LA COCOTTE x ANDREA CREWS

912 vues

Publié le

Présentation du projet mené pour la marque ANDREA CREWS.
Mission professionnelle réalisée en 2013 dans le cadre de ma 3ème année à l'ISCOM Paris.
__
Presentation of the ANDREA CREWS' project.
Created in 2013 during my 3rd year at ISCOM Paris

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
912
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

LA COCOTTE x ANDREA CREWS

  1. 1. Solenne AMBILLE / Alice BRODERS / Marion EFFRAY / Gypsy FERRARI / Emilie WALLET
  2. 2. AGENCE RÉCRÉATIVE, CRÉATRICE D’IMAGE Emilie Chargée des relations Presse Solenne Chef de projet événementiel Marion Conceptrice rédactrice Gypsy Directrice artistique Alice Directrice de l’agence Toujours en correspondance
  3. 3. ANDREA CREWS ATELIER DE MODE ET STUDIO DE DIRECTION ARTISTIQUE
  4. 4. Créé en 2002 par Maroussia Rebecq, ANDREA CREWS est un collectif artistique qui agit entre art & mode. Les activités de la marque s’articulent autour de trois points forts FASHION, ART, ACTIVISM
  5. 5. ATELIER DE MODE •  Trois lignes unisexes : –  Ligne «privée» – produits d’image –  Ligne «créateur» – produits « luxe alternatif » –  Ligne «mainstream» – produits basiques et streewear •  Positionnement : luxe accessible / streewear créateur •  Cibles : –  homme / femme –  25-35 ans –  CSP + –  “trendseter uderground”, décalé, urbain •  Clientèle : majoriairement asiatique
  6. 6. STUDIO DE DIRECTION ARTISTIQUE STUDIODE DIRECTION ARTISTIQUE
  7. 7. RAPPEL DU BRIEF Partie I : organisation de l’ouverture de la boutique •  •  •  •  Assurer la production de l’événement Construire et assurer les relations Presse Concevoir une action de communication pour inviter les cibles à l’inauguration Penser à un relais digial Partie II : rélexion autour du « concept-store » •  •  Mise en place de nightshop le soir du Samedi des Galeries Imaginer des actions de communication pour encourager les ventes
  8. 8. LE MARCHÉ •  Marché des concept-stores parisiens •  Marques concurrentes : –  Labels transversaux : Kitsuné et Surface to Air –  Marques de mode au syle similaire : Jérémy Scot, Lazy Oaf, JCDC –  Concept store parisien de créateur : Karl Lagerfeld (digial shop), Pop Up shop divers –  Concept store multimarque : colete, merci, he broken arm, ofr., l’ Éclaireur, French Troter, Coincidence, Le centre commercial, Aswosh, N15 etc. •  Stratégie de communication : stratégie de communication hors médias. Aucune campagne n’a jamais été réalisée. Elle se repose en majorité sur les relations Presse et publiques. La marque communique auprès de son réseaux et des inluenceurs, par le biais noamment des réseaux sociaux (Facebook, Twiter, Colete Blog) puis laisse faire le bouche-àoreille. •  Contexte : la marque a fêté ses 10 ans en 2012
  9. 9. LE MARCHÉ Concept store, n.m : Un concept store est un nouvelle organisation de la vente, apparue au milieu des années 1990, basée autour d'une hématique plutôt que d'une gamme de produits. Il s'agit de proposer à la vente un ensemble de produits dont la gamme est définie, par un même univers hématique, comme le design, le luxe, le sport, la décoration, une marque, etc. Les magasins de marque unique permetent de renforcer l'identité de la marque. Le concept store peut également intégrer un point de resauration, lié à la hématique du lieu. En France, l'enseigne Colete, ouverte en 1997, est l'un des pionniers Sources diverses
  10. 10. LE MARCHÉ Concept store ANDREA CREWS Multimarque Créateur Boutique
