Fiche de révision chap 2 svt

628 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
628
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Fiche de révision chap 2 svt

  1. 1. I) La place de l’Homme parmi les espèces vivantes<br />Classification :<br />Eucaryote, tétrapode, amniote, vertébré, mammifère placentaire<br />Tétrapode : qui possède deux paires de membres munis de doigts (permet de supporter le corps et de bouger sur la terre ferme). <br />Vertébré : qui possède un squelette interne constitué d’un crâne entourant un centre nerveux et de vertèbres se succédant le long d’un axe dorsal.<br />Eucaryote : qui possède un vrai noyau (compartiment spécialisés délimités par une membrane).<br />Amniote : qui possède un amnios à l’état embryonnaire<br />Distinction entre vertébré amniote et mammifère primate!!<br />Mammifère : qui possède des glandes mammaires, des poils sur le corps, qui régule sa température corporelle.<br />Primate : apparu il y a 60 millions d’années : pouces opposables, extrémité des doigts riche en terminaisons tactiles avec des ongles plats, appareil visuel adapté à une excellent vision en relief, cerveau bien développé.<br />SCHÉMA EN BOITES <br />II) La place de l’Homme parmi les primates<br />1) Données anatomiques<br /> Primate, hominoïde, hominoïdé, hominidé, homininé<br />Lémurien, Gibbon, Ourang-Outan, Gorille, Bonobo/Chimpanzé, Homme<br />Hominoïde : de Gibbon à Homme, absence de queue, narines rapprochées,…<br />2) Données chromosomiques<br />Mise en place de ce savoir par l’étude des données chromosomiques.<br />Hominoïdés : De Ourang-Outan à Homme, issus d’un certain nombre de remaniements chromosomiques retraçables par les scientifiques (soudure de chromosomes, inversions…)<br />Hominidés : De Gorille à Homme, caryotype étroitement apparenté<br />3) Données moléculaires<br />La comparaison de séquences peptidiques montre que dans leur globalité les chimpanzés sont les plus proches de l’Homme et permettent de former le groupe des homininés.<br />SCHÉMA ARBRE PHYLOGÉNÉTIQUE EXAMPLE<br />ChimpanzéHomme<br />Absence de queue (coccyx)Similitudes moléculaires, chromosomiques et comportementalesAncêtre communGorillePouces opposables, ongles platsOurang-OutanGibbonLémuriens<br />III) La lignée humaine et ses similitudes avec les chimpanzés1) Avec les chimpanzés-Caractères génétiques : 96% environ -Confection et usage d’outils (chimpanzés habiles pour confectionner des outils pour capture des insectes par exemple)-Organisation sociale et les comportements (vie en communauté hiérarchisée, partage de la nourriture)-Bonobos (sous-type de chimpanzé) encore plus proche des humains : proches dans la sexualité et dans le fait qu’ils soient bipèdes volontiers-L’ancêtre commun n’est ni un chimpanzé ni un Homme. Portrait robot : de taille moyenne (30 à 40 kg poru 1 mètre), cerveau relativement développé de 300 à 400 cm3… IL PARTAGE L’ENSEMBLE DES CARACTÈRES DÉRIVÉS PRÉSENTS CHEZ L’HOMME ET CHEZ LE CHIMPANZÉ!!!!2) Les critères d’appartenance à la lignée humaine<br />L’Homme se distingue par : <br /><ul><li>Machôire en V
  2. 2. Régression de la face
  3. 3. Menton moins proéminant
  4. 4. Dents réduites par rapport au chimpanzé
  5. 5. Caractères liés à la bipédie
  6. 6. Fémur oblique
  7. 7. Colonne vertébrale à quatre courbures
  8. 8. Bassin court et évasé
  9. 9. Volume cérébral important
  10. 10. Manifestation d’une pensée réfléchie</li></ul>Lignée humaine : l’histoire évolutive qui s’échelonne depuis l’ancêtre commun homme/chimpanzé jusqu’à l’Homme moderne. Cette lignée couvre 7 à 8 millions d’années<br />Tout fossile qui présente au moins un caractère dérivé caractéristique de la lignée humaine est considéré comme membre de celle-ci.<br />Schéma… je sais pas… dessiner un squelette?<br />

×