Power point(2)

666 vues

Publié le

Powerpoint Interculturel - Visages de France et d'ailleurs ?

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
666
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
13
Actions
Partages
0
Téléchargements
6
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Power point(2)

  1. 1. VISAGE(S) DE FRANCE ET D’AILLEURSLoubna ALFARWYAnne-Lise DUCAMPSous la direction de Patricia GARDIESUniversité Paul Valéry Montpellier 3loubna.alfarwy@etu.univ-montp3.franne-lise.ducamp@etu.univ-montp3.fr
  2. 2. PLANIntroductionProblématique de la séanceIdentification du contexteJustification des supportsChoix méthodologiqueObjectifs de la séance réaliséeLa séanceConclusion
  3. 3. • Enseigner la langue, c’est aussi enseigner sa culture• Les démarches interculturelles dans la séance réalisée sont utilisées pour plusieurs raisons :• Une diversité mal gérée dans une classe peut contribuer aux tensions/ aux malentendus entre apprenants/ au repli sur soi-même/et du coup stigmatisation et blocage au fil de l’apprentissage de la langue cible.• Clé de motivation pourrait inscrire l’apprenant dans un projet expressif en utilisant ses connaissances et ses stéréotypes de sa langue 1 ou maternelle comme une ressource pédagogique.• Relativiser le regard de l’apprenant/le faire sortir de l’ethnocentrisme.
  4. 4. • Comment pourrait-on faire prendre conscience aux apprenants de leurs imaginaires sur le sujet suivant : « Qu’est-ce qu’être Français? » dans le but de ne pas rester prisonnier d’une seule vision du monde que les apprenants pourraient croire universel…
  5. 5. • Le public : adulte d’origines diverses ayant le niveau B2/C1 correspondant au référentiel du CECR.  visée intégrative (vivre en France)  visée professionnelle (étudier en France)• La séance : c’est une séance de FLE (pouvant être FLS) qui dure 3 heures.• La séance se divise en 6 activités : les deux dernières sont des évaluations.
  6. 6. Les supports utilisés sont des documents authentiques au nombre de 8 : Photos Une interview Carte du monde Un article de presse Des statistiques Deux évaluations Un rapport
  7. 7. • Cette séance s’appuie sur la méthode communico-actionnelle ainsi que sur des démarches interculturelles qui vont être l’une des finalités de cette séance.• Cette séance pédagogique aura, pour cibles, des stéréotypes (bases figées de l’élaboration et des représentations sociales (qui elles sont évolutives), afin de créer une prise de conscience et une déconstruction de celles-ci.• Les stéréotypes, comme le souligne PUJIBET Véronique dans « De l’utilisation des stéréotypes », pp. 59-70 in Porcher, L. (dir.), La civilisation, Paris, CLE international (coll. « Didactique des langues étrangères », 1986.) peuvent être : “des images que l’on a de son propre groupe national (les autostéréotypes) ou des autres groupes nationaux (les hétérostéréotypes)” (p60)• Ces différents stéréotypes autostéréotypes/hétérostéréotypes vont nous servir à :• - la décentration de lapprenant puisquil prend conscience des représentations quil a dun autre groupe que le sien.• - la compréhension et à linterprétation des origines de ces représentations : la déconstruction• - la construction de nouvelles représentations• - la recentration de lapprenant sur sa/ses culture(s) de référence en lamenant à réfléchir à ses autostéréotypes (stéréotypes quil a sur son/ses groupes dappartenance).
  8. 8. Notre séance vise à développer trois compétences : CE - PO – PE servant à la compétence communicative.• Les objectifs :Compétences interculturelles à acquérir : - Percevoir les points de différences et les ressemblances avec les autres nationalités en classe. - Comprendre ce qu’est l’identité et concevoir qu’elle soit plurielle, et comprendre qu’il ne faut pas la catégoriser de façon unique afin de créer des cloisonnements. - Déconstruire les stéréotypes qui sont des simplificateurs d ’une réalité complexe. - Remettre en question des évidences, de ce qui est absolu. - Donner aux apprenants des outils pour qu’eux-mêmes fabriquent leurs connaissances en les construisant et déconstruisant.Compétences socioculturelles : - Etre capable de communiquer en employant le langage du tchat en français et développer chez des savoirs relatifs aux rituels d’interaction en tchatant (expressions familières, smileys etc) en France.
