Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

839 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
839
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
59
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

  1. 1. Portrait énergétique del’Abitibi-OuestVillebois et ValcantonAndré L’Allier, MRNClaudia Mercier, RecherchisteCécilia Carmona, AnalyseThérèse Grenier, Directrice généraleUn projet initié etsoutenu par la SADCd’Abitibi-Ouest
  2. 2. Plan de la présentation1. Mise en place du Comité de la filière biomasse en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton – Vision d’avenir2. Réalisation de l’inventaire énergétique3. Un projet de société: l’implantation de filières énergétiques vertes
  3. 3. Constats et actionso Ressources agroforestières abondanteso Tissus industriels en placeo Intérêt vs cheminement de la région d’Amquio Création du Comité filière biomasseo 6e journée d’information le 6 décembre 2012
  4. 4. Vision du Comité de la filière biomasse En 2030, lAbitibi-Ouest est un modèle québécois de gestion eco-responsable du carbone et des énergies vertes disponibles dans ses ressources agro-forestières et ses matières résiduelles Autonomie énergétique (objectif 1) 50% des besoins énergétiques de lA-O sont produits à partir ducarbone disponible localement ou à partir de techniques novatrices ayant un bilan carbone neutre
  5. 5. Le Groupe de travail sur le milieu ruralcomme producteur d’énergie du MAMROTo Rapports et étudeso Fiches synthèseso Expériences étrangèreso Outil d’aide à la décisionhttp://www.mamrot.gouv.qc.ca/developpement-regional-et-rural/ruralite/groupes-de-travail/milieu-rural-comme-producteur-denergie/presentation/
  6. 6. Rapports et études du Groupe de travail
  7. 7. Fiches synthèses du Groupe de travailo Rapports et étudeso Fiches synthèseso Épériences étrangères
  8. 8. Le groupe de travail sur le milieu rural comme producteur d’énergie du MAMROTo Rapports et étudeso Fiches synthèseso Expériences étrangères Sept communes de Bretagne ont fait le pari dun plan «territoire 100 % énergies renouvelables et locales» dici 2030, une démarche unique en France.
  9. 9. Outil d’aide à la décision pour le choix de filières énergétiques en milieu ruralo Rapports et étudeso Fiches synthèseso Expériences étrangèreso Outil d’aide à la décision
  10. 10. Réalisation de l’inventaireénergétique en Abitibi-OuestVillebois et Valcanton Évaluation des besoins (consommation énergétique) Municipal Institutionnel Industriel Commercial Agricole Résidentiel Inventaire des ressources Biomasse Biomasse Matières Hydro- Éolien Solaire forestière agricole résiduelles électrique Mise en place de plans daction pour le développement de filières
  11. 11. Portrait de la consommation énergétique Répartition de la consommation Répartition de la consommation dénergie au Québec (2009) d’énergie en Abitibi-Ouest (2011) Charbon 0,96% Diesel Électricité 26% 21% Hydroéle Pétrole ctricité 39,33% 38,45% Essence Bois Gaz 21% 29% naturel 12,61% Nucléaire Biomasse Éolien 0,77% 7,66% Gaz naturel Propane Mazout 0,23% 0% 1% 2%Source : MRN et GREB
  12. 12. Analyse des donnésMunicipal Institutionnel Industriel Commercial Résidentiel Agricole Hydro-Québec Groupe Conseil100% 70% 50% 36% Agricole Statistique d’Abitibi-Ouest Canada
  13. 13. Analyse des donnésRésultats :  La proportion d’utilisation des ressources énergétiques  L’estimation de la consommation des ressources énergétiques par secteurs en détectant la catégorie des bâtiments ayant une consommation importante selon leur utilisation.  Faire le lien entre la proportion d’utilisation et la consommation des ressources énergétiques afin de détecter, par exemple, les bâtiments ayant une grande consommation d’une certaine ressource énergétique mais dont l’utilisation est faible.  Classement des bâtiments ayant participé à la collecte de donnée selon leur dégrée de consommation énergétique.
  14. 14. Secteur municipal Consommation dénergie dans le secteur municipal  Données provenants de : électricité mazout propane biomasse  21 municipalités  2 localités du territoire de 4% 6% la Baie-James. 10% + 100 bâtiments 80% 54 265 gigajoules
  15. 15. Secteur institutionnel Les bâtiments deConsommation du mazout dans le culte religieux et secteur institutionnel des écoles consomment 80% 18% du Mazout 29% 5% 6% 11% 68% 51% 33% 29% 3%Pourcentage dutilisation Consommation du totale CSSSAB Lieu de culte MELS Salles communautaires Services communautaires 10% du total
  16. 16. Secteur industriel 45 % de la consommation énergétique de l’Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton Les grosses industries, Mazout Propane représentant 8% du 0% 1% secteur industriel et ils consomment toute la biomasse de ce Électricit secteur. é 20% Biomasse 79%
