SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  39
Télécharger pour lire hors ligne
Agenda
2
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
• Soutien à l’électricité 1950-2050
• Soutien du système énergétique total 2005-2010
• Bénéfices de l’énergie renouvelable
• Rapport coûts/bénéfices d’énergie renouvelable
• Conclusions
• Recommandations
Partie 1 : Soutien à l’électricité 1950-2050
3
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Méthodologie
4
• Analyse basée sur:
• Soutien de l’industrie du charbon: matières premières initiales de base importantes pour
les centrales électriques
• Analyse débutant en 1950 : premiers pas vers l’énergie nucléaire & besoin de soutenir une
industrie du charbon non rentable.
• L’Analyse met en évidence les flux suivants :
• Subsides d’exploitation à l’industrie du charbon, niveau fédéral dans un premier temps,
niveau régional à partir de la fin des années 80.
• Subsides liés au secteur nucléaire: aide financière par ex. pour le CEN, l’IISN,
ONDRAF, projet Kalkar, projets Européens
• Taxes sur le prix de l’électricité (taxes fédérales de dénucléarisétion)
• Rentes nucléaires depuis la libéralisation du marché de l’électricité – méthodologie
CREG
• L’amortissement accéléré des centrales à gas et à charbon n’a pas été inclus
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Méthodologie
5
• Analyse basée sur:
• L’analyse annuelle des budgets fédéraux. En particulier le budget de la SPF
Economie, PME, Classes moyennes et Energie
• Pour l’industrie du charbon en particulier, les statistiques des annales des mines,
rapports du NMNS & de parlementaires Flamands concernant le soutien à l’industrie
du charbon
• Les rapports annuels du CEN, ONDRAF
• Monographies écrites par Eggermont sur le soutien au CEN
• Estimation 2013-2050
• Rentes du nucléaire liés à la fermeture progressive prévue des centrales nucléaires
• Les coûts d’assainissement des passifs nucléaires comme évalué par l’ONDRAF
• L’assainissement des centrales nucléaires et des déchêts nucléaires est couvert par
des provisions crées dans le chef des producteurs de nucléaire (pas inclus dans
l’estimation)
• Tous les montants ont été convertis en euros 2013 pour permettre des comparaison dans
le temps
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
L’énergie conventionnelle (charbon et nucléaire) est
soutenue depuis des décennies
6
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
0
500,000
1,000,000
1,500,000
2,000,000
2,500,000
1950
1952
1954
1956
1958
1960
1962
1964
1966
1968
1970
1972
1974
1976
1978
1980
1982
1984
1986
1988
1990
1992
1994
1996
1998
2000
2002
2004
2006
2008
2010
2012
2014
2016
2018
2020
2022
2024
1000euro
Soutien annuel pour le charbon et nucléaire 1950 - 2025
Subsidesnucléaire (CEN, ONDRAF, …) Rente nucléaire Charbon Rente nucléaire après 2013
50 milliard d’euros d’aide financière pour le charbon &
nucléaire
7
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Estimation des coûts du soutien aux énergies
renouvelables
8
• Schémas d’aide des régions et du gouvernement fédéral ont été développés à partir de
2002
• Sur base de:
• Données annuelles des installations en MW via le VREG, CWAPE, BRUGEL, CREG,
SPF Economie (offshore) à partir de 2002-2013
• Production annuelle en MWh par technologie
• Baisse de production de paneaux photovoltaïques au cours de la durée de vie
• Durée de l’aide par technologie en fonction des différentes régions
• Aide applicable/MWh par technologie
• Pour 2013-2030 un scénario ambitieux a été développé pour l’énergie renouvelable
• Percée du PV, scénario optimiste pour l’éolien onshore, scénario consensus pour
l’éolien offshore et usage limité de la biomasse (pas de nouvelles grandes centrales de
biomasse)
• Courbes d’apprentissage réalistes pour chaque technologie utilisée
• Prise en compte de subsides d’exploitation jusqu’en 2050
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Le soutien au renforcement des capacités en
énergie renouvelable sera à son max. en 2021
9
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
L’énergie renouvelable produit en 2030 48 TWh
d’électricité; prix de revient 51 milliard d’euros
10
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Flandre: précurseur, l’éolien offshore prend le
dessus après 2013
11
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
L’éolien offshore prend la place de l’énergie-
solaire en termes de subventions après 2013
12
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
L’éolien et l’énergie solaire prennent une place
importante en termes de production d’énergie
renouvelable après 2013
13
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Soutien à la production d’électricité 1950-2050
14
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Soutien à la production d’électricité 1950-2050
15
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Partie 2 : Soutien à l’électricité versus d’autres
formes de consommation d’énergie
16
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Estimation des aides, tous vecteurs d’énergie 2005-2010
