SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  20
TUNISIE 2015 :
RENDRE LES FINANCES
PUBLIQUES SOUTENABLES ET
INCLUSIVES, RÉDUIRE LES
INÉGALITÉS RÉGIONALES
OECD
OECD Economics
Isabelle Joumard
Économiste principale, OCDE
www.oecd.org/fr/eco/etudes/etude-economique-tunisie.htm
Dépenses et recettes publiques
Les dépenses publiques ont dérapé
2013
+ entreprises publiques
0
5
10
15
20
25
30
35
Norvège
Danemark
Suède
Finlande
France
Hongrie
Estonie
Royaume-Uni
Luxembourg
Canada
Belgique
Irlande
Israël
Slovénie
Australie
OCDE
États-Unis
Italie
Espagne
Républiqueslovaque
Républiquetchèque
Pays-Bas
Portugal
Turquie
Autriche
Allemagne
Pologne
Suisse
Nouvelle-Zélande
Chili
Mexique
Grèce
Japon
Corée
Tunisie
Russie
Brésil
AfriqueduSud
L’emploi dans les administrations publiques a augmenté et est élevé
(% de l'emploi total, 2011)
Le système de retraite crée des
tensions sur les dépenses publiques
0
1
2
3
4
5
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Nombre des travailleurs
cotisant par retraité
A. Le régime par répartition est de plus en plus déséquilibré
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
AfriqueduSud
Inde
Russie
Indonésie
Brésil
Hongrie
Turquie
Chine
Mexique
Rép.slovaque
Tunisie
Estonie
Pologne
Rép.tchèque
États-Unis
Belgique
Chili
Danemark
Slovénie
Autriche
Finlande
Allemagne
Grèce
Irlande
Corée
Pays-Bas
Portugal
Royaume-Uni
Canada
France
Islande
Israël
Luxembourg
Nouvelle-…
Norvège
Espagne
Suède
Australie
Italie
Suisse
Japon
Ans B. L'espérance de vie a augmenté considérablement
2012 1970
Le système de retraite est relativement
généreux
60
65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65
67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 68 68 69
40
45
50
55
60
65
70
75
Tunisia
Austria
Belgium
Chile
Estonia
Finland
Hungary
Japan
Korea
Luxembourg
Mexico
NewZealand
Portugal
Slovenia
Sweden
Switzerland
Turkey
Australia
Canada
Denmark
France
Germany
Greece
Iceland
Israel
Italy
Netherlands
Norway
Poland
SlovakRepublic
Spain
UnitedStates
Ireland
UnitedKingdom
CzechRepublic
Years A. L’âge légal de la retraite est relativement bas
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
Chili
Mexique
Royaume-Uni
Japon
Irlande
États-Unis
Estonie
Corée
Pologne
Nouvelle-Zélande
Belgique
Allemagne
Slovénie
Suède
Israël
Australie
Canada
Norvège
Rép.slovaque
OCDE
Rép.tchèque
Grèce
Portugal
Finlande
Suisse
Danemark
Luxembourg
France
Turquie
Italie
Islande
Hongrie
Espagne
Autriche
Tunisie
Pays-Bas
% B. Le taux de remplacement est élevé²
Les systèmes de retraite vont devoir faire face
au vieillissement de la population
L’espérance de vie augmente et la population en âge de travailler décline
7
Un système de subventions coûteux et
mal ciblé
Subventions : 2% du PIB au milieu des années 2000
 7.3% in 2013
Dépense en capital :
4.9% du PIB en 2013 (gouvernement central)
Santé : 2.2% en moyenne sur la décennie 1990
 1.7% en 2009
Education : 4.9% en moyenne sur la décennie 1990
 4.6% en 2009
Des impôts pas très élevés mais un mix
peu favorable à la croissance
0
5
10
15
20
25
30
35
40
45
50
COL
PER
MEX
LAC²
CHL
USA
KOR
URY
AUS
TUR
TUN¹
IRL
JPN
CHE
SVK
MAR
GRC
CAN
PRT
NZL
POL
ESP
ISR
BRA
ARG
OECD
CZE
EST
GBR
ISL
DEU
LUX
SVN
HUN
NLD
AUT
FIN
FRA
ITA
NOR
BEL
SWE
DNK
% du PIB
Les impôts sur le revenu et les cotisations sociales représentent une part importante des recettes
publiques
Autres taxes
Taxes à la consommation de biens et services
Cotisations de sécurité sociale et l'impôts sur les salaires
Impôts sur le revenu et sur la propriété
 Améliorer la qualité des données de finances publiques
 Réduire le déficit budgétaire en protégeant les dépenses
d’investissement (infrastructures physiques et sociales)
 Mieux cibler les subventions
 Revoir les paramètres du système de retraite pour assurer
sa pérennité et son équité intergénérationnelle et entre
travailleurs
 Réformer le système fiscal pour le rendre plus juste, réduire
les distorsions économiques et collecter plus de recettes
9
Pistes de réformes pour les finances
publiques
Inégalités et développement
régional
L’accès aux infrastructures pour les ménages a été
élargi et les disparités régionales ont été réduites –
accès à l’eau
0.170
0.175
0.180
0.185
0.190
0.195
2004 2010 2011 2012 2013
Coefficient de variation du taux de branchement
des ménages en eau potable entre gouvernorats
79.5
80.0
80.5
81.0
81.5
82.0
82.5
83.0
83.5
2004 2010 2011 2012 2013
