Commissariat général au Tourisme
29.05.2015
L’appellation
« Attraction touristique »
en Région wallonne
L’appellation « Attraction touristique » en Région wallonne
Une attraction touristique, c’est quoi?
Quels objectifs ?
Le C...
• Un lieu de destination
• Un ensemble d’activités et de services
intégrés clairement identifiables
• Exploité de façon ré...
Attraction touristique :
• Simple location de matériel
• Les paysages, les villes
• Les sites librement accessibles et les...
Améliorer la qualité des prestations et des
infrastructures touristiques
Aider à la professionnalisation du secteur des
at...
L’autorisation : 10 conditions de base
-Accessibilité (nbre de j. et h. d’ouverture..), Accès contrôlé en
permanence (comp...
Le classement
Le classement est matérialisé par un écusson
de 1 à 5 soleils
Comment déterminer le nombre de soleils ? En u...
Une obligation de résultat pour le CGT.
Le CGT dispose de 3 mois pour reconnaître ou pas
le site (délai 3 mois à dater de ...
Les subventions
•Equipement, aménagement ou amélioration des
infrastructures d’une attraction ainsi que pour les
honoraire...
Du concret : les attractions autorisées.
Nbre attr Culturel Naturel Récréatif Total général
BW 9 3 12
Hainaut 24 3 5 32
Li...
Du concret : les attractions autorisées.
Nbre attr Culturel naturel Récréatif Total général
1 soleil 5 2 3 10
2 soleils 37...
Du concret : les attractions autorisées.
Nbre attr 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Total général
BW 1 3 1 3 3 1 12...
Les « opportunités » et les « menaces ».
Opportunités :
• Un outil concret à destination des gestionnaires d’attractions p...
Une complémentarité.
Une complémentarité.
Wallonie Destination Qualité :
+200 prestataires (dont 27 attractions et musées)
WDQ et l’autorisatio...
Les projets.
• Avec le Comité technique, réflexion lancée sur l’actualisation
du CwT (surtout grille de classement)
• Déma...
Questions?
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les attractions touristiques wallonnes : autorisation et classement - label soleil

508 vues

Publié le

L'administration wallonne du tourisme autorise et classe les attractions touristiques... Pourquoi? Comment?

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
508
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
103
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les attractions touristiques wallonnes : autorisation et classement - label soleil

  1. 1. Commissariat général au Tourisme 29.05.2015 L’appellation « Attraction touristique » en Région wallonne
  2. 2. L’appellation « Attraction touristique » en Région wallonne Une attraction touristique, c’est quoi? Quels objectifs ? Le Code (Cwt) : L’autorisation, le classement et les subventions. Du concret : les attractions autorisées. Les « opportunités » et les « menaces ». Une complémentarité. Les projets. Des questions?
  3. 3. • Un lieu de destination • Un ensemble d’activités et de services intégrés clairement identifiables • Exploité de façon régulière comme pôle d’intérêt naturel, culturel ou récréatif • Un but=accueillir touristes, excursionnistes et visiteurs locaux sans réservation préalable Une attraction touristique, c’est quoi? Définition.
  4. 4. Attraction touristique : • Simple location de matériel • Les paysages, les villes • Les sites librement accessibles et les lieux destinés à la pratique sportive pure, à l’organisation de spectacles, d’évènements culturels, sportifs ou festifs Une attraction touristique, c’est quoi? Définition.
  5. 5. Améliorer la qualité des prestations et des infrastructures touristiques Aider à la professionnalisation du secteur des attractions Quels objectifs ?
  6. 6. L’autorisation : 10 conditions de base -Accessibilité (nbre de j. et h. d’ouverture..), Accès contrôlé en permanence (comptoir ou guichet) avec un responsable présent -Les conditions de visite à communiquer (panneau sur place + publication,..) -Aspect et entretien de l’attraction, Stats de fréquentation, Capacité d’accueil de min 30 pers et Classement min 1 soleil Le Code (Cwt) : L’autorisation, le classement et les subventions.
  7. 7. Le classement Le classement est matérialisé par un écusson de 1 à 5 soleils Comment déterminer le nombre de soleils ? En utilisant une grille de classement. => Critères bloquants (quanti et quali) et points Le Code (Cwt) : L’autorisation, le classement et les subventions.
  8. 8. Une obligation de résultat pour le CGT. Le CGT dispose de 3 mois pour reconnaître ou pas le site (délai 3 mois à dater de l’accusé réception). De la souplesse ;) •Dérogations •Possibilité de recours ou de révision Le Code (Cwt) : L’autorisation, le classement et les subventions.
  9. 9. Les subventions •Equipement, aménagement ou amélioration des infrastructures d’une attraction ainsi que pour les honoraires relatifs aux travaux. •Max 100.000 euros par période de 3 ans, même s’il y a changement de propriétaire (règle des minimi = 200.000 euros). •3 taux (20 =>50%) Le Code (Cwt) : L’autorisation, le classement et les subventions.
  10. 10. Du concret : les attractions autorisées. Nbre attr Culturel Naturel Récréatif Total général BW 9 3 12 Hainaut 24 3 5 32 Liège 19 1 4 24 Luxembourg 14 3 4 21 Namur 17 6 10 33 Total général 83 13 26 122
  11. 11. Du concret : les attractions autorisées. Nbre attr Culturel naturel Récréatif Total général 1 soleil 5 2 3 10 2 soleils 37 1 3 41 3 soleils 14 2 5 21 4 soleils 24 5 14 43 5 soleils 3 3 1 7 Total général 83 13 26 122
  12. 12. Du concret : les attractions autorisées. Nbre attr 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Total général BW 1 3 1 3 3 1 12 Hainaut 5 9 1 7 6 2 2 32 Liège 7 1 1 2 2 4 5 2 24 Luxembourg 4 1 1 6 3 2 3 1 21 Namur 6 5 9 6 3 2 2 33 Total général 23 19 12 18 18 15 12 5 122
  13. 13. Les « opportunités » et les « menaces ». Opportunités : • Un outil concret à destination des gestionnaires d’attractions pour améliorer la satisfaction du touriste (améliorer certaines prestations et infrastructure). • Une entrée possible de subvention pour les attractions « privées ». • Une aide pour l’ensemble des attractions autorisées (promotion,…)… Menaces : • Les grilles de classement sont « compliquées ». Il serait sage de les revoir et de les simplifier. • Les demandes de subventions sont en croissance mais le budget reste limité. • Laisser « retomber le soufflé »… Un retour concret attendu par le secteur des attractions…
  14. 14. Une complémentarité.
  15. 15. Une complémentarité. Wallonie Destination Qualité : +200 prestataires (dont 27 attractions et musées) WDQ et l’autorisation « attraction touristique » : … offrent une parfaite complémentarité … sont dans une logique identique d’amélioration continue … se renforcent mutuellement ➨ Le programme qualité est un outil pratique venant en appui à la possibilité d’obtenir l’autorisation ou un classement supérieur.
  16. 16. Les projets. • Avec le Comité technique, réflexion lancée sur l’actualisation du CwT (surtout grille de classement) • Dématérialisation • Plan de com. interne : avec l’aide de la dirstrat, sur les pages pros, quelques pages de sensibilisation et d’infos pratiques pour les gestionnaires d’attractions touristiques • Sur base du travail réalisé par le Comité technique et le CGT, préparation d’un plan de com. grand public pour 2016, en collaboration avec le CGT (produits) et WBT
  17. 17. Questions?

×