17
• Focus sur la période 2005-2010 en raison des nombreux outils de soutien & disponibilité des ressources
• Toutes les formes de soutien pour le nucléaire, le charbon et les énergies renouvelables de la partie 1 ont été inclues
• En outre, les régimes de soutien suivants ont été analysés:
• Primes-URE (VEA, SPW, Sibelga)
• Programmes d’action spéciaux VEA d’isolation des toits
• Subsides d’investissement pour l’efficacité énergétique/ énergies renouvelables (‘Agentschap Ondernemen’ (prime
écologique), VLIF, SPW)
• Déduction fiscale pour investissement plus élevé en efficacité énergétique/ énergies renouvelables (octroyé par VEA,
SPW)
• Déduction pour investissements économiseurs d”énergie del’impôt des personnes physiques (pour efficacité-
énergétique et énergies renouvelables )
• Intervention du gouvernement fédéral dans les prêts verts (2% intérêts)
• Fonds Mazout gouvernement fédéral
• Moins de recettes du gouvernement suite à la réduction des accises sur les carburants
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Soutien de différents secteurs énergétiques 2005-2010
18
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Efficacité énergétique sous-exposée;
Subventions pour le carburant important
19
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Partie 3 : Bénéfices de l’énergie renouvelable
20
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Estimation de l’emploi dans l’énergie
renouvelable
21
• Estimation selon différents composants:
• Activités d’installation : nombre d’ETP/ MW installé/an
• Operations & Maintenance : nombre d’ETP/MW installé total/an
• Industrie manufacturière: estimation Agoria
• Ingénieurie & R&D: estimation Agoria
• Sources: Agoria, nombre d’ETP/MW et d’ETP/MWcum sur base d’EWEA, EPIA,
informations spécifiques d’installateurs
• Estimation en accord avec d’autres estimations top down et bottom up.
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Création d’emplois dans l’énergie renouvelable
22
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Industrie et services vont main dans la main
23
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Risques limités
24
• Système énergétique durable: moins dépendant d’approvisionnements étrangers en
matières premières
• Gaz naturel/ pétrole sujets aux stratégies politiques étrangères
• La biomasse reste limitée dans le scénario proposé
• Risques d’incidents sont plus limités pour l’énergie renouvelable
• Les probabilités d’incidents nucléaires sont certes limités, mais les coûts peuvent être
très élevés en cas d’incident (cf. Fukushima, coûts estimés du démantèlement -> 100
milliard d’euros)
• Coût sociétal élevé vu la responsabilité limitée des producteurs d’électricité nucléaire
(max. 1,2 milliard d’euros)
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Partie 4: Répartition coûts/bénéfices
25
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Estimation du coût de l’énergie renouvelable
26
• Analyse selon trois cas
• Ménage avec une consommation annuelle de 3500 kWh
• PME avec une consommation annuelle de 2 GWh
• Entreprise énergivore, avec une consommation annuelle de 50 GWh
• Analyse détaillée du prix de l’électricité et de ses composants sous-jacents
• Coût de production
• Tarifs du réseau de distribution/transmission
• Taxes et impôts
• Année d’analyse: 2010 – Situation en Flandre
• Sources: CREG, VREG, ELIA, divers DSO
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Les ménages paient significativement plus par kWh que
les entreprises énergivores
27
Des tarifs de réseau plus élevés en sont l’explication principale.
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Coûts en ER, EE sont en grande partie pris en charge par
les ménages
28
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Partie 5 : Conclusions
29
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Soutenir le système énergétique se fait depuis
toujours
30
• Un aperçu historique démontre que certains vecteurs énergétiques ont bénéficié d’aides
importantes dans le passé. Ce soutien augmentera dans le futur. Tenant compte des rentes
nucléaires jusqu’en 2025 -> 50 milliard d’euros.
• Notamment le charbon et le nucléaire
• Le financement est passé par des fonds généraux
• Les subsides directs allaient surtout au soutien des mines de charbon.
• Le nucléaire a surtout bénéficié d’un soutien indirect, moins visible, via une rente
nucléaire bénéficiant d’impôts limités ou nuls.
• Qu’est-ce qui n’est pas inclu dans les chiffres?
• La responsabilité limitée des producteurs d’électricité nucléaire en cas d’incident
(risque assuré d’1.2 milliard d’euros, le reste est à la charge de la communauté)
• Coûts de l'incertitude liée au démantèlement et l'élimination des déchets radioactifs.
Les provisions construites par les producteurs d’électricité nucléaire seront-elles
suffisantes?
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Développement de systèmes énergétiques durables en
plein essort
31