Taux moyen de branchement des ménages en eau
potable
Accès aux soins: plus de lits d’hôpitaux, mais des
disparités régionales persistantes
0.0013
0.0014
0.0015
0.0016
0.0017
0.0018
0.0019
1994 2004 2010 2011 2012 2013
Nombre de lits d'hôpital pour habitant
0.0002 0.0012 0.0022 0.0032 0.0042
TUNIS
ARIANA
BEN AROUS
MANOUBA
NABEUL
ZAGHOUAN
BIZERTE
BEJA
JENDOUBA
LE KEF
SILIANA
SOUSSE
MONASTIR
MAHDIA
SFAX
KAIROUAN
KASSERINE
SIDI BOUZID
GABES
MEDENINE
TATAOUINE
GAFSA
KEBILI
Nombre de lits d'hôpital pour habitant, 2012
En perspective internationale, les disparités régionales
d’accès aux infrastructures restent élevées – lits
d’hôpitaux
0
50
100
150
200
250
300
Suède
Allemagne
République
Slovaque
Hongrie
Estonie
Espagne
Finlande
Slovenie
Autriche
Turquie
Tunisie
Suisse
Portugal
Nombre de lits d'hôpital pour 10000 habitants, 2010 - écart par rapport à la moyenne
Régions TL2 de l'OCDE et gouvernorats tunisien
De fortes disparités régionales dans l’accès à l’éducation
L’activité économique est concentrée dans les régions
côtières du nord
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
20
SidiBouzid
Kasserine
Kairouan
Kebeli
Tozeur
Gafsa
Siliana
LeKef
Jendouba
Beja
Tataouine
Medenine
Gabes
Sfax
Mahdia
Monastir
Sousse
Bizerte
Zaghouan
Nabeul
Mannouba
BenArous
Ariana
Tunis
Centre-Ouest Sud-Ouest Nord-Ouest Sud-Est Centre-Est Nord-est
%
% d'entreprises (2012)
% de la population (2012)
Des activités économiques peu diversifiées dans les
régions intérieures
0.00
0.05
0.10
0.15
0.20
0.25
0.30
0.35
Tunis
Ariana
BenArous
Mannouba
Nabeul
Zaghouan
Bizerte
Sousse
Monastir
Mahdia
Sfax
Gabes
Medenine
Tataouine
Beja
Jendouba
LeKef
Siliana
Gafsa
Tozeur
Kebeli
Kairouan
Kasserine
SidiBouzid
Nord-est Centre-Est Sud-Est Nord-Ouest Sud-
Ouest
Centre-
Ouest
A. Concentration de l'activité, 2012
Herfindahl–Hirschman index¹
0.0
0.5
1.0
1.5
2.0
2.5
3.0
3.5
4.0
0 5 10 15 20 25 30 35 40
% secteur de la
transformation
agricole
% secteur agricole
B. Emploi dans les secteurs agricole et transformation
agricole (pourcentage de l'emploi total), 2004
Et des taux de chômage exceptionnellement élevés
dans certaines régions
 Décentralisation: mettre les décideurs locaux au cœur
de la stratégie mais éviter les excès (doublons, …)
 Régions agricoles : promouvoir une production
diversifiée et la productivité en reconsidérant les
contrôles de prix ; mieux gérer les terrains publics
 Promouvoir une stratégie de création de valeur ajoutée
et d’emploi : diversification des activités, effets
d’entrainement offshore/onshore, clustering,
infrastructure de transports, éducation et formation
professionnelle 18
Pistes de réformes pour réduire les
disparités régionales
Principales recommendations pour une
transition économique réussie
Des réformes sont nécessaires pour restaurer les équilibres macroéconomiques, relancer la hausse des niveaux
de vie et rendre la croissance inclusive
Restaurer les équilibres
macroéconomiques
 Améliorer la gestion de la dépense publique
 Restructurer et recapitaliser rapidement les banques
Réduire les inégalités,
créer plus d’emplois et
des emplois meilleurs
 Favoriser l’insertion des femmes et des jeunes
 Alléger la réglementation et la fiscalité du travail
 Cibler les transferts sur les familles nécessiteuses
 Réformer les systèmes de retraite
 Moderniser les politiques régionales
 Mettre l’administration publique au service des citoyens
Augmenter la productivité  Développer les compétences adéquates
 Améliorer les infrastructures et adopter le Code de l’investissement
 Faciliter l’accès des entreprises au financement
 Renforcer la concurrence et améliorer le climat des affaires
 Raviver les interactions entreprises locales vs. « offshore »
 Favoriser l’insertion dans les chaines de valeur mondiales
20
Pour en savoir plus:
Contact : Isabelle.Joumard@oecd.org
Les données statistiques concernant Israël sont fournies par et sous la responsabilité des autorités israéliennes compétentes. L’utilisation de ces données par
l’OCDE est sans préjudice du statut des hauteurs du Golan, de Jérusalem Est et des colonies de peuplement israéliennes en Cisjordanie aux termes du droit
international.
Ce document et toute carte qu'il peut comprendre ne préjugent en rien du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des
frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région.
www.oecd.org/fr/eco/etudes/etude-economique-tunisie.htm
OECD
OECD Economics

