1 
Les enjeux de la société digitale 
Session 3:l’organisation 
UE M4GL25 
Henri Isaac, Eric Brousseau, Jean-Pierre Cornio...
Agenda de la séance 
• Intelligence collective & organisation 
• Vers l’organisation ouverte décentralisée 
• La fin de l’...
Organizing without organization 
Introduction 
© Henri ISAAC 
3
Organiser sans organisation? 
• Les réseaux électroniques mondiaux permettent de 
coordonner l’information et donc l’actio...
Organiser sans organisation? 
• Open-source 
• Wikipedia 
• Crowdsourcing 
• Open Innovation 
• Crowdfunding 
• Economie c...
Intelligence collective 
© Henri ISAAC 
6
L'intelligence collective 
• Désigne les capacités cognitives d'une 
communauté résultant des interactions 
multiples entr...
Caractéristiques de l'intelligence collective 
– Une information locale et limitée : 
• Chaque individu ne possède qu'une ...
Intelligence collective et Internet 
“Pour une anthropologie du cyberespace”, [1994], P. Levy, 
Intelligence collective: i...
Formes d’intelligence collective 
© Henri ISAAC 
10
Motivations à contribuer 
• Réciprocité 
– «Je le fais parce que j’aimerai que l’on fasse pour moi» 
• Sentiment d’utilité...
L’organisation ouverte 
décentralisée 
© Henri ISAAC 
12
De l’open source à l’économie collaborative: 
l’âge de la multitude 
• La mise en réseau des individus introduit des 
coll...
Les origines de l’open source? 
• Mouvement initié par Richard Stallman en 1984 
« J’estime que la Règle d’or est que, si ...
Qu’est-ce que l’open source? 
• OPEN-SOURCE NE VEUT PAS DIRE GRATUIT ! 
• Le logiciel doit respecter quatre libertés 
fond...
Les principaux logiciels Open-Source 
16
L’économie du logiciel open-source 
• Mode de production: 
– collaboratif en ligne au travers de communauté de 
développeu...
Conséquences du logiciel open-source 
• Sur le marché du logiciel propriétaire: 
– Modification des licences (parfois) 
– ...
Impact de l’open source sur les 
marchés 
• Pour les entreprises, les avantages du recours à l’open-source 
sont: 
– Ne pa...
Influences de l’open-source 
• Internet entraîne une vague sans précédent de développements 
applicatifs open-source 
– Gr...
Conséquences de l’Open Source 
• Dans le domaine des licences 
– Copyleft 
– Creative Commons 
• Dans le domaine de la con...
Licence Creative Commons 
22
L’organisation en réseau, la fin 
de l’entreprise? 
© Henri ISAAC 
23
Vers l’entreprise virtuelle⎮Fin de l’entreprise? 
Entreprise traditionnelle Entreprise virtuelle 
© Henri ISAAC 
24
Entreprise⎮Entreprise en réseau 
• Entreprise 
– Hierarchie (cf. R. Coase) 
– Principe de subordination 
– Salariat 
– Un...
Technologie réseau⎮Entreprise en réseau 
Intranet 
d’entreprise 
Tier 1 
Extranet 
Tier 2 
Extranet 
customer 3 
Internet...
Entreprise virtuelle 
Business Bus 
client 
Intégrateur 
Business Port Business Port 
Business Port 
Entreprise virtuelle ...
Entreprise virtuelle reconfiguration dynamique 
Business Bus 
Business Port 
Business Port Business Port 
financial Servic...
Formes d’organisation du collectif 
© Henri ISAAC 
29 
Finalités Participants Liens Durée 
Communautés 
de pratiques 
Écha...
© Henri ISAAC 
Des organisations post-modernes 
30 
Discipline Société de contrôle 
Temps Court terme, rotation rapide Tem...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale

773 vues

Publié le

Session 3

Publié dans : Internet
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
773
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les enjeux de la société digitale Session 3 L'organisation à l'ère digitale