• Etendre la capacité afin de pouvoir produire 48TWh d’énergie durable en 2030 (+/-
capacité nucléaire actuelle) coûte environ 51 milliard d’euros
• En 2030, 32.500 emplois en seront crées, dans l’industrie et dans les services
(installations, maintenance des installations, …)
• Les énergies renouvelables stimulent aussi les “entreprises traditionnelles” du secteur
industriel qui estiment l’énergie renouvelable comme un marché en croissance (cf. DEME,
CG, Umicore, …)
• Les risques sociétaux sont minimes par rapport aux installations nucléaires
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Partie 6 : Recommandations politiques
32
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
L'énergie durable comprend à la fois l'énergie
renouvelable et l'efficacité énergétique
33
• Les deux sont considerés comme un must pour une transition énergétique durable.
• L’efficacité énergétique reste toutefois négligée dans la politique.
• Seulement 6% en 2010 de tout le soutien énergétique va à l’efficacité énergétique
• En 2011, le soutien à l’efficacité énergétique à été fortement réduit par l’élimination de
quasi 100% des déductions fiscales sur l’impôt des personnes physiques.
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Proposition 1: des subsides aux carburants vers un
engagement envers l’ efficacité énergétique dans les
logements pour familles défavorisées
34
• En 2010, environ 5 milliards de litres de carburant domestique a été utilisé pour le chauffage
résidentiel
• Si les droits d'accise sont augmentés d’un facteur 4, le prix du carburant domestique augmente
de 8,8%
• Le gouvernement a plus de 300 millions de ressources/an disponibles pour parier sur l'efficacité
énergétique (isolation, chaudière neuve, nouvelles fenêtres)
• Si on prend une estimation de coût d'un paquet-EE pour un logement à 25.000 euros, et
l'intervention du gouvernement à 50%, 118 000 logements peuvent être rénovées au cours de la
prochaine législation.
• Grâce à cet investissement, le coût de consommation du carburant domestique diminue de 3,5
milliards d'euros (favorable pour le commerce, les émissions de CO2)
• Le gouvernement peut également co-investir ces ressources dans les ESCO pour atteindre les
cibles les plus difficiles (logements dans le marché de location privé loués à des ménages
pauvres).
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Un système énergétique durable nécessite une politique
énergétique cohérente et uniforme
35
• Les objectifs de 2020 ne s'arrêtent pas au niveau fédéral et régional. La capacité en énergie
renouvelable doit être développée dans les villes et les communes (cf. Eolien/ PV /
biomasse).
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Proposition 2: Responsabiliser tous les niveaux
gouvernementaux
36
• Villes et communes ne sont pas toujours incitées à se pencher efficacement sur le
potentiel disponible dans les limites de la commune/ville.
• La région flamande par exemple transfert des dotations importantes aux niveaux
politiques inférieurs (cf. soutien via des fonds communaux en 2013 s'élève à 2,1 milliards
d’euros)
• Intégrer dans le financement actuel des villes et communes via la région un certain
nombre de critères qui récompensent les villes et les communes si le potentiel disponible
est réalisé. Inversement, une incitation négative pourrait être prévue pour les
communes/villes qui n'en ont pas.
• La participation locale peut être encore améliorée via les entreprises énergétiques locales
au niveau urbain / communal.
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Un système énergétique durable nécessite une politique
énergétique cohérente et uniforme
37
• La politique actuelle laisse une grande partie du coût de la transition énergétique à charge
des ménages
• Les industries énergivores reçoivent de plus en plus d’exemptions afin de sécuriser leur
position concurrentielle
• L'inconvénient de cette politique est que pour un groupe de plus en plus grand de
ménages la facture énergétique devient impayable
• La pauvreté énergétique est aujourd'hui un fait (cf. + / - 200 000 ménages, 106 000 sont
actuellement dépendants d’un plan de remboursement avec leur fournisseur d'énergie &
80 500 ménages sont fournis via un gestionnaire du réseau de distribution)
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Proposition 3: Utiliser la rente nucléaire pour financer la
transition énergétique
38
• En 2014-2025, la rente nucléaire libre est d'environ 6,8 milliard d’euros
• Durant la même période, 23,3 milliard d’euros vont au secteur de l'énergie renouvelable
• La rente nucléaire est de 29% du soutien à l’exploitation total versé aux énergies
renouvelables
• Les coûts de soutien aux énergies renouvelables peuvent de cette façon être maintenus
au niveau de 2013 (environ 720 euros / ménage)
• En outre, 165 million d’euros/ an sont encore disponibles pour des mesures d'efficacité
énergétique; combiné avec la proposition 1, 206.000 logements peuvent être rénovées
dans la prochaine législature.
Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables

