Damien Mennechet Memoire de Master   - Sup de Co Reims -   13 juin 2012
Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
Présentation du sujet – intérêt de laproblématique Pour quelles raisons une marque décide de ne pas être/n’est  pas prése...
Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
Méthodologie de la recherche Constats du Document Intermédiaire de Mémoire: Difficultés pour trouver des articles de rec...
Méthodologie de la recherche Hypothèses: hA: Une marque n’est pas présente sur les medias sociaux car  son secteur n’a a...
Méthodologie de la recherche Hypothèses: hD: Des enseignes locales, de proximité ne peuvent avoir une  communication glo...
Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
Analyse des résultats Étude quantitative: 86 questionnaires complétés à 100% (sur 107) Échantillon jeune (18-25 ans=88%...
Analyse des résultats Étude quantitative: Parallèle entre « utilité personnel » et « utilité pour les  marques »
Analyse des résultats Étude quantitative: Un échantillon pas si ouvert que ça aux marques (38%) sont  fans d’aucune marq...
Analyse des résultats Étude quantitative
Analyse des résultats Étude qualitative 4 entretiens Un retard à l’allumage français sur les medias sociaux … mais des...
Analyse des résultats Étude qualitative Peur du Bad Buzz toujours présente mais de moins en moins  recevable Plein de p...
Analyse des résultats Étude qualitative L’Etat de l’Art a souligné les disparités dans la grande  distribution en termes...
Analyse des résultats Étude qualitative Auchan: « on ouvre la Boîte de Pandore », « on s’est  cherchés » Monoprix: la r...
Analyse des résultats Étude qualitative: Volonté d’adapter au local, mais comment ? Quelle taille pour  un tel dispositi...
Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
Conclusion Validation des hypothèses: L’étude quantitative confirme l’hypothèse hB et infirme  l’hypothèse hC mais ne no...
Conclusion Validation des hypothèses propres a la grande  distribution L’hypothèse hD est infirmée, la communication glo...
Conclusion Limites Le manque de recherches existantes, la difficulté à obtenir des  entretiens ont été des freins. Pas ...
Merci de votre attentionVous souhaitez consulter mon mémoire dans son intégralité oude simples renseignements sur le sujet...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Les absents des medias sociaux: Focus sur la Grande Distribution

1 394 vues

Publié le

Memoire de Master Sup de Co Reims - 2012 - Damien Mennechet

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 394
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
16
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les absents des medias sociaux: Focus sur la Grande Distribution