  1. 1. 1 Les enjeux de la société digitale Session 3:l’organisation UE M4GL25 Henri Isaac, Eric Brousseau, Jean-Pierre Corniou © Henri ISAAC
  2. 2. Agenda de la séance • Intelligence collective & organisation • Vers l’organisation ouverte décentralisée • La fin de l’organisation hiérarchique ? 2 © Henri ISAAC
  3. 3. Organizing without organization Introduction © Henri ISAAC 3
  4. 4. Organiser sans organisation? • Les réseaux électroniques mondiaux permettent de coordonner l’information et donc l’action sans structure – Logique: bottom up, empowerment • L’action collective peut donc s’appuyer sur des ressources réseaux pour s’organiser à un coût radicalement abaissé – Logique: de nouvelles formes organisationnelles • Les réseaux développent les capacités collaboratives des individus – Logique: économie collaborative, share economy, transparency economy © Henri ISAAC 4
  5. 5. Organiser sans organisation? • Open-source • Wikipedia • Crowdsourcing • Open Innovation • Crowdfunding • Economie collaborative • …démocratie participative ? • Autres institutions: Ecole? Université ? © Henri ISAAC 5
  6. 6. Intelligence collective © Henri ISAAC 6
  7. 7. L'intelligence collective • Désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre ses membres • Les formes d'intelligence collective sont variés selon les types de communauté et les membres qu'elles réunissent © Henri ISAAC 7
  8. 8. Caractéristiques de l'intelligence collective – Une information locale et limitée : • Chaque individu ne possède qu'une connaissance partielle de l'environnement et n'a pas conscience de la totalité des éléments qui influencent le groupe. – Un ensemble de règles simples : • Chaque individu obéit à un ensemble restreint de règles simples par rapport au comportement du système global. – Des interactions sociales multiples : • Chaque individu est en relation avec un ou plusieurs autres individus du groupe. – Une structure émergente utile à la collectivité : • Chaque individu trouve un bénéfice à collaborer (parfois instinctivement) et sa propre performance au sein du groupe est meilleure que s'il était isolé. © Henri ISAAC 8
  9. 9. Intelligence collective et Internet “Pour une anthropologie du cyberespace”, [1994], P. Levy, Intelligence collective: intelligence partout distribuée, sans cesse valorisée, coordonnée en temps réel, qui aboutit à une mobilisation effective des compétences © Henri ISAAC 9
  10. 10. Formes d’intelligence collective © Henri ISAAC 10
  11. 11. Motivations à contribuer • Réciprocité – «Je le fais parce que j’aimerai que l’on fasse pour moi» • Sentiment d’utilité – «Je le fais parce que c’est utile pour les autres/ma communauté» • Appartenance / identité / affiliation – «Je le fais parce que je crois aux valeurs du projet / ça me ressemble / ça me constitue /en opposition à quelque chose» • Jeu et apprentissage – «Je le fais parce que c’est amusant / parce que j’ai envie d’apprendre de nouvelles choses» • Recherche du gain (monétaire) – «Je le fais parce que j’y gagne de l’argent, plus ou moins immédiatement» • Réputation – «Ce que je fais contribue aussi à ma réputation sur le sujet» • Sentiment de communauté – «Avec qui je partage est aussi important que ce que je partage» © Henri ISAAC 11 Sources: «Mere Belonging» Gregory Walton et alii., Journal of Personality and Social psychology, «Mo?va?on, reward size and contribu?on in idea crowdsourcing», Oguz Ali Acar, paper presented at DIME Conference 2011, Denmark
  12. 12. L’organisation ouverte décentralisée © Henri ISAAC 12
  13. 13. De l’open source à l’économie collaborative: l’âge de la multitude • La mise en réseau des individus introduit des collaborations nouvelles entre eux • Ces collaborations modifient: – Les business models – Les marchés – les modes d’organisation – L’accès à l’information et à la connaissance © Henri ISAAC 13
  14. 14. Les origines de l’open source? • Mouvement initié par Richard Stallman en 1984 « J’estime que la Règle d’or est que, si j’aime un programme, je dois le partager avec d’autres qui aiment ce programme. Les éditeurs de logiciels cherchent à diviser et à conquérir les utilisateurs, en interdisant à chacun de partager avec les autres. Je refuse de rompre la solidarité avec les autres utilisateurs de cette manière » • Mise au point du système d’exploitation libre GNU, (GNU’s Not Unix) • Création de la Free Software Foundation en 1985 • Mise en place de la licence GPL (General Public Licence) • Noyau Linux en 1991 sous licence GNU/Linux 14
  15. 15. Qu’est-ce que l’open source? • OPEN-SOURCE NE VEUT PAS DIRE GRATUIT ! • Le logiciel doit respecter quatre libertés fondamentales : – Liberté d'exécution – Liberté d'étude – Liberté pour redistribuer les copies – Liberté d'amélioration • Cela signifie en particulier que son code source doit être disponible. 15
  16. 16. Les principaux logiciels Open-Source 16
  17. 17. L’économie du logiciel open-source • Mode de production: – collaboratif en ligne au travers de communauté de développeurs – n’abolit pas les hiérarchies mais en crée de nouvelles sur des bases différentes : compétences, réputation • Logique de la compétence et de la reconnaissance • Logique non marchande: don/contre-don (M. Mauss) • Mode de distribution: en ligne sans intermédiaire • Mais aussi distribué par des SSII ou des éditeurs 17