Contenu connexe

Tendances

Sortir de la mauvaise gestion paritaire
Sortir de la mauvaise gestion paritaire Sortir de la mauvaise gestion paritaire
Sortir de la mauvaise gestion paritaire
Fondation iFRAP
 
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFinances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Fondation iFRAP
 
Dette: l'arnaque du siècle
Dette: l'arnaque du siècleDette: l'arnaque du siècle
Dette: l'arnaque du siècle
darwin87
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
ezzeddine mbarek
 
Retraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachésRetraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachés
Fondation iFRAP
 
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Institut Protection Sociale
 

Tendances (18)

Plf2018
Plf2018Plf2018
Plf2018
 
L'Assurance chômage en 2012 : rapport d'activité
L'Assurance chômage en 2012 : rapport d'activitéL'Assurance chômage en 2012 : rapport d'activité
L'Assurance chômage en 2012 : rapport d'activité
 
Sortir de la mauvaise gestion paritaire
Sortir de la mauvaise gestion paritaire Sortir de la mauvaise gestion paritaire
Sortir de la mauvaise gestion paritaire
 
8 propositions pour plus de transparence de la vie publique
8 propositions pour plus de transparence de la vie publique8 propositions pour plus de transparence de la vie publique
8 propositions pour plus de transparence de la vie publique
 
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la FranceFinances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
Finances publiques : Le plan AAA pour sauver la France
 
Dette: l'arnaque du siècle
Dette: l'arnaque du siècleDette: l'arnaque du siècle
Dette: l'arnaque du siècle
 
L'Assurance chômage en 2013 : rapport d'activité
L'Assurance chômage en 2013 : rapport d'activitéL'Assurance chômage en 2013 : rapport d'activité
L'Assurance chômage en 2013 : rapport d'activité
 
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
Le  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarekLe  deficit des regimes  de retraite tunisiens  ezzeddine mbarek
Le deficit des regimes de retraite tunisiens ezzeddine mbarek
 
Libérer le droit du travail : temps de travail, représentation syndicale, fle...
Libérer le droit du travail : temps de travail, représentation syndicale, fle...Libérer le droit du travail : temps de travail, représentation syndicale, fle...
Libérer le droit du travail : temps de travail, représentation syndicale, fle...
 
Retraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachésRetraites : les chiffres cachés
Retraites : les chiffres cachés
 
Soutenir l’entrepreneuriat et le développement des petites et moyennes entrep...
Soutenir l’entrepreneuriat et le développement des petites et moyennes entrep...Soutenir l’entrepreneuriat et le développement des petites et moyennes entrep...
Soutenir l’entrepreneuriat et le développement des petites et moyennes entrep...
 
Idea
IdeaIdea
Idea
 
Eco plus 24032011
Eco plus 24032011Eco plus 24032011
Eco plus 24032011
 
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
Proposition 8 - repenser pour les tns ce qui relève de l’assurance et de la s...
 
Référé de la Cour des Comptes sur les dépenses de fonctionnement de la Caisse...
Référé de la Cour des Comptes sur les dépenses de fonctionnement de la Caisse...Référé de la Cour des Comptes sur les dépenses de fonctionnement de la Caisse...
Référé de la Cour des Comptes sur les dépenses de fonctionnement de la Caisse...
 
Medef reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
Medef   reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...Medef   reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
Medef reduire la depense publique pour permettre une refondation fiscale en...
 
Lux 2017-oecd-economic-survey-fr
Lux 2017-oecd-economic-survey-frLux 2017-oecd-economic-survey-fr
Lux 2017-oecd-economic-survey-fr
 
MINFR_LDPSF_CDPSF
MINFR_LDPSF_CDPSFMINFR_LDPSF_CDPSF
MINFR_LDPSF_CDPSF
 

Similaire à Tunisie presentation rendre les finances publiques soutenables et inclusives

Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Silicon Village
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Agence Double Numérique
 
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
OECD, Economics Department
 

Similaire à Tunisie presentation rendre les finances publiques soutenables et inclusives (20)

Belgique-principales-conclusions-presentation
Belgique-principales-conclusions-presentationBelgique-principales-conclusions-presentation
Belgique-principales-conclusions-presentation
 
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
Belgique 2017 OCDE étude économique promouvoir une croissance inclusive de la...
 
OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017OCDE - étude économique de la France 2017
OCDE - étude économique de la France 2017
 
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
France 2017 OCDE étude économique pour une croissance et un marché du travail...
 
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
Suisse 2017 OECD Economic Survey rehausser la productivité et répondre aux be...
 
OCDE : Promouvoir la croissance et l'emploi en Tunisie
OCDE : Promouvoir la croissance et l'emploi en Tunisie OCDE : Promouvoir la croissance et l'emploi en Tunisie
OCDE : Promouvoir la croissance et l'emploi en Tunisie
 
Promouvoir la croissance et l'emploi OCDE étude économique Tunisie 2018
Promouvoir la croissance et l'emploi OCDE étude économique Tunisie 2018Promouvoir la croissance et l'emploi OCDE étude économique Tunisie 2018
Promouvoir la croissance et l'emploi OCDE étude économique Tunisie 2018
 
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploiFrance-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
France-2015-principales-conclusions-croissance-et-emploi
 
Économie du Québec : Où est-ce qu'on s'en va ? Présentation de Pierre Fortin ...
Économie du Québec : Où est-ce qu'on s'en va ? Présentation de Pierre Fortin ...Économie du Québec : Où est-ce qu'on s'en va ? Présentation de Pierre Fortin ...
Économie du Québec : Où est-ce qu'on s'en va ? Présentation de Pierre Fortin ...
 
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
Dieccte Ile de la Réunion - Bilan 2011
 
Panorama social 2021
Panorama social 2021Panorama social 2021
Panorama social 2021
 
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
Fardeau fiscal salaries en europe 2016 city center berlin Century21
 
2012 work fr
2012 work fr2012 work fr
2012 work fr
 
Dares : étude sur les contrats d'apprentissage en 2016
Dares : étude sur les contrats d'apprentissage en 2016Dares : étude sur les contrats d'apprentissage en 2016
Dares : étude sur les contrats d'apprentissage en 2016
 
Annuaire de la compétitivité - présentation
Annuaire de la compétitivité - présentationAnnuaire de la compétitivité - présentation
Annuaire de la compétitivité - présentation
 
