your connecting  newsletter           n°1                                    HORS-SERIEEN EXCLUSIVITÉ :LES IMAGES DU PROJE...
Chronique Au moment de vous souhaiter une très bonne nouvelle année, nous vous proposons avec Gilles de revisiter le fil d...
Rollator designed by Denovouniversité d’été du MEDEFsept. 2010
Bienvenue chez nous !             A l ’oc ca s io n d e n o s vo e u x , n o u s avons une très bonne nouvelle à partager ...
Projet Malraux
Portraits         Les architectes : Georges Heintz + Anne-Sophie Kehr                               « Quelle que soit l’éc...
entretien avec Salah BenzakourUniversité d’été du MEDEFsept.2010
Retour sur une          plate forme de conseil en marketing(identité, image, influence) pour accompagner les entrepreneurs...
Nous accompagnons le progrès des consommateursen donnant de la visibilité à l’innovation de nos clients:          > un ind...
U n l e a d e r européen de la literi e invente avec nous le lit qui fera rêver lem o n d e d e demain, et avec lui une té...
Le partage du progrès                                                                   rend lisible etaccessible les amél...
TEDxAlsace                                       octobre 2010 - La Fonderie, Mulhouse                                     ...
Save the dates! VO U S , VOT R E E N TREPRISE,         SALON E-MARKETING 2011                LES SECRETS DES NOUVEAUX VO S...
Onirique, symbole décalé de l’univers convivialque nous construirons ensemble avec vous,il est aussi la préfiguration joye...
R.O.I.          et investissements 2.0                                                                                    ...
R.O.I.         et investissements 2.0   Eur ydice - Quels nouveaux modèle s d e m e s u re d ’ef f i ca c i té d e l a co ...
Droit                  la montée du 2.0 change la donne  Installé dans le centre historique d e S t ra s b o u rg d ep u i...
Droit                    la montée du 2.0 change la donne  Eur ydice - Droit à l’ image, protecti o n i nte l l e c t u e ...
Nos petits cadeaux                                                                                      ...               ...
Le l a b e l T he Connecting Place fédère 20 société s et p ro fe s s i o n n e l sin d ép e n d ants autour des expertise...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Connecting Newsletter Hors-Série#1

797 vues

Publié le

Première lettre d'information n° 4 de The Connecting Place.

Publié dans : Business, Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
797
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
9
Actions
Partages
0
Téléchargements
5
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Connecting Newsletter Hors-Série#1

  1. 1. your connecting newsletter n°1 HORS-SERIEEN EXCLUSIVITÉ :LES IMAGES DU PROJET ICADE POUR MALRAUX>> collaborations et bilan d’une année connectée // The Connecting Place dans le projetMalraux à Strasbourg // R.O.I. et investissements 2.0 : témoignage de Michel SARA ///et nos petits cadeaux pour bien commencer 2011 cad eau n° 3 : 10 inspi r a t i o n s r a p p o r t é e s d e l a C o n v e n t i o n internationale « L e W e b 1 0 » p a r S al a h B e n z a k o u r . c l i q u e z s u r l’ i m a g e pour télécharger cet e-book.
