Le bureau des
amis de la kentaja sou-
haite aux parrains et
donateurs une bonne
année 2015, nous
s o u h a i t o n s
vous ...
P. 2 Incroyables kentajistes
En guise de vœux 2015, nous
vous offrons la suite de nos
témoignages du jubilé.
Incroyables k...
Incroyables kentajistes
qui trouve la source de sa
croissance. De là, tous les
espoirs sont permis et Ken-
taja pourra off...
P. 4 ELECTION 2014
Le 22 novembre a eu lieu
une élection du nouveau
conseil d’administration. En
voici les membres : Clau-...
P. 5 TÉMOIGNAGE BLANDINE
alors que je ne faisais que le
CM1, toute naïve. Et aujour-
d’hui, j’ai une licence avec
une vie ...
P. 6
seulement les enfants
dont vous aviez pris la
charge mais vous nous
aviez prouvé que nous
sommes comme vos
propres en...
P. 7
« …tel est mon objectif
être un jour bienfaiteur
comme vous . »
KENTAJA m’a permis de
vivre en société, elle m’a
donn...
P. 8 Bulletin de parrainage et don
DON PONCTUEL PARRAINAGE
La nourriture, le soin, l’hébergement et la scolarité d’1 enfan...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Journal de janv fév aout Kentaja pour les orphelin, Cameroun

567 vues

Publié le

Journal de janv 2015 de la Kentaja, des nouvelles des enfants, du parrainages, des parrains

  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Journal de janv fév aout Kentaja pour les orphelin, Cameroun

  1. 1. Le bureau des amis de la kentaja sou- haite aux parrains et donateurs une bonne année 2015, nous s o u h a i t o n s vous faire parta- g e r l a j o i e de la re- lation avec les Kentajistes. Nous souhaitons une bonne année aux di- recteurs, éducateurs, cui- sinières et aux enca- drants des enfants. Qu’ils fassent grandir leurs générosités et la qualité de leur présence auprès des enfants. Nous souhaitons une bonne année aux an- ciens kentajistes, nous leur souhaitons de trou- ver le chemin de la con- corde et de l’entente afin qu’ils déploient tout le potentiel que nous leur connaissons. Nous sou- h a i t o n s u n e bonne a n n é e aux enfants kentajistes, qu’ils sachent qu’ils sont por- teurs d’un grand trésor, qu’ils sont précieux et que nous les portons dans notre cœur. (Suite page 2) MFT!BNJT!EF!MB! Edito / Voeux Témoignages Cameroun et France p 3 à 7 Revue trimestrielle d’information et de communication de l’association « Les Amis de la Kentaja » ISSN 1298.7743 N° 53 jan/fév/mars 2015 A NOTER le 17 janv. Soirée solidarité Chemillé
  2. 2. P. 2 Incroyables kentajistes En guise de vœux 2015, nous vous offrons la suite de nos témoignages du jubilé. Incroyables kentajistes ! Ce jubilé a dépassé nos espé- rances, balayé les obstacles un à un, laissé couler la joie de la présence et de la ren- contre. Il y avait 2 objectifs : faire mémoire de ces 20 ans et envisager l’avenir ! Au fond, la clé de ces 2 ob- jectifs a été les anciens et les nouveaux kentajistes. Au-delà de nos programmes et autre organisation, le meil- leur a été de les réunir. A travers leurs visages, dans leurs sourires, dans leurs mots tout nous parlait de Kentaja mieux que tous les livres. D’abord nous avons plaisir à les regarder se retrouver, ils ont vite repris leur réflexe de kentajistes, de sœurs et frères autour de leur père tellement aimant qui, comme tous les pères, se laisse attendrir par ses petits. Ils sont authentiques, atten- tionnés avec nous et curieux. Ils sont familiarisés avec « les parrains » depuis leur petite enfance et cela permet d’aplanir les différences cul- turelles. Quel privilège nous avons que d’être présents à ce mo- ment et d’être nous-mêmes participants. Pour ma part, ce moment fut si intense que je l’ai vécu comme dans un rêve. La veille du jour du