SlideShare une entreprise Scribd logo
La zone à déficit hydrique et la végétation
I - Généralité
II - Les sols en zone aride
III - Végétation en zone aride
IV - Conclusion général
1-la notion d'aridité :
La zone aride est caractérisée par son climat toujours peu
pluvieux, et parfois très sec, et très irrégulier, et par sa
végétation herbacée ou frutescente, rarement arborée .
Elle est subdivisée en zone hyper aride ,et zone semi aride ,
selon les conditions climatique et les types de plantes.
L'Algérie est classée comme étant une zone semi- aride à aride
du fait de l'importance de l'évapotranspiration par rapport aux
précipitations.
la zone aride couvre près de 95% du territoire national, dont
89,5% dont le domaine hyper aride (saharien) .
I – Généralité :
I – Généralité :
2-répartition des zones arides (dans l’Algérie) :
La classification bioclimatique d'Emberger et sauvage a été
largement adoptée en régions méditerranéennes.
Cinq étages du bioclimat méditerranéen ont été définis pour
l'Algérie : Saharien, aride, semi aride, sub- humide et humide .
On distingue les 3 zone :
- Le semi- aride : 300- 600 mm.
- L'aride : 300 - 100 mm.
- Le Saharien < 100 mm
La superficie des zones arides en Algérie est de 216000 Km2, et
386000 Km2 de zones hyper arides supérieur (Tableau n1).
Tableau 1 :
Superficies des zones arides d'Algérie en 103 Km2 :
Pluviosité moyenne (mm) La superficie (103 Km2 )
Semi- aride à humide P> 400 181
Aride supérieur 400> P> 300 59
Aride moyenne 300> P> 200 70
Aride inférieur 200> P> 100 87
Zone aride total 216
Hyper aride supérieur 386
I – Généralité :
LES ZONES ARIDES DU MONDE
LA ZONE ARIDE COUVRE PRÈS DE 95% DU TERRITOIRE
NATIONAL, DONT 89,5% DONT LE DOMAINE SAHARIEN .
Dans les régions arides, les sols, posent d'énormes
problèmes de mise en valeur.
Ils présentent souvent des croûtes calcaires ou
gypseuses et sont la plupart du temps salés et sujets
à l'érosion et à une salinisation secondaire .
Les sols seront classés en fonction du niveau des sels,
on distingue les types de sols suivants :
1-les sols salés.
2-les sols gypseux.
3-les sols calcaires.
II- Les sols en zone aride :
Sont ceux dont l'évolution est dominée par la présence de forte
quantités de sels solubles - plus solubles que le gypse ..
Les caractères de ces sols diminuent le développement de leur
végétation et des cultures que l'on peut y faire.
On parlera en général de sol salé lorsque la concentration en
sels des solutions dépasse 0.5 g/ l cette concentration est le
plus souvent mesurée par la conductivité électrique (CE) de
la solution du sol saturée.
1-les sols salés :
II- Les sols en zone aride :
II- Les sols en zone aride :
La richesse en sels solubles conduisent à une spécialisation de
la végétation, et même à sa disparition totale lorsque, dans
la solution du sol, la pression osmotique crée par les sels ou
la toxicité spécifique de certains ions devient trop élevée
comme le bore et surtout l'ion chlore .
Les plantes résistantes appartiennent à un nombre limité
d'espèces et occupent assez peu le sol .
Les halophytes les plus caractéristiques sont les salsolacées, à
coté de zones encore plus salées, les composées et les
graminées fournissent bon nombre d'espèces moins
résistantes , qui sont souvent qualifiées de préhalophytes .
1-2 : Effet de la salinité sur les végétaux :
II- Les sols en zone aride :
1- Atomes sel entourant les racines de la plante .
2- Engrais organiques et minéraux atomes
entourant les racines de la plante .
II- Les sols en zone aride :
Les sols gypseux sont largement répandus et apparaissent
typiques des régions arides et semi- arides ..
L'origine du gypse en qualité importante dans le sol est en
relation avec la présence de roches sédimentaires
gypseuses, la topographie et l'aridité du milieu ..
Dans le sol, le gypse peut se présenter sous différentes
formes en fonction des conditions dans les quelles il
précipite.
2-les sols gypseux :
II- Les sols en zone aride :
Quand le sol est constitué de roches gypseuses peu profondes,
la végétation est pauvre, quant il est plus évolué la biomasse
et la végétation qui couvre le sol est plus développé. Les
communautés typiquement gypsophiles des régions
méditerranéennes et sud méditerranéens sont inclues dans les