  2. 2. Chronique Au moment de vous souhaiter une très bonne nouvelle année, nous vous proposons avec Gilles de revisiter le fil de ces 8 premiers mois. Productions, collaborations, forums, éditions... Le point commun entre toutes nos réalisations, c’est d’abord un métier ou plutôt une posture de communicants faite de curiosité, d’ouverture et souvent de doute. Faite d’expérience aussi, de séances de travail avec nos clients sur leur positionnement, sur la prise en compte de l’innovation dans leur stratégie, sur la mise en place de nouvelles relations avec leurs publics. J’avoue que, par moment, j’ai eu un peu le tournis. Surtout au début. Finalement, les produits délivrés sous notre label me paraissent pertinents et justes. Les partenaires ou « experts » de l’agence partagent les mêmes valeurs. Quel que soit le produit ou conseil demandé, on peut compter sur leurs exigences et sentir leur détermination à être dans le vrai. Beaucoup d’entre vous me demandent « très concrètement, « TCP », ça fabrique quoi ? Quels livrables ? Et ça marche comment ? » Les réponses que nous vous apportons dans ce numéro spécial sont parlantes. J’espère qu’elles vous intéresseront. Je reste à votre disposition pour vous les commenter... ou vous connecter ! Permettez-moi de vous associer à la bonne nouvelle qui suit, et qui réjouit toute notre équipe, en vous souhaitant une excellente année 2011 ! Eurydice Hallé - votre community manager chez The Connecting Place d’une année très... connectée
  3. 3. Rollator designed by Denovouniversité d’été du MEDEFsept. 2010
  4. 4. Bienvenue chez nous ! A l ’oc ca s io n d e n o s vo e u x , n o u s avons une très bonne nouvelle à partager : l ’évén e m e nt p o u r S t ra s b o u rg ! Avec Icade et les architectes Heintz-Kehr , n o u s i n sta l l e ro n s T h e C o n n ec t i ng Place et ses partenaires, dans la presqu’ î le M a l ra u x - n o u ve a u q u a r t i e r d e culture et d’affaires de Strasbourg : une très b o n n e n o u vel l e . . . Po u r 2 0 1 3 ! Pour nous, c’est un retour au coeur de la Ville, dans un univers de création artistique, de design, de TIC, d’apprentissage, mais aussi de métissage et de partage. Ce sera une étape importante dans notre mode de vie et d’organisation. Un signal fort au coeur de l’Alsace... Vers les marchés européens . Cette nouvelle, nous sommes heureux de la partager dès maintenant avec vous. Suivez l’évolution du projet tout au long de l’année dans la newsletter The Connecting Place.nous prévoyons d’installer The Connection Place la tour Heinz-Kehr fera l’objet d’unet ses partenaires dans le bâtiment Seegmuller concours international d’architectes
  5. 5. Projet Malraux
  6. 6. Portraits Les architectes : Georges Heintz + Anne-Sophie Kehr « Quelle que soit l’échelle de leurs projets, qu’ il s’agisse de propositions urbanistiques ambitieuses ou de modestes GAZ DE STRASBOURG Hall d’accueil inter ventions à l’ intérieur d’ î lots villageois resserrés, Georges Heintz et Anne-Sophie Kehr abordent l’architecture dans sa di mension large, recherchant, non par le geste mais par l’espace, à déborder les cadres conventionnels qui leur ECKBOLSHEIM sont proposés. Centre de loisirs sans Leur volontarisme architectural n’est pas issu d’une idéologie hébergement Nominé : Prix professionnelle bien-pensante, qui prétendrait imposer au d’Architecture du monde une quelconque vérité… Leur engagement, bien réel, Grand Est 2005 procède d’un mélange d’enthousiasme, de compétence et Mentionné : Palmarès Région d’énergie. Soutenus par un insatiable désir de créer, Georges Alsace 2004 Heintz et Anne-Sophie Kehr n’entendent pas se soustraire aux conditions ordinaires du métier pour accéder à « l’original » ou au « spectaculaire ». S’ ils se méfient du formalisme, ils redoutent plus encore les inhibitions qui pourraient les amener à se recroqueviller sur eux-mêmes en éludant la question de la « forme ». Ce qu’ ils souhaitent, en expérimentant sans complexe INTRUM JUSTITIA Bureaux, accueil, cafeteria des « concepts formels », c’est faire simplement BATIMENT TECHNIQUE ET leur travail d’architecte. » ADMINISTRATIF DES VOIES NAVIGABLES DE FRANCE - Nifferextrait Georges Heintz + Anne-Sophie Kehr, l’architecture comme fragment de territoire, Joseph ABRAM, D’ARCHITECTURES 194 - OCTOBRE 2010 Contacts projet Malraux : philippe.scaltriti@icade.fr et heintz.kehr@orange.fr
  7. 7. entretien avec Salah BenzakourUniversité d’été du MEDEFsept.2010
