Les sites d'achats groupés

1 596 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 596
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
29
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les sites d'achats groupés

  1. 1. I. Origine et évolution du conceptII. Objectif du conceptIII. Comment ça marche ?IV. Perspectives et limitesV. Conclusion
  2. 2.  Fin 2008 : Lancement du site Groupon aux Etats-Unis, pour réunir un ensemble de personnes partageant la même volonté de consommer moins cher un produit ou service identique. L’environnement commercial au Maroc étant en pleine mutation avec à la fois, une démocratisation de l’accès à Internet , un potentiel intéressant et un encouragement par le plan Rawaj, l’entreprise américaine a crée une filiale chez nous (janvier 2011), très vite rejointe par des opérateurs nationaux inspirés. Le concept est aujourd’hui dans sa genèse, le bouche à oreille est en train de le faire monter en puissance.
  3. 3. ETAT DES LIEUX : Les sites de Deals se développent de plus en plus au Maroc. Groupon a annoncé son installation au Maroc. Ceci se justifie par le lancement de plusieurs sites d’achats groupés fonctionnant selon le même modèle. Sa présence au Maroc prouve que le web marocain est en pleine ébullition et que son potentiel est loin d’être négligeable.
  4. 4.  L’objectif de la plupart de ces fournisseurs de bonnes affaires, est de proposer une offre avec un gain sensible pour les clients potentiels, sur des produits (biens ou services), négociés auprès de commerçants et prélever sa marge au passage.
  5. 5.  Les sites de deal négocient des achats de produits (repas, prestations de cosmétique ou d’esthétique, divertissements…) sur un volume qui donne droit à une remise conséquente. Ce deal n’est valable ou validé, que si ce volume est atteint, ainsi il faut qu’un certain nombre d’internautes manifestent leur intérêt (principe des vols low-cost) Si c’est le cas, le deal est conclut de manière tripartite. L’internaute récupère un bon d’achat représentant le montant du deal par le biais d’un achat en ligne et peut donc accéder au produit
  6. 6.  Ce type de commerce profite du développement de l’accès à internet et des réseaux sociaux qui en sont les relais. Les smart phones permettent de toucher un prospect le plus efficacement possible Il permet de faire des bonnes affaires dans le confort et la convivialité Il surfe sur la connotation culturelle de l’Hamza chère aux marocains qui se revendiquent avertis (smart purchase) Les deals sont proposés sur des achats utiles donc la cible est large Le potentiel est important: au Maroc le e-commerce s’est multiplié par 10 en 3 ans Le plan Rawaj encourage ce type d’initiatives
  7. 7.  Le taux de bancarisation (près de 20%) qui permet de posséder une carte de paiement La méfiance de l’achat en ligne L’intérêt à terme de ce type de produits Le cadrage légal à venir Le commerçant casse les prix et est souvent obligé de vendre à perte dans l’espoir de fidéliser les clients qui ont acheté les deals. En réalité, ces clients ne reviendraient plus puisque ce sont des habitués des achats de deals et vont préférer acheter un autre deal proposé par un concurrent que revenir chez le premier commerçant et payer plein tarif. Résultat : le commerçant est obligé d’essuyer une perte financière et seul le site d’achat de deal empoche de généreuses commissions.
  8. 8.  Le Maroc ne sera pas exempté de ce type de commerce, il est dans l’air du temps. Il ouvrira en plus la voie à des concepts plus pertinents comme les sites d’enchères ou « particuliers à particuliers » ou tout simplement sera un produit « feu de paille ». Le succès résidera dans la qualité des deals et l’accès à la bancarisation et l’internet
  9. 9. Merci pour votre attention ! Place aux questions … Sources : Google Analytics Infomédiaire

×