Roger Ahouansou (PTAA/INRAB)Antoine Affokpon (CRA-Sud/INRAB)
    Production nationale: 16.545 T en 1995 à    72.960 T en 2007, soit augmentation de 340    % en 12ans   Importations ...
   1966-1971: Aménagements de périmètres rizicoles (Malanville, Dévé,    etc.) avec assistance chinoise.   1972-1982: In...
   manque de matériel agricole (semences,    équipements, intrants)   pénibilité du battage , semis, sarclage, récolte ...
Contraintes biotiques à la production du riz au Bénin   Faible résistance aux maladies:    pyriculariose, panachure jaune...
   Systèmes de cultures pour la gestion de la fertilité des sols    rizicoles (ex. association/rotation riz-légumineuses)...
Contraintes abiotiques à laproduction du riz au Bénin   Baisse de la fertilité des sols   Inondations: pluies    intempe...
Batteuse-vanneusepetit modèle                                            Photo1: Battage manuel   Capacité horaire : 300 ...
Batteuse-vanneuse grand modèle   Capacité horaire : 700 à 1000    kg de grains de riz paddy par    heure   Taux de batta...
   Fourniture en 2011 de 48    batteuses-vanneuses au    profit des riziculteurs des    8 départements du Bénin   Format...
Trieuse-calibreuse –vanneuse de riz paddy etdécortiqué   Capacité : 650 à 900 kg/h   Taux vannage : 90 à 100%   Taux ca...
Dispositif d’étuvage:   Capacité: 20kg; 30kg; 300kg   Amélioration de la qualité du riz étuvé    par rapport méthode tra...
   Evaluation en milieu paysan des performances agronomiques    et phytosanitaires de variétés de riz tolérantes à la séc...
   Valorisation des balles de riz par    fabrication des briquettes pour    utilisation comme combustible   Aptitude à l...
   Agronomie:    * Chercheurs: 2    * Technicien permanent: 1   Post-récolte et valeur ajoutée:    * Chercheurs: 4    * ...
 Mise au point d’itinéraires techniques peformants adaptés à chaque type de riziculture Mise au point de systèmes de ges...
   D’importantes actions pour développement riziculture au    Bénin   Une évolution remarquable des superficies emblavée...
Merci de votre aimable       attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le riz au Bénin: amélioration des technologies de production et de transformation et perpectives

4 168 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 168
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
71
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le riz au Bénin: amélioration des technologies de production et de transformation et perpectives

