Comment faire la veille sur internet outils et techniques

9 852 vues

Publié le

1] --- Comment utiliser internet pour améliorer son expertise dans un domaine ?
--- [2] --- Comment utiliser internet pour mieux cerner ses concurrents ?
--- [3] --- Comment utiliser internet pour postuler et surtout être sélectionné pour des bourses d'études ?
--- [4] --- Comment utiliser internet pour comprendre la vie politique en Côte d'Ivoire ?
--- [5] --- Comment utiliser internet pour changer (améliorer) sa vie ?
Autant de questions que la veille sur le web peut résoudre .

Comment faire la veille sur internet outils et techniques

  1. 1. Comment organiser sa veille sur Internet ? Outils et Techniques
  2. 2. Première partie : Comprendre le web
  3. 3. Internet et le web, où est la différence ?  Internet représente la structure , c’est-à-dire le support physique du réseau .Internet est un réseau de plusieurs réseaux dont l’accès est obtenu par ligne téléphonique , ADSL,WIFI, 3G, 4G…). Ce super réseau permet d’acheminer différents types de communications,
  4. 4.  Le web ( contraction du World Wide Web) représente un ensemble de serveurs , reliés entre eux par Internet via le protocole HTTP (Hyper text trandfert protocol ) ou HTTPS ( version sécurisée du HTTP).  Les pages web correspondent aux différents fichiers contenus sur ces serveurs et elles sont accessibles par une URL ( Uniform Ressource Locator ) .  L’accès au web nécessite un navigateur ( Google Chrome , FireFox ,Safari etc.)
  5. 5. L’évolution du Web
  6. 6. WEB 1.0 web traditionnel Période 1991-1999 Focus connecte les informations, orienté entreprises et institutions Objectif donner accès au contenu en ligne – présenter des produits aux consommateurs Concept système « push » – distribution de l’information Architecture Portails d’information , sites web statiques (Read-Only) Interface + contenu + programme Language Protocoles HTTP, HTML (language avec liens hypertextes), puis XML Java & JavaScript Données Création de programmes propriétaires lourds et chers. Applications desktop principalement. Contenu contenu limité (hypertextes + multimédia) créé par des professionnels Outils de communication email – forums Applications Applications commerciales, émergence de l’e-commerce et du panier shopping. Catalogues produits en ligne, encyclopédies en ligne Utilisateur Consommateur passif – « read only » – « view and link » – le web est un énorme magazine en ligne que l’utilisateur consulte. Technologie de recherche répertoires - moteurs de recherche sur base de mots clés (=taxonomies) Focus marketing orienté produit Flux « one to many » – sens unique Tactiques marketing publicités en ligne, marketing produit, marketing de masse Relation linéaire, transactionnelle Obstacles programmes très chers et peu rentables – absence de contexte – peu d’interaction avec les utilisateurs – lent & lourd
  7. 7. WEB 2.0 Web social Période 2000-2009 Focus connecte les personnes, orienté communautés et « tribus » (web démocratisé) Objectif partager du contenu Concept interactions – conversations entre utilisateurs Architecture Plateformes interactives (Read, Write & Share) sites dynamiques, blogs, microblogs, wikis web services & web applications pour connecter les programmes et contenus Language XML (HTML structuré) qui consiste à décrire les choses avec des mots + RSS (flux de contenus) Données Multiplication des programmes open source qui démocratisent le web. Licences Creative Commons: ouverture & partage des logiciels et ressources. Contenu contenu illimité créé par des utilisateurs amateurs et professionnels – rich media Outils de communication réseaux sociaux – plateformes collaboratives SMS – MMS – video-streaming Applications Multiplication des applications participatives pour communiquer (blog, twitter), partager (facebook, linkedin, flickr, youtube, etc.), transformer des données (RSS & XML), tagger (Digg), présenter (slideshare), etc. Utilisateur Consommateur et acteur. Néanmoins, seule une minorité devient auteur « read & write », la majorité se contente d’un engagement restreint « read & share » Technologie de recherche recherche sur base de mots clés (tags) partagés et croisés (=folksonomies) Focus marketing orienté service client Flux « many to many » – échanges dynamiques Tactiques marketing pay per click advertising, marketing viral, WOM (bouche à oreille), SEM (search engine