  8. 8. Retour sur une plate forme de conseil en marketing(identité, image, influence) pour accompagner les entrepreneurs... 1) Eurydice Hallé - 8 mois plus tard, The > « Danone : les aliments-santé », « Michelin : Connecting Place... Une agence de pub ? le progrès dans la mobilité durable »... Les marques se doivent aujourd’hui d’être Gilles Auberger - Une agence de conseil à responsables et cohérentes dans un univers très 360° pour accompagner les entrepreneurs transparent. Avec Perfethic, Guillaume Deprey et les marques qui innovent. A l’heure des attache de l’importance à rendre lisible cette grands changements dans le métier de la prise de responsabilité. communication, nous avons remis avec eux une priorité au centre de notre pensée : > De la même façon, avec SEW, NA, Gezim, EPS, le progrès du consommateur. Robusta, SuperService, Tango, Clikeco et les Le consommateur est d’abord un être nouveaux projets pour 2011, nous ouvrons, à humain en quête d’estime et de réalisation partir de l’adn des marques, un chemin vers de soi (Maslow), d’autonomie et de dignité. l’empathie. C’est aussi la base la plus solide pour construire la réputation dans le monde interactif 2.0. 2) Eurydice - Cette année a été riche en Rappelons que les marchés sont devenus des réalisations, en rencontres, en progrès et en conversations, et grâce aux expertises réunies partages. Concrètement, quelles réalisations ? sur la plate forme The Connecting Place, nous Cette quête de progrès est une démarche que mettons les marques de nos clients au coeur l’on retrouve partout dans l’économie. des conversations et des recommandations. Aujourd’hui, nous exigeons d’une marque > D’ailleurs « le partage du progrès », c’est bien qu’elle nous donne du progrès pour soi, pour l’adn de The Connecting Place. C’est la valeur nos familles ou nos tribus, ou qu’elle propose qui crée cette forte cohésion entre les experts un progrès pour la Société. Cette vision et d’horizons différents et complémentaires. C’est cette raison d’être font partie des gênes de ce que nous transmettons à nos clients qui l’entreprise. eux-mêmes les transmettent à leurs clients, > « Nike : Just do it » ; « Levi’s : l’attraction » ; jusqu’au bout de la chaîne. C’est aussi ce qui Apple fait de vous des créatifs culturels... nourrit nos multiples prises de paroles dans Les consommateurs ont besoin de des colloques, parfois internationaux, et plus l’autorité des marques près, dans les écoles qui forment les managers (autoriser = rendre auteur) de demain. Et sur notre blog, qui est aussi une pour devenir eux-mêmes acteurs, tribune de progrès ouverte à chaque auteur. entrepreneurs de leur vie.
  9. 9. Nous accompagnons le progrès des consommateursen donnant de la visibilité à l’innovation de nos clients: > un industriel international alsacien s’implique dans les nouveaux m o d es d e m o b i l i té ( S E W Eurodrive) > u n e g ra n d e b a n q u e s ’ i ntéresse à la protection des seniors et l e u r p e r m et d e reste r p l u s longtemps indépendants ( C réd i t M u t u el S er v i c e s à la Personne). > u n g ro u p e d ’a s s u ra n c e privé souhaite traduire dans l’ identité d e l ’e n s em b l e d e s e s f i l i a les des spécificités « génétiques » reco n n u es p a r s a p ro fe s s i on (ce que Franck Tapiro appelle ADN : A u t h e nt i q u e D i f fé re n c e Naturelle ) > une équipe visionnaire invente et franchise une nouvelle façon d e t r ie r vo s d é c h et s ( Wa ste Logistic). > des industriels alsaciens inventent et distribuent dans le monde de nouveaux concepts alimentaires salés ou sucrés, à base de fruits, de légumes ou de viandes, pour répondre aux attentes de la distribution, et d e n o u ve l l e s p é d a go g i es pour sensibiliser et éduquer les co n s o m m ate u rs à u n e m e illeure alimentation (Solinest, Tempé...) > un Alsacien lance dans le monde la première canne qui tient debout toute toute seule et maintient avec elle la dignité et l’élégance d’une personne fragilisée par la vie (Tango de Denovo interactive).Nous avons collaboré à plus de 30 projets de progrès en 2010,et le programme de 2011 s’annonce tout aussi excitant.
  10. 10. U n l e a d e r européen de la literi e invente avec nous le lit qui fera rêver lem o n d e d e demain, et avec lui une télécommande magique...( G ro u p e Robusta, Bâle) H e i dii, télécommande multifonction du lit milletunevies.ch conçue p a r D e n ovo . E l l e révolutionnne le confort en matière de literie et fait de votre lit u n es p a c e d ’é motions à vivre et à partager.
