SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  33
Présentation du portail
du e-consommateur
Plan d’action 2013/2014
www.econsommateur.ma
Sommaire
 Les promoteurs
 Définition du concept
 Du point de vue marketing
 Les motivations à l’achat en ligne
 Motifs d’achat en ligne au Maroc
 Le e-consommateur en France en
chiffre
 Le e-commerce dans le monde
 Ventilation par secteurs d'activités
 Le e-commerce au Maroc
 Le profil des consommateurs
 Constat
2
 Objectif de la plate-forme
 La protection des E-consommateurs
 Implication des associations
 Grande mission de la plate-forme
 Cibles, Publics visés
 Architecture de la plate-forme
 Home page de la plate-forme
 Espace des Cyber-Consommateurs
 Espace des Cyber-Consommateurs
 Espace des Cyber-Marchands
 Espace des Associations
Les promoteurs
 La Fédération Nationale du E-commerce du Maroc
(FNEM)
 La Fédération Nationale des Associations du
Consommateur (FNAC)
 Centre Marocain des Etudes sur l'Economie
Numérique (CMEEN)
 Association de Protection du Consommateur de
Casablanca (UNICONSO)
3
Définition du concept de cyberconsommateur
 La notion de "cyber" ne fait pas débat. Ce concept regroupe les utilisateurs de l’internet et
des autres formes de médias électroniques tels que les téléphones mobiles. Le
cyberconsommateur est alors avant tout un consommateur de média électronique et par
extension, un internaute. Du point de vue du législateur, le cyberconsommateur se résume
à une personne réalisant des achats sur une plateforme du e-commerce. Cette approche
correspond alors plus à une définition du cyber-acheteur (ou cyberacheteur). En effet,
aucun texte de loi n’utilise le terme de cyberconsommateur, mais de simple
consommateur dont la particularité est de contracter par la voie électronique.
 Or, le concept de cyberconsommateur dépasse de loin celui de cyberacheteur. En effet,
les auteurs de marketing distinguent bien l’acheteur du consommateur en termes de
comportements, de besoins et de motivations. Dans les ouvrages sur le comportement du
consommateur, l’acheteur est défini comme l’individu qui réalise l’acte d’achat alors que
le consommateur est l’utilisateur final de ce produit. Ainsi, acheteur et consommateur
renvoient à des rôles différents dans le processus de consommation et parfois à des
personnes distinctes.
 Si on applique ces nuances à la cyberconsommation, il apparait comme une évidence
que le cyberconsommateur n’est pas seulement l’acheteur en ligne d’un produit ou d’un
service. Il se caractérise par des comportements, rendus possibles par l’internet, basés sur
une pluralité de formes d’échanges autour de l’acte marchand.
4
Du point de vue marketing
 Du point de vue marketing, le cyberconsommateur peut alors se définir
comme un acheteur de biens ou de services par la voie de l’internet dont
l’interaction avec les marques et les autres consommateurs est accrue et
s’effectue aussi en amont et en aval de l’acte d’achat.
 C’est cette interaction très forte entre les marques et leurs consommateurs
d’une part, et entre les consommateurs d’autre part, qui constituent donc
la spécificité du cyberconsommateur. L’acte d’achat ne représente alors
qu’une étape secondaire dans le processus d’échanges entre les entités
vendeuses et leurs consommateurs
5
Les motivations à l’achat en ligne
On compte 6 principales motivations à l’achat en ligne. Classées par ordre d’importance, on retrouve :
 Le gain de temps : l’achat sur Internet permet un certain confort engendré par le fait qu’il ne nécessite pas de
déplacements d’une part et qu’il est plus facile de se renseigner directement en ligne.
 Les prix bas : les cyberconsommateurs estiment en majorité que l’achat sur internet permet d’effectuer de
bonnes affaires et de se procurer des produits et des services à un coût moindre que ceux proposés par les
canaux de distribution traditionnels.
 L’ouverture en continu des plateformes du e-commerce : internet revêt un avantage certain aux yeux des
consommateurs du fait que les achats sont rendus possibles 24h/24 et 7 jours/7.
 La comparaison des prix et des produits : les cyberacheteurs apprécient le fait de pouvoir comparer aisément les
offres des entreprises et les prix qu’elles proposent en quelques clics.
 L'exclusivité de l’offre : plus d’un quart des cyberacheteurs marocains estiment que le principal avantage
d’internet réside dans l’offre exclusive qui est proposée par ce canal. Il faut noter que ce chiffre peut s’expliquer
par le fait qu’internet a permit la commercialisation globale des produits numériques.
 Le nombre de références disponibles : Enfin, un tiers des marocains acheteurs en ligne considèrent qu’internet
permet d’avoir accès à une offre bien plus large que dans les magasins physiques.
 Ainsi, les motivations à l’achat en ligne sont multiples et apparaissent avant tout comme un moyen de simplifier
sa vie quotidienne d’une part, et de bénéficier de se rassurer par le biais d’un accès accru à l’information
d’autre part.
6
Gagner du
temps
Payer moins
de taxes
Comparer facilement
les prix
Eviter la
foule
Plus de
choix Ne pas avoir à
se déplacer
Prix plus
bas Autres
Source : L’ANRT
Motifs d’achat en ligne au Maroc7
Le e-consommateur en France en chiffre8
40 millions
d’acheteurs
en ligne
1,4 trillion $
Montant total de vente de produits
et services
en ligne
au Monde.
1,243 $
Est le panier moyen
par e-consommateur
dans le monde.
Contre
En Afrique et
Moyen Orient.
504 $
Source : La FNEM et cabinet Mckenzie
3,2
Milliards
d’acheteurs
autour
du monde.
Le E-commerce dans le monde9
les produits/services commercialisés en ligne
Ventilation par secteur d'activité10
1,4 milliards
de Dirhams
le montant des opérations
d’achat avec des cartes
de crédit marocaines
23,7 Milliards
Montant total de vente de
produits et services en ligne
au Maroc.
745 273
Milles
d’acheteurs
en ligne.
201 Dhs
Panier moyen
Source : La FNEM et cabinet Mckenzie
1,8 millions
Le nombre de
transactions par les
cartes de
crédit marocaines
16,3
millions
d’internautes
au Maroc.
978
Nombre
de sites marchands actifs au Maroc
Le e-commerce au Maroc11
Le profil des consommateurs12
Hommes
56%
Femmes
44%
E-CONSOMMATEUR AU
MAROC
Moins de 25
ans
entre 25 et 35
ans
Entre 35 et 49
ans
TRANCHE D'ÂGE DES
CONSOMMATEURS
Présentation du service e-litige13
 Dans le but de mieux défendre, de fédérer et de représenter l’ensemble des acteurs
du e-commerce et de la vente à distance, La FNEM (Fédération Nationale du E-
Commerce au Maroc) ne lésine sur aucun moyen pour la bonne gestion du secteur
du E-Commerce.
 De ce fait la FNEM a mis en place une plate-forme de litige communément appelée
E-Litiges qui gère les différends existant entre les e-commerçants et les e-
consommateurs. Cette plate-forme est coiffée par le service de médiation, qui
garantie et gère la gestion des différends liés à l’internet et qui existe entre ces
derniers. Ce service de médiation dispose d’une charte de déontologie, qui garantie
le respect de ces principes, qui permettra aux différentes parties en litiges de
remédier et de résoudre à l’amiable leurs démêlés.
Présentation du service e-litige14
 libres d’accepter le processus de médiation proposé par le service de médiation de
la FNEM, de l’interrompre, de poursuivre, de conclure ou non, à leur gré, cette
médiation qu’elles ont entreprises. Cette médiation est constituée d’un processus au