  8. 8. Web 3.0 web sémantique ou « smart » web Période 2010-xx Focus connecte le savoir, orienté individu dans son contexte Objectif consolider et intégrer des contenus dynamiques Concept curation - compréhension et exploitation des données Architecture SaaS (logiciel=service) & Cloud (ubiquité et portabilité) Les web services occupent la place centrale et connectent les supports et les applications à travers des interfaces simplifiées. Language Outre le XML, de nouveaux languages émergent: RDF (Resource Description Framework) càd la grammaire qui définit les concepts et établit les relations + OWL (Ontology Web Language) basé sur les relations et la logique + SWRL (Semantic Web Rule Language) qui établit les règles qui permettent de comprendre ce que les humains cherchent. Données Transforme le web est une base de données géante, divisée en groupes avec une multitude de liens entre eux pour croiser les données. Intégration des metadata dans les ressources accessibles partout, à tout moment et sur n’importe quel support. Contenu contenu organisé par les utilisateurs – réalité augmentée Outils de communication tous les outils précédants adaptés à l’internet mobile (tablettes, smart phones) + des outils cross media tels que QR codes, RFID (radio frequency identification) Applications applications personnalisables – ex. netvibes, igoogle, applications 3D, création de mondes virtuels, serious games, social games Utilisateur Emergence du consom’acteur. Consommateur engagé. Utilisateur de plus en plus actif, mobile, toujours connecté. Technologie de recherche recherche contextuelle grâce à des filtres individuels (ex: les recommandations d’Amazon) (=me-onomy), recherche sémantique en language naturel, recherche visuelle (ex: en prenant la photo d’un monument, accéder à toute l’information
  9. 9. Web 3.0 web sémantique ou « smart » web Période 2010-xx Focus connecte le savoir, orienté individu dans son contexte Objectif consolider et intégrer des contenus dynamiques Concept curation - compréhension et exploitation des données Architecture SaaS (logiciel=service) & Cloud (ubiquité et portabilité) Les web services occupent la place centrale et connectent les supports et les applications à travers des interfaces simplifiées. Language Outre le XML, de nouveaux languages émergent: RDF (Resource Description Framework) càd la grammaire qui définit les concepts et établit les relations + OWL (Ontology Web Language) basé sur les relations et la logique + SWRL (Semantic Web Rule Language) qui établit les règles qui permettent de comprendre ce que les humains cherchent. Données Transforme le web est une base de données géante, divisée en groupes avec une multitude de liens entre eux pour croiser les données. Intégration des metadata dans les ressources accessibles partout, à tout moment et sur n’importe quel support. Contenu contenu organisé par les utilisateurs – réalité augmentée Outils de communication tous les outils précédants adaptés à l’internet mobile (tablettes, smart phones) + des outils cross media tels que QR codes, RFID (radio frequency identification) Applications applications personnalisables – ex. netvibes, igoogle, applications 3D, création de mondes virtuels, serious games, social games Utilisateur Emergence du consom’acteur. Consommateur engagé. Utilisateur de plus en plus actif, mobile, toujours connecté. Technologie de recherche recherche contextuelle grâce à des filtres individuels (ex: les recommandations d’Amazon) (=me- onomy), recherche sémantique en language naturel, recherche visuelle (ex: en prenant la photo d’un monument, accéder à toute l’information qui s’y rapporte) Focus marketing orienté intérêts et goûts client Flux « many to one » – flux digital continu Tactiques marketing data marketing contextuel, advertainment, certains « power users » ou internautes influents deviennent ambassadeurs des marques, veille et e- réputation, Relation contextuelle Obstacles Difficulté de combiner le web des données (scientifique et rigoureux) avec le web social (instantanné, basé sur les émotions). Danger d’ »envahissement » par un web omniprésent. Web 4.0 web symbiotique ou web « intelligent » Période 2020(?)-xx Focus connecte l’intelligence, orienté interaction individus|objets Objectif innover grâce aux connexions intelligentes Concept interconnexion réel|virtuel, intelligence collective Architecture OS (système opérationnel) + Cloud Données Evolution vers des standards ouverts, vers un language universel Utilisateur L’utilisateur devient cré-acteur, en constante symbiose avec son environnement Technologie de recherche filtres intelligents Focus marketing chaque consommateur est différent Flux « one in many » – environnement intelligent Tactiques marketing L’analyse des comportements des utilisateurs permettra une véritable personnalisation: le bon message au bon moment au bon endroit Relation fluide, multiple Obstacles Sécurité des sources et accès aux données. Capacité à analyser les comportements et à les traduire en données utiles. Danger d’un contrôle sur la vie privée et perte de liberté. Le web 4.0 comme il est présenté aujourd’hui pourrait restreindre notre liberté et nos chances d’évolution & d’innovation (puisqu’il ne nous présenterait que ce qui est censé nous intéresser).