cortèges gypsophiles.
La présence de gypse en grande quantité, dans le sol
affecte les qualités physico- chimiques de ce dernier,
baisse la fertilité et par conséquence la biomasse et la
production végétale.
Comparé aux autres formations salines ( sels solubles,
calcaires), le gypse n'a pourtant pas fait l'objet
d'analyses pédologique aussi approfondies .
2-2 :Effet du gypse sur le sol et la végétation :
II- Les sols en zone aride :
Un sol calcaire c'est un sol contenant du CaCO3 libre en
quantité suffisante pour présenter une effervescence visible
sous l'action d'HCl dilué à froid, le CaCO3 est souvent
accompagné de MgCO3.
La présence de calcaire en grande quantité, dans le sol affecte
sa qualité, baisse la fertilité et par conséquence la
production végétale.
Les sels, au sens large du terme, constituent les traits
caractéristiques des paysages arides d'Algérie, plus de 95%
de ces régions sont en effet soit calcaires, soit gypseux, soit
sal sodiques .
Ces différents composants ont un impact sur l'infiltration, le
développement des plantes et la sensibilité du sol à l'érosion
hydrique ou éolienne .
3-les sols calcaires :
II- Les sols en zone aride :
3 - 2 : EFFET DU CALCAIRE SUR LE SOL ET LES VÉGÉTAUX :
Le calcaire fournit le calcium qui provoque la floculation des colloïdes minéraux
et organique du sol, action nécessaire a l'établissement d'un état structural, et
permet au sol de créer les réserves, en éléments nutritif .
On sait que l'humus calcique est le meilleur ciment des agrégats, le calcium est
nécessaire aussi à l'édification de tissus de végétaux .
Mais quand le calcaire se trouve dans le sol à la fois en quantité trop forte, les
conséquences pour les plantes peuvent être fondamentales, ce qui explique que
l'on distingue classiquement des plantes, cultivées ou spontanées, résistant au
calcaire et des plantes souffrant.
Ces mauvais effets pour la plante peuvent être compensés par d'autres facteurs
pédologiques : texture argileuse, bilan hydrique, etc ..
En autre, le calcaire fin bloque certains éléments indispensables aux plantes
comme le fer, B, Cu, Mn , Zn, en solubilisation de la calcite au niveau des
racines dont le fonctionnement se trouve perturbé, obstacle à la minéralisation
de la matière organique par effet d'enrobage .
II- Les sols en zone aride :
- CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES ESPÈCES
VÉGÉTALES :
Dans les zones arides, les rigueurs climatiques obligent les espèces végétales à des
adaptations nécessaires à leur survie.
Ces adaptations aux conditions de milieu et leurs mécanismes ont été décrits dans tous
les groupements végétaux .
Elles recouvrent les régulations physiologiques et morphologiques qui permettent aux
plantes de s'adapter à une alimentation en eau déficitaire s'opérant à différentes
échelles.
Dés qu'un déficit hydrique apparaît, la plante ajuste, rapidement et de façon réversible,
les flux d'eau qui la traversent par la fermeture des ses stomates (petits orifices des
feuilles, qui règlent les échanges gazeux entre plante et atmosphère).
Des déficits hydriques plus longs induisent des changements plus
irréversibles, notamment de morphologie (réduction des surfaces d'évaporation). Dans
les situations de sécheresse très longue et sévère, cette réduction peut devenir
complète .
On sait en particulier que chez les plantes, le rythme des modifications saisonnières (dit
rythme phénologique) est calqué sur le rythme saisonnier prévalant dans la région, et
principalement le rythme de l'aridité atmosphérique .
III - VÉGÉTATION EN ZONE ARIDE ::
PLANTES POUR LES ZONES ARIDES
IV - CONCLUSION GÉNÉRALE :
Les ressources naturelles (sol, végétation spontanée, eau),
dans les zones à déficit hydrique, sont très limitées. Elles
sont soumises depuis fort longtemps, à une forte et
persistante dégradation (action climatique, anthropiques,
etc.).
Les conséquences sur les ressources naturelles et
particulièrement sur le couvert végétal et le sol sont
nombreuses .
En effet dans la zone aride , l'état de la flore est très pauvre
Ceci correspond sensiblement au climat et les conditions
édaphiques (gypse, calcaire, sable, salinité) qui
interviennent dans le développement de la végétation .
La zone à déficit hydrique et la végétation

