LE PROGRAMME E-STAMPAGES
CRÉATION D’UNE ECTYPOTHÈQUE
(COLLECTION D’ESTAMPAGES)
NUMÉRIQUE
Michèle Brunet & Adeline Levivier...
ü UMR 5189 HiSoMA – Lyon, http://www.hisoma.mom.fr/
ü Ecole française d’Athènes, http://www.efa.gr/index.php/fr/
ü USR MOM...
• 55 000 €
• Début en
janvier 2015
QUE FAISONS NOUS ?
QUELS OBJECTIFS ?
Nous réunissons dans une ectypothèque numérique deux collections
d’estampages d’inscriptions grecques liées par une commun...
Extrait de PPT Magalie Moysan, Bureau des Archives, Université Paris Diderot, juin 2016
DANS QUEL CONTEXTE ?
LA TRANSITION NUMÉRIQUE
Georges Dumézil
au milieu de ses livres et
archives papier
La transition numérique
Photographie extraite du rapport de
Ber...
« L'archive n'est plus le contenu consigné sur un support, mais un ensemble
de ressources codées et décontextualisées réac...
Règles à respecter
Extrait de PPT Les enjeux du DMP
Emmanuelle Morlock, CNRS, HiSoMA
Geneviève Romier, CNRS, mai 2016
PPT Magalie Moysan, Bureau des Archives, Université Paris Diderot, juin 2016
COMMENT PROCÉDONS
NOUS ?
• Au point de départ analyse scientifique du
document « estampage »
• Mise au point d’une méthode de travail
• Procédures ...
• Créer des images numériques 2D et 3D
• Collecter les informations existantes (BDD EfA et HiSoMA)
• « Nettoyer » ces info...
CRÉER DES IMAGES :
LA NUMERISATION DES ESTAMPAGES
Pour créer deux images 2D : la procédure lyonnaise, conforme à celle du DEA
Outil et méthode créés par le Digital Epigraph...
Pour créer deux images 2D : la procédure athénienne, par le prestataire A.M.S
Création de l’image 3D par l’algorithme du Digital Epigraphy Project
afin qu’elle soit manipulable dans le visualiseur à l...
ORGANISER UN ESPACE DE TRAVAIL COMMUN
+ Deux carnets partagés EVERNOTE
Documentation
Journal de bord du travail
WIKI créé par Louis Mulot
Documentation du programme
rédigée et maintenue à jour par
Adeline Levivier
Extrait de PPT URFIST NICE 23 juin 2016
Stéphane Pouyllau, directeur technique www.huma-num.fr - @huma_num
La TGIR Huma-Num
Extrait de PPT URFIST NICE 23 juin 2016
Stéphane Pouyllau, directeur technique www.huma-num.fr - @huma_num
COLLECTER
&
MODÉLISER LES DONNÉES
Points de départ :
bases de données EfA et HiSoMA
File Maker EFA
EXCEL HISOMA
Répartition des collections par origine géographique
Près de 9000 estampages sur plus de 20 000
sélectionnés parmi les plu...
4486
493
320
130
103
40
17
11
6
4
0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 4000 4500 5000
Délos
Béotie
Delphes
Crète
Non identi...
Comparaisons avec d’autres sites de publications d’estampages
parmi lesquelsImaging Inscriptions
Oxford
http://www.csad.ox...
Modélisation pour le programme E-STAMPAGES
V. 6, nov. 2016
• Interopérabilité avec autres documentations, répertoires et p...
http://www.bnf.fr/fr/professionnels/formats_catalogage/a.f_dublin_core.html
Modèle global des 5 entités
Mapping avec
référentiels externes
http://atlas.bsa.ac.uk
Mapping avec
référentiels externes
Metadonnées dans SEG
SEG en ligne
PUBLIER : DIFFUSER
SUR INTERNET
Diapositives Nakala/Nakalona et Isidore
Stéphane Pouyllau, directeur technique www.huma-num.fr - @huma_num
URFIST NICE 23 ...
3 Fichiers Images incluant métadonnées
& 3 fichiers XML métadonnées
•Estampage
•Texte
•Monument inscrit
CRITÈRES POUR LE CHOIX D’UN CMS
■ Caractéristiques requises
– Open source
– Maniabilité et efficacité
■ Qualités souhaitée...
Conclusions
Fait
• Mise au point d’une chaîne de traitement
• Création d’un outillage en lien avec une
modélisation des mé...
A faire
• Finaliser l’interface dans OMEKA
• Développement spécifique pour recherche à
facettes dans le CMS
• Alimenter l’...
Collaborent ou ont apporté leur contribution à ce programme :
• Michèle Brunet, Professeur à l’Université Lyon 2, UMR 5189...
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Estampages_EfA_dec2016
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Estampages_EfA_dec2016

60 vues

Publié le

Présentation du programme ESTAMPAGES à l'Ecole française d'Athènes le 13 décembre 2016 par Michèle Brunet et Adeline Levivier

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
60
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
1
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Estampages_EfA_dec2016

