La psychologie nucléaire
par Bernard Montaud
La psychologie nucléaire
La psychologie nucléaire : un nom issu de vingt années de recherche sur le fonctionnement de la v...
La conscience intérieure
On parle aussi dans ce cas de nouvelle nature de l’Homme, la première nature étant inconscient de...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La psychologie nucleaire par Bernard Montaud

141 vues

Publié le

La psychologie nucléaire est l'aboutissement de recherches sur la vie intérieure menées par Bernard Montaud. Apprenez-en plus sur le fonctionnement de cette psychologie.

Publié dans : Spirituel
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
141
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
7
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La psychologie nucleaire par Bernard Montaud

  1. 1. La psychologie nucléaire par Bernard Montaud
  2. 2. La psychologie nucléaire La psychologie nucléaire : un nom issu de vingt années de recherche sur le fonctionnement de la vie intérieure humaine. Ces recherches menées par Bernard Montaud et son équipe montrent que les principes de fission et de fusion nucléaire se retrouvent aussi dans tous les comportements humains. La psychologie nucléaire pose le principe suivant : chaque être humain a un comportement cyclique, issu de son histoire personnelle, appelé cycle traumatique (en référence aux quatre traumatismes vécus par chacun lors de la naissance, la petite enfance, l’enfance et l’adolescence). Ce cycle traumatique conduit l’homme à se comporter toujours de la même façon dans des situations données. Et ce comportement conduit à une séparation avec l’autre -ou les autres- (énergie de fission). Par un travail de connaissance de soi, c’est-à-dire de connaissance de son propre mode de fonctionnement intérieur, il est possible pour chacun d’agir sur ce comportement automatique. Cette action permet d’avoir accès à un autre fonctionnement cyclique, non plus traumatique, mais transformé, c’est-à-dire libre de son histoire traumatique. Ce nouveau comportement possible, conduit à une réunion avec l’autre -ou les autres- (énergie de fusion). Ainsi toute personne capable de connaitre son fonctionnement intérieur traumatique et de le voir à l’œuvre consciemment, peut s’en libérer et passer de « ce qu’elle se contente d’être », en mode automatique, c’est-à-dire sans rien faire, à « ce qu’elle pourrait être », en dépassant sa condition.
  3. 3. La conscience intérieure On parle aussi dans ce cas de nouvelle nature de l’Homme, la première nature étant inconscient de son fonctionnement intérieur et en restant prisonnier, et le second, conscient de ce qui se passe en lui, pouvant librement le dépasser. Pour en apprendre plus sur la psychologie nucléaire, rendez-vous sur le site web d’Art’As : www.artas.org

×