Déclarations prospectives
Cette présentation contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas d...
Agenda
Performance & Résultats 2014
Jérôme Contamine, Vice-Président Exécutif, Directeur Financier
3
Introduction & Gouver...
Introduction & Gouvernance
Serge Weinberg
Président du Conseil d’Administration
Un Conseil d’administration indépendant, diversifié et renouvelé
14 administrateurs16 administrateurs
5
Composition à ce j...
Taux de présence
élevé
des administrateurs
> 92%
En 2014 :
Un Conseil d’administration actif et impliqué
● Une activité ac...
Quatre comités spécialisés
Comité d’Audit
Comité des Rémunérations
● Présidence de Robert Castaigne
● Présence de 5 expert...
Quatre comités spécialisés (suite)
Comité des Nominations et de la Gouvernance
Comité de Réflexion Stratégique
● 3 membres...
Performance du titre Sanofi depuis janvier 2011
par rapport au CAC 40
9Source : Bloomberg (31/12/2010 - 30/04/2015)
30 €
4...
Performance du titre Sanofi par rapport au secteur
pharmaceutique depuis janvier 2011
10Source : Bloomberg (31/12/2010 - 3...
2013 2014
2,85 €2,80 €
2012
2,77 €
2011
2,65 €
2010
2,50 €
2009
2,40 €
11
Le dividende – Un élément essentiel du retour à ...
12,9%
7,8%
29,1%
13,7%
6,2%
9,0%
5,5%
Un actionnariat international et diversifié(1)
12
(1) Structure de l’actionnariat au...
Renforcer l’actionnariat salarié
13
Sanofi souhaite renforcer
son actionnariat salarié
● 21ème résolution soumise
au vote ...
Politique de rémunérations
Gérard Van Kemmel
Administrateur, Comité des rémunérations
Composition du Comité des rémunérations
● Jean-René Fourtou
● Claudie Haigneré
● Christian Mulliez
● Gérard Van Kemmel, Pr...
Politique de rémunération du Président du Conseil
16
● Aucun jeton de présence
● Aucune rémunération annuelle
variable
● A...
Eléments de rémunération de Serge Weinberg en 2014
17
(en euros) Montants dus Commentaires
Rémunération fixe 700 000
Rémun...
Eléments de rémunération de Christopher Viehbacher en 2014
(en euros) Montants dus Commentaires
Rémunération fixe 1 040 87...
Rémunération en actions de Christopher Viehbacher en 2014
● 240 000 options de souscription
d’actions
● Constant par rappo...
Accord transactionnel conclu en 2015
avec Christopher Viehbacher
20
(en euros) Montants dus Commentaires
Indemnité de cess...
Politique de rémunération du Directeur Général
● Rémunération annuelle fixe brute
● Rémunération annuelle variable brute
●...
Eléments de rémunération d’Olivier Brandicourt en 2015
22
(en euros) Montants dus Commentaires
Rémunération fixe 1 200 000...
Compensation des actifs perdus par Olivier Brandicourt
23
(en euros) Montants dus Commentaires
Rémunération
exceptionnelle...
Eléments de rémunération post-mandat d’Olivier Brandicourt
24
Indemnité de cessation
de mandat
Engagement
de non concurren...
Priorités & Lancements
Olivier Brandicourt
Directeur Général
● Nombreux nouveaux produits répondant
à des besoins médicaux non satisfaits
● Positions fortes dans nos domaines d’activi...
Priorités clés pour les prochains mois
27
Réussir les lancements de nouveaux médicaments et vaccins
Poursuivre la forte dy...
28
Amélioration significative du rendement de la R&D
10
lancements
réalisés
2007 - 2013
2014 - 2020
Jusqu’à
18
lancements
...
Cinq lancements majeurs de nouveaux produits depuis 2014
Principaux produits lancés ou en cours de lancement
29
Sclérose e...
● Approbation aux Etats-Unis en février 2015
● Lancement fin mars 2015
● Programme de support patient
Toujeo® COACH
● Appr...
Afrezza® - Seule insuline d’action rapide à inhaler lancée
aux Etats-Unis en février 2015
● Petit inhalateur portatif
● Po...
Lemtrada® - Un traitement important pour les patients atteints
de sclérose en plaques récurrente-rémittente
32
(1) Genzyme...
Renforcement de la franchise Maladie de Gaucher de Genzyme
avec Cerdelga®
33
● Une thérapie orale pour éviter
les contrain...
Succès du lancement de NexGard®, un nouvel antiparasitaire
oral pour chien
34
● Premier et seul traitement par voie orale
...
Praluent® (alirocumab) est développé en collaboration avec Regeneron
(1) Processus de soumission dans certains pays endémi...
Praluent® cible les patients hypercholestérolémiques à risque
cardiovasculaire (CV) élevé avec des besoins non satisfaits
...
Faire de la Dengue la prochaine maladie évitable
grâce à la vaccination
● Processus de soumission engagé dans plusieurs
pa...
Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE)
Une stratégie qui place le patient au cœur de notre démarche
● 4 axes stratég...
Favoriser l’accès aux soins et garantir la sécurité des patients
● 270 000 professionnels de santé formés
● 89 millions de...
Des partenariats solides pour aider les patients les plus démunis
Organisation
Mondiale
de la Santé
Fondation DNDi
PATH
MM...
Concentrer nos efforts sur l’excellence dans l’exécution
de la stratégie de Sanofi
Adapter la structure
aux défis et oppor...
Progrès en
Recherche & Développement
Elias Zerhouni
Président Monde, R&D
Des avancées significatives en Phase III
Cardiomyopathie amyloïde
familiale
Diabète de type 2lixisenatide
(États-Unis)
rev...
Sarilumab : un anticorps monoclonal expérimental pour
l’arthrite rhumatoïde
Phase III en cours
● Premiers résultats
positi...
Dupilumab a le potentiel de modifier la prise en charge
de patients souffrant de certaines allergies(1)
Dupilumab est déve...
LixiLan : association fixe de Lantus® et Lyxumia®
en une seule injection par jour
46
Phase III en cours
● LixiLan-O : étud...
Lyxumia® (lixisénatide) pour les patients atteints de diabète
de type 2 bientôt soumis aux Etats-Unis
47
Agoniste du récep...
Patisiran et revusiran développés en collaboration avec Alnylam(1)
48
TTR : la transthyretine est une protéine responsable...
