NOUS CHERCHONS                                                   Pour les prochains numéraux, on cherche                  ...
E                                                    P            ditorial                                             oin...
Un étudiant …...                                  Une parente d’élève …                          de Séno Palel motivée par...
Mregagnent l’équipe pédagogique et                                                            autour de l’école en vue de ...
rappeurs est de plus en plus fréquent            créer » de bons élèves.                         année blanche qui a longt...
S                                               particulièrement studieux et travailleur       empêché. Son travail consis...
M          a localité                                               M          a localité       Seno Palel,    un passage ...
R                                                   font déjà des interactions directes et       immigrants nous sommes ju...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Le Soleil de Seno - 03.2013

429 vues

Publié le

Collaboration dans le journal du College Seno Palel (Senegal)

Download & related files in dropbox

https://www.dropbox.com/sh/o1lacqdma4e6q9i/qU0UzHlsEU?m

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
429
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le Soleil de Seno - 03.2013

  1. 1. NOUS CHERCHONS Pour les prochains numéraux, on cherche tes contributions. Une photo qui illustre un article, un point de vue, une histoire, une tire comique, un jeu à faire... Plus de information à lintérieurLE MENSUEL SCOLAIRE DU COLLÈGE SENO NUMÉRO 1 MARS 201 3Editorial SE CONNAITRE ET SE RECONNAITRE « Le CSP n’est ni le CESTI encore moins l’ISIC…»Point PENSEZ-VOUS DE QUE de vueL’EDUCATION DES FILLES? La communauté livre son point de vueMCSP hier et aujourd’hui R on écoleLe Le CSP à l’épreuve des activités culturelles et pédagogiques éflexion Le rap à l’école LA BAISSE DU NIVEAUSVie et œuvre de Thierno ouvenir DES ELEVES Abdoul Karim DAFF Les grèves récurrentes des enseignantsCulture Le Dambitordou L’entêtement du gouvernement ou le linge sacré: Le recrutement discrétionnaire Une tradition millénaire La démission des parentsMa localité obligé. Le système éducatifSéno, un passage Les NTICSéno, un creuset culturel auservice de la communauté Le dégout à la lecture … LE MENSUEL SCOLAIRE DU COLLÈGE SENO 1
  2. 2. E P ditorial oint de vue Le chef du village … L’éducation des filles est une chose à encourager ; du fait de son aspect Se connaître et bénéfique pour la société. Je pense qu’il se reconnaître Que pensez‐vous de faut éduquer les filles autant que les garçons. l’Éducation des filles? par Macodou SY La communauté livre sonUne première dans les annales du collège point de vue Un Berger...Séno Palel, depuis sa création en octobre Propos recueillis par Sadio Konaté (3ème)2007 ! Des élèves dynamiques, volontaires et et Oumou Ismaïla Bocoum (6ème)ambitieux, sous la houlette d’un professeur, L’homme peut s’élever dans la vie sansM.SOW (L/ESP), s’essayent au journalisme. passer par le feu de la souffrance. CeciCest-à-dire à la diffusion de l’information. A la question de savoir que pensez-vous est valable pour l’élève et pour le parent.Des journalistes en herbe, quoi ! de l’éducation des filles ; la communauté (…) c’est pourquoi j’estime quePourtant le CEM Séno Palel n’est ni le CESTI, scolaire a livré son point de vue. Du chef l’éducation des filles, comme du reste,encore moins l’ISIC, mais fort est de constater de village au père de famille, en passant celle des garçons est d’une grandeque des journalistes sont entrain d’y germer. par le berger et l’étudiant, chacun a sa importance pour toute communauté. IlJugez – en ! petite idée de la fréquentation des filles