SlideShare une entreprise Scribd logo
Sélection de filières énergétiques
renouvelables
en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
La Sarre, le 24 avril 2014
André Vézina, Biopterre
Claudia Mercier, SADC d’Abitibi-Ouest
Patrick Déry, GREB
Jean-Benoit Trahan, ÉcoRessources
Équipe de réalisation
¤  Biopterre
André Vézina, ing. f. M. Sc.
¤  ÉcoRessources
Dany Lemieux, économiste, M. Sc.
¤  Groupe de recherches écologiques
de La Baie
Patrick Déry, physicien, M. Sc.
¤  SADC d’Abitibi-Ouest
Claudia Mercier, recherchiste
Plan de l’exposé
¤  Introduction
¤  Présentation de la méthodologie
¤  Présentation des 6 filières retenues
1.  Économie d’énergie dans les transports
2.  Économie d’énergie dans les bâtiments
3.  Production de biomasse conditionnée
4.  Production de biomasse densifiée
5.  Biohuile pyrolytique
6.  Éthanol cellulosique
¤  Conclusion et recommandations
Introduction
¤  Mise en place du comité biomasse en 2010
¤  Vision : « Que l’Abitibi-Ouest devienne, à l’horizon 2030, un
modèle québécois en gestion écoresponsable du carbone et
des énergies vertes disponibles dans ses ressources
agroforestières et ses matières résiduelles »
¤  Objectif : 50 % des besoins énergétiques sont produits
localement
¤  Réalisation du portrait énergétique de l’AOVV en 2012
(consommation et potentiel de production)
¤  Choix et implantation des filières énergétiques vertes
¤  Identification des filières les plus prometteuses pour le
développement socio-économique du territoire
¤  Plan de mise en œuvre
Méthodologie
¤  Présélection de 9 filières, parmi 22 documentées par le
Groupe de travail du Milieu rural comme producteur
d'énergie (MAMROT, 2009) 
¤  Production de biomasse forestière conditionnée pour fournir de
la chaleur localement
¤  Production de combustibles densifiés pour usage local ou pour
l'exportation pour des fins de chaleur
¤  Économie d’énergie dans les bâtiments et les transports
¤  Biohuile pyrolytique
¤  Biodiesel à partir de biomasse forestière
¤  Éthanol cellulosique
¤  Cogénération
¤  Gazéification
¤  Biogaz (à partir de biométhanisation)
Méthodologie
¤  Parmi les 9 filières présélectionnées, 6 ont été retenues en
se basant sur les critères suivants :
¤  Disponibilité locale de la ressource (matière première)
¤  Maturité de la filière
¤  Intérêt régional (projets déjà en place)
¤  Rentabilité (prix de la ressource et coût de revient)
¤  Retombées socio-économiques en Abitibi-Ouest
¤  Acceptabilité sociale de la filière
¤  Impact potentiel sur l’objectif d’autonomie énergétique
¤  Impact sur la réduction des énergies fossiles en GES évités
¤  Présence ou non de politiques publiques de support
Pondération
Points	
  
attribués
Ratio
disponibilité	
  
locale	
  de	
  la	
  
ressource	
  /	
  besoin
Maturité	
  de	
  la	
  filière
Intérêt	
  régional	
  pour	
  
cette	
  filière	
  en	
  Abitibi-­‐
Ouest	
  
Rentabilité	
  (prix	
  de	
  
la	
  ressource	
  et	
  coût	
  
de	
  revient)
Retombées	
  
économiques	
  en	
  
Abitibi-­‐Ouest
Niveau	
  d'acceptabilité	
  
sociale
Impact	
  potentiel	
  
sur	
  l'objectif	
  
d'autonomie	
  
énergétique	
  
Impact	
  sur	
  la	
  
réduction	
  des	
  
énergies	
  fossiles	
  
en	
  GES	
  évités
Présence	
  ou	
  non	
  de	
  
politiques	
  publiques	
  
de	
  support	
  de	
  la	
  
filière
10 Ratio	
  >	
  10 Déjà	
  en	
  place Projet(s)	
  existant(s)	
  
Très	
  rentable	
  sans	
  
subvention
Très	
  importantes Élevé Très	
  important 100%
Oui	
  et	
  appui	
  à	
  long	
  
terme	
  annoncé
9
8 Ratio	
  >	
  8
Début	
  de	
  la	
  
commercialisation
Projet(s)	
  en	
  phase	
  
avancée	
  
développement	
  
Rentable	
  sans	
  
subvention
Importantes Important 60%	
  à	
  99%
Oui	
  mais	
  en	
  attente	
  
de	
  la	
  reconduction	
  
7
6 Ratio	
  >	
  6 Usine	
  pilote
Projet(s)	
  en	
  phase	
  de	
  
développement	
  
Très	
  rentable	
  avec	
  
subvention
Moyennes Moyen 30%	
  à	
  59%
Non	
  mais	
  aide	
  à	
  
venir	
  déjà	
  annoncée	
  
par	
  le	
  gouvernement
5 Moyen
4 Ratio	
  >	
  4 Pré-­‐commercialisation
Projet	
  (s)	
  en	
  phase	
  de	
  
démarrage
Rentable	
  avec	
  
subvention
Peu	
  importantes Peu	
  important 10%	
  à	
  29%
Non	
  mais	
  en	
  
discussion	
  pour	
  en	
  
avoir
3
2 Ratio	
  >	
  2 Recherche	
  appliquée
Discussions	
  pour	
  
lancer	
  un	
  projet
Non	
  rentable	
  avec	
  
subvention	
  mais	
  
pour	
  une	
  vitrine	
  
technologique
Très	
  peu	
  importantes Très	
  peu	
  important 0%	
  à	
  10% Non
1
0 Ratio	
  <	
  2 Recherche	
  fondamentale Aucun	
  projet
Non	
  rentable	
  	
  et	
  
absence	
  de	
  
subvention
Aucune Faible Nul
Émet	
  plus	
  de	
  GES	
  
que	
  le	
  combustible	
  
remplacé
Le	
  gouvernement	
  a	
  
mis	
  fin	
  aux	
  
politiques
Pointage obtenu
	
  	
  
