L’ÉCONOMIE DU QUÉBEC
CE QUE NOUS AVONS ACCOMPLI ET
CE QU’IL NOUS RESTE À FAIRE

FORTIN.PIERRE@UQAM.CA
DÉPARTEMENT DES SCIE...
« Le confort matériel n’est pas une fin en soi. Mais 

un minimum est nécessaire pour que chacun puisse 
s’adonner pleinem...
Éducation
LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE
Pourcentage qui n'ont aucun diplôme et pourcentage
qui détiennent un bac universitaire parmi les ...
LES COMPÉTENCES DE BASE :
FORTS EN MATH, MOINS EN LECTURE
Score moyen des jeunes de 15 ans en mathématiques
et en lecture ...
Langue
MAINTENANT PLUS PAYANT
D’ÊTRE FRANCOPHONE ET BILINGUE
Revenu salarial des hommes ayant le même niveau
d’éducation et d’exp...
Propriété
LA PROPRIÉTÉ EST MAINTENANT
PROPORTIONNELLE À LA DÉMOGRAPHIE
Pourcentage de l’emploi total
sous contrôle francophone au Qu...
Niveau de vie
TROIS SOURCES D’ENRICHISSEMENT

1.Gagner à la loto (ex.: Alberta, Norvège)
2.Augmenter notre taux d’emploi, c.-à-d. le
pou...
NOUS NOUS SOMMES ENRICHIS PLUS VITE QUE
LES AUTRES DEPUIS 25 ANS
Évolution du revenu réel par habitant d'âge actif
aux Éta...
NOUS AVONS PRATIQUEMENT RATTRAPÉ
L’ONTARIO EN REVENU RÉEL PAR HABITANT
Évolution du rapport entre le revenu réel par habit...
LE NIVEAU COMPARATIF DU REVENU PAR
HABITANT EN 2012
Revenu intérieur (PIB) par habitant exprimé en unités
comparables de p...
NOTRE RATTRAPAGE EST SURTOUT DÛ
À L’ESSOR DE NOTRE TAUX D’EMPLOI
Évolution du taux d'emploi (emploi total en pourcentage
d...
MAIS EN PRODUCTIVITÉ, PAS FORT…

$

Évolution de la productivité (volume de production
par personne employée) au Québec, e...
…ET EN INVESTISSEMENT,
PAS FORT-FORT NON PLUS
Investissement non résidentiel aux États-Unis, au Québec
et dans les autres ...
Inégalités
LES INÉGALITÉS DE REVENU EN 2007
Mesures d'inégalité du revenu au Québec, dans les autres
provinces et aux États-Unis avan...
LES INÉGALITÉS DE REVENU N’ONT PAS
AUGMENTÉ AU QUÉBEC DEPUIS 35 ANS
Rapport entre le revenu après impôt des 20% les plus r...
BEL ESSOR DU REVENU DE LA CLASSE MOYENNE
DEPUIS 15 ANS
$

Revenu médian après impôt de la famille biparentale
au Québec de...
POURQUOI LE QUÉBEC A-T-IL MIEUX RÉUSSI EN
MATIÈRE DE PAUVRETÉ ET D’INÉGALITÉS ?
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.

L’assurance médic...
Les finances
du Québec
LE PROVINCIAL ET LE MUNICIPAL PÈSENT LOURD
DANS L’ÉCONOMIE
Dépenses totales des administrations provinciales et locales,
Q...
NOTRE FARDEAU FISCAL EST EUROPÉEN
Taux global de taxation dans les pays du G7, en Suède
et au Québec en 2012 (en pourcenta...
CONTRÔLE DE LA DETTE : LES HABITANTS DU
TERROIR MEILLEURS QUE LES ÉCONOMISTES
%

