METTRE UN MANAGER SUR UN CANAPÉ – STRASBOURG, 3 DÉCEMBRE 2010
Karine ERBIBOU - Psychologue, Psychothérapeute, Fondatrice e...
www.k2leconsulting.com
Karine ERBIBOU – Dirigeante de K2LE Consulting
Consulting RH
+10 années d’expertise en Conseil en R...
Y a-t-il des
Managers 2.0
dans cette salle ?
www.k2leconsulting.com
www.k2leconsulting.com
Manager
2.0 ?
www.k2leconsulting.com
Twitter
Facebook
Viadéo
LinkedIn
Wiki
Mobile
Skype
Google Earth
Filter by: Maintenance History
Tower Pipe 3
Last Maintenance: 2 Weeks
E 0.1km
Photo by Thomas Hawk, Flickr
www.k2leconsulting.com
Et alors ?
www.k2leconsulting.com
La Génération Y est la
génération du Management 2.0
• Elle arrive aujourd’hui au Management Opérati...
www.k2leconsulting.com
« Le bateau est plus en sécurité
quand il est au port, mais ce
n‘est pas pour cela qu‘ont été
const...
www.k2leconsulting.com
« Il y a dans le « Diriger » quelque
chose qui transcende (Cela n’a
rien à voir avec le divin qui
a...
www.k2leconsulting.com
Pour D.WINNICOTT, c’est l’objet
transitionnel qui permet de
négocier ce passage, la mère
suffisamme...
www.k2leconsulting.com
« La clinique se fait dans les interstices de
l’institution. Le concept de dispositif
clinique pour...
www.k2leconsulting.com
Pour Conclure
www.k2leconsulting.com
Merci !
Vous pouvez également nous suivre sur Twitter:
@kerbibou @tdupiot
Mettre un manager sur un canapé
Mettre un manager sur un canapé
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mettre un manager sur un canapé

264 vues

Publié le

Depuis que les entreprises existent, elles jugent leurs performances à la lecture de leurs chiffres financiers (Chiffre d’Affaires, Résultat, Cours de bourse, Effectif, Nombre produits vendus, Part de marché,….).

Au quotidien ce jugement se traduit au niveau opérationnel par des managers qui pratiquent le Combien pour juger de la performance de leurs équipes. Cette attitude confortable, facile à comprendre, facile à transmettre et somme toute efficace la plupart du temps.

D’un point de vue Psychanalytique cet habillage de la réalité qui est rassurant conforte chacun dans la voie de l’illusion.

Néanmoins, cette stratégie du Combien a un maillon faible qui n’est ni la méthode en elle-même ni l’Entreprise : c’est l’Homme.

Pour se prémunir contre les risques de ce maillon faible, les Entreprises doivent passer d’une stratégie du Combien à une stratégie du Comment.

Le Comment est le moyen le plus efficace pour à la fois manager les Hommes mais également garantir le Combien.
Ce passage du Combien au Comment est aussi une affaire d’Homme et cela demande de comprendre la difficulté de ce maillon faible: sortir et affronter sa Zone de Confort Psychologique. En sortant de cette logique, autoritariste et administrative pour entrer dans l’ère d’une création ou d’une co-création instantanée (Winnicott) et articulée à une vision (SIR de Lacan).

Se préoccuper du Comment c’est en terme de Management se préoccuper des zones d’ «arrangement » et de « manœuvre », cultiver les interstices, créer le désir de jeu ou de parole, prendre en compte le fantasme, le social, l’économique et l’éthique. En résumé, se préoccuper des Hommes.

Passer ainsi de l’ère du Combien à l’ère du Comment, travaillons ensemble, projetons nous sur l’avenir, soyons curieux de la confiance mutuelle que nous allons établir. Le combien, c’est finalement facile et ce n’est qu’une conséquence du comment. Le comment est l’essence même de la stratégie.

Publié dans : Direction et management
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
264
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Thierry:
    Qui a déjà eu un blackberry ?
    Qui en a un encore ?
  • D’un usage à l’origine individuel (Facebook, Viadéo, LinedIn) à un usage d’interaction avec les collaborateurs, les clients et les fournisseurs (Wiki, Skype, Mobile).

