Rotary Club de Gilly-Châlèrwè –d1620                              Numéro de Juin, 2010




Gilly News
PETIT MOT DU PRESIDE...
SELENE … NOTRE ETUDIANTE D’ECHANGE
                                 Bonjour je m'appelle Selene Rangel et je         tendu...
NOTRE DISTRICT 1620
SPRING CONVENTION, 13/03/2010
Samedi 13 mars 2010, aux aurores,
nous voici partis à 3 en direction de
...
QU’EST-CE QUE LE
ROTARY?                                      CONFERENCE SUR LE RECRUTEMENT
Le Rotary International est un...
LA NUIT DES REINES OU COMMENT HENRI III
A VIRE SA CUTI (NOTRE AVANT-PREMIERE)
Catherine de Médicis rêve que son fils préfé...
LE ROTARY CLUB
DE GILLY-CHALERWE                       RC BINCHE: LE PARFUM D’HIER ET D’AU-
Fondé en novembre 2002, nous  ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Gilly News 2010-06

772 vues

Publié le

Edition de Juin 2010 du Gilly News du Rotary Club de Gilly-Châlèrwè.

Publié dans : Formation, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
772
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Gilly News 2010-06

  1. 1. Rotary Club de Gilly-Châlèrwè –d1620 Numéro de Juin, 2010 Gilly News PETIT MOT DU PRESIDENT Chères amies, chers amis, A la fin de ce mois, mon mandat de Président va se terminer et une nouvelle équipe sous la houlet- te de Virginie Vandenabeele va se mettre au travail pour l'année 2010-2011, ainsi tourne la roue du Rotary. Grâce à vous toutes et tous, j'ai passé une année formidable, remplie de débats, de contacts, d'idées et de convivialité. Que tous en soient remerciés. Cette année, au plan local notre club a apporté sa contribution efficace aux Banques alimentaires, à l’association «l’Entr’aide », à Handicap Days, à HOPICLOWN et à la Maison Saint-Joseph de Marchienne-au-Pont. Au plan international, notre club a pris en charge la coordination de la Croisière des étudiants en juillet 2009, l’accueil d’une étudiante YEP, a financé Hôpital sans frontières par l’achat de calen- driers et a également participé au GSE en permettant à une journaliste et un policier venant du Brésil de découvrir une facette de leur métier outre Atlantique. Au plan international également, notre club s'est associé avec la commission internationale dans les projets suivant : DANS CE NUMÉRO MG #70671 : RC Gilly-Châlèrwè : ADOPTEZ UN VILLAGE » EN FAVEUR DES ENFANTS DE Présentation de Selene .............2 TSHELA- BAS CONGO Lucile et Caroline......................2 MG #70493 : RC Fleurus - ADOPT A VILLAGE AMBALAVAO-MADAGASCAR Spring Convention ....................3 MG # : RC Romans (France) – Apport d’eau potable par forage pour la Communauté Passio- Le recrutement .........................4 niste de Makanza – Rép. Dém. Du Congo. Adoptez un village ....................4 Notre soirée Cirque le 20 mars 2010 ainsi que notre soirée théâtre " la nuit des reines" avec la Théâtre: La nuit des Reines ......5 troupe des Molières et Mocassins le 3 juin dernier, ont remporté un vif succès, ce qui va nous Bernadette Mouzon ..................5 permettre de financer notre action Hopiclown et peut-être l’achat de nouveaux vélos pour rempla- cer ceux que l’on a volés aux enfants de la maison Saint Joseph de Marchienne-au-Pont. Nous y étions ............................6 Merci encore du fond du cœur à tous les membres et futurs membres, qui m’ont épaulé et accompagné tout INFORMATIONS au long de cette enrichissante aventure. Notre district 1620 Grégory Lepowic Qu’est-ce que le Rotary? RC Gilly Châlèrwè Le Club de Gilly-Châlèrwè Président 2009-2010 Editeur Responsable du Gilly News 06/2010 www.gilly-chalerwe.be info@gilly-chalerwe.be
