SlideShare une entreprise Scribd logo
Maryse Salles
IRIT, Université Toulouse 1 - Capitole
Vers des supports pédagogiques pour
éclairer le lien entre SI et
fonctionnement des organisations
INFORSID 2018, 29 mai – 1er juin, Nantes
Atelier "SI, SAD et démocratie"
L'atelier "permanent"
 Thématique
• l'influence que les systèmes d'information et d'aide à
la décision peuvent exercer sur la démocratie dans les
organisations (et, par suite, dans la société)
 Après Inforsid 2017, création d'un atelier
"permanent" sur cette thématique
• groupe fortement pluridisciplinaire
 économie, droit, mathématiques, sociologie, informatique et
systèmes d'information
• démarche par projet pilote, avec un objectif de
production à court terme
2
Les concepts de base
 Système d'information
• à distinguer du SI numérique (sous-ensemble du SI)
• langage de l'organisation
 Démocratie
• indispensable : la démocratie est surplombante
 aucun sujet de peut s'exonérer de la dispute démocratique
• obstacles
 la domination des imaginaires (visions du monde) non discutés
 la place prééminente donnée aux experts => seuls légitimes à
donner leur avis sur un ensemble extensif de domaines
• leviers : avant tout la capacité de construire un avis
éclairé
 interroger les visions du monde encapsulées dans les SI, au travers
des objets, catégories, méthodes de calcul, conventions de
quantification…
3
Supports de sensibilisation
 A destination des étudiants et E.-C.
• dans un deuxième temps : organisations, corps intermédiaires…
 Quatre messages principaux
1. un SI n'est pas un simple objet "neutre", technique
 il est porteur de visions du monde, qu'il renforce (système normatif), en
particulier dans sa partie numérique
2. les données ne sont pas données
 pas de "faits", pas de catégories naturelles…
 les données sont construites, et le sont selon des imaginaires
3. les SI sont porteurs de risques
 pour les individus, mais aussi les organisations, pour la société
 individus : influence, surveillance (=> perte de revenu, licenciement…),
condamnation, perte de la vie
4. on peut se mettre en capacité d'agir
 s'opposer aux SI qui entravent la démocratie dans les organisations
 promouvoir ceux qui servent la démocratie
4
1er support : qu'est-ce qu'un SI ?
Trois propriétés des SI qui peuvent impacter la
démocratie dans les organisations
 Ce qui n'est pas dans le SI n'existe pas
• ne pourra pas servir de support à une décision ni faire
l'objet d'une décision ou d'action
 Un SI est performatif
• en intégrant une entité (objet, catégorie, concept, valeur…)
dans le SI, on la crée
 Le SI et l'organisation sont consubstantiels
• le SI "forme l'organisation qui le forme"
• par ses effets performatifs, un SI peut même modifier la
mission d'une organisation
5
Une pédagogie orientée
maïeutique 1/3
 Les supports seront essentiellement composés d'exemples
• pour amener le public à découvrir par lui-même les propriétés
des SI qui impactent la démocratie
 Aperçu de quelques exemples
• qqs "échantillons" pris parmi un grand nombre, dont certaines
présentations donneront d'autres illustrations
 Ce qui n'est pas dans le SI n'existe pas
• sur les produits alimentaires ou cosmétiques, la présence de
nanoparticules (de dioxyde de titane par ex.)
 il n'est donc pas possible de prendre la décision d'acheter ou non le produit
sur le critère de la présence de nanoparticules de dioxyde de titane
• en France, les votes blancs ne sont pas considérés comme des
votes exprimés
 ils n'entrent donc pas dans les calculs pour déterminer les majorités relatives
et absolues. L'information portée par le vote blanc est détruite et voter blanc
devient au final équivalent à ne pas voter du tout
6
Une pédagogie orientée
maïeutique 2/3
 Le SI est performatif
• l'invention de la catégorie des chercheurs-
publiants a de fait créé cette catégorie, et
provoqué une modification du comportement
des chercheurs
• diapo suivants : une illustration de l'extension du
domaine des cadres d'expression normatifs, et du
domaine de la notation
7
8
Une pédagogie orientée
maïeutique 3/3
 Le SI et l'organisation sont consubstantiels
• les SI des crèches calculent aujourd'hui un taux de
remplissage, qui est communiqué quotidiennement
aux salariés
 or, pour les employés des crèches, la mission de la crèche est
d'accueillir les enfants dans de bonnes conditions, et non de
participer à l'amélioration du taux de remplissage
• les normes comptables ne considèrent pas les
entreprises comme un lieu de répartition
 les salaires, au même titre que toutes les consommations (énergie,
matières premières…) sont considérés uniquement comme des
charges, qui donc minorent (dégradent) le résultat
 l'apport des salariés (ou des sous-traitants) à la création de valeur
n'est pas considéré dans les SI comptables des entreprises
 ce statut de charge donné aux salaires entraîne mécaniquement
des objectifs de réduction de masse salariale, de limitation des
augmentations de salaires, etc.
9
En guise de conclusion
 Les supports qui seront produits seront mis
en ligne
• pour libre utilisation
 Suite de cet atelier : deux tables rondes
• Comment les SI façonnent le monde qu’ils
représentent
• L’informatisation de la connaissance : quels
risques ?
 Discussion à l'issue de chaque table ronde
10

