Les territoires dans
la mondialisationCOMMENT LA MISE EN RÉSEAU DU MONDE PAR LA MONDIALISATION OPÈRE-T-ELLE UNE
RECOMPOSIT...
I. Étude de cas - une ville
mondiale, Shangaï
EN QUOI SHANGHAI EST-ELLE UNE « VILLE MONDIALE »
Qu’est-ce qu’une ville mondiale ?
 Les villes mondiales se caractérisent par une forte
concentration de population, de ca...
Le poids économique de Shanghai
Rang Ville
P.U.B. en 2012
(milliards de $)
1 Tokyo 1520
2 New York 1210
3 Los Angeles 789,...
Les
vicissitudes
de l’histoire
1. Shanghai « ville étrangère » pénalisée
En 1950, la ville est vue comme la « vitrine » du...
Vue de
Pudong
en 1987
et en
2013
De Puxi à Pudong
Une croissance
exceptionnelle
Une métropole en
transformation
Une profonde transformation
économique
Le pôle économique
majeur de la Chine
 L ’évolution des secteurs industriels
montre une insertion croissante
dans les sec...
Une place
financière
en pleine
croissance
Une ouverture croissante aux flux
financiers mondiaux
 Le marché boursier de Chine continentale suscite un très fort inté...
Une ville attractive pour les IDE
Le corridor économique de l’Asie
de l’Est
Yangshan, le plus grand port du
monde
Inaugurés en décembre 2005, les six kilomètres d'un seul et
unique quai pourront, à ...
Relier Yangshan à la terre ferme
Shanghai, tête de pont
Shanghai,
« tête du
dragon »
Une ville en évolution
 Les territoires urbains ont alors été l’objet de
processus de modernisation communs aux
mégapoles...
Shanghai attire les migrants
de toute la Chine
Le témoignage d’une migrante
chinoise
 « Je suis originaire de Wenzhou. Au début, j’ai fait du commerce de quincaillerie ...
Les inégalités socio-spatiales
Shopping à Shanghai
Shanghai, nouveau laboratoire du
monde
Shanghai, nouvelle
capitale culturelle ?
 http://fresques.ina.fr/jalons/fiche-
media/InaEdu04922/les-transformations-de-
...
Disneyland s’installe à Shanghai
Le géant des médias et du divertissement américain Disney a débuté vendredi les travaux p...
Paris, New York ou Shanghai ?
Shanghai,
ville
mondiale
Une
mégapole
riche et
cosmopolite
Un carrefour
majeur dans les
échanges
mondiaux
Paysages et
amén...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les territoires dans la mondialisation

966 vues

Publié le

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
966
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les territoires dans la mondialisation