Rapport annuel 2017 de la Banque nationale
Rapport annuel 2017 de la Banque nationaleRapport annuel 2017 de la Banque nationale
Rapport annuel 2017 de la Banque nationale
 
Convertir le redressement conjoncturel en une croissance durable et inclusive
Convertir le redressement conjoncturel en une croissance durable et inclusiveConvertir le redressement conjoncturel en une croissance durable et inclusive
Convertir le redressement conjoncturel en une croissance durable et inclusive
 
Annuaire de la compétitivité 2015 uel
Annuaire de la compétitivité 2015   uelAnnuaire de la compétitivité 2015   uel
Annuaire de la compétitivité 2015 uel
 
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
Quelles politiques pour éviter l'accumulation de tensions dans un monde en mu...
 
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-frPrincipales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
 

Plus de OECD, Economics Department

Plus de OECD, Economics Department (20)

Building an OECD Housing Strategy
Building an OECD Housing StrategyBuilding an OECD Housing Strategy
Building an OECD Housing Strategy
 
Khemani: Political norms
Khemani: Political normsKhemani: Political norms
Khemani: Political norms
 
Hopfensitz: perceiving emotions
Hopfensitz: perceiving emotionsHopfensitz: perceiving emotions
Hopfensitz: perceiving emotions
 
Christina Fong: Fairness and demands for redistribution
Christina Fong: Fairness and demands for redistributionChristina Fong: Fairness and demands for redistribution
Christina Fong: Fairness and demands for redistribution
 
Yann Algan : Populisms and public policy
Yann Algan : Populisms and public policy Yann Algan : Populisms and public policy
Yann Algan : Populisms and public policy
 
Anton Hemerijck -Political Economy
Anton Hemerijck -Political EconomyAnton Hemerijck -Political Economy
Anton Hemerijck -Political Economy
 
Guriev: The changing political economy of reforms
Guriev: The changing political economy of reformsGuriev: The changing political economy of reforms
Guriev: The changing political economy of reforms
 
Karolina Ekholm: Making reform happen today
Karolina Ekholm: Making reform happen today Karolina Ekholm: Making reform happen today
Karolina Ekholm: Making reform happen today
 
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
Construyendo las bases para un crecimiento más fuerte e inclusivo OCDE estudi...
 
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
Laying the foundations for stronger and more inclusive growth OECD economic s...
 
Should the EU budget be used for stabilization
Should the EU budget be used for stabilizationShould the EU budget be used for stabilization
Should the EU budget be used for stabilization
 
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
Advancing new tools for the EU budget to foster crisis management and economi...
 
Fiscal stabilization in the euro area
Fiscal stabilization in the euro areaFiscal stabilization in the euro area
Fiscal stabilization in the euro area
 
EU tools for fostering convergence and resilience
EU tools for fostering convergence and resilienceEU tools for fostering convergence and resilience
EU tools for fostering convergence and resilience
 
How can the EU budget be used for stabilisation?
How can the EU budget be used for stabilisation?How can the EU budget be used for stabilisation?
How can the EU budget be used for stabilisation?
 
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instrumentsCan the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
Can the EU respond adequately to the next crisis with its current instruments
 
A European Stabilisation Function
A European Stabilisation FunctionA European Stabilisation Function
A European Stabilisation Function
 
Structural reforms in EMU
Structural reforms in EMUStructural reforms in EMU
Structural reforms in EMU
 
Portugal 2019-economic-survey-presentation
Portugal 2019-economic-survey-presentationPortugal 2019-economic-survey-presentation
Portugal 2019-economic-survey-presentation
 
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy GrailDigitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
Digitalisation and Productivity - in Search of the Holy Grail
 

