2007-2008                                                                  La République des Komis                 L’OLYMP...
papa rapportait directement de l’usine. Nous, on (11)______ (12)______ moutardedans tout.Le soir, je (13)______ les garçon...
24     a) selon        b) comme          c) avec                    d) comment  25     a) un peu       b) un petit peu   c...
4. aime bien la ville, mais préfère la campagne5. n’a pas de préférence marquée    6-9. Qui dit quoi? Répondez en mettant ...
«Pour le choix de leurs lectures et de leurs spectacles, c’est un même sentiment quiles anime: elles sont attirées systéma...
__________________________________________________________________________________________________________________________...
Ключи                                                                                         2007-2008                   ...
ошибок, 2 балла – 8 грамматических ошибок, 1 балл – 9     грамматических ошибок, 0 - 10 и более ошибок.     *      К грамм...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

фран яз 10 класс

555 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
555
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

фран яз 10 класс

  1. 1. 2007-2008 La République des Komis L’OLYMPIADE DE LA LANGUE FRANÇAISE LA 10 ANNÉE I. TEST GRAMMATICAL ET LEXICAL (33 points). 1. Consigne: Retrouvez les comparaisons en associant les éléments dechaque colonne. 1. bête 2. lent 3. rapide 4. léger comme 5. froid 6. jeune 7. fragile 8. frais a un duvet b une dinde c l’aurore d une tortue e une rose f le marbre g une flèche h du verre __________points sur 8. 2. Consigne: Pour chaque vide numéroté indiquez la bonne réponse enentourant la lettre correspondante. Les petits enfants du siecleJosiane est la fille aînée de la famille Rouvier: elle habite dans une H.L.M. du côté d’Avron etde Bognolet, dans la région parisienne.Je commençais à aller à l’école. (1)______matin je faisais déjeuner les garçons, jeles emmenais (2)______ la maternelle, et j’allais à mon école. Le midi, on(3)______ à la cantine. J’aimais la cantine, (4)_______ s’assoit et les assiettesarrivent (5)______ remplies; c’est toujours bon ce qu’ (6)______ dans desassiettes; (7)______ autres filles en général n’aimaient pas la cantine, ellestrouvaient que (8)______ mauvais; je me demande (9)______ elles avaient à lamaison; quand je les questionnais, c’était pourtant la même chose que chez nous,de la même marque, et venant des mêmes boutiques, sauf la moutarde, (10)______
  2. 2. papa rapportait directement de l’usine. Nous, on (11)______ (12)______ moutardedans tout.Le soir, je (13)______ les garçons et je les laissais dans la cour, (14)______ joueravec les autres. Je montais prendre les sous et je redescendais (15)______commissions. Maman faisait (16)______ dîner, papa rentrait et ouvrait la télé, onmangeait, papa et les garçons regardaient la télé, maman et moi on faisait lavaisselle, et ils allaient se coucher. Moi je restais dans la cuisine, à faire mesdevoirs.Maintenant, notre appartement était bien. (17)______ cette Cité les familles(18)______ étaient prioritaires. On (19)______ le nombre de pièces (20)_____nous avions droit selon le nombre d’enfants. Je couchais avec les bébés. C’est dansla cuisine, où était la table, où je faisais mes devoirs. C’était mon bon moment:quel bonheur quand ils étaient (21)______ garés, et que je me retrouvais seule dansla nuit et le silence. Le soir j’entendais le silence. A dix heures et demie(22)______. Plus rien. Le désert. J’étais seule. Ah! Comme c’était calme etpaisible autour, les gens endormis, les fenêtres noires, sauf une ou deux derrière(23)______ quelqu’un veillait (24)______ moi, seule, tranquille, jouissant de sapaix! Je me suis mise à aimer mes devoirs (25)______. D’après Christane Rochefort. 