  1. 1. Les territoires dans la mondialisationCOMMENT LA MISE EN RÉSEAU DU MONDE PAR LA MONDIALISATION OPÈRE-T-ELLE UNE RECOMPOSITION TERRITORIALE À L’ÉCHELLE PLANÉTAIRE ? COMMENT LA MONDIALISATION HIÉRARCHISE-T-ELLE LES TERRITOIRES ?
  2. 2. I. Étude de cas - une ville mondiale, Shangaï EN QUOI SHANGHAI EST-ELLE UNE « VILLE MONDIALE »
  3. 3. Qu’est-ce qu’une ville mondiale ?  Les villes mondiales se caractérisent par une forte concentration de population, de capitaux, de sièges sociaux, de banques, de services spécialisés aux entreprises et d’organismes de recherche-développement. Elles disposent aussi d’infrastructures de transport de niveau mondial et d’une importante capacité d’accueil d’événements internationaux. Elles prennent appui sur un espace régional actif.
  4. 4. Le poids économique de Shanghai Rang Ville P.U.B. en 2012 (milliards de $) 1 Tokyo 1520 2 New York 1210 3 Los Angeles 789,7 4 Séoul 773,9 5 Londres 731,2 6 Paris 669,2 7 Osaka/Kobe 654,8 8 Hong Kong 530,4 9 Chicago 524,6 10 Moscou 520,1 11 Shanghai 516,5 12 Sao Paulo 473
  5. 5. Les vicissitudes de l’histoire 1. Shanghai « ville étrangère » pénalisée En 1950, la ville est vue comme la « vitrine » du capitalisme étranger, une infamie pour le régime politique maoïste. Les relations de la ville avec l’extérieur sont coupées. Néanmoins, elle va rester un pôle industriel majeur et une capitale économique au temps de la coopération sino-soviétique. La ville deviendra la base de la Révolution Culturelle et abritera la « bande des Quatre » jusqu’en 1976. D’où la suspicion du régime post-maoïste à l’égard de cette ville. 2. Shanghai « réhabilitée » dans les années 1980 Les réformes de Deng Xiaoping ouvrent la Chine sur le monde avec la création des Z.E.S. Dès 1984, Shanghai s’ouvre à nouveau, mais c’est seulement en 1990 avec la création de la nouvelle zone de Pudong, qu’elle devient à nouveau une ville motrice pour le développement. Deux anciens maires de Shanghai (Jiang Zemin et Zhu Rongji accèdent aux plus hautes fonctions de l’Etat (ministre et Président de la République). En 1992, la ville est désignée pour être la ville pionnière des réformes.  Source : Thierry Sanjuan, Atlas Mégapoles, Shanghai, éditions Autrement 2009.
  6. 6. Vue de Pudong en 1987 et en 2013
  7. 7. De Puxi à Pudong
  8. 8. Une croissance exceptionnelle
  9. 9. Une métropole en transformation
  10. 10. Une profonde transformation économique
  11. 11. Le pôle économique majeur de la Chine  L ’évolution des secteurs industriels montre une insertion croissante dans les secteurs industriels modernes. L’implantation des grandes F. M. N. étrangères (IBM, H. P , Philips, etc.) montre l’attrait de Shanghai qui possède près de 7000 sociétés étrangères et attire la moitié des I.D.E de la Chine.  En 1992, les secteurs industriels reflétaient les choix économiques de la Chine communiste (industrie lourde et textile) sur le modèle soviétique, aujourd’hui les secteurs modernes (informatique, électronique, etc.) sont en liaison avec la mondialisation
  12. 12. Une place financière en pleine croissance
  13. 13. Une ouverture croissante aux flux financiers mondiaux  Le marché boursier de Chine continentale suscite un très fort intérêt. Pour preuve, lundi 17 novembre, premier jour de connexion entre les places financières de Hongkong et de Shanghaï, les investisseurs basés sur l’île ont très vite épuisé le quota journalier de flux financier disponible et autorisé à destination de la bourse du continent.  Ce lien entre les deux places chinoises, baptisé « Stock connect », est présenté comme une volonté d’ouverture de la deuxième économie mondiale aux flux financiers en provenance du reste du monde.  Pour ce premier jour de connexion, lundi matin, le président de la Commission de régulation boursière chinoise, Xiao Gang, s’est félicité d’une « innovation institutionnelle majeure », accélérant le rôle international de la plateforme de Shanghaï et consolidant celui de Hongkong.  « Bourses : l’argent afflue de Hongkong vers Shanghaï », Harold Thibault, Le Monde, 17/11/2014
  14. 14. Une ville attractive pour les IDE
  15. 15. Le corridor économique de l’Asie de l’Est
  16. 16. Yangshan, le plus grand port du monde Inaugurés en décembre 2005, les six kilomètres d'un seul et unique quai pourront, à la fin de l'année, accueillir une petite vingtaine de très gros porte-conteneurs en même temps. Soit l'équivalent de quatre ports du Havre. Il y a deux ans, l'immense plateforme était encore vide. Et dans quelques mois, grâce à cet extraordinaire joujou, Shanghai dépassera Singapour et deviendra le premier port mondial de conteneurs. «Colossal». Pour désengorger le vieux port de Waigaqio, à l'embouchure du Yang-Tsé Kiang, qui avait l'inconvénient de ne pas pouvoir accueillir les nouveaux mastodontes des mers à fort tirant d'eau, les autorités de Shanghai ont vu grand. Elles ont d'abord annexé l'archipel des îles du Yangshan, juste au sud. Déplacé 4 000 pêcheurs qui y vivaient, rasé les collines pour en extraire la pierre et faire flotter le plus grand parking du monde de conteneurs. A terme, le port de Yangshan devrait embarquer la majorité du trafic qui quitte Shanghai, soit 22 % de ce qui sort du pays. Et quand on sait que la Chine pèse environ 30 % du trafic mondial de conteneurs, on comprend mieux sa dimension stratégique. « Yangshan, le débarquement d'un mastodonte portuaire », G. BISEAU, Libération, 8 Juillet 2008
  17. 17. Relier Yangshan à la terre ferme
  18. 18. Shanghai, tête de pont
  19. 19. Shanghai, « tête du dragon »
