Royaume du Maroc        Conseil Régional de l’OrientalPlan de développement stratégique de la          Région de l’Orienta...
Sommaire  1   Présentation des caractéristiques du territoire  2   Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental     ...
Sommaire  1   Présentation des caractéristiques du territoire  2   Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental     ...
Périmètre d’analyse                         Relief                 Climat       PluviométrieCaractéristiquesphysiques     ...
Relief     La Région s’étend sur 83 000 km² et se caractérise par une grande diversité des paysages                       ...
Climat     La Région est caractérisée par deux grands types de climat                                                     ...
Pluviométrie     La pluviométrie joue un rôle clef dans une région globalement aride                                      ...
Démographie -1/4-     La population de la Région, estimée à 2M d’habitants en 2008, est jeune et concentrée dans les provi...
Démographie -2/4-     Le dynamisme démographique est moins important qu’au niveau national                                ...
Démographie -3/4-     La région se caractérise par des mouvements migratoires internes importants…                        ...
Démographie -4/4-     …mais également par des flux externes qui en font la région d’origine d’un MRE sur trois            ...
Niveau de vie     La Région est marquée par un déséquilibre nord sud important                                            ...
Activité     La Région se caractérise par un faible taux d’activité                                                       ...
Sommaire  1   Présentation des caractéristiques du territoire  2   Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental     ...
L’Oriental ne tire pas suffisamment profit de ses atouts et accuse un retard de   développement important, particulièremen...
Atouts majeurs -1/12-         Une position géographique   Positionnement de la Région de l’Oriental    1                pr...
Atouts majeurs -2/12-          Des ressources naturelles          Carte schématique des écosystèmes de la Région de l’Orie...
Atouts majeurs -3/12-         Des ressources naturelles          Focus sur les écosystèmes forestier et steppique de la Ré...
Atouts majeurs -4/12-          Des ressources naturelles     Quelques plages naturelles de la Région de l’Oriental (Provin...
Atouts majeurs -5/12-          Des ressources naturelles                                    Focus sur l’Oasis de Figuig   ...
Atouts majeurs -6/12-             De nombreux sites     Focus sur les Sites d’Intérêt Biologique et Écologique (SIBE) de l...
Atouts majeurs -7/12-              De nombreux sites                              Patrimoine architectural de l’Oriental  ...
Atouts majeurs -8/12-           Une culture authentique                               L’Oriental, confluent culturel    4 ...
Atouts majeurs -9/12-           Une culture authentique                Exemples de chants, danses et folklore de la Région...
Atouts majeurs -10/12-           Une culture authentique                         Quelques plats typiques de la Région de l...
Atouts majeurs -11/12-           Une culture authentique                         Produits d’artisanat d’art de la Région d...
Atouts majeurs -12/12-         Un terroir riche en produits   Produits du Terroir de la Région de l’Oriental    5         ...
Faiblesses principales -1/16-                                           Temps de trajet de Rabat vers les        Distance ...
Faiblesses principales -2/16-              Un territoire enclavé         Fréquences hebdomadaires des vols à partir de l’a...
Faiblesses principales -3/16-              Un territoire enclavé         Fréquences hebdomadaires des vols à partir de l’a...
Faiblesses principales -4/16-              Des infrastructures           Accès de la population de l’Oriental au réseau d’...
Faiblesses principales -5/16-              Des infrastructures               Accès de la population de l’Oriental au résea...
Faiblesses principales -6/16-              Des infrastructures                 Focus sur l’infrastructure de santé dans la...
Faiblesses principales -7/16-              Des infrastructures                   Focus sur le personnel de santé dans la R...
Faiblesses principales -8/16-              Des infrastructures              insuffisantes et des                          ...
Faiblesses principales -9/16-              Des infrastructures              insuffisantes et des                          ...
Faiblesses principales -10/16-               Une économie peu                                                    PIB/ hab....
Faiblesses principales -11/16-                Une économie peu                                           Exemple de perfor...
Faiblesses principales -12/16-                 Une économie peu          Exemple de performance       Titre à revoir Struc...
Faiblesses principales -13/16-         Une économie souterraine                         Part de l’informel dans le commerc...
Faiblesses principales -14/16-         Une économie souterraine   Chiffres clés du commerce de contrebande et impacts soci...
Faiblesses principales -15/16-         Une économie souterraine          Répartition des dépôts et des crédits par décaiss...
Faiblesses principales -16/16-           Une offre de loisirs et de       Principales infrastructures de loisirs et de div...
Sommaire  1   Présentation des caractéristiques du territoire  2   Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental     ...
Face à ce constat, une dynamique a été amorcée en 2003 -1/4-     Des infrastructures de transports majeures pour désenclav...