reste cependant que nousIls ont produit ce journal que vous tenez dans recommandions aux filles élèves deles mains. Et sans jamais avoir reçu une à l’école. Si d’aucuns la considèrentquelconque formation, les voilà qui ont comme un atout, une aubaine à saluer, veiller à se conformer à nos traditions,fouillé, qui sont allés à la source et ont fait des pour d’autres les espérances portées sur faire preuve de retenue et de politesseinvestigations pour vous (Nous) connaitre et cette éducation, sont loin d’être une pour une réussite harmonieuse.se faire connaitre. évidence. A cela s’ajoutent les difficultés L’éducation est très importante. CarL’objectif numéro un en son genre d’un financières déplorées par certains figurez-vous qu’une fille peut réussirjournal scolaire, ne pouvait échapper à la parents d’élèves et les changements mieux qu’un garçon. C’est Dieu quinécessité d’aider à se connaitre et à se d’idéologie qu’elle suscite en elles. décide du sort de chacun d’entre nous. Ilreconnaitre dans les valeurs qui fondent la Autant dire d’emblée que les opinions à arrive par sa volonté que la réussite nesociété sénégalaise en générale, et qui font le sourit qu’à la fille et que les garçons etciment de la communauté villageoise en l’égard de l’éducation des filles sontparticulier. partagées. La rédaction vous propose ici les autres membres de la famille soient àIl n’est pour s’en convaincre, que de parcourir le point de vue de quelques individus la charge de la fille. Cependant, une filleles thèmes abordés ; le fondateur du village, liés directement ou indirectement à (…) doit faire preuve de simplicitésa vie et son œuvre, la présentation du l’école. d’humilité, gages d’une belle réussite.premier symbole du village, la premièremosquée construite par le grand combattantde l’islam, El Hadj Omar Foutiyou TALL. Etentre autre les performances scolaires.Et puis ! Et puis ! Tels des donneurs de leçonde moral, nos « journalistes en herbe » s’enprennent aux comportements déviants,allant des habitudes vestimentaires decertains élèves, à la défaillance de l’hygiènede vie qui selon eux ne peuvents’accommoder de réussite scolaire.Cest comme si, ils invitaient leurs camaradesélèves à se reconnaitre dans ce que l’écolesymbolise, cest-à-dire, la connaissance et lecomportement responsable. Se reconnaitredans un tel environnement c’est faire lapromotion des valeurs morales, culturelles etciviques de la société.Ce journal, le premier d’une série n’existe quepour vous ! Et c’est par vous qu’il peut fairelong feu ! Achetez-le ! Lisez-le ! Débattez deses sujets !Vos suggestions, critiques et observationsseront d’un grand apport. Macodou SY, PRINCIPAL AU CSP2 LE SOLEIL DE SENO
  3. 3. Un étudiant …... Une parente d’élève … de Séno Palel motivée par un contexte particulier. En effet, après le concours d’entrée enL’objectif majeur de l’éducation d’une L’éducation coranique au même titre que sixième, les élèves de Séno Palel ainsi quefille à l’école est de trouver un emploi qui l’éducation française, revêt une grande ceux des villages polarisés par l’écolelui permettra de satisfaire ses besoins. importance dans une société. élémentaire étaient orientés à SinhtiouL’éducation d’une manière générale ne Elève : « ne pensez-vous pas que cela Bamambé (situé à 3km de Séno) pour yregarde pas le sexe masculin ou féminin, comporte des inconvénients ? poursuivre leurs études. Ce qui était unc’est juste une question de droit qui a été Parente d’élève : aucun inconvénient du véritable calvaire pour certains parentsproclamé depuis 1 948 par les Nations tout. Car si les filles réussissent, elles d’élèves dont les revenus très modestes neUnies sur les droits universels de peuvent aider leurs parents et les de permettaient pas d’assurer les allers-l’homme. prendre en charge. Les enfants retours entre