Contenu connexe

Similaire à Salles M INFORSID 2018

« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »
« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »
« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »
Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?
Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?
Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?
Cap'Com
 
Réunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumain
Réunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumainRéunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumain
Réunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumain
nous sommes vivants
 
Fab mob numeriques en communs
Fab mob numeriques en communsFab mob numeriques en communs
Fab mob numeriques en communs
FabMob
 
Plateformes collaboratives et sociales d'entreprise
Plateformes collaboratives et sociales d'entreprisePlateformes collaboratives et sociales d'entreprise
Plateformes collaboratives et sociales d'entreprise
Cecil Dijoux
 
QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?
QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?
QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?
Chauvet André
 
Pres 6 Vers un système de CUS apprenant
Pres 6 Vers un système de CUS apprenantPres 6 Vers un système de CUS apprenant
Pres 6 Vers un système de CUS apprenant
agkelley514
 
50685579-tableau-de-bord-social.doc
50685579-tableau-de-bord-social.doc50685579-tableau-de-bord-social.doc
50685579-tableau-de-bord-social.doc
kabbani2
 
Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...
Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...
Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...
LIEGE CREATIVE
 
"Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de...
"Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de..."Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de...
"Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de...
marysesalles
 
IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO
 IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO
IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO
Chauvet André
 
Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010
Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010
Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010
Miguel Membrado
 
Présentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESE
Présentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESEPrésentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESE
Présentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESE
Conseil Economique Social et Environnemental
 
S’engager : y a qu’à faut qu’on ?
S’engager : y a qu’à faut qu’on ?S’engager : y a qu’à faut qu’on ?
S’engager : y a qu’à faut qu’on ?
Chauvet André
 
CGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxCGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptx
olivier
 
Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010
Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010
Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010
Miguel Membrado
 
Webinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetR
Webinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetRWebinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetR
Webinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetR
Martin Werlen
 
Learning the dance of change
Learning the dance of changeLearning the dance of change
Learning the dance of change
LDERMINE
 
Quick wins for training & disseminating ideas
Quick wins for training & disseminating ideasQuick wins for training & disseminating ideas
Quick wins for training & disseminating ideas
LDERMINE
 
Luc dermine learning training
Luc dermine learning trainingLuc dermine learning training
Luc dermine learning training
LDERMINE
 

Similaire à Salles M INFORSID 2018 (20)

« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »
« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »
« La discrimination à l’école, de quoi parle-t-on ? »
 
Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?
Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?
Y a-t-il un pilote dans la transformation digitale ?
 
Réunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumain
Réunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumainRéunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumain
Réunion du gieco : Le facteur humain dans les entreprises #gieco #facteurhumain
 
Fab mob numeriques en communs
Fab mob numeriques en communsFab mob numeriques en communs
Fab mob numeriques en communs
 
Plateformes collaboratives et sociales d'entreprise
Plateformes collaboratives et sociales d'entreprisePlateformes collaboratives et sociales d'entreprise
Plateformes collaboratives et sociales d'entreprise
 
QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?
QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?
QUELLE MEDIATION SUR LES REPRESENTATIONS DU MONDE DU TRAVAIL ?
 
Pres 6 Vers un système de CUS apprenant
Pres 6 Vers un système de CUS apprenantPres 6 Vers un système de CUS apprenant
Pres 6 Vers un système de CUS apprenant
 
50685579-tableau-de-bord-social.doc
50685579-tableau-de-bord-social.doc50685579-tableau-de-bord-social.doc
50685579-tableau-de-bord-social.doc
 
Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...
Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...
Nourrir nos pratiques territoriales avec l’approche systémique | LIEGE CREATI...
 
"Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de...
"Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de..."Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de...
"Comment les systèmes d’information numériques impactent le fonctionnement de...
 
IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO
 IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO
IMPACTS SUR LES PROFESSIONNELS DU SPRO
 
Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010
Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010
Développement Durable et Web 2.0 - 9 juin 2010
 
Présentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESE
Présentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESEPrésentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESE
Présentation de l'économiste Esther Duflo lors de son intervention au CESE
 
S’engager : y a qu’à faut qu’on ?
S’engager : y a qu’à faut qu’on ?S’engager : y a qu’à faut qu’on ?
S’engager : y a qu’à faut qu’on ?
 
CGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptxCGT-digital-week.pptx
CGT-digital-week.pptx
 
Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010
Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010
Petit-Déjeuner d'Ouverture - 9 mars 2010
 
Webinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetR
Webinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetRWebinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetR
Webinaire Adoa - Résiliences 20 avril - présentation et QetR
 
Learning the dance of change
Learning the dance of changeLearning the dance of change
Learning the dance of change
 
Quick wins for training & disseminating ideas
Quick wins for training & disseminating ideasQuick wins for training & disseminating ideas
Quick wins for training & disseminating ideas
 
Luc dermine learning training
Luc dermine learning trainingLuc dermine learning training
Luc dermine learning training
 

Plus de marysesalles

De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...
marysesalles
 
Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...
Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...
Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...
marysesalles
 
Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...
Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...
Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...
marysesalles
 
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...
marysesalles
 
La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...
La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...
La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...
marysesalles
 
Système d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel Bachet
Système d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel BachetSystème d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel Bachet
Système d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel Bachet
marysesalles
 
Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...
Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...
Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...
marysesalles
 
Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...
Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...
Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...
marysesalles
 
De la démocratie en entreprise - Rémi Jardat
De la démocratie en entreprise - Rémi JardatDe la démocratie en entreprise - Rémi Jardat
De la démocratie en entreprise - Rémi Jardat
marysesalles
 
Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...
Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...
Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...
marysesalles
 
Quantifier c'est deja decider Etienne Fieux
Quantifier c'est deja decider Etienne FieuxQuantifier c'est deja decider Etienne Fieux
Quantifier c'est deja decider Etienne Fieux
marysesalles
 
Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?
Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?
Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?
marysesalles
 
Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?
Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?
Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?
marysesalles
 
Cours éthique et droit liés aux données numériques
Cours éthique et droit liés aux données numériquesCours éthique et droit liés aux données numériques
Cours éthique et droit liés aux données numériques
marysesalles
 

Plus de marysesalles (14)

De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Isla colletis pen...
 
Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...
Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...
Daniel Bachet Inforsid2019 Systeme d’information, outil comptable et democrat...
 
Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...
Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...
Les systèmes d’information numériques, dispositifs de la gouvernementalité ?M...
 
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...
De la donnée à l’information : l’importance des conventions Anne Isla, Gabrie...
 
La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...
La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...
La commande vocale dans les entrepôts logistiques. Un taylorisme assisté par ...
 
Système d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel Bachet
Système d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel BachetSystème d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel Bachet
Système d’information comptable et démocratie dans l’entreprise - Daniel Bachet
 
Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...
Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...
Comment trouver un objet de recherche invisible : le cas des algorithmes mana...
 
Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...
Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...
Organiser démocratiquement avec les systèmes d’information numériques ? Sébas...
 
De la démocratie en entreprise - Rémi Jardat
De la démocratie en entreprise - Rémi JardatDe la démocratie en entreprise - Rémi Jardat
De la démocratie en entreprise - Rémi Jardat
 
Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...
Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...
Du PNB au PIB vers une degradation du systeme d'information de la Nation G Co...
 
Quantifier c'est deja decider Etienne Fieux
Quantifier c'est deja decider Etienne FieuxQuantifier c'est deja decider Etienne Fieux
Quantifier c'est deja decider Etienne Fieux
 
Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?
Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?
Systemes d’information numeriques : la democratie sous influence ?
 
Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?
Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?
Algorithmes et Big Data : Peut-on se souvenir du futur ?
 
Cours éthique et droit liés aux données numériques
Cours éthique et droit liés aux données numériquesCours éthique et droit liés aux données numériques
Cours éthique et droit liés aux données numériques
 

