SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  2
Télécharger pour lire hors ligne
NOUVEAUX MOTS
& MONDE D’APRÈS
Le monde d’après, plus vert, plus solidaire,
plus humain, j’y croyais. Bien que d’un naturel
optimiste, aujourd’hui, je n’y crois plus.
LE LANGAGE ÉVOLUE,
L’IMAGINAIRE AUSSI
L’évolution de la société passe manifestement par le langage. Que le
Larousse et le Robert, les deux grands dictionnaires de la langue française,
la reflètent, rien de plus naturel. Or, que trouve-t-on dans les nouvelles
éditions de ces ouvrages? En tête, les mots «Covid-19», «cluster»,
«télétravailler», «vaccinodrome» et les expressions «Click and Collect»,
«traçage numérique», «immunité collective»…
D’autres mots ont fait l’objet d’une mise à jour, comme «confinement» et
«déconfinement». Le confinement a définitivement pris une nouvelle
coloration. Il évoque désormais, outre des restrictions imposées, un temps
suspendu miné de peurs diffuses, des rues vides, une succession
d’interminables journées passées devant un écran sur lequel s’affiche des
mosaïques de visages.
L’écouvillon qui, dans l’édition du Robert de feu tante Madeleine, servait
avant tout au boulanger pour nettoyer son four ou au chasseur son arme,
c’est ce gros coton-tige que nombre d’entre nous a trouvé en cinq
exemplaires dans le sachet d’autotests gratuits retiré à la pharmacie.
AUX QUATRE COINS
DE LA PLANÈTE
Nouveaux mots ou nouvelles significations, les contours de l’univers qu’ils
tracent n’a rien de très excitant.
L’ancrage de ce vocabulaire spécifique dans nos ouvrages de
référence reflète également une réalité que le «monde d’après»
souhaiterait nous faire oublier. Cessons de rêver, le virus qui
engendre des ravages, sanitaires, économiques, sociaux, aux
quatre coins de la planète ne va pas disparaître. Nous sommes
prévenus, même vaccinés, il faudra continuer à porter le
masque. Bon pas partout, pas toujours, mais il n’y a plus rien
d’extraordinaire à se couvrir la moitié du visage. Pas plus que de
faire un autotest avant de se rendre à une réunion familiale ou
amicale. Le virus, il va rester, continuer à muer, à s’immiscer
dans nos vies.
Bon, nous ici, en Suisse, ça va… Mais comment les populations
démunies en attente de vaccins, les travailleurs et travailleuses
des plantations du Sud, les Indiens qui improvisent des bûchers
funéraires dans des endroits improbables, les Brésiliens qui
creusent des alignements de tombes à n’en plus finir imaginent-
ils le monde d’après?
ET MAINTENANT,
ON FAIT QUOI?
Avant, après, tout pareil. Les prises de conscience des tâches
indispensables (non réalisables en home office) accomplies par
des personnes jusque-là invisibles et à qui la société civile
accordait tout à coup son attention, voire honorait comme le
Messie, ne devraient malheureusement pas laisser trop de
traces.
Les terrasses sont ouvertes – n’est-ce pas le sujet qui nous
préoccupe le plus. L’envie de retourner au cinéma ou d’assister à
un concert, de prendre l’avion, «passe sanitaire» en poche, pour
gagner de lointains rivages bordant une mer étincelante.
Une mer aux reflets d’argent qui n’en charrie pas moins tous les
jours de nouveaux corps. Avant, après, qu’est-ce que ça change?
Honnêtement.
Sylvie Castagné
Mai 2021
Autres chroniques et publications (en français, en allemand et
en anglais): https://fr.slideshare.net/sylviecastagne96

Contenu connexe

Similaire à «Nouveaux mots et monde d'après»

Terra eco september 2011
Terra eco september 2011Terra eco september 2011
Terra eco september 2011louisfath
 
Tracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain TessonTracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain TessonMarie Devellereau
 
Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...
Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...
Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...Dimitri Carbonnelle
 
Mantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphoseMantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphoselaetizia
 
Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"
Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"
Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"claude930
 
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine StartArticle sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine StartPascal Flamand
 
« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »Agence LUSSO
 
Tracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain TessonTracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain TessonMarie Devellereau
 
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1leoburnettparis
 
Motoco Inside spécial confinement - Mulhouse résiste
Motoco Inside spécial confinement - Mulhouse résisteMotoco Inside spécial confinement - Mulhouse résiste
Motoco Inside spécial confinement - Mulhouse résistemotoco
 
Bulletin omnium octobre 1998
Bulletin omnium octobre 1998Bulletin omnium octobre 1998
Bulletin omnium octobre 1998sti1966
 
