documents à consulter

737 vues

Publié le

Document à rendre

Publié dans : Art & Photos
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
737
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
112
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

documents à consulter

  1. 1. Introduction à l’entretien semi-directif Recherches dirigées en géographie humaine Jean-­‐Michel Decroly
  2. 2.  « Entre;en semi-­‐direc;f », « semi-­‐dirigé » ou « compréhensif »:  Il s’agit donc d’un interview, et non d’une interroga;on (ques;onnaire).  Discussion dirigée, orientée par le chercheur.  Introduc;on à ceIe méthode (u;lisée par des sociologues, mais pas uniquement!), que vous allez appliquer dans le cadre de ces TP.  Il ne s’agit pas seulement de rencontrer quelqu’un et de papoter ensemble: nécessite de la prépara;on et du travail en amont et aval de l’entre;en…  Présenta;on préparée par Julie Cailliez, assistante et doctorante en sociologie. Thème de ses recherches: pratiques spatiales des fonctionnaires européens à Bruxelles (e.a. entretiens sur leur mobilité résidentielle et l’espace de leur pratiques dans la ville).
  3. 3. Plan 1. L’échan;llonnage: qui rencontrer? 2. Commnt cons;tuer le panel de personnes à interroger? 3. Comment prendre contact et choisir le lieu de l’entre;en? 4. La grille d’entre;en: prépara;on et construc;on 5. L’entre;en: interac;on entre 2 personnes (aXtude, enregistrement, anonymat, …) 6. L’entre;en proprement dit 7. Juste après… notes à propos de l’entre;en 8. L’analyse
  4. 4. 1. L’échantillonnage: qui rencontrer?  Dépend de la ques;on de recherche et de ce que l’on veut savoir à propos de notre objet. « Qui peut me donner les éléments dont j’ai besoin pour mon travail? »: personnes directement concernées par la ques;on ou individus qui vont me donner un certain point de vue? Ex: fonctionnaires EU à Bxl >< individus fournisseurs de services pour expats.  Personnes interchangeables ou individus occupant une place spécifique par rapport à mon sujet? Ex: Fonctionnaires EU >< homme politique en charge de la mobilité  Echan;llon dépend aussi de la ques;on et de nos hypothèses: intéressant d’avoir des propos contrastés (selon profil de l’interviewé) Ex: parmi les fonctionnaires EU, jeunes ou non, célibataires ou chargés de famille, etc.  Combien d’entre;ens dois-­‐je mener? Principe de la satura;on de l’informa;on: on ne cherche pas la représenta;vité sta;s;que mais l’intérêt de ce qui est dit.
  5. 5. 2. Comment constituer le panel de personnes à interroger?  Différentes stratégies existent, ayant chacune leurs avantages et inconvénients. Ex: méthode « boule de neige », usage d’un intermédiaire, respect hiérarchie institutionnelle, etc.  Différence entre individus interchangeables et personnes ayant des caractéris;ques spécifiques (e.a. en terme de posi;on).  Intéressant de varier le type de technique pour cons;tuer son panel, réduit le risque de biais.  Il est toujours important d’expliquer les choix posés.
  6. 6. 3. Comment prendre contact et présenter son travail? (1)  Prépara;on en amont: nécessaire de s’informer un minimum sur l'objet de recherche, sur la personne que l’on va rencontrer (surtout si non-­‐ échangeable) afin de légi;mer votre démarche.  La demande d’un rendez-­‐vous cons;tue la première prise de contact, le début de l’interac;on entre les personnes. A soigner donc!  Important d’adapter la demande à la personne concernée. Ex: un jeune fonctionnaire EU célibataire n’est pas la même personne qu’un homme politique plus âgé et très qualifié.  Etre clair dans la présenta;on de vos recherches: éviter le jargon et les explica;ons compliquées. Donner quelques uns des thèmes dont vous voulez traiter mais éviter de donner votre guide d’entre;en (parfois demandé).  Expliquer en quoi l’entre;en est u;le à votre travail, et éventuellement à l’interviewé.