Salles M INFORSID 2018

  • 1. Maryse Salles IRIT, Université Toulouse 1 - Capitole Vers des supports pédagogiques pour éclairer le lien entre SI et fonctionnement des organisations INFORSID 2018, 29 mai – 1er juin, Nantes Atelier "SI, SAD et démocratie"
  • 2. L'atelier "permanent"  Thématique • l'influence que les systèmes d'information et d'aide à la décision peuvent exercer sur la démocratie dans les organisations (et, par suite, dans la société)  Après Inforsid 2017, création d'un atelier "permanent" sur cette thématique • groupe fortement pluridisciplinaire  économie, droit, mathématiques, sociologie, informatique et systèmes d'information • démarche par projet pilote, avec un objectif de production à court terme 2
  • 3. Les concepts de base  Système d'information • à distinguer du SI numérique (sous-ensemble du SI) • langage de l'organisation  Démocratie • indispensable : la démocratie est surplombante  aucun sujet de peut s'exonérer de la dispute démocratique • obstacles  la domination des imaginaires (visions du monde) non discutés  la place prééminente donnée aux experts => seuls légitimes à donner leur avis sur un ensemble extensif de domaines • leviers : avant tout la capacité de construire un avis éclairé  interroger les visions du monde encapsulées dans les SI, au travers des objets, catégories, méthodes de calcul, conventions de quantification… 3
  • 4. Supports de sensibilisation  A destination des étudiants et E.-C. • dans un deuxième temps : organisations, corps intermédiaires…  Quatre messages principaux 1. un SI n'est pas un simple objet "neutre", technique  il est porteur de visions du monde, qu'il renforce (système normatif), en particulier dans sa partie numérique 2. les données ne sont pas données  pas de "faits", pas de catégories naturelles…  les données sont construites, et le sont selon des imaginaires 3. les SI sont porteurs de risques  pour les individus, mais aussi les organisations, pour la société  individus : influence, surveillance (=> perte de revenu, licenciement…), condamnation, perte de la vie 4. on peut se mettre en capacité d'agir  s'opposer aux SI qui entravent la démocratie dans les organisations  promouvoir ceux qui servent la démocratie 4
  • 5. 1er support : qu'est-ce qu'un SI ? Trois propriétés des SI qui peuvent impacter la démocratie dans les organisations  Ce qui n'est pas dans le SI n'existe pas • ne pourra pas servir de support à une décision ni faire l'objet d'une décision ou d'action  Un SI est performatif • en intégrant une entité (objet, catégorie, concept, valeur…) dans le SI, on la crée  Le SI et l'organisation sont consubstantiels • le SI "forme l'organisation qui le forme" • par ses effets performatifs, un SI peut même modifier la mission d'une organisation 5
  • 6. Une pédagogie orientée maïeutique 1/3  Les supports seront essentiellement composés d'exemples • pour amener le public à découvrir par lui-même les propriétés des SI qui impactent la démocratie  Aperçu de quelques exemples • qqs "échantillons" pris parmi un grand nombre, dont certaines présentations donneront d'autres illustrations  Ce qui n'est pas dans le SI n'existe pas • sur les produits alimentaires ou cosmétiques, la présence de nanoparticules (de dioxyde de titane par ex.)  il n'est donc pas possible de prendre la décision d'acheter ou non le produit sur le critère de la présence de nanoparticules de dioxyde de titane • en France, les votes blancs ne sont pas considérés comme des votes exprimés  ils n'entrent donc pas dans les calculs pour déterminer les majorités relatives et absolues. L'information portée par le vote blanc est détruite et voter blanc devient au final équivalent à ne pas voter du tout 6
  • 7. Une pédagogie orientée maïeutique 2/3  Le SI est performatif • l'invention de la catégorie des chercheurs- publiants a de fait créé cette catégorie, et provoqué une modification du comportement des chercheurs • diapo suivants : une illustration de l'extension du domaine des cadres d'expression normatifs, et du domaine de la notation 7
  • 8. 8
  • 9. Une pédagogie orientée maïeutique 3/3  Le SI et l'organisation sont consubstantiels • les SI des crèches calculent aujourd'hui un taux de remplissage, qui est communiqué quotidiennement aux salariés  or, pour les employés des crèches, la mission de la crèche est d'accueillir les enfants dans de bonnes conditions, et non de participer à l'amélioration du taux de remplissage • les normes comptables ne considèrent pas les entreprises comme un lieu de répartition  les salaires, au même titre que toutes les consommations (énergie, matières premières…) sont considérés uniquement comme des charges, qui donc minorent (dégradent) le résultat  l'apport des salariés (ou des sous-traitants) à la création de valeur n'est pas considéré dans les SI comptables des entreprises  ce statut de charge donné aux salaires entraîne mécaniquement des objectifs de réduction de masse salariale, de limitation des augmentations de salaires, etc. 9
  • 10. En guise de conclusion  Les supports qui seront produits seront mis en ligne • pour libre utilisation  Suite de cet atelier : deux tables rondes • Comment les SI façonnent le monde qu’ils représentent • L’informatisation de la connaissance : quels risques ?  Discussion à l'issue de chaque table ronde 10