Jubilé, ils se sont réunis dans le ré- fectoire et là, ils ont pris le temps de discuter entre eux, prenant le micro et racontant leurs espoirs, leur désir d’ai- der Kentaja. L’autre versant est l’avenir de la Kentaja, et là on a vu leur envie de s’investir, de se donner pour Kentaja, de don- ner du temps et de leur ar- gent pour Kentaja. Dans cette nuée de désirs, de rêves et de générosités se trouvent certainement les pépites qui pourront porter avec le père Michel, Adonis et les directeurs, les fonda- tions de la nouvelle Kentaja. Déjà, des changements orga- nisationnels ont été opérés pour favoriser cette émer- gence (espérons avant 2035 ! ). Ensuite, le projet agricole ambitieux va com- mencer tout doucement, comme une graine semée en terre. Il faudra être patient car la germination est sou- vent invisible et longue mais quand la plante surgira, les fruits ne tarderont plus. Au- jourd’hui la germination, ce sont ces jeunes en formation. Nous leur donnons les condi- tions pour qu’ils trouvent leur maître, comme plante Les Kentajiiiiiistes !!!
  3. 3. Incroyables kentajistes qui trouve la source de sa croissance. De là, tous les espoirs sont permis et Ken- taja pourra offrir une issue à ses jeunes : formations vrai- ment qualifiantes et métiers dans l’agriculture, l’élevage, l’hôtellerie, la mécanique, la maintenance, les bâtiments, la conserverie… Actuellement, nous sommes comme les chercheurs de pépites, nous ne devons pas les laisser partir avec le cou- rant de l’eau, mais les réunir pour qu’elles donnent toute leur richesse. Nous en avons déjà trouvé quelques-unes peut-être les plus évidentes. Pour les autres, il faut discu- ter, aller les chercher, décou- vrir leurs passions et les ai- der à y croire. Alors nous serons surpris, sûrement bousculés ou débordés, mais tant mieux si cela doit se passer ainsi. Quand je verrai cela, je pourrai me laisser aller à l’admiration de l’œuvre accomplie par les kentajistes et j’irai passer de bonnes vacances dans ce jardin... Et notre principale mission des amis de la Kentaja se résumera à favoriser les ren- contres de l’amitié, notam- ment auprès de la jeunesse. J’en viens à un 3ème objectif, non mentionné ci-dessus, ce sont nos chers parrains, c’est la première fois qu’autant de parrains peuvent découvrir « in situ » la Kentaja et cela me réjouit ! Quelle joie que d’avoir partagé ces moments du Jubilé avec cette équipe, que de souvenirs, d’aven- tures, parfois de chagrins, de réconforts, de rigolades… En quelques jours, que de mo- ments partagés. Je n’en dirai pas plus car ce sont eux qui en parle le mieux soit dans ce journal, par vidéo ou en chair et en os lors de la soi- rée retour du 22 novembre. Pour la France, ce Jubilé a pu être possible grâce à notre association avec Isabelle et Jean-Luc, le collectif est tellement plus gratifiant que de travailler en solo, je les remercie d’autant plus que notre trio va continuer à suivre ce jubilé (non il n’est pas terminé !) Isabelle met déjà son talent à la recherche de ces pépites cachées grâce aux relations qu’elle a su nouer et elle donnera une formation en management pour aider les directeurs dans leurs tâches. Jean-Luc aidera à la formation du respon- sable maintenance, Colin, qui vient de prendre ses fonctions. Il donnera aussi des moyens organisationnels aux directeurs pour mieux suivre la vie de leur centre. Aussi, nous avons à cœur de proposer un voyage décou- verte de la Kentaja à ceux qui n’ont pu y participer. Nous nous occupons de vous accompagner dans la prépa- ration du voyage d’une se- maine pour découvrir les centres, les lieux, les enfants et leurs éducateurs et passer de bons