Tunisie presentation rendre les finances publiques soutenables et inclusives

  • 1. TUNISIE 2015 : RENDRE LES FINANCES PUBLIQUES SOUTENABLES ET INCLUSIVES, RÉDUIRE LES INÉGALITÉS RÉGIONALES OECD OECD Economics Isabelle Joumard Économiste principale, OCDE www.oecd.org/fr/eco/etudes/etude-economique-tunisie.htm
  • 3. Les dépenses publiques ont dérapé 2013 + entreprises publiques 0 5 10 15 20 25 30 35 Norvège Danemark Suède Finlande France Hongrie Estonie Royaume-Uni Luxembourg Canada Belgique Irlande Israël Slovénie Australie OCDE États-Unis Italie Espagne Républiqueslovaque Républiquetchèque Pays-Bas Portugal Turquie Autriche Allemagne Pologne Suisse Nouvelle-Zélande Chili Mexique Grèce Japon Corée Tunisie Russie Brésil AfriqueduSud L’emploi dans les administrations publiques a augmenté et est élevé (% de l'emploi total, 2011)
  • 4. Le système de retraite crée des tensions sur les dépenses publiques 0 1 2 3 4 5 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Nombre des travailleurs cotisant par retraité A. Le régime par répartition est de plus en plus déséquilibré 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 AfriqueduSud Inde Russie Indonésie Brésil Hongrie Turquie Chine Mexique Rép.slovaque Tunisie Estonie Pologne Rép.tchèque États-Unis Belgique Chili Danemark Slovénie Autriche Finlande Allemagne Grèce Irlande Corée Pays-Bas Portugal Royaume-Uni Canada France Islande Israël Luxembourg Nouvelle-… Norvège Espagne Suède Australie Italie Suisse Japon Ans B. L'espérance de vie a augmenté considérablement 2012 1970
  • 5. Le système de retraite est relativement généreux 60 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 65 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 67 68 68 69 40 45 50 55 60 65 70 75 Tunisia Austria Belgium Chile Estonia Finland Hungary Japan Korea Luxembourg Mexico NewZealand Portugal Slovenia Sweden Switzerland Turkey Australia Canada Denmark France Germany Greece Iceland Israel Italy Netherlands Norway Poland SlovakRepublic Spain UnitedStates Ireland UnitedKingdom CzechRepublic Years A. L’âge légal de la retraite est relativement bas 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Chili Mexique Royaume-Uni Japon Irlande États-Unis Estonie Corée Pologne Nouvelle-Zélande Belgique Allemagne Slovénie Suède Israël Australie Canada Norvège Rép.slovaque OCDE Rép.tchèque Grèce Portugal Finlande Suisse Danemark Luxembourg France Turquie Italie Islande Hongrie Espagne Autriche Tunisie Pays-Bas % B. Le taux de remplacement est élevé²
  • 6. Les systèmes de retraite vont devoir faire face au vieillissement de la population L’espérance de vie augmente et la population en âge de travailler décline
  • 7. 7 Un système de subventions coûteux et mal ciblé Subventions : 2% du PIB au milieu des années 2000  7.3% in 2013 Dépense en capital : 4.9% du PIB en 2013 (gouvernement central) Santé : 2.2% en moyenne sur la décennie 1990  1.7% en 2009 Education : 4.9% en moyenne sur la décennie 1990  4.6% en 2009
  • 8. Des impôts pas très élevés mais un mix peu favorable à la croissance 0 5 10 15 20 25 30 35 40 45 50 COL PER MEX LAC² CHL USA KOR URY AUS TUR TUN¹ IRL JPN CHE SVK MAR GRC CAN PRT NZL POL ESP ISR BRA ARG OECD CZE EST GBR ISL DEU LUX SVN HUN NLD AUT FIN FRA ITA NOR BEL SWE DNK % du PIB Les impôts sur le revenu et les cotisations sociales représentent une part importante des recettes publiques Autres taxes Taxes à la consommation de biens et services Cotisations de sécurité sociale et l'impôts sur les salaires Impôts sur le revenu et sur la propriété
  • 9.  Améliorer la qualité des données de finances publiques  Réduire le déficit budgétaire en protégeant les dépenses d’investissement (infrastructures physiques et sociales)  Mieux cibler les subventions  Revoir les paramètres du système de retraite pour assurer sa pérennité et son équité intergénérationnelle et entre travailleurs  Réformer le système fiscal pour le rendre plus juste, réduire les distorsions économiques et collecter plus de recettes 9 Pistes de réformes pour les finances publiques
  • 11. L’accès aux infrastructures pour les ménages a été élargi et les disparités régionales ont été réduites – accès à l’eau 0.170 0.175 0.180 0.185 0.190 0.195 2004 2010 2011 2012 2013 Coefficient de variation du taux de branchement des ménages en eau potable entre gouvernorats 79.5 80.0 80.5 81.0 81.5 82.0 82.5 83.0 83.5 2004 2010 2011 2012 2013 Taux moyen de branchement des ménages en eau potable