49
Collaborations productives en R&D : un modèle à succès
(1) Le cours de clôture de REGN était de 410,25 $ le 31 décembre...
Vatelizumab(1)
Sclérose en plaques
Anticorps monoclonal IL4/IL13 bi-spécifique
Fibrose pulmonaire idiopathique
Anticorps m...
Performance et Résultats 2014
Jérôme Contamine
Vice-Président Exécutif, Directeur Financier
52
Croissance solide du chiffre d’affaires et du bénéfice net par action
(BNPA) des activités en 2014
(1) TCC : A taux de ...
Solide performance de nombreux domaines d’activité en 2014
53
Chiffre d’affaires 2014 par domaine d’activité
TCC : Taux de...
Répartition géographique des ventes en 2014
Variations à TCC
TCC : Taux de change constants
(1) Monde hors Etats-Unis, Can...
55
Croissance de +7,3% du BNPA des activités en 2014,
en ligne avec les perspectives financières
M€ 2014 2013(1)
% Variati...
Evolution maîtrisée des coûts due aux investissements en R&D
et aux lancements de nouveaux produits
56
201420132013 2014 2...
Résultat net consolidé(1)
en croissance de 18,1%
57
M€ 2014 2013(2) Variation en %
(données publiées)
Résultat net des act...
58 58
(1) Y compris les dérivés liés à la dette financière +290 M€ au 31 décembre 2013 et +302 M€ au 31 décembre 2014
(2) ...
Des investissements en légère croissance en 2014
59
Des investissements importants dans l’outil industriel en 2014
2014
1 ...
Un développement international permettant une forte présence
en France
60
(1) Santé humaine et animale
(2) Sociétés qui on...
Un patrimoine industriel en France au service des patients
dans le monde entier
61
● Dont 24% en France
● 22 sites de prod...
Un bilan très solide
31 décembre 2014
Actif
Passif
Dette nette (A-B) 7,2
En milliards d’euros
Variation vs.
31 décembre 20...
Perspectives pour 2015 - Investir dans les moteurs de croissance
du futur
(1) BNPA des activités de 5,20 € en 2014
(2) Dif...
T1 2015Impact
des changes
+0,12 €
T1 2014
+0,03 €
BNPA
supplémentaire
à TCC
1er trimestre 2015 – Un bon début d’année
64
(...
Paris
● SANOFI IR : Application mobile dédiée
à l’actualité financière du Groupe
● Disponible dans l’App Store et sur Goog...
Assemblée Générale 2015
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Assemblée Générale 2015

5 636 vues

Publié le

Assemblée Générale 2015

Publié dans : Santé
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 636
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2 602
Actions
Partages
0
Téléchargements
19
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Assemblée Générale 2015

  1. 1. Déclarations prospectives Cette présentation contient des déclarations prospectives. Ces déclarations ne constituent pas des faits historiques. Ces déclarations comprennent des projections et des estimations ainsi que les hypothèses sur lesquelles celles-ci reposent, des déclarations portant sur des projets, des objectifs, des intentions et des attentes concernant des résultats financiers, des événements, des opérations, des services futurs, le développement de produits et leur potentiel ou les performances futures. Ces déclarations prospectives peuvent souvent être identifiées par les mots "s'attendre à", "anticiper", "croire", "avoir l'intention de", "estimer" ou "planifier", ainsi que par d'autres termes similaires. Bien que la direction de Sanofi estime que ces déclarations prospectives sont raisonnables, les investisseurs sont alertés sur le fait que ces déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques et incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de Sanofi, qui peuvent impliquer que les résultats et événements effectifs réalisés diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les informations et déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes comprennent notamment les incertitudes inhérentes à la recherche et développement, les futures données cliniques et analyses, y compris postérieures à la mise sur le marché, les décisions des autorités réglementaires, telles que la FDA ou l'EMA, d'approbation ou non, et à quelle date, de la demande de dépôt d'un médicament, d'un procédé ou d'un produit biologique pour l'un de ces produits candidats, ainsi que leurs décisions relatives à l'étiquetage et d'autres facteurs qui peuvent affecter la disponibilité ou le potentiel commercial de ces produits candidats, l'absence de garantie que les produits candidats s'ils sont approuvés seront un succès commercial, l'approbation future et le succès commercial d'alternatives thérapeutiques, la capacité du Groupe à saisir des opportunités de croissance externe, l'évolution des cours de change et des taux d'intérêt, l'impact de la politique de maîtrise des coûts opérationnels et leur évolution, le nombre moyens d'actions en circulation ainsi que ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés par Sanofi auprès de l'AMF et de la SEC, y compris ceux énumérés dans les rubriques "Facteurs de risque" et "Déclarations prospectives" du document de référence 2014 de Sanofi, qui a été déposé auprès de l'AMF ainsi que dans les rubriques "Risk Factors" et "Cautionary Statement Concerning Forward-Looking Statements" du rapport annuel 2014 sur Form 20-F de Sanofi, qui a été déposé auprès de la SEC. Sanofi ne prend aucun engagement de mettre à jour les informations et déclarations prospectives sous réserve de la réglementation applicable notamment les articles 223-1 et suivants du règlement général de l'Autorité des marchés financiers. 2
  2. 2. Agenda Performance & Résultats 2014 Jérôme Contamine, Vice-Président Exécutif, Directeur Financier 3 Introduction & Gouvernance Serge Weinberg, Président du Conseil d’Administration Politique de rémunérations Gérard Van Kemmel, Administrateur, Comité des rémunérations Progrès en Recherche & Développement Elias Zerhouni, Président Monde R&D Questions & Réponses Vote des résolutions Priorités & Lancements Olivier Brandicourt, Directeur Général
