Semaine de la Technologie et de l’Innovation
Sociale – Montréal, 3 octobre 2014
La technologie comme outil
d’engagement ci...
Route courte
Valorise le client
services publics
CITOYENS/
USAGERS
POLITIQUES &
PARLEMENTAIRES
PRESTATAIRES
DES SERVICES
R...
Suivi de la performance publique: Carnets de
note du citoyen
1
Les media et la société civile
accompagnent ce processus de...
Barrières à l’institutionnalisation
Ce type de sondages
sont souvent mis en
œuvre qu’une seule
fois, de manière
extraordin...
Entre la technologie: Avantages de la collecte de
données/feedback à travers les NTIC
Gouvernement et prestataires de serv...
Fiabilité de l’information
Entre la technologie: Avantages de la collecte de
données à travers les NTIC*
Provenant directe...
Avantages: Outil complémentaire d’engagement dans
les processus consultatifs et la prestation des services
Temps réel
Perm...
La responsabilité sociale facilitée par la technologie:
Approches et plateformes technologiques
- Portée*
- Compréhension
La nouvelle technologie mise à profit pour la collecte de
feedback
SMS
+ Personnel
+ Taux de rép...
Budget Participatif dans le Sud Kivu, RDC
Participation citoyenne dans
l’allocation des fonds publics
Vote
complémentaire
Mobilisation Annonce
Résultats
250K
SMS
Résultats du vote
Réplication au Cameroun
Citoyens impliqués dans le budget participatif à Yaoundé 6
 Le Gouverneur de la région demande à la
population des solutions en ce qui concerne la
politique secteur santé
 Les cit...
All Our Ideas/Toutes Nos Idées
Mécanismes de vote multiples
Engagement des
citoyens
Changement de
politique
Impact de l’internet sur l’inclusion
54.8% sont des femmes
20% n’utilisent pas l’internet
57% des participants ne le
font ...
Outils basés sur la cartographie et géo-référence
Peuvent permettre:
 Le suivi participatif et en temps
réel des progrès ...
ETAPE 1: Résidents signalent un problème par SMS
ETAPE 2: Problème apparait sur la plateforme (back-end, non visible
publiquement)
Ouvrir
formulaire de
rapport
Prendre
photo(s)
Toutes les
données entrées +
coordonnées GPS
+ Photo(s)
transmises à la
Remp...
ETAPE 4: Une fois vérifiés, rapports visibles immédiatement sur le site dédié
ETAPE 5: Administrateur notifie l’agence/personne concernée pour répondre au
problème/plainte. Option de le faire par e-ma...
Outils basés sur la voix et évaluation
Plateforme qui soutient l’engagement citoyen à travers le mobile: voix (IVR) et SMS...
Principes à suivre/leçons apprises dans la mise en
œuvre de TIC pour le développement: Greentree
consensus
1. Centrée sur ...
Pour plus d’information:
Mariéta Fall, mfall4@worldbank.org
Facebook: DigtlEngagement
Twitter: @WBDigitalEngage
MERCI !
Technologie comme outil d'engagement citoyen et de responsabilité sociale | KWS FORUM
Technologie comme outil d'engagement citoyen et de responsabilité sociale | KWS FORUM
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Technologie comme outil d'engagement citoyen et de responsabilité sociale | KWS FORUM

521 vues

Publié le

Dans cette présentation animée par Marieta Fall de la banque mondiale, on apprend le rôle que peut jouer la technologie en matière d'engagement citoyen et de responsabilité sociale dans les projets publics de développement

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
521
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
6
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Partager l’expérience de mon programme : Mise a profit des NTIC pour accélérer et augmenter l’impact des programmes qui visent à renforcer la performance publique à travers l’engagement des citoyens (les principaux concernes et affectes par ces programmes).
    Un aperçu de quelle a été l’expérience de notre programme sur le terrain dans des contextes de développement variés et qui posent beaucoup de défis (cadre gouvernance, pénétration technologie); quelques succès et leçons apprises. Aussi pour apprendre sur les dernières innovations, recherche de méthodes simples qui pourraient être applicables au travail et au contexte dans lequel on évolue.