  • 12. Accès aux soins: plus de lits d’hôpitaux, mais des disparités régionales persistantes 0.0013 0.0014 0.0015 0.0016 0.0017 0.0018 0.0019 1994 2004 2010 2011 2012 2013 Nombre de lits d'hôpital pour habitant 0.0002 0.0012 0.0022 0.0032 0.0042 TUNIS ARIANA BEN AROUS MANOUBA NABEUL ZAGHOUAN BIZERTE BEJA JENDOUBA LE KEF SILIANA SOUSSE MONASTIR MAHDIA SFAX KAIROUAN KASSERINE SIDI BOUZID GABES MEDENINE TATAOUINE GAFSA KEBILI Nombre de lits d'hôpital pour habitant, 2012
  • 13. En perspective internationale, les disparités régionales d’accès aux infrastructures restent élevées – lits d’hôpitaux 0 50 100 150 200 250 300 Suède Allemagne République Slovaque Hongrie Estonie Espagne Finlande Slovenie Autriche Turquie Tunisie Suisse Portugal Nombre de lits d'hôpital pour 10000 habitants, 2010 - écart par rapport à la moyenne Régions TL2 de l'OCDE et gouvernorats tunisien
  • 14. De fortes disparités régionales dans l’accès à l’éducation
  • 15. L’activité économique est concentrée dans les régions côtières du nord 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 SidiBouzid Kasserine Kairouan Kebeli Tozeur Gafsa Siliana LeKef Jendouba Beja Tataouine Medenine Gabes Sfax Mahdia Monastir Sousse Bizerte Zaghouan Nabeul Mannouba BenArous Ariana Tunis Centre-Ouest Sud-Ouest Nord-Ouest Sud-Est Centre-Est Nord-est % % d'entreprises (2012) % de la population (2012)
  • 16. Des activités économiques peu diversifiées dans les régions intérieures 0.00 0.05 0.10 0.15 0.20 0.25 0.30 0.35 Tunis Ariana BenArous Mannouba Nabeul Zaghouan Bizerte Sousse Monastir Mahdia Sfax Gabes Medenine Tataouine Beja Jendouba LeKef Siliana Gafsa Tozeur Kebeli Kairouan Kasserine SidiBouzid Nord-est Centre-Est Sud-Est Nord-Ouest Sud- Ouest Centre- Ouest A. Concentration de l'activité, 2012 Herfindahl–Hirschman index¹ 0.0 0.5 1.0 1.5 2.0 2.5 3.0 3.5 4.0 0 5 10 15 20 25 30 35 40 % secteur de la transformation agricole % secteur agricole B. Emploi dans les secteurs agricole et transformation agricole (pourcentage de l'emploi total), 2004
  • 17. Et des taux de chômage exceptionnellement élevés dans certaines régions
  • 18.  Décentralisation: mettre les décideurs locaux au cœur de la stratégie mais éviter les excès (doublons, …)  Régions agricoles : promouvoir une production diversifiée et la productivité en reconsidérant les contrôles de prix ; mieux gérer les terrains publics  Promouvoir une stratégie de création de valeur ajoutée et d’emploi : diversification des activités, effets d’entrainement offshore/onshore, clustering, infrastructure de transports, éducation et formation professionnelle 18 Pistes de réformes pour réduire les disparités régionales
  • 19. Principales recommendations pour une transition économique réussie Des réformes sont nécessaires pour restaurer les équilibres macroéconomiques, relancer la hausse des niveaux de vie et rendre la croissance inclusive Restaurer les équilibres macroéconomiques  Améliorer la gestion de la dépense publique  Restructurer et recapitaliser rapidement les banques Réduire les inégalités, créer plus d’emplois et des emplois meilleurs  Favoriser l’insertion des femmes et des jeunes  Alléger la réglementation et la fiscalité du travail  Cibler les transferts sur les familles nécessiteuses  Réformer les systèmes de retraite  Moderniser les politiques régionales  Mettre l’administration publique au service des citoyens Augmenter la productivité  Développer les compétences adéquates  Améliorer les infrastructures et adopter le Code de l’investissement  Faciliter l’accès des entreprises au financement  Renforcer la concurrence et améliorer le climat des affaires  Raviver les interactions entreprises locales vs. « offshore »  Favoriser l’insertion dans les chaines de valeur mondiales
  • 20. 20 Pour en savoir plus: Contact : Isabelle.Joumard@oecd.org Les données statistiques concernant Israël sont fournies par et sous la responsabilité des autorités israéliennes compétentes. L’utilisation de ces données par l’OCDE est sans préjudice du statut des hauteurs du Golan, de Jérusalem Est et des colonies de peuplement israéliennes en Cisjordanie aux termes du droit international. Ce document et toute carte qu'il peut comprendre ne préjugent en rien du statut de tout territoire, de la souveraineté s’exerçant sur ce dernier, du tracé des frontières et limites internationales, et du nom de tout territoire, ville ou région. www.oecd.org/fr/eco/etudes/etude-economique-tunisie.htm OECD OECD Economics