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Stratégie de la Région de l'Oriental 2011
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Stratégie de la Région de l'Oriental 2011

9 744 vues

Publié le

https://www.fb.com/ParAliBelhaj Résumé de la stratégie de la Région de l'Oriental au Maroc. Une stratégie réalisée par le conseil de la région de l'oriental sous la présidence de Mr Ali Belhaj

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
9 744
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 775
Actions
Partages
0
Téléchargements
372
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Stratégie de la Région de l'Oriental 2011

  1. 1. Royaume du Maroc Conseil Régional de l’OrientalPlan de développement stratégique de la Région de l’Oriental Avril 2011
  2. 2. Sommaire 1 Présentation des caractéristiques du territoire 2 Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental L’Oriental ne tire pas suffisamment profit de ses atouts et accuse un retard de développement important, particulièrement marqué au sud de la Région Face à ce constat, une dynamique a été amorcée en 2003 3 Plan de développement stratégique de la Région de l’Oriental à horizon 2020 Notre ambition 5 idées fortes pour fonder la stratégie de l’Oriental 11 dossiers stratégiques pour construire un territoire attractif 3 outils clés pour accompagner la mise en œuvre Page 2
  3. 3. Sommaire 1 Présentation des caractéristiques du territoire 2 Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental L’Oriental ne tire pas suffisamment profit de ses atouts et accuse un retard de développement important, particulièrement marqué au sud de la Région Face à ce constat, une dynamique a été amorcée en 2003 3 Plan de développement stratégique de la Région de l’Oriental à horizon 2020 Notre ambition 5 idées fortes pour fonder la stratégie de l’Oriental 11 dossiers stratégiques pour construire un territoire attractif 3 outils clés pour accompagner la mise en œuvre Page 3
  4. 4. Périmètre d’analyse Relief Climat PluviométrieCaractéristiquesphysiques Démographie Niveau de vie ActivitéCaractéristiquessocio-économiques Page 4
  5. 5. Relief La Région s’étend sur 83 000 km² et se caractérise par une grande diversité des paysages Nador et Driouich • Relief plus ou moins accidenté marqué par le Rif à l’Ouest et le fleuve Moulouya qui constitue une limite naturelle avec la province de Berkane à l’est Berkane • Frontalière du Rif et caractérisée par la montagne de Béni Snassen et la plaine de Triffa • Possède 13 km de côte entre la frontière algérienne et Cap de l’Eau (Nador) Oujda-Angad • Bordée au nord par la montagne de Beni Snassen Taourirt • Distinguée par le fleuve de Moulouya qui la traverse dans des gorges assez profondes, et le fleuve Oued Za… • …qui ont permis la construction de 3 barrages (Mohamed V, Mechraa Hammadi ainsi que Lagras) Montagnes ou plateaux découpés Jerada • Formée essentiellement par des montagnes et hauts plateaux Hauts plateaux tabulaires • Caractérisée par des champs d’exploitations minières (anthracite, plomb, argent, Plaines, dépressions et vallées etc) très importants Principales crêtes de montagne Côte rocheuse ou à falaises Figuig • Caractérisée par des plateaux et des chainons de montagnes Grands escarpementsSource : SDAR Oriental, 2004 Page 5
  6. 6. Climat La Région est caractérisée par deux grands types de climat Un climat méditerranéen semi- aride à aride au nord – Hivers doux et étés chauds – Taux d’ensoleillement élevé – Aridité importante Un climat continental au centre, avec des facteurs sahariens au sud de la région Moyenne des températures minimales au Moyenne des températures maximales au – Hivers doux et étés chauds mois de janvier (°C) mois de juillet (°C) – Fort taux d’ensoleillement > 12 > 28 à 32 – Très grande aridité 8 à 12 32 à 36 4à8 36 à 40 <4Source : SDAR Oriental, 2004 Page 6
  7. 7. Pluviométrie La pluviométrie joue un rôle clef dans une région globalement aride La variance climatique entre le nord et le sud de la région se répercute sur la pluviométrie : Le nord est la zone la plus favorisée où la moyenne annuelle atteint plus de 400ml Le sud est une zone où la pluviométrie ne dépasse pas les 100 ml/an L’aridité structurelle et les sécheresses récurrentes obligent, pratiquement partout, à avoir recours à l’irrigation notamment pour l’activité agricole Chiffres clés, Région de l’Oriental, pluviométrie (en millimètres) 2003-2004 2005-2006 2007-2008 Précipitations moyennes (mm) Nador 641,9 315,1 405,7 < 100 100 à 200 Oujda 353,8 230,1 257,9 200 à 400 Maroc 511,4 375,4 267,2 < 400Source : SDAR Oriental, 2004; Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime Page 7