  2. 2. SELENE … NOTRE ETUDIANTE D’ECHANGE Bonjour je m'appelle Selene Rangel et je tendus ou comment s'adapter à un nouvel viens de Californie. Je suis une étudiante environnement. d'échange avec le Rotary et mon club est celui Gilly Châlèrwè. Je suis arrivée en Au cours de mon échange, j'ai vécu avec Belgique le 15 août 2009 à l'âge de 16 ans. trois familles d'accueil différentes et cha- que fois j'ai dû m’adapter à leurs habitu- Pendant ces huit mois j'ai appris beaucoup des. sur moi-même mais aussi sur les autres. Cette expérience m'a ouvert les yeux sur Dans chacune de mes familles d'accueil, un tout autre monde, le monde réel. j'ai appris quelque chose : Avec la premiè- re j'ai beaucoup appris sur le respect, avec Avant cela je me sentais uniquement la seconde, j'ai appris à penser aux autres concernée par mes études et je ne prêtais et pas seulement à moi. Je viens d'emmé- Selene Rangel, pas beaucoup d'importance à d’autres nager avec ma troisième famille d'accueil notre étudiante d’échange choses comme ma famille, mais mainte- dont j’ai encore beaucoup à apprendre. nant je comprends qu’une éducation n'est pas seulement académique. L'école n’en- Je peux vous dire que mon échange est seigne pas aux élèves comment gérer les pour moi une excellente école de la vie. relations, la façon de travailler, les malen- Selene « Je comprends qu’une éducation n'est pas seulement académique » Selene, notre étudiante d’échange. BIENVENUE À LUCILE Lucile vient renforcer « notre joyeuse Epouse de Pierrot et maman de Pénélope, troupe » et sera intronisée officiellement elle prit contact avec la « commission le 11 juin. jeunesse » du District afin de permettre à sa fille de séjourner un an aux Etats- Après plus d’un an de bons et loyaux ser- Unis.... Elle ne nous a plus quittés depuis. vices rendus à notre Club notamment par la recherche de nombreux sponsors et Son dynamisme, sa disponibilité, son généreux donateurs de lots pour la soirée altruisme et son « jusqu’auboutisme » « Cirque », après avoir été une maman nous ont convaincus qu’elle serait une d’accueil formidable (elle l’est encore à excellente rotarienne. l’heure où je rédige ces quelques mots), Nous lui souhaitons longue et belle vie au Lucile a accepté notre invitation à devenir sein du Rotary International. membre effectif du Rotary Club de Gilly- Châlèrwè. Brigitte, sa marraine ET … À CAROLINE Caroline, maman de 2 grands enfants, est dynamisme et sa volonté. toujours souriante, douce et discrète. Bienvenue à toi Caroline. Certes elle est la petite dernière, mais elle Bernard non plus n’a pas les 2 pieds dans le même sabot. Avec un appétit de vivre gros comme ça, elle va en étonner plus d’un(e) avec son 2
  3. 3. NOTRE DISTRICT 1620 SPRING CONVENTION, 13/03/2010 Samedi 13 mars 2010, aux aurores, nous voici partis à 3 en direction de Torhout non pas dans le but d’assister au concert d’une grande star du Rock mais à la Spring Convention (anciennement appelée Assemblée de District). Ce rassemblement (on peut le dire) sous le signe du « Renouveau », a pour but de préparer l’année de travail des Rotariens et Rotariennes ainsi que celle du Gouverneur. Arrivés juste à l’heure pour engouffrer 2 minis croissants et un café rapidos, nous avons été accueillis par les discours de Wim Decock (Président du Rotary Club Torhout- Le district 1620 est un des trois Houtland) et de Guy Esselen (DG 1620). districts belges. S’en est suivie une « intervention » nous narrant les Résultats Financiers du District. Une Ce district couvre tout l’ouest de la feuille de synthèse aurait peut-être été la bienvenue.  