  3. 3. Introduction & Gouvernance Serge Weinberg Président du Conseil d’Administration
  4. 4. Un Conseil d’administration indépendant, diversifié et renouvelé 14 administrateurs16 administrateurs 5 Composition à ce jour Composition proposée à l’assemblée Une majorité d’administrateurs indépendants (11 sur 16) Arrivées récentes de Bonnie Bassler et Olivier Brandicourt 5 administrateurs de nationalité autre que française (31%) Non cumul des mandats, pour une participation et une implication accrues Un conseil renouvelé au cours des dernières années International Très largement indépendant (10 sur 14) Féminisé (36%) De taille plus réduite Expertise dans le domaine scientifique et pharmaceutique
  5. 5. Taux de présence élevé des administrateurs > 92% En 2014 : Un Conseil d’administration actif et impliqué ● Une activité accrue : 11 réunions ● Différentes présentations des activités du Groupe par les principaux responsables d’activités ● Nombreuses études de projets d’acquisition ● Phase de transition de la Direction Générale 6
  6. 6. Quatre comités spécialisés Comité d’Audit Comité des Rémunérations ● Présidence de Robert Castaigne ● Présence de 5 experts financiers ● 5 membres indépendants sur 6 ● 6 réunions en 2014 ● 3 membres indépendants sur 4 ● 12 réunions en 2014 Taux de présence 97% Taux de présence 98% ● Revues régulières : principaux risques pouvant avoir une incidence sur les comptes ● Revues spécifiques : notamment suivi des acquisitions et des participations et programmes de compliance ● Les travaux de ce comité seront développés par Gérard Van Kemmel dans sa présentation 7
  7. 7. Quatre comités spécialisés (suite) Comité des Nominations et de la Gouvernance Comité de Réflexion Stratégique ● 3 membres indépendants sur 4 ● 11 réunions en 2014 ● 2 membres indépendants sur 5 ● 7 réunions en 2014 Taux de présence 98% Taux de présence 87% 8 ● Situation du Directeur Général (DG) et de ses conditions de départ ● Recherche d’un nouveau DG ● Unicité temporaire des fonctions de Président du Conseil et de DG ● Présidence confiée à Jean-René Fourtou ● Revue d’activités : diabète, digital, oncologie, génériques, biochirurgie ● Financement de la R&D ● Perspectives stratégiques ● Etude de projets d’acquisition et de partenariat
  8. 8. Performance du titre Sanofi depuis janvier 2011 par rapport au CAC 40 9Source : Bloomberg (31/12/2010 - 30/04/2015) 30 € 40 € 50 € 60 € 70 € 80 € 90 € 100 € 91,20 € + 91% CAC 40 5046,5 + 33%
  9. 9. Performance du titre Sanofi par rapport au secteur pharmaceutique depuis janvier 2011 10Source : Bloomberg (31/12/2010 - 30/04/2015) +74% +65%+60%+54% +23% +207% +141% +105%+103%+97%+94%+91% +137%
  10. 10. 2013 2014 2,85 €2,80 € 2012 2,77 € 2011 2,65 € 2010 2,50 € 2009 2,40 € 11 Le dividende – Un élément essentiel du retour à l’actionnaire ● Dividende 2014 de 2,85 € par action(1) ● En croissance depuis 21 ans ● Un taux de distribution de 52% de notre cash flow libre en 2014(2) (1) Soumis au vote de l’assemblée générale du 4 mai 2015 (2) Cash flow libre avant frais de restructuration. Le montant total de la distribution du dividende (3 760 M€) est calculé sur le fondement du nombre d'actions ouvrant droit à dividende au 31 décembre 2014, soit 1 319 367 445, et pourra varier si le nombre d'actions ouvrant droit à dividende évolue entre le 1er janvier 2015 et la date de détachement du dividende, en fonction notamment du nombre d'actions auto-détenues, ainsi que des attributions définitives d'actions gratuites et des levées d'options (si le bénéficiaire a droit au dividende conformément aux dispositions des plans concernés). (1) Évolution du dividende
  11. 11. 12,9% 7,8% 29,1% 13,7% 6,2% 9,0% 5,5% Un actionnariat international et diversifié(1) 12 (1) Structure de l’actionnariat au 31 décembre 2014, source : NASDAQ Corporate Solutions Etats-Unis France Investisseurs institutionnels 77,3 % Royaume Uni Autres pays d’Europe Asie Allemagne Suisse Canada Reste du monde L’Oréal Actionnaires individuels Salariés 1 319 367 445 actions 0,7% Auto-contrôle Divers 7,5 %2,6% 3,4% 1,3% 1,6% 2,8% 3,4%
  12. 12. Renforcer l’actionnariat salarié 13 Sanofi souhaite renforcer son actionnariat salarié ● 21ème résolution soumise au vote de cette assemblée ● Pour une utilisation au second semestre 2015 ● Dans plus de 80 pays (1) Au 31 décembre 2014 4 initiatives depuis 2005 ● > 2 millions d’actions souscrites ● > 1,5 millions d’actions souscrites Plan mondial d’attribution gratuite de 20 actions à chaque salarié du Groupe ● > 2,1 millions de droits à actions attribués ● > 1,6 millions d’actions souscrites 1,3%(1) du capital de Sanofi est détenu par les salariés Action 2005 Action 2007 Share 2010 Action 2013
  13. 13. Politique de rémunérations Gérard Van Kemmel Administrateur, Comité des rémunérations
  14. 14. Composition du Comité des rémunérations ● Jean-René Fourtou ● Claudie Haigneré ● Christian Mulliez ● Gérard Van Kemmel, Président Conformément au Code AFEP-MEDEF, plus de la moitié de ses membres est indépendante (3 sur 4) Le Comité des rémunérations est composé de : 15
  15. 15. Politique de rémunération du Président du Conseil 16 ● Aucun jeton de présence ● Aucune rémunération annuelle variable ● Aucune rémunération en actions ● Aucune indemnité de cessation de fonction ● Aucun droit à une retraite supplémentaire ● Rémunération annuelle fixe brute ● Non ajustée malgré l’intérim de la direction générale pendant cinq mois ● Avantages en nature
