NOUVEAUX OUTILS WEB<br />BORIS UNG @RESSACMEDIA<br />9 JUIN 2O1O<br />|<br />
COMPRENDRE <br />ENTREPRENDRE<br />MESURER<br />
1. COMPRENDRE…<br />
POPULARITÉ<br />Facebook vs Google<br /><ul><li>+ 400 M MEMBRES ACTIFS
+ DE 2.7 M UTILISATEURS AU QUÉBEC
SITE LE PLUS FRÉQUENTÉ AU QUÉBEC
+ 7H D’UTILISATION / MOIS / PERSONNE</li></li></ul><li>TYPES DE PAGE<br /> La page de profil<br />LIMITÉ À 5,000 AMIS !<br />
TYPES DE PAGE<br /> La page de groupe<br />LES PUBLICATIONS DES GROUPES FACEBOOK N’APPARAISSENT PASDANS LE NEWS FEED.<br />
TYPES DE PAGE<br /> News Feed<br />
TYPES DE PAGE<br /> La fan page / Facebook<br />OUTIL IDÉAL POUR VOTRE MARQUE DANS L’ENVIRONNEMENT FACEBOOK<br />8<br />
2. ENTREPRENDRE…<br />9<br />
CONNECTER<br />
DÉMARRER DES DISCUSSIONS <br />Page ludique du CH<br />11<br />
117K UTILISATEURS CONFIRMÉS…<br />15 M UTILISATEURS INFORMÉS… <br />
 AMPLIFIER <br />
PUBLICITÉ<br />FacebookAds<br />PUBLICITÉ CIBLÉE<br />
PUBLICITÉ<br />Campagnes<br />CAMPAGNE - DRIVE TO FACEBOOK <br />
OPEN GRAPH!<br />«WE ARE BUILDING A WEB WHERE THE DEFAULT IS SOCIAL.»   MARK ZUCKERBERG, CEO DE FACEBOOK<br />16<br />
3. MESURER…<br />
ROI<br />Facebook Insights<br />4 MÉTRIQUES IMPORTANTES<br /><ul><li>INTERACTIONS PAR PUBLICATION
NOMBRE DE FANS & NB DE FANS DÉSINSCRITS
PAGE VUES
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Présentation Nouveaux Outils Web : Facebook - Infopresse / Boris Ung

3 078 vues

Publié le

Boris Ung, spécialiste en réseaux sociaux, s'intéressera durant sa présentation aux fonctionnalités plus avancées offertes par Facebook et à leurs intérêts pour votre marque.

Cette présentation sera l'occasion de découvrir :

3 types de page Facebook qui ont du succès
Comment utiliser Facebook Insights et les autres outils analytiques pour mieux connaître son public et ses besoins?
Les opportunités de Facebook Open Graph Api pour les marques.
Comment apprendre à développer ses propres standards de retour sur investissement?

Publié dans : Business, Technologie, Sports
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 078
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
169
Actions
Partages
0
Téléchargements
53
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Maisavant de le faire ilestessentiel de biensaisirc’est 3 points. Comprendre, Entreprendre et Mesurer. Et cesont les meme trois points surlesquel ma présentations’articule. Premierement, on vavoir ensemble de quelmanièreilfautcomprendrecequ’est Facebook et sesenjeux, par la suite vient le temps d’entrepredre les actions de la bonne manière et finalementilfaut entre capable de les mesurerafin de voirqu’est qui marche on marche pas dansvotreprésence Facebook.
  • Donc, commençant par comprendre ce qu’est Facebook. Je vais vous présenter sa situation actuelle et distinguer les 3 types de présences que vous pouvez avoir soit le profil personnel, les groupes et les pages de fan.
