Cours 2

266 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
266
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cours 2

  1. 1. Être heureux au travail? Mission (im)possible?Mission (im)possible?
  2. 2. Thématiques  Plaisir et souffrance au travail.Plaisir et souffrance au travail.  La signification du travail : représentations etLa signification du travail : représentations et valeurs.valeurs.  Les fonctions du travail dans la vie d’uneLes fonctions du travail dans la vie d’une personne.personne.  Quatre principes du travail humain : sécurité,Quatre principes du travail humain : sécurité, équité, individuation et démocratie.équité, individuation et démocratie.  Le bonheur au travail : le plaisir deLe bonheur au travail : le plaisir de l’accomplissement et le méritel’accomplissement et le mérite
  3. 3. Les questions de santé (physique et mentale)  Intensification duIntensification du travailtravail  Précarisation duPrécarisation du travailtravail  Dégradation du travailDégradation du travail  SouffrancesSouffrances psychologiques etpsychologiques et psychiquespsychiques  Troubles d’humeurTroubles d’humeur  Troubles anxieuxTroubles anxieux  Toxicomanie etToxicomanie et alcoolismealcoolisme  Troubles musculo-Troubles musculo- squelettiquessquelettiques  Troubles deTroubles de dissociationdissociation  Etc.Etc.
  4. 4. État psychologique associé au travail (Daniels, 2000) Fatigue Vigueur Ennui Dépression Anxiété Colère Enthousiasme Joie Sérénité Placidité
  5. 5. Le plaisir  Lorsque la personne peut utiliser à sa guiseLorsque la personne peut utiliser à sa guise ses facultés intellectuelles, psychomotrices,ses facultés intellectuelles, psychomotrices, psycho-affectives d’apprentissage etpsycho-affectives d’apprentissage et d’adaptation pour l’aménager en fonctiond’adaptation pour l’aménager en fonction des potentialités et des besoins.des potentialités et des besoins.
  6. 6. Le plaisir (Dejours)  L’accomplissement duL’accomplissement du travail, cohérent avec latravail, cohérent avec la structure de lastructure de la personnalité et respectantpersonnalité et respectant les aspirations et lesles aspirations et les besoins du sujet, permet lebesoins du sujet, permet le développement dedéveloppement de l’identité, armature de lal’identité, armature de la santé mentale.santé mentale.  Le plaisir est vécuLe plaisir est vécu comme un sentimentcomme un sentiment d’utilité, d’efficacité,d’utilité, d’efficacité, de compétence et dede compétence et de dignité personnelle.dignité personnelle.  Le sujet se sentLe sujet se sent reconnu...reconnu...
  7. 7. La souffrance (Dejours)  État psychique, dynamique, qui mobilise laÉtat psychique, dynamique, qui mobilise la subjectivité de la personne, aux prises avecsubjectivité de la personne, aux prises avec des difficultés mettant en péril son équilibredes difficultés mettant en péril son équilibre interne; appelle le déploiement deinterne; appelle le déploiement de mécanismes de défense visant à protéger lemécanismes de défense visant à protéger le sujet contre les atteintes à son intégritésujet contre les atteintes à son intégrité psychique.psychique.
  8. 8. Définition du travail Tout le monde n'entend pas la même chose lorsqu'ils parlent du travail. À partir de quelles caractéristiques considérez-vous une activité comme étant du travail? Choisissez quatre énoncés dans la liste ci-dessous qui définissent le mieux l'activité “travail”. Encerclez les quatre lettres correspondant à votre choix. A. Si vous le faites dans un lieu de travail. B. Si quelqu'un vous dit quoi faire. C. Si c'est physiquement exigeant. D. Si cela fait partie de vos tâches. E. Si vous le faites pour contribuer à la société. F. Si, en le faisant, vous avez un sentiment d'appartenance. G. Si c'est mentalement exigeant. H. Si vous le faites à un certain moment I. Si cela ajoute de la valeur à quelque chose. J. Si ce n'est pas plaisant. K. Si vous recevez de l'argent pour le faire. L. Si vous devez en rendre compte. M. Si vous devez le faire. N. Si d'autres en profitent.