  1. 1. LE PROGRAMME E-STAMPAGES CRÉATION D’UNE ECTYPOTHÈQUE (COLLECTION D’ESTAMPAGES) NUMÉRIQUE Michèle Brunet & Adeline Levivier Université Lyon 2 – Ecole française d’Athènes – UMR 5189 HiSoMA Présentation du programme à l’Ecole française d’Athènes 13 décembre 2016
  2. 2. ü UMR 5189 HiSoMA – Lyon, http://www.hisoma.mom.fr/ ü Ecole française d’Athènes, http://www.efa.gr/index.php/fr/ ü USR MOM, Pôle Systèmes d’information et Réseaux, http://www.mom.fr/unite-de-service-et-de-recherche/pole-systeme-d- information-et-reseaux/presentation ü Digital Epigraphy Project, Université de Floride, http://www.digitalepigraphy.org/
  3. 3. • 55 000 € • Début en janvier 2015
  4. 4. QUE FAISONS NOUS ? QUELS OBJECTIFS ?
  5. 5. Nous réunissons dans une ectypothèque numérique deux collections d’estampages d’inscriptions grecques liées par une commune histoire institutionnelle, celle de l’École française d’Athènes et celle du laboratoire HiSoMA, Maison de l’Orient et de la Méditerranée- Jean Pouilloux, à Lyon En s’appuyant sur une numérisation en mode image et sur une structuration de l’information adéquate (« éditorialisation des contenus »), le programme conjoint deux objectifs : • un archivage à long terme des estampages dans un format numérique, avec dépôt au CINES, www.cines.fr • la mise à disposition en libre accès sur internet d’un ensemble d’environ 12000 estampages manipulables à l’écran et accompagnés de métadonnées interopérables En résumé
  6. 6. Extrait de PPT Magalie Moysan, Bureau des Archives, Université Paris Diderot, juin 2016
  7. 7. DANS QUEL CONTEXTE ? LA TRANSITION NUMÉRIQUE
  8. 8. Georges Dumézil au milieu de ses livres et archives papier La transition numérique Photographie extraite du rapport de Bertrand Müller Lettre de l’InSHS janvier 2014 https://f.hypotheses.org/wp- content/blogs.dir/1356/files/2014/02/lettre _infoinshs_27.pdf
  9. 9. « L'archive n'est plus le contenu consigné sur un support, mais un ensemble de ressources codées et décontextualisées réactivées par le lecteur qui consulte, dans les faits, un avatar ». Bertrand Muller, Les Archives à l’ère numérique, défis et enjeux, 2014 L’éditorialisation est un processus complexe résultant des interactions entre des contenus (ou des ressources), un environnement technique (le réseau, les serveurs, les plateformes, les CMS, les algorithmes des moteurs de recherche, des structures et formats (l’hypertexte, le multimédia, les métadonnées), et des pratiques (…). Ce processus d’organisation et d’agencement des contenus numériques est par essence ouvert et dynamique. Annonce du Séminaire 2014-2015 IRI Beaubourg, en collaboration avec la revue Sens Public, l’Université de Montréal, soutenu par la MSH Paris-Nord, créé en 2009 en partenariat avec le laboratoire Invisu (INHA-CNRS).
  10. 10. Règles à respecter Extrait de PPT Les enjeux du DMP Emmanuelle Morlock, CNRS, HiSoMA Geneviève Romier, CNRS, mai 2016
  11. 11. PPT Magalie Moysan, Bureau des Archives, Université Paris Diderot, juin 2016
  12. 12. COMMENT PROCÉDONS NOUS ?
  13. 13. • Au point de départ analyse scientifique du document « estampage » • Mise au point d’une méthode de travail • Procédures en adéquation avec ü les principes du web sémantique W3C https://www.w3.org/standards/semanticweb/ ü le temps et l’argent disponibles ü les « ressources humaines » disponibles Principes
  14. 14. • Créer des images numériques 2D et 3D • Collecter les informations existantes (BDD EfA et HiSoMA) • « Nettoyer » ces informations • Trier – Reclasser • Corriger - Compléter • Préparer ces informations pour leur traitement automatisé par des machines • Concevoir la publication comme un instrument de recherche dynamique • Documenter chacune des étapes en explicitant les choix scientifiques sous-jacents Tâches principales
  15. 15. CRÉER DES IMAGES : LA NUMERISATION DES ESTAMPAGES
  16. 16. Pour créer deux images 2D : la procédure lyonnaise, conforme à celle du DEA Outil et méthode créés par le Digital Epigraphy and Archaeology Project de l’Université de Floride - http://www.digitalepigraphy.org/toolbox/ ´ Démonstration et test en juin 2014, avec le scanner Digibook de la Maison de l’Orient et de la Méditerranée ´ Elaboration du processus de numérisation avec le PSIR depuis janvier 2015
  17. 17. Pour créer deux images 2D : la procédure athénienne, par le prestataire A.M.S
  18. 18. Création de l’image 3D par l’algorithme du Digital Epigraphy Project afin qu’elle soit manipulable dans le visualiseur à l’écran
  19. 19. ORGANISER UN ESPACE DE TRAVAIL COMMUN
  20. 20. + Deux carnets partagés EVERNOTE Documentation Journal de bord du travail
