SlideShare une entreprise Scribd logo
Environnement
Économie
Habitat
Sites d'Activités
Emploi Formation
Déplacements
Tourisme
Population
Social
n° 111 décembre 2018
Le commerce à Plouay
diagnostic et premiers enjeux
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20182
Contact :
Christine Boissonnot-Delachienne
chargée d'études - 02 97 12 06 69
Équipe projet :
Lisa Leprêtre - assistante d'études
Emeline Lozevis- assistante d’études
Gilles Poupard - directeur d'étude
Directeur de la publication : Philippe Leblanche
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 3
Introduction ................................................................................................................................................................................p.4
1 - Une situation favorable au commerce..................................................................................................p.6
2 - Des profils de consommateurs en mutation................................................................................p.12
3 - Des signes de fragilisation de l’activité commerciale qui apparaissent.......p.14
4 - Perception et souhaits exprimés par les commerçants.................................................p.16
5 - Trois pistes d’action................................................................................................................................................p.18
Sommaire
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20184
Avec 5529 habitants et un positionnement géogra-
phique éloigné des grands pôles urbains, la com-
mune de Plouay est historiquement une des plus
dynamiques du point de vue commercial à l’échelle
du pays de Lorient. Cependant, le centre-bourg
montre des signes de difficultés depuis quelques
années avec notamment une augmentation de la
vacance commerciale (le taux de vacance commer-
ciale est de 15,7% en 2018).
La commune de Plouay a donc sollicité AudéLor afin
d’identifier les moyens à mettre en œuvre pour
maintenir l’attractivité du centre-ville.
Cette réflexion s’insère plus largement dans le
cadre des travaux de l’Agence sur les centralités ur-
baines et commerciales. Ainsi, l’étude aura pour ob-
jectifs d’identifier les forces et faiblesses du tissu
commercial mais également d’analyser plus fine-
ment les différentes composantes de la centralité.
En effet, l’attractivité d’un centre-ville repose sur
plusieurs piliers : l’habitat, l’économie, les services,
les équipements et les espaces publics… si un dés-
équilibre se crée, c’est l’ensemble de la centralité
qui peut en souffrir.
Introduction
Commune au passé commercial bien ancré, béné-
ficiant d’une localisation géographique "à l’abri" des
grands pôles commerciaux, Plouay dispose d’un
ancrage solide au sein d’une zone de chalandise
de près de 24 000 habitants. La densité et la diver-
sité de son offre commerciale sont exceptionnelles
pour cette taille de commune. Mais, comme beau-
coup d’autres territoires au niveau national, Plouay
a vu le nombre de ses locaux commerciaux vacants
augmenter ces dernières années.
L’analyse socio-économique a permis de mettre en
évidence un profond renouvellement des habitants
et donc des consommateurs ces dernières années :
davantage de familles, moins d’ouvriers, plus d’em-
ployés et surtout toujours plus de migration domicile-
travail qui favorisent les achats réalisés en dehors
de la commune. L’évasion commerciale est ainsi
passée de 39% en 2013 à 47% en 2017.
Si l’analyse urbaine et l’enquête menées auprès
des commerçants mettent bien en évidence une dy-
namique commerciale réelle et des spécificités pro-
pres à la commune, il n’en reste pas moins que
certaines fragilités pointent : manque de liaison et
de fluidité entre les espaces commerciaux situés
entre le nord du centre-ville et le cœur de ville,
moindre satisfaction des commerçants sur leurs ré-
sultats économiques, baisse de dynamique sur cer-
tains axes du centre-ville… Ainsi, pour éviter que les
déséquilibres se creusent et pour maintenir son at-
tractivité, le centre-ville doit s’adapter aux nou-
velles attentes, pas seulement des
consommateurs, mais des habitants plus globale-
ment. Le centre-ville doit devenir plus accessible,
plus convivial, plus "vendeur" et reconquérir ces
consommateurs plus volatiles.
Synthèse
L’analyse de données socio-économiques
L’enquête auprès des commerçants
AudéLor a réalisé une enquête auprès de 56 com-
merçants de la commune (soit 81% des commerces
de la commune) en juin et juillet 2018.
2 réunions du comité de pilotage
18/09/2018 : présentation des résultats du diag-
nostic socio-économique et de l’enquête auprès de
commerçants.
19/10/2018 : échanges sur le diagnostic et les
pistes d’action avec l’intervention du cabinet Les-
toux & Associés.
La méthode
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 5
20 mn en voiture
10 mn en voiture
30 mn en voiture
Grands pôles commerciaux
PLOUAY
Une situation à l’écart des grands pôles commerciaux
Zones accessibles en 10, 20 et 30 minutes depuis Plouay - Source : Géobretagne - Réalisation : AudéLor 2018
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20186
Une zone de chalandise solide et
élargie…
Plouay bénéficie d’un positionnement géogra-
phique assez favorable à un rayonnement
commercial élargi. En effet, elle se situe au mi-
nimum à 20 minutes en voiture des grands
pôles commerciaux de Lanester et d’Henne-
bont et à 30 minutes des pôles de Lorient nord
et Quimperlé. Elle rayonne ainsi sur une dou-
zaine de communes environnantes qui ras-
semblent 23 616 habitants en 2015. Cette
zone a connu une croissance démographique
de +0,6% entre 2010 et 2015, soit assez
proche de la croissance démographique de
l’agglomération de Lorient (+0,4%).
Selon l’enquête consommateurs de la CCI M
orbihan réalisée en 2017, 55% des achats pro-
viennent des ménages extérieurs à la com-
mune et concernent pour 23% les communes
situées à l’est de la commune : Bubry, Quisti-
nic, Inguiniel, Lanvaudan.
De même, les ménages habitant la commune
y réalisent les 3/4 de leurs dépenses en ali-
mentaire.
… qui a permis le développement
d’une offre commerciale diversifiée
et dense
La commune de Plouay bénéficie d’une densité
commerciale des plus élevée au sein du pays
de Lorient (SCoT) avec 13,4 commerces pour
1000 habitants. Comptant 74 commerces et
services en centre-ville, elle se situe au 4ème
1 Une situation favorable au commerce>
Communes à moins de 15 mn
Communes à plus de 20 mn
10 mn
17 mn
13mn
16 mn
13 mn
11 mn
12mn
12 mn
9 mn
9 mn
20 mn
19 mn
25 mn
Plouay
Calan
Cléguer
Arzano
Guilligomarc’h
Berné
Meslan
St Caradec Trégomel
Kernascléden
Bubry
Lignol
Inguiniel
Lanvaudan
Quistinic
Une zone de chalandise solide et élargie
Partie 1
CCIM, AudéLor 2018
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 7
rang des centralités du pays de Lorient (en
nombre de commerces) derrière Hennebont
(110), Ploemeur (122) et Lorient (540), alors
qu’elle se situe au 12ème rang pour son poids
démographique.
Une densité commerciale parmi les plus éle-
vées
L’offre en commerces dans le centre-ville est
ainsi très complète. Elle dépasse largement la
structure d’offre des communes de la même
strate démographique (plus de 6000 à moins
de 10 000 habitants). A l’exception de l’équi-
pement de la maison, tous les secteurs d’acti-
vité commerciale sont bien représentés :