Contenu connexe

Tendances

La matrise de l'énergie en tunisie
La matrise de l'énergie en tunisieLa matrise de l'énergie en tunisie
La matrise de l'énergie en tunisieJamil DHIB
 
Le Développement des Energies Renouvelables en Occitanie
Le Développement des Energies Renouvelables en OccitanieLe Développement des Energies Renouvelables en Occitanie
Le Développement des Energies Renouvelables en OccitanieEnerGaïa
 
Projet intégré de production solaire Maroc
Projet intégré de production solaire MarocProjet intégré de production solaire Maroc
Projet intégré de production solaire MarocPARIS
 
Innovation week, ANME The Energy Policy of Tunisia
Innovation week, ANME The Energy Policy of TunisiaInnovation week, ANME The Energy Policy of Tunisia
Innovation week, ANME The Energy Policy of TunisiaMaghrenov
 
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...Pôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergieSemaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergieGuillaume GIRAUDET
 
Session3 RE situation_in_maroc
Session3 RE situation_in_marocSession3 RE situation_in_maroc
Session3 RE situation_in_marocRCREEE
 
Enjeux du développement des énergies renouvelables
Enjeux du développement des énergies renouvelablesEnjeux du développement des énergies renouvelables
Enjeux du développement des énergies renouvelablesMassolia.com
 
L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération Alexander Marshall
 
APESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en France
APESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en FranceAPESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en France
APESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en FrancePhotovoltaique
 

Tendances (20)

5
55
5
 
1
11
1
 
La matrise de l'énergie en tunisie
La matrise de l'énergie en tunisieLa matrise de l'énergie en tunisie
La matrise de l'énergie en tunisie
 
Le Développement des Energies Renouvelables en Occitanie
Le Développement des Energies Renouvelables en OccitanieLe Développement des Energies Renouvelables en Occitanie
Le Développement des Energies Renouvelables en Occitanie
 
14
1414
14
 
6
66
6
 
3
33
3
 
La cogénération
La cogénérationLa cogénération
La cogénération
 
Projet intégré de production solaire Maroc
Projet intégré de production solaire MarocProjet intégré de production solaire Maroc
Projet intégré de production solaire Maroc
 
10
1010
10
 
18
1818
18
 
Innovation week, ANME The Energy Policy of Tunisia
Innovation week, ANME The Energy Policy of TunisiaInnovation week, ANME The Energy Policy of Tunisia
Innovation week, ANME The Energy Policy of Tunisia
 
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
Le point sur : Le bilan énergétique de la France en 2012 : une consommation e...
 