  11. 11. LE MARCHÉ Lieu culte, expr. : Temple de la marque culte. Qu’est-ce qu’une marque culte ? Humus : Dès le départ, la marque culte s’enracine/exploite un terreau socioculturo-économique préexisant. Elle en tire une forte énergie d’impulsion Légende : La marque culte possède un story telling forte. Son histoire est une aventure parfois presque mystique. Idéologie de rébellion : la marque culte est en rupture avec ce qui la précède, elle fonctionne « contre » un ennemi/une idéologie Produits iconiques : Ils renouvellent leur marché ou en proposent une nouvelle intelligence Rareté : Le fait de ne pas avoir accès au produit que l’on veut ou de devoir atendre enlamme le désir. La rareté peut être réelle ou programmée Communauté : La marque culte vend un syle de vie à des adeptes qui se sente « diférents » (rébellion) et d’auant plus « ensemble ». Collaboration : La marque culte suscite naturellement la participation de ses adeptes, elle génère sponanément des évangélistes : elle a des fans. Rituels : La marque culte crisalise des expériences uniques et mémorables
  12. 12. LE MARCHÉ Qu’est-ce qu’une marque culte ? Humus Légende Idéologie de rébellion Produits iconiques Rareté Communauté Collaboration Rituels Culture underground 10 ans de Fashion Art Activism Contre culture Vogue Précurseur de l’upcycling Pièces uniques faites à l’atelier Le Crew(s) Collectif artistique L’expérience ANDREA CREWS
  13. 13. Partie 1 : New Shop Opening CONTEXTE Jeudi 4 avril, ANDREA CREWS a ouvert sa nouvelle boutique en plein cœur du Marais.
  14. 14. Partie 1 : New Shop Opening CIBLES CIBLES MÉDIAS CIBLES MARKETING CIBLES D’IMAGE
  15. 15. STRATÉGIES STRATÉGIE VENTE  (choisie) STRATÉGIE IMAGE (recommandée) Inviter aussi bien des VIP que des clients (actuels et potentiels)  Inviter seulement des VIP et relayer l'information online à partir du soir même Puis accentuer la viralité sur les deux jours suivants pour inciter les ventes.   Ø  avanages  - stratégie plus "luxe" adoptée par la concurrence - Flux régulé, ce qui permet d’avoir des  retombées de meilleures qualité donc une meilleure image Ø  avanages : - toucher des clients potentiels  - réaliser des ventes Ø  inconvénients : - atirer beaucoup (trop) de monde > risque de débordement  - frustrer cerain qui ne pourraient pas entrer >  pâtir  sur l'image Ø  inconvénient  - peu/pas de vente le soir même 
  16. 16. Partie 1 : New Shop Opening RELATIONS PRESSE Qui ? •  •  •  •  •  •  •  •  Presse spécialisée Mode (féminine et masculine) Presse spécialisée Lifesyle Presse parisienne Presse spécialisée Ary/Design Pages Mode de la PQN Bloggeuses Mode Autres médias spécialisés Mode Sites « Bons Plans »
  17. 17. Partie 1 : New Shop Opening RELATIONS PRESSE Comment ? •  Construction d’un fichier Presse •  Création d’une inviation et réalisation du mailing •  Élaboration d’un dossier de Presse •  Conception d’un cadeau Presse
  18. 18. Partie 1 : New Shop Opening PRODUCTION
  19. 19. Partie 1 : New Shop Opening PRODUCTION •  Gestion des formalités administratives (autorisation préfectorale, voisinage…) •  Mise en place d’un partenariat alcoolier avec Pernod Ricard •  Négociation des consommables (traiteur, vaisselle, matériel divers) •  Ambiance musicale
  20. 20. Partie 1 : New Shop Opening PRODUCTION
  21. 21. Partie 1 : New Shop Opening RELAIS DIGITAL Avant
  22. 22. Partie 1 : New Shop Opening RELAIS DIGITAL Pendant #andreacrewsnewshop
  23. 23. Partie 1 : New Shop Opening RELAIS DIGITAL Après
  24. 24. Partie 1 : New Shop Opening ÉVALUATION DU R.O.I Retombées Presse