Ra$o	
  
disponibilité	
  
locale	
  de	
  la	
  
ressource	
  /	
  
besoin	
  
Maturité	
  
de	
  la	
  
filière	
  
Intérêt	
  
régional	
  
pour	
  ce:e	
  
filière	
  en	
  
Abi$bi-­‐
Ouest	
  	
  
Rentabilité	
  
(prix	
  de	
  la	
  
ressource	
  
et	
  coût	
  de	
  
revient)	
  
Retombées	
  
économiques	
  
en	
  Abi$bi-­‐
Ouest	
  
Niveau	
  
d'accepta-­‐
bilité	
  
sociale	
  
Impact	
  
poten$el	
  sur	
  
l'objec$f	
  
d'autonomie	
  
énergé$que	
  	
  
Impact	
  sur	
  
la	
  réduc$on	
  
des	
  
énergies	
  
fossiles	
  en	
  
GES	
  évités	
  
Présence	
  
ou	
  non	
  de	
  
poli$ques	
  
publiques	
  
de	
  support	
  
de	
  la	
  filière	
  
Pointage	
  
sur	
  100	
  
Rang	
  de	
  
la	
  filière	
  
Biomasse	
  
condi$onnée	
  
10	
   10	
   10	
   6	
   8	
   8	
   4	
   8	
   8	
   80%	
   2	
  
Biomasse	
  densifiée	
   10	
   9	
   8	
   7	
   8	
   8	
   2	
   8	
   8	
   76%	
   3	
  
Économie	
  d'énergie	
   s.o.	
   10	
   6	
   6	
   8	
   10	
   8	
   10	
   8	
   83%	
   1	
  
Biohuile	
  pyroly$que	
   6	
   6	
   8	
   4	
   7	
   6	
   5	
   6	
   6	
   60%	
   5	
  
Biodiesel	
  à	
  par$r	
  de	
  
biomasse	
  fores$ère	
  
6	
   6	
   2	
   2	
   6	
   6	
   4	
   6	
   6	
   49%	
   8	
  
Éthanol	
  cellulosique	
   6	
   6	
   6	
   3	
   6	
   6	
   6	
   6	
   6	
   57%	
   6	
  
	
  Cogénéra$on	
   10	
   10	
   8	
   5	
   8	
   8	
   2	
   2	
   2	
   61%	
   4	
  