  • Nos interventions visent a renforcer la responsabilité/reponsabilisation sociale ou en d’autres mots, donner une voix et influence des citoyens et usagers des services publics dans le processus de développement (les mettre au centre pas juste comme des receveurs de services mais des partenaires a part entière/des agents qui peuvent influencer les choses), pour plus d’appropriation, des politiques informées qui correspondent a leurs besoins et de meilleurs résultats/actions.
    Normalement, les parlementaires et politiques sont supposes représenter les intérêts/et amplifier cette voix des populations et s’assurer que les agences publiques remplissent leur «contrat » de prestation de services. L’idée avec les programmes d’engagement citoyen et de responsabilité sociale dans lesquels nous nous engageons est de créer une ligne directe entre usagers et prestataires de services pour amplifier cette voix et s’assurer qu’elle soit entendue.

  • L’ idée n’est pas nouvelle et en matière de développement, est poursuivie depuis longtemps. Par exemple, une approche longtemps assez prisée: Carnets de note du citoyen
  • Pour être utile et engendrer une vraie responsabilisation sociale, ce genre de pratiques devrait être institutionnalisées. Cependant:

    Des barrières a la mise en œuvre existent et la participation a un coût (en temps).
  • Un taux de pénétration croissant surtout pour la téléphonie mobile. Permet de mitiger ces obstacles et d’amplifier cette voix citoyenne. Des avantages pour toutes les parties concernées.
  • *S’assurer que de ne pas exclure certains groupes en fait. La technologie en tant qu’outil complémentaire d’engagement dans la mesure du possible. La pénétration des NTIC augmente mais encore basse dans beaucoup de pays en développement.
    *Cost Effectiveness: the costs related to the technology required are low because the tools above mentioned are provided either for free, as open source software, or for a smaller license fee –compared to the overall cost of traditional surveys– when delivered by private providers;
    Sustainability: only one expert or a small team is required to administer and maintain the technical component of the on-going m-Survey;
  • Un aperçu de plusieurs de nos approches et types d’outils technologiques utilisés dans leur mise en œuvre.
    Impliquer les citoyens dans les processus de prise de décisions participatives; la collecte de feedback sur les service publics; le suivi et le signalement de suggestions (positif) et problèmes. Peut être allie avec la cartographie pour des visualisations qui facilitent la compréhension publique (des budgets, des projets finances par les bailleurs), et pouvoir recueillir l’avis des principaux concernés, les bénéficiaires, sur ces projets en même temps.
    Sous-tendues par des plateformes web, SMS, avec cartographie, certaines plateformes allient plusieurs technologies… Nous ne poussons pas des applications ou plateformes technologiques spécifiques , mais plutôt le open source et la plateforme qui semble la plus appropriée en vu du contexte, des capacités et des aspects pérennité
  • Dans nos interventions, on privilégie le mobile dans la mise en œuvre vu son taux de pénétration plus élevé par rapport aux autres TIC dans les pays en voie de développement. Et la voix (centre d’appels, IVR) surtout quant il s’agit d’atteindre les moins instruits.

    Vu les environnements ou on évolue, important d’utiliser des méthodes assez claires et simples qui peuvent marcher sur de simples portables. Les technologies standard que l’on utilise ont leurs avantages et inconvénients, en vu de ces contextes et selon l’audience ciblée.

    SMS: *Haut-impact = peuvent être envoyés en masse à beaucoup de personnes
    IVR: Serveur Vocal Interactif = Sondages automatisés interactifs basés sur la voix
    *Portée = Probabilité plus limitée que ceux qui décrochent et entendent une voix automatisée, participent
    Centre d’appels: une technologie plus ancienne mais qui a ces avantages




  • Quelques exemples de notre expérience de ces approches et outils utilisés dans leur mise en œuvre.