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergieSemaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
Semaine des énergie renouvelables, du bâtiment et de la maîtrise de l'énergie
 
Session3 RE situation_in_maroc
Session3 RE situation_in_marocSession3 RE situation_in_maroc
Session3 RE situation_in_maroc
 
Enjeux du développement des énergies renouvelables
Enjeux du développement des énergies renouvelablesEnjeux du développement des énergies renouvelables
Enjeux du développement des énergies renouvelables
 
9
99
9
 
L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération L’expérience Tri génération
L’expérience Tri génération
 
APESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en France
APESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en FranceAPESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en France
APESI : Propositions clés pour le succès du photovoltaïque en France
 
8
88
8
 

Similaire à Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables

Stratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futures
Stratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futuresStratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futures
Stratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futuresminergie-romande
 
Impact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféImpact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféFabrice Berrahil
 
Réussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïqueRéussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïqueGimélec
 
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-eGimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-eGimélec
 
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...minergie-romande
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiquePôle Réseaux de Chaleur - Cerema
 
Le stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par LeclanchéLe stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par LeclanchéThearkvalais
 
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptxM4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptxPhilippeRoesch3
 
Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019
Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019
Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019Michael Taylor
 
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelableEnergie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelableAlter Clermont
 
Impact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie
Impact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en WallonieImpact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie
Impact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en WallonieCluster TWEED
 
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...LEYTON
 
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Cluster TWEED
 
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdfCours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdfyoucefhammou40
 
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifsParamètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifsMaitriseEnergie
 
140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaire140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaireCluster TWEED
 

Similaire à Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables (20)

Stratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futures
Stratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futuresStratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futures
Stratégie énergétique 2050: Concept, état actuel et étapes futures
 
Impact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB CaféImpact de la loi NOME - ICEB Café
Impact de la loi NOME - ICEB Café
 
Réussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïqueRéussir votre installation photovoltaïque
Réussir votre installation photovoltaïque
 
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-eGimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
Gimelec brochure pv_0509-2009-00101-02-e
 
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
 
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétiqueLes réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
Les réseaux de chaleur au coeur de la transition énergétique
 
Le stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par LeclanchéLe stockage d'énergie par Leclanché
Le stockage d'énergie par Leclanché
 
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptxM4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
M4.5 fSO-50001 Janvier 2023.pptx
 
Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019
Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019
Evolution des couts des energies renouvelables, 2010-2019
 
Réseaux de chaleur: bases économiques
Réseaux de chaleur: bases économiquesRéseaux de chaleur: bases économiques
Réseaux de chaleur: bases économiques
 
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelableEnergie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
Energie : le rapport caché sur une France 100% renouvelable
 
Impact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie
Impact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en WallonieImpact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie
Impact micro et macroéconomique des énergies renouvelables en Wallonie
 
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
[FRANCE] Fiscalité environnementale : des économies potentielles pour votre e...
 
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
 
Les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - le solaire
Les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - le solaireLes ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - le solaire
Les ENR sur le Pays de Saverne, Plaine et Plateau - le solaire
 
Ademe 181108
Ademe 181108Ademe 181108
Ademe 181108
 
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdfCours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
Cours-_Energie-Solaire-Photovoltaïque.pdf
 
Kashi - Off Grid - FR
Kashi - Off Grid - FRKashi - Off Grid - FR
Kashi - Off Grid - FR
 
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifsParamètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
 
140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaire140415 note eoliennucleaire
140415 note eoliennucleaire
 