  1. 1. Damien Mennechet Memoire de Master - Sup de Co Reims - 13 juin 2012
  2. 2. Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
  3. 3. Présentation du sujet – intérêt de laproblématique Pour quelles raisons une marque décide de ne pas être/n’est pas présente sur les medias sociaux ? Intérêt du sujet: Un nouveau canal de communication Des medias sociaux en évolution rapide et constante Beaucoup d’articles (blogs, sites specialisés) mais peu de recherche documentée L’étude se concentre sur un aspect et un secteur particuliers
  4. 4. Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
  5. 5. Méthodologie de la recherche Constats du Document Intermédiaire de Mémoire: Difficultés pour trouver des articles de recherche sur le sujet Hypotheses du DIM trop “dispersées”, sujet trop large  Focus sur la grande distribution pour le mémoire
  6. 6. Méthodologie de la recherche Hypothèses: hA: Une marque n’est pas présente sur les medias sociaux car son secteur n’a aucune legititmité hB: La peur du badbuzz, du commentaire négatif est un frein à la présence des marques. hC: Les medias sociaux ne sont qu’une tendance, je n’ai pas de vision à long terme pour ma marque. hA, hB et hC: étude quantitative et qualitative
  7. 7. Méthodologie de la recherche Hypothèses: hD: Des enseignes locales, de proximité ne peuvent avoir une communication globale efficace sur les medias sociaux. hE: Ces entreprises du quotidien sont conséquentes en taille et l’organigramme y est complexe, rendant les prises de décisions difficiles. hD et hE: étude qualitative
  8. 8. Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
  9. 9. Analyse des résultats Étude quantitative: 86 questionnaires complétés à 100% (sur 107) Échantillon jeune (18-25 ans=88%) … et Dominante masculine (64 vs 36%) Utilisation quotidienne des medias sociaux (95%) … mais peu de medias différents utilisés (Facebook, YouTube et réseaux sociaux professionnels) ces derniers sont surreprésentés mais l’ échantillon jeune est majoritairement étudiant en ESC
  10. 10. Analyse des résultats Étude quantitative: Parallèle entre « utilité personnel » et « utilité pour les marques »
  11. 11. Analyse des résultats Étude quantitative: Un échantillon pas si ouvert que ça aux marques (38%) sont fans d’aucune marque Ne pas être présent c’est: Dommageable pour la marque (48%), elle vit dans le passé (31%), je n’aime pas voir les marques sur Facebook (15%) Attente des fans: Actualité de la marque et contenus exclusifs
  12. 12. Analyse des résultats Étude quantitative
  13. 13. Analyse des résultats Étude qualitative 4 entretiens Un retard à l’allumage français sur les medias sociaux … mais des outils malgré tout adaptés à la France B to B, banques, commerces de proximité = Grands Absents Toutes les marques ont leur place tant que c’est dans le cadre légal, le plus dur étant de trouver son axe, le tout dans la durée.
  14. 14. Analyse des résultats Étude qualitative Peur du Bad Buzz toujours présente mais de moins en moins recevable Plein de problématiques: mesure du ROI, définition d’une stratégie long terme Des absents de moins en moins nombreux: banque, grande distri et aussi luxe (dans une moindre mesure) s’y mettent et refont leur retard
  15. 15. Analyse des résultats Étude qualitative L’Etat de l’Art a souligné les disparités dans la grande distribution en termes de présence sur les medias sociaux Communication grande distribution très classique vs des media sociaux innovants Absence des hypers est « surprenante » Les enseignes ont du retard dans le digital de manière générale Multiplicité des points de vente, taille et complexité de l’organisation sont des freins
  16. 16. Analyse des résultats Étude qualitative Auchan: « on ouvre la Boîte de Pandore », « on s’est cherchés » Monoprix: la référence social media Leclerc: le point d’interrogation, pourquoi cette absence ? Carrefour: la taille du groupe en obstacle Intermarché: un succès à relativiser (Vive Les Bébés) U: un nom pas facile à porter (La Marque U pour englober, Hyper, Super et Marche U)
  17. 17. Analyse des résultats Étude qualitative: Volonté d’adapter au local, mais comment ? Quelle taille pour un tel dispositif ? Medias sociaux pas « vitaux » pour la grande distribution vs start-ups, NTIC, medias, divertissement… Ce n’est qu’un canal de communication de plus
  18. 18. Plan1. Présentation du sujet2. Méthodologie de la recherche3. Analyse des résultats4. Conclusion5. Question/réponses
  19. 19. Conclusion Validation des hypothèses: L’étude quantitative confirme l’hypothèse hB et infirme l’hypothèse hC mais ne nous donne pas de choix tranché pour l’hypothèse hA L’étude qualitative infirme l’hypothèse hA, seul le champ légal peut empêcher d’être présent, une marque comme Spontex en est le parfait exemple. Hypothèse hB également confirmée, la crainte du bad buzz demeure. En revanche hC est infirmée, les ROI sont mieux mesurables, les medias sociaux ne sont pas une tendance
  20. 20. Conclusion Validation des hypothèses propres a la grande distribution L’hypothèse hD est infirmée, la communication globale n’est pas à négliger malgré l’importance du local, toujours incarné par le tract Un nombre important de décideurs, une taille conséquente qui ne laisse pas de place à l’erreur, les entretiens confirment l’hypothèse hE
  21. 21. Conclusion Limites Le manque de recherches existantes, la difficulté à obtenir des entretiens ont été des freins. Pas d’avis de concurrents, risque de prise de parti Limite dans le temps: ce qui est vrai aujourd’hui ne le sera peut-être plus dans 12 mois (hypotheses hC et hB)  Axe d’élargissement en étudiant ce secteur dans 24-36 mois. Limite sectorielle: est-ce applicable à d’autres secteurs ?  Axe d’élargissement du sujet vers le luxe, la grande distribution à l’international
  22. 22. Merci de votre attentionVous souhaitez consulter mon mémoire dans son intégralité oude simples renseignements sur le sujet ?Contactez-moi: facebook.com/mennechet @DaMeneche

×