  9. 9. 4 conceptions du travail  Une activité utile et agréable (DEF15 Cela permet de vous améliorer,Une activité utile et agréable (DEF15 Cela permet de vous améliorer, DEF9 Cela ajoute de la valeur à quelque chose, DEF6 En le faisant,DEF9 Cela ajoute de la valeur à quelque chose, DEF6 En le faisant, vous avez un sentiment d’appartenance, DEF5 Cela apporte unevous avez un sentiment d’appartenance, DEF5 Cela apporte une contribution à la société, et DEF10 (Ce n’est pas agréable) inversécontribution à la société, et DEF10 (Ce n’est pas agréable) inversé (Alpha = 0,7074)(Alpha = 0,7074)  Une activité rémunérée dont on est responsable (DEF13 Vous devez leUne activité rémunérée dont on est responsable (DEF13 Vous devez le faire, DEF12faire, DEF12 Vous devez en rendre compte, DEF11 Vous recevez unVous devez en rendre compte, DEF11 Vous recevez un salaire pour le faire, DEF4 Cela fait partie de vos tâches, et DEF14salaire pour le faire, DEF4 Cela fait partie de vos tâches, et DEF14 D’autres en profitent) (Alpha = 0,6474)D’autres en profitent) (Alpha = 0,6474)  Une activité exigeante (DEF3 C’est physiquement exigeant et DEF7Une activité exigeante (DEF3 C’est physiquement exigeant et DEF7 C’est mentalement exigeant) (Alpha = 0,4566)C’est mentalement exigeant) (Alpha = 0,4566)  Une activité supervisée (DEF1 Vous le faites dans un lieu donné,Une activité supervisée (DEF1 Vous le faites dans un lieu donné, DEF8 Vous le faites selon des horaires déterminés, et DEF2DEF8 Vous le faites selon des horaires déterminés, et DEF2 Quelqu’un vous dit ce que vous avez à faire) (Alpha = 0,5447)Quelqu’un vous dit ce que vous avez à faire) (Alpha = 0,5447)
  10. 10. La signification du travail pour les Québécois : une activité utile (quelque chose quiune activité utile (quelque chose qui profite aux autres, qui apporte uneprofite aux autres, qui apporte une contribution à la société, qui ajoutecontribution à la société, qui ajoute de la valeur à quelque chose)de la valeur à quelque chose)
  11. 11. L’importance du travail  Si vous aviez assez d’argent pour vivre le reste deSi vous aviez assez d’argent pour vivre le reste de votre vie sans travailler, que feriez-vous?votre vie sans travailler, que feriez-vous?  Près de 80% des Québécois continueraient dePrès de 80% des Québécois continueraient de travailler quand même, mais dans d’autrestravailler quand même, mais dans d’autres conditionsconditions Meilleure équilibre travail et vie privée, plusMeilleure équilibre travail et vie privée, plus de respect des valeurs humaines, plusde respect des valeurs humaines, plus d’autonomie, plus de reconnaissance, plus ded’autonomie, plus de reconnaissance, plus de ressourcesressources
  12. 12. Domainesdevie Québec France Belgique A. macommunauté(organismes communautaires, activitésbénévoles, organisationspolitiques, etc.) 5 5 7 B. mesétudes 6 6 5 C. mafamille 1 1 1 D. mesloisirs(passe-temps, activités sportives, récréatives, artistiquesou culturelles, contactsavecdesamis) 4 4 4 E. mareligion(activitésetcroyances religieuses) 7 7 6 F. masanté 2 3 2 G. montravail 3 2 3
  13. 13. Valeurs fondamentales  le pouvoirle pouvoir  l’accomplissementl’accomplissement  l’hédonismel’hédonisme  la stimulationla stimulation  l’autodéterminationl’autodétermination  l’universalismel’universalisme  la bienveillancela bienveillance  la traditionla tradition  la conformitéla conformité  la sécuritéla sécurité
  14. 14. innovation conservation Am élioration de soi Transcendance de soi Auto- détermination Stimulation Hédonisme Actualisation Pouvoir Sécurité Conformité Tradition Bienveillance Universalisme
  15. 15. Que recherchent les Québécois dans leur travail? Nos résultats. II. Valorisation personnelle (coopération, reconnaissance, estime des autres) IV. Transcendance (altruisme, esthétique, contribution sociale) III. Réalisation professionnelle (autonomie et développement professionnel) I. Sécurité personnelle (dignité, sécurité physique, psychologique, et financière)
  16. 16. Stress et détresse  Karasek etKarasek et TheorellTheorell  Danna et GriffinDanna et Griffin  DejoursDejours
  17. 17. Synthèse du modèle de Karasek Demandes psychologiques •Charges physiques, •Charges mentales Autonomie décisionnelle • Pouvoir d ’agir avec autorité • Occasions d ’accomplissement de soi Problèmes de santé : •épuisement •troubles de l ’humeur (dépression) •troubles anxieux •troubles musculo- squelletiques
  18. 18. Le soutien social  Le soutien socio-émotionnel : le degréLe soutien socio-émotionnel : le degré d’interaction sociale et émotionnelle et le degré ded’interaction sociale et émotionnelle et le degré de confiance entre les collègues et le managementconfiance entre les collègues et le management (cohésion sociale et intégration dans le groupe de(cohésion sociale et intégration dans le groupe de travail)travail)  Le soutien instrumental : le degré d’importance deLe soutien instrumental : le degré d’importance de l’aide et de l’assistance donnée par les autres dansl’aide et de l’assistance donnée par les autres dans l’accomplissement des tâches.l’accomplissement des tâches.