1 a) Au b) Ce c) Le d) Dès le 2 a) à b) dans c) près de d) vers 3 a) reste b) resta c) restait d) est resté 4 a)il b) on c) elle d) je 5 a) tout b) toute c) tous d) toutes 6 a) il y avait b) il y a c) il y a eu d) il y aura 7 a) les b) des c) d’ d) — 8 a) c’est b) ce soit c) ç’a été d) c’était d) qu’est-ce 9 a) ce qui b) ce qu’ c) qu’est-ce qu’ qui 10 a) quelle b) laquelle c) que d) qui 11 a) plaçait b) mettait c) posait d) mangeait 12 a) la b) une c) de d) de la 13 a) ramenais b) menais c) emmenais d) amenais 14 a) de b) — c) à d) pour 15 a) à b) aux c) au d) les 16 a) un b) du c) le d) de 17 a) A b) En c) Pour d) Dans 18 a) unies b) nombreuses c) peu nombreuses d) heureuse 19 a) reçoit b) recevait c) avait reçu d) a reçu 20 a) dont b) auquel c) pour lequel d) duquel 21 a) tous b) tout c) toute d) toutes 22 a) ç’a fini b) ç’avait fini c) c’était fini d) ce soit fini 23 a) quelles b) laquelle c) lesquels d) lesquelles
  3. 3. 24 a) selon b) comme c) avec d) comment 25 a) un peu b) un petit peu c) peu à peu d) à peu près__________points sur 25. II. COMPRÉHENSION ÉCRITE (13 points). Consigne: OKAPI (№ 403), journal pour les jeunes, a lancé un débat sur lethème «Préférez-vous la campagne ou la ville?». Voici 6 réponses extraites ducourrier des lecteurs. Lisez-les attentivement, puis répondez aux questions. Xavier J’ai la chance de vivre à la campagne. On a toujours le calme, on (A) est dans la nature, dans l’espace. La ville, c’est différent: c’est très joyeux et vivant, mais on vit avec des gens que l’on ne connaît pas. Anne Je trouve que la campagne fait ringard, vide et vieux. J’adore Lyon: (B) il m’arrive de descendre dans le centre, juste pour me balader en regardant les vitrines, J’aime en particulier l’ambiance du métro. Plus tard (et tant pis pour mes poumons!), je voudrais vivre à Paris, car cette ville me fait rêver: il paraît que Paris ne s’éteint jamais... David Moi, je suis à Tours, en ville... et je ne trouve pas ça formidable: le (C) bruit! Avant, j’habitais dans le midi, à la campagne, et c’était super! Aller courir dans la «garrigue», c’est quand même autre chose que se promener en ville! Pierre J’aime l’agitation de la ville, son organisation. Peut-être aussi parce (D) que je suis habitué à y vivre depuis ma naissance. A la campagne, il y a de superbes paysages, de belles balades à faire. Mais je trouve que c’est trop calme. Cécile Ce sont deux choses très différentes. Si l’on pouvait, il faudrait (E) vivre la moitié de l’année à la campagne, et l’autre à la ville. Sophie A la campagne, la vie est plus calme, plus humaine. Dans un (F) village, tout le monde se connaît. En ville, on court sans arrêt dans tous les sens, c’est une lutte qui ne s’arrête jamais. 1-5. Indiquez quelle est l’opinion de ces huit jeunes sur la ville et lacampagne, en mettant une lettre dans la case correspondante. Attention: pour chacun d’eux, il n’y a qu’une seule réponse possible! David Sophie Xavier Anne Pierre Cécile A B C D E F1. n’aime pas la campagne2. n’aime pas la ville3. aime bien la campagne, mais préfère la ville
  4. 4. 4. aime bien la ville, mais préfère la campagne5. n’a pas de préférence marquée 6-9. Qui dit quoi? Répondez en mettant les lettres correspondant auxprénoms. Phrase-reformulation Prénom (lettre)6. Les villes sont polluées, mais leur agitation, leur ambiance mesont nécessaires.7. Le plus pénible, en ville, c’est le bruit et le rythme de vie.8. Les relations humaines sont plus faciles à la campagne qu’à laville.9. Quelle idée de choisir! III. EXPRESSION ÉCRITE (30 points). Consigne: Lisez ce que les jeunes françaises pensent aux jeunes français etles jeunes français aux jeunes françaises. Etes-vous d’accord avec eux? Avez-vous des goûts communs avec les garçons de votre âge (vous êtes une jeunefille), avec les filles de votre âge (vous êtes un jeune homme)? N’oubliez pas que le texte est une source documentaire pour votre exposé.Il ne s’agit pas de le résumer, mais d’exploiter son contenu pour formuler vospropres idées. Il s’agit d’introduire des commentaires et des arguments, dedonner des exemples pour présenter un point de vue personnel. Avez-vous des goûts communs? Catherine prend un air satisfait: «Je crois qu’ils lisent autant que nous mais pasles mêmes choses. Nous, on lit un peu tout ce qui nous tombe sous la main, desromans et des bouquins de philo. Eux, préfèrent les poètes et les livres d’histoire,les