Soutien de la Fondation à   une initiative locale :  le collège Alain Savary     collè        dIstres (13).Jean-Claude Dev...
Le collège Savary présente laparticularité d’avoir une classe de 4°DPA (découverte professionnelleanticipée) qui regroupe ...
D’une réflexion commune entre le Principaldu collège qui avait l’idée de faire découvrir lesplantes méditerranéennes aux é...
A l’automne 2007, j’ai eu la chance de découvrirle site Internet de la Fondation Louis Bonduelle etj’ai pensé que notre pr...
•   Les ateliers de cuisine continuent (toujours    couplés avec l’initiation à la photographie    culinaire) et se termin...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Jardin Potager du College Alain Savary à Istres - Soutien local de la FLB

662 vues

Publié le

Soutien de la Fondation à une initiative locale : le collège Alain Savary d'Istres (13).

Le collège a créé un potager qui permet aujourd'hui d'allier théorie et pratique.

Cette action a été présentée lors de l'évènement : "Les rencontres 2009".

Pour tout savoir sur les Rencontres de la Fondation Louis Bonduelle : http://www.fondation-louisbonduelle.org/france/fr/tout-sur-la-fondation/les-rencontres-de-la-fondation-louis-bonduelle.html#axzz1t9XgOgD6

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
662
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Jardin Potager du College Alain Savary à Istres - Soutien local de la FLB

  1. 1. Soutien de la Fondation à une initiative locale : le collège Alain Savary collè dIstres (13).Jean-Claude DevilleProfesseur principal et professeur de Françaisde la classe de 4°DPA.
  2. 2. Le collège Savary présente laparticularité d’avoir une classe de 4°DPA (découverte professionnelleanticipée) qui regroupe une vingtained’élèves en difficulté et en retardscolaire à qui on propose une remise àniveau et une découverte del’entreprise avec des stages afin de lesaider à mieux préparer leur orientation.En 2006, la classe a eu l’opportunitéd’intégrer dans son projetpédagogique une initiation au métierde jardinier-paysagiste sur le site ducollège.Les deux jardiniers-paysagistes ducentre éducatif et culturel (C.E.C) danslequel le collège est intégré ontproposé d’initier les élèves de la 4°DPA à leur métier car un espace de120 m2 planté d’arbres et buissonsdevant le collège, dans l’allée centraledu C.EC, devait être repensé, lesarbres et leurs racines posantproblème. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2009 2
  3. 3. D’une réflexion commune entre le Principaldu collège qui avait l’idée de faire découvrir lesplantes méditerranéennes aux élèves, lespropositions des jardiniers-paysagistes et lesprofesseurs de la classe est né le projetd’impliquer les élèves dans le tracé desparcelles du futur jardin, de transformer le lieuen un jardin floral et un potager avec uneinitiation au métier de jardinier-paysagiste. L’idée de rendre concret un enseignementgénéral de collège a séduit tous lespartenaires et c’est ainsi qu’en juin 2006, leprofesseur principal et le professeur deScience et Vie de la Terre ont rassemblé lesidées de l’équipe pédagogique et des deuxjardiniers-paysagistes autour d’un projet intituléBiodiversité, Développement durable etAlimentation de l’adolescent. Les premiers financements ont été apportéspar le C.E.C et le Foyer socio-éducatif ducollège. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2009 3
  4. 4. A l’automne 2007, j’ai eu la chance de découvrirle site Internet de la Fondation Louis Bonduelle etj’ai pensé que notre projet correspondait auxactions que la Fondation voulait encourager dansle milieu scolaire. J’ai doc rédigé un dossier dedemande de financement et j’ ai eul’agréable surprise de voir notre demande desubvention acceptée dans son intégralité (3020euros). Depuis, grâce à la Fondation, nos actionsautour du développement durable et d’unemeilleure alimentation pour l’adolescent sedéveloppent :Les lieux cultivés deviennent terrain d’observationpour les classes de 6°SVT (le grand jardin, seslégumes et leur cycle de croissance, ses fleurs,ses fruits, son composteur ; le petit jardin desplantes méditerranéennes, les coins de pinède oùle sol se régénère) ; le patio du Moyen Ageaménagé l’an dernier par les élèves est mis enculture par les nouveaux 4°cette année (plantesaromatiques et herbes à pot) ; le patio japonais esten train de naître ; des agrumes devraient ypousser. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2009 4
  5. 5. • Les ateliers de cuisine continuent (toujours couplés avec l’initiation à la photographie culinaire) et se terminent cette année avec la création par les élèves d’un repas complet autour des arômes méditerranéens et des épices.• Les élèves de la classe continuent leur découverte du métier de jardinier-paysagiste par demi-journée.• Le grand jardin de l’allée centrale est devenu un lieu de visite, le collège n’ayant pas de murs de clôture : visiteurs et utilisateurs du CEC, classes primaires, centre aéré, halte-garderie du lieu le connaissent et l’apprécient ; nous y conduisons des actions culturelles avec la classe.• Enfin, l’aide de la Fondation nous a permis de remporter le 1er prix des écoles fleuries du département et d’être lauréat avec 19 autres collèges ou lycées sur 300 candidatures du Grenelle de l’environnement des collèges organisé par le Ministère de l’ Education Nationale. Rencontres Fondation Louis Bonduelle 2009 5

×