les deux villages. A celaNéanmoins l’éducation des filles dans la d’aujourd’hui sont les adultes de demain s’ajoute la problématique desociété africaine ne consiste surtout pas et à ce titre, ils sont responsables du sort l’hébergement sans compter leà entrer à l’école ; une fille doit rester à la de la société. Nous avons le devoir de dépaysement de certains élèves au contactmaison et s’occuper de la cuisine. Aussi vous [les élèves filles] encadrer, mais d’une nouvelle famille, d’une nouvellel’éducation d’une fille débouche sur des tâchez de ne pas décevoir les espoirs école, et de nouveaux enseignants. Cetteproblèmes : comme le déracinement, placés en vous. (…) Coumba Gawlo Seck situation poussait d’ailleurs beaucoupl’acculturation, la perte des valeurs (chanteuse sénégalaise très connue) d’élèves à abandonner leurs études.morales et culturelles. disait dans l’une de ces chansons que « Consciente des difficultés que vivent leurs l’homme serre sa ceinture avec ses deux enfants, l’APE de Séno Palel décide mains et la femme noue son pagne avec d’implanter un établissement ses mains ». Donc quelle différence y’a-t- d’enseignement moyen au sein du village. il sur ce plan, entre garçon et fille ? Hier … Dans le souci d’élargir le système éducatif, Séno Palel a bénéficié d’un accord de mise sur pied d’un établissement d’enseignement moyen Une fille bien en octobre 2007. Le collège est hébergé à l’école élémentaire pour sa première éduquée à l’école année pédagogique 2007-2008 avec peut être présidente monsieur Macodou SY comme principal de la république. et un corps professoral composé de quatre professeurs dont M.SY LHG , M.DIACKO MSVT , M.DIOUF LA, et M.GUEYE EPS. Les cours démarrent avec deux niveaux pédagogiques pour un effectif total de 54 élèves dont trente deux) en sixième et vingt deux en cinquième. La répartition par sexe était de seize filles et seize garçons en sixième et de dix-neuf filles et trois M garçons en cinquième. on école Quelques mois plus tard, le collège est construit sur un terrain de cinq hectares avec deux salles de classe équipées, un bureau pour le principal, une surveillance, une salle des professeurs Le Collège de Séno recouvert d’un tapis herbacé jauni par les rayons solaires, témoigne d’une pour un montant de dix-neuf) millions pluviométrie naguère abondante. Ce de francs CFA. Le collège est inauguré le Palel : HIER ET paysage tantôt luxuriant, tantôt 25 mars 2008 en présence de désertique selon les humeurs du temps, l’inspecteur départemental, monsieur AUJOURD’HUI abrite un mur de clôture d’un périmètre Ibra NDIAYE, d’autorités locales et administratives. Pour sa deuxième année de 500 mètres à l’intérieur duquel par Oumou Abdoulaye NIANE (4ème) s’élèvent imposants plusieurs bâtiments. 2008- 2009, de quatre, l’effectif des Un contexte justifié… professeurs est passé à huit avec l’arrivéeSituée à l’extrême ouest du village sur la Ce collège doit sa naissance à de quatre jeunes professeurs, celui desroute de Madina (village situé à quelques l’engagement collectif et individuel, à élèves aussi augmentekilomètres de Séno), le Collège de Séno l’abnégation et au dévouement de considérablement. A sa troisième annéepalel niche dans un espace, dont le sol l’association des parents d’élèves (APE) 2009- 201 0, deux autres professeurs LE MENSUEL SCOLAIRE DU COLLÈGE SENO 3