équipement de la personne (vêtements, chaus-
sures), culture-loisirs (librairie, cadeaux), ser-
vices et alimentaire (épicerie fine), avec la
présence de commerce à fort rayonnement
(robes de mariée).
À noter que l’équipement de la maison est bien
présent sur la commune, mais il se situe en de-
hors de la centralité principale.
Deux marchés sont organisés dans la semaine
place de l’Église :
n le lundi matin : 10 à 12 commerces ambu-
lants (15 en période estivale)
n jeudi soir : marché bio (une dizaine de com-
merces ambulants).
Un tissu commercial diversifié
Une bonne dynamique commerciale
Ce socle commercial solide se traduit égale-
ment par une dynamique des commerçants :
68% des commerçants disposent d’une visibi-
lité sur internet, 43% disposent d’un site inter-
net en propre. Enfin, 61% des commerçants
(36/56) adhèrent à l’association des commer-
çants (UCIAP).
De même, lorsque l’on interroge les commer-
çants sur les motifs d’achats de la clientèle, 3 rai-
sons sont principalement citées : la qualité de
l’accueil et du service (77%), la proximité géogra-
phique (64%) et la qualité du produit (43%).
0
2
4
6
8
10
12
14
16
Quéven
Plouay
Larmor-Plage
Caudan
Inzinzac-Lochrist
Languidic
Kervignac
1,7
4,1 4,8 5,2
6,5 7,1
13,4
Densités en centralité commerciale
(communes de 6000 à 9000 habitants)
Source : AudéLor 2018
0
2
4
6
8
10
12
14
Alimentaire
Bars, restaurants
Culture, loisirs
Équipement
de la maison
Équipement de la personne
Hygiène, santé,
beauté
Services
et divers
Tertiaire
commercial
Offre commerciale Plouay (centre-ville)
Offre commerciale -moyenne centralités de plus 6000 et moins de 10000
(d d L i t)
Un tissu commercial étendu
Source : AudéLor 2018
2 4 6 8 10 12 14
Bars, Hôtels, restaurants
Équipement de la personnenne
Hygiène santé beauté
Alimentairee
Services
Culture-Loisirs
Tertiaire commercial
Équipement de la maison
0
Répartition du nombre de commerces dans
le centre-ville
Source : AudéLor 2018
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20188
Une fragilité importante : le manque
de connexion entre les espaces
commerciaux
À l’intérieur du centre-ville, l’offre commerciale
en petits commerces de moins de 300 m² est
localisée essentiellement autour de l’église.
Cette offre est estimée à environ 4600 m² de
surface de vente. Au nord de la commune, au-
delà du boulevard des Championnats du
Monde, se sont implantées plusieurs grandes
surfaces : deux magasins alimentaires (Netto,
Carrefour Market) et Gamm Vert qui totalisent
un peu plus de 3000 m².
Compte tenu de la configuration des espaces
publics (largeur des voiries, stationnements),
l’espace du centre-ville autour de l’église et le
secteur nord sont deux espaces très mal
connectés qui "se tournent le dos". Ce constat
est aussi perceptible dans le discours des com-
merçants : pour 38% d’entres eux, le lien entre
la fréquentation des commerces du cœur de
ville et le secteur nord n’est pas systématique.
Cette mauvaise connexion entre les deux es-
paces commerciaux de la commune est d’au-
tant plus problématique que 64% de l’activité
communale est captée par la grande distribu-
tion et 35% par les commerces de moins de
300 m² (source : CCI Morbihan 2017) et 1%
par les autres formes de vente. Une meilleure
connexion spatiale entre les deux espaces
pourrait permettre au cœur de ville de bénéfi-
cier davantage de l’activité commerciale de la
grande distribution.
Ainsi, la commune a lancé en 2017 un projet
de requalification du secteur nord qui devrait
apporter des réponses en matière d’aménage-
ment des espaces publics (plus conviviaux,
plus accessibles…), mais qui devra également
traiter la question du lien (notamment piéton)
entre ces deux espaces.
Partie 1
Éq. de la personne
Bars, restauration, hôtels
Services
Culture et loisirs
Éq. de la personne
Tertiaire commercial
Alimentaire
Éq. de la maison
Vacant
Un projet de
requalification
du secteur nord
Un secteur traditionnel
en coeur de ville autour
de l’église
Un secteur au nord
occupé par la grande
distribution et par des
équipements tertiaires
et de santé
Source : AudéLor 2018
Des espaces commerciaux pas assez connectés
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 9
La course cycliste, un évènement
emblématique à mieux valoriser
Tous les étés, Plouay accueille un champion-
nat cycliste rattaché à une compétition mon-
diale, il s’agit de la "Bretagne Classic"
(nouvelle dénomination depuis 2016, ancien-
nement "Les 4 jours de Plouay"). En 2016, cet
évènement a drainé jusqu’à 33 000 visiteurs.
Il s’agit d’un évènement emblématique pour
le pays de Lorient qui pourrait servir de levier
pour affirmer une identité distinctive et spéci-
fique à la commune.
Une concentration des emplois qui
génère des flux
La commune de Plouay, avec 1810 emplois,
concentre 40% des emplois de la zone de
chalandise. La concentration d’emploi est de
84 emplois pour 100 actifs. Plouay bénéficie
donc d’une situation correcte (la moyenne de
l’agglomération étant de 107 emplois pour
100 actifs). De plus, situé à proximité du cen-
tre-ville, le pôle d’activité de Restavy rassem-
ble à lui seul près de 700 emplois qui sont
autant de clients potentiels pour le centre-
ville situé à proximité (4 minutes).
Une organisation urbaine "polari-
sée" mais des habitants et services
qui s’éloignent progressivement du
cœur de ville
Sur la commune de Plouay, 60% de la popula-
tion réside dans la centralité urbaine et 13%
habite à 5 minutes du centre-ville. La concen-
tration de population et de commerce est un
des principes immuables de l’attractivité com-
merciale, il s’agit d’une condition incontourna-
ble pour générer du trafic et développer
l’activité. Ainsi, une urbanisation organisée au-
tour d’un centre-ville étoffé associée à une vo-
lonté municipale de conserver un commerce
en centre-ville (la zone de Restavy étant consa-
crée essentiellement à l'économie productive),
participent à l’attractivité du tissu commercial
actuel.
Cependant, malgré la densification du centre,
de plus en plus d’habitants résident sur les
franges de la centralité. Bien souvent, la loca-
lisation de leur résidence les amène à choisir
des trajets qui ne passent plus par le centre-
ville et ses commerces.
Source : AudéLor 2018
Une urbanisation de moins en moins bien reliée au cœur de ville
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201810
Partie 1
Le centre-ville : un lieu de conver-
gence des flux
Le centre-ville est traversé du sud au nord par
la D769B sur laquelle transitent entre 5000
et 10 000 véhicules par jour et d’ouest en est
par la D2 qui supporte un trafic journalier de
3000 à 5000 véhicules par jour (source : Conseil
départemental, SESR 2016).
Pour que le commerce puisse tirer parti de ces
flux de transit, le centre-ville de Plouay dispose
d’un volume de stationnement suffisant, avec
505 places, soit 7,1 places par commerce (le
volume de stationnement est considéré
comme suffisant à partir de 5 places par com-
merce). Avec le projet de requalification des es-
paces publics du secteur nord, ce ratio serait
même de 6,9 places par commerce.
De même, en termes de répartition, la locali-
sation des stationnements et parkings est sa-
tisfaisante puisqu’ils se répartissent sur
l’ensemble du périmètre : 32% pour le sec-
teur nord, 22% pour le cœur de ville. Par
contre, un manque de signalétique à l’échelle