cours duquel les échanges seront strictement confidentiels, et cette médiation
opérée par la FNEM sera totalement gratuite pour les deux parties. Le médiateur et
son équipe respecteront une stricte obligation de confidentialité dans le cadre des
dossiers qu’ils auront à traiter. Seront confidentiels, le nom des parties ainsi que les
circonstances propres à chaque affaire. Seront également confidentiels les
échanges qui auront lieu au cours du processus de médiation ainsi que les accords
trouvés. Ceux-ci ne peuvent pas être portés à la connaissance de tiers, sauf accords
des parties. Certains exemples d’accords pourraient toutefois, après anonymisation,
être repris dans le rapport annuel du service.
 Les demandes de médiation se feront par voie électronique, grâce à des formulaires
mis à la disposition des parties en litiges, sur le site de la FNEM www.fnem.org ou par
voie postale à l’adresse de la FNEM dont le service, adresse un accusé de réception
à la partie qui l’a saisie.
Plate forme e-litige15
Tableau de bord 201316
0
200
400
600
800
1000
1200
1400
1600
1800
2000
janv.-yy févr.-yy mars-yy avr.-yy mai-yy juin-yy juil.-yy août-yy sept.-yy oct.-yy nov.-yy déc.-yy
Plainte
Resolu
Justice ou FNAC
E-litige en chiffre17
10 577
Plaintes en
2013
83,42%
Résolues à l'amiable
16,58%
Transférée à
la justice et à
La FNAC
Une moyenne
de 881plaintes
par mois
Partenariat entre la FNEM et la FNAC18
 En vertu de cette convention, la FNEM s’engage à mettre en place une plateforme
d’écoute nationale en ligne, d’interfacer les plaintes du e-commerce avec le site de
la FNEM, de mettre à la disposition de la FNAC un tableau de bord national et en
temps réel ou encore interfacer le nouveau site de la FNAC avec les plates-formes
de payement électronique pour la gestion et l’acceptation des adhésions et le
règlement des frais de dossier.
 Sur la présente convention de partenariat, la FNEM et la FNAC s’engagent à œuvrer
pour solutionner les problèmes opposants un consommateur et un professionnel dans
la rapidité, l’efficacité et la discrétion totale et intervenir directement pour résoudre
ces problèmes, les traiter et leur donner une réponse.
Le 07/03/2013
Présentation de la
plate-forme
Dans le cadre du partenariat entre la FNEM et la FNAC
Constat
 la protection du consommateur est devenue nécessaire compte tenu de
sa vulnérabilité face aux vendeurs professionnels. Au Maroc, elle fait l'objet
de mesures légales regroupées dans le code de la consommation.
 Dans cette optique que la FNEM s’est orientée à fin de sauvegarder
la santé du client , sa sécurité et ses intérêts économiques, et à lui donner
les moyens de défendre ses droits et ses intérêts .
20
Objectif de la plate-forme
 L’information et l’orientation
 La défense des intérêts des E-consommateurs
 L’assistance du E-consommateur dans le règlement des litiges.
 L’amélioration de la qualité des services proposés par les associations des
E-consommateurs.
21
La protection des E-consommateurs
La plate-forme E-consommateur a pour objet de contribuer au
développement de la protection des E-consommateurs d’une manière
générale, et particulièrement à appuyer ses adhérents dans le
développement de leurs activités.
La plate-forme E-consommateur a pour objet exclusif la protection des intérêts
du e-consommateur, qui repose sur les droits fondamentaux de celui-ci :
 Le droit à l’information.
 Le droit à la protection de ses intérêts économiques.
 Le droit à la représentation.
 Le droit à la rétraction.
 Le droit au choix.
 Le droit à l’écoute.
22
Implication des associations pour la
protection des consommateurs
Dans cet objectif, la plate-forme du e-consommateur entreprend toutes les
actions permettant la consolidation des actions des associations des
consommateurs et qui entrent dans les domaines suivants :
 L’orientation, l’information, la sensibilisation, l’éducation du E-consommateur.
 La défense des intérêts des E-consommateurs dans toutes instances.
 L’assistance des consommateurs dans le règlement des litiges notamment, dans
le cadre des guichets E-consommateur.
 Des possibilités directes ou indirectes de formation de spécialisation ou de
perfectionnement y compris celles destinées à permettre au personnel des
associations l’assimilation de nouvelles connaissances dans le domaine des
droits des E-consommateurs.
 L’étude des problèmes et questions relatifs au consumérisme ou toute autre
activité susceptible de contribuer au développement des associations des E-
consommateurs et à l’amélioration de la qualité de leurs prestations
23
Grande mission de la plate-forme
 Offrir une meilleure qualité de service et faciliter la vie du consommateur
tout en protégeant ses droits .
 Etablir un lien de communication entre le marchand et le consommateur.
 Proposer une assistance juridique pour le consommateur en cas de besoin.
24
Cibles, Publics visés
 Le public visé est le E-consommateur, le portrait-robot du E-consommateur
est un jeune homme de moins de trente-cinq ans, urbain et d'une classe
socioprofessionnelle élevée, le e-consommateur est tout aussi hybride que
le consommateur en magasin. C'est la même personne ou presque. Pour
l'heure, la majorité des e-consommateurs sont des hommes (52%), mais la
proportion de femmes progresse d'année en année 46%.
 Son importance : son importance est primordiale pour le développement
du e-commerce.
 Ses centres d’intérêts : protéger les droits et même proposer des services
pour satisfaire les E- consommateurs.
25
Architecture de la plate-forme26
Home page de
la plate-forme
27
www.econsommateur.ma
Espace des Cyber-Consommateurs
L’interface utilisateur contient 7 rubriques :
 Litige pour déclarer tout type de problème rencontré lors d’un Achat en ligne.
 Aide achat en ligne contient des instructions qu’il faut suivre lors d’une commande en
ligne.
 Questionnaire : permet de répondre aux questionnaires de satisfaction du E-
consommateur.
 Espace Personnel : Possède les informations personnelles du E-consommateur qui désire
déposer une plainte.
 Annuaire officiel du e-commerce : Les annuaires sont affichés par secteur d’activité.
 Annuaire des associations des consommateurs : Les annuaires sont affichés par ville et
quartier.
 Evaluation des sites E-commerce : Va permettre au E-consommateur de donner son
propre avis sur les services proposés par les sites E-commerce.
28
Espace des Cyber-Consommateurs29
Espace des Cyber-Marchands
Sur l’espace Marchand existe 4 rubriques :
 Vos données : cet espace contient des données des études faites avant
et après les livraisons, des commentaires et des archives des questionnaires
destinées aux E-consommateurs.
 Vos litiges : englobe tous les litiges déclarés traités et non traités.
 Fiche marchand : possède la notation et le classement du marchand par
rapport à d’autres sites E-commerce.
 Vos ressources : disposent des informations nécessaires pour paramétrer le
Widget sur le site E-commerce.
30
Espace des Cyber-Marchands31
Espace des Associations
L’interface des associations contient 2 rubriques :
 Litige : Pour déposer les plaintes qui sont signalées dans leurs périmètres.
 Historique litiges: Pour visualiser l’état d’avancement des litiges signalés
dans leurs périmètres.
 Profil : Contient des informations sur l’association.
32
Espace des Associations33