  8. 8. Démographie -1/4- La population de la Région, estimée à 2M d’habitants en 2008, est jeune et concentrée dans les provinces du nord Population totale Pyramide des âges 0,7 6,5% 0,3 0,5 15,5% Près de 80% de la population est concentrée dans les provinces 0,2 du nord 0,1 29% 50% de la population a moins de 25 ans 20,5% 0,1 29,5 % Chiffres clés, Région de l’Oriental 1994 2008 Plus de 65 ans Total 45 à 65 ans population 1,8 2,0 Taille de la population par (MHab.) x province en 2008 25 à 44 ans en millions d’habitants 15 à 24 ans < 15 ansSource : HCP; Analyse Valyans Consulting Page 8
  9. 9. Démographie -2/4- Le dynamisme démographique est moins important qu’au niveau national Population globale 2 2,5 1,9 Le renouvellement des générations 2,5 est assuré par un taux de fécondité de 2,1 2,5 Le taux de mortalité infantile est inégal selon les provinces (très élevé dans les provinces du sud) 2,9 Chiffres clés, 2004 Oriental Maroc TCAM population, 1994 à 2008 Taux de mortalité infantile, pour 1000, 2004 % Population 51% 51% TCAM global féminine < 40 < 0,5% Taux de 40 à 50 2,1 2,5 fécondité 0,5 à 1% > 50 Taux de mortalité > 1% 39,3 42,8 infantile x Indice de féconditéSource : HCP; Analyse Valyans Consulting Page 9
  10. 10. Démographie -3/4- La région se caractérise par des mouvements migratoires internes importants… Population rurale Population rurale 47% 40% 10% 40% La Région connaît un flux 35% migratoire rural important qui touche notamment les provinces de Figuig, Nador et Driouch 49% Chiffres clés, 2004 1994 2008 TCAM population, 1994 à 2008 Répartition de la population par milieu, 2008 % Population 51% 65% TCAM rural urbaine > - 0,5% Part de la population rurale - 0,5% à - 1% x% par province % Population 49% 35% rurale < -1%Source : HCP; Analyse Valyans Consulting Page 10
  11. 11. Démographie -4/4- …mais également par des flux externes qui en font la région d’origine d’un MRE sur trois Un phénomène de diaspora régionale La Région connaît un flux 17 % migratoire vers l’étranger 45 % important 11 % La diaspora régionale s’est dirigée 14 % principalement vers les régions industrielles du Nord-Ouest européen (Belgique, Hollande, 10 % France et surtout Allemagne) 1 million d’émigrés originaires de la région de l’Oriental Chiffres clés, 2007 Principales régions émettrices de l’émigration marocaine Oriental Maroc Principaux pays d’accueil des migrants de l’Oriental MRE ~1 ~ 3,3 En millions Part de l’émigration de la x% RégionSource : Marocains de l’Extérieur, 2007 (extrapolation sur la base des données collectées pour le Grand Nador); Analyse Valyans Consulting Page 11
  12. 12. Niveau de vie La Région est marquée par un déséquilibre nord sud important 2,5% 3,8% 2,5% La Région se caractérise par un fort taux de pauvreté 4,6% particulièrement marqué dans les 2,9% provinces du sud ... … qui se traduit notamment par les conditions d’habitat précaires des ménages 12,5% Chiffres clés, Oriental Classement Oriental régional % Population connecté au réseau Taux de Taux de pauvreté 17,9% 11/16 d’électricité pauvreté 2004* Faible > 70 IDH, 2004* 0,58% 8/16 Moyen 60 à 70 Élevé < 60 Dépense, 2007* 11 570 8/16 Dh/ an / personne Très élevé % Ménages en habitat précaire*Source : SDAR Oriental, 2004; * HCP, recensement de la population 2004 et compte régionaux 2007 Page 12
  13. 13. Activité La Région se caractérise par un faible taux d’activité Répartition de la population active par secteur, 2004* La Région enregistre en 2004 un taux d’activité hétérogène sur le 14% territoire 28% 1/3 de la population active opère dans le secteur tertiaire Le second tiers est employé dans 34% 10% l’agriculture 14% Chiffres clés, Oriental, 2008 Classement Oriental régional Taux d’activité, 2004 Agriculture & Mines Taux d’activité 45% 11/16 Milieu rural Industrie Taux d’activité 13,5% 15/16 > 30% BTP féminin 25 à 30% Tertiaire Taux de 20% 16/16 chômage < 25% AdministrationSource : SDAR Oriental, 2004; * HCP, recensement de la population 2004 et Annuaire statistique 2009 Page 13
  14. 14. Sommaire 1 Présentation des caractéristiques du territoire 2 Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental L’Oriental ne tire pas suffisamment profit de ses atouts et accuse un retard de développement important, particulièrement marqué au sud de la Région Face à ce constat, une dynamique a été amorcée en 2003 3 Plan de développement stratégique de la Région de l’Oriental à horizon 2020 Notre ambition 5 idées fortes pour fonder la stratégie de l’Oriental 11 dossiers stratégiques pour construire un territoire attractif 3 outils clés pour accompagner la mise en œuvre Page 14