  7. 7. 3. Le bon moment et le bon lieu (2)  Réfléchir (et négocier) au lieu où aura lieu l’interview: p.ex. sur le lieu de travail ou chez la personne que vous rencontrez.  Il est important que la personne interrogée se sente à l’aise dans le lieu choisi.  Dans la mesure du possible, veiller à ce que l’entre;en se déroule dans un environnement calme (pas de porte qui claque sans arrêt) et privé (l’interviewé doit être à l’aise pour s’exprimer).  Négociez que votre rendez-­‐vous dure au moins une heure: la durée est importante pour la mise en place, entrer dans le sujet que l’on veut aborder et gagner la confiance de la personne en face de vous.
  8. 8. 4. Le guide d’entretien: préparation et construction (1)  De quoi s’agit-­‐il? C’est un mémento, un guide des thèmes que vous allez aborder lors de l’entre;en.  Le rôle du guide d’entre;en est de structurer quelque peu l’interview afin de pouvoir mener des comparaisons.  U;lisa;on du guide: vous avez une liste de ques;ons portant sur des probléma;ques spécifiques qui doivent être abordées, mais l’interviewé peut répondre de façon assez libre. Pas de ques;on/réponse!  Le déroulement de l’entre;en est souple: vous pouvez changer l’ordre et l’énoncé des ques;ons ou en ajouter pour suivre ce que vous dit l’interviewé. Le plus important est que tous les thèmes repris dans le guide soient abordés dans chaque entre;en. N’est pas un ques;onnement ouvert, mais bien un dialogue structuré!  Choix des thèmes : dépend de la ques;on de recherche… Sera influencé par vos lectures sur l'objet de recherche (approche déduc;ve) mais la souplesse de l’entre;en semi-­‐structuré permet de réinterpréter la théorie (approche induc;ve).
  9. 9. 4. Le guide d’entretien: préparation et construction (2) 1. Ques;on de recherche générale 2. Etat de l’art (liIérature) 3. Choix de thèmes / ques;ons / hypothèses per;nentes 4. Construc;on du guide d’entre;en en rela;on avec ces hypothèses 5. Iden;fica;on des interlocuteurs (panel) 6. Récolte des données: entre;ens proprement-­‐dits 7. Analyse qualita;ve des résultats, comparaisons 8. Retour sur les hypothèses formulées (confirmées ou rejetées) et sur la ques;on de recherche. 9. Conclusions.
  10. 10. 4. Le guide d’entretien: préparation et construction (3)  Veiller à ce qu’un certain ordre règne au sein des thèmes à aborder, afin que les ques;ons s’enchaînent au mieux. !! Préparez-­‐vous à devoir modifier l’ordre des ques;ons durant l’entre;en!  Définir des thèmes ou formuler des ques;ons qui vous aideront à répondre à la ques;on de recherche mais qui ne sont pas trop spécifiques (processus induc;f!).  AIen;on à la formula;on des ques;ons: doivent permeIre à l’interviewé de s’exprimer. La forme du récit est préférable au ques;onnaire. Ex: « Pouvez-vous me raconter/expliquer comment…? »  Importance de la 1e ques;on: doit être ouverte pour meIre à l’aise votre interlocuteur.  Ne pas placer l’interviewé en posi;on d’ « interrogé ». Cela doit ressembler à une conversa;on (ne l’est pas!), interlocuteur ne doit pas aIendre la prochaine ques;on.  Poser des ques;ons sur des comportements, des pra;ques et pas des opinions.  Préférez « comment » à « pourquoi » lorsque vous posez les ques;ons.  Langue u;lisée doit être compréhensible pour l’autre personne: s’adapter à qui l’on rencontre.
  11. 11. 4. Le guide d’entretien: préparation et construction (4)  Etre ouvert à certains changements, à d’éventuelles digressions.  Important de connaître un peu le parcours/la posi;on de votre interlocuteur. Cela vous aidera à suivre et comprendre ses propos.  Adaptez votre guide à la personne en face de vous (surtout quand pers. spécifique) – ques;ons plus ciblées peuvent être posées, tant que l’on n’oublie pas celles du guide de base…  En fin d’entre;en… « Fiche d’iden;té »: informa;on d’ordre général (âge, genre, niveau d’étude) ou plus spécifiques (nb années de travail à telle fonc;on) permeIant de contextualiser les réponses des personnes interrogées.  Il est préférable de mémoriser le guide d’entre;en, de bien connaître les sujets à aborder. Ne lisez pas le guide!  En bref, préparez-­‐vous à l’entre;en. Ce n’est pas si facile!