  20. 20. Une ville en évolution  Les territoires urbains ont alors été l’objet de processus de modernisation communs aux mégapoles en développement au sein de la globalisation : extension de la surface bâtie ; redistribution des activités secondaires et d’une partie des populations en périphérie ; aménagement urbain alliant la construction d’édifices prestigieux à une nouvelle trame […] fondée sur l’automobile […] ; tertiarisation, gentrification et verticalisation du centre-ville. Une classe moyenne urbaine est apparue avec des salaires en augmentation et l’essor d’une puissante société de consommation […]. Cette nouvelle classe sociale se préoccupe aujourd’hui de l’achat d’une voiture ou de voyages touristiques en Chine et à l’étranger.  Thierry Sanjuan, Le périurbain chinois à l’heure de la globalisation
  21. 21. Shanghai attire les migrants de toute la Chine
  22. 22. Le témoignage d’une migrante chinoise  « Je suis originaire de Wenzhou. Au début, j’ai fait du commerce de quincaillerie à Wenzhou. Et après, j’ai suivi mon mari dans le Nord-Est de la Chine ; nous avons ouvert un magasin de quincaillerie, les affaires ont bien marché. Ce genre de magasin n’existait pas avant, nous étions les premiers. Et les gens du Nord-Est ont suivi notre exemple ; beaucoup de magasins du même genre sont apparus. Nous avons eu l’idée de créer une société avec un partenaire de Tianjin pour développer nos affaires dans d’autres provinces. Mon mari a décidé ainsi de venir à Shanghai, il a ouvert une usine pour fabriquer des pièces électriques et il les vend dans toute la Chine. Il veut aussi les vendre à l’étranger . Nous sommes maintenant un groupe et mon mari embauche 300 employés dans l’usine de Shanghai. Nous avons des collaborateurs partout. Au début des années quatre- vingt, à Wenzhou, les gens fabriquaient beaucoup pour les marques japonaises. Maintenant, nous fabriquons pour nos propres marques. Les gens du Wenzhou sont intelligents, ils ont le sens du commerce. Je ne travaille pas pour mon mari. L’année dernière, une amie a cédé ce petit magasin de lingerie et je l’ai pris. Je ne veux pas rester sans rien faire. Ce magasin est mon passe-temps. Je cherche des modèles moi-même et ça marche bien jusqu’à maintenant ». Source : Laurence Roulleau-Berger et Lu Shi, « Routes migratoires et circulations en Chine : entre mobilités intracontinentales et transnationalisme », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 20 – n°3, 2004.
  23. 23. Les inégalités socio-spatiales
  24. 24. Shopping à Shanghai
  25. 25. Shanghai, nouveau laboratoire du monde
  26. 26. Shanghai, nouvelle capitale culturelle ?  http://fresques.ina.fr/jalons/fiche- media/InaEdu04922/les-transformations-de- shanghai-pour-l-exposition-universelle-2010.html  http://www.ina.fr/video/VDD09015101/shanghai- veut-s-imposer-sur-la-scene-des-spectacles- video.html ← L’exposition universelle de Shanghai en chiffres
  27. 27. Disneyland s’installe à Shanghai Le géant des médias et du divertissement américain Disney a débuté vendredi les travaux pour la construction de son premier parc d'attraction en Chine continentale, à Shanghai, capitale économique de la deuxième économie de la planète. Le patron de la compagnie Walt Disney, Bob Iger, et le secrétaire du parti communiste de la ville, Yu Zhengsheng, ainsi que d'autres responsables chinois ont symboliquement ouvert le chantier en donnant les premiers coups avec des pelles dorées, en présence de la presse. Le Disneyland de Shanghai sera en effet détenu à 43% par le groupe américain et à 57% par le Shanghai Shendi Group, une société à 100% étatique créée pour l'occasion. […] Plus de 2.000 logements et près 300 commerces du quartier de Chuansha, à une dizaine de km de l'aéroport international de Shanghai-Pudong, ont dû déménager pour permettre aux travaux de commencer, avaient indiqué début 2010 les autorités locales. "Notre parc de Shanghai sera une destination de vacances familiale de classe mondiale qui mêlera les caractéristiques classiques de Disney et des histoires que Disney raconte avec la beauté unique de la Chine", a promis M. Iger. L'objectif est d'attirer 7,3 millions de visiteurs par an, selon le site internet de la municipalité de Shanghai. Le parc permettra d'attirer la clientèle chinoise plus facilement que celui de Hong Kong, les Chinois du continent devant obtenir un laissez-passer pour se rendre dans l'ancienne colonie britannique. (…) La présence d'un Disneyland à Shanghai aidera aussi à promouvoir une image davantage tournée vers les loisirs de la métropole connue comme centre d'affaires, financier et industriel. "Le projet de Disney va accélérer la croissance économique de Shanghai et de la Chine orientale", estime Min Fan, le PDG du voyagiste en ligne Ctrip.com. "Il y aura un investissement initial dans le projet d'environ 24,5 milliards de yuans (2,6 milliards d'euros) plus 4,5 milliards de yuans (480 millions d'euros) pour construire d'autres éléments du parc, y compris des hôtels et commerces, les restaurants et les aires de loisir", selon un communiqué de Disney. (…) Le Disneyland de Shanghai sera le sixième parc à thème du groupe et le quatrième à l'extérieur des Etats-Unis après Paris, Tokyo et Hong Kong. » D’après Libération, 8 avril 2011, http://www.liberation.fr/economie/01012330555-disneyland-s-installe-en-chine-continentale
  28. 28. Paris, New York ou Shanghai ?
  29. 29. Shanghai, ville mondiale Une mégapole riche et cosmopolite Un carrefour majeur dans les échanges mondiaux Paysages et aménagements urbains traduisant la puissance Rayonnement culturel Nombreuses fonctions économiques de commandement

×