Évolution de la dette du Québec de mars 1...
La « grande récession »
LA RÉCESSION DE 2008-2009 A FRAPPÉ MOINS
FORT AU QUÉBEC
Évolution du PIB réel par habitant d'âge actif au Québec,
en Ontar...
L’ÉVOLUTION DE L’EMPLOI
DEPUIS LE SOMMET DE 2007
Taux d'emploi (emploi total en % de la population de 15 à 64 ans)
Québec,...
LE TAUX DE CHÔMAGE DANS LES RÉGIONS
MÉTROPOLITAINES DE 500 K HABITANTS +
Taux de chômage dans les neuf plus grandes région...
LE PROBLÈME
DE L’EMPLOI MANUFACTURIER
Part de l'emploi manufacturier dans l'emploi total au Québec
et dans les autres prov...
UNE EMBELLIE EST PRÉVUE POUR 2014
Croissance économique prévue au Québec, en Ontario
et aux États-Unis en 2014 (en pourcen...
Perspectives 2020
LE CHOC DÉMOGRAPHIQUE
Évolution réelle et projetée de la population totale de 15 à 64 ans
au Québec de 2007 à 2020 (en mil...
NOTRE CROISSANCE VIA LA CRÉATION
D’EMPLOI VA FORCÉMENT RALENTIR
Évolution réelle et projetée de l'emploi total au Québec
d...
C’EST DU CÔTÉ DE LA PRODUCTIVITÉ
QUE ÇA VA SE DÉCIDER
Croissance annuelle moyenne de la productivité (production par
trava...
« SI LA TENDANCE SE MAINTIENT »…
Comparaison des sources de croissance du PIB
observées de 1989 à 2013 et projetées de 201...
L’ENDETTEMENT DES MÉNAGES :
PAS DE PANIQUE
Ratio du service de la dette au revenu disponible des ménages
au Québec et dans...
MAIS ÇA N’ÉPARGNE PAS BEAUCOUP DANS LES
CHAUMIÈRES
Évolution du taux d'épargne des ménages québécois en
pourcentage de leu...
LE BUDGET DU QUÉBEC À L’HORIZON 2020 SI
ON LAISSE ALLER LES CHOSES
2013-2014 2020-2021 Croissance
Recettes (G$)
73,5
92,2
...
BUDGET: ALORS, ON FAIT QUOI ?
Booster la croissance économique (emploi et productivité) ?
Augmenter les impôts, les taxe...
MOT DE LA FIN

« L’économie, c’est comme les sports. Si tu ne mets pas 
tes entreprises en concurrence avec les meilleures...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Mercredi 19 fevr 16h30- pierre fortin

774 vues

Publié le

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
774
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
76
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Mercredi 19 fevr 16h30- pierre fortin