Storytelling - Fiction Durable
Storytelling - Fiction DurableStorytelling - Fiction Durable
Storytelling - Fiction DurablePablo ALTES
 
Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)
Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)
Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)Thomas Pariente
 
Le monde d’après selon What’s Next Partners
Le monde d’après selon What’s Next PartnersLe monde d’après selon What’s Next Partners
Le monde d’après selon What’s Next PartnersDelphine Mazeau
 

Similaire à «Nouveaux mots et monde d'après» (20)

Terra eco september 2011
Terra eco september 2011Terra eco september 2011
Terra eco september 2011
 
Tracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain TessonTracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain Tesson
 
Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...
Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...
Innovation : Crapauds fous à la conquête des nouveaux Far West - De l’idée à ...
 
Mantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphoseMantois en transition métamorphose
Mantois en transition métamorphose
 
Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"
Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"
Livret pédagogique DRED N°4 "Carton rouge à la pauvreté"
 
C22 duvignaud
C22 duvignaudC22 duvignaud
C22 duvignaud
 
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine StartArticle sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
Article sur "Le temps des c(e)rises" dans le magazine Start
 
Au nom du gel
Au nom du gelAu nom du gel
Au nom du gel
 
« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »« Les médias de demain, l’avenir des médias »
« Les médias de demain, l’avenir des médias »
 
Tracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain TessonTracts de crise / Sylvain Tesson
Tracts de crise / Sylvain Tesson
 
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
Ecoute Sociale : Les français à l’heure du confinement N°1
 
Motoco Inside spécial confinement - Mulhouse résiste
Motoco Inside spécial confinement - Mulhouse résisteMotoco Inside spécial confinement - Mulhouse résiste
Motoco Inside spécial confinement - Mulhouse résiste
 
Bulletin omnium octobre 1998
Bulletin omnium octobre 1998Bulletin omnium octobre 1998
Bulletin omnium octobre 1998
 
Les petites images extrait
Les petites images extraitLes petites images extrait
Les petites images extrait
 
Storytelling - Fiction Durable
Storytelling - Fiction DurableStorytelling - Fiction Durable
Storytelling - Fiction Durable
 
Cube0409
Cube0409Cube0409
Cube0409
 
Rumeur correction 21 06 13 1
Rumeur correction 21 06 13 1Rumeur correction 21 06 13 1
Rumeur correction 21 06 13 1
 
Esperance n°84
Esperance n°84 Esperance n°84
Esperance n°84
 
Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)
Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)
Le deuil à l'ère numérique (mémoire de recherche)
 
Le monde d’après selon What’s Next Partners
Le monde d’après selon What’s Next PartnersLe monde d’après selon What’s Next Partners
Le monde d’après selon What’s Next Partners
 

Plus de Sylvie Castagné

"Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts""Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts"Sylvie Castagné
 
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»Sylvie Castagné
 
«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»Sylvie Castagné
 
"Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!""Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!"Sylvie Castagné
 
"It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!""It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!"Sylvie Castagné
 
«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»Sylvie Castagné
 
«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»Sylvie Castagné
 
"Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare""Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare"Sylvie Castagné
 
«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»Sylvie Castagné
 
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?""Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"Sylvie Castagné
 
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy""Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"Sylvie Castagné
 
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»Sylvie Castagné
 
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter""At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"Sylvie Castagné
 
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin""Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"Sylvie Castagné
 
«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale
«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale
«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une ProvençaleSylvie Castagné
 
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER""LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"Sylvie Castagné
 
"Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea""Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea"Sylvie Castagné
 
«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»Sylvie Castagné
 
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away""Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"Sylvie Castagné
 
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»Sylvie Castagné
 

Plus de Sylvie Castagné (20)

"Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts""Fishing for Cigarette Butts"
"Fishing for Cigarette Butts"
 
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»«Strandpflege an der Côte d'Azur»
«Strandpflege an der Côte d'Azur»
 
«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»«À la pêche aux mégots»
«À la pêche aux mégots»
 
"Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!""Es ist sommer. Abschalten!"
"Es ist sommer. Abschalten!"
 
"It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!""It's summer. Time to disconnect!"
"It's summer. Time to disconnect!"
 
«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»«C'est l'été. Débranche tout!»
«C'est l'été. Débranche tout!»
 
«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»«Drama im Hundeparadies»
«Drama im Hundeparadies»
 
"Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare""Animal Freedom and Dog Warfare"
"Animal Freedom and Dog Warfare"
 
«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»«Liberté animale et guerre canine»
«Liberté animale et guerre canine»
 
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?""Was ist bloss mit der Menschheit los?"
"Was ist bloss mit der Menschheit los?"
 