  15. 15. L’Oriental ne tire pas suffisamment profit de ses atouts et accuse un retard de développement important, particulièrement marqué au sud de la Région 5 atouts 5 faiblesses majeurs principales Une position géographique 1 Un territoire enclavé 1 privilégiée Des infrastructures insuffisantes et Des ressources naturelles 2 des services de base peu 2 abondantes et diversifiées performants De nombreux sites remarquables à 3 Une économie peu développée 3 fort potentiel Une culture authentique aux Une économie souterraine 4 4 influences multiples pénalisante Un terroir riche en produits de Une offre de loisirs et de 5 5 qualité divertissement limitée Une région globalement peu attractive mais aux potentialités multiplesAnalyse Valyans Consulting Page 15
  16. 16. Atouts majeurs -1/12- Une position géographique Positionnement de la Région de l’Oriental 1 privilégiée IDE en MMDh, 2009 >7 4à7 1à4 Importance des bassins de Grâce à son consommation positionnement internationaux privilégié, l’Oriental Importance des bassins de est au carrefour de consommation nationaux bassins de ~ 500 km ~ 1000 km ~ 1500 km ~ 2500 km production et de consommation Exportations Maroc, 2009 majeurs Europe : 77,2 MMDh Dont 51,2 France & Espagne MENA : 6,6 MMDh Dont 1,1 Algérie Afrique : 5,4 MMDhAnalyse Valyans Consulting Page 16
  17. 17. Atouts majeurs -2/12- Des ressources naturelles Carte schématique des écosystèmes de la Région de l’Oriental 2 abondantes et variées -1/4- Potentiel agricole Fort potentiel agricole vv v Ressources minières v v v Ressources halieutiques v vv La multiplicité des Cours d’eau pérenne écosystèmes v v présents confère à la v v v Plages discontinues v vv Région de l’Oriental v v v Plage continue une biodiversité v v v v v exceptionnelle v v Forêt v v v v v v v v v Steppe Source thermaleSource : SDAR Oriental, 2004 Page 17
  18. 18. Atouts majeurs -3/12- Des ressources naturelles Focus sur les écosystèmes forestier et steppique de la Région de l’Oriental 2 abondantes et variées -2/4- Superficie forestière : ~330 000 ha Superficie alfatière : ~2 000 000 ha Chêne vert : ~150 000 ha Thuya : ~130 000 ha Genévrier : ~33 000 ha Image Image Image L’Oriental abrite l’une des plus importantes réserves forestières du Maroc … Pin d’Alep naturel : ~7 000 Plantes aromatiques et Alfa : ~2 000 000 ha ha médicinales : ~200 000 ha … ainsi que la plus vaste superficie alfatière au niveau mondial Image Divers : ~ 40 000 haSource : HCEFLCD, 2008 Page 18
  19. 19. Atouts majeurs -4/12- Des ressources naturelles Quelques plages naturelles de la Région de l’Oriental (Provinces de Nador et Berkane) 2 abondantes et variées -3/4- Aghirmaouan Akemkoum El Baz L’Oriental dispose d’un littoral d’exception : il s’étend sur environ Sidi Bachir Plage rouge 200 km et compte de nombreuses plages préservéesAnalyse Valyans Consulting Page 19
  20. 20. Atouts majeurs -5/12- Des ressources naturelles Focus sur l’Oasis de Figuig 2 abondantes et variées -4/4- • Située dans un cirque montagneux du Haut Atlas oriental, bordée au nord-ouest par le Jbel Grouz (1192m) et à l’est par le Jbel El-Haïmeur (1168 m) … • … l’Oasis offre un paysage unique aux visiteurs … La Région de l’Oriental offre des paysages désertiques uniques… … Figuig est sans conteste une des plus belles oasis du Royaume • … Sa palmeraie s’étend sur environ ~ 650 ha avec une altitude moyenne de 880 m et compte 120 000 palmiers • Elle est également connue pour ses vestiges historiques (remparts, ksours, minaret, etc.)Analyse Valyans Consulting Page 20
  21. 21. Atouts majeurs -6/12- De nombreux sites Focus sur les Sites d’Intérêt Biologique et Écologique (SIBE) de l’Oriental 3 remarquables à fort potentiel -1/2- 1 SIBE littoral 2 3 4 1. Cap des 3 Fourches 2. Jbel Gourougou 1 1 3. Lagune de Nador 4. Embouchure de la 2 5 Moulouya La Région est riche de 11 Sites d’Intérêt 3 4 SIBE continental Biologique et 1. Jbel Beni Snassen Écologique … 2. Barrage Mohammed V … dont un site -la 3. Lalla Mimouna Moulouya- érigé en 4. Lalla Chafia 5. Jbel Chekhar aire protégée au 6. Jbel Krouz niveau national 6 SIBE préhistorique 1. TafoughaltSource : HCEFLCD, 2004 Page 21
  22. 22. Atouts majeurs -7/12- De nombreux sites Patrimoine architectural de l’Oriental 3 remarquables à fort potentiel -2/2- Ksours de Figuig M La Région de l’Oriental possède également un Bab Al Gharbi, Medina d’Oujda patrimoine architectural riche M Ancienne médina Kasbah Les 7 ksours de Figuig Sanctuaire de Sidi YahiaAnalyse Valyans Consulting Page 22