    Sud Kivu: affecté par le conflit, processus de décentralisation, tout le budget englouti dans les frais de fonctionnement, un certain manque de confiance entre gouvernement provincial, ETD et habitants = initiative de budget participatif pour donner une visibilité à l’action gouvernementale
  • Mobilisation/Vote complémentaire/ Annonce des résultats du vote

    La radio et le face a face également d’autres outils de mobilisation, annonce et de vote utilisés.
  • Grâce à ce processus participatif, les habitants de la province ont décidé de rénover des salles de classe, construire des ponts et des fontaines d'eau dans leurs communautés locales, etc….

    Cette augmentation dans le transfert de fonds de la province au niveau local a bénéficié aux collectivités, qui ont maintenant plus de ressources pour offrir des services publics a leurs habitants. Par exemple, le processus a conduit à la réparation de 54 salles de classe et un pont en Luhwindga, la création d'un centre de santé et de la réparation du système d'égouts dans Bagira, et la construction d'une fontaine d'eau et de toilettes sur les marchés locaux à Ibanda.
  • Contexte un peu différent: BP était déjà une pratique dans plusieurs communes. Introduction du vote par SMS qui a presque double la portée du processus/la participation.
  • Exemple d’une autre approche d’engagement citoyen dans la prise de décisions publique.
  • Discussions initiales face à face pour s’informer sur les problèmes et initier des suggestions. Des bus avec internet (internet mobile) ont été emmenés dans les rues, où les gens pouvaient voter.
  • La plateforme qui sous-tend l’initiative: web and mobile survey platform. Cette technologie est le fruit d’une collaboration entre le gouvernement de la région de Rio Grande do Sul state et l’universite de Princeton, que nous avons facilitée. Disponible dans 10 langues.

    The code that powers All Our Ideas is available open-source.That means that you can learn how it works, customize it for your own needs, and even install it on your own servers.We've already had people from all over the world contribute code to the project, and you are welcome to join our developer community.


  • Les idées/propositions apparaissent en pairs au fur et a mesure que l’on vote et pour que toutes les idées aient l’opportunité d’être visionnées/lues. On peut aussi ajouter sa propre idée/proposition. Les idées les plus votées apparaissent au top.
  • Les citoyens pouvaient voter a travers ‘all our ideas” avec un ordinateur, une tablette, un téléphone portable.

    All our Ideas est entrain d’ être utilisé à Rio de Janeiro et devrait être étendu a d’autres municipalités et régions dans leurs processus consultatifs et de budget participatif (institutionnalisé dans plusieurs municipalités) dans les mois à venir.
  • En 30 jours, il y a eu 122.000 votes et 1 338 propositions.
  • Dans Rio Grande do Sul pour un processus PB en parallèle et qui regroupe beaucoup des mêmes participants, nous avons eu l’opportunité de collecter des données sur le profil des participants et le degré d’inclusion du processus.
  • Exemple d’un tel outil,Taarifa/CommunityCollect que nous sommes entrain d’ intégrer avec un de sondage SMS utilise dans des projets au Niger, Cameroun et en RDC. Cet exemple est du Ghana (suivi d’infrastructure urbain).
  • Besoin de se focaliser de plus en plus et d’incorporer des approches basées sur la voix, pour plus d’inclusion.