  1. 1. Roger Ahouansou (PTAA/INRAB)Antoine Affokpon (CRA-Sud/INRAB)
  2. 2.  Production nationale: 16.545 T en 1995 à 72.960 T en 2007, soit augmentation de 340 % en 12ans Importations massives (378.000 T en 2005 et 350.000 T en 2007) destinées à la consommation interne (60.000 T environ) et aux réexportations. Demande du riz en 2015 estimée à 132750 tonnes (Adégbola et al.,2003 ) Objectif PSRSA: produire par an 180000 tonnes 205000 ha de bas fond disponibles
  3. 3.  1966-1971: Aménagements de périmètres rizicoles (Malanville, Dévé, etc.) avec assistance chinoise. 1972-1982: Intervention successive de sociétés étatiques (SADEVO, SONIAH et OBAR) 1984-1995: Intervention du Génie rural (Projet Bas-fond) par des micro-aménagements 1997: Relance filière riz avec Assistance FAO et ADRAO 1999: Installations unités de démonstration par PSSA dans Kandi, Dangbo et Glazoué 1999-2002: Appui PADSA (Analyse filière riz par PAPA et améliorations opérations post-récolte par PTAA). Les actions de promotion de la riziculture sont de plus en plus initiées à travers la réalisation des travaux d’aménagement de bas fonds et de périmètres irrigués, la diffusion de la variété de riz NERICA, l’organisation de la filière, journée nationale du riz.
  4. 4.  manque de matériel agricole (semences, équipements, intrants) pénibilité du battage , semis, sarclage, récolte faible production du riz. faible qualité du riz local comparée au riz importé (qualité riz obtenu ne répond pas aux préférences consommateurs ) faible compétitivité du riz local gestion des sous-produits (paille, son et balles de riz).
  5. 5. Contraintes biotiques à la production du riz au Bénin Faible résistance aux maladies: pyriculariose, panachure jaune, etc. Faible résistance aux ravageurs: foreurs de tiges, nématodes des grains Faible résistance des variétés aux adventices
  6. 6.  Systèmes de cultures pour la gestion de la fertilité des sols rizicoles (ex. association/rotation riz-légumineuses) 2007: Définition de densité et doses de fumure appropriées pour un bon rendement des variétés NERICA (ex. densité de semis 30 cm x 10 cm; dose fumure de 200 kg/ha de NPKSB coton et 75 kg/ha durée) 2009: Tests agronomiques sur 80 lignées/variétés de AfricaRice tolérantes à la sécheresse dont 10 choisies par Sélection Participative 2010: WAB 99-17, IR 68702-072-1-4-B et WAB 515-B- 10A1-4 choisies des 10 meilleures lignées/variétés de 2009 pour adaptabilité dans lécologie pluviale 2010: variétés R15 et R30 sélectionnées par les producteurs pour lécologie de bas-fond à Dassa
  7. 7. Contraintes abiotiques à laproduction du riz au Bénin Baisse de la fertilité des sols Inondations: pluies intempestives, subites et abondantes Séchéresse: précocité et augmentation de la durée de la période sèche marquée par de fortes températures
  8. 8. Batteuse-vanneusepetit modèle Photo1: Battage manuel Capacité horaire : 300 à 500 kg de grains de riz paddy par heure Taux de battage : 100% Taux de brisure des grains : 0% Taux de vannage : 95 à 100% Type : mobile sur 2 roues pneumatiques Consommation : 1,5 litres par heure Photo 2: Batteuse petit model
  9. 9. Batteuse-vanneuse grand modèle Capacité horaire : 700 à 1000 kg de grains de riz paddy par heure Taux de battage : 100% Taux de brisure des grains : 0% Taux de vannage : 95 à 100% Type : mobile sur 2 roues pneumatiques Moteur thermique diesel Photo 3: Batteuse grand modèle Puissance moteur : 6,5 cv
  10. 10.  Fourniture en 2011 de 48 batteuses-vanneuses au profit des riziculteurs des 8 départements du Bénin Formation des producteurs Photo 4: Batteuses de riz Guide d’utilisation livrées aux producteurs Financement: Projet d’Appui au CCRB Suivi et évaluation technico-économique en 2011-2012 Photo 5: Formation producteurs
  11. 11. Trieuse-calibreuse –vanneuse de riz paddy etdécortiqué Capacité : 650 à 900 kg/h Taux vannage : 90 à 100% Taux calibrage : 100% Photo 6: Calibreuse – vanneuse de riz
  12. 12. Dispositif d’étuvage: Capacité: 20kg; 30kg; 300kg Amélioration de la qualité du riz étuvé par rapport méthode traditionnelle Environ 5000 unités fournis dans tout le pays Formation sur fabrication organisé par ADRAO en 2008 Formation sur technique d’étuvage par Photo 7: Dispositif d’étuvage PROCGRN, PAMRAD en 2009 et 2010
  13. 13.  Evaluation en milieu paysan des performances agronomiques et phytosanitaires de variétés de riz tolérantes à la séchéresse suivant le dispositif Mother and Babies:• A Dassa (Erokowari) et Glazoué: Kpakpazoumè et Sowé• Test de 5 et de 10 meilleures variétés de riz pluvial et de bas-fond 2010• Nombre de paysans impliqués: 30 Caractérisation morphologique, agronomique et phytosanitaire de la collection nationale obtenue en 2010- 2011
  14. 14.  Valorisation des balles de riz par fabrication des briquettes pour utilisation comme combustible Aptitude à l’étuvage des différents variétés de riz: Dix variétés de riz paddy : BL19 ; IR841; TOX4008; BERIS 21 ; NERICA1; NERICA2; NERICA4; NERICA-L14; NERICA- L20; NERICA-L56. Travaux financés par Africa Rices et Photo 8: Balles de riz conduits par Dr Houssou Tests en milieu réel des batteuses- vanneuses de riz
  15. 15.  Agronomie: * Chercheurs: 2 * Technicien permanent: 1 Post-récolte et valeur ajoutée: * Chercheurs: 4 * Techniciens: 1
  16. 16.  Mise au point d’itinéraires techniques peformants adaptés à chaque type de riziculture Mise au point de systèmes de gestion intégrée de fertilité des sols et des nuisibles adaptés au changement climatique Valorisation des balles et pailles de riz dans l’alimentation animale Mise au point de trieuse de riz par la couleur
  17. 17.  D’importantes actions pour développement riziculture au Bénin Une évolution remarquable des superficies emblavées Défit de compétitivité à relever Faible adaptation des variétés et technologies au changement climatique Pratiques culturales inadéquates Nécessité de poursuivre les actions de recherche pour répondre aux besoins des producteurs et productrices
  18. 18. Merci de votre aimable attention

×