  10. 10. Les différents types de sites web  Nous avons :  Les sites vitrines ( entreprises ou organisations ) Ce sont des sites qui présentent des activités ou services d’une entreprise ou organisation ( www.akendewa,org ou www.unesco,org )  Les sites institutionnels, garant de la parole officielle: Ce sont des sites d’état par exemple , http://www.presidence.ci/  Les bibliothèques et les bases de connaissances : ce sont des sites qui proposent des ouvrages numérique ou des encyclopédies et dictionnaires
  11. 11.  Les portails : c’est un genre de site web qui permet d’accéder à d’autres sites web .  Exemple : www.abidjan.net  Les sites de e-commerce : sites web qui permet d’acheter en ligne  Exemple : www.jumia.ci  Plateforme personnel ou blog  Les réseaux sociaux  etc.
  12. 12. Partie 2 : De la recherche à la veille
  13. 13. Différence entre veille et recherche d'information en ligne Selon Camille Alloing (blogueur et maitre de conférences en sciences de l’information-communication ) les différences sont :  Suscité l'étonnement vs apporter une réponse précise à un problème La veille provoque un ensemble de questions sur un problème , tandis que la recherche d'information à pour but de répondre à une question précise .  Stockage vs Flux La collecte d'informations automatisée est l'une des caractéristique de la veille . Cette automatisation permet le stockage des informations afin de procéder à l'analyse ou répondre à une question précise quelques temps après . Or la recherche d'information ne demande pas stockage , elle nécessite le traitement immédiat de l'information afin de les sélectionner au fur et à mesure que les données correspondent à notre préoccupation
  14. 14.  Réduire avant d'analyser vs analyser avant de réduire La mise en place d'une stratégie de veille demande une organisation. Au cours de la configuration de la veille , il est recommander de faire des filtre ( mots clés ) afin d'éviter les bruits, c'est à dire des informations qui ne sont pas utiles pour le veilleur . Par contre , dans le processus de recherche d'information , le trie est effectué en même temps que la recherche . On consulte de nombreuses page et après analyses on conservent celle ou ceux qui nous intéressent .  Veille , c'est sur du long terme , la recherche d'information est sur de court terme .
  15. 15.  Les sources de recherches de la veille sont statiques ( sites des concurrents ) ceux de la recherchent sont mouvants et Itératifs ( qui se répètent )
  16. 16. Les différents types de recherches  Selon le chercheur Andrei Broder , nous avons 3 types de recherches effectuées sur le web : Recherches navigationnelles Recherches informationnelles recherches transactionnelles
  17. 17. Méthodes de recherches sur le web  Il y a deux méthodes de recherches sur le web : Les mots-clés Sourcing ou collecte de sources Recherche sur le web Approche la plus commune
  18. 18. Les mots clés Définitions  Un mot clé est un mot ou expression composée de plusieurs mots saisi par l’utilisateur lors d’une requête sur un moteur de recherche Internet.  Les mots-clés peuvent être achetés par des annonceurs en créant des campagnes de liens commerciaux.( Adword )
  19. 19. Choisir ses mots clés  Pour dialoguer avec un moteur de recherche il faut parler le même langage . La plupart des moteurs de recherches comprennent uniquement que les mots clés . Pour bien choisir ses mots clés , il faut : Réfléchir à la formulation de la requête Dressez une liste de mots Utiliser des termes associés
  20. 20.  Exemple de moteur de recherche avec suggestion de mots clés
  21. 21. La veille Définition La veille consiste à surveiller le web de manière structurée et organisée afin de se tenir informé :  de l’actualité  de l’actualité d’un métier  d’un sujet  d’une technologie,  de concurrents  de sa propre personne ou société ( E-réputation )  Etc
  22. 22. Les principaux types de veille Nous pouvons identifier divers types de veille dont :  La veille sur l’image / e-réputation  La veille sectorielle/Stratégique  La veille réglementaire & juridique  La veille commerciale  La veille concurrence  La veille technologique  La veille financière  Etc
  23. 23. Chapitre 2 : Structuration de la veille
  24. 24.  La veille s’organise autour de 4 axes ( étapes) principaux à savoir : La préparation La collecte des données Le traitement et l'organisation des informations La diffusion de l'information
  25. 25. La phase de préparation Identifier les objectifs Circonscrire le périmètre de veille Déterminer les sources d’informations Etablir un tableau de bord Savoir dans quel but utiliser l’information QUI,QUOI,Où,QUAND, COMBIEN,COMMENT,POURQUOI Déterminer le type de site et information (newsletter, billets etc. ) Centraliser ses sources pour pouvoir les partager
  26. 26. Exemple de tableau de bord : veille sur une marque
  27. 27. La collecte des données  C ‘est la phase ou l’on utilise des logiciels , applications web , moteurs de recherches ou méta moteurs : Une des méthodes de collecte des informations sur les moteurs de recherche (Google par exemple ) est l’usage des syntaxes ou d’opérateurs booléens . Exemple ’usage des opérateurs booléens (ET OU et SAUF) et des d’opérateurs booléens avec le moteur Google
  28. 28. Le traitement et l'organisation des informations Il est important de traiter l’information , c’est-à-dire de vérifier la véracité et la source des informations . Le traitement de l’information consiste à vérifier certaine information à savoir :  La nouvelle est-elle fraiche ?  Vérifier la date de publication des articles  Vérifier , si possible l’existence du site web ou blog  Outils de vérification : Uwhois.com  D’où provient l’information ( source)  Vérifier si ce n’est pas du copier coller avec : Copyrightspot.com
  29. 29.  Qui est l’auteur de l’article  Vérifier l’identité numérique de l’auteur si possible  Contacter l’auteur par mail  Réseaux sociaux …  Cite t-il ses sources ?  Lire les commentaires  Etc
  30. 30. Organiser , prendre note  Exemple d’outils qui permettent d’organiser les informations  Word  Evernote ( Desktop, Mobile )…
  31. 31. La diffusion de l'information Elle peut se faire via :  Blog  Sur les réseaux sociaux  Page Facebook  Son profil perso  Via un groupe( thématique )  En automatisant sa veille  Scoop.it  Par mail  Etc.