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy""Humanity, who are you? Human nature and empathy"
"Humanity, who are you? Human nature and empathy"
 
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
«L'humanité devenue – Nature humaine et empathie»
 
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter""At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
"At the supermarket in Provence – Intimate Confessions at the Deli Counter"
 
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin""Neulich bei Leclerc in Cogolin"
"Neulich bei Leclerc in Cogolin"
 
«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale
«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale
«Leclerc Cogolin, rayon traiteur – confidences d'une Provençale
 
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER""LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
"LEKTIONEN FÜRS LEBEN – ENDECKT AM MITTELMEER"
 
"Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea""Life Lessons – while walking along the sea"
"Life Lessons – while walking along the sea"
 
«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»«Leçon de choses en longeant la mer»
«Leçon de choses en longeant la mer»
 
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away""Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
"Summer holidays are over – Time to sort out, throw away, give away"
 
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
«Die Ferien sind vorbei – Ich sortiere aus, werfe weg, gebe fort»
 

«Nouveaux mots et monde d'après»

  • 1. NOUVEAUX MOTS & MONDE D’APRÈS Le monde d’après, plus vert, plus solidaire, plus humain, j’y croyais. Bien que d’un naturel optimiste, aujourd’hui, je n’y crois plus. LE LANGAGE ÉVOLUE, L’IMAGINAIRE AUSSI L’évolution de la société passe manifestement par le langage. Que le Larousse et le Robert, les deux grands dictionnaires de la langue française, la reflètent, rien de plus naturel. Or, que trouve-t-on dans les nouvelles éditions de ces ouvrages? En tête, les mots «Covid-19», «cluster», «télétravailler», «vaccinodrome» et les expressions «Click and Collect», «traçage numérique», «immunité collective»… D’autres mots ont fait l’objet d’une mise à jour, comme «confinement» et «déconfinement». Le confinement a définitivement pris une nouvelle coloration. Il évoque désormais, outre des restrictions imposées, un temps suspendu miné de peurs diffuses, des rues vides, une succession d’interminables journées passées devant un écran sur lequel s’affiche des mosaïques de visages. L’écouvillon qui, dans l’édition du Robert de feu tante Madeleine, servait avant tout au boulanger pour nettoyer son four ou au chasseur son arme, c’est ce gros coton-tige que nombre d’entre nous a trouvé en cinq exemplaires dans le sachet d’autotests gratuits retiré à la pharmacie. AUX QUATRE COINS DE LA PLANÈTE Nouveaux mots ou nouvelles significations, les contours de l’univers qu’ils tracent n’a rien de très excitant.
  • 2. L’ancrage de ce vocabulaire spécifique dans nos ouvrages de référence reflète également une réalité que le «monde d’après» souhaiterait nous faire oublier. Cessons de rêver, le virus qui engendre des ravages, sanitaires, économiques, sociaux, aux quatre coins de la planète ne va pas disparaître. Nous sommes prévenus, même vaccinés, il faudra continuer à porter le masque. Bon pas partout, pas toujours, mais il n’y a plus rien d’extraordinaire à se couvrir la moitié du visage. Pas plus que de faire un autotest avant de se rendre à une réunion familiale ou amicale. Le virus, il va rester, continuer à muer, à s’immiscer dans nos vies. Bon, nous ici, en Suisse, ça va… Mais comment les populations démunies en attente de vaccins, les travailleurs et travailleuses des plantations du Sud, les Indiens qui improvisent des bûchers funéraires dans des endroits improbables, les Brésiliens qui creusent des alignements de tombes à n’en plus finir imaginent- ils le monde d’après? ET MAINTENANT, ON FAIT QUOI? Avant, après, tout pareil. Les prises de conscience des tâches indispensables (non réalisables en home office) accomplies par des personnes jusque-là invisibles et à qui la société civile accordait tout à coup son attention, voire honorait comme le Messie, ne devraient malheureusement pas laisser trop de traces. Les terrasses sont ouvertes – n’est-ce pas le sujet qui nous préoccupe le plus. L’envie de retourner au cinéma ou d’assister à un concert, de prendre l’avion, «passe sanitaire» en poche, pour gagner de lointains rivages bordant une mer étincelante. Une mer aux reflets d’argent qui n’en charrie pas moins tous les jours de nouveaux corps. Avant, après, qu’est-ce que ça change? Honnêtement. Sylvie Castagné Mai 2021 Autres chroniques et publications (en français, en allemand et en anglais): https://fr.slideshare.net/sylviecastagne96