du centre-ville est à souligner, cela nuit à la li-
sibilité et à l’utilisation efficace des espaces
de stationnement.
Sources : Cibles et Stratégies 2010, AudéLor 2018
Une densité de parkings à 5 minutes du
centre-ville
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 11
De même, la cartographie des équipements
non marchands met bien en évidence une po-
larisation sur le cœur de ville avec cependant
une tendance récente à la localisation sur les
franges avec l’ouverture d’un espace tertiaire
au nord qui regroupe la maison de santé, le ca-
binet de kinésithérapeutes, le cabinet dentaire
et l’AMIEM.
Des équipements polarisés mais une ten-
dance à la localisation en bordure de centra-
lité pour certains équipements
Source : commune de Plouay, réalisation : AudéLor 2018
Services médicaux et regroupements de prof. de santé
Administration et services à la population
Equipements liés à la culture et aux loisirs
Equipements liés à l’enfance et l’enseignement
Vue sur l'espace tertiaire au nord du centre-ville
Un profil plus familial que la
moyenne de l’agglomération
L’indice de jeunesse* sur la commune de
Plouay, la zone de chalandise et Lorient agglo-
mération était de 0,8 en 2014. De même, la
part des plus de 60 ans est similaire pour l’en-
semble des territoires : 28% pour Plouay,
28,8% pour la zone de chalandise et 28,7%
pour Lorient Agglomération.
La commune de Plouay et sa zone de chalan-
dise se distinguent cependant par un profil
plus familial. En effet, la taille moyenne des
ménages y est supérieure à 2,2 (2,25 pour
Plouay et 2,28 pour la zone de chalandise)
alors qu’elle est seulement de 2,05 pour Lo-
rient Agglomération. De même, la zone de
chalandise de Plouay se caractérise par une
part de population âgée de 0 à 14 ans et de
30 à 44 ans plus importante qu’en moyenne
sur l’agglomération (cf graphique ci-dessous).
Une structure sociodémographique
et des comportements qui évoluent
Concernant les catégories socio profession-
nelles, la zone de chalandise de Plouay se ca-
ractérise par la prédominance des employés
(30%), ouvriers (29%) et professions intermé-
diaires (21%). Les ouvriers et les agriculteurs
exploitants sont davantage représentés qu’à
l’échelle de Lorient Agglomération (+5,5 pts et
+ 4,7 pts). La part des cadres (7%) est infé-
rieure à celle de l’agglomération (13,8%), voire
même à d’autres communes de seconde cou-
ronne : Calan (9,3%), Gestel (10,6%), Pont-
Scorff (12,3%).
Sur la période 2007-2015, la part des em-
ployés et des professions intermédiaires a aug-
menté (+2 et +3 points), la part des cadres a
très légèrement évolué (+0,4 pt). Par contre,
les ouvriers constituent la catégorie dont la
part a le plus baissé (-3,7 pts).
Le potentiel de consommation annuel calculé
par la CCI Morbihan, s'appuie notamment sur
la composition sociale des ménages. Celui-ci
est calculé au regard des disparités territo-
riales en lien avec les catégories socio-profes-
sionnelles, la composition des ménages,
l’habitat, les niveaux de revenus. En 2017, ce
potentiel était estimé à 13 500€ pour le com-
merce de détail sur la commune de Plouay, soit
4% de plus qu’au niveau départemental.
Ces évolutions sociodémographiques asso-
ciées à un taux de migration domicile-travail de
62% en 2014 sur la zone de chalandise mon-
trent combien le profil des consommateurs a
évolué sur la période. Sur la seule commune
de Plouay, la part des actifs résidants travail-
lant à l’extérieur a augmenté de près de 8
points en 16 ans. De même, en 2014, 30% de
la population avait emménagé depuis moins
de 5 ans sur la commune. Ce qui témoigne
d’un renouvellement de population significatif
et d’un changement dans les profils de
consommateurs.
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201812
2 Des profils de consommateurs en mutation>
1
3
2
0
-1
-2
-3
-4
30 à
44 ans
45 à
59 ans
75 ans
ou +
60 à
74 ans
15 à
29 ans
0 à
14 ans
Répartition de la population par tranche d'âge en
2015 différentiel zone de chalandise de Plouay /
Lorient Agglomération (en pts de %)
Source : INSEE 2015
Partie 2
Exemple de lecture : la part des 0-14 ans dans la zone
de chalandise est supérieure de 2 points à la part des
0 -14 ans sur Lorient Agglomération.
(*) : Indice de jeunesse : La part des moins de 20 ans sur plus de 60
Communication N° 109 - AudéLor - Novembre 2018 13
1
3
2
0
-1
-2
-3
-4
Cadres
Prof.intel.sup.
Prof.
Interm
édiaires
Ouvriers
Em
ployés
Artisans,
Com
m
.,
Chefsentr.
Agriculteurs
exploitants
Source : INSEE 2015
Part des CSP dans la zone de chalandise :
évolution 2007-2015 (en pts de %)
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201814
Partie 3
Sur la commune de Plouay, la moyenne d’âge
des commerçants est de 45 ans (la moyenne
du pays de Lorient est de 48 ans). Dix commer-
çants sont âgés de plus de 55 ans, ce qui pose
la question du renouvellement pour certains
commerces situés en centre-ville.
Résultats économiques et perspec-
tives pour le commerce
L’évolution des chiffres d’affaires sur la pé-
riode 2014-2017 met en évidence une ten-
dance plutôt positive avec 36 commerçants
sur 41 qui ont évoqué une hausse ou un main-
tien de leurs chiffres d’affaires sur la période.
Pour les tendances 2018, 44% des commer-
çants anticipent un maintien, 21% une hausse
et 25% une baisse.
La fragilité des commerces apparaît plus nette-
ment lorsque l’on évoque la satisfaction sur les
résultats économiques de l’activité. La note
moyenne est seulement de 5,5 sur 10. Avec 46%
des répondants (24/52) qui sont insatisfaits*.
Les perspectives pour l’activité commerciale sont
dominées par un maintien en l’état pour 45%
des commerces (25/56). 23% envisagent cepen-
dant une reprise, vente, départ ou fermeture.
3 Des signes de fragilisation de l’activité
commerciale qui apparaissent
>
Source : enquête AudéLor 2018
Source : enquête AudéLor 2018
Évolution du chiffre d'affaires 2014/2017
(en nbre de commerces)
11
24
Hausse Maintien Baisse
14
Tendance d'évolution du chiffre d'affaires 2018
(en nbre de commerces)
(*) : Non satisfait : note inférieure ou égale à 5/ Satisfait : note supérieure ou égale à 8
Vision de l'évolution de l'activité des
commerçants de Plouay
reprise
ouvertured'unautreétablissementmaintienenl'état
fermeturedel'entreprise
agrandissementdel'activitéexistante
autre
ventedufondset
réinvestissementailleurs
ventedufondspourcause
dedépartenretraite
45%
5%
2% 2%
9%
7%
11%
20%
Source : enquête AudéLor 2018
20
16
Hausse Maintien Baisse
11
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 15
Une offre commerciale en baisse sur
certains axes structurants au sud et
à l’est
Entre 2010 et 2018, l’évolution du nombre
de commerces sur les principaux axes du
centre-ville (de 73 locaux à 65) met en évi-
dence une baisse d’attractivité pour les rues
Paul Ihuel et rue des Alliés et un maintien
pour la rue du Général de Gaulle et la place
de la Mairie.
Cette baisse de "commercialité" sur certains
axes s’accompagne d’une hausse de la va-
cance commerciale. En juillet 2018, 14 lo-
caux commerciaux ont été relevés comme
vacants, soit un taux de vacance commerciale
de 15,7%. Pour rappel, lors de l’étude com-
merce de 2010, 9 locaux vacants avaient été
recensés sur le centre-ville. À l’échelle du ter-
ritoire du SCoT, le taux moyen de vacance
commerciale se situait à 11,2 % au premier
trimestre 2018.
Une évasion commerciale qui aug-