Contenu connexe

Tendances

E paiement (2)
E paiement (2)E paiement (2)
E paiement (2)
Maeyy
 

Tendances (20)

Mémoire Professionnel - En quoi l’utilisation du marketing digital peut perm...
Mémoire Professionnel  - En quoi l’utilisation du marketing digital peut perm...Mémoire Professionnel  - En quoi l’utilisation du marketing digital peut perm...
Mémoire Professionnel - En quoi l’utilisation du marketing digital peut perm...
 
Le commerce électronique
Le commerce électroniqueLe commerce électronique
Le commerce électronique
 
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et StatégieDigitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
Digitalisation des points de ventes_ Mémoire M1 Marketing et Statégie
 
Strategie digitale carrefour
Strategie digitale carrefourStrategie digitale carrefour
Strategie digitale carrefour
 
La Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : HistoireLa Transformation digitale : Histoire
La Transformation digitale : Histoire
 
Le commerce electronique en Tunisie
Le commerce electronique en TunisieLe commerce electronique en Tunisie
Le commerce electronique en Tunisie
 
Mémoire Marketing Digital - E-Commerce et Personnalisation
Mémoire Marketing Digital - E-Commerce et PersonnalisationMémoire Marketing Digital - E-Commerce et Personnalisation
Mémoire Marketing Digital - E-Commerce et Personnalisation
 
exposé de E- commerce
exposé de E- commerceexposé de E- commerce
exposé de E- commerce
 
e-commerce
e-commercee-commerce
e-commerce
 
stratégie digitale de groupe carrefour
stratégie digitale de groupe carrefour stratégie digitale de groupe carrefour
stratégie digitale de groupe carrefour
 
E paiement (2)
E paiement (2)E paiement (2)
E paiement (2)
 