  16. 16. Eléments de rémunération de Serge Weinberg en 2014 17 (en euros) Montants dus Commentaires Rémunération fixe 700 000 Rémunération identique depuis sa nomination comme Président le 17 mai 2010 Avantages en nature 8 174 Voiture de fonction Total 708 174
  17. 17. Eléments de rémunération de Christopher Viehbacher en 2014 (en euros) Montants dus Commentaires Rémunération fixe 1 040 870 Montant proportionnel à sa présence dans le Groupe en 2014 Rémunération variable 1 338 750 85 % de la cible versée en 2015 proportionnellement à sa présence dans le Groupe en 2014 en fonction de quatre types de critères : ● Atteinte d’objectifs financiers par rapport au budget (45%) ● Enregistrement et soumission de nouveaux produits (25%) ● Organisation du Groupe et plan de succession pour les postes clés du Groupe (0%) ● Responsabilités sociétales de l'entreprise (15%) Avantages en nature 3 424 Voiture de fonction 18
  18. 18. Rémunération en actions de Christopher Viehbacher en 2014 ● 240 000 options de souscription d’actions ● Constant par rapport à 2013 ● 45 000 actions de performance ● Constant par rapport à 2013 ● 3 ans de mesure de la performance ● 3 critères de performance : ● Résultat Net des Activités (40%) ● Rendement des Actifs ou ROA (40%) ● Total Shareholder Return ou TSR (20%) Conditions des plans de 2014 Attribution en 2014 19
  19. 19. Accord transactionnel conclu en 2015 avec Christopher Viehbacher 20 (en euros) Montants dus Commentaires Indemnité de cessation de mandat 0 Intégralement perdue en l’absence d’un changement de stratégie ou de contrôle Retraite supplémentaire 0 Droits intégralement perdus Indemnité transactionnelle 2 961 000 Correspondant à un an de rémunération fixe et variable Confidentialité - 24 mois Non débauchage - 18 mois Coopération - Pour les besoins des contentieux en cours ou éventuels Non-concurrence 246 750/mois Engagement jusqu’au 30 juin 2015
  20. 20. Politique de rémunération du Directeur Général ● Rémunération annuelle fixe brute ● Rémunération annuelle variable brute ● Rémunération en actions, options de souscription d’actions et actions de performance ● Avantages en nature ● Aucun jeton de présence ● Rémunération liée à la cessation de fonctions ● Indemnité de cessation de fonctions ● Retraite supplémentaire ● Engagement de non-concurrence 21
  21. 21. Eléments de rémunération d’Olivier Brandicourt en 2015 22 (en euros) Montants dus Commentaires Rémunération fixe 1 200 000 Rémunération variable De 0% à 250% de la rémunération fixe Cible à 150% de la rémunération fixe Avantages en nature Voiture de fonction Attribution d’options 220 000 options Attribution d’actions de performance 45 000 actions de performance
  22. 22. Compensation des actifs perdus par Olivier Brandicourt 23 (en euros) Montants dus Commentaires Rémunération exceptionnelle 2015 2 000 000 A son arrivée Rémunération exceptionnelle 2016 2 000 000 En janvier 2016, sous réserve de sa présence dans le Groupe Attribution d’actions de performance 66 000 actions de performance en 2015 acquises au bout de 3 ans sous conditions de performance Régime de retraite Reconnaissance d’une ancienneté de 10 ans sous réserve de sa présence dans le Groupe lors de son départ à la retraite
  23. 23. Eléments de rémunération post-mandat d’Olivier Brandicourt 24 Indemnité de cessation de mandat Engagement de non concurrence Régime de retraite à prestations définies ● Départ contraint et lié à un changement de contrôle ou de stratégie ● Soumise à des critères de performance ● Montant limité à 24 mois de la rémunération fixe et variable ● Négocié dès le recrutement ● 12 mois de la rémunération fixe et variable ● Montant s’imputant sur le plafond de l’indemnité de cessation de mandat ● Dispense à la discrétion du Conseil ● Complément de retraite limité à 37,5% de la rémunération de référence ● Progression de 1,5% par année d’ancienneté
  24. 24. Priorités & Lancements Olivier Brandicourt Directeur Général
  25. 25. ● Nombreux nouveaux produits répondant à des besoins médicaux non satisfaits ● Positions fortes dans nos domaines d’activité ● Leadership dans les Marchés Emergents Sanofi – Des atouts solides pour l’avenir Vague de lancements Activités diversifiées 26 Innovation en R&D ● Modèle d’innovation ouverte performant ● Equilibre entre R&D interne et externe Principaux enjeux ● Apporter des solutions différenciées pour les médecins, les patients et les payeurs ● Concentrer nos efforts en R&D sur les innovations les plus significatives ● Etre compétitif dans les activités dans lesquelles nos atouts nous permettent de gagner ● Adapter nos dépenses et investissements aux opportunités et challenges ● Bilan très solide et discipline financière Performance financière
  26. 26. Priorités clés pour les prochains mois 27 Réussir les lancements de nouveaux médicaments et vaccins Poursuivre la forte dynamique en R&D Développer une connaissance approfondie du Groupe tout en conduisant une évaluation stratégique 1 2 3 Rencontrer nos actionnaires et comprendre leurs attentes4
  27. 27. 28 Amélioration significative du rendement de la R&D 10 lancements réalisés 2007 - 2013 2014 - 2020 Jusqu’à 18 lancements attendus Vaccin Dengue Vaccin PR5I ® ® ® ® Vaccin Rotavirus
  28. 28. Cinq lancements majeurs de nouveaux produits depuis 2014 Principaux produits lancés ou en cours de lancement 29 Sclérose en plaques récurrente-rémittente Traitement oral de la maladie de Gaucher de Type 1 Comprimés à croquer contre les puces et tiques du chien Nouvelle insuline basale à durée d’action prolongée Insuline à inhaler à action rapide ®