mente mais qui reste moins élevée
qu’ailleurs
L’évasion commerciale, c’est-à-dire la part des
achats réalisés par les ménages résidents, est
passée de 39% en 2013 à 47% en 2017 (source
CCI Morbihan). Cette progression de 8 points est im-
portante mais ce niveau d’évasion, comparé à
d’autres territoires situés en 2ème couronne, est
davantage contenu.
Tous les secteurs du commerce sont touchés
par l’évasion commerciale. Ainsi, pour l’alimen-
taire, elle passe de 16% à 24% (+8 pts), les au-
tres produits banals (achats courants) passent
de 14% à 25% (+11 pts) et enfin, les produits
anomaux (achats moins courants) passent de
68% à 78% (+8 pts).
L’évasion commerciale se fait principalement sur
le pôle de Lorient-Lanester qui capte 12% des dé-
penses de ménages de Plouay pour l’alimentaire
et 59% des dépenses pour les produits anomaux.
Ces résultats confirment la perception des com-
merçants interrogés. En effet, sur 53 répon-
dants, 55% ont cité au moins une fois l’attrait
pour les zones périphériques, 53% les migra-
tions domicile-travail et 36% les achats sur in-
ternet comme motifs principaux d’évasion.
À noter qu’en plus des migrations quotidiennes
pour le travail, qui sont responsables d’une par-
tie de l’évasion commerciale (achat sur son lieu
de travail ou sur le trajet), l’offre en périphérie
a évolué : la zone commerciale de Lanester a
progressé de 9000 m² entre 2010 et 2017,
celle de Lorient Nord de près de 8000 m² alors
même que l'ensemble de l’offre commerciale
de Plouay est estimée à 7600 m². Enfin, l’amé-
lioration de l’accessibilité de Plouay par la mise
à 2x2 voies de l’axe Lanester-Plouay (en 2013-
2014), a rapproché la zone de chalandise des
grands pôles commerciaux.
Évolution de l'offre commerciale sur les axes
structurants 2010-2018 (hors automobile)
0
2
4
6
8
10
12
14
16
18
20
PlacedelaMairie
Placede
l'église
RuedesAlliés
RueduGl
deGaulle
Secteurnord
RueP.Ihuel
2010 2018
Source : Cibles et Stratégie 2010, AudéLor 2018
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201816
Partie 4
Une perception d’activités man-
quantes malgré une forte densité
commerciale et médicale
Pour 58% des commerçants, il manque des ac-
tivités sur Plouay. Les citations les plus fré-
quentes concernent les professionnels de
santé (15) puis les magasins de chaussures
(5) et de vêtements féminins (4). Cette percep-
tion de manque est un peu en contradiction
avec le constat d’une commune très bien équi-
pée au regard d’autres territoires du même
type que ce soit pour les commerces et ser-
vices que pour les professionnels de santé.
Le "petit" commerce perçu comme
locomotive principale
Avec un centre-ville doté de 2 supermarchés,
ce sont cependant les commerces de proxi-
mité principalement alimentaires (boucheries,
boulangeries et autres commerces alimen-
taires) qui sont perçus par les commerçants
comme locomotives du centre-ville.
Le fait que la grande distribution n’apparaisse
pas comme locomotive est surprenant au re-
gard d’autres études du même type. Ce
constat vient renforcer la perception du
manque de connexion entre le cœur de ville
et les espaces commerciaux situés plus au
nord : alors que le supermarché reste très
proche (5-6 minutes à pied), on constate que
le lien avec le cœur de ville n’est pas évident.
À titre de comparaison, le supermarché de Gui-
del est situé à 6 minutes à pied du cœur de
ville, celui de Ploemeur à 5 minutes. Ainsi, la
configuration urbaine et les espaces publics
jouent un rôle majeur dans la perception
qu’ont les commerçants et les habitants de
leur centre-ville.
4 Perception et souhaits exprimés par les
commerçants
>
0
2
4
6
8
10
12
14
Alimentaire
Bars, restaurants
Culture, loisirs
Équipement
de la maison
Équipement de la personne
Hygiène, santé,
beauté
Services
et divers
Tertiaire
commercial
Offre commerciale Plouay (centre-ville)
Offre commerciale -moyenne centralités de plus 6000 et moins de 10000
(du pays de Lorient)
Un tissu commercial étendu Une densité médicale satisfaisante
Source : AudéLor 2018
0
5
10
15
20
25
Médecin généraliste
libéral
Dentiste libéral
Kiné
Sage femme
PodologuePharmacien
Officine
Infirmière
Orthophoniste
Plouay
offre médicale moyenne 3500 à 7000 habitants
Source : AudéLor 2018
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 17
Une insatisfaction sur le stationne-
ment et la signalisation
Interrogés sur leur niveau de satisfaction par
rapport à une série d’éléments relatifs à l’en-
vironnement urbain, les commerçants ont
souligné un mécontentement sur la signali-
sation des commerces (76% de non satis-
faits), la rotation du stationnement (67% de
non satisfaits) et le nombre de places de sta-
tionnement (64% de non satisfaits). La per-
ception sur les autres éléments de
l’environnement urbain est correcte avec
plus de 60% de satisfaits.
4020 60 80 100
Sport
Signalisation des commerces
Accès automobile
Accès piétoni
Entretien du site, la propreté
Sécurité routière
Localisation du marché
Localisation des stationnements
Rotation du stationnement
Stationnement (nb)
32% 68%
41% 59%
21,5% 78,5%
25% 75%
40% 60%
67% 33%
64% 36%
76% 24%
40% 60%
0
Non satisfaits Satisfaits
Niveau de satisfaction sur les éléments de l'environnement urbain
Source : Enquête AudéLor 2018
L’axe prioritaire des commerçants :
vers le renforcement du cœur de
ville
À l’issue de l’enquête, 3 axes prioritaires se
sont dégagés pour les commerçants :
n Conserver voire augmenter le stationne-
ment,
n Limiter l’implantation de commerces en
périphérie et garder le commerce de proxi-
mité,
n Préserver le cœur de ville/centre-bourg
au-delà de la Place de l’Église.
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201818
Partie 5
Un cœur de ville plus accessible
n Affirmer un périmètre de centre-ville orga-
nisé autour d’un axe cœur de ville et secteur
nord
n Renforcer l’accès vélo (parcours, mobilier
urbain...) pour notamment créer du lien entre
le centre-ville et les quartiers résidentiels : le
développement de l’accessibilité vélo comme
fil rouge pour l’attractivité du centre-ville en
lien avec la "Bretagne Classic".
Un cœur de ville plus lisible et plus
convivial
n Mettre en place une signalétique mieux
adaptée pour les commerces et pour les sta-
tionnements
n Améliorer l’effet vitrine du centre-ville :
n Consolider les linéaires commerciaux
(dans le cadre du PLU)
n Engager une réflexion sur les façades
commerciales : mise en place d’une charte
d’enseigne, appui au design de point de vente
(CCI Morbihan ?)
n Améliorer la place du piéton et renforcer
les lieux conviviaux (terrasses…)
Une offre commerciale mieux adap-
tée aux attentes des consomma-
teurs
n Questionner le contenu de l’offre actuelle :
niveau de gamme, types d’enseignes… par rap-
port aux attentes des ménages qui ont évolué
(familles, jeunes…) : réaliser une enquête au-
près des consommateurs ?
n Profiter des locaux vacants pour faire venir
des "boutiques à l’essai"
n Passer d’un commerce de proximité à un
commerce plus "pratique" offrant davantage
de services aux habitants (horaires diffé-
rents...)
n Redynamiser l’activité "marché" : horaires ?
réinterroger le lieu ?
5 Trois pistes d’action*>
(*) : Élaborées par AudéLor et Lestoux et Associés
Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 19
Tél. : 02 97 12 06 40Agence d'Urbanisme,
de Développement Économique
et Technopole du Pays de lorient

