Au menu cette semaine
• L’actu mise à nu :
– La citoyenneté paie
– L’intégration ramasse les prix
– Les enfants et interne...
L’actu mise à nu
La citoyenneté paie
• La première édition du Global Corporate
Reputation Index de Burson-Marsteller a
dressé le palmarès d...
L’intégration ramasse les prix
• Un rapport récent du Gunn Report
souligne le succès des campagnes
intégrées ces dernières...
Les enfants et internet
• Le dernier baromètre Calysto/La voix de
l’enfant fait le point sur les pratiques
numériques chez...
L’œil de Red Guy sur
le succès de l’intégration
• Red Guy ne peut qu’applaudir à la consécration de
l’intégration par une ...
L’image de la semaine(merci Erwan)
Point de vue :
La bande dessinée
Au menu cette semaine
• Quelques jours après le Festival International de la bande
dessinée d’Angoulême, il est de bon ton...
Transformer ses faiblesses en forces
• Comme la plupart des innovations, la BD est un objet
incompris accumulant les faibl...
10 leçons à pomper à la bande dessinée
S’adapter à tous
les formats Pêcher là où sont
les poissons
Penser long
terme
Deven...
S’adapter à tous les formats
• Au dos d’une boîte de céréales, sur la
4e de couverture d’un magazine pour
fidéliser un lec...
Pêcher là où sont les poissons
• La BD (et l’édition en général) sait aller
à la rencontre de ses publics.
• En distribuan...
Varier les collaborations…
• Quand un team ou une équipe ne
fonctionne pas, il est parfois plus sage
de la dissoudre que d...
… Et penser long terme
• Personne ne s’est jamais plaint de la
longévité de Titeuf ou des Tuniques
Bleues.
• Les marques g...
Devenir iconique
• L’iconicité d’une marque ou d’un
produit ouvre la voie de l’immortalité.
• L’utilisation systématique d...
S’adresser à différents publics
• Qui mieux que la BD a réussi à
développer des thématiques
répondant à la complexité de s...
Soigner ses properties
• Au-delà du format bande dessinée à
proprement parler, chaque éléments
devient une propriété explo...
Ne jamais arrêter l’histoire
• On vous parlait il y a quelques années
du transmedia planning : la BD en est
experte.
• Piè...
Devenir un phénomène de société
• Si quelques marques parviennent à
devenir de véritables objets culturels
(pensez aux jeu...
S’ouvrir à de nouveaux univers
• La popularité de la culture japonaise
chez les jeunes générations doit
beaucoup au succès...
En conclusion
• En mot de conclusion (on aurait pu ajouter encore bien
d’autres enseignements…), la BD est un excellent
ex...
Innovations et tendances
Curation d’occasion
• Le site Bureau of Trade recense les plus belles pièces
d’occasion en vente sur eBay en Craiglist : a...
Yummy notes
• Les adeptes du post-it devrait se régaler à l’idée de noter
leurs idées sur ces blocs aux couleurs de sushis
Une armée de joueurs
• Face aux effets combinés de l’urgence et de l’actualité de
sa mission, Amnesty International est al...
Index des liens
• Slide #13 : soul reaper > http://www.soul-reaper.com/
• Slide #20 :
– Transmedia planning > http://nekid...
La semaine prochaine
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée

1 678 vues

Publié le

Cette semaine, dans la veille de Red Guy :

L’actu mise à nu :
• La citoyenneté paie
• L’intégration ramasse les prix
• Les enfants et internet

Point de vue : la bande-dessinée

Innovations et tendances :
• Curation d’occasion
• Yummy notes
• Une armée de joueurs

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 678
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
641
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