  29. 29. ● Approbation aux Etats-Unis en février 2015 ● Lancement fin mars 2015 ● Programme de support patient Toujeo® COACH ● Approbation en Europe fin avril 2015 ● Lancement en Allemagne et au Royaume-Uni prévu au 2e trimestre 2015 ● Lancement dans d’autres pays prévu au 2d semestre 2015 ou début 2016 Lancement en cours de la nouvelle insuline basale à durée d'action prolongée Toujeo® 30 50% des patients n’arrivent pas à contrôler leur diabète malgré les traitements
  30. 30. Afrezza® - Seule insuline d’action rapide à inhaler lancée aux Etats-Unis en février 2015 ● Petit inhalateur portatif ● Poudre à inhaler qui pénètre dans les poumons et permet à l’insuline de passer rapidement dans la circulation sanguine ● Pas de nettoyage quotidien ● Pas de remplacement de pièces ● Durée d’utilisation de 15 jours Un dispositif innovant et simple d’utilisation pour le patient 31
  31. 31. Lemtrada® - Un traitement important pour les patients atteints de sclérose en plaques récurrente-rémittente 32 (1) Genzyme détient les droits internationaux d'alemtuzumab et est le principal responsable de son développement et de sa commercialisation dans la sclérose en plaques. Bayer Healthcare reçoit des paiements conditionnels sur la base du chiffre d'affaires de ce produit. ● Genzyme développe sa franchise sclérose en plaques (SEP) ● Lancement réussi d’Aubagio® ● Chiffre d’affaires 2014 de 433 M€ ● Approbation de Lemtrada® dans plus de 40 pays ● Lancé aux Etats-Unis en décembre 2014(1) 2,3 millions de personnes atteintes de SEP dans le monde
  32. 32. Renforcement de la franchise Maladie de Gaucher de Genzyme avec Cerdelga® 33 ● Une thérapie orale pour éviter les contraintes de la perfusion ● Lancé aux États-Unis en septembre 2014 ● Approuvé en Europe en janvier 2015 ● Premiers lancements en Allemagne et dans les pays nordiques (1) Source : www.alliance-maladies-rares.org, www.orpha.net Maladie de Gaucher 1naissance sur 100 000(1)
  33. 33. Succès du lancement de NexGard®, un nouvel antiparasitaire oral pour chien 34 ● Premier et seul traitement par voie orale à saveur de bœuf aux Etats-Unis ● Comprimé à croquer ● Elimine les puces et tiques du chien ● Lancé aux États-Unis et en France début 2014
  34. 34. Praluent® (alirocumab) est développé en collaboration avec Regeneron (1) Processus de soumission dans certains pays endémiques d’Asie démarré en janvier 2015 Trois produits en cours d’examen par les autorités de santé pour autorisation de mise sur le marché Principales revues réglementaires en cours Vaccin Dengue Dengue Hypercholestérolémie Vaccin pédiatrique hexavalent (Polio, diphtérie, tétanos, coqueluche, infections invasives à Hib, hépatite B) PR5I 6-en-1 États-Unis États-Unis Marchés endémiques(1) Europe 35
  35. 35. Praluent® cible les patients hypercholestérolémiques à risque cardiovasculaire (CV) élevé avec des besoins non satisfaits 36 24 millions de patients potentiellement concernés(1) ● 12 études positives de Phase III(2) ● Essai LONG TERM(3) ● Diminution de - 62% du taux de LDL-C(4) comparativement au placebo ● 81% des patients ont atteint leur taux de LDL-C cible ● Dossiers d’enregistrement en cours d’examen aux États-Unis et en Europe ● Décision de la FDA attendue le 24 juillet 2015 ● Décision des autorités européennes prévue au 1er trimestre 2016 Praluent® (alirocumab) est développé en collaboration avec REGENERON (1) Estimation pour 2016 aux États-Unis, en Europe top 5 et au Japon. Source: U.S. NHANES, Market Scan, IMS et estimations Sanofi. Pour plus d’informations, voir la présentation du 20/11/2014 (2) Pour plus d’informations, voir les communiqués de presse du 27/03/2014, 30/07/2014, 19/11/2014 et 09/01/2015 (3) > 2 300 patients à risque CV élevé suivis durant 65 semaines (4) LDL-C : Lipoprotéine de basse densité (LDL) ou “mauvais cholestérol”
  36. 36. Faire de la Dengue la prochaine maladie évitable grâce à la vaccination ● Processus de soumission engagé dans plusieurs pays endémiques d’Asie et d’Amérique Latine ● Premiers lots commerciaux produits et constitution des stocks en cours ● Jusqu’à 80 millions de doses lyophilisées d’ici fin 2015 ● Première homologation prévue avant fin 2015 (1) OMS, Dengue et dengue sévère, fiche d’information N°117, mise à jour en mars 2014, disponible sur http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs117/en/ (2) WHO, 2012, Global Strategy for Dengue Prevention and Control 37 Une innovation majeure pour lutter contre l’épidémie de Dengue(2) Vaccin Dengue 100 millions de cas de dengue par an(1) 37
  37. 37. Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) Une stratégie qui place le patient au cœur de notre démarche ● 4 axes stratégiques ● PATIENT – Favoriser l’accès aux soins ● ETHICS – Agir avec éthique ● PEOPLE – S’engager ensemble ● PLANET – Préserver l’environnement ● Sanofi adhère au Pacte Mondial des Nations Unies depuis 15 ans ● Reconnaissance externe de notre performance 38
  38. 38. Favoriser l’accès aux soins et garantir la sécurité des patients ● 270 000 professionnels de santé formés ● 89 millions de patients bénéficiant d’un diagnostic, d’une vaccination, d’un traitement ou d’une formation pour prendre en charge leur maladie ● 100 millions de personnes bénéficiant de campagnes de sensibilisation 300 programmes d’accès aux soins En partenariat avec les acteurs locaux dans 80 pays 39 En 2014, les programmes d’accès aux soins de Sanofi ont conduit à :