Contenu connexe

Tendances

Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...
Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...
Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...
AudéLor
 
La Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de LorientLa Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de Lorient
AudéLor
 
Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...
Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...
Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...
AudéLor
 
Etude apur paris synthese 2017
Etude apur paris synthese 2017Etude apur paris synthese 2017
Etude apur paris synthese 2017
Jérôme Parigi
 
Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne
Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne
Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne
CCI Bretagne
 
Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...
Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...
Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...
CCI Bretagne
 
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015
CCI Bretagne
 
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
AudéLor
 
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014
CCI Bretagne
 
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
AudéLor
 
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutationLe paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutationLe paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Ile-de-France
 
Esker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia Rykiel
Esker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia RykielEsker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia Rykiel
Esker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia Rykiel
ESKER
 
Assises du Commerce Brest 15 06 15
Assises du Commerce Brest 15 06 15Assises du Commerce Brest 15 06 15
Assises du Commerce Brest 15 06 15
Brest métropole
 
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
AudéLor
 
Chiffres clés Bretagne 2016
Chiffres clés Bretagne 2016Chiffres clés Bretagne 2016
Chiffres clés Bretagne 2016
CCI Bretagne
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
AudéLor
 
Atelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhone
Atelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhoneAtelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhone
Atelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhone
Rhône Tourisme - Département du Rhône
 
Les comportements d'achats des consommateurs haut-marnais
Les comportements d'achats des consommateurs haut-marnaisLes comportements d'achats des consommateurs haut-marnais
Les comportements d'achats des consommateurs haut-marnais
ObsEco52
 

Tendances (19)

Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...
Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...
Le centre-ville de Lorient. Synthèse socio-économique. Communication Audelor ...
 
La Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de LorientLa Charte commerciale du Pays de Lorient
La Charte commerciale du Pays de Lorient
 
Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...
Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...
Le centre-ville de Lorient. Offre commerciale et attractivité. AudéLor, juin ...
 
Etude apur paris synthese 2017
Etude apur paris synthese 2017Etude apur paris synthese 2017
Etude apur paris synthese 2017
 
Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne
Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne
Repères économiques Bretagne N°12 : le commerce de détail en Bretagne
 
Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...
Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...
Portrait des actifs dans le commerce de détail en bretagne - lettre de l'Obse...
 
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2015
 
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
Observatoire commerce et centralités sur Lorient Agglomération. Communication...
 
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2014
 
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
 
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutationLe paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
 
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutationLe paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
Le paysage commercial du Grand Paris en pleine mutation
 
Esker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia Rykiel
Esker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia RykielEsker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia Rykiel
Esker relooke la comptabilité fournisseurs de Sonia Rykiel
 
Assises du Commerce Brest 15 06 15
Assises du Commerce Brest 15 06 15Assises du Commerce Brest 15 06 15
Assises du Commerce Brest 15 06 15
 
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
Pays de Lorient. Commerce & territoires : quelle(s) stratégie(s) pour demain ...
 
Chiffres clés Bretagne 2016
Chiffres clés Bretagne 2016Chiffres clés Bretagne 2016
Chiffres clés Bretagne 2016
 
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
Le commerce à Pont-Scorff. Diagnostic et enjeux. Communication AudéLor n°98, ...
 
Atelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhone
Atelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhoneAtelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhone
Atelier b4 easyloisirs-instantst2016-rhone
 
Les comportements d'achats des consommateurs haut-marnais
Les comportements d'achats des consommateurs haut-marnaisLes comportements d'achats des consommateurs haut-marnais
Les comportements d'achats des consommateurs haut-marnais
 

Similaire à Le commerce à Plouay : diagnostic et premiers enjeux. Communication AudéLor n°111, décembre 2018

Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
AudéLor
 
Le commerce dans la Ville - Arnaud Ernst
Le commerce dans la Ville - Arnaud ErnstLe commerce dans la Ville - Arnaud Ernst
Le commerce dans la Ville - Arnaud Ernst
Chaire_Retailing 4.0
 
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Julie Druguet
 
L'attractivité de Tourcoing - annexes
L'attractivité de Tourcoing - annexesL'attractivité de Tourcoing - annexes
L'attractivité de Tourcoing - annexes
Aurélie Constant
 
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
AudéLor
 
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
AudéLor
 
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et SorézoisBulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Communauté de Communes Lauragais Revel Sorézois
 
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016
CCI Bretagne
 
Projet osez-roanne-2014-2020
Projet osez-roanne-2014-2020Projet osez-roanne-2014-2020
Projet osez-roanne-2014-2020Pierre T'ss
 
Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Qapa.fr
 
Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....
Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....
Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....
AudéLor
 
Rpport sur le E-commerce en Haute-Saône
Rpport sur le E-commerce en Haute-SaôneRpport sur le E-commerce en Haute-Saône
Rpport sur le E-commerce en Haute-Saône
Silicon Comté
 
Eco actu n°24
Eco actu n°24Eco actu n°24
Eco actu n°24
AudéLor
 
Le regard des Français sur les petites villes
Le regard des Français sur les petites villesLe regard des Français sur les petites villes
Le regard des Français sur les petites villes
Ipsos France
 
Baromètre 2017 - Arthur Loyd
Baromètre 2017 - Arthur LoydBaromètre 2017 - Arthur Loyd
Baromètre 2017 - Arthur Loyd
Arthur Loyd
 
"Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi...
"Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi..."Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi...
"Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi...
SCoT-LHPCE
 
Cahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-Corbas
Cahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-CorbasCahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-Corbas
Cahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-CorbasMarché de Gros Lyon Corbas
 
Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...
Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...
Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...
AudéLor
 
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceSC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceFondation iFRAP
 
30 actions pour un coeur de ville attractif
30 actions pour un coeur de ville attractif30 actions pour un coeur de ville attractif
30 actions pour un coeur de ville attractif
villeagen
 

Similaire à Le commerce à Plouay : diagnostic et premiers enjeux. Communication AudéLor n°111, décembre 2018 (20)

Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
Le commerce dans le centre-ville de Lorient. Observatoire partenarial du comm...
 
Le commerce dans la Ville - Arnaud Ernst
Le commerce dans la Ville - Arnaud ErnstLe commerce dans la Ville - Arnaud Ernst
Le commerce dans la Ville - Arnaud Ernst
 
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
Entreprendre en Auvergne-Rhône-Alpes, quel terreau !
 
L'attractivité de Tourcoing - annexes
L'attractivité de Tourcoing - annexesL'attractivité de Tourcoing - annexes
L'attractivité de Tourcoing - annexes
 
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
Barographe du pays de Lorient n°29. AudéLor, février 2019
 
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
La vacance commerciale dans les centralités sur Lorient Agglomération : bilan...
 
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et SorézoisBulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
Bulletin infos janvier 2015 - Communauté de Communes Lauragais Revel et Sorézois
 
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016
Panorama du commerce de détail en Bretagne - édition 2016
 
Projet osez-roanne-2014-2020
Projet osez-roanne-2014-2020Projet osez-roanne-2014-2020
Projet osez-roanne-2014-2020
 
Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
Emploi Languedoc-Roussillon : baromètre Qapa pour la rentrée 2015
 
Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....
Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....
Équipements de santé et fonctions médicales du pays de Lorient, données 2017....
 
Rpport sur le E-commerce en Haute-Saône
Rpport sur le E-commerce en Haute-SaôneRpport sur le E-commerce en Haute-Saône
Rpport sur le E-commerce en Haute-Saône
 
Eco actu n°24
Eco actu n°24Eco actu n°24
Eco actu n°24
 
Le regard des Français sur les petites villes
Le regard des Français sur les petites villesLe regard des Français sur les petites villes
Le regard des Français sur les petites villes
 
Baromètre 2017 - Arthur Loyd
Baromètre 2017 - Arthur LoydBaromètre 2017 - Arthur Loyd
Baromètre 2017 - Arthur Loyd
 
"Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi...
"Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi..."Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi...
"Observatoire des comportements d'achat de l'Aire urbaine du Havre" - M. Davi...
 
Cahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-Corbas
Cahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-CorbasCahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-Corbas
Cahier spécial 5 ans Marché de Gros Lyon-Corbas
 
Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...
Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...
Destination Lorient-Quimperlé - Bilan touristique 2018. Communication AudéLor...
 
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de FranceSC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
SC142 : Podium, les 30 plus grandes villes de France
 
30 actions pour un coeur de ville attractif
30 actions pour un coeur de ville attractif30 actions pour un coeur de ville attractif
30 actions pour un coeur de ville attractif
 

Plus de AudéLor

audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdfaudelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
AudéLor
 
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
AudéLor
 
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
AudéLor
 
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient AgglomérationLe Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
AudéLor
 
lorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdflorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdf
AudéLor
 
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
AudéLor
 
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
AudéLor
 
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
AudéLor
 
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
AudéLor
 
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
AudéLor
 
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
AudéLor
 
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
AudéLor
 
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
AudéLor
 
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
AudéLor
 
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
AudéLor
 
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
AudéLor
 
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
AudéLor
 
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
AudéLor
 
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
AudéLor
 
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
AudéLor
 

Plus de AudéLor (20)

audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdfaudelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
audelor-bienvenue-lorient-bretagne-sud-2023.pdf
 
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
Bienvenue dans la 3ème agglomération de Bretagne - votre projet est notre pri...
 
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
Agglomération de Lorient : cap sur votre épanouissement !
 
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient AgglomérationLe Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
Le Parc Technologique de Soye - Pôle d'innovation de Lorient Agglomération
 
lorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdflorient-oceans-village-innovation.pdf
lorient-oceans-village-innovation.pdf
 
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
Lorient Agglomération, 3ème agglomération de Bretagne. Un territoire maritime...
 
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
Le pays de Lorient-Quimperlé vu de l'extérieur. Communication AudéLor n°172, ...
 
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
Période COVID : le marché de l'immobilier ancien sur le pays de Lorient-Quimp...
 
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
Période COVID : la construction de logements neufs sur le pays de Lorient-Qui...
 
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
Destination Lorient-Quimperlé. Bilan touristique 2020. Communication AudéLor ...
 
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
Observatoire de l'économie maritime en Bretagne n°2. Juillet 2021
 
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
Les résidences services séniors sur Lorient Agglomération. Communication Audé...
 
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
Le marché des bureaux sur le Pays de Lorient en 2020. Communication AudéLor n...
 
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
Barographe du Pays de Lorient-Quimperlé n°33. AudéLor, juillet 2021
 
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
Les niveaux de loyers dans le parc social au 1er janvier 2020 sur Lorient Agg...
 
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
Le parc social de Lorient Agglomération au 1er janvier 2020. Communication Au...
 
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
Le point sur la démographie du pays de Lorient-Quimperlé. Communication 157, ...
 
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
Les sites d'activités technopolitains de Lorient Agglomération. Communication...
 