Belgique : Toute la Province de Flandre Occi- La ½ heure de « causerie » à propos du « Management Evénementiel » par le « La préparation d’un dentale Professeur Marc Buelens (Vlerick Mana- projet représente 80% Une partie de la Province de Flandre gement School Gent-Leuven) fut une du succès » Orientale réelle partie de plaisir. « La préparation Toute la Province de Hainaut représente 80% du succès. Faites un planning, gardez le projet au centre de vos préoccu- pations et regardez TOUS dans la même direction ». A méditer ! Bien qu’ayant eu en 1927-1928 Albert Bouchery du Rotary club Oostende comme Past-Director, il Chaque club a eu ensuite l’occasion de « télé voter » pour les meilleurs des 9 projets fallut attendre 1929 pour avoir notre nommés sur le 24 dossiers rentrés. Beaucoup de projets étaient très intéressants dont un propre district dénommé district 61. ressemblait furieusement au nôtre en Afrique. Voici le résultat : Devenu district 68 en 1950, il devint 1er prix (2.500 €) au Rc Brugge ‘t Vrij : Volontaires du Rotary en Ouganda, district 162 en 1957. En 1968 ce 2ème prix (1.500 €) au Rc Menen : Action en faveur des jeunes filles indiennes aban- district fut scindé en 162 et 163 et en 1978 la scission actuelle en trois données, districts 1620, 1630 et 2170 au mi- 3ème prix (500 €) au Rc Nieuwpoort-Westhoek et Diksmuide-Westkust : jour- lieu eût lieu. née d’animation destinées aux jeunes moins-valides. Actuellement, il compte plus de 3.400 rotariens dans 83 clubs à Après un intermède musical (ou une pause cigarettes pour certain(e)s), s’est tenu un l’ouest du pays. Le Rotary club débat avec plusieurs intervenants issus du monde des médias dont Christian Laporte Oostende (1923), charté par le Rota- (Journaliste La Libre Belgique). ry club Paris (France) est le club le Le sujet (vaste en soi) était : « Les Service clubs (dont le Rotary) et les Médias ». plus ancien de notre district et de la Le temps étant compté, beaucoup de Rotariens ont regretté n’avoir pu prendre part ou Belgique. Il fut suivi par le Rotary poser des questions aux participants. Dommage mais tout de même très instructif. club Gent et le Rotary club Charleroi Pour résumer, le Rotary semble être en bonne position par rapport au nombre d’articles (tous deux en 1926), le Rotary club Brugge et le Rotary club La Louvière parus à son sujet comparé aux autres service-clubs. Néanmoins ces articles sont plus (tous deux en 1927). Chaque année locaux que nationaux. Nos activités ne sont peut-être pas assez « vendeuses » ou de nouveaux clubs voient le jour. « attractives ». Nous avons donc encore « un peu » de travail pour voir les médias rallier notre cause. La Belgique eut l’honneur d’être le « district hôte » de la 18ème La remise des Awards aux 3 projets élus suivit le discours de clôture de Johan De Leeuw Convention Internationale en 1927 à (Gouverneur Elu) dans lequel il nous lance un appel en faveur du nouveau thème à sa- Oostende. 7.000 rotariens de 40 voir « Renforcer les collectivités, rapprocher les continents ». pays furent les hôtes de notre Roi Et pour terminer, Anne, Brigitte, Pascal et Olivier se sont faits les plus « voyants » lors rotarien, Sa Majesté le Roi Albert de l’appel des clubs. Peu de clubs pouvaient se targuer d’avoir 30% de leurs membres Ier, qui était également membre présents. d’honneur du Rotary club San Fran- sisco. Gilly .. club petit .. mais Gilly .. club Atypische. Olivier 3
