Quel Futur pour WordPress ?

- WordPress Meetup Toulouse #1 - 
CC BY-NC-SA Nicolas Richer – 3 Mars 2014
Mon histoire avec WordPress
Tout a commencé fin 2008 avec mon premier blog, aujourd’hui il
n’existe plus.
Puis j’ai fait le...
Mon activité aujourd’hui
Ma mission :
J’accompagne les TPE/PME dans
leur développement sur Internet.
Mes spécialités :
• 
...
La question que l’on peut se poser
Aujourd’hui, WordPress est la star des CMS. Mais qu’en sera-t-il
demain ?
Pourra-t-on t...
Ce que l’on va voir

1. 
2. 
3. 
4. 
5. 
6. 

Genèse et Historique de WordPress
L’affiliation Automattic, WordPress.org / Wo...
Genèse et Historique
de WordPress
Tout est parti d’un fork
Matt Mullenweg et Mike Little ne trouvant pas de solution de
blogging politiquement correcte (ope...
Historique
• 
• 
• 
• 
• 

V0.7, 27 mai 2003 : articles, 1 catégorie
V1.0, janvier 2004 : plusieurs catégories
V1.2, mai 2...
L’affiliation avec Automattic
WordPress.com ou .org ?
Automattic, la maison mère
Matt Mullenweg fonde Automattic en 2005, c’est la société qui
développe et distribue WordPress ...
WordPress.com/.org
WordPress.com
Solution clé en main pour ceux
qui veulent utiliser WordPress
sans se soucier de
l’héberg...
WordPress demain ?
« I see the future of WordPress as
a web OPERATING SYSTEM »
- Matt Mullenweg, Mars 2013

13
Liberté, flexibilité, facilité
WordPress veut devenir la base idéale pour tout projet web.
Ce n’est plus la modeste platef...
Un écosystème qui mûrit
Les thèmes se séparent des fonctions
Le plus grand problème lorsque l’on change de thème c’est de
perdre le contenu qui lu...
Les plugins deviennent mégalo
Avec leurs API, certains plugins veulent devenir des plateformes,
permettant aux développeur...
Une communauté qui
grandit
Depuis le début, WordPress est
communautaire
WordPress est ouvert, libre et permet à n’importe qui de se créer un
site. La...
Chacun peut contribuer, à sa façon
On peut contribuer au développement de WordPress, à sa
traduction, à la traduction de p...
La concurrence qui vient du
blogging
A devenir un CMS, WordPress en
oublie ses origines
Et des plateformes naissent pour revenir aux fondamentaux et ne se
disp...
Medium

23
Medium
Fondé par Evan Williams (Blogger, Twitter) & Biz Stone (Twitter) et
lancé en août 2012.
Inscription grâce à son com...
Ghost

25
Ghost
Fondé par John O'Nolan (Designer, WordPress Head of Design)
and Hannah Wolfe (Moo), financé par une campagne Kickstar...
Verdict ?
Alors, WordPress demain ?
Pourra-t-on toujours en vivre ? Oui.
Cela sera-t-il plus facile ? Oui.
Pourra-t-on réaliser tous...
WordPress a un futur
prometteur, contribuons à
son succès !
On échange bientôt 
sur les réseaux sociaux ?

+NicolasRicher
@NicolasRicher

CC BY-NC-SA - Nicolas Richer – 3 Mars 2014
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Wordpress Meetup Toulouse 1 - Quel Futur pour WordPress ?

1 416 vues

Publié le

Aujourd'hui nous sommes nombreux à utiliser WordPress, qui est devenu le CMS le plus utilisé au monde. Que nous soyons utilisateur ou prestataire, on peut légitimement se demander si tout le travail que nous faisons aujourd'hui sur une plateforme sera valable dans 10 ans ou si le paysage des CMS va être bousculé d'ici là.

C'est la problématique à laquelle j'ai essayé de répondre dans cette présentation : WordPress est-il suffisamment pérenne pour que l'on puisse baser notre carrière dessus ?

Publié dans : Technologie
0 commentaire
5 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 416
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
189
Actions
Partages
0
Téléchargements
41
Commentaires
0
J’aime
5
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Wordpress Meetup Toulouse 1 - Quel Futur pour WordPress ?