  21. 21. WIKI créé par Louis Mulot Documentation du programme rédigée et maintenue à jour par Adeline Levivier
  22. 22. Extrait de PPT URFIST NICE 23 juin 2016 Stéphane Pouyllau, directeur technique www.huma-num.fr - @huma_num La TGIR Huma-Num
  23. 23. Extrait de PPT URFIST NICE 23 juin 2016 Stéphane Pouyllau, directeur technique www.huma-num.fr - @huma_num
  24. 24. COLLECTER & MODÉLISER LES DONNÉES
  25. 25. Points de départ : bases de données EfA et HiSoMA File Maker EFA EXCEL HISOMA
  26. 26. Répartition des collections par origine géographique Près de 9000 estampages sur plus de 20 000 sélectionnés parmi les plus anciens et ceux issus des « Grandes fouilles » Une grande diversité: ü chronologique: De la période archaïque à l’époque impériale ü géographique : De la plupart des sites majeurs et des régions de Grèce antique ü un ensemble représentatif de toutes les catégories de textes inscrits 2989 1056 1008 150 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 DELPHOI THASSOS DELOS PHILIPPOI 4857 541 450 3 0 1000 2000 3000 4000 5000 6000 HOMOLLE'S COLLECTION DELPHOI THASSOS DELOS EFA HiSoMA
  27. 27. 4486 493 320 130 103 40 17 11 6 4 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 4000 4500 5000 Délos Béotie Delphes Crète Non identifiés-non classés Asie Mineure Peloponnèse Amorgos Rhodes Tunisie Le fonds Homolle en dépôt à HiSoMA (inventaire juillet 2016)
  28. 28. Comparaisons avec d’autres sites de publications d’estampages parmi lesquelsImaging Inscriptions Oxford http://www.csad.ox.ac.u k/CSAD/Catalogue.html Center for Epigraphical and Palaeographical Studies The OHIO State U. https://epigraphy.o su.edu/resources/a ttic
  29. 29. Modélisation pour le programme E-STAMPAGES V. 6, nov. 2016 • Interopérabilité avec autres documentations, répertoires et publications en ligne : • Texte et Artefact inscrit corpus épigraphique électroniques • Données spatiales cartes archéologiques, Web SIG • Autres types de documentation conservés à l’EfA et à HiSoMA • Photographies • Dessins • Archives manuscrites Structuration de l’information autour de 5 entités
  30. 30. http://www.bnf.fr/fr/professionnels/formats_catalogage/a.f_dublin_core.html
  31. 31. Modèle global des 5 entités
  32. 32. Mapping avec référentiels externes
  33. 33. http://atlas.bsa.ac.uk Mapping avec référentiels externes
  34. 34. Metadonnées dans SEG SEG en ligne
  35. 35. PUBLIER : DIFFUSER SUR INTERNET
  36. 36. Diapositives Nakala/Nakalona et Isidore Stéphane Pouyllau, directeur technique www.huma-num.fr - @huma_num URFIST NICE 23 juin 2016
  37. 37. 3 Fichiers Images incluant métadonnées & 3 fichiers XML métadonnées •Estampage •Texte •Monument inscrit
  38. 38. CRITÈRES POUR LE CHOIX D’UN CMS ■ Caractéristiques requises – Open source – Maniabilité et efficacité ■ Qualités souhaitées – La manipulation et la structuration des contenus – L’affichage des documents et des métadonnées – La connexion à des ressources externes – L’exploitation des contenus : Possibilité de créer des expositions virtuelles
  39. 39. Conclusions Fait • Mise au point d’une chaîne de traitement • Création d’un outillage en lien avec une modélisation des métadonnées • Création d’un mode d’emploi
  40. 40. A faire • Finaliser l’interface dans OMEKA • Développement spécifique pour recherche à facettes dans le CMS • Alimenter l’ectypothèque par sites de provenance après validation des métadonnées par les chercheurs • Donc, former et associer les communautés de chercheurs par site/collection
  41. 41. Collaborent ou ont apporté leur contribution à ce programme : • Michèle Brunet, Professeur à l’Université Lyon 2, UMR 5189 HiSoMA • Adeline Levivier, doctorante allocataire EfA-HiSoMA, chef de projet déléguée • Directeur des Etudes de l’EfA : Julien Fournier jusqu’en août 2016 • Responsable du service Archives scientifiques à l’EfA (Anne Rohfritsch jusqu’en juillet 2016) • Louis Mulot, service informatique de l’EfA • Patrick Desfarges et Bruno Morandière, Pôle Système d’information et Réseaux, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, Jean Pouilloux-Lyon • Eleni Bozia et Angelos Barmpoutis, Digital Epigraphy and Archaeology Project, Université de Floride, Gainsville, USA • Emmanuelle Morlock, Ingénieur Humanités numériques & TEI, UMR HiSoMA • Ont également apporté leur concours au programme • en 2015, Elina Leblanc, Master Patrimoine Ecrit et Edition Numérique de l’Université de Tours, stage professionnel de 6 mois • en 2016, Efstathia Dionysopoulou, Master Archives et Images de l’Université Toulouse 2, stage professionnel de 4 mois

×