Les coûts et bénéfices réels des énergies conventionelles et renouvelables

  • 1.
  • 2. Agenda 2 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle • Soutien à l’électricité 1950-2050 • Soutien du système énergétique total 2005-2010 • Bénéfices de l’énergie renouvelable • Rapport coûts/bénéfices d’énergie renouvelable • Conclusions • Recommandations
  • 3. Partie 1 : Soutien à l’électricité 1950-2050 3 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 4. Méthodologie 4 • Analyse basée sur: • Soutien de l’industrie du charbon: matières premières initiales de base importantes pour les centrales électriques • Analyse débutant en 1950 : premiers pas vers l’énergie nucléaire & besoin de soutenir une industrie du charbon non rentable. • L’Analyse met en évidence les flux suivants : • Subsides d’exploitation à l’industrie du charbon, niveau fédéral dans un premier temps, niveau régional à partir de la fin des années 80. • Subsides liés au secteur nucléaire: aide financière par ex. pour le CEN, l’IISN, ONDRAF, projet Kalkar, projets Européens • Taxes sur le prix de l’électricité (taxes fédérales de dénucléarisétion) • Rentes nucléaires depuis la libéralisation du marché de l’électricité – méthodologie CREG • L’amortissement accéléré des centrales à gas et à charbon n’a pas été inclus Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 5. Méthodologie 5 • Analyse basée sur: • L’analyse annuelle des budgets fédéraux. En particulier le budget de la SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie • Pour l’industrie du charbon en particulier, les statistiques des annales des mines, rapports du NMNS & de parlementaires Flamands concernant le soutien à l’industrie du charbon • Les rapports annuels du CEN, ONDRAF • Monographies écrites par Eggermont sur le soutien au CEN • Estimation 2013-2050 • Rentes du nucléaire liés à la fermeture progressive prévue des centrales nucléaires • Les coûts d’assainissement des passifs nucléaires comme évalué par l’ONDRAF • L’assainissement des centrales nucléaires et des déchêts nucléaires est couvert par des provisions crées dans le chef des producteurs de nucléaire (pas inclus dans l’estimation) • Tous les montants ont été convertis en euros 2013 pour permettre des comparaison dans le temps Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 6. L’énergie conventionnelle (charbon et nucléaire) est soutenue depuis des décennies 6 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle 0 500,000 1,000,000 1,500,000 2,000,000 2,500,000 1950 1952 1954 1956 1958 1960 1962 1964 1966 1968 1970 1972 1974 1976 1978 1980 1982 1984 1986 1988 1990 1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010 2012 2014 2016 2018 2020 2022 2024 1000euro Soutien annuel pour le charbon et nucléaire 1950 - 2025 Subsidesnucléaire (CEN, ONDRAF, …) Rente nucléaire Charbon Rente nucléaire après 2013
  • 7. 50 milliard d’euros d’aide financière pour le charbon & nucléaire 7 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 8. Estimation des coûts du soutien aux énergies renouvelables 8 • Schémas d’aide des régions et du gouvernement fédéral ont été développés à partir de 2002 • Sur base de: • Données annuelles des installations en MW via le VREG, CWAPE, BRUGEL, CREG, SPF Economie (offshore) à partir de 2002-2013 • Production annuelle en MWh par technologie • Baisse de production de paneaux photovoltaïques au cours de la durée de vie • Durée de l’aide par technologie en fonction des différentes régions • Aide applicable/MWh par technologie • Pour 2013-2030 un scénario ambitieux a été développé pour l’énergie renouvelable • Percée du PV, scénario optimiste pour l’éolien onshore, scénario consensus pour l’éolien offshore et usage limité de la biomasse (pas de nouvelles grandes centrales de biomasse) • Courbes d’apprentissage réalistes pour chaque technologie utilisée • Prise en compte de subsides d’exploitation jusqu’en 2050 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 9. Le soutien au renforcement des capacités en énergie renouvelable sera à son max. en 2021 9 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 10. L’énergie renouvelable produit en 2030 48 TWh d’électricité; prix de revient 51 milliard d’euros 10 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 11. Flandre: précurseur, l’éolien offshore prend le dessus après 2013 11 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 12. L’éolien offshore prend la place de l’énergie- solaire en termes de subventions après 2013 12 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 13. L’éolien et l’énergie solaire prennent une place importante en termes de production d’énergie renouvelable après 2013 13 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 14. Soutien à la production d’électricité 1950-2050 14 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 15. Soutien à la production d’électricité 1950-2050 15 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 16. Partie 2 : Soutien à l’électricité versus d’autres formes de consommation d’énergie 16 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 