  4. 4. QU’EST-CE QUE LE ROTARY? CONFERENCE SUR LE RECRUTEMENT Le Rotary International est une organi- En mars dernier, une conférence sur le recrute- Après la pause, c'est à nous. sation humanitaire internationale de ment est organisée par Christine Laurent clubs service créée en 1905 à Chicago, Face au public présent, nous sommes assis côte Etats-Unis, par Paul Harris. Le Rotary (Charleroi Porte de France), responsable de la à côte, un peu stressés. tente d’apporter des solutions aux commission effectif dans le district 1620, en problèmes existants dans le monde. présence du Gouverneur Guy Esselen et du Chacun à notre tour, nous répondons aux 3 Gouverneur élu: Johan De Leeuw. questions posées : Le Rotary promeut l’entente culturelle entre les peuples. Ainsi, les program- Le but de cette conférence: débattre de l'ave- 1. Pourquoi s'engager dans un service club? mes d’échanges du Rotary encouragent nir du Rotary et de son effectif futur. les échanges d’idées et d’opportunités 2. Pourquoi est-ce important d'avoir des au-delà des frontières nationales. Lors de cette conférence, animée par Franck responsabilités dans mon club? Vervaeke (Gent-Prinsehof), il a été demandé à Grâce au Rotary, des jeunes, des ensei- 3. Quel avenir pour mon club Rotary et quel 5 jeunes rotariens, en âge ou en ancienneté, de gnants et des cadres peuvent découvrir message souhaitez-vous donner aux jeu- donner leur avis sur le sujet mais aussi sur d’autres cultures et partager, à leur l'avenir de leurs clubs et du Rotary. nes membres? retour, leur expérience avec d’autres. Environ 7.000 étudiants participent J'ai eu le plaisir d'être l'une de ces 5 personnes. Il serait trop long de décrire ici le contenu de ce chaque année à des Échanges de jeunes débat mais nous avons clairement pu nous d’une année scolaire ou de plus courte Il nous a été proposé de répondre à 3 questions exprimer, partager nos expériences, notre durée. qui nous ont été dévoilées lors de notre arrivée parcours, nos idées pour le futur entre nous Que ce soit à la tête d’une campagne à la conférence. mais aussi avec les autres Rotariens présents. internationale de santé publique ou en Un expérience à chaque fois enrichissante. Lors des trente minutes de préparation accor- développant un projet d’alphabétisa- tion, le Rotary allie compétences et dées, nous sommes encadrés par Franck qui Dommage que peu de Rotariens étaient pré- moyens pour ouvrir la voie au change- nous donne quelques pistes sur la façon dont se sents... ment. déroulera le débat. On se voit lors du prochain débat ? Les Rotary clubs, apolitiques et non Pas le temps d'y réfléchir longuement. Les gouvernementaux, sont autonomes et réponses seront donc spontanées. Virginie apportent des réponses innovatrices aux besoins des collectivités. Après ces quelques minutes de briefing, com- mence la première partie de la conférence : Les hommes et femmes qui composent l'histoire du Rotary. les Rotary clubs sont issus des milieux d’affaires ou des professions libérales et offrent leur temps et leurs ressources dans leur collectivité et à travers le « ADOPTEZ UN VILLAGE » EN FAVEUR DES monde. ENFANTS DE TSHELA- BAS CONGO Les Rotariens contribuent à améliorer Le manque d’eau potable est un drame dans l’Afrique subsaharienne. Ainsi, 15.000 enfants meurent les conditions de vie notamment par tous les jours à cause de la diarrhée et du choléra. Le besoin en eau potable de la population demeu- l’intermédiaire de programmes de re un problème majeur dans le Bas-Congo. vaccination d’enfants, de soins dentai- res et médicaux ainsi que d’assainisse- La seule