Le Comportement du Consommateur marocain et l'e-commerce
Le Comportement du Consommateur marocain et l'e-commerceLe Comportement du Consommateur marocain et l'e-commerce
Le Comportement du Consommateur marocain et l'e-commerce
 
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le webMémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
Mémoire de recherche - Le comportement du consommateur sur le web
 
Mémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation client
Mémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation clientMémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation client
Mémoire professionnel : La stratégie digitale dans la relation client
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
Expérience Client : 6 leviers pour réussir
Expérience Client : 6 leviers pour réussirExpérience Client : 6 leviers pour réussir
Expérience Client : 6 leviers pour réussir
 
Le marketing digital.pdf book
Le marketing digital.pdf bookLe marketing digital.pdf book
Le marketing digital.pdf book
 
Le mix marketing a l'heure du digital
Le mix marketing a l'heure du digitalLe mix marketing a l'heure du digital
Le mix marketing a l'heure du digital
 
Le comportement du consommateur
Le comportement du consommateurLe comportement du consommateur
Le comportement du consommateur
 
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert DepiquignyMémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
Mémoire IAE digitalisation du parcours d'achat_Robert Depiquigny
 

En vedette

[Data day] Etude sur la data
[Data day] Etude sur la data[Data day] Etude sur la data
[Data day] Etude sur la data
FrenchWeb.fr
 
Protéger son innovation
Protéger son innovationProtéger son innovation
Protéger son innovation
Michel Estève
 

En vedette (20)

[Data day] Etude sur la data
[Data day] Etude sur la data[Data day] Etude sur la data
[Data day] Etude sur la data
 
Le consommateur marocain
Le consommateur marocainLe consommateur marocain
Le consommateur marocain
 
7 tendances E-commerce 2015
7 tendances E-commerce 20157 tendances E-commerce 2015
7 tendances E-commerce 2015
 
DNX Berlin 08.05.2015 - Workshop "Aus einer idee ein Geschäftsmodell entwick...
DNX Berlin 08.05.2015 - Workshop "Aus einer idee ein Geschäftsmodell entwick...DNX Berlin 08.05.2015 - Workshop "Aus einer idee ein Geschäftsmodell entwick...
DNX Berlin 08.05.2015 - Workshop "Aus einer idee ein Geschäftsmodell entwick...
 
Peeble event solutions innovation event app
Peeble event solutions   innovation event appPeeble event solutions   innovation event app
Peeble event solutions innovation event app
 
F-1 - Mehr Erfolg mit E-Mail Marketing
F-1 - Mehr Erfolg mit E-Mail MarketingF-1 - Mehr Erfolg mit E-Mail Marketing
F-1 - Mehr Erfolg mit E-Mail Marketing
 
Monografia Web 2.0
Monografia Web 2.0Monografia Web 2.0
Monografia Web 2.0
 
Vortrag E-Learning für KMU - zwei Praxisbeispiele
Vortrag E-Learning für KMU - zwei PraxisbeispieleVortrag E-Learning für KMU - zwei Praxisbeispiele
Vortrag E-Learning für KMU - zwei Praxisbeispiele
 
Le droit du e learning
Le droit du e learningLe droit du e learning
Le droit du e learning
 
Philippines E-Commerce Roadmap 2015 to 2020 - June 30 DRAFT
Philippines E-Commerce Roadmap 2015 to 2020 - June 30 DRAFTPhilippines E-Commerce Roadmap 2015 to 2020 - June 30 DRAFT
Philippines E-Commerce Roadmap 2015 to 2020 - June 30 DRAFT
 
Le droit du e learning
Le droit du e learningLe droit du e learning
Le droit du e learning
 
Internet en points de vente : mobiles, tablettes ou autres écrans connectés
Internet en points de vente : mobiles, tablettes ou autres écrans connectésInternet en points de vente : mobiles, tablettes ou autres écrans connectés
Internet en points de vente : mobiles, tablettes ou autres écrans connectés
 
Optimiser votre Time to Market avec Acquia Site Factory
Optimiser votre Time to Market avec Acquia Site FactoryOptimiser votre Time to Market avec Acquia Site Factory
Optimiser votre Time to Market avec Acquia Site Factory
 
E-Transformation du Secteur du Quantified Self
E-Transformation du Secteur du Quantified SelfE-Transformation du Secteur du Quantified Self
E-Transformation du Secteur du Quantified Self
 
E-segmentation des internautes - Microsoft Advertising - Juin 2013
E-segmentation des internautes - Microsoft Advertising - Juin 2013E-segmentation des internautes - Microsoft Advertising - Juin 2013
E-segmentation des internautes - Microsoft Advertising - Juin 2013
 
E-tourisme
E-tourismeE-tourisme
E-tourisme
 
Les objets connectés : qui sont-ils et comment vivre avec eux ?
Les objets connectés : qui sont-ils et comment vivre avec eux ?Les objets connectés : qui sont-ils et comment vivre avec eux ?
Les objets connectés : qui sont-ils et comment vivre avec eux ?
 