  4. 4. Mregagnent l’équipe pédagogique et autour de l’école en vue de créer unl’effectif des élèves ne cesse de croitre on école cadre d’échange et dialogue entre lesgrâce au sérieux et à la rigueur de différents partenaires. Pour sa premièrel’encadrement pédagogique. réalisation, la journée de l’excellenceLes années 201 0- 201 1 et 201 1 - 201 2 avait récompensé tous les élèves ayantsuscitèrent d’autres ambitions et d’autres une moyenne semestrielle supérieure oudéfis à relever. Le Collège de Séno égale à 1 2/20. Elle avait également mis en jeu de nombreux prix tels que celui Palel à l’épreuve des du meilleur sportif, du meilleur ambassadeur, du meilleur poème etAujourd’hui … activités culturelles et slogan, prix littéraire, prix scientifique … En 201 2, à cause des perturbations,En 201 3 le collège de Séno Palel comptesix salles de classe fonctionnelles dont pédagogiques l’école n’avait pas pu organiser cette festivité. par Aïssata Ousmane Sam (5 ème) En 201 3, les choses s’annoncent plutôtquatre (04) nouvellement construites, sous de bons auspices. Déjà, des coursune salle multifonctionnelle, une salle Le CEM DE Séno Palel organise chaque en informatique sont entrain d’êtrescientifique, un bloc administratif et un année des activités culturelles et dispensés par des professeurs. Il faut pédagogiques. Convaincus que le aussi noter les vidéoconférences faitesbloc sanitaire flambant neufs. moteur culturel est un facteur de par les élèves de troisième en espagnolAujourd’hui l’école a un effectif de deux développement humain, l’administration avec leurs camarades de Tenerife encent vingt neuf) élèves pour six niveaux et le corps professoral consentent Espagne et la création d’un clubpédagogiques. Malgré les départs et les chaque année de nombreux efforts pour d’anglais. réaliser des activités didactiques. Marrivées, le collège garde son rythme et Du FOSCO aux journées de l’excellence,sa rigueur. Ce qui est corroboré par les en passant par les jeux d’esprit, lesrésultats croissants du BFEM au fil des concours de poésie, de slogan, les on écoleannées avec un taux de réussite de 27% tournois sportifs, aucune activité n’est laissée en rade pur démontrer que leen 2009, 83% en 201 0, 85% en 201 1 et savoir ne se limite pas seulement entre87% en 201 2. Cette année, le collège a les quatre murs d’une salle de classe.bénéficié d’un don de matériel Les foyers socio-éducatifs sont lesd’informatique et de reprographie : des activités dominantes jusqu’en 201 0. Cette manifestation était toutefois Le RAP à l’écoleordinateurs, des imprimantes et une par Aliou BA (3 ème) amusée par la prestation des différentsphotocopieuse. Un geste qui renforcera clubs d’animation : les clubs d’anglais,la connaissance des élèves sur les NTIC et d’espagnol, d’EVF, sportif ainsi que la Le rap est un genre musical d’origine troupe théâtrale scolaire essentiellement américaine, caractérisé par un textela motivation d’un corps professoral scandé sur un rythme saccadé et un fond composés d’élèves et encadrés par dessoutenu par une secrétaire de direction. professeurs. Les thèmes proposés lors de musical répétitif (Le Larousse). CetteMalgré les nombreux efforts constatés ces cérémonies sont dans leur totalité, musique est généralement pratiquée pardans l’amélioration des conditions relatifs à l’éducation et sont distillés dans des jeunes qui y dénoncent les injustices des prestations de danse, de chant, de dont ils se disent souvent victimes. Ded’étude des élèves, le collège de Séno nos jours, le rap est devenu une musique théâtre, de poème …Palel est aujourd’hui confronté à des A partir de 201 1 , une innovation de taille universelle jouée et écoutée dansmanquements tels que l’absence de a été opérée. La journée de l’excellence presque tous les pays du monde.surveillant et d’une connexion internet est instaurée en lieu et place du FOSCO.qui pourraient empêcher à cette école Cette manifestation a pour objectif d’encourager l’excellence et ded’atteindre sa vitesse de croisière en regrouper tous les acteurs de l’éducationmatière de résultats scolaires. Le rap est le deuxième genre musical du Sénégal après le « mbalax ». C’est la musique favorite des jeunes. Chaque année, des centaines de concerts de rap sont organisés un peu partout dans le pays. Aujourd’hui le phénomène d’élèves –4 LE SOLEIL DE SENO