  18. 18. Conséquences du logiciel open-source • Sur le marché du logiciel propriétaire: – Modification des licences (parfois) – Baisse des prix des licences (plus de négociations) lorsqu’existe une alternative libre et crédible – Changement des relations avec les utilisateurs des progiciels et des logiciels (groupe d’utilisateurs) – Modèles hybrides • Modification des modèles d’affaires: – Le logiciel n’est pas facturé (pas de frais de licence) – Le service est facturé (installation, paramétrages, personnalisation, maintenance, évolution) – Les ressources nécessaires à la production de la valeur sont différentes (pas de R&D) – Emergence d’un segment de marché SSLL (ex: SMILE) 18
  19. 19. Impact de l’open source sur les marchés • Pour les entreprises, les avantages du recours à l’open-source sont: – Ne pas dépendre d’une politique de licence abusive de la part d’un éditeur – D’accéder à des progiciels de (très) bons niveaux – Une communauté de développeurs • Cependant: – Les coûts de sont pas sensiblement inférieurs – Nécessite de sérieuses compétences internes – La maintenance et l’évolutivité peuvent pénaliser les entreprises à moyen/long terme (absence de roadmap claire, dissensions entre développeurs, forks) 19
  20. 20. Influences de l’open-source • Internet entraîne une vague sans précédent de développements applicatifs open-source – Grâce à une collaboration large et facilitée entre développeurs. – Modifie profondément l’économie de la production du logiciel • Une prise de conscience de nouveaux modes de production sont possibles par la collaboration en ligne. • Met en avant les bénéfices du crowdsourcing • L’accroissement de la circulation libre de l’information et de la connaissance: – la base d’une nouvelle forme de création de valeur – Facilite l’innovation et la croissance • Remet en question les fondements juridiques de la propriété intellectuelle 20
  21. 21. Conséquences de l’Open Source • Dans le domaine des licences – Copyleft – Creative Commons • Dans le domaine de la conception/production: – Arduino: composants électroniques libres de droit – FabLabs: open hardware (22 en France) 21
  22. 22. Licence Creative Commons 22
  23. 23. L’organisation en réseau, la fin de l’entreprise? © Henri ISAAC 23
  24. 24. Vers l’entreprise virtuelle⎮Fin de l’entreprise? Entreprise traditionnelle Entreprise virtuelle © Henri ISAAC 24
  25. 25. Entreprise⎮Entreprise en réseau • Entreprise – Hierarchie (cf. R. Coase) – Principe de subordination – Salariat – Unicité de temps – Unicité de lieu – Création de valeur principalement fondée sur les ressources internes. • Entreprise virtuelle – Noeud de contrats – Accès aux ressources par le biais du réseau – Réseaux électroniques – Travail asynchrone distribué en réseau – Création de valeur principalement fondée sur des ressources externes connectées en réseaux © Henri ISAAC 25
  26. 26. Technologie réseau⎮Entreprise en réseau Intranet d’entreprise Tier 1 Extranet Tier 2 Extranet customer 3 Internet Tier 3 Extranet Competitor 1 Competitor 2 Extranet Competitor 3 Competitor 4 customer 2 Internet customer 1 Internet © Henri ISAAC 26
  27. 27. Entreprise virtuelle Business Bus client Intégrateur Business Port Business Port Business Port Entreprise virtuelle Business Port Business Port Service financier e.g. Visa, Intuit Directory of service e.g. Netscape Transport e.g. FedEx,UPS messaging Service Chat room Business Port Business Port Business Port Business Port supplier suppliers client client © Henri ISAAC 27
  28. 28. Entreprise virtuelle reconfiguration dynamique Business Bus Business Port Business Port Business Port financial Service e.g. Visa, Intuit Annuaire service e.g. Netscape Transport e.g. FedEx,UPS messaging Service Chat room Business Port Business Port Business Port Business Port Business Port Business Port INTEGRATEUR Business Port Business Port Business Port © Henri ISAAC 28
  29. 29. Formes d’organisation du collectif © Henri ISAAC 29 Finalités Participants Liens Durée Communautés de pratiques Échange de connaissances ou de pratiques ouvert Passion Implication Domaines communs Indéterminée Task force Résolution de problème Salariés désignés Le problème posé Jusqu’à l’achèvement Equipe projet Réalisation d’une tâche définie Salariés désignés Étapes et objectifs du projet Jusqu’à l’achèvement Réseaux informels Collecter, échanger des informations Connaissances d’affaires Besoins mutuels et/ou amitié permanent
  30. 30. © Henri ISAAC Des organisations post-modernes 30 Discipline Société de contrôle Temps Court terme, rotation rapide Temps continu, réel, et plus intrusif Espace Immobilité, fixité dans l’espace, espace limité Confinement physique Mouvement, liberté Contrôle continu à travers une communication instantanée Communication Individus vus comme les objets d’une information, jamais sujet dans une communication Communications latérales Participation active des individus à ces flux de communication Orientation de l’action Statique et unidirectionnelle Descendante Dynamique ; assemblages de surveillance ; réseau, rhizome Descendante, ascendante et latérale Dispositifs de surveillance Multiplicité peu nombreuse Visibilité des corps Visibilité permanente Computation des traces codées Contrôle « à l’air libre » Faisceau d’information

×