  11. 11. Le partage du progrès rend lisible etaccessible les améliorations qui changeront la vie de demain. Notre carnet de commande est bien rempli pour 2011/2012 et nous souhaitons aller au-delà de ces premières concrétisations. En marge de la société The Connecting Place, qui p o u rs u i t s o n t rava i l d e co n s ei l , nous allons mettre en place de nouvelles structures pou r p a r ta ge r c e s formidables innovations. > Avec D e n ovo, n o u s c ré o n s u n e s o ciété de commercialisation et de valorisation de tou te s c e s i n novat i o n s q u i a p p o r tent un peu de confort au quotidien des personnes « o u b l i ée s » p a r l es g ra n d e s s é r i es du mass market : bébés, enfants, infirmes, seniors. Nou s avo n s m i s a u p o i nt q u el q u e s i nnovations dont nous nous occupons de l’édition ou d e l a co p ro d u c t i o n ave c d e s i n d u striels préssentis. Nous sommes déjà présents ave c 123Tango au Japon et en Australie et continuerons à installer des représentants et des a m b a s s a d eu rs p o u r st r u c t u re r c e projet dans sa globalité. > Avec S u p e rs e r v i c e s , n o u s m etto n s en place en France un réseau de commerciaux qui app o r tent a u x re sta u rateu rs l a p o s s ibilité d’utiliser leurs annuaires de manière plus inte ra c t i ve . No u s a l l o n s p ro m o u vo i r des outils qui rapprochent les restaurateurs et leurs clients : promotions interactives, critiques constructives... En quelques semaines, nou s avo n s ren co nt ré u n e n go u em ent inédit. 2011 sera une année de déploiement, d’a b o rd d a n s l a re sta u rat i o n , p u i s d ans la culture, le commerce de proximité, les cha m b re s d ’h ô te s , l ’ i nte r i m , l e s voyages... > No u s p o u rs u i vo n s a u s s i n o t re ra p prochement avec les écoles de communication et de management e n o rga n i s a nt d e s a mphis et des cours structurés sur l’ e-reputation, la m a rq u e d a n s l e 2 . 0 , l a p u i s s a n c e du E... Ce s o nt l e s ré s e r vo i rs d e ta l e nt s p o ur demain, qui nous permettent d’ identifier et de sui v re l e s p l u s p ro m ette u rs . . .
  12. 12. TEDxAlsace octobre 2010 - La Fonderie, Mulhouse Université d’été du MEDEFTCP tient Salon! septembre 2010 - Campus HEC, Jouy-en-Josasavril 2010 - Art Factory, Strasbourg
  13. 13. Save the dates! VO U S , VOT R E E N TREPRISE, SALON E-MARKETING 2011 LES SECRETS DES NOUVEAUX VO S C L I E N TS E T LE WEB ! 25-26 janvier, Paris BUSINESS MODELS C C I 1 8 j a nv i e r, S trasbourg avec Gilles Auberger et Salah 26 janvier, Mulho u s e avec avec Gilles Auberger, Salah Benzakour Gilles Auberger, Salah Benzakour, Benzakour et Martine Zussy Pour cette 5ème édition, 200 Marc Lipskier et Jean-Christophe Web 2.0, 3.0, web squared... exposants et 250 conférenciers Uhl Vous saurez tout sur les Comprenez les implications de ces se réunisssent pour vous nouveaux usages du Web, nouvelles changements en terme de business présenter les meilleures habitudes, nouveaux financements, et abordez les différents pratiques et les nouveautés d’un nouvelle population de salariés, changements. digital marketing performant. nouvelles organisations du travail...Cliquez ici pour + d’infos Cliquez ici pour + d’infos Cliquez ici pour + d’infos AT E L I ER « M A R K ETING FORUM EUROPEEN DE SECURITE ET MANAGEMENT PU I S SA N C E E » BIOETHIQUE DE L’INFORMATION Cogifactory 1er Février, Du 1er au 5 février 2011, 31 janvier, Nantes avec Mulhouse avec Salah