  9. 9. Compétences linguistiques : - Enrichir le lexique à propos du sujet en question dans cette séance (adjectifs de nationalités/de religion/ des verbes et des adverbes d’opinion).Compétences pragmatiques-discursives : - Etre capable de produire les actes de langage demandés (exprimer son opinion personnelle, se mettre d’accord ou en désaccord avec les autres ainsi que réaliser un exposé oral)et surtout dans la tâche finale (activité 6) de la séance.
  10. 10. activités, tâches et compétences/ pré-requis Modalités de temps supports utilisés objectifs visés linguistiques et travail prévu culturelsActivité 1 : → faire ressortir et savoir définir Activité 20 min(sans documents) mettre en évidence quelque chose par petits ses premières d’une manière groupesProduction orale représentations, ses simple enDéfinition catégorisations utilisant lesd « un Français ». individuelles à présentatifs et les propos de ce phrasesSentendre sur une concept. complexesdéfinition partagéepar le groupe -classe. → extraire une « forme de conscience partagée » en établissant une définition collective.
  11. 11. activités, tâches et supports compétences/ pré-requis Modalités Tps utilisés objectifs visés ling et de travail culturels → extraire des formes connaître les Activité 25Activité 2 : (annexe 1 et 2 ) stéréotypées issues de leurs noms de pays, collective à minProduction orale consciences collectives à les adjectifs de l’oralLe professeur leur demandera : propos des catégorisations nationalité, ethniques suggérées, de religion et1) D’où peuvent venir les personnes intentionnellement, par les de couleurdes photos présentes dans l’ annexe photos authentiques (places1? recueillies. grammaticalesPlacez ces photos dans le ou les pays dans la phrase) → pouvoir envisager ladans le(s)quel(s) vous pensez qu’ils possibilité quun individu savoirhabitent. Justifiez vos choix. puisse être pluriculturel et exprimer une non enfermé dans une seule opinion culture que lon lui personnelle2) Pour chaque photo, détaillez vos attribuerait par sa couleur deimpressions. Et dites pourquoi ou peau. justifier sesnon pourrait-il/elle appartenir à la opinions enculture française. → déconstruire ces employant la représentations stéréotypées cause et laLe professeur, à la fin de lactivité, petit-à-petit (savoir-faire). conséquenceleur précisera qu’ils sont tous denationalité française sauf la première et la → conscientiser le fait que savoirquatrième. lon a des représentations. exprimer leur étonnement/Le professeur les interrogera sur → relativiser ses pensées, ses indifférence…leurs ressentis face à ces éléments de représentationsréponse.
  12. 12. activités, tâches et supports utilisés compétences/ pré-requis Modalités Tps de travail objectifs visés ling et culturels → exposer son point de Travail en 40Activité 3 : La France, un pays aux vue, ses connaissances Sélectionner les petitsdifférents visages, aux multiples langues. informations groupes min afin de co-construire des importantes(annexe 3 et 4) savoirs.Production orale Prendre des puis → développer en notesDébat et apports d’éléments historiques via des collaboration des savoirs mise aurecherches et des savoirs Lire un texte dordre historico- point(Le professeur amènera le débat en posant ces questions) informatif politiques, historico- collectiveLes apprenants s’appuieront sur leurs connaissancespréalables et sur les informations qu’ils trouveront sur sociaux afin dacquérir Avoir quelquesl’histoire de l’immigration en France en groupe via les des repères sur le visage connaissances multiculturel français culturelles etdocuments proposés. (immigration, présence politiques à propos de son de multiples langues,•Que savez-vous des langues présentes en échanges internationaux pays (politique d’immigration,France autres que le français ? etc.) Ces statistiques vagues•Quelles cultures et origines forment la France ? sont capables de d’immigration, montrer aux apprenants cultures en la relativité de la vérité présence etc.)REGARDS CROISES sur le terrain SavoirEt chez vous ? Quelles langues sont parlées ? argumenter enQuelles origines et quels flux migratoires → conscientiser la utilisant les diversité culturelle de connecteursvous concernent dans vos pays? son pays. logiquesChacun des apprenants prendra la parolepour exposer la situation dans son pays → savoir en faire part au groupe-classe.