  23. 23. Atouts majeurs -8/12- Une culture authentique L’Oriental, confluent culturel 4 aux influences multiples -1/4- Une culture composite : Illustration par les langues Principales langues parlées et/ou écrites dans la région (après l’arabe) Tamazight Français Tarifit De part sa diversité naturelle, historique et ethnique, la Région 5% 39% 43% de l’Oriental est culturellement riche Zone d’influence rifo-espagnole Zone d’influence algéro-française Zone d’influence amazigho-oasienneSource : HCP – RGPH 2004; Analyse Valyans Consulting Page 23
  24. 24. Atouts majeurs -9/12- Une culture authentique Exemples de chants, danses et folklore de la Région de l’Oriental 4 aux influences multiples -2/4- Musique Gharnati, genre musical typique de la ville de Oujda influencé par la culture arabo-hispanique de lAndalousie. Laâlaoui, danse populaire de la Région de l‘Oriental. Riche en percussion, rythmes et expressions, elle est exécutée par plusieurs danseurs guidés par un meneur. Ils se tiennent coude à coude pour signifier lunité indissoluble qui devait, autrefois, lier les La Région de guerriers face à lennemi. l’Oriental est forte d’une tradition Reggada, danse traditionnelle née dans les monts musicale et des Béni-Snassen (région de Berkane) rythmée par le folklorique unique bendir et la ghaîta. La Reggada se danse avec des mouvements dépaules, un fusil (ou un bâton), en frappant des pieds contre le sol au rythme de la musique. Fantasia, spectacle traditionnel de simulation d’assauts militaires, prend la forme d’évolutions équestres accompagnées de décharges de fusils.Analyse Valyans Consulting Page 24
  25. 25. Atouts majeurs -10/12- Une culture authentique Quelques plats typiques de la Région de l’Oriental 4 aux influences multiples -3/4- La Bakbouka, boulettes de riz mélangées à des tronçons de viscères et enveloppées dans des petites pochettes elles-mêmes à base de viscères. Le Kaak, gâteau populaire connu pour sa saveur. Il présente lavantage dêtre conservé pendant plusieurs semaines et est à la portée de toutes les bourses. La Région de l’Oriental se Le Tâam au Smen, type de couscous souvent consommé avec des dattes et du "lben" (lait fermenté). caractérise par un art culinaire typique et varié La Klila, un fromage dur provenant du petit-lait de chèvre ou de chamelle. Il se mange avec des dattes chez les habitants de Figuig principalement. Le Khliaa, (ou "keddid") est un type de viande marinée dans du beurre et de lhuile. Il a la particularité d’être très salé mais reste particulièrement agréable en terme de goût.Analyse Valyans Consulting Page 25
  26. 26. Atouts majeurs -11/12- Une culture authentique Produits d’artisanat d’art de la Région de l’Oriental 4 aux influences multiples -4/4- Bernous Tapis Béni Bouyahi Tapis Béni Bouyahi Poterie Blousa Maroquinerie Blousa Sellerie Armes traditionnelles Blousa L’artisanat d’art de la Vannerie Manteau à capuche et sans Tapis berbère caractérisé Vannerie manches réalisé à l’origine par l’utilisation de motifs en dans une étoffe de poils de Région de l’Oriental chameau blanche forme de losanges recèle de nombreux Sellerie Blousa produits à forte traditionnelle différenciation culturelle Bernouss Robe traditionnelle de Produits typiques de l’Oriental Selle pour chevaux dont l’Oriental à manches courtes l’emploi est à la fois utilitaire enrichie de perles, paillettes Autres produits et broderies fines (mejdoub) et décoratifAnalyse Valyans Consulting Page 26
  27. 27. Atouts majeurs -12/12- Un terroir riche en produits Produits du Terroir de la Région de l’Oriental 5 de qualité La Clémentine de Berkane est une clémentine sans pépins extraite à partir de deux variétés de clémentiniers. Cette clémentine de notoriété Labellisée IGP en internationale est appréciée pour sa couleur 2010 exceptionnelle, son jus et son goût sucré. Les Nèfles de Zegzel sont des fruits dotés d’importantes qualités gustatives et se prêtant bien à la culture biologique, notamment dans la vallée de Zegzel caractérisée par un microclimat favorable. Les Plantes Aromatiques et Médicinales sont des Grâce à un climat plantes utilisées en cuisine et en médecine douce pour les arômes quelles dégagent, et leurs vertus varié et à des sols curatives. diversifiés, la Région Le Mouton de Beni Guil est un animal bien conformé de l’Oriental offre des et très résistant; c’est l’une des meilleures races de viande du Maroc. produits du terroir de La Truffe du Désert ou de sables (terfez), est un qualité champignon sphérique de couleur presque blanche, rose ou parfois beige tirant vers le mauve, apprécié pour son goût et sa valeur nutritive et culinaire. Le Caprin de Talsint se distingue par sa petite taille et sa robe noire à poils longs. Rustique, il s’adapte et est capable d’exploiter les parcours les plus dégradés. La Datte Aziza est reconnaissable par son goût sucré et son arôme exceptionnel. C’est un produit recherché d’une grande valeur commerciale.Analyse Valyans Consulting Page 27