Contenu connexe

Tendances

Oued souf 01
Oued souf 01Oued souf 01
Oued souf 01
Mirou Archi
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchell
Sami Sahli
 
Habitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaouiHabitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaoui
Hiba Architecte
 
Le développement des zones arides
Le développement des zones aridesLe développement des zones arides
Le développement des zones arides
csfd
 
Analyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabAnalyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zab
hafouu
 
Mode de production en algerie
Mode de production en algerie Mode de production en algerie
Mode de production en algerie
sedyna
 
Menaa
MenaaMenaa
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
Archi Guelma
 
Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3
hafouu
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
sara ould ali
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
Minocha Archit
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
Hiba Architecte
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
ghafour abdou
 
Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe
Abd El Malek Kermache
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
Archi Guelma
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zab
hafouu
 
L'analyse de l'habitat chaoui
L'analyse de l'habitat chaouiL'analyse de l'habitat chaoui
L'analyse de l'habitat chaoui
ToubaBenterki
 

Tendances (20)

Oued souf 01
Oued souf 01Oued souf 01
Oued souf 01
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchell
 
Habitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaouiHabitat traditionnel chaoui
Habitat traditionnel chaoui
 
Le développement des zones arides
Le développement des zones aridesLe développement des zones arides
Le développement des zones arides
 
Analyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zabAnalyse typologique de l habitat du m zab
Analyse typologique de l habitat du m zab
 
Mode de production en algerie
Mode de production en algerie Mode de production en algerie
Mode de production en algerie
 
Menaa
MenaaMenaa
Menaa
 
Comment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de siteComment faire une bonne analyse de site
Comment faire une bonne analyse de site
 
Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3Maison traditionelle à mzab 3
Maison traditionelle à mzab 3
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
Analyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynchAnalyse de lecture kevin lynch
Analyse de lecture kevin lynch
 
Approche Paysagère
Approche PaysagèreApproche Paysagère
Approche Paysagère
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe Corbusier et ces principe
Corbusier et ces principe
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturaleDe l'usage de la metaphore dans la création architecturale
De l'usage de la metaphore dans la création architecturale
 
L'habitat m'zab
L'habitat m'zabL'habitat m'zab
L'habitat m'zab
 
L'analyse de l'habitat chaoui
L'analyse de l'habitat chaouiL'analyse de l'habitat chaoui
L'analyse de l'habitat chaoui
 

Similaire à La zone à déficit hydrique et la végétation

Regime hydrique et mineral de la vigne
Regime hydrique et mineral de la vigneRegime hydrique et mineral de la vigne
Regime hydrique et mineral de la vigne
Riccagioia Scpa
 
Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...
Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...
Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...
FAO
 
Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?
Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?
Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?
CNPF - Centre national de la propriété forestière
 
Cours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdf
Cours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdfCours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdf
Cours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdf
salmazligui21
 
Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...
Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...
Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...
FAO
 
5b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-095b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-09
Ville d'Ergué-Gabéric
 
5b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-095b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-09
Ville d'Ergué-Gabéric
 
Organisation et fonctionnement du sol
Organisation et fonctionnement du solOrganisation et fonctionnement du sol
Organisation et fonctionnement du sol
benneka
 
interaction eau_Sol.pptx
interaction eau_Sol.pptxinteraction eau_Sol.pptx
interaction eau_Sol.pptx
KhalidChihab
 
Cycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologiqueCycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologique
Lamine Ndiaye
 
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
FAO
 
Quelques Notions Final
Quelques Notions FinalQuelques Notions Final
Quelques Notions Final
Guédiouma Sogodogo
 
Biotope d’Origanum vulgare L.
Biotope d’Origanum vulgare L. Biotope d’Origanum vulgare L.
Biotope d’Origanum vulgare L.
Nora Mahfouf
 
Les Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et Enjeux
Les Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et EnjeuxLes Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et Enjeux
Les Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et Enjeux
ADJEMI TAHER
 
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Stratégie de Développement de la Ville de Sousse
 

Similaire à La zone à déficit hydrique et la végétation (15)

Regime hydrique et mineral de la vigne
Regime hydrique et mineral de la vigneRegime hydrique et mineral de la vigne
Regime hydrique et mineral de la vigne
 
Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...
Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...
Gestion durable des sols en République Démocratique du Congo: état actuel, pr...
 
Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?
Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?
Mes arbres sont-ils adaptés à mon terrain ?
 
Cours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdf
Cours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdfCours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdf
Cours Ecologie S3 Chapitre 4C.pdf
 
Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...
Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...
Les ressources en sols du Tchad, Les actions prioritaires pour une gestion du...
 
5b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-095b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-09
 
5b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-095b rapport zones_humide_2011-09
5b rapport zones_humide_2011-09
 
Organisation et fonctionnement du sol
Organisation et fonctionnement du solOrganisation et fonctionnement du sol
Organisation et fonctionnement du sol
 
interaction eau_Sol.pptx
interaction eau_Sol.pptxinteraction eau_Sol.pptx
interaction eau_Sol.pptx
 
Cycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologiqueCycle et bilan hydrologique
Cycle et bilan hydrologique
 
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
Etat, Besoins et Priorités pour une Gestion Durable des Sols au Congo-Brazzav...
 
Quelques Notions Final
Quelques Notions FinalQuelques Notions Final
Quelques Notions Final
 
Biotope d’Origanum vulgare L.
Biotope d’Origanum vulgare L. Biotope d’Origanum vulgare L.
Biotope d’Origanum vulgare L.
 
Les Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et Enjeux
Les Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et EnjeuxLes Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et Enjeux
Les Ressources en Sols Tunisiens: Situation, Problématique et Enjeux
 
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
Fait n°7 les zones humides un patrimoine naturel dégradé et faiblement exploi...
 

Plus de BENYOUCEF Slimane

Exploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissementExploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissement
BENYOUCEF Slimane
 
الثورة العلمية عند توماس كون
الثورة العلمية عند توماس كون الثورة العلمية عند توماس كون
الثورة العلمية عند توماس كون
BENYOUCEF Slimane
 
Les étoiles filantes
Les étoiles filantesLes étoiles filantes
Les étoiles filantes
BENYOUCEF Slimane
 
Rapport de stage hydrologie sur terrain
Rapport de stage hydrologie sur terrain  Rapport de stage hydrologie sur terrain
Rapport de stage hydrologie sur terrain
BENYOUCEF Slimane
 
A short history of hydraulics
A short history of hydraulicsA short history of hydraulics
A short history of hydraulics
BENYOUCEF Slimane
 
Tourisme spacial
Tourisme spacialTourisme spacial
Tourisme spacial
BENYOUCEF Slimane
 
Les techniques de réhabilitation des ouvrages de step
Les techniques de réhabilitation des ouvrages de stepLes techniques de réhabilitation des ouvrages de step
Les techniques de réhabilitation des ouvrages de step
BENYOUCEF Slimane
 

Plus de BENYOUCEF Slimane (7)

Exploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissementExploitation réseau d'assainissement
Exploitation réseau d'assainissement
 
الثورة العلمية عند توماس كون
الثورة العلمية عند توماس كون الثورة العلمية عند توماس كون
الثورة العلمية عند توماس كون
 
Les étoiles filantes
Les étoiles filantesLes étoiles filantes
Les étoiles filantes
 
Rapport de stage hydrologie sur terrain
Rapport de stage hydrologie sur terrain  Rapport de stage hydrologie sur terrain
Rapport de stage hydrologie sur terrain
 
A short history of hydraulics
A short history of hydraulicsA short history of hydraulics
A short history of hydraulics
 
Tourisme spacial
Tourisme spacialTourisme spacial
Tourisme spacial
 
Les techniques de réhabilitation des ouvrages de step
Les techniques de réhabilitation des ouvrages de stepLes techniques de réhabilitation des ouvrages de step
Les techniques de réhabilitation des ouvrages de step
 

Dernier

Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
iheberry
 
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdfcours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
afigloria194
 
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
idelewebmestre
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Theorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication networkTheorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication network
MahamaneAliSalatou
 

Dernier (7)

Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdfWebinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
Webinaire BL 28_06_01_robots de traite.pdf
 
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
Etude de la faisabilité de la climatisation solaire pour l’habitat individuel...
 