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
Saint-Nazaire, Lorient, regards croisés. AudéLor, addrn, mai 2021
 
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
L'économie verte. Des dynamiques partagées dans le pays de Lorient-Quimperlé....
 

Le commerce à Plouay : diagnostic et premiers enjeux. Communication AudéLor n°111, décembre 2018

  • 2. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20182 Contact : Christine Boissonnot-Delachienne chargée d'études - 02 97 12 06 69 Équipe projet : Lisa Leprêtre - assistante d'études Emeline Lozevis- assistante d’études Gilles Poupard - directeur d'étude Directeur de la publication : Philippe Leblanche
  • 3. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 3 Introduction ................................................................................................................................................................................p.4 1 - Une situation favorable au commerce..................................................................................................p.6 2 - Des profils de consommateurs en mutation................................................................................p.12 3 - Des signes de fragilisation de l’activité commerciale qui apparaissent.......p.14 4 - Perception et souhaits exprimés par les commerçants.................................................p.16 5 - Trois pistes d’action................................................................................................................................................p.18 Sommaire
  • 4. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20184 Avec 5529 habitants et un positionnement géogra- phique éloigné des grands pôles urbains, la com- mune de Plouay est historiquement une des plus dynamiques du point de vue commercial à l’échelle du pays de Lorient. Cependant, le centre-bourg montre des signes de difficultés depuis quelques années avec notamment une augmentation de la vacance commerciale (le taux de vacance commer- ciale est de 15,7% en 2018). La commune de Plouay a donc sollicité AudéLor afin d’identifier les moyens à mettre en œuvre pour maintenir l’attractivité du centre-ville. Cette réflexion s’insère plus largement dans le cadre des travaux de l’Agence sur les centralités ur- baines et commerciales. Ainsi, l’étude aura pour ob- jectifs d’identifier les forces et faiblesses du tissu commercial mais également d’analyser plus fine- ment les différentes composantes de la centralité. En effet, l’attractivité d’un centre-ville repose sur plusieurs piliers : l’habitat, l’économie, les services, les équipements et les espaces publics… si un dés- équilibre se crée, c’est l’ensemble de la centralité qui peut en souffrir. Introduction Commune au passé commercial bien ancré, béné- ficiant d’une localisation géographique "à l’abri" des grands pôles commerciaux, Plouay dispose d’un ancrage solide au sein d’une zone de chalandise de près de 24 000 habitants. La densité et la diver- sité de son offre commerciale sont exceptionnelles pour cette taille de commune. Mais, comme beau- coup d’autres territoires au niveau national, Plouay a vu le nombre de ses locaux commerciaux vacants augmenter ces dernières années. L’analyse socio-économique a permis de mettre en évidence un profond renouvellement des habitants et donc des consommateurs ces dernières années : davantage de familles, moins d’ouvriers, plus d’em- ployés et surtout toujours plus de migration domicile- travail qui favorisent les achats réalisés en dehors de la commune. L’évasion commerciale est ainsi passée de 39% en 2013 à 47% en 2017. Si l’analyse urbaine et l’enquête menées auprès des commerçants mettent bien en évidence une dy- namique commerciale réelle et des spécificités pro- pres à la commune, il n’en reste pas moins que certaines fragilités pointent : manque de liaison et de fluidité entre les espaces commerciaux situés entre le nord du centre-ville et le cœur de ville, moindre satisfaction des commerçants sur leurs ré- sultats économiques, baisse de dynamique sur cer- tains axes du centre-ville… Ainsi, pour éviter que les déséquilibres se creusent et pour maintenir son at- tractivité, le centre-ville doit s’adapter aux nou- velles attentes, pas seulement des consommateurs, mais des habitants plus globale- ment. Le centre-ville doit devenir plus accessible, plus convivial, plus "vendeur" et reconquérir ces consommateurs plus volatiles. Synthèse L’analyse de données socio-économiques L’enquête auprès des commerçants AudéLor a réalisé une enquête auprès de 56 com- merçants de la commune (soit 81% des commerces de la commune) en juin et juillet 2018. 2 réunions du comité de pilotage 18/09/2018 : présentation des résultats du diag- nostic socio-économique et de l’enquête auprès de commerçants. 19/10/2018 : échanges sur le diagnostic et les pistes d’action avec l’intervention du cabinet Les- toux & Associés. La méthode
  • 5. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 5 20 mn en voiture 10 mn en voiture 30 mn en voiture Grands pôles commerciaux PLOUAY Une situation à l’écart des grands pôles commerciaux Zones accessibles en 10, 20 et 30 minutes depuis Plouay - Source : Géobretagne - Réalisation : AudéLor 2018
  • 6. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20186 Une zone de chalandise solide et élargie… Plouay bénéficie d’un positionnement géogra- phique assez favorable à un rayonnement commercial élargi. En effet, elle se situe au mi- nimum à 20 minutes en voiture des grands pôles commerciaux de Lanester et d’Henne- bont et à 30 minutes des pôles de Lorient nord et Quimperlé. Elle rayonne ainsi sur une dou- zaine de communes environnantes qui ras- semblent 23 616 habitants en 2015. Cette zone a connu une croissance démographique de +0,6% entre 2010 et 2015, soit assez proche de la croissance démographique de l’agglomération de Lorient (+0,4%). Selon l’enquête consommateurs de la CCI M orbihan réalisée en 2017, 55% des achats pro- viennent des ménages extérieurs à la com- mune et concernent pour 23% les communes situées à l’est de la commune : Bubry, Quisti- nic, Inguiniel, Lanvaudan. De même, les ménages habitant la commune y réalisent les 3/4 de leurs dépenses en ali- mentaire. … qui a permis le développement d’une offre commerciale diversifiée et dense La commune de Plouay bénéficie d’une densité commerciale des plus élevée au sein du pays de Lorient (SCoT) avec 13,4 commerces pour 1000 habitants. Comptant 74 commerces et services en centre-ville, elle se situe au 4ème 1 Une situation favorable au commerce> Communes à moins de 15 mn Communes à plus de 20 mn 10 mn 17 mn 13mn 16 mn 13 mn 11 mn 12mn 12 mn 9 mn 9 mn 20 mn 19 mn 25 mn Plouay Calan Cléguer Arzano Guilligomarc’h Berné Meslan St Caradec Trégomel Kernascléden Bubry Lignol Inguiniel Lanvaudan Quistinic Une zone de chalandise solide et élargie Partie 1 CCIM, AudéLor 2018