  17. 17. Secteur commercial Ce sont les bâtiments de garages et des construction qui dépensent 54% de la consommation du mazout dans ce secteur. Consommation du Mazout 9% du total Soins de Restaura 9% 6% 8% Hôteller 10% 5% Hors nor 8% 8% Garages 17% 28% Construc Commerce 23% 26% Camping Bureaux 14% alimenta Secteur comercial Consommation
  18. 18. Secteur résidentiel 1200$ / an 54 % énergie 41 % énergie
  19. 19. Secteur agricole 1 % de la consommation total L’électricité la première source d’énergie la plus utilisé et consommé (au niveau des bâtiments).
  20. 20. Constats généraux La biomasse est la ressource énergétique la plus consomméConsommation des ressources en Abitibi-Ouest, mais 96% deénergétiques en Abitibi-Ouest cette consommation est faite biomasse électricité mazout par le secteur industriel et propane gaz résidentiel. 3% 0,02% 1% Le mazout est la ressource la plus utilisé après l’électricité 41% mais sa consommation 55% représente seulement que 3% de la consommation total en Abitibi-Ouest. L’utilisation de l’électricité est très importante en Abitibi-Ouest et sa consommation équivaut à 41% du total.
  21. 21. Pétrole, en bref Utilisation du pétrole et diesel Diesel Essence 0 10 000 000 20 000 000 30 000 000 40 000 000 Essence DieselMunicipal 41 763 373 888 Institutionnel+ Commercial 2 180 260 33 629 459 + IndustrielAgricole 203 734 1 184 535Résidentiel 26 910 980 0
  22. 22. Pétrole, en bref Population vs. nombre de véhicules Abitibi-Ouest Consommation dhydrocarbures 27000 légers en Abitibi-Témiscamingue 25000 en 2001 23000 Kérosène 3 200 000 21000 19000 2006 2007 2008 2009 2010 2011 population véhicules Québec9 000 000 Essence8 000 000 170 100 0007 000 000 Diesel6 000 000 204 2005 000 000 000 2006 2007 2008 2009 2010 2011 population véhicules Source : Portrait énergétique préléminaire de l’Abitibi-Témiscamingue
  23. 23. Ressources : biomasseo Biomasse forestière o Forêt publique – 66 050 TMA o Forêt privée – 11 898 TMA o Forêt Intra-municipale – 5 409 TMA o Total : 83 357 TMA, ou 312 M kWho Biomasse agricole o Terres agricoles et lots intras en friches – 3 309 ha o Total : 16 545 TMA, ou 62 M kWh
  24. 24. Ressources : matièresorganiqueso Environ 20 000 unités animaleso Boues municipales = 530 tonne/an o Variable selon la tenure en eau o Regrouppe fosses sceptique MRC et o Volume récolté dans le secteur de Villebois, Valcantono Déchets = 11 000 tonnes/ano Pas de cueillette de matières compostables
  25. 25. Ressources (autre)o Éolien o Outil de l’Atlas canadien d’énergie éolienne (Environnement Canada) www.windatlas.ca o Comparé avec l’ensemble des municipalités du territoireo Solaire o Outil de Ressources naturelles Canada o Calculer le potentielo Hydro-Électrique o Relevé des niveaux et débits de stations o Centre d’expertise hydrique du Québec
  26. 26. Et maintenant ? !o Comment orienter le choix et le développement des filières par ordre de priorité en fonction des réalités et contraintes du territoire ?o Quels seraient concrètement les projets d’entreprises pouvant s’implanter sur le territoire ?o Quels sont les défis les plus importants à relever pour y parvenir?
  27. 27. En bref :Dans quelle mesure lindépendance auxénergies fossiles est-elle possible dans laMRC dAbitibi-Ouest, Villebois et Valcantonet quelles en seraient les retombéessocioéconomiques et environnementales?
  28. 28. Projet pilote d’implantation defilières énergétiques - planificationÉtapes Échéancier1 – Inventaire énergétique Déc. 20122 – Choix des filières Mars 2013 • Évaluation des options énergétiques • Vision des filières à l’horizon 2030 • Plan de mise en oeuvre préliminaire3 – Validation de la vision Sept. 2013 • Mission dans le Mené • Journées d’échanges avec les acteurs • Mandats spécifiques
  29. 29. Projet pilote d’implantation defilières énergétiques (suite)Étapes Échéancier4 – Plan de mise en oeuvre final Déc. 2013 • Actions, ressources, $, etc. • Retombées socioéconomiques et environnementales • Conditions critiques de réalisation
  30. 30. Les orientations et retombéesEn Abitibi-Ouest, Villebois et Valcantono Se donner une longueur d’avance dans le virage obligé vers les énergies vertes et l’indépendance au pétroleo Développer davantage nos partenariats avec les acteurs incontournables dans le domaine de l’énergieo Obtenir une meilleure compréhension des enjeux et des paramètres qui définissent la faisabilité d’un tel projeto Mettre en oeuvre un plan d’action permettant l’atteinte des objectifs en 2030En Abitibi-Témiscamingueo Partager notre vision et nos acquis avec les autres intervenants et entreprises concernés par l’énergies vertes
  31. 31. Merci aux partenaireso MRN – André L’Alliero Biopterre – André Vézinao Les entreprises, organismes et intervenants ayant contribué à l’informationo Et à tous ceux qui ont participé au projet : l’équipe de la SADC d’Abitibi-Ouest et les membres du Comité de la Filière biomasse
  32. 32. Période de questionsMerci de votre attention et de votre éventuellecollaboration !

×