Gazéifica$on	
   6	
   6	
   0	
   2	
   6	
   6	
   2	
   6	
   6	
   44%	
   9	
  
Méthanisa$on	
   2	
   8	
   2	
   3	
   5	
   7	
   2	
   8	
   8	
   50%	
   7	
  
Filières retenues
•  Malgré son bon pointage, la filière de la cogénération ne sera pas
analysée dans les étapes subséquentes.
•  La filière économie d’énergie dans les transports et les bâtiments est
scindée en deux.
Filières biomasse
+ Forces + Opportunités
¤  Politique d’enfouissement
¤  Surplus de copeaux
¤  Besoin énergétique
minier
¤  Optimisation procédés
récoltes
– Faiblesses et défis
¤  Coût de revient
¤  Fluctuation intrant
¤  Approvisionnement
¤  Prix des énergies
¤  Compétences locales
¤  Ressources abondantes
¤  Biomasse agricole
¤  Retombées régionales
Biomasse conditionnée
État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton
• Plusieurs fournisseurs actuels ou potentiels et déjà quelques importants
consommateurs (secteur institutionnel et industriel).
• Important réseau de fournisseurs, transformateurs, équipementiers, distributeurs et
services professionnels pouvant s’intégrer dans cette filière.
• Tous les préalables au développement de la filière sont en place, il ne manque
qu’une première vague de projets pour que la filière prenne son envol.
Biomasse conditionnée
+ Forces + Opportunités
¤  Masse critique de projets
¤  Nouveaux marchés
¤  Contrôle régional
¤  Opportunités d’affaires
– Faiblesses et défis
Actions recommandées
¤  Amortissement
¤  Autonomie énergétique
¤  Conditionnement et
normalisation
1.  Faire la démonstration que la filière contribue aux objectifs provinciaux.
2.  Caractérisation des bâtiments et analyse financière.
3.  Garantie d’un approvisionnement constant de biomasse de qualité à
prix compétitif.
4.  Promouvoir localement.
¤  Compétences et
retombées locales
¤  Sources
d’approvisionnement
¤  Technologies éprouvées
Biomasse densifiée
État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton
•  Production
•  Une entreprise en produit pour fin d’autoconsommation.
•  On retrouve deux entreprises ailleurs dans la région qui produisent de la
granule en deçà de leur capacité.
•  Distribution et consommation
•  Peu de consommateurs au niveau commercial.
•  Absence d’un système de distribution en vrac, disponible en quincaillerie.
Biomasse densifiée
+ Forces + Opportunités
¤  Nouveaux marchés et
exportation
¤  Politique d’enfouissement
¤  Réseau de distribution
– Faiblesses et défis
Actions recommandées
¤  Approvisionnement
¤  Marché local (créer de la
demande)
¤  Autonomie énergétique
¤  Normalisation (uniformité)
¤  Entreposage
1.  Faire la démonstration que la filière contribue aux objectifs provinciaux.
2.  Suivre l’évolution des marchés et développer un réseau de distribution en
vrac (développer demande locale et saisir les opportunités marchés externes).
3.  Garantie d’un approvisionnement constant de biomasse de qualité à
prix compétitif.
4.  Promouvoir localement.
¤  Technologies éprouvées
¤  Qualité et autonomie du
combustible
¤  Densité et efficacité de
la conversion
Économie d’énergie dans les transports
État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton
Des transporteurs en Abitibi-Ouest auraient bénéficié de subventions en économie
d’énergie. Ailleurs en région, les entreprises suivantes ont participé à des projets avec
le Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétique du MRN : Autobus Maheux
(Rouyn-Noranda), Produits forestiers résolu (Senneterre) et A. de la Chevrotière /
Sobeys (Rouyn-Noranda)
Économie d’énergie dans les
transports
+ Forces + Opportunités
¤  Prix élevé des carburants
¤  Programme d’aide
¤  Gros consommateurs
– Faiblesses et défis
Actions recommandées
¤  Concertation entre les
répartiteurs
¤  Rentabilité variable
¤  Expertise locale
1.  Faire connaitre les bénéfices, les aides financières disponibles ainsi que
les mesures possibles aux grands consommateurs de carburants pétroliers
locaux.
2.  Procéder à l’implantation de deux projets-pilotes d’économie d’énergie
dans les transports, l’un avec une compagnie de transports
(marchandises ou personnes) et l’autre avec une entreprise forestière.
¤  Transport (principal
consommateur d’énergie
fossile)
¤  Maturité de la filière
Économie d’énergie dans les bâtiments
État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton
Des projets ponctuels ont été réalisés dans des édifices commerciaux, mais pas dans
des institutions ou des municipalités.
Économie d’énergie dans les
bâtiments
+ Forces + Opportunités
¤  Programmes d’aide
¤  Parc de bâtiments
vieillissants
– Faiblesses et défis
Actions recommandées
¤  PRI élevée
¤  Rentabilité variable selon
les projets
1.  Faire connaitre les bénéfices, les aides financières disponibles ainsi que
les mesures disponibles aux acteurs locaux et aux gestionnaires de
bâtiments.
2.  Réaliser un projet pilote avec des consommateurs majeurs (centre de
santé, commission scolaire) afin de mettre en lumière les possibilités de la
filière et d’inciter d’autres acteurs à emboîter le pas.
¤  Retombées économiques
locales
¤  Maturité de la filière
¤  Acceptabilité sociale
Biohuile pyrolytique
État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton
Il n’y a aucune production de biohuile pyrolytique en Abitibi-Ouest, mais une
compagnie, Cyclofor, envisage la construction d’une usine.
Photo : Ensyn
Biohuile pyrolitique
+ Forces + Opportunités
¤  Croissance vigoureuse
anticipée dans le
marché mondial des
produits chimiques
¤  Fonds de biocarburant
ProGen
– Faiblesses et défis
Actions recommandées
¤  Filière peu mature
¤  Coûts élevés du
conditionnement
¤  Propriétés du produit 
¤  Expertise régionale
¤  Densité élevée
¤  Potentiel de produits
chimiques de valeur
1.  Projet d’usine-pilote
2.  Caractérisation des besoins des mines (et des autres secteurs)
3.  Garantie d’un approvisionnement constant de biomasse de qualité à
prix compétitif
4.  Veille technologique (visite d’usines ailleurs dans le monde)
Éthanol cellulosique
État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton
Il n’y a aucune production d’éthanol cellulosique en Abitibi-Ouest, mais le
CTRI poursuit des recherches sur les procédés depuis 2007. Il serait prêt à
tester leurs procédés dans le cadre d’un projet pilote ou d’une usine semi-
commerciale.
Éthanol cellulosique
+ Forces + Opportunités
¤  Contexte favorable aux
biocarburants ( 5 % dans
l’essence)
¤  Réduction des GES
¤  Travaux du CTRI
– Faiblesses et défis
Actions recommandées
¤  Filière peu mature
¤  Rentabilité économique
à démontrer (coût de la
biomasse) 
¤  Absence de raffineries
¤  Exige des investissements
importants
¤  Transports, 50% déficit
énergétique
¤  Potentiel de produits
chimiques de valeur
¤  Biomasse pour usine de
taille commerciale
1.  Veille technologique (suivi des usines en opération)
2.  Promotion de son utilisation
3.  Projet d’usine semi-commerciale
Conclusion et recommandations
Conclusion et recommandations
¤ Biomasse conditionnée
¤  Mature et prête à se développer davantage à court terme
¤  Poursuivre la caractérisation et effectuer des analyses financières
¤ Économie d’énergie
¤  Bien positionnée pour profiter des avantages et des opportunités
potentielles
¤  Implanter des projets pilotes
¤ Biomasse densifiée
¤  Plus ou moins bien positionnée pour profiter des opportunités à court
terme
¤  Capacité de production québécoise > demande
¤  Suivre l’évolution des marchés
¤ Biocarburants (éthanol et biohuile pyrolytique)
¤  Pas encore mature et présente un risque
¤  Poursuivre la veille technologique
¤  Construire une usine pilote ou semi-commerciale
Conclusion et recommandations
¤  La filière économie d’énergie dans les transports et les bâtiments
est bien positionnée pour profiter des avantages et des
opportunités potentielles si la planification de l’utilisation des
ressources et technologies locales est optimisée. De plus, la
réalisation des projets devrait se faire sans grands obstacles
imprévus puisque la filière est mature et profite de nombreux
programmes de subvention et de soutien.
¤  L’implantation de deux projets-pilotes d’économie d’énergie
dans les transports, l’un avec une compagnie de transports
(marchandises ou personnes) et l’autre avec une entreprise
forestière constitue une avenue à privilégier. Dans le cas des
bâtiments, les opportunités d’efficacité énergétique doivent être
précisément identifiées et leur implantation doit se faire de
manière globale afin de multiplier les gains générés par chaque
mesure individuelle.
Conclusion et recommandations
¤  La filière biomasse densifiée est plus ou moins bien positionnée
pour profiter des opportunités à court terme. La capacité de
production québécoise est très supérieure à la demande.
¤  Il est recommandé, à court terme, de suivre l’évolution des
marchés externes et de développer, si le marché devient
intéressant, un réseau de distribution en vrac.
Conclusion et recommandations
¤  Bien qu’elles aient progressé au cours des cinq dernières années
et que les coûts de production ont diminué, les filières éthanol
cellulosique et biohuile pyrolytique ne sont pas encore matures et
représentent un risque financier important.
¤  Il faut continuer la veille technologique afin d’identifier les
technologies les plus intéressantes et de trouver des partenaires
financiers et industriels prêts à investir en Abitibi-Ouest. La
construction d’une usine-pilote ou semi-commerciale pourrait
permettre à la région d’acquérir une bonne expérience lui
assurant d’être bien positionnée lorsque ces filières auront atteint
une plus grande maturité.
Merci pour votre attention !

Contenu connexe

Tendances

Tendances (20)

France CARBON AGRI Association - second appel à projet - informations aux por...
France CARBON AGRI Association - second appel à projet - informations aux por...France CARBON AGRI Association - second appel à projet - informations aux por...
France CARBON AGRI Association - second appel à projet - informations aux por...
 
Caprinov2020 enr2
Caprinov2020 enr2Caprinov2020 enr2
Caprinov2020 enr2
 
Emissions de méthane entérique : comment les réduire ?
Emissions de méthane entérique : comment les réduire ?Emissions de méthane entérique : comment les réduire ?
Emissions de méthane entérique : comment les réduire ?
 