moments avec eux. Ce sera possible avec l’un de nous trois et nous vous pro- posons deux ou trois dates. Pascal : vacances de février, du 11 au 18 Jean-Luc : Mars du Isabelle : Fin avril (à confir- mer) (vacances parisiennes) Les billets seront d’autant moins chers que nous pour- rons réserver longtemps à l’avance. A chaque voyage, il y aura possibilité pour 2 à 3 par- rains de venir. Nous propo- serons aussi des voyages pour 2016. Les premiers à se manifester seront les pre- miers inscrits ! la germination est souvent invisible et longue mais quand la plante surgira, les fruits ne tarderont plus P. 3
  4. 4. P. 4 ELECTION 2014 Le 22 novembre a eu lieu une élection du nouveau conseil d’administration. En voici les membres : Clau- dine, Isabelle, Sonia, Jojo, Jean-Luc et Pascal. Le bu- reau est composé de Pascal, président, Isabelle, vice- présidente, Sonia, secrétaire et Jean-Luc, trésorier. Jojo est responsable de la com- mission « sac de blé » et Claudine, responsable de la commission santé. Nous publierons les témoignages du nouveau bureau. Réaction de Pascal : mon élection pourrait ressembler aux présidents qui s’accro- chent par tous les moyens à leur titre, et aux honneurs, mais telle n’est pas ma moti- vation. Mes motivations sont de 2 ordres : le premier, c’est la présence des anciens ken- tajistes qui montrent que notre fidélité n’est pas vaine et le 2ème, c’est le travail d’équipe de ce bureau dont j’ai déjà parlé et qui est pos- sible grâce aux voyages sur place qui permettent de con- naître intimement la Kentaja. Et je dois admettre que, même avec l’amitié des ken- tajistes, sans ces personnes, mes forces m’auraient con- duit à ne pas accepter la charge de président. Et ce bureau n’est pas fermé sur lui- même, il est ouvert à toutes nouvelles propositions d’ac- tions. Ainsi, l’idée de Jojo d’ensemencer de blé les par- celles de terre inutilisées est merveilleuse et très « kentajienne », dans ses valeurs terriennes. Attention, réfléchissez bien avant de venir vous présenter vos propositions… C’est vous qui les mettrez en œuvre !!! Donc au nom du bureau, je peux annoncer que nous al- lons, dans l’amitié, apporter notre accompagnement aux directeurs et éducateurs, sans dénaturer le cœur de la Ken- taja. Nous vous informerons de l’avancée de nos travaux. Pour l’agriculture, élabora- tion du projet, formation des jeunes, lancement de produc- tion végétale cette année. Pour les centres, formation à l’entretien des centres. Pour la santé, formation aux pre- miers soins des enfants. As- sistance budgétaire à la di- rection. La France va devoir compen- ser la perte de don de l’Es- pagne, nous avons déjà bien augmenté mais pas suffisam- ment pour garantir la Ken- taja. Il y a 18ans que j’ai rejoint la grande famille KENTAJA le jubilé fut l'évènement qui sema dans les esprits de tous les parti- cipants une graine profonde qui deviendra un grand arbre Un conert improvisé Formidable Blandine
  5. 5. P. 5 TÉMOIGNAGE BLANDINE alors que je ne faisais que le CM1, toute naïve. Et aujour- d’hui, j’ai une licence avec une vie épanouie et plein de joie. Je voudrais tout d’abord remercier l’Abbé Michel DJABA pour tout le dévoue- ment qu’il accorde à l’en- droit des enfants qui ont per- du le sourire dont il ne cesse de leur apporter cela, et mon père je ferrai tout mon pos- sible pour ne pas te décevoir car c’est grâce à toi que je suis comme ça. Ensuite merci aux parrains et marraines qui se battent corps et âme pour venir en aide aux tout-petits, grâce à ce Jubilé, on a pu entrer en contact avec nos parrains et voir à quel point ils tiennent à nous en quittant leurs fa- milles, risquant leur