Benzakour Strasbourg avec Nicolas Reydel, Emmanuel Lehmann Vous comprendrez comment en partenariat avec The Connecting Qui s’intéresse à mes informations ? optimiser votre démarche Place 5 jours de partage entre des Est-ce de l’espionnage ? Comment marketing en intégrant les expert et le public, ouverts à maîtriser l’information publiée ? nouvelles technologies. tous,pour penser l’Homme dans Ce 10ème forum sur la sécurité et le Managériaux, commerciaux et sa diversité. management de l’information humains dans l’entreprise. Entrée libre et gratuite. répondra à ces questions.Cliquez ici pour + d’infos Cliquez ici pour + d’infos Cliquez ici pour + d’infosToutes nos actus sont sur :Blog www.theconnectingplace.bizFacebook /TheConnectingPlace Restez connectés !Twitter @ConnectingVoice
  14. 14. Onirique, symbole décalé de l’univers convivialque nous construirons ensemble avec vous,il est aussi la préfiguration joyeuse de notreenvie de vie dans le quartier Malraux :un lieu de culture, de rencontres, de businesset de ressourcement pour industriels,communicants, TIC, artistes, sportifs,mais aussi les badauds, les jeunes et leurs ainés...Et, avec tous,le lieu de brassage des idées et des courantsdont rêve Strasbourg... CHRISKA
  15. 15. R.O.I. et investissements 2.0 interview Publicitaire de formation et de cœu r, M i c h e l S a ra co n s i d è re q u e r i g u e u r et créativité ne sont pas antinomiques . A p rè s avo i r t rava i l l é p l u s d e 1 0 a n s e n agence de publicité, il a consacré s e s 8 d er n i è re s a n n ée s a u x q u e st i o n s d’efficacité de la communicati on et a fo n d é RO I m a r ket i n g e n 2 0 0 7 . Eur ydice Hallé - Michel, présente-n o u s RO I M a r ket i n g . Michel Sara - ROImarketing est un e s o c i été d e co n s ei l e n st raté g i e d e s moyens avec deux activités princip a l e s : u n e a c t i v i té d ’ a u d i t q u i co n s i ste à Le ROI permet aux mesurer l’efficacité des dispositifs d e co m m u n i cat i o n 3 6 0 et u n e a c t i v i té marques de mieux d’accompagnement qui consiste à a i d e r l es a n n o n c eu rs à p a s s er d e s évaluer la contribution des enseignements de l’audit à un nouve a u p l a n d ’a c t i o n o pt i m i s é. investissement 2.0 même si Eur ydice - Pourquoi analyser le R .O. I . ? Q u e l s s o nt l e s e n j e u x p o u r l e s m a rq u e s ? aujourd’hui la Michel - La fragmentation des méd i a s et l a p res s i o n d u to p m a n a ge m e nt n e rentabilité n’est laissent plus le choix aux marketeu rs : i l s d o i ve nt co m p ren d re u n u n i ve rs d e pas établie sur les mêmes critères. communication devenu complexe, mesurer et rendre compte des moyens dont ils ont la responsabilité. L’indulgente bienveillance dont a pu bénéficier la fonction marketing /communication n’est plus d e mise. Les anglo-saxon s rés u m ent c e c i e n u n e p h ra s e : « yo u cannot manage what you cannot m e a s u re » . Eurydice - Peux-tu nous donner 3 exemples de missions que tu réalises pour tes clients ? Michel - Bouygues Telecom : comprendre les leviers de la stratégie des moyens dans un secteur marqué par la convergence des technologies / FNAC : optimiser le plan d’action d’une enseigne à fort ADN de marque face à des concurrents protéiformes : pure players web, distribution spécialisée, hypermarchés / Monoprix : aider une enseigne urbaine à optimiser ses ressources en communication face à la triple menace des hypers, des enseignes de proximité et du hard discount.