    Dérives:
    Google Earth et Facebook sont utilisés par les DRH pour évaluer les candidats.
  • De nombreux changements arrivent dans l’entreprise comme par exemple l’Open Source qui en apportant une approche collaborative de l’informatique a créé son modèle économique viable et performant.

    Cela bouscule à la fois les concurrents qui sont restés dans l’état 1.0 mais également les clients de ceux-ci….
  • La Génération X est celle de l’email et d’internet
    La Génération Baby Boomer est celle du téléphone fixe

    Les réponses des Générations précédentes sont souvent mal adaptées aux attentes de la Génération Y comme le démontre en ce moment l’affaire Wikileaks.

    Dans ce contexte et pour parler plus précisément des interstices entre Management et Psychanalyse je laisse la parole à Karine…
  • En s’inspirant de WINNICOTT pour l’entreprise, on pourrait imaginer aménager des aires transitionnelles d’échanges, des espaces où le vivre s’active dans une dynamique relationnelle porteuse pour l’entreprise, le manager et le managé.
    Le manager est là pour guider, entrainer, soutenir, encourager….
    On dépasse même la subjectivité, dans une zone d’intersubjectivité où tout le monde est proactif, moteur du développement du projet sur lequel ils collaborent. Le manager pouvant alors exprimer toute sa valeur ajoutée en gérant la question de la compétition, de la concurrence et de la performance qui se trouverait de nouveau en scène et risquerait de contrecarrer ces aires transitionnelles (après tout, l’homme est un loup pour l’homme).
  • « L’art de la guerre » qui est enseigné dans toutes les écoles de management depuis plusieurs générations pour illustrer le management, nous parle de la vision de commandement du management, poussant à l’extrême la question de la conquête sur l’Autre pour « gagner du terrain » sur lui, et au final être maître du jeu.
    A y regarder de plus près derrière cette lecture primaire, Sun Tzu propose une vision dynamique. Dans ce tumulte concurrentiel, il faut choisir une ligne de conduite et adapter une dynamique qui intègre stratégie et prospective au bénéfice de la réussite de la victoire.
    Finalement plus que de combattre l’Autre pour faire sa place, il s’agit de trouver les voies de la victoire en cernant  « l’objet de nos tourments ». L’ennemi menaçant et à l’endroit duquel siège une volonté farouche de gagner sur lui, devient objet d’inspiration pour gagner et conduire le combat.
    En un mot, La victoire réside dans une transformation adaptée aux transformations de l’ennemi.

  • S’inspirant de Winnicott, Line Grimaud évoque l’intérêt de rétablir une transitionnalité psychique intégrant sentiment d’identité à Soi et transformation personnelle liée à toute socialisation, à toute rencontre.
    Développer encore le travail de créativité et de collaboration : Comment alors y intégrer la question de l’économie et du Coût et de la plus value ?

    Limiter les situations de concurrence stériles et encourager les initiatives de collaborations porteuses, inspirons nous du Squiggle de Winnicott pour penser et produire ensemble un espace de co-création, de reconnaissance de l’Autre et d’enrichissement mutuel.

    Dans ce sens nous pourrions poursuivre cette présentation pendant longtemps encore, en évoquant l’importance de la pratique analytique avec notamment les théories Freudiennes et Lacanienne (SIR) quant à la question de la conduite managériale, voire explorer les liens entre conduite de la cure et gouvernance.
  • En cette période d’incertitude exacerbée par la crise financière que traverse nos économies, chaque personne à tendance à se retirer dans sa zone de confort. L’entreprise devient alors vulnérable si ses managers ne prêtent aucune attention à ce réflexe de protection naturel et ne cherchent pas à le combattre.
    Dans une attitude d’ouverture à l’Autre, encore plus nécessaire qu’avant, le manager a tout intérêt à prendre LE chemin vertueux pour son management d’aujourd’hui et pour la coopération productive avec la Génération Y. Prendre ce chemin et encore au-delà, y être actif, autant comme producteur qu’acteur de celui-ci, le transformera d’un « Donneur d’Ordres » en un « Donneur de Sens ».
  • Merci pour votre invitation à cette tribune qui nous à permis de vous communiquer le fruit de nos réflexions communes….