E reputation & pinterest
E reputation & pinterestE reputation & pinterest
E reputation & pinterest
 
Les Reseaux de Distribution Publique MT Dans le Monde
Les Reseaux de Distribution Publique MT Dans le MondeLes Reseaux de Distribution Publique MT Dans le Monde
Les Reseaux de Distribution Publique MT Dans le Monde
 
Protéger son innovation
Protéger son innovationProtéger son innovation
Protéger son innovation
 

Similaire à Présentation du portail du e-consommateur

Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
habak w
 
Les sites d'achats groupés
Les sites d'achats groupésLes sites d'achats groupés
Les sites d'achats groupés
Marwa Mt
 
100428charte etic
100428charte etic100428charte etic
100428charte etic
Retis be
 
La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...
La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...
La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...
Victor Droit
 
Les critères déterminant le choix du e commerçant
Les critères déterminant le choix du e commerçantLes critères déterminant le choix du e commerçant
Les critères déterminant le choix du e commerçant
lcorbi
 
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.beE-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
Aisha Javed
 
Lb web mobile_slideshare
Lb web mobile_slideshareLb web mobile_slideshare
Lb web mobile_slideshare
ALTICS
 

Similaire à Présentation du portail du e-consommateur (20)

Commerce électronique
Commerce électroniqueCommerce électronique
Commerce électronique
 
E commerce
E commerceE commerce
E commerce
 
E commerce-afrique.
E commerce-afrique.E commerce-afrique.
E commerce-afrique.
 
Les stratégies marketing cross canal dans le secteur de la Distribution
Les stratégies marketing cross canal dans le secteur de la  DistributionLes stratégies marketing cross canal dans le secteur de la  Distribution
Les stratégies marketing cross canal dans le secteur de la Distribution
 
Les sites d'achats groupés
Les sites d'achats groupésLes sites d'achats groupés
Les sites d'achats groupés
 
Réponse de la FFTélécoms au Livre vert sur le paiement
Réponse de la FFTélécoms au Livre vert sur le paiementRéponse de la FFTélécoms au Livre vert sur le paiement
Réponse de la FFTélécoms au Livre vert sur le paiement
 
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docxPFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
PFE_e_commerce_au_maroc_amina_essalhi.docx
 
Barometre du e commerce
Barometre du e commerceBarometre du e commerce
Barometre du e commerce
 
100428charte etic
100428charte etic100428charte etic
100428charte etic
 
La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...
La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...
La technologie NFC peut-elle permettre le développement du paiement mobile da...
 
Les critères déterminant le choix du e commerçant
Les critères déterminant le choix du e commerçantLes critères déterminant le choix du e commerçant
Les critères déterminant le choix du e commerçant
 
Connected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achat
Connected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achatConnected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achat
Connected Life 2014 - E-commerce : réduire l'écart entre recherche et achat
 
Comportement des consommateurs en ligne
Comportement des consommateurs en ligneComportement des consommateurs en ligne
Comportement des consommateurs en ligne
 
SOPRA Parcours client V1
SOPRA Parcours client V1SOPRA Parcours client V1
SOPRA Parcours client V1
 
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
Synthèse de l'atelier e-commerce des Assises du Commerce de l'Outre mer à la ...
 
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.beE-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
E-commerce en Belgique. Cas pratique : Fnac.be
 
Plan d'action pour le commerce en ligne
Plan d'action pour le commerce en lignePlan d'action pour le commerce en ligne
Plan d'action pour le commerce en ligne
 
Livre blanc : impacts et opportunités de la blockchain sur les plateformes de...
Livre blanc : impacts et opportunités de la blockchain sur les plateformes de...Livre blanc : impacts et opportunités de la blockchain sur les plateformes de...
Livre blanc : impacts et opportunités de la blockchain sur les plateformes de...
 
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptxCOURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
COURS DE CREATION DE SITE E-COOMERCE.pptx
 
Lb web mobile_slideshare
Lb web mobile_slideshareLb web mobile_slideshare
Lb web mobile_slideshare
 

Plus de Made In Morocco

La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...
La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...
La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...
Made In Morocco
 

Plus de Made In Morocco (17)

Présentation de la FNEM, Fédération Nationale du E-commerce du Maroc. 2014
Présentation de la FNEM, Fédération Nationale du E-commerce du Maroc. 2014Présentation de la FNEM, Fédération Nationale du E-commerce du Maroc. 2014
Présentation de la FNEM, Fédération Nationale du E-commerce du Maroc. 2014
 
E commerce en chiffre au Maroc 2014 by la FNEM, La Fédération Nationale du E-...
E commerce en chiffre au Maroc 2014 by la FNEM, La Fédération Nationale du E-...E commerce en chiffre au Maroc 2014 by la FNEM, La Fédération Nationale du E-...
E commerce en chiffre au Maroc 2014 by la FNEM, La Fédération Nationale du E-...
 
Annuaire Officiel du e-commerce Maroc By Fédération Nationale du E-commerce d...
Annuaire Officiel du e-commerce Maroc By Fédération Nationale du E-commerce d...Annuaire Officiel du e-commerce Maroc By Fédération Nationale du E-commerce d...
Annuaire Officiel du e-commerce Maroc By Fédération Nationale du E-commerce d...
 
Fnem : Le Guide utilisateur Attijari-PayPal (Interface de rapatriement des fo...
Fnem : Le Guide utilisateur Attijari-PayPal (Interface de rapatriement des fo...Fnem : Le Guide utilisateur Attijari-PayPal (Interface de rapatriement des fo...
Fnem : Le Guide utilisateur Attijari-PayPal (Interface de rapatriement des fo...
 
Fnem : Le Guide d’ouverture d’un compte Paypal au Maroc
Fnem : Le Guide d’ouverture d’un compte Paypal au MarocFnem : Le Guide d’ouverture d’un compte Paypal au Maroc
Fnem : Le Guide d’ouverture d’un compte Paypal au Maroc
 
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
FNEM : Contrat d'adhésion Attijarinet Entreprise à signer, cacheter et dépose...
 
