SlideShare une entreprise Scribd logo
NOTE DE CONJONCTURE DE FEDERAL FINANCE
SEPTEMBRE 2015
FEDERAL FINANCE, SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 20 747 030 euros. Siren 318 502 747 RCS Brest. Société de courtage d’assurances immatriculée à
l’ORIAS, n° 07 001 802. Établissement de crédit agréé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel. TVA : FR 53 318 502 747. FEDERAL FINANCE GESTION, SA à Directoire et Conseil de
Surveillance au capital de 6 500 000 euros. Siren 378 135 610 RCS Brest. Agrément de l’Autorité des Marchés Financiers n° GP 04/006 du 22 mars 2004. TVA : FR 87 378 135 610.
Siège social : 1, allée Louis Lichou 29480 LE RELECQ-KERHUON. Adresse postale : BP 97 - 29802 BREST CEDEX 9.
CONTACTS
Christophe Autret Développement animations réseaux 02 29 61 25 47
Fabrice Dravet Bureau de la Région Ouest - Rennes 02 99 85 98 65
Nathalie Trapy Bureau de la Région Sud-Ouest/Centre - Pessac 05 57 26 65 72
Jean-Marc Battista Bureau de la Région Sud-Est - Marseille 04 96 20 07 03
Service Relations Clientèle
contact@federal-finance.fr
LES PERSPECTIVES
Les craintes des marchés financiers en août semblent excessives. Le
ralentissement de l’économie chinoise suit son cours sans aggravation
notable récente. L’ajustement de la monnaie
chinoise n’est, pour l’instant, que de faible
amplitude (3%) au regard des baisses passées
de l’euro, du yen et de nombreuses devises
émergentes (Réal brésilien, Rouble, Rand sud-
africain). Au niveau mondial, la santé économique
despaysdéveloppésserenforceprogressivement,
modérantlescraintesd’unralentissementmondial
trop marqué. Les politiques monétaires de la
FED et de la BCE restent très accommodantes.
La baisse du pétrole et des matières premières
bénéficie globalement à l’économie mondiale
et permet de renforcer le pouvoir d’achat des
consommateurs et les marges des entreprises.
Dans ce contexte de baisse du pétrole et de faible inflation, la BCE
devrait maintenir ses taux directeurs sur leurs plus bas niveaux jusqu’en
septembre 2016. La FED pourrait commencer à remonter ses taux
directeurs soit en septembre, soit en décembre. Au regard du contexte
économique actuel, la deuxième hypothèse semble plus probable.
La future hausse des taux directeurs US semble partiellement intégrée
par les marchés qui conservent, d’ici la fin de l’année, un potentiel de
rebond. Les marchés actions devraient pouvoir revenir sur des niveaux
plus élevés qu’aujourd’hui avec toutefois une forte volatilité. Cela se fera
en lien avec les mesures prises par les banques centrales, notamment
celles de la FED et de la Banque Centrale de Chine. A très court terme, la
vigilance reste de mise.
L’ÉCONOMIE MONDIALE
Les chiffres économiques américains sont bien
orientés. Les créations d’emplois, les ventes
de détail et l’indice de confiance des ménages
soutiennent la croissance (+3,7 % au deuxième
trimestre). Côté entreprises, l’indice de confiance
d’activité globale (ISM) se situe à un niveau
élevé grâce au secteur des services qui évolue
favorablement.
En Zone euro, l’activité économique progresse à
un rythme modéré, proche de +1,2 %. En France,
la croissance a stagné au deuxième trimestre du
fait de la baisse des investissements résidentiels
et d’une consommation des ménages modérée.
La croissance du PIB allemand, soutenue par les exportations, reste
positive (+1,8%). Cette dynamique se retrouve également dans les pays
périphériques (+4% en Espagne et +0,7% en Italie).
En Chine, les marchés sont très volatils et les chiffres économiques
continuent de refléter un ralentissement progressif avec une volonté de
contrôle par les autorités. Un début de libéralisation du taux de change
du Yuan et un assouplissement supplémentaire des taux directeurs ainsi
que du coefficient de réserves obligatoires des banques ont été annoncés.
euro, ils se sont légèrement tendus. Dans un contexte de baisse des taux
directeurs en Chine et d’amélioration de la situation économique aux
USA et en zone euro, les taux américains et allemands ont rebondi en
fin de mois. Les marchés actions ont également profité de ce contexte
favorable pour rebondir. L’Euro s’est fortement apprécié face au Dollar sur
la période. La baisse des cours du pétrole s’est accentuée du fait d’une
offre excédentaire conjuguée aux inquiétudes concernant la croissance
chinoise.
Malgré le soulagement sur le dossier grec, les marchés financiers ont de
nouveau été déstabilisés mi-août par la libéralisation progressive du taux
de change du Yuan décidée par les autorités chinoises. La dépréciation du
Yuan et la publication d’indices des directeurs d’achats (PMI) décevants
ont alimenté les craintes de ralentissement brutal de l’économie chinoise.
La communication prudente de la FED, suggérant un report de la hausse
de ses taux directeurs, ont aussi inquiété les investisseurs. Puis, suite
à la baisse des taux directeurs de la Banque de Chine en fin de mois et
l’annonce de chiffres économiques américains et européens rassurants,
les marchés ont repris des couleurs.
LES MARCHÉS
Les taux monétaires s’enfoncent un peu plus en territoire négatif. Aux
Etats-Unis, les taux à 10 ans se sont stabilisés (2,19%) tandis qu’en zone