  1. 1. Quel Futur pour WordPress ? - WordPress Meetup Toulouse #1 - CC BY-NC-SA Nicolas Richer – 3 Mars 2014
  2. 2. Mon histoire avec WordPress Tout a commencé fin 2008 avec mon premier blog, aujourd’hui il n’existe plus. Puis j’ai fait les sites des associations dont j’ai fait partie : le BDE de mon école (IAE Toulouse), BlogSurGaronne, l’Union Nationale des Etudiants en Gestion… Depuis janvier 2013, je réalise des sites pour mes clients et j’en vis ! Je ne suis pas développeur, bien au contraire. 2
  3. 3. Mon activité aujourd’hui Ma mission : J’accompagne les TPE/PME dans leur développement sur Internet. Mes spécialités : •  •  •  Création de site internet WordPress Référencement Naturel / Payant Prochainement : Inbound Marketing Mon cursus : •  Master Marketing & Communication à l’IAE Toulouse •  De longues soirées devant l’ordinateur 3
  4. 4. La question que l’on peut se poser Aujourd’hui, WordPress est la star des CMS. Mais qu’en sera-t-il demain ? Pourra-t-on toujours en vivre ? Cela sera-t-il plus facile ? Pourra-t-on réaliser tous les projets imaginables ? Aurais-je plus de compétition ? N’importe quel particulier pourra-t-il faire un site lui-même sans mon aide ? WordPress est aujourd’hui gratuit, le sera-t-il encore demain ? 4
  5. 5. Ce que l’on va voir 1.  2.  3.  4.  5.  6.  Genèse et Historique de WordPress L’affiliation Automattic, WordPress.org / WordPress.com La vision du WordPress de demain Un écosystème qui mûrit Une communauté qui grandit La concurrence qui vient du blogging (Medium, Ghost) 5
  6. 6. Genèse et Historique de WordPress
  7. 7. Tout est parti d’un fork Matt Mullenweg et Mike Little ne trouvant pas de solution de blogging politiquement correcte (open-source) et entretenue, décident de « forker » B2. Leur volonté : créer une plateforme de blogging pérenne et opensource, ainsi est né WordPress. Depuis, WordPress a rendu l’accès au web facile, donnant la possibilité à de nombreuses personnes de prendre la parole sur Internet. Aujourd’hui, WordPress propulse plus de 21% du web mondial dont de gros sites éditoriaux (NBC, TED, CNN, Time,…) 7
  8. 8. Historique •  •  •  •  •  V0.7, 27 mai 2003 : articles, 1 catégorie V1.0, janvier 2004 : plusieurs catégories V1.2, mai 2004 : post-meta, sous-catégories V1.5, février 2005 : ajout des pages V3.0, juin 2010 : ajout des custom-post-type, fusion de WP MU L’ajout des custom-post-type a marqué un tournant : WordPress peut depuis aller bien plus loin qu’un blog en ajoutant de nouveaux types de contenus. Ex : Gestion de concerts, de biens immobiliers, de portfolio… 8
  9. 9. L’affiliation avec Automattic WordPress.com ou .org ?
  10. 10. Automattic, la maison mère Matt Mullenweg fonde Automattic en 2005, c’est la société qui développe et distribue WordPress mais également d’autres services : Jetpack, Gravatar, Akismet, Polldady… D’où viennent les revenus ? De WordPress.com, hébergeur de sites WP (+plugins, thèmes…) De WordPress VIP, hébergeur pour très gros sites avec un service Premium Grâce à cette activité rémunératrice, les équipes d’Automattic peuvent en parallèle développer les logiciels OpenSource qu’ils éditent aux côtés de contributeurs bénévoles. 10
  11. 11. WordPress.com/.org WordPress.com Solution clé en main pour ceux qui veulent utiliser WordPress sans se soucier de l’hébergement, des fichiers… Thèmes limités, plugins également. Il est impossible d’accéder aux fichiers php, css… WordPress.org Permet de télécharger les fichiers de WordPress pour les mettre sur un hébergement. Liberté totale des thèmes, plugins et accès intégral aux fichiers. => C’est par là qu’on s’éclate <= 11
  12. 12. WordPress demain ?
  13. 13. « I see the future of WordPress as a web OPERATING SYSTEM » - Matt Mullenweg, Mars 2013 13
  14. 14. Liberté, flexibilité, facilité WordPress veut devenir la base idéale pour tout projet web. Ce n’est plus la modeste plateforme de blogging : elle peut conquérir Internet, de Mme Michu à l’entreprise côté en bourse. Avec sa flexibilité et la liberté dont les développeurs disposent, on peut faire tout ce que l’on veut de WordPress. Tout est fait pour qu’il y ait le moins de freins possibles à l’adoption : rétro-compatibilité, mises à jour automatiques, interface épurée… 14
  15. 15. Un écosystème qui mûrit
