1 introduction systèmes-information-géographique

385 vues

Publié le

oijoi

Publié dans : Carrière
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
385
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
45
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

1 introduction systèmes-information-géographique

  1. 1. INTRODUCTION AUX SYSTEMES D’INFORMATION GEOGRAPHIQUE 1 ESI – École nationale Supérieure en Informatique
  2. 2. Origines – La cartographie Le géographe Al Idrissi a inclus, avec les informations héritées de l'Antiquité classique, les connaissances sur l'Afrique et l'océan Indien que les marchands et les explorateurs avaient 2 les marchands et les explorateurs avaient glanées depuis. Il réalisa ainsi les cartes les plus précises et les plus complètes de son temps. Carte d'Al Idrissi (vers 1154) Ouvrage :" ‫ق‬ ‫ا‬ ‫راق‬ ‫ا‬ ‫ق‬ ‫ا‬ ‫زھ‬ " dit également "Le livre de Roger" pour le roi de Sicile
  3. 3. Origines – La cartographie 3 Carte Idrissi Nord vers le bas
  4. 4. Qu’est ce qu’un SIG Presque tout se passe quelque part et dans la plupart des cas, de savoir où certaines choses se produisent est extrêmement important ? Exemples: 4 Exemples: Position des frontières de pays Localisation des hôpitaux Routage véhicules de livraison Gestion des peuplements forestiers Allocation de fonds pour défenses maritimes
  5. 5. Qu’est ce qu’un SIG 5
  6. 6. Qu’est ce qu’un SIG 6
  7. 7. Qu’est ce qu’un SIG SIG Systèmes d'information géographique (Geographical Information Systems ) sont une classe spéciale de systèmes d'information qui gardent la trace non seulement des événements, des 7 gardent la trace non seulement des événements, des activités et des choses, mais aussi de l'endroit où ces événements, les activités et les choses se passent ou existent.
  8. 8. Qu’est ce qu’un SIG Outil informatique permettant d'organiser et présenter des données numériques spatialement référencées, ainsi que de produire des plans et cartes. 8 produire des plans et cartes.
  9. 9. Qu’est ce qu’un SIG Il ya un certain nombre de définitions des SIG. Différents groupes de personnes (grand public, les planificateurs, les enseignants, les scientifiques) peuvent trouver une définition 9 scientifiques) peuvent trouver une définition différente utile.
  10. 10. Qu’est ce qu’un SIG Quelques définitions: "Un SIG est un outil informatique pour résoudre des problèmes géographiques" "Le SIG est un système d'aide à la décision spatiale " 10 "Le SIG est un système d'aide à la décision spatiale " "Un SIG est un inventaire mécanisée des caractéristiques et des installations réparties géographiquement" "Le SIG est un outil pour automatiser les tâches fastidieuses si effectuées à la main" « Le SIG est une collection de matériel informatique, des logiciels et des données géographiques pour la capture, la gestion, l'analyse et l'affichage de toutes les formes d'information à référence géographique."
  11. 11. Qu’est ce qu’un SIG Un système d'information géographique (SIG) a la capacité de stocker, extraire, manipuler et analyser une gamme de données spatiales. Avec un SIG l'utilisateur peut poser des questions de 11 Avec un SIG l'utilisateur peut poser des questions de données relatives à la carte, rechercher des modèles et des distributions et d'enquêter sur les relations sous-jacentes entre les différents ensembles de data. SIG gère les données géo-référencées rapidement et efficacement.
  12. 12. Qu’est ce qu’un SIG 12
  13. 13. Transversalité des SIG ImagerieImagerie PhotoPhoto-- grammétriegrammétrie ConceptionConception AssistéeAssistée 13 grammétriegrammétrieAssistéeAssistée parpar OrdinateursOrdinateurs GéodésieGéodésie TélédétectionTélédétection Bases deBases de DonnéesDonnées SIGSIG
  14. 14. Domaines d’application - Exemples 14
  15. 15. Types de SIG SIG de bureau : MapInfo, ArcGIS, … GeoBrowser : Google Earth SIG basé Web : 15 SIG basé Web :
  16. 16. Types de SIGCarte SIG (Desktop) 16 SIG Web / Carte Web
  17. 17. Types de données dans les SIG Données attributaires : Statistiques, texte, Données spatiales : 17 Données spatiales : Il existe deux formats utilisés par les systèmes SIG pour stocker et récupérer des données géographiques: Raster Vectoriel