    J’ai oublié de vous le dire tout à l’heure, mais nous sommes tout deux des Manager 2.0….Aussi retrouvez nous sur Twitter !!!!
  • Mettre un manager sur un canapé

    1. 1. METTRE UN MANAGER SUR UN CANAPÉ – STRASBOURG, 3 DÉCEMBRE 2010 Karine ERBIBOU - Psychologue, Psychothérapeute, Fondatrice et Dirigeante de K2LE Consulting kerbibou@k2leconsulting.com www.k2leconsulting.com Thierry DUPIOT – Manager de Transition tdupiot@sherpa-consulting.com
    2. 2. www.k2leconsulting.com Karine ERBIBOU – Dirigeante de K2LE Consulting Consulting RH +10 années d’expertise en Conseil en Ressources Humaines et Insertion professionnelle. Exemples de missions: • Secteur Cosmétiques - Fermeture de Site • Secteur Presse/ Edition – Restructuration • Secteur Automobile – Restructuration Psychologue – Psychothérapeute +10 années de pratique en Cabinet de Psychologie – Psychothérapie en France et à l’étranger Formation Formation en Psychanalyse à la Société Psychanalytique de Paris. Master de Psychologie Clinique et Pathologique des traumas, déviances et Exclusions – Univ. Brest. Maitrise et 3ème Cycle de Psychologie Clinique et Pathologique – Univ. Paris V. Certifiée GOLDEN. Thierry DUPIOT – Consultant Consulting +10 ans d’expertise en Management par Intérim, Consulting et Coaching Exemples de missions: • Création de filiales • Conduite du changement pour 200 managers d’un réseau bancaire • Formation à la prise de parole en public de dirigeants d’entreprise Entreprise +15 années d’expérience dans le management et la direction commerciale d’entreprises de hautes technologies. Formation Méthodes de ventes Solution Selling, Value Selling,... Ecole de Commerce - IEMI Consultante Ressources Humaines Psychologue Psychothérapeute Management par Interim Consultant Formateur/Coach Management d’équipe
    3. 3. Y a-t-il des Managers 2.0 dans cette salle ? www.k2leconsulting.com
    4. 4. www.k2leconsulting.com Manager 2.0 ?
    5. 5. www.k2leconsulting.com Twitter Facebook Viadéo LinkedIn Wiki Mobile Skype Google Earth
    6. 6. Filter by: Maintenance History Tower Pipe 3 Last Maintenance: 2 Weeks E 0.1km Photo by Thomas Hawk, Flickr
    7. 7. www.k2leconsulting.com Et alors ?
    8. 8. www.k2leconsulting.com La Génération Y est la génération du Management 2.0 • Elle arrive aujourd’hui au Management Opérationnel • Elle est née avec Twitter, Facebook et la Réalité Augmentée
    9. 9. www.k2leconsulting.com « Le bateau est plus en sécurité quand il est au port, mais ce n‘est pas pour cela qu‘ont été construits les bateaux. » Paulo Coelho
    10. 10. www.k2leconsulting.com « Il y a dans le « Diriger » quelque chose qui transcende (Cela n’a rien à voir avec le divin qui augurerait des débordements de Despotes mal avisés bien au contraire !! ). » Mary Follet
    11. 11. www.k2leconsulting.com Pour D.WINNICOTT, c’est l’objet transitionnel qui permet de négocier ce passage, la mère suffisamment bonne s’adapte aux besoins de l’enfant et à mesure que l’enfant s’adapte, elle se retire.
    12. 12. www.k2leconsulting.com « La clinique se fait dans les interstices de l’institution. Le concept de dispositif clinique pourrait ainsi désigner ce type d’outil qui, du fait d’être conçu pour être transformé, serait capable d’accompagner, d’analyser et, pour une part, d’organiser les mouvements intersubjectifs mis en jeu dans le suivi ou la prise en charge d’un usager(…). » Line Grimaud
    13. 13. www.k2leconsulting.com Pour Conclure
    14. 14. www.k2leconsulting.com Merci ! Vous pouvez également nous suivre sur Twitter: @kerbibou @tdupiot

    ×