  13. 13. Modalités activités, tâches et supports compétences/ objectifs visés pré-requis de travail Tp utilisés ling et culturels → être confronté à un texte authentique et connaître activité 35Activité 4 : le comprendre sans encombre (malgré le « l’existence d’un par min(annexe 5) langage-texto-tchat » employé). langage familier, petits des abréviations,Compréhension écrite et production orale des smileys groupesLisez le texte et analysez-le puis donnez votre → mettre l’accent sur le langage familier (émoticônes)opinion. (abréviations lex.et gram., des exp. fam...) puisLe professeur orientera lactivité en posant les savoir construire confront → savoir si les émoticônes utilisées dans le la négation enquestions suivantes : ation tchat français sont les mêmes chez eux ou français “ne +- A quels pays le témoin les non pas” collectiv e etrapproche-t-il? Comment le justifie- orale → être confronté à un texte dont laspect comprendre unet-il ? De quels critères dispose-t-il ? normatif nest pas entièrement respecté et conversationSur quels arguments se repose-t-il le tolérer comme faisant partie de la culture entre natifspour démontrer ses opinions ? actuelle. exprimer sonQuen pensez-vous ? (vers un savoir-faire /savoir-être) accord ou désaccord → se distancier dun point de vue. explicitement- Quels sont les critères → s’opposer aux opinions des autres ou en d’une manière simple en utilisantreprésentant, selon le témoin, la revanche, être capable de se mettre en les verbes et lessociété française et la culture à accord partiellement ou totalement avec adverbes de l’autre l’opinionlaquelle elle appartient ?Quen pensez-vous ? → avoir des arguments pertinents. savoir argumenter avecComment caractérisez-vous les connecteurs«lidentité française » ? logiquesYen a-t-il une ?
  14. 14. Modalités deactivités, tâches et supports compétences/ objectifs pré-requis travail Tp utilisés visés ling et culturelsActivités 5 -6 : → après avoir conscientisé son →Savoir Activité 1hEvaluations formatives point de vue face à un argumenter individuelle contexte étranger, lapprenantActivité 5 : est amené à réfléchir sur les représentations concernantIdentité(s)/Nation ? son propre pays et auPremière évaluation soulèvement de la questionProduction écrite(annexe 6) didentité. → tenir une argumentationDans quelle(s) mesure(s) cohérente.pensez-vous que lidentiténationale est un concept → entrevoir les parallèlesprépondérant dans votre interculturels en établissantpays ? des comparaisons deFaites des parallèles avec ressemblances ou dela situation française dissemblances avec sa propreénoncée dans l’article. culture.
  15. 15. Modalités activités, tâches et supports utilisés compétences/ pré-requis de travail Tps objectifs visés ling et culturelsActivité 6 : L’enquête → réfléchir savoir saluer travail 20 ensemble sur les en minProduction orale à réaliser pour le cours savoir se grpes desuivant représentations présenter (4 passaméthode utilisée: le Micro-trottoir rencontrées par max) ge un public savoir poser parChoisissez une thématique (une nationalité, un extérieur à la des questions grouppeuple, une langue, un concept, une idée (art, classe enature, bonheur) savoir → restituer la demanderexemple : le chinois, la corrida, l’arabe etc. démarche de polimentVous allez dans la rue réaliser un micro-trottoir et déconstruction savoir prendrevous poserez une question à de nombreux passants : des congéPourriez-vous me donner cinq mots, représentationsinstantanément, que vous rattacheriez à vue au préalable savoir prendre(chinois/ corrida/)…. ? des notesVous allez essayer de comprendre pourquoi les mots → présenterchoisis par les passants sont rattachés à la thématique votre réflexion à savoir restituerinitiale. l’ensemble du des notes dansEt vous allez exposer les fruits de votre collecte ainsi groupe-classe une réflexionque vos interprétations afin de faire réfléchir vospairs.
  16. 16. Evaluation formative de l’apprenant :
  17. 17. • Le monde est un lieu de négociations entre l’identification du moi et celle de l’autre. • Chaque société peut dessiner ses frontières par rapport à sa culture et son histoire, chaque être humain est inconsciemment rattaché à son milieu social, culturel et moral et à sa langue de référence dans laquelle il a grandi. On doit comprendre quapprendre une langue étrangère, c’est apprendre une autre culture, un autre mode de vie, d’autres attitudes, des façons de penser.• Mais cest aussi comprendre une logique différente de la sienne et prendre conscience des représentations sociales qui font partie intégrante de la culture cible.

×