vie avec tous les accidents qui pou- vaient arriver. Je tiens a dire merci à chacun d’eux pour ce déplacement effectué, car ils ont pu toucher du doigt leurs bonnes œuvres, et à tous ceux qui ont manqué ce rendez-vous, je vous invite à regarder les photos et vidéos que Pascal, Isabelle et les autres parrains pré- sents vous ferons part. Ce sont des personnes formidables, fooormi- dables et enfin dire merci à tous mes frères avec qui on a passé des années de galère : folie, dé- sordre, en donnant du fil à retordre à nos enca- dreurs et aussi merci aux encadreurs car ce n’était pas facile entre eux et nous mais connaissant leur ardeur, ils remettaient chacun à sa place. A un certain temps de ma vie ces agréables mo- ments manquent. VIVE KENTAJA, VIVE LE CAMEROUN, VIVE LA FRANCE ET L’Espagne Mes chers parrains et marraines bonsoir, Permettez-moi tout d’abord de vous passer mes salutations les plus chaleureuses tout en vous disant MERCI ! pour tous les bienfaits que vous nous apportez particulièrement aux enfants de la KEN- TAJA depuis vingt années déjà. Seul Dieu pourra vous récompenser. Je vous remercie pour votre dépla- cement, pour cette com- munion de cœur que nous avions partagé durant notre séjour à Nkongsam- ba en août dernier lors du Jubilé de la KENTAJA. « un père n’est pas tou- jours celui qui nous a donné naissance mais il est également celui qui nous aide à réussir dans notre vie» Vous nous aviez prouvé que nous ne sommes pas « …aussi merci aux encadreurs car ce n’était pas facile entre eux et nous mais connaissant leur ardeur, ils remet- taient chacun a sa place… »
  6. 6. P. 6 seulement les enfants dont vous aviez pris la charge mais vous nous aviez prouvé que nous sommes comme vos propres enfants pour cela je vous dis encore MERCI !!! continuez ainsi car nous avons vraiment besoin de votre coup de main. Le jubilé s’était passé dans de très bonnes conditions, nous avons eu à échanger avec tous les parrains marraines qui étaient avec nous au Came- roun. On prenait chaque soir des repas en famille, des photos, des jeux…… Chaque enfant était con- tent de voir ceux qui pei- nent jours et nuits pour nous soutenir dans tous les domaines, ici encore je vous dis une fois de plus MERCI !!! car « un père n’est pas toujours celui qui nous a donné naissance mais il est également celui qui nous aide à réussir dans notre vie» Que certains de nos par- rains ou marraines ne se disent pas pourquoi ils n’étaient pas au Jubilé, non ! Nous étions tous ensemble déjà nous avions regardé des vidéos que vous aviez enregistré et j’ai été encore très content de voir mon parrain, marraine (famille Frémondière qui sont mes parents) et leurs enfants à travers la vidéo, je leur dis merci pour les salutations tout en leur transmettant les miennes. Je ne veux pas dire que vous aussi n’êtes pas mes parents non ! Nous ne for- mons qu’une seule et unique famille. L’amour que vous avez pour nous est immense mais l’amour que j’ai pour vous est plus que la mer. Je ne sais vrai- ment comment vous faire vivre en direct pour ceux et celles parmi vous qui n’étiez présent au jubilé comment c’était merveil- leux. Vous êtes des hommes et des femmes de cœur, je vous dis un très grand mer- ci pour cet amour que vous portez depuis longtemps pour nous. Je suis arrivé à la KENTAJA en sep- tembre 2005 c’est là que j’ai eu tous mes diplômes d’études secondaires je veux dire le BEPC, PRO- BATOIRE et BAC C ; comment ne pas dire merci étant donné qu’aujourd’hui je suis au niveau trois je veux dire que cette année je ferai la licence en sociolo- gie. Sans vous je ne serai pas à ce niveau et je vous prie de pouvoir nous sou- tenir comme vous le faites déjà car c’est en ce moment que nous chercherons à nous insérer dans le mar- ché du travail et venir aussi à notre tour au soutien fi- nancier et moral de nos cadets et de tous les autres enfants qui souffrent de par le monde tel est mon objectif être un jour bien- faiteur comme vous . TÉMOIGNAGE Michel Aymele
