Oct 2014 page par page

408 vues

Publié le

Journal des amis de la kentaja oct 2014

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
408
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
130
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Oct 2014 page par page

  1. 1. Revue trimestrielle d’information et de communication de l’association « Les Amis de la Kentaja » ISSN 1298.7743 N° 52 oct/nov/déc 2014 Avec ce journal « Les amis de la kentaja » com-mence une séquence « post Jubilé » qui va nous servir à la fois d’inspiraon et de but. Nous sommes as-sis sur un gisement de souvenirs, photos, vi-déos. Cela commence par la soirée retour le 22 nov (cf. l’affiche). Un Jubilé c’est un temps d’émerveille-ments, et c’est un temps où de nou-veaux prennent la pa-role, un peu plus de place. Le père Michel nous montre la voie, il laisse un peu plus les rênes à la relève. Nous connaissons déjà bien Adonis, mais il y a d’autres jeunes qui vont se révéler et que nous découvrirons. Vous verrez en effet à travers notre com’ (journal, blog, Facebook, newsle6er, soi-rée retour, vi-déo) les témoi-gnages de ces kentajistes, re-flet de leur belle personna-lité. Concernant la France, pour le président aus-si, le moment est mûr pour élargir, ouvrir, partager ce merveilleux honneur que de prési-der notre associaon. Déjà la préparaon et l’élaboraon du Jubilé côté France s’est vé-cue à trois avec Isa-belle et Jean-Luc, et ces compères sont partants pour con- nuer l’aventure et ap-porter leurs compé- (Suite page 2) MFT!BNJT!EF!MB! Edito p 1 et 2 / Témoignages Cameroun et France p 3 à 8 A NOTER le 22 nov : retour et AG
  2. 2. P. 2 JUBILÉ, ET APRÈS ? tences respecves dans l’amié. Et puis, il y a aussi bien sûr l’équipe des 18. Ce que nous avons vécu ensemble là-bas nous a permis de nous connaitre un peu plus. Nous avons été comme des ken-tajistes, la Kentaja a agi sur nous pour nous faire sorr le meilleur de nous-mêmes. Et déjà, cer-tains ont des idées qu’ils sont prêts à me6re en oeuvre por-tés par le vent du Ju-bilé. Je ne trahis per-sonne en disant que nous avons hâte de vous partager tout Notre arrivée à l’aéroport cela… Bien sûr ces moments du Jubilé ne pourront pas être revécus mais cela me ent à coeur : nous nous efforçons (le triumvirat) de rendre accessible au plus grand nombre le voyage à la Kentaja. Le plus jeune avait 10 ans et le plus ancien, 76 ans ! L’année pro-chaine, nous pour-rons probablement vous offrir 3 possibili-tés de parr accom-pagnés à un tarif hors saison plus accessible (environ 900 € tout compris). ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤ Nous connais-sons déjà bien Adonis, mais il y a d’autres jeunes qui vont se révé-ler... AG ET ELECTION Important : avant la soirée retour, il y au-ra notre assemblée générale et l’élecon ancipée du nouveau bureau à 17h00 du fait du départ de 3 des membres. Nous les remercie-rons chaleureuse-ment à ce6e occa-sion. Le bureau ne porte pas tous les projets et nous allons nous appuyer de plus en plus sur des com-missions. C’est pour-quoi, tous ceux qui veulent développer une idée et la me6re en praque pourront le faire après appro-ba on du bureau.
  3. 3. PORTRAIT KENTAJISTE P. 3 Durant le Jubilé, Isa-belle a récolté de nombreux portraits de Kentajistes. Dans ce journal et dans les prochains, nous pu-blierons à chaque fois l’un d’entre eux. Au-jourd’hui place à Cy-ril : « Hello bonjour, moi c'est Cyril Tchaptchet. Je suis ravi d'être par-venu à ce6e étape de ma vie. ce6e vie qui a été transformée il y a de cela plusieurs années par un grand homme à qui je dois praquement tout ce qui a pu m'arriver de bien : PÈRE MICHEL DJABA. En effet, il y a 12 ans, lorsque je vi-vais avec ma maman et étant orphelin de père, ce grand homme me parla de la Kentaja et me con-vainquit de rejoindre la structure. Je fus scepque au