  1. 1. L’ÉCONOMIE DU QUÉBEC CE QUE NOUS AVONS ACCOMPLI ET CE QU’IL NOUS RESTE À FAIRE FORTIN.PIERRE@UQAM.CA DÉPARTEMENT DES SCIENCES ÉCONOMIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Conférence présentée à Vision PDG 2014 Association québécoise des technologies MontTremblant, 19 février 2014
  2. 2. « Le confort matériel n’est pas une fin en soi. Mais  un minimum est nécessaire pour que chacun puisse  s’adonner pleinement à la pratique de la vertu, aux  arts de la vie et aux fins supérieures. » John Maynard Keynes (1930)
  3. 3. Éducation
  4. 4. LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Pourcentage qui n'ont aucun diplôme et pourcentage qui détiennent un bac universitaire parmi les 25-44 au Québec, en Ontario et aux États-Unis en 2013 50 % Taux de détention d'un bac universitaire 40 30 ON USA QC Taux de sans-diplôme 20 10 QC USA ON 0 Sources : Statistique Canada ; U.S. Census Bureau.
  5. 5. LES COMPÉTENCES DE BASE : FORTS EN MATH, MOINS EN LECTURE Score moyen des jeunes de 15 ans en mathématiques et en lecture dans l'Enquête internationale PISA de l'OCDE en 2012 (moyenne de tous les pays = 496) 560 Score en math 540 Score en lecture QC ON 520 QC ON USA 500 480 USA 460 Source : OCDE.
  6. 6. Langue
  7. 7. MAINTENANT PLUS PAYANT D’ÊTRE FRANCOPHONE ET BILINGUE Revenu salarial des hommes ayant le même niveau d’éducation et d’expérience et ayant travaillé le même nombre de semaines au Québec (AU = 100) AU AB FU FB Source : François Vaillancourt et coll. 1970 100 106 91 102 2005 100 107 109 114
  8. 8. Propriété
  9. 9. LA PROPRIÉTÉ EST MAINTENANT PROPORTIONNELLE À LA DÉMOGRAPHIE Pourcentage de l’emploi total sous contrôle francophone au Québec 1960 2003 47 % 67 % • Note : le pourcentage de 67 % représente 77 % de l’emploi sous contrôle canadien au Québec Source : François Vaillancourt et coll.
  10. 10. Niveau de vie
  11. 11. TROIS SOURCES D’ENRICHISSEMENT 1.Gagner à la loto (ex.: Alberta, Norvège) 2.Augmenter notre taux d’emploi, c.-à-d. le pourcentage de nos gens qui travaillent 3.Augmenter notre productivité, c.-à-d. le volume produit par chaque travailleur
  12. 12. NOUS NOUS SOMMES ENRICHIS PLUS VITE QUE LES AUTRES DEPUIS 25 ANS Évolution du revenu réel par habitant d'âge actif aux États-Unis, au Québec et dans les autres provinces (pétrolières ou non) de 1989 à 2012 (indice 1989 = 100) 200 Les 3 pétrolières (TN+SK+AL) 180 160 QC USA 140 120 Les 6 autres non pétrolières (PÉ+NÉ+NB+ON+MB+CB) 100 80 90 92 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 Sources : Statistique Canada; U.S. Department of Commerce.
  13. 13. NOUS AVONS PRATIQUEMENT RATTRAPÉ L’ONTARIO EN REVENU RÉEL PAR HABITANT Évolution du rapport entre le revenu réel par habitant d'âge actif du Québec et celui de l'Ontario de 1926 à 2012 (en pourcentage) % 100 97% 96 92 91% 88 B.-J. 84 82% 83% 80 77% 76 30 40 50 60 70 80 90 00 10 Source : Calculs basés sur les données de Statistique Canada et de Emery et Levitt (2002).
  14. 14. LE NIVEAU COMPARATIF DU REVENU PAR HABITANT EN 2012 Revenu intérieur (PIB) par habitant exprimé en unités comparables de pouvoir d'achat au Québec, en Ontario et aux États-Unis en 2012 (indice États-Unis = 100) 100 90 USA = 100 ON = 85,5 QC = 82,5 80 70 60 50 Source : Calculs de l'auteur basés sur les données de Statistique Canada et du U.S. Department of Commerce.
  15. 15. NOTRE RATTRAPAGE EST SURTOUT DÛ À L’ESSOR DE NOTRE TAUX D’EMPLOI Évolution du taux d'emploi (emploi total en pourcentage de la population de 15 à 64 ans) au Québec, en Ontario et aux États-Unis de 1993 à 2013 % 78 76 USA ON 74 QC 72 ON 70 USA 68 66 QC 64 62 94 96 98 00 02 04 06 08 10 12 Sources : Statistique Canada ; U.S. Bureau of Labor Statistics.
  16. 16. MAIS EN PRODUCTIVITÉ, PAS FORT… $ Évolution de la productivité (volume de production par personne employée) au Québec, en Ontario et aux États-Unis de 1981 à 2012 (en dollars de 2007) 120,000 110,000 États-Unis 100,000 90,000 Ontario 80,000 Québec 70,000 60,000 50,000 1985 1990 1995 2000 2005 2010 Sources : Statistique Canada ; U.S. Department of Commerce ; U.S. Bureau of Labor Statistics.