  5. 5. rappeurs est de plus en plus fréquent créer » de bons élèves. année blanche qui a longtemps plané dans les établissements scolaires Réplique du principal, cette fois-ci plus dans l’esprit des élèves, est une sénégalais. Qu’est-ce qui pousse ces catégorique « un élève qui veut réussir illustration parfaite d’une année élèves à devenir des rappeurs tout en dans les études ne doit pas faire de la perturbée. restant à l’école ? Cette attitude n’a-t- elle musique » dixit M.SY Le système éducatif actuel est, aux yeux pas des risques sur la carrière scolaire de L’élève rappeur avoue avoir déjà eu des de certains observateurs, l’une des l’élève ? Qu’en pensent les parents problèmes avec l’administration à cause principales causes de la baisse du niveau d’élèves et l’administration ? La rédaction de son style assez particulier : signe des élèves. Car pour beaucoup de a tenté d’avoir les réponses à ces ostentatoire (bling bling ), dread locks, et personnes, ce système n’est pas questions à travers ce reportage. habillement indécent. Heureusement accompagné de moyens nécessaires à Le phénomène d’élèves – rappeurs est avance –t-il, « tout est rentré dans l’ordre. son accomplissement et est jugé devenu très fréquent dans les écoles. » inadapté à nos capacités économiques. L’école incarne des valeurs cardinales et Pour d’autres, c’est un système qui vise la exige à cet effet un comportement quantité au détriment de la qualité à irréprochable. Le rap est ancré chez les l’image du projet zéro redoublement jeunes et l’interdire à l’école est quasi (PZR) et du concours d’entrée en sixième impossible. Il faut donc trouver un cadre quasi inexistant. où les élèves rappeurs pourront Les nombreuses heures passées devant librement exprimer leurs pensées et faire un écran d’ordinateur connecté à leur musique dans le respect des internet ou de téléviseur désorientent règlements intérieurs de l’école. l’esprit des élèves qui sont plus attirés par des activités ludiques. En cela les NTIC (nouvelles technologies de l’information et de la communication) R contribuent à cette baisse du niveau des élèves. éflexion Le dégoût à la lecture et à la documentation, le recrutement discrétionnaire de certains enseignants sont autant de facteurs qui font baisser C’est le cas de Ibrahima Lah, alias MC La baisse du niveau le niveau des élèves. A cela s’ajoute le manque de vigilance des parents qui laissent leurs enfants mener comme bon PEP LEGNOL et élève en classe de troisième au CEM de Séno Palel, pour qui des élèves leur semble leurs méthodes le rap et les études peuvent aller par Djeynaba Aly BOCOUM (3ème) d’apprentissage. ensemble. Selon le rappeur, il faut L’éducation est un droit et l’éducation de discerner la musique et les études et L’école sénégalaise, qui jadis a formé qualité incombe à l’état qui doit prendre aucune des deux activités ne doit nuire à d’éminents intellectuels reconnus sur le les mesures idoines pour que l’école l’autre. plan international, est aujourd’hui sénégalaise retrouve son rayonne Cependant pour l’administration « le rap confrontée à un phénomène terrible. d’antan. est difficilement conciliable (pour ne pas C’est la baisse du niveau des élèves qui dire impossible) avec les études. » prend chaque jour, des proportions de D’après M .SY le principal du collège, il plus en plus inquiétantes. Cette situation s’agit de deux choses qui se déploient désastreuse décriée par l’ensemble des dans deux domaines différents. acteurs de l’éducation, discrédite l’école Même son de cloche pour ce parent sénégalaise. Crise latente aux origines d’élève qui, dans l’anonymat pense que diverses, l’éducation au Sénégal fait le rap ne fait que détourner leurs enfants l’objet d’une réflexion tangible et des études. Il poursuit