Colloque :
« Adaptation du domicile, de la ville
et du territoire de santé au vieillissement»
Lundi 24 Février
Intervenant...
• Des habitats intelligents pour les personnes atteintes de troubles cognitifs
– Depuis 2002, le laboratoire DOMUS étudie ...
Modèle de
recherche et
d’intervention
Environnement
Personne
Capteurs
Reconnaissance
d’activités
Interaction
Interfaces
In...
Quelques
projets
© DOMUS 4
• Assistance cognitive dans la résidence
– Archipel : déficience intellectuelle
– SemAssist : d...
Résidence Alternative adaptée aux personnes ayant
une déficience physique (motrice, visuelle, du
langage ou de la parole) ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Table ronde 2 - Mr Mabilleau (Université de Sherbrooke)

260 vues

Publié le

Publié dans : Santé
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
260
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Table ronde 2 - Mr Mabilleau (Université de Sherbrooke)

  1. 1. Colloque : « Adaptation du domicile, de la ville et du territoire de santé au vieillissement» Lundi 24 Février Intervenant : Philippe Mabilleau ing. PhD Laboratoire DOMUS Université de Sherbrooke
  2. 2. • Des habitats intelligents pour les personnes atteintes de troubles cognitifs – Depuis 2002, le laboratoire DOMUS étudie l’assistance cognitive, le suivi médical et la télévigilance auprès des personnes avec troubles cognitifs. Les résultats de ses recherches sont applicables aux personnes atteintes de déficits cognitifs imputables en particulier à des traumatismes crâniens, à la schizophrénie, à la maladie d’Alzheimer et à la déficience intellectuelle. • Un laboratoire vivant (Living Lab) – Privilégier l’assistance à la personne – S’ancrer dans les habitudes – Intervenir de façon minimale – Partager le contrôle entre le résident et le système – Favoriser les contacts sociaux – Concevoir en se centrant sur l’usager • Équipe – Sylvain GIROUX, directeur du laboratoire DOMUS Département d'informatique Faculté des Sciences – Hélène PIGOT Département d'informatique Faculté des Sciences – Philippe MABILLEAU Département de génie électrique et informatique Faculté de génie • Une vingtaine de professeurs-chercheurs associés à l’U de S et ailleurs • Une dizaine d’étudiants actifs à la Ms et au PhD; + de 60 déjà gradués • Accueil d’étudiants internationaux Laboratoire DOMUS 2© DOMUS
  3. 3. Modèle de recherche et d’intervention Environnement Personne Capteurs Reconnaissance d’activités Interaction Interfaces IntervenantsAidants naturels Modèle d’intervention Espace intelligent 3 © DOMUS Reconnaître Analyser Assister
  4. 4. Quelques projets © DOMUS 4 • Assistance cognitive dans la résidence – Archipel : déficience intellectuelle – SemAssist : démence sémantique – Amelis : personnes âgées fragiles et Alzheimer • Assistance cognitive en mobilité – Mobus : schizophrénie – SAMI : traumatismes crâniens – Ap@lz : Alzheimer – Aide aux déplacements • Télévigilance – Travail collaboratif asynchrone – Détection de risques • Suivi médical – Recueil de données écologiques et de données physiologiques • Recherche en informatique – Intelligence ambiante : ubiquité, reconnaissance d’activités et sensibilité au contexte – Interfaces usagers avancées. Design et ergonomie. – Réseaux de capteurs: localisation, courant électriques… – Déploiement en milieu réel : autonomic computing – Modélisation cognitive et personnalisation – Modélisation des erreurs et de l’assistance • Recherche en santé – Outils compensatoires de la mémoire, de l’attention, de l’orientation temporelle et spatiale, et des fonctions exécutives. – Facilitation de la participation sociale (AVQ, IAVQ, intégration communautaire) – Recherche participative, expérimentations et évaluations.
  5. 5. Résidence Alternative adaptée aux personnes ayant une déficience physique (motrice, visuelle, du langage ou de la parole) accompagnée de déficiences cognitives Collaboration avec le Centre de Réadaptation Estrie (CRE) et sa Fondation Infrastructure domotique et mobile, pour transformer la « résidence alternative d’hébergement » en habitat intelligent Complémentarité des deux sites L’infrastructure installée dans la résidence alternative servira pour les études (cliniques, utilisabilité, acceptabilité, etc.) et les expérimentations, la validation, le transfert et la valorisation des résultats de recherche de DOMUS. L’infrastructure sur le site de l’Université de Sherbrooke viendra compléter l’équipement de base existant et servira pour la recherche fondamentale et appliquée, en particulier pour le développement de solutions innovatrices d’assistance dans les lieux publics et semi-publics. 5 Retombées au delà des murs du laboratoire © DOMUS

×