  • La situation actuelle est que Facebook a détroné Google en terme de visites aux États-Unis. Au courant des 12 dernier mois Facebook a beaucoup progressé. Il y a maintenant plus de 400 millions de membres actifs. En termes de visite, Facebook a détrôné Google pour devenir site le plus visité aux États-Unis. Et ça c’est une tendance mondiale, presque partout Facebook est le site le plus visité ou bien il est 2eme après Google. Et sur Google, deviné quel est le mot clé le plus recherché, et bien c’est Facebook. Donc dans bien des cas, le fait de ne pas être sur Facebook c’est être invisible auprès de bien des internautes, de la même manière que de ne pas avoir son site indexé par Google. Maintenant j’imagine que vous vous dites. C’est bien beau tout ça mais comment j’établis ma présence pour ma marque ou mon entreprise dans Facebook. Et je pense que c’est bien de débuter par la base en vos présentant les différents types de présence que vous pouvez créer parce que il y a beaucoup de confusion entre les groupes Facebook, les pages et les profils personnels. Et il est essentiel de prendre la bonne décision, car elle aura un impact sur les efforts à venir.
  • Donc le profil, c’est ce que tous les gens qui ont levé leur main possèdent. Les profils sont fait pour les personnes, ça vous permet d’avoir des nouvelles de vos amis proches etdes marques que vous aimez. Cependant vous êtes limité à 5000 amis. Mais ça peut vous paraitre drôle, mais lorsqu’une marque fait l’erreur de se créer un profil personnel pour communiquer dans Facebook, elle se trouve dans le pétrin lorsqu’elle arrive à 5000. Et c’est exactement ce qui est en train de se passer avec V-Tele. Ils ont décide de se créer un profil personnel pour véhiculer leurs communications mais le problème c’est qu’ils sont déjà rendu à plus de 2000 amis. Donc lorsqu’ils vont arriver à 5000, ils ne pourront plus rajouter d’amis. Leurs communications reste pris dans un cercle de 5000 personnes. Même que Facebook le spécifie clairement dans ses termes et conditions, il est interdit de créer un profil personnel pour les entités commerciale.
  • La deuxième erreur que les marques font des fois c’est de créer des groupes. Les groupes sont un peu comme des dinosaures dans Facebook, ils sont en voie d’extinction. Autrefois, les groupes ont été la première chose créée par Facebook afin de regrouper les utilisateurs ensembles pour qu’ils puissent discuter sur une thématique en particulier, un peu comme les forums de discussions. Mais le grand défaut des groupes c’est que ces discussions demeurent enfermer à l’intérieur du groupe. Il est impossible de communiquer avec tous vos membres via le news feed.
  • Et le news feed c’est là que vous vous voulez vous retrouvez. C’est le saint graal de Facebook. C’est ce que consulte tous les jours, des millions de Québécois en se connectant sur Facebook. C’est la page d’accueil qui vous permet de consulter les nouvelles de vos amis et des marque que vous suivez.
  • Et pour que les publications de votre marque se retrouvent là aussi, vous devez créer un page Facebook aussi connu sous le nom de page de fans. La page contrairement au groupe ou au profil personnel a plusieurs avantages: Publications via le news feedDesign personnalisableIndexé par les moteurs de recherchesFacebook InsightsPossibilité d’associer les pages à des publicités Facebook.Applications URL simpleDonc pour touteces raisons techniques, la page estl’outilidéal pour établiruneprésence pour votre marque dans Facebook.
  • Maintenant, j’imagine que vous vous dites, OK. C’est bon….j’ai compris. Je me crée une page de fan pour ma marque.Mais comment je fais pour entreprendre des actions et bâtir une communauté. Parce que au début lorsque vous créer votre page, vous commencer avec 0 fan. Donc, il y a personne qui vous entend. Et c’est un mythe que de penser qu’une fois la page est créé le tour est joué. Contrairement à un site web que vous changez aux 4 ans, une page Facebook doit être alimenté, idéalement quotidiennement. Parce que comme le nom le dit, vous avez des fans, et si vous ne prenez pas le temps d’échanger avec eux de bâtir une relation à travers différents types d’interactions et bien ils vont vous oublier, ne plus vous considérer ou carrément se désabonner de votre page. Donc comment faire pour bâtirunecommunautéautour de votre marque et tisser des liens avec vos fans?