en affirmant qu’il réfléchie situant les responsabilités ne souhaite pas que son enfant devienne collectives et individuelles à tous les rappeur. niveaux. M. NDIAYE, professeur de lettres/anglais Les grèves récurrentes des enseignants au CEM de Séno Palel, s’inscrit dans cette est un facteur important contribuant à la lancée en déplorant le comportement et baisse du niveau des élèves. En effet, ces l’esprit rebelle des élèves- rappeurs et grèves répétitives des éducateurs font met en garde contre les risques de réduire considérablement le quantum dérapage que peut susciter le rap à horaire. Ce qui fait que le programme l’école. annuel étalé sur neuf mois est inachevé Toujours pour le rappeur MC PEP ou bâclé. A cela s’ajoute la démotivation LEGNOL , les parents et l’administration des enseignants qui estiment que le n’ont pas compris le sens profond du rap métier « enseignant » n’est pas apprécié . Pour lui, le rap est une source à sa juste valeur par les autorités d’inspiration et peut même aider à « gouvernementales. Le spectre d’uneLE SOLEIL DE SENO LE MENSUEL SCOLAIRE DU COLLÈGE SENO PAGE 5 5
  6. 6. S particulièrement studieux et travailleur empêché. Son travail consista alors à ouvenir dès les premiers mois de son arrivée. Il diriger la prière à la mosquée, convertir passa plusieurs années auprès de son les gens à l’Islam, les rappeler la parole vénéré maitre coranique dans le but de de Dieu, trancher les différends, aider les maitriser toutes les sciences religieuses musulmans nécessiteux entre autres et mystiques avant de revenir dans son activités. Vie et œuvre de village natal en 1 738. Grâce au travail élogieux de l’une des Adepte de la confrérie « Tidjane » dès sa perles de l’Islam, le Fouta et Séno Palel Thierno Abdoul Karim jeunesse, il fut élevé au grade de « Mouhadam » quelques années plus tard restent un terroir étroitement liés à la religion musulmane. DAFF et donna le « wird » à des centaines de C disciples qu’il enseigna les préceptes de par Samba LAH (3 ème ) la « tarikha ». Un an après son retour en 1 739, il se ulture maria avec la pieuse Halima et eut sonLes grands hommes ne meurent jamais ! fils aîné qu’il nomma Thierno AmadouA-t-on l’habitude de dire. C’est le cas du Halima Daff vers 1 741 .saint homme Thierno Abdoul KarimDAFF dont l’ombre plane encore dans Fervent défenseur de l’Islam et des préceptes religieux, serviteur inlassable Le Dambi Tordoul’esprit et le cœur des habitants duDamga et particulièrement de Séno du prophète Mouhamed (PSL), le saint homme disparut à Séno Palel en 1 81 9 à ou Le Linge SacréPalel. La rédaction a tenté de suivre les l’âge de 1 1 1 ans. par Maïram DRAME (4ème A)pas d’un homme au destin glorieux qui a SON ŒUVRE …consacré sa vie entière à l’étude et à A son retour au Fouta en 1 738, plein de La culture Hal Pulaar est immensémentl’enseignement de l’Islam et de son sagesse et de ferveur mystique, Thierno riche en patrimoine matériel etProphète (PSL). Abdoul Karim Daff et ses compagnons immatériel.SA VIE … entreprirent de diffuser l’Islam dans Jalousement gardé, le « dambi tordou »Thierno abdoul karim DAFF est né en toute la région et de laisser à la postérité ou le linge sacré est régulièrement1 708 à Séno Palel. A sept ans, ses parents une œuvre magistrale qui rapprochera perpétué à Séno Palel pour manifesterl’envoyèrent apprendre le coran dans un les égarés du droit chemin. Ils une fidélité aux coutumes des ancêtres.village situé près de Sagné kourou, près construisirent, dans le Damga septde Bandiagara. Un périple qu’il entreprit mosquées dont celles de Séno Palel, deavec quatre illustres figures de l’Islam qui Orkadiéré, de Kombillo, etc.ont plus tard mené la Révolution Torodo. Le saint homme ouvrit un institutIl s’agit de Thierno abdoul khadir Kane, islamique où il forma de 1 740 à 1 