tout dé-but, et je finis par m'y plaire. Alors je rejoignis la structure en classe de 6ème juste après l'obtenon de mon cerficat d'études pri-maires et élémen-taires (CEPE). Ainsi débuta une longue relaon entre la structure et moi. Elle m'inia sur la vie en société, sur les rela- ons entretenues avec des personnes, sur les travail. Durant toutes ces années, je parcipai à ma ma-nière et à mon niveau à la réalisaon de quelques projets de la structure (créaon des différentes plan-ta ons, ferme pilote, élevages, etc...); pro-jets auxquels je suis fier aujourd'hui d'avoir parcipé. J'obtenus donc mes diplômes au cours de ces merveilleuses an-nées : d'abord le BEPC, ensuite mon probatoire, enfin mon baccalauréat. Une chose également que je suis fier d'avoir ob-tenu au cour de ces an-nées : ce sont les amis, mieux encore la grande famille que je me suis faite. Ceci étant, ce6e an-née, j'ai assisté à un évènement pres- gieux qui se déroulait du 11 au 22 Aout 2014 au Cameroun : LE JU-BILE KENTAJA. Re-voir les anciens de la structure réunis dans une même enceinte Cyril se présente
  4. 4. P. 4 PORTRAIT KENTAJISTE dans une ambiance totalement superbe m’a fait un choc. Et encore le fait d'être réunis dans le même endroit avec nos bienfaiteurs de tou-jours et à jamais fut une expérience for-midable de par les jeux vécus, les ani-ma ons partagées, les causeries émous-sées et les balades sensaonnelles. Alors refaire encore et encore et encore cet évènement nous ravira. En ce qui me le jubilé fut l'évènement qui sema dans les esprits de tous les parti-cipants une graine profonde qui deviendra un grand arbre concerne, le jubilé fut l'évènement qui sema dans les es-prits de tous les par- cipants une graine profonde qui de-viendra un grand arbre dont on ne comptera plus les branches que par milliers. Ainsi donc je ne remercierai ja-mais assez le PÈRE MICHEL DJABA, les bienfaiteurs sans qui tout ceci n'aurait été qu'un mythe, et avant tout le Sei-gneur DIEU qui dans sa toute magnifi-cence a permis l'éla-bora on de ce gi-gantesque projet. Merci au président kentaja de France et à son équipe pour le souen indéfecble qu'ils nous procu-rent. Et j’en profite pour rappeler les paroles d'un grand homme au grand coeur que je res-pecte beaucoup L'ABBÉ MICHEL DJA-BA « Chaque enfant qui vient en ce monde est porteur d'un projet de Dieu. Collaborons!!! » Merci à vous de Un conert improvisé
  5. 5. P. 5 TÉMOIGNAGE ISABELLE l'avoir fait et je sais que vous ne cesse-rez jamais de le faire et nous ne cesse-rons jamais d'être kentajistes. CYRIL TCHAPTCHET, Kentaja Cameroun TEMOIGNAGE A tout bien tout honneur, nous com-mençons ce6e autre série par Isabelle, la fondatrice des Amis de la Kentaja : Le jubilé s'est dérou-lé A la procure de Douala avec Adonis pendant les grandes vacances, et ce sont surtout les aînés, les Kentajistes for ever, qui ont pu faire le déplace-ment. Beaucoup d'entre eux ont pu rester l'intégralité de notre séjour pour notre plus grande joie. Certains ont parcouru de nom-breux km, car ils vi-vent maintenant à Yaoundé, Douala ou encore Tchang. Ce qui est sûr c'est qu'il m'a fallu quelques secondes, voire quelques minutes pour les reconnaitre tous. Ils sont beaux nos enfants de la Kentaja et ils peu-vent être fiers d'eux. Ils sont aussi un mo-dèle pour les plus jeunes qui les regar- Une sacrée ambiance dans la voiture