FNEM : La liste des cartes entreprise internationales
FNEM : La liste des cartes entreprise internationalesFNEM : La liste des cartes entreprise internationales
FNEM : La liste des cartes entreprise internationales
 
Présentation de la plate forme Made In Morocco
Présentation de la plate forme Made In MoroccoPrésentation de la plate forme Made In Morocco
Présentation de la plate forme Made In Morocco
 
Devenir membre du Gie Made in Morocco
Devenir membre du Gie Made in Morocco Devenir membre du Gie Made in Morocco
Devenir membre du Gie Made in Morocco
 
Projet de délibération portant modèle de déclaration type concernant les trai...
Projet de délibération portant modèle de déclaration type concernant les trai...Projet de délibération portant modèle de déclaration type concernant les trai...
Projet de délibération portant modèle de déclaration type concernant les trai...
 
Lettre fnem cndp
Lettre fnem cndpLettre fnem cndp
Lettre fnem cndp
 
Présentation de la plate-forme Made In Morocco by FNEM
Présentation de la plate-forme Made In Morocco by FNEMPrésentation de la plate-forme Made In Morocco by FNEM
Présentation de la plate-forme Made In Morocco by FNEM
 
Plateforme régionale de commerce électronique by FNEM
Plateforme régionale de commerce électronique by FNEMPlateforme régionale de commerce électronique by FNEM
Plateforme régionale de commerce électronique by FNEM
 
Diagnostic des sites web e-commerce affiliés au seul prestataire de payement ...
Diagnostic des sites web e-commerce affiliés au seul prestataire de payement ...Diagnostic des sites web e-commerce affiliés au seul prestataire de payement ...
Diagnostic des sites web e-commerce affiliés au seul prestataire de payement ...
 
Un secteur à 100% conforme aux exigences de la loi 09/08.
Un secteur à 100% conforme aux exigences de la loi 09/08.Un secteur à 100% conforme aux exigences de la loi 09/08.
Un secteur à 100% conforme aux exigences de la loi 09/08.
 
La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...
La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...
La proposition de la FNEM pour faire face à la fraude dans les payements élec...
 
Bilan fnem 2012_2013
Bilan fnem 2012_2013Bilan fnem 2012_2013
Bilan fnem 2012_2013
 