  28. 28. Faiblesses principales -1/16- Temps de trajet de Rabat vers les Distance moyenne à la route goudronnée en Un territoire enclavé principales communes de l’Oriental (Heures) zone rurale (en km) 1 -1/3- 3,8 1,5 2,2 5,2 4,5 La Région de l’Oriental souffre d’une accessibilité limitée, notamment 6,2 aux zones rurales 4à5h 7 à 8h 5à6h 8à9h 6à7h >9hAnalyse Valyans Consulting Page 28
  29. 29. Faiblesses principales -2/16- Un territoire enclavé Fréquences hebdomadaires des vols à partir de l’aéroport international de Oujda, été 2009 1 -2/3- Connectivité de différentes villes du Royaume, été 2009 Aéroport Vols Vols natio- Amsterdam internatio- naux naux Charleroi / Bruxelles Marrakech 225 30 5 Agadir 39 17 La Région de Oujda 37 16 l’Oriental affiche une Paris 1 23 Nador 34 0* connectivité aérienne Lyon Fès 34 16 acceptable avec 1 6 l’Europe. 1 Marseille Barcelone Cependant, sa connectivité en interne est faible à 16 partir de l’aéroport Oujda Casablanca international de Oujda Fréquences hebdomadaires des vols (aller-retour) Fréquences hebdomadaires des vols nationaux réguliersSource : ONDA; Analyse Valyans Consulting * Ne tient pas compte des liaisons mises en place après l’été 2009 Page 29
  30. 30. Faiblesses principales -3/16- Un territoire enclavé Fréquences hebdomadaires des vols à partir de l’aéroport international de Nador, été 2009 1 -3/3- Connectivité de différentes villes du Royaume, été 2009 Aéroport Vols Vols natio- internatio- naux Amsterdam naux 9 Marrakech 225 30 Düsseldorf/ Charleroi / Bruxelles Cologne Agadir 39 17 Francfort Oujda 37 16 Paris L’Oriental est Nador 34 0* 4 2 également faiblement 8 Fès 34 16 Marseille connecté en interne à 8 2 partir de l’aéroport Barcelone / Reus/ Gérone international de Nador qui n’est relié à Palma de Majorque Casablanca que 5 1 depuis peu Nador Casablanca Fréquences hebdomadaires des vols (aller-retour) Fréquences hebdomadaires des vols nationaux réguliers (liaison établie après l’été 2009)Source : ONDA; Analyse Valyans Consulting * Ne tient pas compte des liaisons mises en place après l’été 2009 Page 30
  31. 31. Faiblesses principales -4/16- Des infrastructures Accès de la population de l’Oriental au réseau d’alimentation en eau potable, insuffisantes et des % des foyers reliés 2 services de base peu performants -1/6- Milieu Urbain (2010) Milieu Rural (2009) 100% 92% 100% 15% 100% 85% 100% 77% 100% 43% La Région de 100% 50% l’Oriental doit poursuivre ses efforts pour l’accès à l’eau potable en milieu rural, notamment 100% 60% dans les provinces de Driouch et Taourirt > 80 % Entre 50 % et 80 % < 50 %Source : HCP; Analyse Valyans Consulting Page 31
  32. 32. Faiblesses principales -5/16- Des infrastructures Accès de la population de l’Oriental au réseau d’électricité, insuffisantes et des % des foyers reliés, 2010 2 services de base peu performants -2/6- Milieu Urbain Milieu Rural 99% 97% 99% 91% 99% 97% 99% 94% 99% 88% Dans une moindre 99% 92% mesure, la Région de l’Oriental doit poursuivre ses efforts en termes d’accès de 99% 92% la population rurale au réseau d’électricité > 95 % Entre 90 % et 95 % < 90 %Analyse Valyans Consulting Page 32
  33. 33. Faiblesses principales -6/16- Des infrastructures Focus sur l’infrastructure de santé dans la Région de l’Oriental insuffisantes et des Nombre de lits d’hôpitaux / 10 000 habitants, 2008 2 services de base peu Oued Eddahab-Lagouira 3,5 performants -3/6- Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra 14,6 Guelmim-Es Smara 9,2 Souss Massa Draa 8,2 9 6,8 Gharb-Chrarda-Beni Hssen 6,7 20 Chaouia-Ouardigha 11,3 2,3 Marrakech-Tensift-Al Haouz 8,2 4 L’offre de soin de la Oriental 10,5 Région est Grand Casablanca 15,6 insuffisante, aussi Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 17,9 bien en termes Doukkala-Abda 8,9 9,3 d’infrastructures … Tadla-Azilal 7,7 Meknès-Tafilalet 12,8 Fès-Boulemane 16,4 Taza-Al Hoceima-Taounate 6 Benchmark international Tanger-Tétouan 11,5 • Tunisie : 18 • Espagne : 33 Moyenne Maroc 11 • France : 71Analyse Valyans Consulting Page 33