  6. 6. P. 6 dent avec envie. Ce6e envie de ré-ussir grâce à l'éducaon scolaire, spi-rituelle, sa-nitaire et fraternelle. Et si il y a bien un do-maine dans lequel ils ne cesseront de nous apprendre, c'est bien dans le domaine de la fra-ternité. 20 ans ! Beaucoup diront que c'est le bel âge. L'âge de la découverte du monde des adultes, l'âge auquel le coeur parle plus fort que la raison, l'âge de toutes les envies, l'âge auquel tout semble possible... Et oui moi qui en ai le double, je m'en sou-viens comme si c'était hier ! Ce jubi-lé m'a permis de re-trouver tous ces en-fants que je n'avais pas vus en chair et en os depuis 13 ans. 13 ans pendant les-quels elles et ils sont devenus femmes et hommes de 20 ans. Des jeunes for-més, édu-qués et ai-mants. Des jeunes pleins d'es-poirs malgré les condions difficiles d'un pays en mutaon. Des jeunes de 20 ans qui veulent être acteurs des changements à opérer pour le bien commun. Des jeunes de 20 ans qui souhai-tent aider les plus jeunes qui à leur tour dans quelques années seront porteurs de tous ces espoirs. Et c'est pour cela que nous devons les en-courager, les soutenir et communiquer avec eux. Ces jeunes qu'ils soient à l'université, en formaon agricole, mécanicien, cuisiner, couturière, coiffeur Ces jeunes …/... ont tous un talent ; une pierre à poser à la maison Kentaja TÉMOIGNAGE ISABELLE
  7. 7. P. 7 ou agricul-teur, ont tous un ta-lent, une pierre à po-ser à la maison Ken-taja. C'est pour cela que ses fondements se solidifient d'année en année et c'est pour cela que nous devons leur rester fidèles par notre aide, mais avant tout dans notre coeur. Et parce que notre coeur sera fidèle, nous se-rons capables de dé-placer des montagnes avec eux. Nous avons vécu 10 jours de pure fraterni-té à la camerounaise. Tout ce qui nous TÉMOIGNAGE ISABELLE agace, nous énerve, tout ce qui dérange nos pré-visions ici en France, n'est pas source de frustraon là-bas. Pourquoi ? Parce qu'ils savent vivre l'instant présent, non pas comme une fata-lité, mais comme une réalité, La Réalité. Certains diront : ils n'ont pas le choix ! moi je répondrai, tout est une queson de regard. Notre pete équipe de 18 parrains a su s'adapter, se lais-ser porter, bous-culer, déran-ger... mais toujours portée par les rires, les sourires, les danses, la musique et les chants de tous ces jeunes, des éduca-teurs, des cuisinières, des chauffeurs, d'Adonis et bien en-tendu de Père Michel. Ce ne fut pas de tout repos physiquement, loin de là, mais ce fut un bain de jou-vence pour le coeur et pour l'esprit. Je ne sais pas ce qui se passera demain pour eux, mais je sais d'où nous sommes pars et ce qui est maintenant. «Le temps, tout le con-sume et l’amour seul l’emploie.»
  8. 8. TÉMOIGNAGE ISABELLE Ce jubilé marque un moment important de la vie de la Ken-taja et des Kentajistes (les plus grands s'appellent ainsi) car je peux vous assurer que de nous avoir vu débarquer à 18 pour les fêter cela représente beaucoup, beaucoup, beaucoup... Je terminerai par une citaon de Claudel : «Le temps, tout le consume et l’amour seul l’em-ploie. » Fraternellement kentajiste, Parrainage / don P. 8 Isabelle Nom et prénom : ............................................................ Tél : ........................................... Adresse : ............................................................. ................................................................. Mail : .................................................................. - Souhaite faire un don ponctuel de € par chèque / virement (1) - Souhaite parrainer un enfant en versant € par mois, trimestre ou année (1) pour le virement : Crédit Agricole Chemillé - IBAN : FR76 1790 6000 3200 0817 2478 419 / BIC : AGRIFRPP879 Je recevrai automatiquement un reçu fiscal pour ma déclaration d’imposition (1)rayer la mention inutile. les chèques sont adressés au président ou trésorier Le bureau des Amis de la Kentaja ( lesamisdelakentaja@orange.fr / www.france-kentaja.org ) - Pascal Girard, Président Coordination interne, suivi parrainages 14 rue de l’Abbé Barbotin 49120 St- Georges-des-Gardes Tel 02 41 30 79 95 - Isabelle Le Goaec, Trésorière, 6 rue du gué 49 120 Neuvy-en-Mauges Tel 02 41 70 69 90 - Sonia Girard, Secrétaire, 14 rue de l’Abbé Barbotin 49120 St-Georges-des-Gardes Tel 02 41 30 79 95

×