760,de Thierno Sileymane Baal, de Thierno d’éminents intellectuels, notamment saSeydou tall (le père de Cheikhou Oumar progéniture qui entreprendra quelquesTall) et de Thierno Abdourahmane années plus tard de perpétuer laNdiaye qui furent ses compagnons tradition religieuse. Après 1 760, il laissad’étude. l’école entre les mains d’un de ses Le « dambi tordou » est très connu dansAu « daara »(école coranique), il se révéla disciples, car la vieillesse l’en avait les contrées du Fouta. C’est une tradition qui consiste à laver les vêtements appelés « rondou » que la mariée avait portés durant la nuit nuptiale. Trois jours après cette nuit remplie d’angoisse et d’émotion et à partir de laquelle l’on peut gangner l’honneur ou le mépris pour toujours ; la « djome soudou » ou demi-sœur du mari ainsi que les amies de la mariée s’acheminent au puits, au marigot ou à la borne fontaine, pour laver le « rondou ». Une festivité aux couleurs culturelles rythmée par des chants et des danses traditionnels.la voix mélodieuse des femmes résonne « yo sal saltou haa saltaano dee noo rol ». Le sens du « dambi tordou » est d’augmenter la richesse et le foyer. Le « dambi tordou » est l’une des multiples expressions de la culture, base de tout progrès.6 LE SOLEIL DE SENO
  7. 7. M a localité M a localité Seno Palel, un passage oblige par Fatimata BA (4ème B)Situé au cœur du Damga dans le Fouta à36 kilomètres de Ourossogui, séno Palelniche dans une cuvette longue de 2kilomètres. Il est limité au nord parSinthiou Bamambé au sud par Ourossidy,à l’est par le Dandé mayo et à l’ouest parMadina Kolel.A 1 1 2 kilomètres de Bakel, sur laNationale, Séno Palel est un passageobligé pour desservir le Boundou et les Un creuset culturel auzones environnantes. Chaque jour, desdizaines de véhicules transportant des service de lapersonnes et des bagages y transitent.Ce qui fait de ce village, un passageobligé pour aller vers le nord du pays. , communaute ...Un village de milliers d’âmes bâti sur des par Fatimata BA (4ème B)habitations traditionnelles et modernes,révèle un passé conservateur soutenupar des valeurs séculaires faites de Séno Palel est un réceptacle de cultures. les patronymes de TALL, SY, LY …tolérance, de solidarité et d’humilité et Ce qui fait de ce village un terroir de Les « Peuls » sont reconnus pour leursun présent ouvert à une modernité brassage où vivent des « Diawambé », forces de caractère. Ils tirent leursencore balbutiante . des « Toorobé », des « Peuls », des « principaux revenus sur l’élevage desL’événement majeur organisé à Séno Maabubé », des « Waylibé », des « bovins et des ovins. Les « peuls » sont dePalel est le « isme », c’est un événement Sakeebé » … grands nomades et portent des nomsreligieux célébrant le huitième jour de la Ces communautés, malgré leurs comme SOW, BA, DEH, KA, DIA… Ils fontnaissance du prophète Mouhamed (PSL). diversités, vivent en parfaite harmonie. partie de la classe des nobles etCette cérémonie religieuse draine des Chaque groupe garde et vulgarise les entretiennent d’excellentes relationsmilliers de personnes venant des quatre coutumes de ses ancêtres. avec les autres groupes.coins du pays. Les « Diawambé » ou « Diawando » au Les castes telles que les « Waylibé »,Diverses ethnies peuplent Séno palel et y singulier, constituent l’ethnie majoritaire artisans du fer, les « Laobé », artisans duvivent en parfaite harmonie. à Séno Palel. Ils font partie de la classe bois, les « Maabubé », artisans du fil,Les habitants de Séno Plalel sont dans des nobles et sont réputés, dans le passé, également connus pour leurs chantsleur totalité, musulmans et « tidjane » à pour leur talent en ce qui concerne les épiques à l’endroit des nobles, les «l’exception des étrangers venus de stratégies guerrières. Ils portent les Maccubé », les captifs, les « Sakeebé »,l’intérieur du pays pour y travailler. Le patronymes de DAFF, NDJIM, NIANE, artisans du cuir, sont aussivillage dispose d’une école élémentaire BOCOUM, LAH … Ils sont également de représentatives dans le paysage cultureltrès ancienne, d’un établissement grands voyageurs et de grands de Séno Palel qui présente un décormoyen, récemment d’une case des tout commerçants. riche en couleurs où il a été démontrépetits et d’une mosquée datant du 1 8 ème Les « Toorobé » ou « Toorodo » au depuis des temps anciens que lasiècle. Tels sont les bâtiments singulier constituent le deuxième diversité, loin d’être un obstacle, est unesymboliques du village. groupe ethnique du village. Ils sont les richesse. maitres du coran et sont pour la plupart des marabouts. Les « Toorobé » portent LE MENSUEL SCOLAIRE DU COLLÈGE SENO 7
  8. 8. R font déjà des interactions directes et immigrants nous sommes jumelées pen- ed Canaria de Escuelas agiles entre nous.Depuis Afrique, dant que nous établissons contact avec Solidarias Amérique et Canaries nous allons des personnes originaires dAfrique et ensemble, tendant des ponts entre nous, dAmérique latine par: http://rces.wordpress.com en humanisant les technologies de queNé en 1 998 comme la continuation de on dispose, ouvrant les horizons de un • Des Voyagescomités des droits de lhomme sur lîle changement éducatif et social. Cest un • Des Emails pas imprescindible pour l’évolution vers • Des émissions de radiode Gran Canaria, Canary réseau décoles une citoyenneté vraiment planétaire,de solidarité aujourdhui est façonnée conscient, enraciné dans des valeurs et Nous savons que si nous voulons êtrepar 1 33 écoles dans les îles Canaries et actif. Unies, personne ne peut nous arrêter. Et Pde leurs comités de solidarité. lorsque nous nous réunissons, le monde change. Pour être unies, nous utilisons la uente Humano technologie, mais pour surmonter lesCes comités ont organisé et mené des difficultés économiques nous cherchonsinitiatives de collecte de fonds modestes http://puentehumano.blogspot.com toujours les systèmes de communicationet volontaire pour répondre à une de un coût minimum Puente Humano cest une association ensituation durgence humanitaire à des form de resseau conformé par personnes Nous voulons amplifier l «humain» à laideprojets de coopération internationale en ávides de partage et de collaboration des technologies.matière déducation, à partir dune sim- entre rives. Depuis déjà neuf ans, plusieursple affiche sur le bord dun centre pour J personnes des îles Canaries et desparticiper à une manifestation de masseà partir dun la collecte de signatures euxpour une campagne pour les droits delhomme à visiter les camps de réfugiés.Ces contributions ont été apportéesdepuis lengagement et lattachement àlidéal dun monde meilleur, idéal pourqui lécole ne peut jamais renoncer. R eseau Educatif sans frontières Éduquons nous ensemble http://rededucativasinfronteras.blogspot.comLe projet de Co-Education se fonde dansla création et développement des inter-actions directes entre les enseignants etlalumnat de un réseau constitue par desenseignants et des élèves de l’Afrique, lesIls Canaries et Amérique.Nous éduquer ensemble Nord et Sudcest possible et nécessaire Etudiants,Familles et Enseignants des lieux diversCe Journal a été réalisé grâce à toutes ces collaborationsRédactrice en chef: Dieynaba Aly Bocoum Desk souvenirs: Samba LahDirecteur de publication: Aliou Ba Desk culture: Maïram DraméSecrétaire de rédaction: Sadio Konaté Desk ma localité: Fatimata BaDesk éditorial: Macodou S y Design: Juan Alberto González RodríguezDesk points de vue: Sadio Konaté, Oumou ismaïla Bocoum Monteur: M.BaDesk mon école: Oumou Abdoulaye Niane, Aïssata Sam, Ismaïla Niane Coordinateur: Ibrahima SowDesk réflexion: Dieynaba Aly Bocoum8 LE SOLEIL DE SENO

×