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinotWebinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
Webinaire oekobeef demarche societale de la filiere viande c guinot
 
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
DISARM-un réseau collaboratif H2020 pour réduire la résistance aux antibiotiq...
 
[CasDar PhytoEl] Introduction - Présentation de la journée
[CasDar PhytoEl]  Introduction - Présentation de la journée[CasDar PhytoEl]  Introduction - Présentation de la journée
[CasDar PhytoEl] Introduction - Présentation de la journée
 
Cap2 er niveau_1_caprin_septembre2020_v2
Cap2 er niveau_1_caprin_septembre2020_v2Cap2 er niveau_1_caprin_septembre2020_v2
Cap2 er niveau_1_caprin_septembre2020_v2
 
Life beef carbon, pour réduire l'empreinte carbone des systèmes bovin viande
Life beef carbon, pour réduire l'empreinte carbone des systèmes bovin viandeLife beef carbon, pour réduire l'empreinte carbone des systèmes bovin viande
Life beef carbon, pour réduire l'empreinte carbone des systèmes bovin viande
 
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
10 atelier 4-du nouveau pour accompagger le conseil en pce!
 
00 20190624-introduction ramonteu
00 20190624-introduction ramonteu00 20190624-introduction ramonteu
00 20190624-introduction ramonteu
 
Sommet2108 life beef carbon presentation point davancement et premiers resultats
Sommet2108 life beef carbon presentation point davancement et premiers resultatsSommet2108 life beef carbon presentation point davancement et premiers resultats
Sommet2108 life beef carbon presentation point davancement et premiers resultats
 
Tech-Ovin 2021 : Evaluer ses performances environnementales
Tech-Ovin 2021 : Evaluer ses performances environnementalesTech-Ovin 2021 : Evaluer ses performances environnementales
Tech-Ovin 2021 : Evaluer ses performances environnementales
 
Séminaire final Beef Carbon France_Affichage environnemental_IDDRI_20220118.pdf
Séminaire final Beef Carbon France_Affichage environnemental_IDDRI_20220118.pdfSéminaire final Beef Carbon France_Affichage environnemental_IDDRI_20220118.pdf
Séminaire final Beef Carbon France_Affichage environnemental_IDDRI_20220118.pdf
 
[CasDar PhytoEl] 1 quelles systèmes d’exploitations économes en produits phyt...
[CasDar PhytoEl] 1 quelles systèmes d’exploitations économes en produits phyt...[CasDar PhytoEl] 1 quelles systèmes d’exploitations économes en produits phyt...
[CasDar PhytoEl] 1 quelles systèmes d’exploitations économes en produits phyt...
 
[CasDar PhytoEl] 4 Conclusion
[CasDar PhytoEl] 4 Conclusion[CasDar PhytoEl] 4 Conclusion
[CasDar PhytoEl] 4 Conclusion
 
Gouvernance des systèmes irrigués associés aux barrages en Afrique de l’Ouest...
Gouvernance des systèmes irrigués associés aux barrages en Afrique de l’Ouest...Gouvernance des systèmes irrigués associés aux barrages en Afrique de l’Ouest...
Gouvernance des systèmes irrigués associés aux barrages en Afrique de l’Ouest...
 
[CasDar PhytoEl] 3 le cas de l’exploitation de fond labour
[CasDar PhytoEl]  3 le cas de l’exploitation de fond labour[CasDar PhytoEl]  3 le cas de l’exploitation de fond labour
[CasDar PhytoEl] 3 le cas de l’exploitation de fond labour
 
[CasDar PhytoEl] 2 comment accompagner les changements dans les systèmes de p...
[CasDar PhytoEl] 2 comment accompagner les changements dans les systèmes de p...[CasDar PhytoEl] 2 comment accompagner les changements dans les systèmes de p...
[CasDar PhytoEl] 2 comment accompagner les changements dans les systèmes de p...
 
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
06 20190618-livrables du projet c experton et c salaun
 
Caprinov2020 valcabri
Caprinov2020 valcabriCaprinov2020 valcabri
Caprinov2020 valcabri
 

En vedette

Introduccion a las nuevas tecnologías
Introduccion a las nuevas tecnologíasIntroduccion a las nuevas tecnologías
Introduccion a las nuevas tecnologías
Patricio Recalde
 
Resultado eleicoes 2012
Resultado eleicoes 2012Resultado eleicoes 2012
Resultado eleicoes 2012
Mais Região
 
Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...
Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...
Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...
Jaime Bustos
 
Las tics
Las ticsLas tics
Las tics
darf
 
Nutrición fácil
Nutrición fácilNutrición fácil
Nutrición fácil
Miriam
 
Conceptos de datos e información
Conceptos de datos e informaciónConceptos de datos e información
Conceptos de datos e información
Shadowgts1
 
Cambio de vida
Cambio de vidaCambio de vida
Cambio de vida
jaime
 

En vedette (20)

Ecuador tierra de paz
Ecuador tierra de pazEcuador tierra de paz
Ecuador tierra de paz
 
Introduccion a las nuevas tecnologías
Introduccion a las nuevas tecnologíasIntroduccion a las nuevas tecnologías
Introduccion a las nuevas tecnologías
 
Resultado eleicoes 2012
Resultado eleicoes 2012Resultado eleicoes 2012
Resultado eleicoes 2012
 
Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...
Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...
Diseñar una Presentación Integrando las TIC y sus aplicaciones para el logro ...
 
The flowers clone
The flowers cloneThe flowers clone
The flowers clone
 
Schule anders gelebt - Schulkonzept der Private School of Life
Schule anders gelebt - Schulkonzept der Private School of LifeSchule anders gelebt - Schulkonzept der Private School of Life
Schule anders gelebt - Schulkonzept der Private School of Life
 
Las tics
Las ticsLas tics
Las tics
 
Indicadores
IndicadoresIndicadores
Indicadores
 
Nutrición fácil
Nutrición fácilNutrición fácil
Nutrición fácil
 
J2 ee
J2 eeJ2 ee
J2 ee
 
Conceptos de datos e información
Conceptos de datos e informaciónConceptos de datos e información
Conceptos de datos e información
 
Portafolio de trabajo: Innovacion educativa con recursos abiertos
Portafolio de trabajo: Innovacion educativa con recursos abiertosPortafolio de trabajo: Innovacion educativa con recursos abiertos
Portafolio de trabajo: Innovacion educativa con recursos abiertos
 
Regierung billigt 16 foreign direct investment vorschläge steigende tendenz d...
Regierung billigt 16 foreign direct investment vorschläge steigende tendenz d...Regierung billigt 16 foreign direct investment vorschläge steigende tendenz d...
Regierung billigt 16 foreign direct investment vorschläge steigende tendenz d...
 