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdfcours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
cours-sur-les-stations-de-pompageen génie civil.pdf
 
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdfWebinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
Webinaire BL 28_06_03_Transmissibilité.pdf
 
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
Note agro-climatique et prairies n°5 - Juillet 2024
 
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdfWebinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
Webinaire BL 28_06_02_Consommation Energie.pdf
 
Theorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication networkTheorie du trafic on telecommunication network
Theorie du trafic on telecommunication network
 

La zone à déficit hydrique et la végétation

  • 2. I - Généralité II - Les sols en zone aride III - Végétation en zone aride IV - Conclusion général
  • 3. 1-la notion d'aridité : La zone aride est caractérisée par son climat toujours peu pluvieux, et parfois très sec, et très irrégulier, et par sa végétation herbacée ou frutescente, rarement arborée . Elle est subdivisée en zone hyper aride ,et zone semi aride , selon les conditions climatique et les types de plantes. L'Algérie est classée comme étant une zone semi- aride à aride du fait de l'importance de l'évapotranspiration par rapport aux précipitations. la zone aride couvre près de 95% du territoire national, dont 89,5% dont le domaine hyper aride (saharien) . I – Généralité :
  • 4. I – Généralité : 2-répartition des zones arides (dans l’Algérie) : La classification bioclimatique d'Emberger et sauvage a été largement adoptée en régions méditerranéennes. Cinq étages du bioclimat méditerranéen ont été définis pour l'Algérie : Saharien, aride, semi aride, sub- humide et humide . On distingue les 3 zone : - Le semi- aride : 300- 600 mm. - L'aride : 300 - 100 mm. - Le Saharien < 100 mm
  • 5. La superficie des zones arides en Algérie est de 216000 Km2, et 386000 Km2 de zones hyper arides supérieur (Tableau n1). Tableau 1 : Superficies des zones arides d'Algérie en 103 Km2 : Pluviosité moyenne (mm) La superficie (103 Km2 ) Semi- aride à humide P> 400 181 Aride supérieur 400> P> 300 59 Aride moyenne 300> P> 200 70 Aride inférieur 200> P> 100 87 Zone aride total 216 Hyper aride supérieur 386 I – Généralité :
  • 6. LES ZONES ARIDES DU MONDE
  • 7. LA ZONE ARIDE COUVRE PRÈS DE 95% DU TERRITOIRE NATIONAL, DONT 89,5% DONT LE DOMAINE SAHARIEN .
  • 8. Dans les régions arides, les sols, posent d'énormes problèmes de mise en valeur. Ils présentent souvent des croûtes calcaires ou gypseuses et sont la plupart du temps salés et sujets à l'érosion et à une salinisation secondaire . Les sols seront classés en fonction du niveau des sels, on distingue les types de sols suivants : 1-les sols salés. 2-les sols gypseux. 3-les sols calcaires. II- Les sols en zone aride :
  • 9. Sont ceux dont l'évolution est dominée par la présence de forte quantités de sels solubles - plus solubles que le gypse .. Les caractères de ces sols diminuent le développement de leur végétation et des cultures que l'on peut y faire. On parlera en général de sol salé lorsque la concentration en sels des solutions dépasse 0.5 g/ l cette concentration est le plus souvent mesurée par la conductivité électrique (CE) de la solution du sol saturée. 1-les sols salés : II- Les sols en zone aride :
  • 10. II- Les sols en zone aride :
  • 11. La richesse en sels solubles conduisent à une spécialisation de la végétation, et même à sa disparition totale lorsque, dans la solution du sol, la pression osmotique crée par les sels ou la toxicité spécifique de certains ions devient trop élevée comme le bore et surtout l'ion chlore . Les plantes résistantes appartiennent à un nombre limité d'espèces et occupent assez peu le sol . Les halophytes les plus caractéristiques sont les salsolacées, à coté de zones encore plus salées, les composées et les graminées fournissent bon nombre d'espèces moins résistantes , qui sont souvent qualifiées de préhalophytes . 1-2 : Effet de la salinité sur les végétaux : II- Les sols en zone aride :
  • 12. 1- Atomes sel entourant les racines de la plante . 2- Engrais organiques et minéraux atomes entourant les racines de la plante . II- Les sols en zone aride :
  • 13. Les sols gypseux sont largement répandus et apparaissent typiques des régions arides et semi- arides .. L'origine du gypse en qualité importante dans le sol est en relation avec la présence de roches sédimentaires gypseuses, la topographie et l'aridité du milieu .. Dans le sol, le gypse peut se présenter sous différentes formes en fonction des conditions dans les quelles il précipite. 2-les sols gypseux : II- Les sols en zone aride :