La veille de Red Guy du 08.02.12 : la bande dessinée

  1. 1. Au menu cette semaine • L’actu mise à nu : – La citoyenneté paie – L’intégration ramasse les prix – Les enfants et internet • Point de vue : la bande dessinée • Innovations et tendances : – Curation d’occasion – Yummy notes – Une armée de joueurs
  2. 2. L’actu mise à nu
  3. 3. La citoyenneté paie • La première édition du Global Corporate Reputation Index de Burson-Marsteller a dressé le palmarès des 25 entreprises conjuguant le mieux performance économique et indicateurs sociétaux. • On y trouve Adidas, Apple, Avon, Bosch, Canon, Coca-Cola, Danone, Electrolux, Ford, Google, Heinz, Honda, Lego, McDonald’s, Microsoft, Nestlé, Nike, Nokia, Philips, Puma, Sharp, Sony, Toshiba, Visa, and Volkswagen. • Les secteurs de la banque et le pétrole sont à la traîne sur la variable citoyenne, dominée par la technologie et l’automobile.
  4. 4. L’intégration ramasse les prix • Un rapport récent du Gunn Report souligne le succès des campagnes intégrées ces dernières années. • Write the Future de l’agence Wieden+Kenedy pour Nike a été récompensé 50 fois (38 pour le film TV et 12 pour la partie online). • The Entrance d’Heineken, Welcome back de T-Mobile, Old Spice ou Google Chrome ont également raflé des dizaines de prix. • Si seulement les agences françaises se passaient le mot…
  5. 5. Les enfants et internet • Le dernier baromètre Calysto/La voix de l’enfant fait le point sur les pratiques numériques chez les jeunes de 11 à 17 ans. • En 1 an, le taux d'équipement en téléphone mobile des 11-13 ans est passé de 47% à 75%. • 83% des 11-13 ans téléchargent de la musique illégalement (contre 56% pour les 13-15 ans et 65% pour les 15-17 ans, en net recul). • Si moins de 3 enfants sur 10 disent à leurs parents ce qu’ils font online (les logiciels de contrôle demeurant marginaux), 1/5 des interrogés téléchargent illégalement à la demande de leurs parents.
  6. 6. L’œil de Red Guy sur le succès de l’intégration • Red Guy ne peut qu’applaudir à la consécration de l’intégration par une des hautes autorités de la création internationale ! • Regret et espoir : les travaux récompensés émanent très majoritairement des pays anglo-saxons, suivis par le Brésil. La météo française ne serait-elle pas capable de passer bientôt à l’intégration ? • De fait, c’est moins une question de créativité, pour laquelle notre pays ne craint personne, que d’approche… • Fondateur de l’agence AKQA, récompensée par le Gunn et récemment installée à Paris, James Hilton justifie son implantation parisienne par la créativité digitale hexagonale . Ne serait-ce pas le moment de lui donner raison en démontrant que la créativité française sait s’adapter à l’époque ?
  7. 7. L’image de la semaine(merci Erwan)
  8. 8. Point de vue : La bande dessinée
  9. 9. Au menu cette semaine • Quelques jours après le Festival International de la bande dessinée d’Angoulême, il est de bon ton de traiter d’un sujet qui nous tient à cœur. • Comment une discipline aussi jeune, croisant les chemins d’autant d’influences et possédant des foyers aussi variés a-t- elle réussi à trouver sa place ? • Parce que le développement de la BD et de la pub est étonnamment concomitant, nous avons dressé quelques enseignements issus de la BD, dont les marques pourraient s’inspirer.
  10. 10. Transformer ses faiblesses en forces • Comme la plupart des innovations, la BD est un objet incompris accumulant les faiblesses « marketing » : – Elle se trouve à cheval entre les arts graphiques et la littérature, voire le cinéma, – Sa définition manque de clarté : « BD » désigne à la fois la discipline et le support, soit le medium et le média, – Elle se décline en une infinité de sous-genres, • Et si ces faiblesses étaient en fait des forces ?
  11. 11. 10 leçons à pomper à la bande dessinée S’adapter à tous les formats Pêcher là où sont les poissons Penser long terme Devenir iconique Varier les collaborations Adresser plusieurs publics Soigner ses properties Ne jamais arrêter l’histoire S’ouvrir à de nouveaux univers Devenir un phénomène de société
  12. 12. S’adapter à tous les formats • Au dos d’une boîte de céréales, sur la 4e de couverture d’un magazine pour fidéliser un lectorat (dans la lignée des Dumas et autres Sue du 19e), sur une brochure publicitaire (Franquin pour Novotel entre mille), sur mobile (et pas qu’au Japon et en Corée, Bouygues Tel a lancé Manga Mode il y a 3 ans) ou sur console de jeux (il existe un Comic Store sur la PSP de Sony), la BD sait adapter sa narration à son format… (allez jeter un coup d’œil à cet exemple très littéral).
  13. 13. Pêcher là où sont les poissons • La BD (et l’édition en général) sait aller à la rencontre de ses publics. • En distribuant des BD aux péages ou dans les stations service (contre des points), en étant vendue dans les supermarchés, la BD multiplie ses points de contacts et ses occasions de vendre/fidéliser. • Ce n’est pas un hasard si la Caisse d’Epargne s’est associée à la plateforme de distribution online Esprit BD pour chercher de nouveaux interlocuteurs.