Tiere in der Malerei
Tiere in der MalereiTiere in der Malerei
Tiere in der Malerei
 
CLEANOFANT Katalog 2015 Caravan Camper Wohnwagen Wohnmobil Reisemobil Van Auß...
CLEANOFANT Katalog 2015 Caravan Camper Wohnwagen Wohnmobil Reisemobil Van Auß...CLEANOFANT Katalog 2015 Caravan Camper Wohnwagen Wohnmobil Reisemobil Van Auß...
CLEANOFANT Katalog 2015 Caravan Camper Wohnwagen Wohnmobil Reisemobil Van Auß...
 
Documentos de tic´s
Documentos de tic´sDocumentos de tic´s
Documentos de tic´s
 
Diapositivas de lideres
Diapositivas de lideresDiapositivas de lideres
Diapositivas de lideres
 
Cambio de vida
Cambio de vidaCambio de vida
Cambio de vida
 
FORAG - Social Trends 2012 - Karneval/Fasching
FORAG - Social Trends 2012 - Karneval/FaschingFORAG - Social Trends 2012 - Karneval/Fasching
FORAG - Social Trends 2012 - Karneval/Fasching
 
Objetivo clase 3
Objetivo clase 3Objetivo clase 3
Objetivo clase 3
 

Similaire à Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

1 initiative biogaz_cedeao
1 initiative biogaz_cedeao1 initiative biogaz_cedeao
1 initiative biogaz_cedeao
F_Chanelle_K
 
Khenas financement
Khenas financementKhenas financement
Khenas financement
F_Chanelle_K
 

Similaire à Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton (20)

La valorisation thermique de la biomasse forestiere
La valorisation thermique de la biomasse forestiereLa valorisation thermique de la biomasse forestiere
La valorisation thermique de la biomasse forestiere
 
Event "Vers la concrétisation des plans d'actions Energie-Climat des villes e...
Event "Vers la concrétisation des plans d'actions Energie-Climat des villes e...Event "Vers la concrétisation des plans d'actions Energie-Climat des villes e...
Event "Vers la concrétisation des plans d'actions Energie-Climat des villes e...
 
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummaryFil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
Fil rouge pongo_songosequence_8_groupe_8_ms_mdp_2012executivesummary
 
Choix de filières énergétiques, Biopterre et GREB
Choix de filières énergétiques, Biopterre et GREBChoix de filières énergétiques, Biopterre et GREB
Choix de filières énergétiques, Biopterre et GREB
 
Space 2022 - Reine Mathilde V2.pdf
Space 2022 - Reine Mathilde V2.pdfSpace 2022 - Reine Mathilde V2.pdf
Space 2022 - Reine Mathilde V2.pdf
 
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
Présentation du Service Forêt Énergie de la Fédération québécoise des coopéra...
 
GAV2021 - PAC 2023 : version française - Contenu et simulations d'impact. Foc...
GAV2021 - PAC 2023 : version française - Contenu et simulations d'impact. Foc...GAV2021 - PAC 2023 : version française - Contenu et simulations d'impact. Foc...
GAV2021 - PAC 2023 : version française - Contenu et simulations d'impact. Foc...
 
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJouleBiomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
Biomasse Présentation de M. Pierre-Antoine St-Amour de BioJoule
 
Vers un élevage laitier bas carbone et efficient
Vers un élevage laitier bas carbone et efficientVers un élevage laitier bas carbone et efficient
Vers un élevage laitier bas carbone et efficient
 
ADEME Pays de la Loire_ Etat des lieux des énergies renouvelables en Pays de ...
ADEME Pays de la Loire_ Etat des lieux des énergies renouvelables en Pays de ...ADEME Pays de la Loire_ Etat des lieux des énergies renouvelables en Pays de ...
ADEME Pays de la Loire_ Etat des lieux des énergies renouvelables en Pays de ...
 
AE4 OS4-2 Démarches carbone.pdf
AE4 OS4-2 Démarches carbone.pdfAE4 OS4-2 Démarches carbone.pdf
AE4 OS4-2 Démarches carbone.pdf
 
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
Mr. Cyrille Neron,Director of Innovation & Growth, La Coop Fédérée, Montréal,...
 
Démarche AGIR: appel à projets « Pour des exploitations et coopératives agric...
Démarche AGIR: appel à projets « Pour des exploitations et coopératives agric...Démarche AGIR: appel à projets « Pour des exploitations et coopératives agric...
Démarche AGIR: appel à projets « Pour des exploitations et coopératives agric...
 
https://www.liegecreative.be/evenements/reinventons-les-possibles-creons-les-...
https://www.liegecreative.be/evenements/reinventons-les-possibles-creons-les-...https://www.liegecreative.be/evenements/reinventons-les-possibles-creons-les-...
https://www.liegecreative.be/evenements/reinventons-les-possibles-creons-les-...
 
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
Transition énergétique dans la logistique - 22 octobre 2020
 
Kashi Energy Generation and Renewables - FR
Kashi Energy Generation and Renewables - FRKashi Energy Generation and Renewables - FR
Kashi Energy Generation and Renewables - FR
 
1 initiative biogaz_cedeao
1 initiative biogaz_cedeao1 initiative biogaz_cedeao
1 initiative biogaz_cedeao
 
Rmt alimentation locale 1 intro synthese 1 juin
Rmt alimentation locale 1 intro synthese 1 juinRmt alimentation locale 1 intro synthese 1 juin
Rmt alimentation locale 1 intro synthese 1 juin
 
Khenas financement
Khenas financementKhenas financement
Khenas financement
 
Etude stratégique / Entreprise Too Good ToGo
Etude stratégique / Entreprise Too Good ToGoEtude stratégique / Entreprise Too Good ToGo
Etude stratégique / Entreprise Too Good ToGo
 

Plus de Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest

Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest
 

Plus de Comité filière biomasse d'Abitibi-Ouest (20)

Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
Présentation d’un modèle de réseau de chaleur aux granules dans un village no...
 