Contenu connexe

Tendances

Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
FederalFinance
 
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Société Tripalio
 
Un SystèMe Unifié N1
Un SystèMe Unifié N1Un SystèMe Unifié N1
Un SystèMe Unifié N1
guestb44ed1
 
[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021
[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021
[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021
🌳 Judith Jacq Mangin
 
Web conférence situation économique de l'Union Européenne
Web conférence situation économique de l'Union EuropéenneWeb conférence situation économique de l'Union Européenne
Web conférence situation économique de l'Union Européenne
Pénélope Cardera
 
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentationOCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OECD, Economics Department
 
LF 2017 Dr. Aram Belhadj
LF 2017 Dr. Aram BelhadjLF 2017 Dr. Aram Belhadj
LF 2017 Dr. Aram Belhadj
Aram Belhadj
 
Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015
Banque Nationale
 
Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...
Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...
Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...
Société Tripalio
 
Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...
Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...
Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...
OFI Asset Management
 
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortemPrévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
OECD, Economics Department
 
Eurostat taux d'épargne des ménages
Eurostat taux d'épargne des ménagesEurostat taux d'épargne des ménages
Eurostat taux d'épargne des ménages
Société Tripalio
 
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
OECD, Economics Department
 
Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19
Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19
Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19
Forums financiers de Wallonie
 
La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...
La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...
La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...
Forums financiers de Wallonie
 
Coronavirus : mesurer l'impact économique en Belgique
Coronavirus : mesurer l'impact économique en BelgiqueCoronavirus : mesurer l'impact économique en Belgique
Coronavirus : mesurer l'impact économique en Belgique
Forums financiers de Wallonie
 
Plr2010
Plr2010 Plr2010

Tendances (18)

Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal FinanceNewsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
Newsletter "Marchés" Mai 2016 - Federal Finance
 
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
Baisse à 12,0% du Taux de l'épargne des ménages dans la zone euro au quatrièm...
 
Un SystèMe Unifié N1
Un SystèMe Unifié N1Un SystèMe Unifié N1
Un SystèMe Unifié N1
 
[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021
[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021
[PSC LAB] Episode I - Le PASS 2021
 
Web conférence situation économique de l'Union Européenne
Web conférence situation économique de l'Union EuropéenneWeb conférence situation économique de l'Union Européenne
Web conférence situation économique de l'Union Européenne
 
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentationOCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
OCDE 2016 perspectives économiques intermédiaires globales février présentation
 
LF 2017 Dr. Aram Belhadj
LF 2017 Dr. Aram BelhadjLF 2017 Dr. Aram Belhadj
LF 2017 Dr. Aram Belhadj
 
Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015Perspectives economiques- Hiver 2015
Perspectives economiques- Hiver 2015
 
Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...
Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...
Le taux d'épargne des ménages de la zone euro a légèrement augmenté au premie...
 
Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...
Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...
Flash Allocation d'Actifs : le « Bull Market » est challengé sur ses 3 pilier...
 
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortemPrévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
Prévisions de l’OCDE pendant et après la crise financière: un post mortem
 
Eurostat taux d'épargne des ménages
Eurostat taux d'épargne des ménagesEurostat taux d'épargne des ménages
Eurostat taux d'épargne des ménages
 
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
Quelles sont les perspectives economiques mondiales??
 
Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19
Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19
Pourquoi et comment estimer l'impact économique du COVID-19
 
La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...
La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...
La réponse des banques centrales à la dépression économique. Faut-il monétise...
 