  14. 14. Varier les collaborations… • Quand un team ou une équipe ne fonctionne pas, il est parfois plus sage de la dissoudre que de forcer le destin. • Fonctionnant en tandems (ex: Uderzo et Goscinny pour Astérix), en solo (Bilal, Franc, Gérard Mathieu…) ou en groupes (la série française Donjon fait collaborer plusieurs dizaines de scénaristes et illustrateurs), les bédéastes n’hésitent jamais à faire évoluer leurs partenaires au gré des besoins et des commandes… • À la manière des marques et de leurs créateurs ou contributeurs.
  15. 15. … Et penser long terme • Personne ne s’est jamais plaint de la longévité de Titeuf ou des Tuniques Bleues. • Les marques gagneraient à penser davantage sur le long terme : une saga peut devenir un formidable atout, source de notoriété, de reconnaissance et de fidélité…Sans parler du earned media chez les gens, cf. photo. • Pour info, la série française Donjon ambitionne la sortie de 300 albums tandis que l’adaptation télévisée du manga One Piece devrait avoisiner les 1000 épisodes.
  16. 16. Devenir iconique • L’iconicité d’une marque ou d’un produit ouvre la voie de l’immortalité. • L’utilisation systématique des mêmes images, tenues, expressions verbales ou décors a participé de la notoriété de personnages comme Gaston, Calvin et Hobbes, Garfield, Lucky Luke, Lefranc ou Dragon Ball... • Une simple ombre permet ainsi de reconnaître Tintin.
  17. 17. S’adresser à différents publics • Qui mieux que la BD a réussi à développer des thématiques répondant à la complexité de ses publics ? • Initialement considérée comme un genre enfantin (le ludique du comic book est réservé aux enfants), la BD a progressivement lancé des séries adultes, ados, féminins, masculins, consensuels ou segmentant avec la même richesse que la littérature.
  18. 18. Soigner ses properties • Au-delà du format bande dessinée à proprement parler, chaque éléments devient une propriété exploitable pour les éditeurs. • Pensez aux personnages/décors des Tintin, à la Turbo-Rhinot de Fantasio ou aux boules de cristal de Dragon Ball. • Ils peuvent constituer d’appréciables revenus complémentaires : produits dérivés, agence dédiée à la communication par la BD (cf. Glénat)
  19. 19. Ne jamais arrêter l’histoire • On vous parlait il y a quelques années du transmedia planning : la BD en est experte. • Pièce rapportée (les comics Marvel sont friands de prequels et sequels) ou fait générateur (les blogs de Boulet/ Pénélope, Sin City poursuivi au cinéma, Luky Luke en jeu vidéo), la BD est un exemple de storytelling transmedia ambitieux à suivre. • Axe a d’ailleurs rebondi sur le phénomène pour le lancement de sa gamme de déodorants féminins.
  20. 20. Devenir un phénomène de société • Si quelques marques parviennent à devenir de véritables objets culturels (pensez aux jeux vidéo ou à des objets « cultes » tels que l’Aston Martin de James Bond), la BD est un exemple à suivre en la matière. • Musées, expositions, produits dérivés (de la gomme au t-shirt en passant par les chaussons), festivals et expressions verbales devenues courantes (« euréka » de Tintin, « tchô » de Titeuf…) participent de l’institutionnalisation de héros ou de leurs répliques.
  21. 21. S’ouvrir à de nouveaux univers • La popularité de la culture japonaise chez les jeunes générations doit beaucoup au succès des mangas. • Avant cette reconnaissance due au statut de l’objet livre, les dessins animés et jeux vidéos des années 80 n’avaient pas toujours bonne presse, accusés de provoquer violence et épilepsie. • Aujourd’hui, la Nippomania frappe tous les âges : les ados écoutent de la J-Pop et re-fréquentent les librairies, leurs parents dégustent des sushis en rêvant de partir en voyage au Japon.
  22. 22. En conclusion • En mot de conclusion (on aurait pu ajouter encore bien d’autres enseignements…), la BD est un excellent exemple d’industrie en perpétuelle réinvention. • Son statut de neuvième art n’est pas acquis et elle doit se battre pour obtenir la reconnaissance des autorités culturelles et de ses publics. • Nul doute que l’essor du numérique et des nouveaux supports devrait lui apporter l’inspiration nécessaire à sa vitalité : cela fait 15 ans que la BD est la locomotive de l’édition.
  23. 23. Innovations et tendances
  24. 24. Curation d’occasion • Le site Bureau of Trade recense les plus belles pièces d’occasion en vente sur eBay en Craiglist : avis aux dandys. Cliquez sur l’image pour voir le site
  25. 25. Yummy notes • Les adeptes du post-it devrait se régaler à l’idée de noter leurs idées sur ces blocs aux couleurs de sushis
  26. 26. Une armée de joueurs • Face aux effets combinés de l’urgence et de l’actualité de sa mission, Amnesty International est allé recruter du côté de l’armée, au sein du jeu Call of Duty. Cliquez sur l’image pour voir le site
  27. 27. Index des liens • Slide #13 : soul reaper > http://www.soul-reaper.com/ • Slide #20 : – Transmedia planning > http://nekid.fr/2009/04/13/la-veille-de-ne- kid-le-storytelling-a-lheure-dinternet-homer-simpson-a-la-sncf- combien-vaut-votre-affiche/ – Axe anarchy: the graphic novel > http://youtu.be/kFsEx8uSCU8 • Slide #25 : bureau of trade > http://www.bureauoftrade.com/ • Slide #27 : Amnesty International Involving Call of Duty Gamers > http://youtu.be/e6ToU2wWHWQ
  28. 28. La semaine prochaine

×