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canolaDéveloppement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
Développement de granules améliorées à base de bouleau blanc et de canola
 
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
Présentation du projet de chauffe aux granules à la Ferme avicole Paul Richar...
 
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
Filière québécoise des granulés de bois pour le chauffage et perspectives d’a...
 
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
Présentation Norforce énergie 24 avril 2014
 
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au TémiscamingueExemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
Exemples de réseaux de chaleur en milieu municipal au Témiscamingue
 
Forum régional sur l'énergie de l'Abitibi-Témiscamingue
Forum régional sur l'énergie de l'Abitibi-TémiscamingueForum régional sur l'énergie de l'Abitibi-Témiscamingue
Forum régional sur l'énergie de l'Abitibi-Témiscamingue
 
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
Projet de traitement et valorisation des matières résiduelles organiques par ...
 
La biomasse résiduelle, source d'énergie VERTE
La biomasse résiduelle, source d'énergie VERTELa biomasse résiduelle, source d'énergie VERTE
La biomasse résiduelle, source d'énergie VERTE
 
Gestion des matières résiduelles dans la MRC de Témiscamingue
Gestion des matières résiduelles dans la MRC de TémiscamingueGestion des matières résiduelles dans la MRC de Témiscamingue
Gestion des matières résiduelles dans la MRC de Témiscamingue
 
Programmes de R&D du CRSNG
Programmes de R&D du CRSNGProgrammes de R&D du CRSNG
Programmes de R&D du CRSNG
 
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
Valorisation des MRF et production d’énergie à partir de saules à croissance ...
 
Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et ValcantonPortrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
Portrait énergétique de l'Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton
 
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël PoirierPrésentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
Présentations Fonds municipal vert - M. Isaël Poirier
 
Présentation DGR M. Jean-Francois Côté
Présentation DGR   M. Jean-Francois CôtéPrésentation DGR   M. Jean-Francois Côté
Présentation DGR M. Jean-Francois Côté
 
Présentation BLEUM - M. Pierre-André Bélanger
Présentation BLEUM -  M. Pierre-André BélangerPrésentation BLEUM -  M. Pierre-André Bélanger
Présentation BLEUM - M. Pierre-André Bélanger
 
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e générationBiomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
Biomasse Présentation CTRI - Biocarburants liquides de 2e génération
 
Biomasse présentation jean roy
Biomasse   présentation jean royBiomasse   présentation jean roy
Biomasse présentation jean roy
 
Déroulement 5e journée
Déroulement 5e journéeDéroulement 5e journée
Déroulement 5e journée
 
Communiqué de presse, IRÉC
Communiqué de presse, IRÉCCommuniqué de presse, IRÉC
Communiqué de presse, IRÉC
 