  12. 12. 4. Le guide d’entretien: préparation et construction (5) Exemple: guide d’entretien de J. Cailliez  Introduc;on  Présenta;on de l’interviewé  Emploi  Ancienneté/ Mobilité professionnelle  Statut familial  Détails personnels (fin de l’entre;en)  Localisa;on résiden;elle  Historique  Lieu de résidence  Mo;va;ons choix du lieu de résidence  Inves;ssement dans le logement  Vie de quar;er  Mobilité  Mobilité/intégra;on bruxelloise  mobilité na;onale  mobilité interna;onale  Représenta;on de Bruxelles  Réseaux de sociabilité
  13. 13. 5. Une interaction entre deux personnes  Essayez de négocier d’enregistrer l’interview. Cela sera u;le pour la retranscrip;on des entre;ens avant l’analyse.  Toujours demander l’autorisa;on d’enregistrer…  Anonymat : l’assurer aux personnes rencontrées. Quid des interviewés non-­‐interchangeables?  Ne pas éteindre trop tôt l’enregistrement (pas avant la fin de la conversa;on – même si sort du cadre du guide).  Essayez d’adopter votre aXtude à celle de votre interlocuteur: montrer votre désir de l’écouter et d’apprendre. Son propos vous intéresse et il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses.
  14. 14. 6. L’entretien (1) La pra;que de l’entre;en requiert 2 types de compétence: 1. Faire de bonnes interven;ons 2. Ecouter  Trois types d’interven;ons:  Les ques;ons principales: elles annoncent le thème de la conversa;on. Elles doivent être claires, précises et ouvertes. « Pouvez-vous m’expliquer… », « Comment cela fonctionne? », « Qu’est-ce que cela signifie pour vous? »  Les relances: elles suivent le discours de votre interlocuteur, l’encouragent à con;nuer, préciser ses idées. « Si je vous comprends bien… », « Puis-je synthétiser votre idée comme ceci? » / acquiescement  La contradic;on: ce type d’interven;on oblige votre interlocuteur à argumenter ou défendre son point de vue. « Vous venez de me dire que vous adorez vivre à Bruxelles, mais vous ne connaissez aucun Bruxellois »
  15. 15. 6. L’entretien (2) La pra;que de l’entre;en requiert 2 types de compétence: 1. Faire de bonnes interven;ons 2. Ecouter  Ecouter:  L’entre;en est avant tout un art de l’écoute.  Ecouter n’est pas une compétence passive: durant l’entre;en, vous guidez la conversa;on, encouragez votre interviewé, suivez son propos. Cela nécessite de comprendre ce qu’il vous dit et l’écouter aIen;vement.  Ecouter est aussi le début de l’interpréta;on, du test de vos hypothèses.  Ecouter quelqu’un signifie aussi être prêt à le suivre dans son propos: empathie, être prêt à laisser nos propres idées ou concep;ons de côté pour suivre celles de votre interlocuteur.  Ecouter est fa;guant…
  16. 16. 7. Juste après… Notes sur l’entretien  Tout n’est pas terminé après la conclusion de l’entre;en. Intéressant d’avoir un carnet où noter vos impressions sur le déroulement de la rencontre, le cadre dans lequel elle a eu lieu, d’éventuelles nouvelles idées ou hypothèses, etc. Ex: entretien pour mon mémoire, lancement parcours d’artistes  Si vous faites beaucoup d’interviews, il est u;le de synthé;ser les points essen;els de la rencontre, ce qui s’est passé: qui vous avez rencontré, où, quelles ont été les idées intéressantes, etc.
  17. 17. 8. L’analyse (1)  Afin d’effectuer l’analyse, il faut réécouter la rencontre.  La plupart des chercheurs retranscrivent leurs interviews. Les retranscrip;ons peuvent être par;elles ou complètes.  Analyses théma;ques: confronter les propos de vos entre;ens à vos hypothèses, à la liIérature.  L’analyse est un processus dynamique, impliquant des allers-­‐retours entre le cadre théorique et les entre;ens.
  18. 18. 8. L’analyse: la retranscription (2)
  19. 19. Déroulement des travaux pra;ques 1e séance – 16 février But : Présenta;on de la théma;que des TP + construc;on schéma de recherche 2e séance – 24 février But : classement ques;ons de recherche dégager LA ques;on 3e séance – 3 mars But : présenta;on méthode des entre;ens semi-­‐direc;fs + présenta;on état de l’art 4e séance – ?? mars But : présenta;on des états de l’art + présenta;on sommaire du lieu et personnes de contact + présenta;on des grilles d’entre;en Après Pâques: 2 séances à fixer

×