  • La règle d’or pour y arriver, c’est en connectant. Et connecter, ce n’est pas très compliquer, ça signifie : identifier vos influenceurs et interagir avec eux. Car plus les gens commente, aime ou partage votre contenu sur Facebook, plus votre page se fait connaitre de manière virale. Et votre nombre de fans augmente.
  • Et chez Ressac on a fait uneexpérience pour mettreça en pratique. On a profité du buzz entourant les series éliminatoires pour prendre contact avec les fans du Canadien et les inciter à interagir avec notrecontenu. Pour s’yprendre on a crééune page qui invite tous les fans à partagerleurspromessedans le casou le CH gagne la coupe Stanley. On a eutoutessorte de promesses de courir tout nu dans la rue à se faire tatouer le logo des Canadiens. Et c’étaitvraiment le fun de suivrel’évolution de la page, car avant les parties et après chacune des victoiresontavaitunemonté en fleche du nombre de promesses et d’interactions. Donc la page s’est fait connaitre et notrecommunauté a grandit de manièreorganique pour atteindreprès de 2000 fans en quelques parties. Et grace a notreoutild’analyse de contenu, on a dégager des tendancesdans les promesses de nos fans. La promesse la plus populaireétaitsimplementqu’ilsallaientrenouvelerleurfieretéenvers le club siilgagne la coupe. Doncselon le contexte, ilest important de savoir démarrer des discussions et raconter des histoiresafin de connecter avec les utilisateurs.
  • Uneautremanière de connecter avec vos fans c’est en leurproposant des promotions exclusives. Dans le domainesur Facebook, il y a Dunkin Donut qui est passé maitre. Ce qui font c’est qui ontsuprofiter d’un événement qui se produitunefois par année aux États-Unis, le 1er jeudi du mois de juin, c’est la journéenationale du beigne. Historiquement, c’estl’Armé du Salut qui a créécetévénement pour soulignerl’effort de femmes qui apportaient des beignes aux soldatsdurant la guerre.Ceque Dunkin vous propose c’est un beignegratuit à l’achat d’un café. Et pour en faire la promotion, Dunkin à simplementcréé un événement Facebook qui servait à inviter tousses fans à se rendre en magasin en l’honneur de cettejournee. Et il y a plus de 117K personnes qui ontconfirméleurprésence à la journéenationale du beigne. Si on estimequechaqueutilisateurs à 130 amis en moyenne, ça fait plus de 15 millions de personnes qui su via Facebook queleursamisallaients’acheter un biegne chez Dunkin. 15 millions c’esténorme, pour rejoindreautant de gens de manièreaussipersonnalisécademande beaucoup d’argent en valeurmédia. Mais tout cas’est fait de manierevirale via la création d’un événement Facebook qui couterien a créé. Camontretoute la puissance des médiassociaux, lorsquevous avec un bonne communauté, pour amplifier vos messages ourelayervos promotions.
  • Donc une fois que vous avez pris contact avec vos fans et que vous réussissez à interagir, il vous reste à amplifier votre présence. C’est un peu comme mettre du gaz sur un feu afin de le faire grossir, faire grossir votre présence de votre page faire grossir votre nombre de fans.
  • Et la maniere la plus simple pour amplifier votreprésencec’est en achetant des publicités Facebook. Les publicité Facebook c’estcequevousvoyezdans le menu de droite. C’esttrès simple à mettre en ligne, n’importequelutilisateurpeutcréerunecampagne de publicité Facebook avec sa carte de crédit. Le grosavantagec’estquevouspouvez continuer a batirvotrecommunauté en achetant de publicité qui correpondent aux intérets de vos fans. Et c’estqu’on a fait avec notre page du CH, afin de la promouvoir au début, on estallercibleruniquement les utilisateurs Facebook qui ontindiquédansleursintéretsqu’ilsaiment le hockey ou les canadiens de montreal.