17. Estimation des aides, tous vecteurs d’énergie 2005-2010 17 • Focus sur la période 2005-2010 en raison des nombreux outils de soutien & disponibilité des ressources • Toutes les formes de soutien pour le nucléaire, le charbon et les énergies renouvelables de la partie 1 ont été inclues • En outre, les régimes de soutien suivants ont été analysés: • Primes-URE (VEA, SPW, Sibelga) • Programmes d’action spéciaux VEA d’isolation des toits • Subsides d’investissement pour l’efficacité énergétique/ énergies renouvelables (‘Agentschap Ondernemen’ (prime écologique), VLIF, SPW) • Déduction fiscale pour investissement plus élevé en efficacité énergétique/ énergies renouvelables (octroyé par VEA, SPW) • Déduction pour investissements économiseurs d”énergie del’impôt des personnes physiques (pour efficacité- énergétique et énergies renouvelables ) • Intervention du gouvernement fédéral dans les prêts verts (2% intérêts) • Fonds Mazout gouvernement fédéral • Moins de recettes du gouvernement suite à la réduction des accises sur les carburants Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 18. Soutien de différents secteurs énergétiques 2005-2010 18 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 19. Efficacité énergétique sous-exposée; Subventions pour le carburant important 19 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 20. Partie 3 : Bénéfices de l’énergie renouvelable 20 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 21. Estimation de l’emploi dans l’énergie renouvelable 21 • Estimation selon différents composants: • Activités d’installation : nombre d’ETP/ MW installé/an • Operations & Maintenance : nombre d’ETP/MW installé total/an • Industrie manufacturière: estimation Agoria • Ingénieurie & R&D: estimation Agoria • Sources: Agoria, nombre d’ETP/MW et d’ETP/MWcum sur base d’EWEA, EPIA, informations spécifiques d’installateurs • Estimation en accord avec d’autres estimations top down et bottom up. Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 22. Création d’emplois dans l’énergie renouvelable 22 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 23. Industrie et services vont main dans la main 23 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 24. Risques limités 24 • Système énergétique durable: moins dépendant d’approvisionnements étrangers en matières premières • Gaz naturel/ pétrole sujets aux stratégies politiques étrangères • La biomasse reste limitée dans le scénario proposé • Risques d’incidents sont plus limités pour l’énergie renouvelable • Les probabilités d’incidents nucléaires sont certes limités, mais les coûts peuvent être très élevés en cas d’incident (cf. Fukushima, coûts estimés du démantèlement -> 100 milliard d’euros) • Coût sociétal élevé vu la responsabilité limitée des producteurs d’électricité nucléaire (max. 1,2 milliard d’euros) Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 25. Partie 4: Répartition coûts/bénéfices 25 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 26. Estimation du coût de l’énergie renouvelable 26 • Analyse selon trois cas • Ménage avec une consommation annuelle de 3500 kWh • PME avec une consommation annuelle de 2 GWh • Entreprise énergivore, avec une consommation annuelle de 50 GWh • Analyse détaillée du prix de l’électricité et de ses composants sous-jacents • Coût de production • Tarifs du réseau de distribution/transmission • Taxes et impôts • Année d’analyse: 2010 – Situation en Flandre • Sources: CREG, VREG, ELIA, divers DSO Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 27. Les ménages paient significativement plus par kWh que les entreprises énergivores 27 Des tarifs de réseau plus élevés en sont l’explication principale. Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 28. Coûts en ER, EE sont en grande partie pris en charge par les ménages 28 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 29. Partie 5 : Conclusions 29 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 30. Soutenir le système énergétique se fait depuis toujours 30 • Un aperçu historique démontre que certains vecteurs énergétiques ont bénéficié d’aides importantes dans le passé. Ce soutien augmentera dans le futur. Tenant compte des rentes nucléaires jusqu’en 2025 -> 50 milliard d’euros. • Notamment le charbon et le nucléaire • Le financement est passé par des fonds généraux • Les subsides directs allaient surtout au soutien des mines de charbon. • Le nucléaire a surtout bénéficié d’un soutien indirect, moins visible, via une rente nucléaire bénéficiant d’impôts limités ou nuls. • Qu’est-ce qui n’est pas inclu dans les chiffres? • La responsabilité limitée des producteurs d’électricité nucléaire en cas d’incident (risque assuré d’1.2 milliard d’euros, le reste est à la charge de la communauté) • Coûts de l'incertitude liée au démantèlement et l'élimination des déchets radioactifs. Les provisions construites par les producteurs d’électricité nucléaire seront-elles suffisantes? Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 31. Développement de systèmes énergétiques durables en plein essort 31 • Etendre la capacité afin de pouvoir produire 48TWh d’énergie durable en 2030 (+/- capacité nucléaire actuelle) coûte environ 51 milliard d’euros • En 2030, 32.500 emplois en seront crées, dans l’industrie et dans les services (installations, maintenance des installations, …) • Les énergies renouvelables stimulent aussi les “entreprises traditionnelles” du secteur industriel qui estiment l’énergie renouvelable comme un marché en croissance (cf. DEME, CG, Umicore, …) • Les risques sociétaux sont minimes par rapport aux installations nucléaires Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 32. Partie 6 : Recommandations politiques 32 Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 33. L'énergie durable comprend à la fois l'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique 33 • Les deux sont considerés comme un must pour une transition énergétique durable. • L’efficacité énergétique reste toutefois négligée dans la politique. • Seulement 6% en 2010 de tout le soutien énergétique va à l’efficacité énergétique • En 2011, le soutien à l’efficacité énergétique à été fortement réduit par l’élimination de quasi 100% des déductions fiscales sur l’impôt des personnes physiques. Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 34. Proposition 1: des subsides aux carburants vers un engagement envers l’ efficacité énergétique dans les logements pour familles défavorisées 34 • En 2010, environ 5 milliards de litres de carburant domestique a été utilisé pour le chauffage résidentiel • Si les droits d'accise sont augmentés d’un facteur 4, le prix du carburant domestique augmente de 8,8% • Le gouvernement a plus de 300 millions de ressources/an disponibles pour parier sur l'efficacité énergétique (isolation, chaudière neuve, nouvelles fenêtres) • Si on prend une estimation de coût d'un paquet-EE pour un logement à 25.000 euros, et l'intervention du gouvernement à 50%, 118 000 logements peuvent être rénovées au cours de la prochaine législation. • Grâce à cet investissement, le coût de consommation du carburant domestique diminue de 3,5 milliards d'euros (favorable pour le commerce, les émissions de CO2) • Le gouvernement peut également co-investir ces ressources dans les ESCO pour atteindre les cibles les plus difficiles (logements dans le marché de location privé loués à des ménages pauvres). Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 35. Un système énergétique durable nécessite une politique énergétique cohérente et uniforme 35 • Les objectifs de 2020 ne s'arrêtent pas au niveau fédéral et régional. La capacité en énergie renouvelable doit être développée dans les villes et les communes (cf. Eolien/ PV / biomasse). Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 36. Proposition 2: Responsabiliser tous les niveaux gouvernementaux 36 • Villes et communes ne sont pas toujours incitées à se pencher efficacement sur le potentiel disponible dans les limites de la commune/ville. • La région flamande par exemple transfert des dotations importantes aux niveaux politiques inférieurs (cf. soutien via des fonds communaux en 2013 s'élève à 2,1 milliards d’euros) • Intégrer dans le financement actuel des villes et communes via la région un certain nombre de critères qui récompensent les villes et les communes si le potentiel disponible est réalisé. Inversement, une incitation négative pourrait être prévue pour les communes/villes qui n'en ont pas. • La participation locale peut être encore améliorée via les entreprises énergétiques locales au niveau urbain / communal. Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 37. Un système énergétique durable nécessite une politique énergétique cohérente et uniforme 37 • La politique actuelle laisse une grande partie du coût de la transition énergétique à charge des ménages • Les industries énergivores reçoivent de plus en plus d’exemptions afin de sécuriser leur position concurrentielle • L'inconvénient de cette politique est que pour un groupe de plus en plus grand de ménages la facture énergétique devient impayable • La pauvreté énergétique est aujourd'hui un fait (cf. + / - 200 000 ménages, 106 000 sont actuellement dépendants d’un plan de remboursement avec leur fournisseur d'énergie & 80 500 ménages sont fournis via un gestionnaire du réseau de distribution) Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle
  • 38. Proposition 3: Utiliser la rente nucléaire pour financer la transition énergétique 38 • En 2014-2025, la rente nucléaire libre est d'environ 6,8 milliard d’euros • Durant la même période, 23,3 milliard d’euros vont au secteur de l'énergie renouvelable • La rente nucléaire est de 29% du soutien à l’exploitation total versé aux énergies renouvelables • Les coûts de soutien aux énergies renouvelables peuvent de cette façon être maintenus au niveau de 2013 (environ 720 euros / ménage) • En outre, 165 million d’euros/ an sont encore disponibles pour des mesures d'efficacité énergétique; combiné avec la proposition 1, 206.000 logements peuvent être rénovées dans la prochaine législature. Coûts & bénéfices d’énergie renouvelable et conventionnelle