  39. 39. Des partenariats solides pour aider les patients les plus démunis Organisation Mondiale de la Santé Fondation DNDi PATH MMV Fondation Bill et Melinda Gates DNDi : Drugs for Neglected Diseases intitiative PATH : ONG spécialisée dans les solutions de santé MMV : Medicines for Malaria Venture (1) Coarsucam / Artesunate-Amodiaquine Winthrop (Asaq Winthrop®) (2) Grâce au programme «Écoliers contre le Paludisme» Partenariat pour la lutte contre les maladies tropicales négligées ● 75 M$ en soutien financier et dons de médicaments ● Objectif : Eliminer la maladie du sommeil d’ici à 2020 Engagement contre le paludisme ● Programmes de formation et d’éducation ● Développement d’un antipaludique non-breveté, accessible aux plus démunis(1) ● Mise au point d’artémisinine hémi-synthétique • 30 millions de personnes dépistées pour la maladie du sommeil depuis 2001 • > 180 000 patients traités • 7,7 millions d'enfants sensibilisés à la prévention(2) • > 340 millions de traitements distribués depuis 2007 40
  40. 40. Concentrer nos efforts sur l’excellence dans l’exécution de la stratégie de Sanofi Adapter la structure aux défis et opportunités futurs 3 Mettre sur le marché des produits innovants 2 Développer un leader mondial de la santé avec des plateformes complémentaires 1 Saisir des opportunités de croissance créatrices de valeur 4 Priorités 2015 Maintenir la discipline financière Concentrer les ressources sur les priorités Assurer des lancements réussis Stratégie Conserver des positions de leadership 41
  41. 41. Progrès en Recherche & Développement Elias Zerhouni Président Monde, R&D
  42. 42. Des avancées significatives en Phase III Cardiomyopathie amyloïde familiale Diabète de type 2lixisenatide (États-Unis) revusiran Dermatite atopique Asthme dupilumab Sarilumab et dupilumab sont développés en collaboration avec Regeneron Patisiran et revusiran sont développés en collaboration avec Alnylam Diabète de type 2 Polyneuropathie amyloïde familiale sarilumab LixiLan patisiran Arthrite rhumatoïde Principales avancées de projets en Phase III 43
  43. 43. Sarilumab : un anticorps monoclonal expérimental pour l’arthrite rhumatoïde Phase III en cours ● Premiers résultats positifs dans l’arthrite rhumatoïde modérée à sévère(2) ● Résultats supplémentaires attendus en 2015 Sarilumab est développé en collaboration avec Regeneron / IL6R – recepteur Interleukin-6 : agit sur le mécanisme inflammatoire de l’arthrite rhumatoïde (1) Organisation Mondiale de la Santé : rhumatismes chroniques au niveau mondial (2) SARIL-RA-MOBILITY chez les patients résistants au méthotrexate souffrant d’arthrite rhumatoïde modérée à sévère sarilumab 70 millions de personnes seraient atteintes d’arthrite rhumatoïde(1) Anticorps monoclonal entièrement humain dirigé contre l’IL6R ● Administré par injection sous-cutanée ● Evalué pour un usage en seringue pré-remplie ou en auto-injecteur Soumissions aux autorités de santé attendues ● Fin 2015 aux Etats-Unis ● Fin 2016 en Europe et au Japon 44
  44. 44. Dupilumab a le potentiel de modifier la prise en charge de patients souffrant de certaines allergies(1) Dupilumab est développé en collaboration avec Regeneron / IL4Rα – récepteur Interleukin-4 alpha (1) Dermatite atopique, Asthme, Polypose nasale, Oesophagite eosinophilique (2) Adapté du Livre Blanc sur les Allergies publié en 2011, http://www.worldallergy.org/UserFiles/file/WAO-White-Book-on-Allergy_web.pdf (3) WHO, http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs307/en IL‐4 IL‐4R c Type I Receptor Type II Receptor IL‐13 IL‐4R IL‐13R1 or Anticorps monoclonal entièrement humain dirigé contre l’IL4Rα ● Dermatite atopique ● Phase III en cours ● Dupilumab désigné comme “Découverte Capitale” par la FDA ● Asthme ● Phase III initiée ● Polypose nasale ● Début de Phase III prévu au 3e trimestre 2015 ● Oesophagite eosinophilique ● Phase II en cours Dermatite atopique 5 millions de personnes aux États-Unis et en Europe(2) Asthme 235-300 millions de personnes dans le monde(3) 45
  45. 45. LixiLan : association fixe de Lantus® et Lyxumia® en une seule injection par jour 46 Phase III en cours ● LixiLan-O : étude de patients insuffisamment contrôlés par antidiabétiques oraux ● LixiLan-L : étude de patients non contrôlés sous insuline basale Résultats attendus au 3e trimestre 2015 ® + Soumissions aux autorités de santé attendues ● Fin 2015 aux Etats-Unis ● Début 2016 en Europe = Résultats de Phase II ● 84% des patients ont atteint leur taux cible de glycémie sanguine (HbA1c < 7%)(1) (1) Etude de Phase II (323 patients) : étude ouverte, randomisée, à 24 semaines, comparant l’efficacité et la tolérance de l’association fixe de Lantus® et Lyxumia® à l’insuline glargine chez les patients diabétiques de type 2 non contrôlés sous metformine
  46. 46. Lyxumia® (lixisénatide) pour les patients atteints de diabète de type 2 bientôt soumis aux Etats-Unis 47 Agoniste du récepteur du GLP-1 approuvé dans plus de 50 pays Soumission de la demande d’approbation aux Etats-Unis ● Prévue au 3e trimestre 2015 ® Etude ● Résultats positifs sur l’innocuité cardiovasculaire du lixisénatide chez des adultes atteints de diabète de type 2 à risque cardiovasculaire élevé
  47. 47. Patisiran et revusiran développés en collaboration avec Alnylam(1) 48 TTR : la transthyretine est une protéine responsable de l’amyloïdose à médiation TTR (1) Les droits d’exclusivité territoriale de Genyzme pour les programmes ALN-TTR concernent le monde, à l’exception de l’Amérique du Nord et de l’Europe de l’ouest patisiran Inhibiteur siRNA ciblant la transthyretine (TTR) ● Administré par injection intraveineuse Phase III en cours dans la polyneuropathie amyloïde familiale revusiran Inhibiteur siRNA ciblant la transthyretine (TTR) ● Administré par injection sous-cutanée Phase III en cours dans la cardiomyopathie amyloïde familiale