  19. 19. Antécédents Environnement de travail Dangers pour la santé et la sécurité Traits de personnalité Type A et style d’attribution Stress occupationnel Facteurs intrinsèques à l ’emploi, rôle dans l ’organisation, relations au travail, développement de la carrière, structure organisationnelle et climat de travail, équilibre travail et vie privée Bien-être au travail •Satisfactions dans la vie en général •Satisfactions au travail Santé au travail (mentale et physique) Conséquences Conséquences individuelles (physiques, psychologiques et béhaviorales) Conséquences organisationnelles (coûts des assurances maladie, productivité et absentéisme, compensations financières et poursuites judiciaires) Danna et Griffin, 1999, p. 360
  20. 20. Modèle de Dejours (1980-1993) Contenu significatif du travail Organisation du travail Sujet Aspirations, motivations et désirs Contraintes d’ordre physique et psychomoteur, psychosensoriel, intellectuel Structure de la personnalité Contenu ergonomique du travail Plaisir ou souffrance
  21. 21. La souffrance Rigidité de l’organisation du travail Aucune adaptation du travail à la personnalité n ’est possible Absence d’alternative Émiettement de la division du travail Défenses
  22. 22. La souffrance  Lignées fondamentales de souffrance :Lignées fondamentales de souffrance :  rapport avec la peurrapport avec la peur  rapport avec l’ennuirapport avec l’ennui  rapport avec les relations au travailrapport avec les relations au travail  rapport avec l’économie du corpsrapport avec l’économie du corps  Le sentiment d’indignité (destitution, humiliation,Le sentiment d’indignité (destitution, humiliation, honte)honte)  Le sentiment d’inutilité (insignifiance, absurdité,Le sentiment d’inutilité (insignifiance, absurdité, vacuité existentielle)vacuité existentielle)
  23. 23. Contenu significatif du travail (économie psychique)  Par rapport au sujet : la difficulté pratiquePar rapport au sujet : la difficulté pratique de la tâche, la signification de la tâchede la tâche, la signification de la tâche accomplie par rapport à un métier et leaccomplie par rapport à un métier et le statut social attaché au poste de travail.statut social attaché au poste de travail.  Par rapport à l ’objet : le contenuPar rapport à l ’objet : le contenu symbolique du travail par rapport à la viesymbolique du travail par rapport à la vie passée et présente du sujet, sa vie intime etpassée et présente du sujet, sa vie intime et son histoire personnelleson histoire personnelle
  24. 24. Contenu ergonomique du travail (économie psychosomatique)  Trois types deTrois types de contraintes :contraintes :  physique etphysique et psychomotricepsychomotrice  psychosensoriellepsychosensorielle  intellectuelleintellectuelle  ExemplesExemples  maçonmaçon  pilote d’enginspilote d’engins (voitures, avions,(voitures, avions, etc.etc.  bibliothécairebibliothécaire
  25. 25. Quatre principes pour le travail humain  Santé et sécuritéSanté et sécurité  ÉquitéÉquité  IndividuationIndividuation  DémocratieDémocratie
  26. 26. Sens et bien-être psychologique (Baumeister) Raison d’être Efficacité et maîtrise Valeur personnelle Rectitude morale
  27. 27. Être heureux au travail  Satisfaction du passé (reconnaissance etSatisfaction du passé (reconnaissance et pardon)pardon)  Optimisme envers l’avenir (espérance)Optimisme envers l’avenir (espérance)  Bonheur dans le présent (plaisir et mérite)Bonheur dans le présent (plaisir et mérite)
  28. 28. Liens utiles  http://www.canadian-health-network.ca/2sante_en_mhttp://www.canadian-health-network.ca/2sante_en_m  http://www.irsst.qc.ca/http://www.irsst.qc.ca/  http://www.cmha.ca/french/index.htmlhttp://www.cmha.ca/french/index.html  http://cgsst.fsa.ulaval.ca/smt3/http://cgsst.fsa.ulaval.ca/smt3/  http://www.hc-sc.gc.ca/hppb/sante-mentale/http://www.hc-sc.gc.ca/hppb/sante-mentale/  http://www.santecom.qc.ca/index.htmlhttp://www.santecom.qc.ca/index.html  http://www.apa.org/releases/positivepsy.htmlhttp://www.apa.org/releases/positivepsy.html  http://www.apa.org/http://www.apa.org/

×