Conjoncture
ConjonctureConjoncture
Conjoncture
 
Coronavirus : mesurer l'impact économique en Belgique
Coronavirus : mesurer l'impact économique en BelgiqueCoronavirus : mesurer l'impact économique en Belgique
Coronavirus : mesurer l'impact économique en Belgique
 
Plr2010
Plr2010 Plr2010
Plr2010
 

Similaire à Note de conjoncture "Marchés" de Federal Finance

Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal FinanceNewsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
FederalFinance
 
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal FinanceNewsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
FederalFinance
 
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal FinanceNewsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
FederalFinance
 
Bdl perspectives 145_fr
Bdl perspectives 145_frBdl perspectives 145_fr
Bdl perspectives 145_fr
Paperjam_redaction
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Philippe Crevel
 
Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010
Martin Leduc
 
Rétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David MartinRétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David Martin
La Française
 
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
OFI Asset Management
 
Priorité information n°32
Priorité information n°32Priorité information n°32
Priorité information n°32
Frédéric Apollonio
 
Revue mensuelle de novembre 2010
Revue mensuelle de novembre 2010Revue mensuelle de novembre 2010
Revue mensuelle de novembre 2010
Martin Leduc
 
Rétrospective de l'année économique en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique en dessins par David MartinRétrospective de l'année économique en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique en dessins par David Martin
La Française
 
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
Société Tripalio
 
2015 prévisions de moyen terme trimestre 2
2015 prévisions de moyen terme trimestre 22015 prévisions de moyen terme trimestre 2
2015 prévisions de moyen terme trimestre 2
aurelien malecki
 
Point conjoncture et marchés de Raymond James AM
Point conjoncture et marchés de Raymond James AMPoint conjoncture et marchés de Raymond James AM
Point conjoncture et marchés de Raymond James AM
Marina Ubeda
 
OESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjoncture
OESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjonctureOESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjoncture
OESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjoncture
OESTV
 
Flash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogène
Flash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogèneFlash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogène
Flash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogène
OFI Asset Management
 
L’actualité de la semaine
L’actualité de la semaineL’actualité de la semaine
L’actualité de la semaine
Cherradi -
 
Croissance solide en perspective pour la zone euro
Croissance solide en perspective pour la zone euroCroissance solide en perspective pour la zone euro
Croissance solide en perspective pour la zone euro
Société Tripalio
 

Similaire à Note de conjoncture "Marchés" de Federal Finance (20)

Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal FinanceNewsletter - Mars 2015 - Federal Finance
Newsletter - Mars 2015 - Federal Finance
 
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal FinanceNewsletter - Juin 2015 - Federal Finance
Newsletter - Juin 2015 - Federal Finance
 
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal FinanceNewsletter - Avril 2015 - Federal Finance
Newsletter - Avril 2015 - Federal Finance
 
Bdl perspectives 145_fr
Bdl perspectives 145_frBdl perspectives 145_fr
Bdl perspectives 145_fr
 
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
Lettre eco 239 du 8 juillet   2017Lettre eco 239 du 8 juillet   2017
Lettre eco 239 du 8 juillet 2017
 
Etude Eco
Etude EcoEtude Eco
Etude Eco
 
Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010Revue Octobre 2010
Revue Octobre 2010
 
Rétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David MartinRétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique 2018 en dessins par David Martin
 
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
Le climat général se dégrade et incite à davantage de prudence - Flash Alloca...
 
Priorité information n°32
Priorité information n°32Priorité information n°32
Priorité information n°32
 
Revue mensuelle de novembre 2010
Revue mensuelle de novembre 2010Revue mensuelle de novembre 2010
Revue mensuelle de novembre 2010
 
Rétrospective de l'année économique en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique en dessins par David MartinRétrospective de l'année économique en dessins par David Martin
Rétrospective de l'année économique en dessins par David Martin
 
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
La croissance du commerce mondial est à son plus bas niveau depuis 2009
 
2015 prévisions de moyen terme trimestre 2
2015 prévisions de moyen terme trimestre 22015 prévisions de moyen terme trimestre 2
2015 prévisions de moyen terme trimestre 2
 
Point conjoncture et marchés de Raymond James AM
Point conjoncture et marchés de Raymond James AMPoint conjoncture et marchés de Raymond James AM
Point conjoncture et marchés de Raymond James AM
 
OESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjoncture
OESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjonctureOESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjoncture
OESTV - Avril 2017 - diaporamas pdj conjoncture
 
Octobre 2010
Octobre 2010Octobre 2010
Octobre 2010
 
Flash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogène
Flash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogèneFlash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogène
Flash Allocation : liquidité positive vs fondamental anxiogène
 
L’actualité de la semaine
L’actualité de la semaineL’actualité de la semaine
L’actualité de la semaine
 
Croissance solide en perspective pour la zone euro
Croissance solide en perspective pour la zone euroCroissance solide en perspective pour la zone euro
Croissance solide en perspective pour la zone euro
 