    NTIC pour l’engagement citoyen: un domaine en évolution ou il y’a encore beaucoup a apprendre pour un meilleur impact. Nous sommes entrain de conduire des tests pour voir si et de quelle manière certains facteurs (tels que la diversité de langues parlées, les taux de pénétration des technologies et l’ accès général de la population, le format des questions, les niveaux d’engagement citoyen pré-existants) ont une influence sur l’efficacité de sondages mobiles (voix) (en termes de représentativité des répondants, de cout, de taux de réponse).
    Développement d’un cadre d’ évaluation d’interventions d’engagement citoyen basés sur la technologie pour développer des standards communs d’ évaluation d’impact pour les projets de développement (effet de l’usage de la technologie sur l’individu (participation, capacité d’organisation…), le gouvernement (réactivité et réponse..)
  • The Greentree Consensus represents a concerted effort to capture the most important lessons learned by the development community in the implementation of information and communications technology for development (ICT4D) projects.
    These principles were inspired by the Greentree Principles of 2010, the UNICEF Innovation Principles of 2009, and the UK Design Principles among others. This current version has been developed in consultation with The Bill and Melinda Gates Foundation, USAID, UNICEF, The World Bank, SIDA, Omidiyar Foundation, The State Department, UNHCR, WFP, UNFPA, UNDP, Global Pulse, UNWomen, and OCHA.
    These principles seek to serve as a set of living guidelines that are meant to inform, but not dictate, the design of technology-enabled development programs.

    Développer des solutions appropriées au contexte et informées par les besoins de l’usager
    Comprendre l’écosystème existant: Les politiques et règles technologiques, légales et régulatrices d’un pays donné
    Design for scale from the start: Utiliser une approche et des outils qui peuvent être reproduits et adaptables au delà du projet. Démontrer un impact avant de le refaire à plus grande échelle.
    Pérennité financière, utiliser et investir dans capacité locale et intégration dans les stratégies et politiques nationales
    Des projets dont les impacts peuvent être mesurés, la collection de l’évidence, la mise à profit de l’information qui arrive en temps réel pour améliorer le projet
    Des standards de développement ouverts, des données ouvertes, des outils open source…
    Utiliser, modifier et étendre l’utilisation des outils, plateformes et systèmes qui existent autant que possible.
    Respecter et prendre en considération les questions de confidentialité et de sécurité (des usagers et de leurs données)
    Travailler avec les autres pour des approches coordonnées et le partage de bonnes pratiques

  • Technologie comme outil d'engagement citoyen et de responsabilité sociale | KWS FORUM

