement des ports, des aéroports, des routes et des voies ferrées, ainsi que l'approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu rétablir ses services et soutenir la population touchée.
  • 45. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 45 Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts de sauvetage, d'aide et de reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de l'eau, des vêtements, du matériel, etc., vers les zones touchées. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 4. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. Cas d’échec : Argentine. La crise économique et sociale de 2018-2019, aggravée par la pandémie de COVID-19 en 2020, a été l'une des crises les plus profondes et les plus longues ayant touché le secteur logistique et maritime argentin, provoquant une baisse de 2,5% du PIB. % en 2019 et 9,9% en 2020, ainsi
  • 46. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 46 qu'une inflation de 47,6% en 2018, 53,8% en 2019 et 36,1% en 20202. La crise économique et sociale a également eu un grand impact sur le secteur logistique et maritime, car elle a réduit la demande et l’offre de biens et de services, l’augmentation des coûts et des taxes, la détérioration des infrastructures et de la sécurité et la génération de conflits sociaux et de travail. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de stabilité et de confiance dans le cadre macroéconomique et politique, qui a empêché d'attirer les investissements, de générer de la croissance et d'améliorer la compétitivité du secteur logistique et maritime. 2. Le manque d’intégration et de coopération régionales, qui a limité l’accès aux marchés et aux opportunités de commerce extérieur pour le secteur logistique et maritime. 3. Le manque de diversification et de modernisation de la matrice productive et logistique, qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant de produits primaires et peu complexes, sans ajouter de valeur ni innover. 4. Le manque de préparation et d’adaptation à la pandémie de COVID-19, qui a empêché le secteur logistique et maritime de répondre de manière adéquate aux mesures sanitaires, aux restrictions de mobilité et aux changements des habitudes de consommation. Histoire de réussite : Uruguay. Uruguay. La pandémie de COVID-19, qui a débuté en mars 2020 et se poursuit, a été l’une des
  • 47. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 47 crises sanitaires et économiques les plus graves ayant touché le monde, causant plus de 4 millions de morts, des millions d’infections et des dommages estimés à 10 milliards de dollars. La pandémie de COVID-19 a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, perturbant le transport et la distribution des biens et services, ainsi que l’approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime de l'Uruguay a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a su maintenir et améliorer ses services et sa compétitivité face à la pandémie. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. Anticipation et prévention pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des protocoles sanitaires, des équipements de protection, des tests rapides, etc. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. 4. La responsabilidad y la sostenibilidad de las empresas y organizaciones del sector logístico y marítimo, que se han comprometido a cumplir con las normas, los principios y
  • 48. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 48 los objetivos de desarrollo sostenible, que implican una mayor exigencia y compromiso con el medio ambiente, la sociedad y l'économie. CAS DE SUCCÈS ET D’ÉCHEC DANS 5 PAYS D’AFRIQUE Histoire de réussite : Afrique du Sud. La sécheresse de 2015 à 2018, qui a touché le sud et l'ouest de l'Afrique du Sud, a été l'une des sécheresses les plus graves et les plus prolongées de l'histoire de l'Afrique du Sud, provoquant des pénuries d'eau, des restrictions de consommation, des pertes agricoles et un risque de famine. La sécheresse a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, réduisant la disponibilité et la qualité de l'eau pour les opérations portuaires, le transport maritime et le lavage des conteneurs, ainsi que l'approvisionnement en énergie hydroélectrique. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande résilience et d’une grande gestion de crise, car il a su s’adapter et atténuer les effets de la sécheresse. pétrolier, générateurs, etc. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations.
  • 49. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 49 2. La collaboration et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont engagées à réduire leur consommation d'eau, à recycler et réutiliser l'eau, à mettre en œuvre des mesures d'économie et d'efficacité et à soutenir les communautés touchées par la sécheresse. 3. Anticipation et préparation pour disposer de plans d'urgence, de secours et de rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des réservoirs de stockage, des camions-citernes, des générateurs, etc. 4. L'adaptation et la flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. Cas d’échec : Egypte. Le blocage du canal de Suez, survenu en mars 2021, a été l'un des accidents les plus graves ayant touché le secteur logistique et maritime de l'Égypte et du monde, causant des pertes estimées à 9,6 milliards de dollars et affectant plus de 400 navires qui transportaient 12 % du commerce mondial. Le blocage du canal de Suez a été provoqué par l'échouement du navire Ever Donné , qui mesurait 400 mètres de long et 59 mètres de large, et qui était coincé dans le canal par une tempête de sable et un vent violent. Le blocage du canal de Suez a perturbé le transport maritime de marchandises, qui représente 90 % du commerce international, ainsi que l'approvisionnement en carburant et en énergie.