  16. 16. Les thèmes se séparent des fonctions Le plus grand problème lorsque l’on change de thème c’est de perdre le contenu qui lui est propre, notamment au travers des custom-post-type. Exemple : j’utilise le portfolio du thème X, le thème Y est codé différemment, si je change le thème je perds tout mon portfolio. La tendance est que ces fonctions passent maintenant dans des plugins. Les fonctionnalités doivent être dans les plugins et non dans les thèmes afin que les données deviennent « portables ». 16
  17. 17. Les plugins deviennent mégalo Avec leurs API, certains plugins veulent devenir des plateformes, permettant aux développeurs de coder par-dessus les fonctions de base. Exemple : WooCommerce et ses multiples add-ons payants ou encore Gravity Forms qui veut devenir le maître des formulaires. On voit également l’émergence de plugins « phares », ils deviennent indétrônables dans leur catégorie. On peut notamment citer WPML ou WordPress SEO. 17
  18. 18. Une communauté qui grandit
  19. 19. Depuis le début, WordPress est communautaire WordPress est ouvert, libre et permet à n’importe qui de se créer un site. La gratuité et la collaboration sont dans son ADN. On contribue, on fait des dons, on embrasse le modèle Open Source et cela crée des utilisateurs passionnés. Il y a une philosophie du partage que l’on ne retrouve pas dans tous les domaines. De plus, les communautés locales sont encouragées et les événements de plus grande ampleur promus. Les WordCamps en sont l’exemple parfaits et ils attirent à chaque fois de plus en plus de participants. 19
  20. 20. Chacun peut contribuer, à sa façon On peut contribuer au développement de WordPress, à sa traduction, à la traduction de plugins… Ou encore via l’événementiel par les meetups, les barcamps ou encore les WordCamps… Et ma façon de rendre à WordPress ce qu’il m’a apporté c’est de fédérer ses utilisateurs à l’échelle locale. Une autre solution est de faire des dons, par exemple 1% de son chiffre d’affaires pour les thèmes/plugins gratuits que l’on utilise. Je ne l’ai pas inventé, c’est Thierry Pigot qui l’a proposé au WordCamp Paris 2014 ! 20
  21. 21. La concurrence qui vient du blogging
  22. 22. A devenir un CMS, WordPress en oublie ses origines Et des plateformes naissent pour revenir aux fondamentaux et ne se dispersent pas. « A vouloir plaire à tout le monde, on finit par ne plus plaire à personne » Aujourd’hui, deux plateformes viennent reprendre la mission initiale de WordPress : permettre le blogging et seulement le blogging. Il s’agit de Medium et de Ghost. 22
  23. 23. Medium 23
  24. 24. Medium Fondé par Evan Williams (Blogger, Twitter) & Biz Stone (Twitter) et lancé en août 2012. Inscription grâce à son compte Twitter. Medium est limité en fonctionnalités : tout est centré autour du texte. Possibilité de laisser des commentaires paragraphe par paragraphe. Interface dépouillée, pas de thèmes, pas de plugins, pas de version téléchargeable. 24
  25. 25. Ghost 25
  26. 26. Ghost Fondé par John O'Nolan (Designer, WordPress Head of Design) and Hannah Wolfe (Moo), financé par une campagne Kickstarter en mai 2013, sorti officiellement en octobre 2013. Ghost est lui aussi fondé sur de l’Open-Source : la plate-forme est gratuite, libre et modifiable à souhait. Par contre, elle tourne avec du Node.js et non du PHP. Parti-pris : rester dans le blogging pur, en faisant mieux là où WordPress était juste « bon ». Thèmes gratuits / Premium, Plugins bientôt disponible. Plateforme très jeune et pas encore assez mature. 26
  27. 27. Verdict ?
  28. 28. Alors, WordPress demain ? Pourra-t-on toujours en vivre ? Oui. Cela sera-t-il plus facile ? Oui. Pourra-t-on réaliser tous les projets imaginables ? Oui, mais on préférera d’autres CMS pour certains projets de très grosse ampleur. Aurais-je plus de compétition ? Oui. N’importe quel particulier pourra-t-il faire un site lui-même ? Oui, cela sera de plus en plus facile mais nous aurons toujours une expertise à apporter. WordPress est aujourd’hui gratuit, le sera-t-il encore demain ? Oui 28
  29. 29. WordPress a un futur prometteur, contribuons à son succès !
  30. 30. On échange bientôt sur les réseaux sociaux ? +NicolasRicher @NicolasRicher CC BY-NC-SA - Nicolas Richer – 3 Mars 2014

×