Choix de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton

  • 1. Sélection de filières énergétiques renouvelables en Abitibi-Ouest, Villebois et Valcanton La Sarre, le 24 avril 2014 André Vézina, Biopterre Claudia Mercier, SADC d’Abitibi-Ouest Patrick Déry, GREB Jean-Benoit Trahan, ÉcoRessources
  • 2. Équipe de réalisation ¤  Biopterre André Vézina, ing. f. M. Sc. ¤  ÉcoRessources Dany Lemieux, économiste, M. Sc. ¤  Groupe de recherches écologiques de La Baie Patrick Déry, physicien, M. Sc. ¤  SADC d’Abitibi-Ouest Claudia Mercier, recherchiste
  • 3. Plan de l’exposé ¤  Introduction ¤  Présentation de la méthodologie ¤  Présentation des 6 filières retenues 1.  Économie d’énergie dans les transports 2.  Économie d’énergie dans les bâtiments 3.  Production de biomasse conditionnée 4.  Production de biomasse densifiée 5.  Biohuile pyrolytique 6.  Éthanol cellulosique ¤  Conclusion et recommandations
  • 4. Introduction ¤  Mise en place du comité biomasse en 2010 ¤  Vision : « Que l’Abitibi-Ouest devienne, à l’horizon 2030, un modèle québécois en gestion écoresponsable du carbone et des énergies vertes disponibles dans ses ressources agroforestières et ses matières résiduelles » ¤  Objectif : 50 % des besoins énergétiques sont produits localement ¤  Réalisation du portrait énergétique de l’AOVV en 2012 (consommation et potentiel de production) ¤  Choix et implantation des filières énergétiques vertes ¤  Identification des filières les plus prometteuses pour le développement socio-économique du territoire ¤  Plan de mise en œuvre
  • 5. Méthodologie ¤  Présélection de 9 filières, parmi 22 documentées par le Groupe de travail du Milieu rural comme producteur d'énergie (MAMROT, 2009)  ¤  Production de biomasse forestière conditionnée pour fournir de la chaleur localement ¤  Production de combustibles densifiés pour usage local ou pour l'exportation pour des fins de chaleur ¤  Économie d’énergie dans les bâtiments et les transports ¤  Biohuile pyrolytique ¤  Biodiesel à partir de biomasse forestière ¤  Éthanol cellulosique ¤  Cogénération ¤  Gazéification ¤  Biogaz (à partir de biométhanisation)
  • 6. Méthodologie ¤  Parmi les 9 filières présélectionnées, 6 ont été retenues en se basant sur les critères suivants : ¤  Disponibilité locale de la ressource (matière première) ¤  Maturité de la filière ¤  Intérêt régional (projets déjà en place) ¤  Rentabilité (prix de la ressource et coût de revient) ¤  Retombées socio-économiques en Abitibi-Ouest ¤  Acceptabilité sociale de la filière ¤  Impact potentiel sur l’objectif d’autonomie énergétique ¤  Impact sur la réduction des énergies fossiles en GES évités ¤  Présence ou non de politiques publiques de support
  • 7. Pondération Points   attribués Ratio disponibilité   locale  de  la   ressource  /  besoin Maturité  de  la  filière Intérêt  régional  pour   cette  filière  en  Abitibi-­‐ Ouest   Rentabilité  (prix  de   la  ressource  et  coût   de  revient) Retombées   économiques  en   Abitibi-­‐Ouest Niveau  d'acceptabilité   sociale Impact  potentiel   sur  l'objectif   d'autonomie   énergétique   Impact  sur  la   réduction  des   énergies  fossiles   en  GES  évités Présence  ou  non  de   politiques  publiques   de  support  de  la   filière 10 Ratio  >  10 Déjà  en  place Projet(s)  existant(s)   Très  rentable  sans   subvention Très  importantes Élevé Très  important 100% Oui  et  appui  à  long   terme  annoncé 9 8 Ratio  >  8 Début  de  la   commercialisation Projet(s)  en  phase   avancée   développement   Rentable  sans   subvention Importantes Important 60%  à  99% Oui  mais  en  attente   de  la  reconduction   7 6 Ratio  >  6 Usine  pilote Projet(s)  en  phase  de   développement   Très  rentable  avec   subvention Moyennes Moyen 30%  à  59% Non  mais  aide  à   venir  déjà  annoncée   par  le  gouvernement 5 Moyen 4 Ratio  >  4 Pré-­‐commercialisation Projet  (s)  en  phase  de   démarrage Rentable  avec   subvention Peu  importantes Peu  important 10%  à  29% Non  mais  en   discussion  pour  en   avoir 3 2 Ratio  >  2 Recherche  appliquée Discussions  pour   lancer  un  projet Non  rentable  avec   subvention  mais   pour  une  vitrine   technologique Très  peu  importantes Très  peu  important 0%  à  10% Non 1 0 Ratio  <  2 Recherche  fondamentale Aucun  projet Non  rentable    et   absence  de   subvention Aucune Faible Nul Émet  plus  de  GES   que  le  combustible   remplacé Le  gouvernement  a   mis  fin  aux   politiques
  • 8. Pointage obtenu     Ra$o   disponibilité   locale  de  la   ressource  /   besoin   Maturité   de  la   filière   Intérêt   régional   pour  ce:e   filière  en   Abi$bi-­‐ Ouest     Rentabilité   (prix  de  la   ressource   et  coût  de   revient)   Retombées   économiques   en  Abi$bi-­‐ Ouest   Niveau   d'accepta-­‐ bilité   sociale   Impact   poten$el  sur   l'objec$f   d'autonomie   énergé$que     Impact  sur   la  réduc$on   des   énergies   fossiles  en   GES  évités   Présence   ou  non  de   poli$ques   publiques   de  support   de  la  filière   Pointage   sur  100   Rang  de   la  filière   Biomasse   condi$onnée   10   10   10   6   8   8   4   8   8   80%   2   Biomasse  densifiée   10   9   8   7   8   8   2   8   8   76%   3   Économie  d'énergie   s.o.   10   6   6   8   10   8   10   8   83%   1   Biohuile  pyroly$que   6   6   8   4   7   6   5   6   6   60%   5   Biodiesel  à  par$r  de   biomasse  fores$ère   6   6   2   2   6   6   4   6   6   49%   8   Éthanol  cellulosique   6   6   6   3   6   6   6   6   6   57%   6    Cogénéra$on   10   10   8   5   8   8   2   2   2   61%   4   Gazéifica$on   6   6   0   2   6   6   2   6   6   44%   9   Méthanisa$on   2   8   2   3   5   7   2   8   8   50%   7  
  • 9. Filières retenues •  Malgré son bon pointage, la filière de la cogénération ne sera pas analysée dans les étapes subséquentes. •  La filière économie d’énergie dans les transports et les bâtiments est scindée en deux.
  • 10. Filières biomasse + Forces + Opportunités ¤  Politique d’enfouissement ¤  Surplus de copeaux ¤  Besoin énergétique minier ¤  Optimisation procédés récoltes – Faiblesses et défis ¤  Coût de revient ¤  Fluctuation intrant ¤  Approvisionnement ¤  Prix des énergies ¤  Compétences locales ¤  Ressources abondantes ¤  Biomasse agricole ¤  Retombées régionales
  • 11. Biomasse conditionnée État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton • Plusieurs fournisseurs actuels ou potentiels et déjà quelques importants consommateurs (secteur institutionnel et industriel). • Important réseau de fournisseurs, transformateurs, équipementiers, distributeurs et services professionnels pouvant s’intégrer dans cette filière. • Tous les préalables au développement de la filière sont en place, il ne manque qu’une première vague de projets pour que la filière prenne son envol.
  • 12. Biomasse conditionnée + Forces + Opportunités ¤  Masse critique de projets ¤  Nouveaux marchés ¤  Contrôle régional ¤  Opportunités d’affaires – Faiblesses et défis Actions recommandées ¤  Amortissement ¤  Autonomie énergétique ¤  Conditionnement et normalisation 1.  Faire la démonstration que la filière contribue aux objectifs provinciaux. 2.  Caractérisation des bâtiments et analyse financière. 3.  Garantie d’un approvisionnement constant de biomasse de qualité à prix compétitif. 4.  Promouvoir localement. ¤  Compétences et retombées locales ¤  Sources d’approvisionnement ¤  Technologies éprouvées