  • 50. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 50 Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de sécurité et de prévention pour empêcher le navire de Compte tenu d'entrer dans le canal dans des conditions météorologiques défavorables, ainsi que de disposer de systèmes de détection, d'alerte et d'assistance en cas d'urgence. 2. Le manque de coordination et de collaboration entre les autorités, les entreprises et les pays impliqués dans le blocus, qui a empêché une réponse rapide et efficace pour libérer le navire et reprendre le trafic maritime. 3. Le manque de diversification et d’alternatives pour le transport de marchandises, qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant du canal de Suez, sans disposer d’autres options viables pour le transport par d’autres routes ou modes. 4. Le manque d'investissement et de modernisation des infrastructures et de la technologie, qui a donné au canal de Suez une capacité limitée et obsolète à répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement. Histoire de réussite : le Kenya centre commercial Westgate , survenue en septembre 2013, a été l'une des attaques les plus sanglantes et les plus violentes de l'histoire du Kenya, causant plus de 70 morts, des centaines de blessés et des dégâts estimés à 10 millions de dollars. L'attaque terroriste a également eu un impact important sur le secteur logistique et maritime, car elle a affecté la sécurité, la confiance et l'activité économique du pays, ainsi que le flux de touristes, d'investisseurs et de commerçants. Cependant, le secteur logistique et maritime a fait preuve d’une grande
  • 51. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 51 résilience et d’une grande gestion de crise, car il a pu se redresser et se renforcer après l’attaque. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts d'aide, de soutien et de reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de l'eau, des vêtements, du matériel, etc., aux victimes déjà touchées par l'attaque. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. 4. L'adaptation et la flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour offrir des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. Histoire de réussite : le Maroc La pandémie de COVID-19, qui a débuté en mars 2020 et se poursuit, a été l’une des crises sanitaires et économiques les plus graves ayant touché le monde, causant plus de 4 millions de
  • 52. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 52 morts, des millions d’infections et des dommages estimés à 10 milliards de dollars. La pandémie de COVID-19 a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, perturbant le transport et la distribution des biens et services, ainsi que l’approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime marocain a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a su maintenir et améliorer ses services et sa compétitivité face à la pandémie. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. Anticipation et prévention pour disposer de plans d'urgence, d'urgence et de rétablissement, ainsi que de ressources et d'outils adéquats pour prévenir, atténuer et gérer d'éventuels événements perturbateurs, tels que des protocoles sanitaires, des équipements de protection, des tests rapides, etc. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. 4. L'intégration et la coopération régionales, qui ont permis au Maroc d'accéder aux marchés et aux opportunités de commerce extérieur pour le secteur logistique et
  • 53. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 53 maritime, ainsi qu'aux fonds et aides de l'Union européenne et d'autres partenaires. Cas d’échec : Nigeria. Le conflit armé dans le delta du Niger, qui a débuté en 2003 et se poursuit, a été l'un des conflits les plus violents et les plus prolongés ayant affecté le secteur logistique et maritime du Nigeria et de l'Afrique, provoquant des milliers de morts, de déplacements et d'enlèvements. ainsi que des dommages estimés à 100 milliards de dollars. El conflicto armado en el delta del Níger se originó por las demandas de los grupos armados locales, que reclamaban una mayor participación en los beneficios y la gestión de los recursos petroleros y gasíferos de la zona, así como una mayor protección del medio ambiente y de les droits de l'homme. Le conflit armé dans le delta du Niger a perturbé le transport et l'exploitation des hydrocarbures, qui représentent 90 % des exportations et 70 % des revenus du gouvernement nigérian, ainsi que l'approvisionnement en carburant et en énergie. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient : 1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, les groupes armés et les compagnies pétrolières, qui a empêché de parvenir à un accord pacifique et durable pour résoudre le conflit et mettre fin à la violence. 2. Le manque de sécurité et de protection des transporteurs, des opérateurs portuaires et des autres acteurs de la chaîne d’approvisionnement, qui ont subi des menaces, des agressions, des attaques et des sabotages de la part de groupes armés, qui ont empêché le passage des biens et des services. 3. Le manque de diversification et de modernisation de la matrice productive et logistique,
  • 54. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 54 qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant des hydrocarbures, sans ajouter de valeur ni innover. 4. Le manque de responsabilité et de durabilité des entreprises et organisations du secteur logistique et maritime, impliquées dans des cas de corruption, d'évasion fiscale, de pollution et de violation des droits de l'homme. Histoire de réussite : l'Éthiopie La sequía de 2015-2016, que afectó al este y al sur de Etiopía, fue una de las sequías más severas y prolongadas de la historia de Etiopía, causando escasez de alimentos, agua y forraje, así como riesgo de hambruna para más de 10 million de personnes. La sécheresse a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, réduisant la disponibilité et la qualité de l'eau pour les opérations portuaires, le transport maritime et le lavage des conteneurs, ainsi que l'approvisionnement en énergie hydroélectrique. Cependant, le secteur logistique et maritime éthiopien a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a été capable de s'adapter et d'atténuer les effets de la sécheresse. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts d'aide, de soutien et de reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, de l'eau, des vêtements, du matériel, etc., aux victimes déjà touchées par sécheresse. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne
  • 55. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 55 d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Adaptation et flexibilité pour modifier les itinéraires, les modes, les fournisseurs et les clients en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et aux attentes des clients. 4. L'investissement et la modernisation des infrastructures et de la technologie, qui ont permis à l'Éthiopie d'améliorer sa capacité et sa compétitivité pour répondre aux demandes et aux attentes du marché et de l'environnement, comme le développement du port de Doraleh à Djibouti, le chemin de fer d'Addis-Abeba à Djibouti et le parc industriel de Hawassa . CAS DE SUCCÈS ET D'ÉCHEC DANS 6 PAYS D'EUROPE Histoire de réussite : Espagne La crise sanitaire et économique provoquée par la pandémie de COVID-19, qui a débuté en mars 2020 et se poursuit, a été l'une des crises les plus graves et les plus complexes qui aient touché le secteur logistique et maritime en Espagne et dans le monde, provoquant plus de 80 000 morts. des décès, des millions d’infections et des dégâts estimés à 11% du PIB. La pandémie de COVID-19 a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime,
  • 56. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 56 perturbant le transport et la distribution des biens et services, ainsi que l’approvisionnement en carburant et en énergie. Cependant, le secteur logistique et maritime espagnol a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a su maintenir et améliorer ses services et sa compétitivité face à la pandémie. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. La solidarité et la responsabilité sociale des entreprises et des organisations du secteur logistique et maritime, qui se sont associées aux efforts d'aide, de soutien et de reconstruction, en donnant et en transportant de la nourriture, des médicaments, des fournitures médicales, des équipements de protection, etc., vers les zones et les secteurs les plus touchés. par la pandémie. 2. Coordination et collaboration entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, tels que les transporteurs, les opérateurs portuaires, les autorités, les clients, les fournisseurs, etc., pour partager des informations, des ressources et des solutions. 3. Innovation et technologie pour utiliser des outils numériques, tels que le GPS, la blockchain , le big data, l'internet des objets, etc., pour surveiller, suivre et optimiser les flux de biens et de services, ainsi que pour améliorer la sécurité et l'efficacité des opérations. 4. - Adaptation et flexibilité pour modifier les tarifs, les horaires, les protocoles et les exigences en fonction des conditions du marché et de l'environnement, ainsi que pour proposer des solutions personnalisées et alternatives aux besoins et attentes des clients.
  • 57. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 57 Cas d’échec : Royaume-Uni Le Brexit, qui a eu lieu le 31 janvier 2020, a été l’un des processus les plus controversés et conflictuels ayant affecté le secteur logistique et maritime au Royaume-Uni et en Europe, provoquant incertitude, instabilité et pertes estimées à 4,9 % du PIB. Le Brexit impliquait le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne et la fin de la libre circulation des personnes, des biens et des services entre les deux blocs. Le Brexit a également eu un impact considérable sur le secteur logistique et maritime, car il a généré de nouvelles barrières, tarifs, contrôles et procédures pour le transport et le commerce de biens et de services, ainsi que pour la fourniture de carburant et d’énergie. Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné dans ce cas ? Certaines des causes étaient² : 1. Le manque de dialogue et de consensus entre le gouvernement, l’opposition, le parlement et la société civile, qui a empêché de parvenir à un accord clair, ordonné et bénéfique pour toutes les parties impliquées dans le Brexit. 2. Le manque de préparation et de planification pour faire face aux conséquences du Brexit, qui a fait que le secteur logistique et maritime ne disposait pas des ressources, des outils et des protocoles appropriés pour s'adapter aux changements et aux nouvelles réglementations. 3. Le manque d’intégration et de coopération régionales, qui a limité l’accès aux marchés et aux opportunités de commerce extérieur pour le secteur logistique et maritime. 4. Le manque de diversification et de modernisation de la matrice productive et logistique, qui a rendu le secteur logistique et maritime largement dépendant des produits et
  • 58. RÉSILENCE ET GESTION DE CRISE SUR LE MARCHÉ DE LA LOGISTIQUE MARITIME CARLOS CESAR CAMPOS 58 services en provenance ou à destination de l'Union européenne, sans explorer d'autres options ou marchés. Histoire de réussite : Allemagne La crise financière et économique de 2008-2009, provoquée par l'effondrement du marché hypothécaire aux États-Unis, a été l'une des crises les plus profondes et les plus mondiales ayant touché le secteur logistique et maritime en Allemagne et dans le monde, provoquant une baisse des Un PIB de 5,7% en 2009 et une contraction du commerce mondial de 12,2%. La crise financière et économique a également eu un impact majeur sur le secteur logistique et maritime, réduisant la demande et l’offre de biens et de services, augmentant les coûts et les risques, détériorant la confiance et les investissements et générant du chômage et de la pauvreté. Cependant, le secteur logistique et maritime allemand a fait preuve d'une grande résilience et d'une grande gestion de crise, car il a pu se redresser et croître après la crise. Comment fait-on ça? Certaines des clés étaient : 1. Stabilité et confiance dans le cadre macroéconomique et politique, qui ont permis d'attirer les investissements, de générer de la croissance et d'améliorer la compétitivité du secteur logistique et maritime. 2. La diversification et la modernisation de la matrice productive et logistique, qui ont permis au secteur logistique et maritime d'offrir des produits et services de haute qualité, complexité et innovation, à haute valeur ajoutée et différentielle. 3. L'intégration et la coopération régionales, qui ont permis à l'Allemagne d'accéder aux