Communautés de pratique : un outil pour l'apprentissage

1 231 vues

Publié le

Description, avantages, facteurs de succès, leadership, liste de sujets

Publié dans : Technologie
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 231
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
561
Actions
Partages
0
Téléchargements
7
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Titre + Agile Partnership
    Depuis 2007
    En ce moment à La Presse
    4e année consécutive que je présente à l’Agile Tour
  • Selon la théorie du “situational learning” de E Wenge et Jean Lave
    CoP = groupe de gens qui partagent une passion pour qqch qu’ils font et qui apprennent à le faire mieux en interagissant régulièrement

    Ressources :
    - experiences, histoires, outils, façons de faire pour adresser des problèmes

    Il y en a plusieurs, spontanés ou non:
    TPE
    Groupes de lecture
    Gang de filles à l’école
    Rescapés qui veulent survivre


  • Ça vous fait penser à quoi?
  • PARTICIPATION : Intégration des nouveaux : en travaillant avec eux, et non seulement en leur donnant accès à de l’info
    On obtient la confiance des anciens en participant activement (et non seulement en écoutant)

    Au départ, de la périphérie – par la suite, plus central
  • Important : sinon ça va mourir
  • expert qui sait partager et renouveler ses connaissances
  • Ça peut changer à chaque fois, c’Est pas comme la durée d’un sprint
  • Et évidememnt : ce que j’ai entendu à l’Agile Tour
  • Responsabilité indiv : C Avery (DENIAL – LAY BLAME – JUSTIFY – SHAME – OBLIGATION – RESPONSIBILITY – QUIT )
    Dysfonctions d’une équipe : P Lencioni (TRUST – CONFLICT – COMMITMENT – ACCOUNTABILITY – RESULTS)
    Styles sociaux : Facilitant – analyste – Contrôlant – Promouvant
    Culture (typologie de Shneider) : Contrôle – collaboration – cultivation - compétence
  • Animation :
    assurance que les questions sont répondues
    Mises en relation (qui fait quoi, qui sait quoi, qui connaît qui, etc.)
    Démarrage de groupes de travail
    Diffusion proactive d’information personnalisée
  • Communautés de pratique : un outil pour l'apprentissage

    1. 1. Communautés de pratique Un outil pour l’apprentissage
    2. 2. Je me présente Isabelle Therrien Coach Agile, Scrum Master, Formatrice et Conférencière @itherrien itherrien@agilepartnership.com agilepartnership.com/equipe/isabelle-therrien
    3. 3. CoP : outil d’apprentissage Une CoP est un groupe d’individus fédérés par des centres d’intérêt communs coopérant et échangeant régulièrement leurs connaissances pour créer une valeur collective partageant des ressources communes Apprentissage actif, nécessite la participation dans les relations/conversations
    4. 4. Objectifs / Avantages • Faciliter l’apprentissage • Sentir l’appui des autres • Maîtriser et approfondir un domaine d’expertise • Accélérer l’innovation • Faciliter la résolution de problèmes • Partager ensemble pour être plus fort individuellement
    5. 5. Objectifs / Avantages • Innover • Attirer les nouveaux talents et retenir le personnel • Conserver les connaissances • Standardiser les pratiques
    6. 6. Démarrage Construire le projet / charte de communauté • Définir une motivation (objectif) • Conditions d’appartenance • Principes de fonctionnement • Niveau d’engagement requis Bâtir un embryon de carnet de sujets
    7. 7. Facteurs de succès Les individus sont présents, sont motivés et collaborent Le groupe démontre des résultats tangibles et mesurables L’appartenance est fondée sur la participation Le leadership est approprié
    8. 8. Leadership situationnel « Une communauté ne se dirige pas, elle s’anime » • Repérer des membres •Organiser des rencontres •Clarifier l’intérêt des membres •Cerner le thème 1.Initialisation • Mobiliser les acteurs clés • Valoriser les premiers résultats concrets • Faciliter la reconnaissance entre les membres 2.Coalition • Adapter l’organisation • Intégrer des nouveaux acteurs • Passer des échanges à la production collective 3.Action • Redéfinir le projet • Identifier des nouveaux acteurs 4.Dispersion • Segmenter et initier de nouveaux projets • Archiver les connaissances et résultats 5.Disparition
    9. 9. Changement au pouvoir • Comment opérer cette transition? o Mettre en avant le nom des auteurs des publications o Valoriser les publications et interventions de qualité o Permettre facilement les contacts avec les auteurs L’information c’est le pouvoir Reconnaissance en tant qu’expert
    10. 10. Formats Résolution de problèmes Coaching circle Retour d’expérience Livre (ou livres) Veille technologique On explore un sujet
    11. 11. Carnet de sujets - Équipiers
    12. 12. Carnet de sujets – PO
    13. 13. Carnet de sujets - SM
    14. 14. Les outils • Simples mais évolutifs • Paramétrables • Animation importante Les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
    15. 15. Ça sent mauvais • Les gens ont toujours quelque chose de plus intéressant à faire • Le carnet des sujets n’est pas consulté • On annule des rencontres souvent • C’est toujours la même personne qui contribue
    16. 16. Et si… On ouvrait à tous? On partageait en dehors des rencontres? On sortait de l’entreprise? On construirait l’organisation dans cette logique?
    17. 17. À retenir L’importance du projet commun Bonne animation encourageant la participation progressive Ne pas trop s’empêtrer dans les outils
    18. 18. Références • Jean Lave, Étienne Wenger and communities of practices • Livre blanc “Les communautés de pratiques”
    19. 19. Isabelle Therrien @itherrien itherrien@agilepartnership.com

    ×