  48. 48. 49 Collaborations productives en R&D : un modèle à succès (1) Le cours de clôture de REGN était de 410,25 $ le 31 décembre 2014 (2) D’après les règles IFRS, l’“influence significative” permet à Sanofi de consolider son investissement dans Regeneron à compter du 4 avril 2014 en utilisant la méthode de la mise en équivalence (3) Le cours de clôture d’ALNY était de 97,00 $ le 31 décembre 2014 ● Accès à une plateforme hautement productive d’anticorps thérapeutiques humains ● Participation de 22,3% soit une valeur boursière de 7 724 M€ au 31 déc. 2014(1,2) ● Technologie de l'ARNi servant de plateforme pour le développement de médicaments dans les maladies génétiques rares ● Participation de 11,8% soit une valeur boursière de 728 M€ au 31 déc. 2014(3) ● Nouvelles thérapies géniques AAV (virus adéno-associé) pour des maladies sévères du système nerveux central ● Paiement initial de 100 M$ et paiements d’étapes pouvant aller jusqu’à 745 M$ 49
  49. 49. Vatelizumab(1) Sclérose en plaques Anticorps monoclonal IL4/IL13 bi-spécifique Fibrose pulmonaire idiopathique Anticorps monoclonal anti-GDF8 Sarcopénie Inhibiteur GCS oral Maladie de Fabry Anticorps monoclonal anti-CD38 Myélome multiple Olipudase alfa Maladie de Niemann-Pick type B Neo GAA Maladie de Pompe Inhibiteur de la kinase C-MET Tumeurs solides Anticorps monoclonal anti-CXCR5 Lupus érythémateux disséminé Agoniste des récepteurs GLP-1/GCGR Diabète L’anticorps monoclonal anti-GDF8 mAb est développé en collaboration avec Regeneron (1) Anticorps monoclonal anti-VLA2 Phase II Nouvelle vague de médicaments innovants en Phase I et II de développement Phase I 50
  50. 50. Performance et Résultats 2014 Jérôme Contamine Vice-Président Exécutif, Directeur Financier
  51. 51. 52 Croissance solide du chiffre d’affaires et du bénéfice net par action (BNPA) des activités en 2014 (1) TCC : A taux de change constants. Sur une base publiée, le chiffre d’affaires 2014 a progressé de +2,5% et le BNPA des activités a augmenté de +3,0% (2) Avec application rétroactive de l’IFRIC 21 (3) Le Bénéfice net par action des activités correspond au Résultat net des activités divisé par la moyenne pondérée d’actions en circulation. Le résultat net des activités correspond au Résultat net consolidé – Part attribuable aux actionnaires de Sanofi avant : (i) amortissement des incorporels, (ii) dépréciation des incorporels, (iii) ajustement de la juste valeur des compléments de prix liés aux regroupements d’entreprises, (iv) autres impacts résultant des conséquences des acquisitions (y compris les impacts concernant les sociétés mises en équivalence), (v) coûts de restructuration, (vi) autres gains et pertes (y compris plus-values ou moins-values de cessions majeures d’immobilisations), (vii) coûts ou provisions sur litiges, (viii) effets fiscaux sur les éléments ci-dessus ainsi que les impacts des litiges fiscaux majeurs, (ix) taxe sur les dividendes versés aux actionnaires de Sanofi, (x) ajustement non récurrent et non lié à la performance sectorielle, de la charge annuelle supplémentaire de contribution pharmaceutique américaine, comptabilisé en 2014 suite à la publication en juillet 2014 par les autorités fiscales américaines de la réglementation finale sur le sujet. Les éléments (v), (vi) et (vii) correspondent à ceux présentés sur les lignes du compte de résultat consolidé “Coûts de restructuration” et “Autres gains et pertes, litiges”. 2014Impact des changes -0,22 € BNPA supplémentaire à TCC +0,37 € 2013(2) Chiffre d’affaires BNPA(3) des activités +7,3% à TCC(1) 2014Impact des changes -792 M€ Chiffre d’affaires supplémentaire à TCC +1 611 M€ 2013 +4,9% à TCC(1) 32 951 M€ 33 770 M€ 5,05 € 5,20 € (2)
  52. 52. Solide performance de nombreux domaines d’activité en 2014 53 Chiffre d’affaires 2014 par domaine d’activité TCC : Taux de change constants (1) Certains produits intégrés dans les médicaments de prescription en 2013 ont été transférés en Santé Grand Public et ont représenté un chiffre d’affaires de 273 M€ en 2013. Hors changement de catégorie, le chiffre d’affaires de la Santé Grand Public a progressé de de +6,8% en 2014 à TCC. 9,9% 7,7% 6,1% 11,8% 21,5% Variation à TCC Santé Grand Public(1) Genzyme Santé Animale Vaccins Diabète 3 337 M€ 2 604 M€ 2 076 M€ 3 974 M€ 7 273 M€ 11 300 M€ +16,5% +24,3% +6,7% +7,2% +12,1% % du chiffre d’affaires 82,1% Pharmacie 27 720 M€ +4,4% 33,5% 4,2% Oncologie Produits de prescription établis 1 401 M€ -2,5% -6,7% 5,3% Génériques 1 805 M€ +16,2%
  53. 53. Répartition géographique des ventes en 2014 Variations à TCC TCC : Taux de change constants (1) Monde hors Etats-Unis, Canada, Europe de l’Ouest, Japon, Australie et Nouvelle-Zélande (2) Japon, Canada, Australie et Nouvelle Zélande (3) Hors Génériques au Brésil, l’Amérique Latine est en croissance de +10,8% en 2014 à TCC Répartition géographique des ventes équilibrée Solide croissance dans les Marchés Émergents et aux États-Unis 33,6% 33,6% 23,3% 9,5% +5,0% +6,3% +21,1%+2,5% Chiffre d’affaires des Marchés Émergents par région Marchés Émergents(1) 11 347 M€ +9,3% Etats-Unis 11 339 M€ +8,2% Europe de l’Ouest 7 865 M€ +0,0% Reste du Monde(2) 3 219 M€ -7,2% (3) 54
  54. 54. 55 Croissance de +7,3% du BNPA des activités en 2014, en ligne avec les perspectives financières M€ 2014 2013(1) % Variation (publiée, en €) % Variation (TCC) Chiffre d’affaires 33 770 32 951 2,5% 4,9% Autres revenus 339 355 -4,5% -5,1% Marge brute 23 080 22 323 3,4% 5,9% R&D (4 824) (4 770) +1,1% +1,9% Frais commerciaux et généraux (8 991) (8 603) +4,5% +6,6% Résultat opérationnel 9 449 9 323 1,4% 5,4% Taux d’imposition effectif 24,0% 24,0% - - Résultat net 6 847 6 686 2,4% 6,7% BNPA des activités 5,20 €(2) 5,05 € 3,0% 7,3% TCC : Taux de changes constants (1) Avec application rétroactive de l’IFRIC 21 (2) Le BNPA des activités à TCC a atteint 5,42 € en 2014. L’impact négatif des changes sur le BNPA des activités s’est élevé à 0,22€ en 2014.