entreprise de l’État (la Régie des eaux), qui possède le monopole de distribution d’eau à ment et d’abduction d’eau. Ils œuvrent travers tout le pays, n’est présente que dans quelques villes du Bas-Congo où elle agit de façon im- également pour la paix urbaine en parfaite et irrégulière. Les populations des villages doivent se débrouiller pour résoudre à leur ma- mettant en place des programmes de nière les problèmes d’approvisionnement en eau potable. Seuls 36,6 % des ménages ont accès à une prévention de la violence. eau saine à moins d’un kilomètre. Les Rotariens s’attaquent au problème de l’analphabétisme et de l’illettrisme Si rien n’est fait pour apporter de l’eau en développant des programmes pour potable, la contamination des enfants, renforcer l’éducation primaire, la for- femmes et vieillards reste permanente à mation des adultes et professionnelle cause des maladies endémiques et hy- ainsi que celle des enseignants. driques. Les Rotariens partagent également leur Le village de Tshela est situé dans le Bas-Congo, à 700 kilomètres à l’est de Kinshasa. Il compte plus expertise technique. Des aides financiè- de 3000 habitants. res sont octroyées chaque année pour des missions de volontaires dans de Construction d’un puits : Un puits permettra d’assurer l’alimentation en eau potable pour la nombreux pays. population pauvre de Tshela mais également pour les jeunes qui exploitent la plantation, c’est aussi éviter à toute une population de parcourir plusieurs kilomètres pour ramener une eau impropre à la maison. Construction d’un bloc sanitaire (WC-douche-lavoir) 4 Projet Agriculture : Fournir aux jeunes les outils leur permettant d’exploiter un terrain fertile mis à leur disposition
  5. 5. LA NUIT DES REINES OU COMMENT HENRI III A VIRE SA CUTI (NOTRE AVANT-PREMIERE) Catherine de Médicis rêve que son fils préféré, le futur Henri III, épouse Elisabeth 1ère, Reine d’Angleterre, toujours célibataire bien que fort avancée en âge. Inutile de dire que ce mariage avec celle que l’on surnomme « la Reine Vierge » n’est pas du tout du goût du pauvre Henri III qui, hormis une liaison incestueuse avec sa sœur, la Reine Margot, n’a guère d’expérience avec les femmes. Mais Henri III peut-il aller contre la volonté de l’inébranlable Catherine de Médicis ? Vérité historique non garantie, mais rire assuré !!!! Avec : Lucélia VANDEBROEK, Jérémie SISKA, Jacques DELMEIRE, Georges VOLRAL et Salvatore VULLO Le dessin repris pour l’invitation Mise en scène : Bernadette MOUZON de notre avant-première du Lieu: Petit Théâtre de la Ruelle - www.les-molieres-et-mocassins.be (du 04 au 27/06/10) 03/06/2010 a été réalisé par Pauline Keiser « Henri III peut-il aller contre la volonté de l’inébranlable Catherine de Médicis ? Vérité historique non garantie, mais rire assuré !!! » BERNADETTE MOUZON : METTEUR EN SCENE même théâtre. Son parcours la conduira dans tout aussi bien dans le répertoire classique (La Sur- prise de l’Amour de Marivaux, Roméo et Juliette de Shakespeare, Le Décame- ron de Boccace, Arlequin poli par l’a- mour de Marivaux, Les Femmes sa- vantes de Molière, Cinna de Corneille, Le Nouvel Appartement de Goldoni…) que dans des textes plus contemporains Si, au premier contact, elle fait penser à un (L’Enfant Problème de F. Walker, petit chaton qui ne pense qu’à s’amuser, à Kontainer Kats de V. Lemaître, Abri- la deuxième rencontre, on s’aperçoit que bus de L. Van Wetter, Occident de Rémy Bernadette a tout de la lionne avec tous les De Vos, Incendies de W. Mouawad… et charmes et la gentillesse du chaton. dernièrement