  34. 34. Faiblesses principales -7/16- Des infrastructures Focus sur le personnel de santé dans la Région de l’Oriental insuffisantes et des Nombre de médecins pour 10 000 habitants, 2008 2 services de base peu Oued Eddahab-Lagouira 3,2 performants -4/6- Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra 4,8 Guelmim-Es Smara 3,6 3,7 Souss Massa Draa 3,3 5,4 Gharb-Chrarda-Beni Hssen 3,9 7,1 Chaouia-Ouardigha 4,1 2,7 Marrakech-Tensift-Al Haouz 4,1 5,2 Oriental 4,7 … que de personnel Grand Casablanca 14 de santé Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 15,4 Doukkala-Abda 3,2 3,6 Tadla-Azilal 2,8 Meknès-Tafilalet 4,5 Fès-Boulemane 7,7 Taza-Al Hoceima-Taounate 2,5 Benchmark international Tanger-Tétouan 4,4 • Tunisie : 9 • Espagne : 41 Moyenne Maroc 6,2 • France : 33Analyse Valyans Consulting Page 34
  35. 35. Faiblesses principales -8/16- Des infrastructures insuffisantes et des Taux d’analphabétisme dans la Région de l’Oriental, 2004 2 services de base peu Oued Eddahab-Lagouira 39% performants -5/6- Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra 30% Guelmim-Es Smara 40% 47% Souss Massa Draa 47% 41% Gharb-Chrarda-Beni Hssen 48% 30% Chaouia-Ouardigha 46% 53% Marrakech-Tensift-Al Haouz 52% 46% La Région de Oriental 43% l’Oriental se caractérise par un Grand Casablanca 25% taux Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 32% d’analphabétisme Doukkala-Abda 53% 53% élevé … Tadla-Azilal 53% Meknès-Tafilalet 42% Fès-Boulemane 40% Taza-Al Hoceima-Taounate 55% Tanger-Tétouan 42% Taux mondial d’analphabétisme : 16,4%* Moyenne Maroc 43%Analyse Valyans Consulting ; * source : UNESCO Page 35
  36. 36. Faiblesses principales -9/16- Des infrastructures insuffisantes et des Taux de scolarisation primaire dans la Région de l’Oriental, 2009-2010 2 services de base peu Oued Eddahab-Lagouira 82% performants -6/6- Laayoune-Boujdour-Sakia El Hamra 84% Guelmim-Es Smara 86% Souss Massa Draa 88% Gharb-Chrarda-Beni Hssen 90% Chaouia-Ouardigha 93% Marrakech-Tensift-Al Haouz 86% Oriental 86% … et un taux de Grand Casablanca 96% scolarisation primaire Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 89% faible Doukkala-Abda 88% Tadla-Azilal 84% Meknès-Tafilalet 90% Fès-Boulemane 92% Taza-Al Hoceima-Taounate 83% Benchmark international Tanger-Tétouan 88% • Tunisie : 98% Moyenne Oriental : 32 • Espagne : 100% Moyenne Maroc 89% • France : 99% Maroc : 37 MoyenneSource : Recueil statistique de léducation 2009-2010; Analyse Valyans Consulting Page 36
  37. 37. Faiblesses principales -10/16- Une économie peu PIB/ hab. en KDh* Taux de chômage, en %** 3 développée -1/3- Oued Eddahab-Lagouira 25,5 Laayoune-Boujdour-Sakia El 25,5 Hamra Guelmim-Es Smara 25,5 18 Souss Massa Draa 15,4 19,2 23 Gharb-Chrarda-Beni Hssen 12,6 Chaouia-Ouardigha 18,1 19,2 Marrakech-Tensift-Al Haouz 17,3 ND L’Oriental fait partie des régions les moins Oriental 16,0 # 11/16 créatrices de valeur… Grand Casablanca 34,4 Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 33,8 … et enregistre le ND taux de chômage le Doukkala-Abda 19,4 plus élevé du Maroc Tadla-Azilal 11,0 Meknès-Tafilalet 14,6 Fès-Boulemane 17,0 Taza-Al Hoceima-Taounate 10,2 Tanger-Tétouan 21,2 Moyenne Oriental : 20% Moyenne Maroc 20,0 Moyenne Maroc : 9,6%Source : * Comptes régionaux 2007,HCP; ** Annuaire statistique, 2008,HCP; Analyse Valyans Consulting Page 37
  38. 38. Faiblesses principales -11/16- Une économie peu Exemple de performance Titre à revoir Structure du secteur agricole 3 développée -2/3- Rendement du lait Taille des exploitations agricoles Kg/animal En Ha Doukkala-Abda 943 6% Marrakech-Tensift-AlHaouz 1 213 12 % Gharb-Chrarda-Beni Hssen 876 L’Oriental se Sous-Massa-Draa 1 123 distingue par un tissu 19 % économique atomisé 63% Tadla-Azilal 834 et peu performant - Agriculture - Oriental 970 Maroc 1 133 < 5 Ha 5 à 10 Ha Tunisie 1 788 10 à 20 Ha > 20 Ha Espagne 7 137Source : ORMVAM, Agence pour le Développement Agricole (Plans Agricoles Régionaux) , Annuaire statistique 2008, Données du Ministère de l’Agriculture, FAOSTAT Page 38
  39. 39. Faiblesses principales -12/16- Une économie peu Exemple de performance Titre à revoir Structure du secteur industriel 3 développée -3/3- Productivité de l’agro-industrie Effectif des entreprises industrielles CA en KDh/employé En nombre d’emplois permanents Oued Eddahab-Lagouira 2 379 3% Fès-Boulemane 1 717 20% Chaouia-Ouardigha 1 456 L’Oriental se Sous-Massa-Draa 1 234 distingue par un tissu économique atomisé Grand casablanca 1 227 et peu performant 77% - Industrie - Oriental 900 Maroc 986 < 25 25 à 100 > 100Source : MICNT Page 39