    1. 1. Semaine de la Technologie et de l’Innovation Sociale – Montréal, 3 octobre 2014 La technologie comme outil d’engagement citoyen et de responsabilité sociale dans les projets publics de développement Mariéta Fall, Banque mondiale
    2. 2. Route courte Valorise le client services publics CITOYENS/ USAGERS POLITIQUES & PARLEMENTAIRES PRESTATAIRES DES SERVICES ROUTE DE RESPONSABILITE SOCIALE
    3. 3. Suivi de la performance publique: Carnets de note du citoyen 1 Les media et la société civile accompagnent ce processus de mesure et d’évaluation Les citoyens envoient un “signal” aux agences publiques sur leur performance et mettent la pression pour le changement 2 3 Par exemple, des sondages participatifs sur la satisfaction des usagers avec les services publics - provenant des expériences du secteur privé de mesure de la satisfaction des clients avec leurs produits et services Raccourcir la “route de responsabilité”
    4. 4. Barrières à l’institutionnalisation Ce type de sondages sont souvent mis en œuvre qu’une seule fois, de manière extraordinaire Le cout élevé de mise en œuvre d’enquêtes de manière fréquente La participation n’est pas toujours assez élevée, soutenue ou diversifiée (les femmes par exemple dans les processus participatifs face à face)
    5. 5. Entre la technologie: Avantages de la collecte de données/feedback à travers les NTIC Gouvernement et prestataires de services: outil de gestion du système Société civile et communauté: outil de suivi, amplifie leur voix Information dans les deux sens, interaction
    6. 6. Fiabilité de l’information Entre la technologie: Avantages de la collecte de données à travers les NTIC* Provenant directement de l’usager d’une manière automatique et transparente
    7. 7. Avantages: Outil complémentaire d’engagement dans les processus consultatifs et la prestation des services Temps réel Permettant un meilleur suivi et une plus grande réactivité en comparaison aux méthodes plus traditionnelles de sondages ou d’évaluations Peut permettre d’atteindre plus de gens et dans certains cas, diversifier l’audience Le coût Participation et inclusion* Améliorer la livraison des services (les progrès peuvent être mieux traqués) S’assurer que les dépenses publiques correspondent aux besoins des populations
    8. 8. La responsabilité sociale facilitée par la technologie: Approches et plateformes technologiques
    9. 9. - Portée* - Compréhension La nouvelle technologie mise à profit pour la collecte de feedback SMS + Personnel + Taux de réponse + Inclusion + Suivi Centres d’appels + Coût + Pratique - Accès - Degré d’inclusion - Suivi Internet + Automatisé + Plus personnel Consectetur IVR - Efficience - Coût + Coût + Haut-impact* + Rapide + Pratique - Texte limité - Degré d’inclusion - Suivi
    10. 10. Budget Participatif dans le Sud Kivu, RDC Participation citoyenne dans l’allocation des fonds publics
    11. 11. Vote complémentaire Mobilisation Annonce Résultats 250K SMS
    12. 12. Résultats du vote
    13. 13. Réplication au Cameroun Citoyens impliqués dans le budget participatif à Yaoundé 6
    14. 14.  Le Gouverneur de la région demande à la population des solutions en ce qui concerne la politique secteur santé  Les citoyens font des propositions (phase 1) et votent sur les solutions proposées par internet et téléphone portable (phase 2)  Les propositions les plus votées sont intégrées dans le processus de prise de décisions gouvernemental (phase 3)  Des bus avec internet (internet mobile) emmenés dans les rues, où les gens qui n’ont pas accès à l’internet pouvaient voter
    15. 15. All Our Ideas/Toutes Nos Idées
    16. 16. Mécanismes de vote multiples
    17. 17. Engagement des citoyens
    18. 18. Changement de politique
    19. 19. Impact de l’internet sur l’inclusion 54.8% sont des femmes 20% n’utilisent pas l’internet 57% des participants ne le font pas généralement 63% n’auraient pas voté 23 000 Age Genre Education Revenus Données récoltées sur: Qui participe?
    20. 20. Outils basés sur la cartographie et géo-référence Peuvent permettre:  Le suivi participatif et en temps réel des progrès d’un projet  Signalement et gestion prompte des problèmes et plaintes  La prise d’action en identifiant des points de pression pour les citoyens  Applicable à plusieurs secteurs surtout là ou il y’a des produits visibles (ex. la construction d’infrastructure)
    21. 21. ETAPE 1: Résidents signalent un problème par SMS
    22. 22. ETAPE 2: Problème apparait sur la plateforme (back-end, non visible publiquement)
    23. 23. Ouvrir formulaire de rapport Prendre photo(s) Toutes les données entrées + coordonnées GPS + Photo(s) transmises à la Remplir questionnaire ETAPE 3 (verification): Avec un Smartphone, la personne indiquée capture description, photo(s), et coordonnées géographiques. Coordonnées GPS automatiquement capturées 1 2 4 Données peuvent être stockées et envoyées une fois que l’internet mobile disponible 3
    24. 24. ETAPE 4: Une fois vérifiés, rapports visibles immédiatement sur le site dédié
    25. 25. ETAPE 5: Administrateur notifie l’agence/personne concernée pour répondre au problème/plainte. Option de le faire par e-mail avec des rappels
    26. 26. Outils basés sur la voix et évaluation Plateforme qui soutient l’engagement citoyen à travers le mobile: voix (IVR) et SMS en langues locales
    27. 27. Principes à suivre/leçons apprises dans la mise en œuvre de TIC pour le développement: Greentree consensus 1. Centrée sur l’usager 2. Comprendre l’écosystème 3. A grande échelle 4. Durabilité et pérennité 5. Guidée par les données 6. Ouvert 7. Re-utilisation 8. Confidentialité 9. Collaboratif StrengthsPrincipes
    28. 28. Pour plus d’information: Mariéta Fall, mfall4@worldbank.org Facebook: DigtlEngagement Twitter: @WBDigitalEngage MERCI !

    ×