dans la pièce de S. Landres- Elle sait ce qu’elle veut et fera tout pour se : Une sœur de trop dans laquelle elle l’obtenir. sera encensée par la critique). A 18 ans déjà, elle quitte sa famille et sa « La Nuit des Reines ou Comment Henri campagne et sans aucune vraie formation III a viré sa cuti » est la 4ème mise en scène théâtrale, elle entreprend de faire le de Bernadette au Petit Théâtre de La Ruel- Conservatoire Royal de Bruxelles. le et certainement pas la dernière ! Sa volonté la récompense et après les clas- ses de Pierre Laroche et Charles Klein- berg, elle en sortira diplômée. Comme toutes les comédiennes de sa gé- nération, elle ne restera pas attachée au 5
  6. 6. LE ROTARY CLUB DE GILLY-CHALERWE RC BINCHE: LE PARFUM D’HIER ET D’AU- Fondé en novembre 2002, nous JOURD’HUI. comptons 12 membres effectifs Le 24 novembre dernier, le Rotary Club de Elle nous a donné l'occasion de découvrir dont 6 hommes. Avec une moyen- ne d’âge avoisinant les quarante Binche organisait un souper conférence dans une ambiance conviviale et chaleu- ans, il a été décidé de consacrer le sur le thème « Le parfum d'hier et reuse, ce monde merveilleux des parfums, peu de temps libre que nous lais- d'aujourd'hui » d'agrandir nos connaissances par une sent les activités professionnelles animation olfactive qui nous a révélé la La conférencière, Madame Geneviève et familiales aux actions de service. composition des Parfums et le secret de VIBREQUIN, Cosmétologue Parfumeur, leur… Nez-sens ! Pour cette raison, le club se réunit Dirigeante des Laboratoires ACOS - VISO- une fois par semaine, le lundi soir, DERM, nous a parlé de son métier et de sa Grégory. de 19h45 à 20h45 dans un établis- vision de la parfumerie avec simplicité. sement de Gilly. A cette occasion sont préparées à la fois les activités qui permettront de récolter les fonds nécessaires RC FLEURUS: AVANT-PREMIÈRE : « GAINSBOURG – aux projets, locaux ou internatio- VIE HÉROÏQUE ». naux et les actions caritatives, le tout dans une ambiance que nous Le Rc Fleurus proposait le 16 mars dernier lité aussi mystérieuse qu'envoûtante de voulons décontractée. en avant première, le film "Gainsbourg - Serge Gainsbourg. vie héroïque". Si vous souhaitez plus d’informa- Beau succès, salle comble pour nos amis tion, n’hésitez pas à consulter Avec ce premier film, le célèbre dessina- de Fleurus. notre site internet à l’adresse teur Joan Star s'attaque à un sujet ambi- www.gilly-chalerwe.be ou à Grégory. tieux, tentant de retranscrire la personna- nous contacter sur info@gilly- chalerwe.be. QUELLE PLACE POUR L’ÉTHIQUE DANS LE SPORT ? Le 25 mars dernier, le Rotary Club de Binche organisait une conférence sur la place de NOS COORDONNEES l’éthique dans le sport. Tous les lundi de 19h45 à 20h45 Sous la houlette de Michel Lecomte (directeur des sports sur la RTBF), quatre personnali- Chez Anna et Bruno tés du monde du sport : 105, Chaussée de Châtelet à 6060 GILLY Jean-Marie Leblanc (ancien directeur du tour de France), David Steegen (porte parole du RC Anderlecht), Frédéric Herpoel (ancien gardien de but professionnel) et Patrick Haumont (rédacteur en chef d’antenne centre télévision) ont échangé leurs points de vue sur cette question délicate. Après avoir débattu de la différence entre fair-play et éthique, les intervenants mettront tour à tour en avant le rôle parfois trouble des médias, l’impact des enjeux financiers ou encore la place de l’éducation comme élément nécessaire (mais pas suffisant) à une atti- tude adéquate des sportifs et de leur encadrement. Pascal VOTRE LOGO

×