  • De plus en plus en voieque les campagnes print, radio et téléfaitessurmesure pour amplifier vos efforts sur Facebook. Et l’une des campagnequevousavezpeut-être vu passer c’estcelle de Tropicana Canada. Doncc’est la campagnebrider morning for briter days, qui présente le jus tropicanacommeune source de soleiltous les matins, sur Facebook on retrouve de l’information qui explique de quelmanierecesoleil a canger la vie des Inuits, etc. Maisce qui a de plus intéressant, c’est à la toute fin. La mention facebook.com/tropicanacanada , c’est un element simple maistrèsefficace pour augmenter votrecommunauté et amplifier vos efforts sur Facebook.
  • C’est bien beau tout cela mais à date je vous ai parlé Facebook et de ses pages de fans à l’intérieur de son environnement naturelle. C’est-à-dire toute l’expérience ce qui se retrouve sur Facebook.com, mais depuis avril dernier, Mark Zukerberg et sa gang vous permet de vivre cette expérience à l’extérieur de Facebook.com sur n’importe quelle page web. Et c’est avec l’Open Graph, cette initiative dont l’objectif est de Facebooker le Web. De rendre le Web plus social, comme le dit Mark Zuckerberg.
  • Et l’arme de destruction massive pour Facebooker le web c’est le boutonj’aime. Simplement avec ce petit boutonquevouscliquerlorsquevousaimez un article, une image ouunevidéo. Vousetes en train de batirvotre Open Graph, c’est le portrait de tousvosintérêts.
  • Maintenantpassons à la mesure, commevous le savez tout estmesurablesur le web et cen’est pas différent à Facebook. Facebook vousoffre les outils pour suivre en temps-réel, toutel’activité relative à vos actions sur la plateforme. Et c’estessentiel de mesurervos interactions car cavouspermet de savoir sivousenlignervers la bonne direction.
  • Facebook Insights c’estl’outil qui vouspermet de mesurer. C’est un peucomme Google Analytics mais pour votre page Facebook. Vaallezpourvoir savoir toutel’information relative aux démographique de votrecommunauteainsique tout ce qui entoure les interactions en lien avec vos publications. Par exemple ,sivouspublierune video survotre fan page vousallerpouvoir savoir le nommbre de foisqu’elle a étévisionné, partagé, commenté. Cavouspermet don’t de réajuster le tir pour savoir quel type de communcationvos fans aime le plus. Et cesdonnées la ne sont pas publiquesc’estuniquement les administareurs de la page qui ontacces à tout ca.
  • Bon le ROI, souvent la partie qui est difficile à comprendre lorsque est dans les médias soiciaux parce qu’on fait souvent référence à des interactions, des fans, Même si a priori créer une page Facebook, un compte Twitter ou You Tube coute rien. Il est faux de penser que s’investir dans les médias sociaux c’est gratuit, car ça prend du temps, des ressources, il faut trouver des idées pour créer un contenu, il y a un cout rattacher a tous ca.Et oui c’est possible de calculer le retour sur Investissement de vos actions sur les médias sociaux et la personne la mieux placer pour le faire, c’est vous. Vous êtes ceux qui comprendre tous les enjeux et nuances entourant votre marque, donc nous chez Ressac ce qu’on fait c’est qu’on vous accompagne à bien établir les objectifs et indicateurs de performance pour mesurer votre retour sur investissement.
  • Et ce que vous pouvez faire par exemple, c’est tout simplement créer un journal de bord qui catalogue tous vos action sur les médias sociaux et Facebook dans le temps. Et de le comparez tout simplement avec vos revenus avec vos actions. Idéalement, plus vousvoyezd’activitésur les médiassociaux, plus on consultevosvidéos, quevousavez des fans, des visitessurvotresite..et plus vousredevrezvoirune augmentation de vosrevenus.