Présentation du portail du e-consommateur

  • 1. Présentation du portail du e-consommateur Plan d’action 2013/2014 www.econsommateur.ma
  • 2. Sommaire  Les promoteurs  Définition du concept  Du point de vue marketing  Les motivations à l’achat en ligne  Motifs d’achat en ligne au Maroc  Le e-consommateur en France en chiffre  Le e-commerce dans le monde  Ventilation par secteurs d'activités  Le e-commerce au Maroc  Le profil des consommateurs  Constat 2  Objectif de la plate-forme  La protection des E-consommateurs  Implication des associations  Grande mission de la plate-forme  Cibles, Publics visés  Architecture de la plate-forme  Home page de la plate-forme  Espace des Cyber-Consommateurs  Espace des Cyber-Consommateurs  Espace des Cyber-Marchands  Espace des Associations
  • 3. Les promoteurs  La Fédération Nationale du E-commerce du Maroc (FNEM)  La Fédération Nationale des Associations du Consommateur (FNAC)  Centre Marocain des Etudes sur l'Economie Numérique (CMEEN)  Association de Protection du Consommateur de Casablanca (UNICONSO) 3
  • 4. Définition du concept de cyberconsommateur  La notion de "cyber" ne fait pas débat. Ce concept regroupe les utilisateurs de l’internet et des autres formes de médias électroniques tels que les téléphones mobiles. Le cyberconsommateur est alors avant tout un consommateur de média électronique et par extension, un internaute. Du point de vue du législateur, le cyberconsommateur se résume à une personne réalisant des achats sur une plateforme du e-commerce. Cette approche correspond alors plus à une définition du cyber-acheteur (ou cyberacheteur). En effet, aucun texte de loi n’utilise le terme de cyberconsommateur, mais de simple consommateur dont la particularité est de contracter par la voie électronique.  Or, le concept de cyberconsommateur dépasse de loin celui de cyberacheteur. En effet, les auteurs de marketing distinguent bien l’acheteur du consommateur en termes de comportements, de besoins et de motivations. Dans les ouvrages sur le comportement du consommateur, l’acheteur est défini comme l’individu qui réalise l’acte d’achat alors que le consommateur est l’utilisateur final de ce produit. Ainsi, acheteur et consommateur renvoient à des rôles différents dans le processus de consommation et parfois à des personnes distinctes.  Si on applique ces nuances à la cyberconsommation, il apparait comme une évidence que le cyberconsommateur n’est pas seulement l’acheteur en ligne d’un produit ou d’un service. Il se caractérise par des comportements, rendus possibles par l’internet, basés sur une pluralité de formes d’échanges autour de l’acte marchand. 4
  • 5. Du point de vue marketing  Du point de vue marketing, le cyberconsommateur peut alors se définir comme un acheteur de biens ou de services par la voie de l’internet dont l’interaction avec les marques et les autres consommateurs est accrue et s’effectue aussi en amont et en aval de l’acte d’achat.  C’est cette interaction très forte entre les marques et leurs consommateurs d’une part, et entre les consommateurs d’autre part, qui constituent donc la spécificité du cyberconsommateur. L’acte d’achat ne représente alors qu’une étape secondaire dans le processus d’échanges entre les entités vendeuses et leurs consommateurs 5
  • 6. Les motivations à l’achat en ligne On compte 6 principales motivations à l’achat en ligne. Classées par ordre d’importance, on retrouve :  Le gain de temps : l’achat sur Internet permet un certain confort engendré par le fait qu’il ne nécessite pas de déplacements d’une part et qu’il est plus facile de se renseigner directement en ligne.  Les prix bas : les cyberconsommateurs estiment en majorité que l’achat sur internet permet d’effectuer de bonnes affaires et de se procurer des produits et des services à un coût moindre que ceux proposés par les canaux de distribution traditionnels.  L’ouverture en continu des plateformes du e-commerce : internet revêt un avantage certain aux yeux des consommateurs du fait que les achats sont rendus possibles 24h/24 et 7 jours/7.  La comparaison des prix et des produits : les cyberacheteurs apprécient le fait de pouvoir comparer aisément les offres des entreprises et les prix qu’elles proposent en quelques clics.  L'exclusivité de l’offre : plus d’un quart des cyberacheteurs marocains estiment que le principal avantage d’internet réside dans l’offre exclusive qui est proposée par ce canal. Il faut noter que ce chiffre peut s’expliquer par le fait qu’internet a permit la commercialisation globale des produits numériques.  Le nombre de références disponibles : Enfin, un tiers des marocains acheteurs en ligne considèrent qu’internet permet d’avoir accès à une offre bien plus large que dans les magasins physiques.  Ainsi, les motivations à l’achat en ligne sont multiples et apparaissent avant tout comme un moyen de simplifier sa vie quotidienne d’une part, et de bénéficier de se rassurer par le biais d’un accès accru à l’information d’autre part. 6
  • 7. Gagner du temps Payer moins de taxes Comparer facilement les prix Eviter la foule Plus de choix Ne pas avoir à se déplacer Prix plus bas Autres Source : L’ANRT Motifs d’achat en ligne au Maroc7
  • 8. Le e-consommateur en France en chiffre8 40 millions d’acheteurs en ligne
  • 9. 1,4 trillion $ Montant total de vente de produits et services en ligne au Monde. 1,243 $ Est le panier moyen par e-consommateur dans le monde. Contre En Afrique et Moyen Orient. 504 $ Source : La FNEM et cabinet Mckenzie 3,2 Milliards d’acheteurs autour du monde. Le E-commerce dans le monde9
  • 10. les produits/services commercialisés en ligne Ventilation par secteur d'activité10
  • 11. 1,4 milliards de Dirhams le montant des opérations d’achat avec des cartes de crédit marocaines 23,7 Milliards Montant total de vente de produits et services en ligne au Maroc. 745 273 Milles d’acheteurs en ligne. 201 Dhs Panier moyen Source : La FNEM et cabinet Mckenzie 1,8 millions Le nombre de transactions par les cartes de crédit marocaines 16,3 millions d’internautes au Maroc. 978 Nombre de sites marchands actifs au Maroc Le e-commerce au Maroc11
  • 12. Le profil des consommateurs12 Hommes 56% Femmes 44% E-CONSOMMATEUR AU MAROC Moins de 25 ans entre 25 et 35 ans Entre 35 et 49 ans TRANCHE D'ÂGE DES CONSOMMATEURS
  • 13. Présentation du service e-litige13  Dans le but de mieux défendre, de fédérer et de représenter l’ensemble des acteurs du e-commerce et de la vente à distance, La FNEM (Fédération Nationale du E- Commerce au Maroc) ne lésine sur aucun moyen pour la bonne gestion du secteur du E-Commerce.  De ce fait la FNEM a mis en place une plate-forme de litige communément appelée E-Litiges qui gère les différends existant entre les e-commerçants et les e- consommateurs. Cette plate-forme est coiffée par le service de médiation, qui garantie et gère la gestion des différends liés à l’internet et qui existe entre ces derniers. Ce service de médiation dispose d’une charte de déontologie, qui garantie le respect de ces principes, qui permettra aux différentes parties en litiges de remédier et de résoudre à l’amiable leurs démêlés.