  40. 40. Faiblesses principales -13/16- Une économie souterraine Part de l’informel dans le commerce, en CA, 2007 4 pénalisante -1/3- Oued Eddahab-Lagouira 27,3% Principaux produits - Zone Nord Laayoune-Boujdour-Sakia El Habillement; Produits d’hygiène; Hamra 27,3% Alimentation Guelmim-Es Smara 27,3% Souss Massa Draa 42,9% Gharb-Chrarda-Beni Hssen 40,1% Chaouia-Ouardigha 52,8% L’économie Marrakech-Tensift-Al Haouz 31,4% informelle, Oriental 45,7% matérialisée Grand Casablanca 40,8% essentiellement par le Rabat-Salé-Zemmour-Zaer 22,0% Principaux produits - Zone Est commerce de Produits pétroliers; Électroménager; Doukkala-Abda 41,5% contrebande, pénalise Ustensiles de cuisine; Insecticides; Tadla-Azilal 46,5% Médicaments dont psychotropes; lourdement la Région Farine et dérivés; Cigarettes; Pièces Meknès-Tafilalet 36,5% pour automobile Fès-Boulemane 30,1% Taza-Al Hoceima-Taounate 31,0% Tanger-Tétouan 35,1% Moyenne Maroc 37,7% Zones d’entrée des produitsAnalyse Valyans Consulting Page 40
  41. 41. Faiblesses principales -14/16- Une économie souterraine Chiffres clés du commerce de contrebande et impacts socio-économiques dans la Région 4 pénalisante de l’Oriental -2/3- Chiffres clés commerce de contrebande, 2004 Le chiffre d’affaires de la Impacts économiques contrebande est estimé à 6 – Fuite des investisseurs Milliards Dh à l’Oriental, soit 40 % – Manque à gagner fiscal des 15 Milliards Dh nationaux – Flambée de l’immobilier – Fermetures d’entreprises Elle gangrène le industrielles et commerciales à Il serait ainsi équivalent au CA activité légale marché de l’emploi, réalisé par 1 200 PME/PMI réunies et par conséquent à 32 400 ralentissant ainsi le emplois perdus (27 emplois par développement unité) Impacts sociaux – Reconversion de la main-d’œuvre socioéconomique de agricole vers des activités de la Région Ce secteur illicite n’occupe pas contrebande plus lucratives, moins de 6 000 personnes, entraînant l’aggravation de l’exode essentiellement des jeunes rural Les produits de contrebande sont Impacts sanitaires distribués à des prix entre 2 et 3 – Absence de traçabilité des produits fois moins élevés que ceux pratiqués par le commerce légal – Conditions de transport et de stockage désastreusesAnalyse Valyans Consulting Page 41
  42. 42. Faiblesses principales -15/16- Une économie souterraine Répartition des dépôts et des crédits par décaissement des banques, avril 2010 4 pénalisante -3/3- Dépôts Crédits par décaissement en MMDh en MMDh Casablanca 238,78 371,87 Rabat 81,28 75,89 Associée à des flux financiers important, Agadir 31,53 22,34 cette économie souterraine a favorisé Nador 30,66 4,50 l’apparition d’une économie rentière qui Tanger 25,52 15,99 entrave l’esprit Marrakech 25,42 23,50 entrepreneurial et la culture d’initiative Oujda 24,61 9,19 Le montant des crédits distribués dans l’Oriental est faible voire insignifiant par rapport à la masse des dépôts locauxSource : BAM; Analyse Valyans Consulting Page 42
  43. 43. Faiblesses principales -16/16- Une offre de loisirs et de Principales infrastructures de loisirs et de divertissement de la Région de l’Oriental 5 divertissement limitée Salle de cinéma, Oujda 1 1 1 5 1 4 1 La Région de l’Oriental compte peu d’infrastructures de loisirs, qui plus est Quelques témoignages sont quasi-inutilisées « le cinéma est devenu sale et ne passe 1 plus de bons films…dommage dans les années 70 c’était une des meilleures salles » « le centre culturel est très beau, mais n Écrans de cinéma quand on rentre dedans il n’y a pas grand- chose à voir » Galeries d’Art et n centres culturels « je ne trouve pas d’activité intéressante pour amuser mes enfants » n ThéâtreAnalyse Valyans Consulting Page 43
  44. 44. Sommaire 1 Présentation des caractéristiques du territoire 2 Diagnostic stratégique du territoire de l’Oriental L’Oriental ne tire pas suffisamment profit de ses atouts et accuse un retard de développement important, particulièrement marqué au sud de la Région Face à ce constat, une dynamique a été amorcée en 2003 3 Plan de développement stratégique de la Région de l’Oriental à horizon 2020 Notre ambition 5 idées fortes pour fonder la stratégie de l’Oriental 11 dossiers stratégiques pour construire un territoire attractif 3 outils clés pour accompagner la mise en œuvre Page 44
  45. 45. Face à ce constat, une dynamique a été amorcée en 2003 -1/4- Des infrastructures de transports majeures pour désenclaver la Région Infrastructures majeures réalisées et en cours de réalisation Projet d’Autoroute Fès-Oujda (en cours) Rocade méditerranéenne Al Hoceima-Saidia Lignes ferroviaires nationales (Fes-Taourirt-Oujda ; Fes-Taourirt-Nador) Aéroport d’Oujda (extension) Aéroport de Nador Aéroport de Bouarfa Complexe portuaire de Nador Med West (projeté) Port de NadorAnalyse Valyans Consulting Page 45

×