Note de conjoncture "Marchés" de Federal Finance

  • 1. NOTE DE CONJONCTURE DE FEDERAL FINANCE SEPTEMBRE 2015 FEDERAL FINANCE, SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 20 747 030 euros. Siren 318 502 747 RCS Brest. Société de courtage d’assurances immatriculée à l’ORIAS, n° 07 001 802. Établissement de crédit agréé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel. TVA : FR 53 318 502 747. FEDERAL FINANCE GESTION, SA à Directoire et Conseil de Surveillance au capital de 6 500 000 euros. Siren 378 135 610 RCS Brest. Agrément de l’Autorité des Marchés Financiers n° GP 04/006 du 22 mars 2004. TVA : FR 87 378 135 610. Siège social : 1, allée Louis Lichou 29480 LE RELECQ-KERHUON. Adresse postale : BP 97 - 29802 BREST CEDEX 9. CONTACTS Christophe Autret Développement animations réseaux 02 29 61 25 47 Fabrice Dravet Bureau de la Région Ouest - Rennes 02 99 85 98 65 Nathalie Trapy Bureau de la Région Sud-Ouest/Centre - Pessac 05 57 26 65 72 Jean-Marc Battista Bureau de la Région Sud-Est - Marseille 04 96 20 07 03 Service Relations Clientèle contact@federal-finance.fr LES PERSPECTIVES Les craintes des marchés financiers en août semblent excessives. Le ralentissement de l’économie chinoise suit son cours sans aggravation notable récente. L’ajustement de la monnaie chinoise n’est, pour l’instant, que de faible amplitude (3%) au regard des baisses passées de l’euro, du yen et de nombreuses devises émergentes (Réal brésilien, Rouble, Rand sud- africain). Au niveau mondial, la santé économique despaysdéveloppésserenforceprogressivement, modérantlescraintesd’unralentissementmondial trop marqué. Les politiques monétaires de la FED et de la BCE restent très accommodantes. La baisse du pétrole et des matières premières bénéficie globalement à l’économie mondiale et permet de renforcer le pouvoir d’achat des consommateurs et les marges des entreprises. Dans ce contexte de baisse du pétrole et de faible inflation, la BCE devrait maintenir ses taux directeurs sur leurs plus bas niveaux jusqu’en septembre 2016. La FED pourrait commencer à remonter ses taux directeurs soit en septembre, soit en décembre. Au regard du contexte économique actuel, la deuxième hypothèse semble plus probable. La future hausse des taux directeurs US semble partiellement intégrée par les marchés qui conservent, d’ici la fin de l’année, un potentiel de rebond. Les marchés actions devraient pouvoir revenir sur des niveaux plus élevés qu’aujourd’hui avec toutefois une forte volatilité. Cela se fera en lien avec les mesures prises par les banques centrales, notamment celles de la FED et de la Banque Centrale de Chine. A très court terme, la vigilance reste de mise. L’ÉCONOMIE MONDIALE Les chiffres économiques américains sont bien orientés. Les créations d’emplois, les ventes de détail et l’indice de confiance des ménages soutiennent la croissance (+3,7 % au deuxième trimestre). Côté entreprises, l’indice de confiance d’activité globale (ISM) se situe à un niveau élevé grâce au secteur des services qui évolue favorablement. En Zone euro, l’activité économique progresse à un rythme modéré, proche de +1,2 %. En France, la croissance a stagné au deuxième trimestre du fait de la baisse des investissements résidentiels et d’une consommation des ménages modérée. La croissance du PIB allemand, soutenue par les exportations, reste positive (+1,8%). Cette dynamique se retrouve également dans les pays périphériques (+4% en Espagne et +0,7% en Italie). En Chine, les marchés sont très volatils et les chiffres économiques continuent de refléter un ralentissement progressif avec une volonté de contrôle par les autorités. Un début de libéralisation du taux de change du Yuan et un assouplissement supplémentaire des taux directeurs ainsi que du coefficient de réserves obligatoires des banques ont été annoncés. euro, ils se sont légèrement tendus. Dans un contexte de baisse des taux directeurs en Chine et d’amélioration de la situation économique aux USA et en zone euro, les taux américains et allemands ont rebondi en fin de mois. Les marchés actions ont également profité de ce contexte favorable pour rebondir. L’Euro s’est fortement apprécié face au Dollar sur la période. La baisse des cours du pétrole s’est accentuée du fait d’une offre excédentaire conjuguée aux inquiétudes concernant la croissance chinoise. Malgré le soulagement sur le dossier grec, les marchés financiers ont de nouveau été déstabilisés mi-août par la libéralisation progressive du taux de change du Yuan décidée par les autorités chinoises. La dépréciation du Yuan et la publication d’indices des directeurs d’achats (PMI) décevants ont alimenté les craintes de ralentissement brutal de l’économie chinoise. La communication prudente de la FED, suggérant un report de la hausse de ses taux directeurs, ont aussi inquiété les investisseurs. Puis, suite à la baisse des taux directeurs de la Banque de Chine en fin de mois et l’annonce de chiffres économiques américains et européens rassurants, les marchés ont repris des couleurs. LES MARCHÉS Les taux monétaires s’enfoncent un peu plus en territoire négatif. Aux Etats-Unis, les taux à 10 ans se sont stabilisés (2,19%) tandis qu’en zone