  55. 55. Evolution maîtrisée des coûts due aux investissements en R&D et aux lancements de nouveaux produits 56 201420132013 2014 20142013 Coût des Ventes (M€) Frais de R&D (M€) Frais Commerciaux et Généraux (M€) 32,7% des ventes 14,3% des ventes 26,6% des ventes 8 991 M€ 4 824 M€ 11 029 M€10 983 M€ 4 770 M€ 8 603 M€ (1) Avec application rétroactive de l’IFRIC 21 (1) (1) (1)
  56. 56. Résultat net consolidé(1) en croissance de 18,1% 57 M€ 2014 2013(2) Variation en % (données publiées) Résultat net des activités 6 847 6 686 2,4% Amortissements des incorporels (2 482) (2 914) Dépréciation des incorporels 26 (1 387) Ajustement de la juste valeur des passifs liés à des contreparties éventuelles (303) 314 Coûts de restructuration (411) (300) Autres gains et pertes, litiges(3) et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les stocks 35 (8) Double effet de la charge annuelle liée à la taxe « Branded Prescription Drug » prélevée aux Etats-Unis(4) (116) Effet d’impôts sur les éléments ci-dessus 1 094 1 480 Autres éléments d’impôts(5) (110) (109) Coûts de restructuration et charges résultant des conséquences des acquisitions sur les sociétés mises en équivalence et quote-part revenant aux intérêts non contrôlant sur les éléments ci-dessus (190) (46) Résultat net consolidé – part attribuable aux actionnaires de Sanofi 4 390 3 716 18,1% (1) Part du Groupe (2) Inclut l’impact du passage à IFRIC 21 (3) Profit lié à l’acquisition d’Alnylam (4) Taxe annuelle relative aux ventes réalisées en 2013 suivant la réforme IRS de juillet 2014 modifiant la date de reconnaissance du passif et qui a engendré une double comptabilisation de la charge en 2014 (5) Impôts sur dividendes versés aux actionnaires de Sanofi
  57. 57. 58 58 (1) Y compris les dérivés liés à la dette financière +290 M€ au 31 décembre 2013 et +302 M€ au 31 décembre 2014 (2) Hors coûts de restructuration (3) Y compris 1 629 M€ dans Regeneron et 535 M€ dans Alnylam (4) Autres y compris coûts de restructuration Cash flow disponible en hausse de 12,3% en 2014 Dette nette (en M€) Autres(4) Dette nette(1) au 31 déc. 2014 -1 205 M€ Dividende -3 676 M€ Acquisitions, licences, nettes des cessions(3) -2 374 M€ Rachats d’actions -1 801 M€ Apport lié à l’émission de nouvelles actions 680 M€ Investissements -1 223 M€ Cash flow opérationnel(2) Dette nette(1) au 31 déc. 2013 6 043 M€ 7 171 M€ 8 471 M€ Cash flow disponible 7 248 M€
  58. 58. Des investissements en légère croissance en 2014 59 Des investissements importants dans l’outil industriel en 2014 2014 1 223 M€ 2013 1 198 M€ Affaires Industrielles R&D Licences & Alliances Fonctions Support Santé Animale, Genzyme & Vaccins(1) Opérations Pharmaceutiques (1) Hors Affaires Industrielles Investissements prévus entre 1,8 et 1,9 Mds€ en 2015, reflétant notamment les investissements dans les activités biologiques Evolution et répartition des investissements en 2014 7% 12% 8% 2% 7% 64%
  59. 59. Un développement international permettant une forte présence en France 60 (1) Santé humaine et animale (2) Sociétés qui ont leur siège en France ● Dont 25% en France 27 000 collaborateurs sur 48 sites 1er investisseur R&D toute industrie confondue(2) > 110 000 collaborateurs dans le Monde ● Dont 7% en France 2,5 Mds€ en 2014 33,8 Mds€ de chiffre d’affaires global 1er producteur de médicaments et de vaccins(1) 4,6 Mds€ d’investissements industriels dans le Monde sur 5 ans ● Dont 38% en France 1,7 Mds€ sur 5 ans 4,8 Mds€ de dépenses de R&D globales en 2014 ● Dont 45% en France 2,2 Mds€ en 2014
  60. 60. Un patrimoine industriel en France au service des patients dans le monde entier 61 ● Dont 24% en France ● 22 sites de production ● 4 plateformes de distribution ● 85% de la production française destinée à l’export ● 12,9 Mds€ d’exportations Neuville-sur-Saône (Rhône) 1er site de production de vaccin contre la dengue 1er acteur industriel pharmaceutique 4e société exportatrice de France 107 sites industriels dans le Monde
  61. 61. Un bilan très solide 31 décembre 2014 Actif Passif Dette nette (A-B) 7,2 En milliards d’euros Variation vs. 31 décembre 2013 + 1,2 - 1,3 - 0,9 - 0,7 + 0,1 + 0,2 + 1,2 53,7 20,2 4,4 7,3 56,3 14,8 14,5 (1) Y compris instruments dérivés de taux et de change dédiés à la couverture de la dette Actifs incorporels Autres actifs non courants BFR Trésorerie nette (B) Capitaux propres Provisions et autres passifs non courants Dette financière (A)(1) 62 + 0,6
  62. 62. Perspectives pour 2015 - Investir dans les moteurs de croissance du futur (1) BNPA des activités de 5,20 € en 2014 (2) Différence entre la variation sur la base publiée et la variation à taux de change constants, en appliquant les taux de change moyens de mars 2015 aux trois autres trimestres de l’année 6363 Croissance du BNPA des activités Impact des changes sur le BNPA des activités Environ +12%(2) Stable à légèrement en hausse à TCC(1) 2015 63
  63. 63. T1 2015Impact des changes +0,12 € T1 2014 +0,03 € BNPA supplémentaire à TCC 1er trimestre 2015 – Un bon début d’année 64 (1) TCC : A taux de change constants. A données publiées, le chiffre d’affaires du T1 2015 est en hausse de +12,3% et le BNPA de +12,8% Chiffre d’affaires BNPA des activités +2,6% à TCC(1) 7 842 M€ 8 810 M€ 1,17 € 1,32 € +2,4% à TCC(1) + 186 M€ + 782 M€ Impact des changes T1 2015Chiffre d’affaires supplémentaire à TCC T1 2014
  64. 64. Paris ● SANOFI IR : Application mobile dédiée à l’actualité financière du Groupe ● Disponible dans l’App Store et sur Google Play ● Publications dédiées aux actionnaires individuels ● Carnet de l’actionnaire ● Lettres aux actionnaires ● Mémentos ● Un site Internet riche et pratique ● Un espace dédié pour les actionnaires individuels www.sanofi.com/actionnaires ● Des rencontres régulières ● 6 réunions d’actionnaires par an ● Salon Actionaria ● Comité consultatif d’actionnaires individuels Une information régulière des actionnaires 65

×