récits de guerre et la science fiction». Sophie: «Au cinéma, nous n’avons pas du tout les mêmes goûts. Ils aiment laviolence, la guerre, ce qui fait peur!» Patricia est plus nuancée: «Ils sont attirés,comme nous, par les vieux films américains et les westerns. Quand un film estvraiment bon, il s’adresse autant aux filles qu’aux garçons». Elsa partage l’avis deSophie et trouve que c’est une question de sensibilité: «Quant à la musique, mêmes’ils aiment le classique, ils ne le disent pas, ça fait «fille»! Ils consacrent tout leurtemps à écouter les chanteurs étrangers (pas un chanteur français ne trouve grâce àleurs yeux. Ils font tous une mine dégoûtée: «Pas du tout!» Philippe: «Elles achètent des singles, nous jamais! Ce qui veut dire qu’ellesaiment les tubes1 et puis les chanteurs français sentimentaux ou engagés2. Cellesqui apprécient vraiment le hard-rock sont rares». Edouard se décide à parler, enfin:
  5. 5. «Pour le choix de leurs lectures et de leurs spectacles, c’est un même sentiment quiles anime: elles sont attirées systématiquement par les histoires où l’héroïne est unefemme et le sujet principal est l’amour. Elles ont horreur de la violence, de laguerre, des films d’horreur. Elles détestent avoir peur, nous on adore ça!»______________________________1 un tube: une chanson à la mode2 un chanteur «engagé»: celui qui chante la révolution, l’écologie, etc.__________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
  6. 6. ________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________points sur 30. Total:_____________points sur 76.
  7. 7. Ключи 2007-2008 La République des Komis L’OLYMPIADE DE LA LANGUE FRANÇAISE LA 10 ANNÉE I. TEST GRAMMATICAL ET LEXICAL (33 points). I-II. Каждый правильный ответ оценивается в 1 балл. 1. Retrouvez les comparaisons en associant les éléments de chaque colonne. 1. bête b 2. lent d 3. rapide g 4. léger a comme 5. froid f 6. jeune c 7. fragile h 8. frais e 2. Consigne: Pour chaque vide numéroté indiquez la bonne réponse enentourant la lettre correspondante.1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14c a c b d b a d b c b d a c15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25b c d b c b a c d b c II. COMPRÉHENSION ÉCRITE (13 points). 1 2 3 4 5 6 7 8 9 B CF D A E BD CF AF E III. EXPRESSION ÉCRITE (30 баллов).≈ 140 mots ± 10% Оценивается по критериям: 1. Грамматическая правильность (8 баллов). 8 баллов – без ошибок, 7 баллов – 1 грамматическая ошибка *, 6 баллов – 2 грамматические ошибки, 5 баллов – 3 грамматические ошибки, 4 балла – 4-5 грамматических ошибок, 3 балла – 7 грамматических
  8. 8. ошибок, 2 балла – 8 грамматических ошибок, 1 балл – 9 грамматических ошибок, 0 - 10 и более ошибок. * К грамматическим ошибкам следует относить и неправильное построение предложения. 2. Орфографическая правильность (5 баллов). 5 баллов – до 1 орфографической ошибки, 4 балла – 2-4 орфографические ошибки, 3 балла – 5-6 орфографических ошибок, 2 балла -7-8 орфографических ошибок, 1 балл – 9-10 орфографических ошибок. 3. Раскрытие темы (6 баллов). 6 баллов – за полностью раскрытую тему, за ответ именно на поставленный вопрос; 5-0 баллов на усмотрение жюри по известному принципу. 4. Объем (3 балла). Допускается поставить до 3 баллов на усмотрение жюри за соблюдение инструкции (соответствующее количество единиц) при удовлетворительном раскрытии темы. Допускается ± 10% единиц помимо указанных в инструкции. 5. Лексическая насыщенность (4 балла). Допускается поставить до 4 баллов по усмотрению жюри по известному принципу за разнообразную лексику. 6. Грамматическая насыщенность (4 балла). Допускается поставить до 4 баллов по усмотрению жюри по известному принципу за использование различных грамматических форм.Примечания. 1) Работа, состоящая менее чем из 100 слов, оценивается в 0 баллов. 2) Работа большого объема (свыше 160 слов) оценивается по следующему принципу: эксперт отсчитывает 160 слов и не учитывает дальнейшее содержание сочинения. В этом случае из общей суммы баллов за письменный конкурс вычитаются 3 балла за неумение пользоваться инструкцией (по пункту 4). Всего: 76 баллов.

×