  25. 25. Partie 1 : New Shop Opening ÉVALUATION DU R.O.I Twiter
  26. 26. 6100   6000   5900   5800   5700   5600   5500   5400   5300   5200   5100   5000   31/05/13   29/05/13   27/05/13   25/05/13   23/05/13   21/05/13   19/05/13   17/05/13   15/05/13   13/05/13   11/05/13   09/05/13   07/05/13   05/05/13   03/05/13   01/05/13   29/04/13   27/04/13   25/04/13   23/04/13   21/04/13   19/04/13   17/04/13   15/04/13   13/04/13   11/04/13   09/04/13   07/04/13   05/04/13   03/04/13   01/04/13   Partie 1 : New Shop Opening ÉVALUATION DU R.O.I Facebook Toal des « J’aime », Le nombre toal de personnes qui ont aimé la page. (Utilisateurs uniques)
  27. 27. Partie 2 : Communication globale RÉORGANISATION DES OUTILS PRÉSENTS ANDREA CREWS NETWORK Insta
  28. 28. Partie 2 : Communication globale RÉORGANISATION DES OUTILS PRÉSENTS Actualités, centralisation et relais des autres supports Interaction, parage et valorisation des clients Insta Story-Telling : ANDREA CREWS vue de l’intérieur Planche de tendance, ANDREA CREWS’ lifesyle Mise en avant des produits
  29. 29. Partie 2 : Communication globale MISE EN PLACE D’OUTILS INDISPENSABLES 1.  Définition d’une charte graphique durable 2.  Création d’un template de newsleter fixe
  30. 30. Partie 3 : Un lieu culte CIBLES CIBLES MÉDIAS CLIENTS FIDÈLES CLIENTS POTENTIELS
  31. 31. Partie 3 : Un lieu culte STRATÉGIES CIBLES MÉDIAS Maintient et continuation des relations Presse CLIENTS POTENTIELS Communication Digiale CLIENTS FIDÈLES Nightshop Street marketing
  32. 32. Partie 3 : Un lieu culte RELATIONS PRESSE Organisation d’une vente Presse avant la période de solde estivale.
  33. 33. Partie 3 : Un lieu Culte COMMUNICATION DIGITALE Emails Partenaires Principe : partenariats avec des sites relais Objectifs ; faire connaître la marque auprès d’une large cible et l’inciter à venir jusqu’au shop Supports : • My litle Paris • Time out • Le Bonbon • Do It In Paris
  34. 34. Partie 3 : Un lieu Culte COMMUNICATION DIGITALE Liens sponsorisés Facebook Mise en place d’une campagne de liens sponsorisés sur Facebook. Principe : à chaque fois qu’une nouvelle personne like la page, un lien s’afiche dans les fils d’actualité de ses amis en les inviant à en faire de même. Objectifs : accroître la visibilité de la marque sur les réseaux sociaux afin de le relayer l’impact des autres moyens de communication au plus grand nombre.
  35. 35. Partie 3 : Un lieu Culte STREET MARKETING Tags écologiques Pour reprendre l’esprit activiste, création de ags écologiques représenants la silhouete d’ANDREA dans divers endroits stratégiques du quartier du Marais.
  36. 36. Partie 3 : Un lieu Culte STREET MARKETING Création de lyers Création de « cartes » qualiatives mises à disposition chez les commerces alentours (Merci, Marché des Enfants Rouges, Al Taglio, Candeleria etc.)
  37. 37. Partie 3 : Un lieu Culte NIGHTSHOP Chaque Samedi des Galeries : ouverture événementielle du magasin jusqu’à 22h avec musique et cockail. Comme une ater-pary de Fashion Week, le Nightshop d’ANDREA CREWS devient la soirée culte du week-end artistique du mois.
  38. 38. PARTIE 3 UN LIEU CULTE CONCLUSION
  39. 39. RÉCAPITULATIF 1.  NEW SHOP OPENING –  Relations Presse –  Production –  Relais digial 2.  COMMUNICATION GLOBALE –  Réorganisation des outils déjà en place –  Création d’outils indispensables 3.  UN –  –  –  –  LIEU CULTE Maintient des relations Presse Communication digiale (emails partenaires et liens sponsorisés) Street marketing (cartes et ags écologiques) Conception stratégique des Nightshops

×