  • Une statistique peut-être un peu épeurant – ceci sont vos futur consommateurs (et les influenceurs actuels) !De ne pas prendre un risque est le plus grand risque !Donc pour vous, pour votre marque et Facebook. Peut être que vous n’est pas à l’étape d’entreprendre ou même de comprendre mais de ne pas prendre un risque est surement le plus grand risque car pour ceux qui s’en vienne Facebook fait partie de leur réalité.
  • Présentation Nouveaux Outils Web : Facebook - Infopresse / Boris Ung

    1. 1. NOUVEAUX OUTILS WEB<br />BORIS UNG @RESSACMEDIA<br />9 JUIN 2O1O<br />|<br />
    2. 2. COMPRENDRE <br />ENTREPRENDRE<br />MESURER<br />
    3. 3. 1. COMPRENDRE…<br />
    4. 4. POPULARITÉ<br />Facebook vs Google<br /><ul><li>+ 400 M MEMBRES ACTIFS
    5. 5. + DE 2.7 M UTILISATEURS AU QUÉBEC
    6. 6. SITE LE PLUS FRÉQUENTÉ AU QUÉBEC
    7. 7. + 7H D’UTILISATION / MOIS / PERSONNE</li></li></ul><li>TYPES DE PAGE<br /> La page de profil<br />LIMITÉ À 5,000 AMIS !<br />
    8. 8. TYPES DE PAGE<br /> La page de groupe<br />LES PUBLICATIONS DES GROUPES FACEBOOK N’APPARAISSENT PASDANS LE NEWS FEED.<br />
    9. 9. TYPES DE PAGE<br /> News Feed<br />
    10. 10. TYPES DE PAGE<br /> La fan page / Facebook<br />OUTIL IDÉAL POUR VOTRE MARQUE DANS L’ENVIRONNEMENT FACEBOOK<br />8<br />
    11. 11. 2. ENTREPRENDRE…<br />9<br />
    12. 12. CONNECTER<br />
    13. 13. DÉMARRER DES DISCUSSIONS <br />Page ludique du CH<br />11<br />
    14. 14. 117K UTILISATEURS CONFIRMÉS…<br />15 M UTILISATEURS INFORMÉS… <br />
    15. 15. AMPLIFIER <br />
    16. 16. PUBLICITÉ<br />FacebookAds<br />PUBLICITÉ CIBLÉE<br />
    17. 17. PUBLICITÉ<br />Campagnes<br />CAMPAGNE - DRIVE TO FACEBOOK <br />
    18. 18. OPEN GRAPH!<br />«WE ARE BUILDING A WEB WHERE THE DEFAULT IS SOCIAL.» MARK ZUCKERBERG, CEO DE FACEBOOK<br />16<br />
    19. 19.
    20. 20. 3. MESURER…<br />
    21. 21. ROI<br />Facebook Insights<br />4 MÉTRIQUES IMPORTANTES<br /><ul><li>INTERACTIONS PAR PUBLICATION
    22. 22. NOMBRE DE FANS & NB DE FANS DÉSINSCRITS
    23. 23. PAGE VUES
    24. 24. DÉMOGRAPHIQUES</li></li></ul><li>ROI<br />Historique et corrélation<br />CRÉER UN HISTORIQUE DES ACTIONS<br />Source : www.thebrandbuilder.wordpress.com<br />20<br />
    25. 25. ROI<br />Historique et corrélation<br />ASSOCIER LES REVENUS AVEC LES ACTIONS<br />Source : www.thebrandbuilder.wordpress.com<br />
    26. 26. ROI<br />Historique et corrélation<br />« FACEBOOK EST LA PLUS IMPORTANTE CHOSE DANS MA VIE. »<br />Préadolescents de 10 à 12 ans aux É-U<br />Source : Source: National FamilyWeek, mai 2010<br />
    27. 27. BORIS UNG<br />Chargé de projetsmédiassociaux<br />Twitter<br />@borisung<br />Courriel<br />bung@ressacmedia.com<br />Blogue<br />ressacmedia.com/blog<br />MERCI !<br />PÉRIODE DE QUESTIONS<br />

    ×