  17. 17. …ET EN INVESTISSEMENT, PAS FORT-FORT NON PLUS Investissement non résidentiel aux États-Unis, au Québec et dans les autres provinces canadiennes (pétrolières ou non) (moyenne des années 2007 à 2012, en pourcentage du PIB) % 30 25 3 provinces pétrolières 20 15 6 provinces Québec non pétrolières États-Unis 10 5 0 Sources : Statistique Canada ; U.S. Department of Commerce.
  18. 18. Inégalités
  19. 19. LES INÉGALITÉS DE REVENU EN 2007 Mesures d'inégalité du revenu au Québec, dans les autres provinces et aux États-Unis avant la récession de 2009 (en %) % Part du revenu après impôt 20 captée par le plus riche 1% Taux de pauvreté USA absolue 16 USA 12 CHQ CHQ QC QC 8 4 0 Sources : Statistique Canada ; U.S. Census Bureau ; Congressional Budget Office ; Étude sur le revenu du Luxembourg.
  20. 20. LES INÉGALITÉS DE REVENU N’ONT PAS AUGMENTÉ AU QUÉBEC DEPUIS 35 ANS Rapport entre le revenu après impôt des 20% les plus riches et celui des 20% les plus pauvres (ajustés pour la taille et la composition du ménage) au Québec, en Ontario et aux États_Unis, 1979-2011 10 USA 9 8 7,7 7 6,2 6 5 ON 5,5 4,75 4,7 QC 4 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 Sources : Statistique Canada ; U.S. Congessional Budget Office.
  21. 21. BEL ESSOR DU REVENU DE LA CLASSE MOYENNE DEPUIS 15 ANS $ Revenu médian après impôt de la famille biparentale au Québec de 1976 à 2011 (en $ constants de 2011) 80,000 76,000 72,000 68,000 64,000 60,000 56,000 52,000 1980 1985 1990 1995 2000 Source : Statistique Canada. 2005 2010
  22. 22. POURQUOI LE QUÉBEC A-T-IL MIEUX RÉUSSI EN MATIÈRE DE PAUVRETÉ ET D’INÉGALITÉS ? 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. L’assurance médicaments Le salaire minimum Les congés parentaux Les garderies pas chères La réforme de l’aide sociale Le soutien au enfants La prime au travail L’équité salariale • Groupes encore à haut risque : personnes seules, personnes âgées en perte d’autonomie, immigrants récents, autochtones
  23. 23. Les finances du Québec
  24. 24. LE PROVINCIAL ET LE MUNICIPAL PÈSENT LOURD DANS L’ÉCONOMIE Dépenses totales des administrations provinciales et locales, Québec et Canada hors Québec, 1961-2009 (en % du PIB) % 36 34% 32 Québec 28 Écart = 30 G$ 24 24% 20 Canada hors Québec 16 12 65 70 75 80 85 90 95 00 Source : Statistique Canada (RRQ et RPC exclus). 05
  25. 25. NOTRE FARDEAU FISCAL EST EUROPÉEN Taux global de taxation dans les pays du G7, en Suède et au Québec en 2012 (en pourcentage du PIB) % 48 FR 44 40 36 32 28 IT&SE Plus taxés (> 35%) QC ALL RU Moins taxés (< 30%) CHQ JAP USA 24 20 Sources : OCDE ; calculs de l'auteur basés sur les données de Statistique Canada.
  26. 26. CONTRÔLE DE LA DETTE : LES HABITANTS DU TERROIR MEILLEURS QUE LES ÉCONOMISTES % Évolution de la dette du Québec de mars 1971 à mars 2014 (en pourcentage du PIB) 70 L.E.B. 60 L.R.D. 50 Ère Bourassa-Parizeau Ère Bouchard-Charest 40 30 20 10 75 80 85 90 95 00 05 10 Source : Série construite par raccordement multiplicatif des séries de la dette totale et de la dette brute publiées par le MFEQ.
  27. 27. La « grande récession »
  28. 28. LA RÉCESSION DE 2008-2009 A FRAPPÉ MOINS FORT AU QUÉBEC Évolution du PIB réel par habitant d'âge actif au Québec, en Ontario et aux États-Unis de 2007 à 2013 (indice 2007 = 100) % 106 Québec 104 États-Unis 102 100 Ontario 98 96 94 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Sources : Statistique Canada ; U.S. Dept. of Commerce. 2013
  29. 29. L’ÉVOLUTION DE L’EMPLOI DEPUIS LE SOMMET DE 2007 Taux d'emploi (emploi total en % de la population de 15 à 64 ans) Québec, Ontario et États-Unis, janvier 2008 à janvier 2014 % 76 75 Ontario 74 73 Québec 72 71 États-Unis 70 69 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Sources : Statistique Canada ; U.S. Bureau of Labor Statistics.