  • 13. Biomasse densifiée État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton •  Production •  Une entreprise en produit pour fin d’autoconsommation. •  On retrouve deux entreprises ailleurs dans la région qui produisent de la granule en deçà de leur capacité. •  Distribution et consommation •  Peu de consommateurs au niveau commercial. •  Absence d’un système de distribution en vrac, disponible en quincaillerie.
  • 14. Biomasse densifiée + Forces + Opportunités ¤  Nouveaux marchés et exportation ¤  Politique d’enfouissement ¤  Réseau de distribution – Faiblesses et défis Actions recommandées ¤  Approvisionnement ¤  Marché local (créer de la demande) ¤  Autonomie énergétique ¤  Normalisation (uniformité) ¤  Entreposage 1.  Faire la démonstration que la filière contribue aux objectifs provinciaux. 2.  Suivre l’évolution des marchés et développer un réseau de distribution en vrac (développer demande locale et saisir les opportunités marchés externes). 3.  Garantie d’un approvisionnement constant de biomasse de qualité à prix compétitif. 4.  Promouvoir localement. ¤  Technologies éprouvées ¤  Qualité et autonomie du combustible ¤  Densité et efficacité de la conversion
  • 15. Économie d’énergie dans les transports État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton Des transporteurs en Abitibi-Ouest auraient bénéficié de subventions en économie d’énergie. Ailleurs en région, les entreprises suivantes ont participé à des projets avec le Bureau de l’efficacité et de l’innovation énergétique du MRN : Autobus Maheux (Rouyn-Noranda), Produits forestiers résolu (Senneterre) et A. de la Chevrotière / Sobeys (Rouyn-Noranda)
  • 16. Économie d’énergie dans les transports + Forces + Opportunités ¤  Prix élevé des carburants ¤  Programme d’aide ¤  Gros consommateurs – Faiblesses et défis Actions recommandées ¤  Concertation entre les répartiteurs ¤  Rentabilité variable ¤  Expertise locale 1.  Faire connaitre les bénéfices, les aides financières disponibles ainsi que les mesures possibles aux grands consommateurs de carburants pétroliers locaux. 2.  Procéder à l’implantation de deux projets-pilotes d’économie d’énergie dans les transports, l’un avec une compagnie de transports (marchandises ou personnes) et l’autre avec une entreprise forestière. ¤  Transport (principal consommateur d’énergie fossile) ¤  Maturité de la filière
  • 17. Économie d’énergie dans les bâtiments État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton Des projets ponctuels ont été réalisés dans des édifices commerciaux, mais pas dans des institutions ou des municipalités.
  • 18. Économie d’énergie dans les bâtiments + Forces + Opportunités ¤  Programmes d’aide ¤  Parc de bâtiments vieillissants – Faiblesses et défis Actions recommandées ¤  PRI élevée ¤  Rentabilité variable selon les projets 1.  Faire connaitre les bénéfices, les aides financières disponibles ainsi que les mesures disponibles aux acteurs locaux et aux gestionnaires de bâtiments. 2.  Réaliser un projet pilote avec des consommateurs majeurs (centre de santé, commission scolaire) afin de mettre en lumière les possibilités de la filière et d’inciter d’autres acteurs à emboîter le pas. ¤  Retombées économiques locales ¤  Maturité de la filière ¤  Acceptabilité sociale
  • 19. Biohuile pyrolytique État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton Il n’y a aucune production de biohuile pyrolytique en Abitibi-Ouest, mais une compagnie, Cyclofor, envisage la construction d’une usine. Photo : Ensyn
  • 20. Biohuile pyrolitique + Forces + Opportunités ¤  Croissance vigoureuse anticipée dans le marché mondial des produits chimiques ¤  Fonds de biocarburant ProGen – Faiblesses et défis Actions recommandées ¤  Filière peu mature ¤  Coûts élevés du conditionnement ¤  Propriétés du produit  ¤  Expertise régionale ¤  Densité élevée ¤  Potentiel de produits chimiques de valeur 1.  Projet d’usine-pilote 2.  Caractérisation des besoins des mines (et des autres secteurs) 3.  Garantie d’un approvisionnement constant de biomasse de qualité à prix compétitif 4.  Veille technologique (visite d’usines ailleurs dans le monde)
  • 21. Éthanol cellulosique État de la filière en Abitibi-Ouest, Villebois, Valcanton Il n’y a aucune production d’éthanol cellulosique en Abitibi-Ouest, mais le CTRI poursuit des recherches sur les procédés depuis 2007. Il serait prêt à tester leurs procédés dans le cadre d’un projet pilote ou d’une usine semi- commerciale.
  • 22. Éthanol cellulosique + Forces + Opportunités ¤  Contexte favorable aux biocarburants ( 5 % dans l’essence) ¤  Réduction des GES ¤  Travaux du CTRI – Faiblesses et défis Actions recommandées ¤  Filière peu mature ¤  Rentabilité économique à démontrer (coût de la biomasse)  ¤  Absence de raffineries ¤  Exige des investissements importants ¤  Transports, 50% déficit énergétique ¤  Potentiel de produits chimiques de valeur ¤  Biomasse pour usine de taille commerciale 1.  Veille technologique (suivi des usines en opération) 2.  Promotion de son utilisation 3.  Projet d’usine semi-commerciale
  • 24. Conclusion et recommandations ¤ Biomasse conditionnée ¤  Mature et prête à se développer davantage à court terme ¤  Poursuivre la caractérisation et effectuer des analyses financières ¤ Économie d’énergie ¤  Bien positionnée pour profiter des avantages et des opportunités potentielles ¤  Implanter des projets pilotes ¤ Biomasse densifiée ¤  Plus ou moins bien positionnée pour profiter des opportunités à court terme ¤  Capacité de production québécoise > demande ¤  Suivre l’évolution des marchés ¤ Biocarburants (éthanol et biohuile pyrolytique) ¤  Pas encore mature et présente un risque ¤  Poursuivre la veille technologique ¤  Construire une usine pilote ou semi-commerciale
  • 25. Conclusion et recommandations ¤  La filière économie d’énergie dans les transports et les bâtiments est bien positionnée pour profiter des avantages et des opportunités potentielles si la planification de l’utilisation des ressources et technologies locales est optimisée. De plus, la réalisation des projets devrait se faire sans grands obstacles imprévus puisque la filière est mature et profite de nombreux programmes de subvention et de soutien. ¤  L’implantation de deux projets-pilotes d’économie d’énergie dans les transports, l’un avec une compagnie de transports (marchandises ou personnes) et l’autre avec une entreprise forestière constitue une avenue à privilégier. Dans le cas des bâtiments, les opportunités d’efficacité énergétique doivent être précisément identifiées et leur implantation doit se faire de manière globale afin de multiplier les gains générés par chaque mesure individuelle.
  • 26. Conclusion et recommandations ¤  La filière biomasse densifiée est plus ou moins bien positionnée pour profiter des opportunités à court terme. La capacité de production québécoise est très supérieure à la demande. ¤  Il est recommandé, à court terme, de suivre l’évolution des marchés externes et de développer, si le marché devient intéressant, un réseau de distribution en vrac.
  • 27. Conclusion et recommandations ¤  Bien qu’elles aient progressé au cours des cinq dernières années et que les coûts de production ont diminué, les filières éthanol cellulosique et biohuile pyrolytique ne sont pas encore matures et représentent un risque financier important. ¤  Il faut continuer la veille technologique afin d’identifier les technologies les plus intéressantes et de trouver des partenaires financiers et industriels prêts à investir en Abitibi-Ouest. La construction d’une usine-pilote ou semi-commerciale pourrait permettre à la région d’acquérir une bonne expérience lui assurant d’être bien positionnée lorsque ces filières auront atteint une plus grande maturité.
  • 28. Merci pour votre attention !