  16. 16. R.O.I. et investissements 2.0 Eur ydice - Quels nouveaux modèle s d e m e s u re d ’ef f i ca c i té d e l a co m m u n i cat i o n ? Michel - Les nouveaux modèles de m e s u re o nt p o u r o r i g i n e l e co n s o m m ate u r . C ’e st lui qui est le destinataire de toute a c t i o n d e co m m u n i cat i o n et l e d éc i d eu r f i n a l quant aux c hoix des marques. Il ne fa u t d o n c p a s avo i r p e u r d e l e m ett re a u c e nt re du processus de décision. Eurydice - Quel est le futur de la mesure du R.O.I. dans la communication globale ? Michel - Plus l’univers des points de contact s’élargira (et c’est bien le sens de l’histoire), plus la compréhension de la contribution de ces points de contact sera primordiale, et ce sur les deux dimensions d’efficacité et d’efficience, dans cet ordre : - Efficacité : “are we doing the right things” ? - Efficience : “are we doing the things right ” ? Vous voulez lire la suite ? Cliquez ici ! Connaissez-vous le R.O.N.I. ? R.O.N.I. = « Risk Of Non Investment » L’obsession du R.O.I. ne doit pas inhiber les décisions d’investissement dans le 2.0 et Grégory Pouy pose l’alternative dans ces termes : la question n’est pas de savoir si chaque euro va avoir un impact, mais plutôt « qu’est-ce qui se passerait si vous ne faisiez pas cet investissement ? » Le vrai risque, c’est de vous priver d’un champ d’expérimentation précieux : « Be humble. We are all learning. Be curious » nous dit le planneur de l’agence Nurun. Il ne faudrait pas rater cette occasion de vous connecter avec la génération Y ou passer à côté d’un outil précieux de gestion de crise... Nous pratiquons ces expérimentations quotidiennement avec les partenaires de The connecting place, et nous sommes prêts à en partager les enseignements précieux. « Prepare youreself because your brand dont belong to ( just) you anymore. » conclut Gregory. Rdv aussi sur le blog de Gregory Pouy (cliquez ici)
  17. 17. Droit la montée du 2.0 change la donne Installé dans le centre historique d e S t ra s b o u rg d ep u i s p rè s d e 1 5 a n s et à Paris depuis 4 ans, le cabinet d’avo cat s fo n d é p a r Pa s ca l C réh a n ge i nter v i e nt au quotidien sur des problématiques co m m erc i a l es d e p ro p r i été i ntel l e c t u el l e et sur les nouvelles technologies. Eur ydice Hallé - Pascal, qui es-tu ? Pascal Créhange - Passionné par m a p ro fe s s i o n et p a r l e d ro i t d e l ’ i nte r n et , et notamment le droit des web 2.0 et 3 . 0 , q u i re ste u n e m at i è re s o u ve nt Pascal Créhange, ignorée du droit français, j e consei l l e et d éfen d en re s p e c ta nt d e s va l eu rs avocat spécialisé dans le droit de l’internet. avec engagement. Eur ydice - Quelles sont les 3 consi g n e s à re s p e c te r s u r i nte r n et ? Pascal - Tout ce que l’ internaute m et e n l i g n e re ste co m m e g ravé d a n s l e m a r b re . Mon premier conseil est de rester d i s c ret s u r s a v i e p e rs o n n e l l e , u n s avo i r-fa i re, une technologie non encore brevetée ou une opération commerciale. Chaque « post » peut être lu par des milliers de pers o n n e s , vo i re o bs er vé . C ’est s o u ve nt l a b a s e de s actes malveillants d’e-reputation o u d es a c te s d e co n c u r ren c e d é l oya l e . Comme il est impossible sur un rés e a u s o c i a l d e s avo i r s i u n i nter n a u te m e nt o u n o n sur son identité, mon deuxième con s e i l e st d ’ a b o rd e r i nte r n et ave c u n e s p r i t critique for t et s’ interroger sans ce s s e s u r l a ré a l i té et l a s i n c é r i té d e s av i s et d e s commentaires laissés. Enfin, la cybercriminalité se dévelo p p e avec l ’ i nte r n et . M o n t ro i s i èm e co n s ei l e st donc de toujours s’assurer que les t ra n s a c t i o n s et p a i e m e nt s fa i t s p a r i nte r n et soient sécu risés et stopper toute tra n s a c t i o n a u m o i n d re d o u te .