  32. 32. Chapitre 3 : Quelques syntaxes de recherches
  33. 33. Google  Exclure un mot d'une recherche :  Taper son mot ou groupe de mot suivi d'un - et du mot a exclure  Location appartement –saison  Rechercher une expression exacte:  Entourer l'expression de guillemets.  "accelerer firefox«  Rechercher un mot dans les pages d'un site:  Cette syntaxe recherchera le mot Angré dans les pages de blogmistral  Angré site:blogmistral.com  Rechercher toutes les pages d'un site:  Cette recherche vous présentera toutes les pages du site de blogmistral indexées par Google:  site:blogmistral.com
  34. 34.  Rechercher un type de fichier  En désignant l'extension, cette recherche donne des résultats uniquement dans les fichiers pdf contenant les mots tarifs transfert video:  tarifs transfert video filetype:pdf  Pour trouver des documents au format PDF, dont l’adresse Web contient Arnaud et Dapa, tapez :  inurl:arnaud inurl:dapa filetype:pdf  Trouver la définition d’un terme  Pour trouver une définition du mot veille, tapez  define:veille
  35. 35. Twitter  Recherche avec #hashtag  #world : Recherche des tweets contenant le hashtag #world  Recherche de tweets envoyés par un utilisateur  from:dapaarnaud : Indique qu’on veut rechercher tous les tweets qui ont étés envoyés par l’utilisateur @dapaarnaud.  Recherche de tweets envoyés à un utilisateur  to:dapaarnaud : L’inverse du précédent. Ici, on recherche tous les tweets qui ont étés envoyés à un utilisateur. Idéal pour trouver les mentions.  Expression exacte basée sur la localisation  ” Simone ” near:Abidjan : Recherche des tweets contenant le mot simone et qui ont été envoyés à proximité d’Abidjan. Pour que cela fonctionne, il faut que les utilisateurs aient activés la localisation géographique de leurs tweets.
  36. 36.  Recherche de tweets depuis une date donnée  Martin Bouygues since:2015-02-28 : Recherche les termes Martin Bouygues depuis le 28 février 2015.  Recherche d’expression régulière avec une attitude négative  Moov: Indique que je veux trouver des tweets contenant Moov, mais avec une attitude négative.  Recherche d’un tweet sous forme de question  Problème community management ? : Permet de trouver des tweets sous forme de question. Dans ce cas, je veux chercher des questions sur les community management .  Chercher uniquement des liens sur un terme donné  vidéo insolite filter:links : Je veux trouver des tweets contenant les termes vidéo insolite avec uniquement des liens.
  37. 37.  Recherche d’expression régulière basée sur la source  réseaux sociaux source:Facebook : Je veux chercher des tweets contenant réseaux sociaux qui ont étés publiés avec Facebook.  Recherche d’expression en langue française  uniquement  Lang:fr réseaux sociaux . Je veux chercher des tweets uniquement en français contenant réseaux sociaux .
  38. 38. Chapitre 4 : Exemples d’outils de veille
  39. 39. Merci pour votre attention !!!!!!
  40. 40. Sources :  Ouvrage spécialisé  Xavier Delengaigne , Organiser sa veille sur Internet: Au-delà de Google... Outils et astuces pour le professionnel, Eyrolles, Édition : 2 (25 février 2014), 320 pages  Sites web  http://blog.c-marketing.eu/du-web-1-0-au-web-4-0/  http://www.dictionnaireduweb.com/veille-internet/  http://maniacgeek.net/twitter/17-astuces-pour-exploiter-la-puissance-de-la- recherche-twitter/4022/  https://content-discovery-tools.zeef.com/robin.good

×