  • 14. Présentation du service e-litige14  libres d’accepter le processus de médiation proposé par le service de médiation de la FNEM, de l’interrompre, de poursuivre, de conclure ou non, à leur gré, cette médiation qu’elles ont entreprises. Cette médiation est constituée d’un processus au cours duquel les échanges seront strictement confidentiels, et cette médiation opérée par la FNEM sera totalement gratuite pour les deux parties. Le médiateur et son équipe respecteront une stricte obligation de confidentialité dans le cadre des dossiers qu’ils auront à traiter. Seront confidentiels, le nom des parties ainsi que les circonstances propres à chaque affaire. Seront également confidentiels les échanges qui auront lieu au cours du processus de médiation ainsi que les accords trouvés. Ceux-ci ne peuvent pas être portés à la connaissance de tiers, sauf accords des parties. Certains exemples d’accords pourraient toutefois, après anonymisation, être repris dans le rapport annuel du service.  Les demandes de médiation se feront par voie électronique, grâce à des formulaires mis à la disposition des parties en litiges, sur le site de la FNEM www.fnem.org ou par voie postale à l’adresse de la FNEM dont le service, adresse un accusé de réception à la partie qui l’a saisie.
  • 16. Tableau de bord 201316 0 200 400 600 800 1000 1200 1400 1600 1800 2000 janv.-yy févr.-yy mars-yy avr.-yy mai-yy juin-yy juil.-yy août-yy sept.-yy oct.-yy nov.-yy déc.-yy Plainte Resolu Justice ou FNAC
  • 17. E-litige en chiffre17 10 577 Plaintes en 2013 83,42% Résolues à l'amiable 16,58% Transférée à la justice et à La FNAC Une moyenne de 881plaintes par mois
  • 18. Partenariat entre la FNEM et la FNAC18  En vertu de cette convention, la FNEM s’engage à mettre en place une plateforme d’écoute nationale en ligne, d’interfacer les plaintes du e-commerce avec le site de la FNEM, de mettre à la disposition de la FNAC un tableau de bord national et en temps réel ou encore interfacer le nouveau site de la FNAC avec les plates-formes de payement électronique pour la gestion et l’acceptation des adhésions et le règlement des frais de dossier.  Sur la présente convention de partenariat, la FNEM et la FNAC s’engagent à œuvrer pour solutionner les problèmes opposants un consommateur et un professionnel dans la rapidité, l’efficacité et la discrétion totale et intervenir directement pour résoudre ces problèmes, les traiter et leur donner une réponse. Le 07/03/2013
  • 19. Présentation de la plate-forme Dans le cadre du partenariat entre la FNEM et la FNAC
  • 20. Constat  la protection du consommateur est devenue nécessaire compte tenu de sa vulnérabilité face aux vendeurs professionnels. Au Maroc, elle fait l'objet de mesures légales regroupées dans le code de la consommation.  Dans cette optique que la FNEM s’est orientée à fin de sauvegarder la santé du client , sa sécurité et ses intérêts économiques, et à lui donner les moyens de défendre ses droits et ses intérêts . 20
  • 21. Objectif de la plate-forme  L’information et l’orientation  La défense des intérêts des E-consommateurs  L’assistance du E-consommateur dans le règlement des litiges.  L’amélioration de la qualité des services proposés par les associations des E-consommateurs. 21
  • 22. La protection des E-consommateurs La plate-forme E-consommateur a pour objet de contribuer au développement de la protection des E-consommateurs d’une manière générale, et particulièrement à appuyer ses adhérents dans le développement de leurs activités. La plate-forme E-consommateur a pour objet exclusif la protection des intérêts du e-consommateur, qui repose sur les droits fondamentaux de celui-ci :  Le droit à l’information.  Le droit à la protection de ses intérêts économiques.  Le droit à la représentation.  Le droit à la rétraction.  Le droit au choix.  Le droit à l’écoute. 22
  • 23. Implication des associations pour la protection des consommateurs Dans cet objectif, la plate-forme du e-consommateur entreprend toutes les actions permettant la consolidation des actions des associations des consommateurs et qui entrent dans les domaines suivants :  L’orientation, l’information, la sensibilisation, l’éducation du E-consommateur.  La défense des intérêts des E-consommateurs dans toutes instances.  L’assistance des consommateurs dans le règlement des litiges notamment, dans le cadre des guichets E-consommateur.  Des possibilités directes ou indirectes de formation de spécialisation ou de perfectionnement y compris celles destinées à permettre au personnel des associations l’assimilation de nouvelles connaissances dans le domaine des droits des E-consommateurs.  L’étude des problèmes et questions relatifs au consumérisme ou toute autre activité susceptible de contribuer au développement des associations des E- consommateurs et à l’amélioration de la qualité de leurs prestations 23
  • 24. Grande mission de la plate-forme  Offrir une meilleure qualité de service et faciliter la vie du consommateur tout en protégeant ses droits .  Etablir un lien de communication entre le marchand et le consommateur.  Proposer une assistance juridique pour le consommateur en cas de besoin. 24
  • 25. Cibles, Publics visés  Le public visé est le E-consommateur, le portrait-robot du E-consommateur est un jeune homme de moins de trente-cinq ans, urbain et d'une classe socioprofessionnelle élevée, le e-consommateur est tout aussi hybride que le consommateur en magasin. C'est la même personne ou presque. Pour l'heure, la majorité des e-consommateurs sont des hommes (52%), mais la proportion de femmes progresse d'année en année 46%.  Son importance : son importance est primordiale pour le développement du e-commerce.  Ses centres d’intérêts : protéger les droits et même proposer des services pour satisfaire les E- consommateurs. 25
  • 26. Architecture de la plate-forme26
  • 27. Home page de la plate-forme 27 www.econsommateur.ma
  • 28. Espace des Cyber-Consommateurs L’interface utilisateur contient 7 rubriques :  Litige pour déclarer tout type de problème rencontré lors d’un Achat en ligne.  Aide achat en ligne contient des instructions qu’il faut suivre lors d’une commande en ligne.  Questionnaire : permet de répondre aux questionnaires de satisfaction du E- consommateur.  Espace Personnel : Possède les informations personnelles du E-consommateur qui désire déposer une plainte.  Annuaire officiel du e-commerce : Les annuaires sont affichés par secteur d’activité.  Annuaire des associations des consommateurs : Les annuaires sont affichés par ville et quartier.  Evaluation des sites E-commerce : Va permettre au E-consommateur de donner son propre avis sur les services proposés par les sites E-commerce. 28
  • 30. Espace des Cyber-Marchands Sur l’espace Marchand existe 4 rubriques :  Vos données : cet espace contient des données des études faites avant et après les livraisons, des commentaires et des archives des questionnaires destinées aux E-consommateurs.  Vos litiges : englobe tous les litiges déclarés traités et non traités.  Fiche marchand : possède la notation et le classement du marchand par rapport à d’autres sites E-commerce.  Vos ressources : disposent des informations nécessaires pour paramétrer le Widget sur le site E-commerce. 30
  • 32. Espace des Associations L’interface des associations contient 2 rubriques :  Litige : Pour déposer les plaintes qui sont signalées dans leurs périmètres.  Historique litiges: Pour visualiser l’état d’avancement des litiges signalés dans leurs périmètres.  Profil : Contient des informations sur l’association. 32