  • 14. Quand le sol est constitué de roches gypseuses peu profondes, la végétation est pauvre, quant il est plus évolué la biomasse et la végétation qui couvre le sol est plus développé. Les communautés typiquement gypsophiles des régions méditerranéennes et sud méditerranéens sont inclues dans les cortèges gypsophiles. La présence de gypse en grande quantité, dans le sol affecte les qualités physico- chimiques de ce dernier, baisse la fertilité et par conséquence la biomasse et la production végétale. Comparé aux autres formations salines ( sels solubles, calcaires), le gypse n'a pourtant pas fait l'objet d'analyses pédologique aussi approfondies . 2-2 :Effet du gypse sur le sol et la végétation : II- Les sols en zone aride :
  • 15. Un sol calcaire c'est un sol contenant du CaCO3 libre en quantité suffisante pour présenter une effervescence visible sous l'action d'HCl dilué à froid, le CaCO3 est souvent accompagné de MgCO3. La présence de calcaire en grande quantité, dans le sol affecte sa qualité, baisse la fertilité et par conséquence la production végétale. Les sels, au sens large du terme, constituent les traits caractéristiques des paysages arides d'Algérie, plus de 95% de ces régions sont en effet soit calcaires, soit gypseux, soit sal sodiques . Ces différents composants ont un impact sur l'infiltration, le développement des plantes et la sensibilité du sol à l'érosion hydrique ou éolienne . 3-les sols calcaires : II- Les sols en zone aride :
  • 16. 3 - 2 : EFFET DU CALCAIRE SUR LE SOL ET LES VÉGÉTAUX : Le calcaire fournit le calcium qui provoque la floculation des colloïdes minéraux et organique du sol, action nécessaire a l'établissement d'un état structural, et permet au sol de créer les réserves, en éléments nutritif . On sait que l'humus calcique est le meilleur ciment des agrégats, le calcium est nécessaire aussi à l'édification de tissus de végétaux . Mais quand le calcaire se trouve dans le sol à la fois en quantité trop forte, les conséquences pour les plantes peuvent être fondamentales, ce qui explique que l'on distingue classiquement des plantes, cultivées ou spontanées, résistant au calcaire et des plantes souffrant. Ces mauvais effets pour la plante peuvent être compensés par d'autres facteurs pédologiques : texture argileuse, bilan hydrique, etc .. En autre, le calcaire fin bloque certains éléments indispensables aux plantes comme le fer, B, Cu, Mn , Zn, en solubilisation de la calcite au niveau des racines dont le fonctionnement se trouve perturbé, obstacle à la minéralisation de la matière organique par effet d'enrobage . II- Les sols en zone aride :
  • 17. - CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES ESPÈCES VÉGÉTALES : Dans les zones arides, les rigueurs climatiques obligent les espèces végétales à des adaptations nécessaires à leur survie. Ces adaptations aux conditions de milieu et leurs mécanismes ont été décrits dans tous les groupements végétaux . Elles recouvrent les régulations physiologiques et morphologiques qui permettent aux plantes de s'adapter à une alimentation en eau déficitaire s'opérant à différentes échelles. Dés qu'un déficit hydrique apparaît, la plante ajuste, rapidement et de façon réversible, les flux d'eau qui la traversent par la fermeture des ses stomates (petits orifices des feuilles, qui règlent les échanges gazeux entre plante et atmosphère). Des déficits hydriques plus longs induisent des changements plus irréversibles, notamment de morphologie (réduction des surfaces d'évaporation). Dans les situations de sécheresse très longue et sévère, cette réduction peut devenir complète . On sait en particulier que chez les plantes, le rythme des modifications saisonnières (dit rythme phénologique) est calqué sur le rythme saisonnier prévalant dans la région, et principalement le rythme de l'aridité atmosphérique . III - VÉGÉTATION EN ZONE ARIDE ::
  • 18. PLANTES POUR LES ZONES ARIDES
  • 19. IV - CONCLUSION GÉNÉRALE : Les ressources naturelles (sol, végétation spontanée, eau), dans les zones à déficit hydrique, sont très limitées. Elles sont soumises depuis fort longtemps, à une forte et persistante dégradation (action climatique, anthropiques, etc.). Les conséquences sur les ressources naturelles et particulièrement sur le couvert végétal et le sol sont nombreuses . En effet dans la zone aride , l'état de la flore est très pauvre Ceci correspond sensiblement au climat et les conditions édaphiques (gypse, calcaire, sable, salinité) qui interviennent dans le développement de la végétation .