  18. 18. Droit la montée du 2.0 change la donne Eur ydice - Droit à l’ image, protecti o n i nte l l e c t u e l l e . . . F i n a l e m e nt , i nte r n et a changé quoi ? Quels sont les risqu e s ? Pascal - Les problématiques juridiq u e s d e d ro i t à l ’ i m a ge o u d e d ro i t d ’a u te u r existent depuis longtemps sur les s u p p o r t s p a p i er. I nte r n et a s i m p l e m e nt potentialisé les choses. En revanch e , l ’a p p o r t d ’ i nter n et m e p a ra i t êt re principalement ce que l’on dénomm e l e « j o u r n a l i s m e c i toyen » . D es i nte r n a u te s s’ improvisent souvent journalistes, p h o to g ra p h es o u a u te u rs s u r i nter n et , p u b l i a nt des photos ou vidéos d’un événeme nt et l e co m m e nta nt , p a r fo i s p o u r c ré e r u n « buzz ». Souvent, on « copie-colle » d e s tex te s ent i e rs s a n s c i ter l e n o m d e l’auteur réel. Les règles de droit ap p l i ca b l e s s o nt a i n s i s o u vent m é co n n u e s p a r d e s internautes qui se mettent dans des s i t u at i o n s o ù b ea u co u p d ’a rge nt p e u t l eu r êt re demandé par les véritables titulaire s d e d ro i t s . Eur ydice - En quoi le 2.0 change la d o n n e ? Pascal - L’émergence d’ internet ava i t s o u te n u l ’éco n o m i e e n p e r m etta nt d e s ga i n s importants. Le « Web 2.0 » permet a u x i nte r n a u te s aya nt p eu d e co n n a i s s a n c es informatiques d’ interagir (partager, éc h a n ger, etc . ) d e fa ço n s i m p l e , à l a fo i s ave c le contenu et la structure des page s , m a i s a u s s i e nt re e u x , s u r l es ré s e a u x s o c i a u x de type Fac ebook ou Twitter. La lig n e b la n c h e d e l a v i o l at i on d u d ro i t d ’a u te u r, d u droit à l’ image ou de la diffamatio n e st f ra n c h i e e n u n c l i c . Eur ydice - Es-tu amené à gérer des p ro b l è m e s d ’e - ré p u tat i o n ? Pe u x- t u n o u s donner un exemple d’affaire traité e ? Pascal - Les dossiers d’e-reputation s o nt d e p l u s e n p l u s n o m b reu x . Pa r exe m p l e , quelques semaines avant le Mondial, j’ai été contacté par la famille d’un international de football... Vous voulez lire la suite ? Cliquez ici !
  19. 19. Nos petits cadeaux ... cadeau n° 1 Votre invitation à : « Vous, votre entreprise, vos clients et le WEB ! » avec Gilles Auberger et Salah Benzakour mardi 18 janvier 2011 à 18h - pôle de Formation CCI 234 avenue de Colmar - Strasbourg-Meinau (Tram A - arrêt Emile Mathis) entrée gratuite sur inscription (dans la limite des places disponibles) mardi 18 janvier 2011 à 18h Cliquez ici pour vous inscrire !Web 2 . 0 , 3 . 0 , we b s q u a re d , m é d i a s s o c iaux, podcast, crowdsourcing... Au-delà du jargon destechn o p h i l e s , s ca n n e r u n p r i x ave c u n s martphone, chercher sur le web les avis sur un produit ouun ser v i c e, d o n n e r s o n o p i n i o n o u p a r tager des informations sur les réseaux sociaux sont autantde nouveaux usages qui révolutionnent la manière de gérer l’entreprise et de manager les équipes. cadeau n° 2 cadeau n° 3 8 outils indispensables 1 0 i n s p i rat i o n s ra p p o r tée s d e l a p o u r votre webosphère ! C o nve nt i o n i nter n at i o n a l e cliquez sur l’image pour < « L eWeb 1 0 » p a r S a l a h B e n za ko u r. télécharger vos outils cliquez sur l’image pour télécharger l’e-book <
  20. 20. Le l a b e l T he Connecting Place fédère 20 société s et p ro fe s s i o n n e l sin d ép e n d ants autour des expertises suivantes :> étu d e s marketing online > événementiel dédié au 2.0> a d n et positionnement des entreprises > applicatifs mobiles, architecture et straté g i es web> i m a ge et publicité > designs> e - rép u tation > marketing opérationnel sur les marchés eu ro p ée n s> c h a n gement et vidéos qui buzzent > influence, lobbying & RP 2.0 No u s o rga n i s o n s d e s é q u i p es d é d i é e s e n fo n c t i o n d e s p ro b l ém at i q u e s d e c h a q u e c l i ent . Partagez cette lettre à vos amis et collègues en cliquant ici ! TCP - Sàrl au capital de 40.000 € - Siret 513507350 00017 91 route des Romains - 67200 Strasbourg Té l. : 06 07 60 13 30 - Courriel : info@theconnectingplace.biz Pour vous abonner à la newsletter, envoyez un email vide à eur ydice@theconnectingplace.biz objet : inscription ConnectingNewsletter www.theconnectingplace.biz - FB/theconnectingplace - @ConnectingVoice

×