  7. 7. P. 7 « …tel est mon objectif être un jour bienfaiteur comme vous . » KENTAJA m’a permis de vivre en société, elle m’a donné une éducation, aussi j’ai fait la connaissance de plusieurs amis et c’est mer- veilleux la kentaja, des bi- bliothèques pour des re- cherches personnelles, des répétiteurs pour nous ap- puyer dans nos études, un cadre agréable pour la lec- ture, le divertissement et autres merci encore pour tous ces bienfaits. Père Michel nous encadre comme une poule encadre ses poussins il ne voudrait pas voir un produit de la kentaja s’égarer. Je prie pour le papa de Mr Girard Pascal qui est souffrant nous l’avons vu à travers la vidéo projetée et aussi pour tous ces bienfaiteurs de troisième âge qui ne cessent de nous apporter leur soutiens , que la Sainte Vierge Marie vous donne la guérison. Je prie jour et nuit que le seigneur vous donne, santé, paix, amour, moyens financiers de pou- voir continuer cette mis- sion de cœur. Nous comptons beaucoup sur vous car la vie est comme une traversée du pont, et quand un enfant traverse le pont, un parent ou plusieurs lui tiennent la main moi aujourd’hui je suis presque au bout mais si vous me lâcher ou si vous nous lâchez on va tomber dans l’eau donc nous avons besoin de vous pour pouvoir dans les jours à venir intégrer la société en ayant un emploi pou- vant nous permettre de venir en aide de nos frères cadets et surtout pour per- mettre au centre Kentaja d’être toujours debout. Je vous dis un grand MERCI à la place de tous les en- fants pour vos bienfaits de diverses natures que Dieu vous comble de ses béné- dictions portez-vous bien et ensemble, construisons un monde nouveau voir, comprendre et constater que vos contributions sont bien gérées. M E R C I , M E R C I , M E R C I …………………… Chers parents les mots me manquent mais les plus petits mots expriment l’état d’âme d’une personne…… MERCI encore et portez- vous bien ….. « Tout enfant qui vient dans ce monde est porteur d’un projet de Dieu, ac- compagnez-nous afin que chacun puisse faire fleurir ses différents projets qui brulent dans les cœur ,peu importe les domaines » De la part de AYMELE TÉMOIGNAGE Michel Aymele
  8. 8. P. 8 Bulletin de parrainage et don DON PONCTUEL PARRAINAGE La nourriture, le soin, l’hébergement et la scolarité d’1 enfant revient à 50 €/ mois Nourriture Tous les enfants Soins Garçon moins de 12 ans Salaire éducateurs Fille moins de 12 ans Entre en bâtiment Fille ado Scolarité Garçon ado Autres ______________ Etudiant / apprenti 30 € 20 € par mois 50 € 30 € par mois 100 € 50 € par mois _________ € _______ € par mois Mode de paiement : Chèque adressé à : Amis de la Kentaja, 14 rue Barbotin, 49120 Saint Georges des Gardes Par virement (pour éviter les frais bancaires, le faire par internet) Asso Amis de la Kentaja—Crédit agricole Chemillé IBAN : FR76 1790 6000 3200 0817 2478 419 Code BIC/SWIFT : AGRIFRPP879 Coordonnées : Nom : __________________Prénom :___________________ Adresse : __________________________________________ Code Postal _______ Ville :__________________________ @ :_______________________ : ___________________ Droit à un abattement d’impôt de 66% dans la limite de 20% Bulletin à retourner par mail, à lesamisdelakentaja@orange.fr Ou par courrier à l’adresse ci-dessus Pour tout renseignement : 02 41 30 79 95

×