Notes de l'éditeur

  1. Les données sur l’Australie et Chili se réfèrent au secteur public (administration publique et entreprises publiques). Les données sur Autriche, Republique tchèque, Italie, Pay-Bas et Nouvelle-Zélande sont exprimées en équivalents plein temps. Allemagne, Irlande, Norvège, Suède et Royaume-Uni: 2010 au lieu de 2011. Chili, Grèce, Portugal et Suisse 2008 au lieu de 2011. France et Afrique du Sud: 2006 au lieu de 2011 L’ Administration publique représentaient le 20.5% de l’emploi total en 2013; 18.8% en 2011. En 2011 est egal à 22% en considérant aussi les entreprises publiques. Source: International Labour Organisation (ILO) LABORSTA (database); OECD Labour Force Statistics (database). Les données sur la Korea ont été fournis par des fonctionnaires du gouvernement. Boughzala (2013) sur la Tunisie.
  2. Les données pour 2014 et 2015 sont des projections du gouvernement tunisien. Source: Gouvernement tunisien; OECD Health Status database; WHO; et World Bank Development indicators database. Noter l’espérance de vie du Mexique, de la Hongrie et de la Turquie
  3. For OECD countries, the replacement rate shown here is for a single worker, who started working at 20 years in 2012, will work up to the country's standard retirement age and earns the average wage. For Tunisia, the replacement rate for those who have worked 40 years is 90%. The actual average replacement rate in July 2014 stood at 72.4%. Source: OECD Health Status database; World Band Development indicators database; WHO; et OECD Pensions database.
  4. . Les données sour la Tunisie proviennent de sources officielles mais ils n'ont pas été vérifiées par l'OCDE. 2. LAC : Latin American and Caribbean Countries. Source: IMF (201?), Government Finance Statistics Yearbook; OECD (2014), Revenue Statistics Database; OECD (2012), Revenue Statistics in Latin America.
  5. 1/ la hausse reflète le prix des matières premières mais aussi, l’élargissement de la couverture à de nouveaux produits (dont lait et sucre) + 2 millions of Libyens. Dépenses publiques de santé: 2.2% du PIB au cours des années 90  1.7% en 2009 (dernière année disponible sur le site de l’Institut National de la Statistique). Chiffre sur l’investissement public: pour le gouvernement central (FMI article IV)
  6. . Les données sour la Tunisie proviennent de sources officielles mais ils n'ont pas été vérifiées par l'OCDE. 2. LAC : Latin American and Caribbean Countries. Source: IMF (201?), Government Finance Statistics Yearbook; OECD (2014), Revenue Statistics Database; OECD (2012), Revenue Statistics in Latin America.
  7. Source: INS, Annual infrastructure report, 2012
  8. Source: INS, Annual infrastructure report, 2012
  9. Source: Base de données régionales de l'OCDE et INS.
  10. Source: Base de données régionales de l'OCDE et INS.
  11. Source: INS, Annual infrastructure report, 2012
  12. 1. L'indice de Herfindahl–Hirschman Index est calculé en utilisant le nombre d'entreprises. Plus l'indice est fort, plus l'activité économique de la région est concentrée dans peu de secteur Source: Calcul de l'OECD basé sur des données de l'Institut national de la statistique tunisienne.
  13. Source: Base de données régionales de l'OCDE et INS.