  18. 18. Le format Raster Les données sont divisées en cellules, pixels, ou éléments Les cellules sont organisées en tableaux 18 Les cellules sont organisées en tableaux Peut-être est l'exemple le plus commun de données raster est l’image numérique.
  19. 19. Le format vectoriel Les données sont associées à des points, des lignes ou des polygones Les points sont situés par des coordonnées Les lignes sont décrites par un ensemble de vecteurs 19 Les lignes sont décrites par un ensemble de vecteurs reliant des segments de ligne (décrites par les coordonnées de départ du vecteur, sa direction, et de l'ampleur ou de la longueur). Zones ou polygones sont décrits par une série de vecteurs entourant la zone.
  20. 20. Le format vectoriel de base Point 20 Ligne Polygone
  21. 21. Représentation d’un objet Objet sur carte SIG Format Vecteur SIG Format Raster 21
  22. 22. Le format vectoriel étendu 22
  23. 23. Les format SIG La plupart des logiciels de SIG peuvent afficher à la fois des données vecteur et des données raster. Généralement les données Raster constituent les premières couches. 23 premières couches.
  24. 24. Les format SIG 24
  25. 25. Les couches – “Layers” Les données sur les différents thèmes sont stockés dans "couches" séparées. Cela peut être utilisé pour construire des modèles complexes du monde réel à partir de sources très 25 complexes du monde réel à partir de sources très disparates. Généralement une couche contient un type de données.
  26. 26. Les couches – “Layers” 26
  27. 27. Les couches – “Layers” Exemple : Chaque couche rassemblant l'ensemble des objets homogènes (bâti, rivières, voirie, parcelles, etc.). 27
  28. 28. Les couches – “Layers” 28
  29. 29. Les systèmes de coordonnées Les données spatiales sont généralement enregistrées en latitude et longitude, souvent exprimées en degrés décimaux. D'autres systèmes couramment utilisés : 29 D'autres systèmes couramment utilisés : UTM Universal Transverse Mercator. Ces systèmes sont des projections de la surface courbe du globe sur une surface plane.
  30. 30. Les systèmes de coordonnées Les données spatiales sont généralement enregistrées en latitude et longitude, souvent exprimées en degrés décimaux. D'autres systèmes couramment utilisés : 30 D'autres systèmes couramment utilisés : UTM Universal Transverse Mercator. Ces systèmes sont des projections de la surface courbe du globe sur une surface plane.
  31. 31. Les systèmes de coordonnées 31
  32. 32. Requêtes SIG Requête attributaire Sélectionner avec les données d'attribut (par exemple en utilisant SQL) Les résultats peuvent être mappés ou présentés sous forme 32 Les résultats peuvent être mappés ou présentés sous forme de base de données classique Peut être utilisé pour produire des cartes des sous- ensembles de données Requête spatiale En cliquant sur les caractéristiques sur la carte pour découvrir leurs valeurs d'attribut Utilisé en combinaison ceux-ci sont un moyen puissant d'explorer configurations spatiales dans vos données
  33. 33. Requêtes SIG 33
  34. 34. Evolutions actuelles Internet / Intranet – développement du web mapping Integration des SIG et de les technologies de l‘information 34 – émergence des serveurs de données Définition de normes – Consortium OpenGIS – ISO TC 211
  35. 35. Evolutions actuelles Intégration du SIG dans la bureautique – croissance de la puissance et des fonctionnalités – convivialité croissante – nouveaux outils de développement 35 – nouveaux outils de développement Conception de produits finis Intégration des métadonnées (informations sur les données) Visualisation 3D SIG mobile
  36. 36. Références Bernhardsen, Tor. 2002. Geographic Information Systems, An Introduction, 3rd ed., John Wiley and Sons, Toronto. Heywood, I., Cornelius, S. and S. Carver, 2006 (3rd Edition), An Introduction to Geographical Information Systems (Prentice- Hall). 36 Hall). Lo, C.P. and Albert K.W. Yeung, 2007. Concepts and Techniques of Geographic Information Systems, 2nd ed., Pearson Education Canada, Inc., Toronto. Longley, PA, et. al, 2005 (2nd Edition), Geographic Information Systems and Science (Chichester: John Wiley and Sons Ltd). Star, Jeffrey, and John Estes. 1990. Geographic Information Systems, An Introduction, Prentice Hall, Englewood Cliffs, New Jersey.

×