  30. 30. LE TAUX DE CHÔMAGE DANS LES RÉGIONS MÉTROPOLITAINES DE 500 K HABITANTS + Taux de chômage dans les neuf plus grandes régions métropolitaines du Canada en 2013 (en pourcentage) % 9 MTL TOR 8 7 WIN 6 5 VAN OTT HAM QC EDM CAL 4 3 2 1 0 1 2 3 4 5 6 7 Source : Statistique Canada. 8 9
  31. 31. LE PROBLÈME DE L’EMPLOI MANUFACTURIER Part de l'emploi manufacturier dans l'emploi total au Québec et dans les autres provinces de 1961 à 2013 (en pourcentage) % 28 24 20 Québec 16 Autres provinces 12 8 65 70 75 80 85 90 95 Source : Statistique Canada. 00 05 10
  32. 32. UNE EMBELLIE EST PRÉVUE POUR 2014 Croissance économique prévue au Québec, en Ontario et aux États-Unis en 2014 (en pourcentage) % 3.5 3.0 Croissance 2,8% du PIB réel 2.5 2,1% 2.0 Croissance du PIB réel par habitant d'âge actif 2,3% 2,0% 1,9% 1,5% 1.5 1.0 0.5 0.0 USA ON QC USA ON QC Source : Calculs de l'auteur à partir des données de Desjardins, de la Banque nationale et de Statistique Canada.
  33. 33. Perspectives 2020
  34. 34. LE CHOC DÉMOGRAPHIQUE Évolution réelle et projetée de la population totale de 15 à 64 ans au Québec de 2007 à 2020 (en milliers de personnes) 5,440 5,420 5,400 5,380 5,360 5,340 5,320 5,300 5,280 5,260 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Sources : Statistique Canada pour 2007 à 2012 ; ISQ (scénario de référence 2009) pour 2013 à 2020. 20
  35. 35. NOTRE CROISSANCE VIA LA CRÉATION D’EMPLOI VA FORCÉMENT RALENTIR Évolution réelle et projetée de l'emploi total au Québec de 2007 à 2020 (en milliers de personnes) 4,200 4,150 1998-2013 : + 50 000 emplois/an 4,100 4,050 4,000 2013-2020 : + 22 000 emplois/an 3,950 3,900 3,850 3,800 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Sources : Statistique Canada pour 2007 à 2012 ; estimations de l'auteur pour 2013 à 2020. 19 20
  36. 36. C’EST DU CÔTÉ DE LA PRODUCTIVITÉ QUE ÇA VA SE DÉCIDER Croissance annuelle moyenne de la productivité (production par travailleur) au Québec en 1981-1993, 1993-2004 et 2004-2012 1.2 1,1 % 1.0 0.8 % Moyenne 0,8 % 0,7 % 0.6 0,5 % 0.4 0.2 0.0 19811993 200419932012 2004 Source : Statistique Canada. 19812012
  37. 37. « SI LA TENDANCE SE MAINTIENT »… Comparaison des sources de croissance du PIB observées de 1989 à 2013 et projetées de 2013 à 2020 « si la tendance se maintient » (%/an) Source 1989-2013 ∆Emploi 1,1 + ∆Productivité 0,8 = ∆PIB « réel » 1,9 + Inflation 1,9 = ∆PIB « nominal » 3,8 Sources : Statistique Canada ; ISQ ; auteur. 2013-2020 0,5 0,8 1,3 1,7 3,0
  38. 38. L’ENDETTEMENT DES MÉNAGES : PAS DE PANIQUE Ratio du service de la dette au revenu disponible des ménages au Québec et dans les autres provinces de 1990 à 2012 (en %) % 12 11 10 Autres provinces 9 8 7 Québec 6 90 92 94 96 98 00 02 04 06 Source : Statistique Canada. 08 10 12
  39. 39. MAIS ÇA N’ÉPARGNE PAS BEAUCOUP DANS LES CHAUMIÈRES Évolution du taux d'épargne des ménages québécois en pourcentage de leur revenu disponible de 1981 à 2012 % 20 16 12 8 4 0 1985 1990 1995 2000 Source : Statistique Canada. 2005 2010
  40. 40. LE BUDGET DU QUÉBEC À L’HORIZON 2020 SI ON LAISSE ALLER LES CHOSES 2013-2014 2020-2021 Croissance Recettes (G$) 73,5 92,2 3,3% Dépenses (G$) 76,0 103,7 4,5% Solde (G$) -2,5 -11,5 PIB (G$) 366,1 459,5 3,3% Solde/PIB (%) -0,7 -2,5 Dette (G$) Dette/PIB (%) 198,6 54,3 264,2 57,5 4,2%
  41. 41. BUDGET: ALORS, ON FAIT QUOI ? Booster la croissance économique (emploi et productivité) ? Augmenter les impôts, les taxes et les tarifs ? Combattre l’évasion fiscale encore plus fermement ? Convaincre Ottawa d’accroître ses transferts ? Mieux gérer Hydro-Québec ? Donner congé à la L.É.B. et à la L.R.D. ? Réformer la SSS en profondeur ? Écraser les missions autres que la SSS et l’Éducation ? Mettre la pédale douce aux subventions ? Négocier durement avec les employés pour 2015-2020 ? Remplacer seulement un employé qui part sur deux ? Trouver du pétrole ?
  42. 42. MOT DE LA FIN « L’économie, c’est comme les sports. Si tu ne mets pas  tes entreprises en concurrence avec les meilleures au  monde, elles ne vont jamais gagner de médaille  d’or. Donc, le libre-échange, c’est bon pour le  Québec. » René Lévesque

×