  • 7. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 7 rang des centralités du pays de Lorient (en nombre de commerces) derrière Hennebont (110), Ploemeur (122) et Lorient (540), alors qu’elle se situe au 12ème rang pour son poids démographique. Une densité commerciale parmi les plus éle- vées L’offre en commerces dans le centre-ville est ainsi très complète. Elle dépasse largement la structure d’offre des communes de la même strate démographique (plus de 6000 à moins de 10 000 habitants). A l’exception de l’équi- pement de la maison, tous les secteurs d’acti- vité commerciale sont bien représentés : équipement de la personne (vêtements, chaus- sures), culture-loisirs (librairie, cadeaux), ser- vices et alimentaire (épicerie fine), avec la présence de commerce à fort rayonnement (robes de mariée). À noter que l’équipement de la maison est bien présent sur la commune, mais il se situe en de- hors de la centralité principale. Deux marchés sont organisés dans la semaine place de l’Église : n le lundi matin : 10 à 12 commerces ambu- lants (15 en période estivale) n jeudi soir : marché bio (une dizaine de com- merces ambulants). Un tissu commercial diversifié Une bonne dynamique commerciale Ce socle commercial solide se traduit égale- ment par une dynamique des commerçants : 68% des commerçants disposent d’une visibi- lité sur internet, 43% disposent d’un site inter- net en propre. Enfin, 61% des commerçants (36/56) adhèrent à l’association des commer- çants (UCIAP). De même, lorsque l’on interroge les commer- çants sur les motifs d’achats de la clientèle, 3 rai- sons sont principalement citées : la qualité de l’accueil et du service (77%), la proximité géogra- phique (64%) et la qualité du produit (43%). 0 2 4 6 8 10 12 14 16 Quéven Plouay Larmor-Plage Caudan Inzinzac-Lochrist Languidic Kervignac 1,7 4,1 4,8 5,2 6,5 7,1 13,4 Densités en centralité commerciale (communes de 6000 à 9000 habitants) Source : AudéLor 2018 0 2 4 6 8 10 12 14 Alimentaire Bars, restaurants Culture, loisirs Équipement de la maison Équipement de la personne Hygiène, santé, beauté Services et divers Tertiaire commercial Offre commerciale Plouay (centre-ville) Offre commerciale -moyenne centralités de plus 6000 et moins de 10000 (d d L i t) Un tissu commercial étendu Source : AudéLor 2018 2 4 6 8 10 12 14 Bars, Hôtels, restaurants Équipement de la personnenne Hygiène santé beauté Alimentairee Services Culture-Loisirs Tertiaire commercial Équipement de la maison 0 Répartition du nombre de commerces dans le centre-ville Source : AudéLor 2018
  • 8. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 20188 Une fragilité importante : le manque de connexion entre les espaces commerciaux À l’intérieur du centre-ville, l’offre commerciale en petits commerces de moins de 300 m² est localisée essentiellement autour de l’église. Cette offre est estimée à environ 4600 m² de surface de vente. Au nord de la commune, au- delà du boulevard des Championnats du Monde, se sont implantées plusieurs grandes surfaces : deux magasins alimentaires (Netto, Carrefour Market) et Gamm Vert qui totalisent un peu plus de 3000 m². Compte tenu de la configuration des espaces publics (largeur des voiries, stationnements), l’espace du centre-ville autour de l’église et le secteur nord sont deux espaces très mal connectés qui "se tournent le dos". Ce constat est aussi perceptible dans le discours des com- merçants : pour 38% d’entres eux, le lien entre la fréquentation des commerces du cœur de ville et le secteur nord n’est pas systématique. Cette mauvaise connexion entre les deux es- paces commerciaux de la commune est d’au- tant plus problématique que 64% de l’activité communale est captée par la grande distribu- tion et 35% par les commerces de moins de 300 m² (source : CCI Morbihan 2017) et 1% par les autres formes de vente. Une meilleure connexion spatiale entre les deux espaces pourrait permettre au cœur de ville de bénéfi- cier davantage de l’activité commerciale de la grande distribution. Ainsi, la commune a lancé en 2017 un projet de requalification du secteur nord qui devrait apporter des réponses en matière d’aménage- ment des espaces publics (plus conviviaux, plus accessibles…), mais qui devra également traiter la question du lien (notamment piéton) entre ces deux espaces. Partie 1 Éq. de la personne Bars, restauration, hôtels Services Culture et loisirs Éq. de la personne Tertiaire commercial Alimentaire Éq. de la maison Vacant Un projet de requalification du secteur nord Un secteur traditionnel en coeur de ville autour de l’église Un secteur au nord occupé par la grande distribution et par des équipements tertiaires et de santé Source : AudéLor 2018 Des espaces commerciaux pas assez connectés
  • 9. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 9 La course cycliste, un évènement emblématique à mieux valoriser Tous les étés, Plouay accueille un champion- nat cycliste rattaché à une compétition mon- diale, il s’agit de la "Bretagne Classic" (nouvelle dénomination depuis 2016, ancien- nement "Les 4 jours de Plouay"). En 2016, cet évènement a drainé jusqu’à 33 000 visiteurs. Il s’agit d’un évènement emblématique pour le pays de Lorient qui pourrait servir de levier pour affirmer une identité distinctive et spéci- fique à la commune. Une concentration des emplois qui génère des flux La commune de Plouay, avec 1810 emplois, concentre 40% des emplois de la zone de chalandise. La concentration d’emploi est de 84 emplois pour 100 actifs. Plouay bénéficie donc d’une situation correcte (la moyenne de l’agglomération étant de 107 emplois pour 100 actifs). De plus, situé à proximité du cen- tre-ville, le pôle d’activité de Restavy rassem- ble à lui seul près de 700 emplois qui sont autant de clients potentiels pour le centre- ville situé à proximité (4 minutes). Une organisation urbaine "polari- sée" mais des habitants et services qui s’éloignent progressivement du cœur de ville Sur la commune de Plouay, 60% de la popula- tion réside dans la centralité urbaine et 13% habite à 5 minutes du centre-ville. La concen- tration de population et de commerce est un des principes immuables de l’attractivité com- merciale, il s’agit d’une condition incontourna- ble pour générer du trafic et développer l’activité. Ainsi, une urbanisation organisée au- tour d’un centre-ville étoffé associée à une vo- lonté municipale de conserver un commerce en centre-ville (la zone de Restavy étant consa- crée essentiellement à l'économie productive), participent à l’attractivité du tissu commercial actuel. Cependant, malgré la densification du centre, de plus en plus d’habitants résident sur les franges de la centralité. Bien souvent, la loca- lisation de leur résidence les amène à choisir des trajets qui ne passent plus par le centre- ville et ses commerces. Source : AudéLor 2018 Une urbanisation de moins en moins bien reliée au cœur de ville
  • 10. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201810 Partie 1 Le centre-ville : un lieu de conver- gence des flux Le centre-ville est traversé du sud au nord par la D769B sur laquelle transitent entre 5000 et 10 000 véhicules par jour et d’ouest en est par la D2 qui supporte un trafic journalier de 3000 à 5000 véhicules par jour (source : Conseil départemental, SESR 2016). Pour que le commerce puisse tirer parti de ces flux de transit, le centre-ville de Plouay dispose d’un volume de stationnement suffisant, avec 505 places, soit 7,1 places par commerce (le volume de stationnement est considéré comme suffisant à partir de 5 places par com- merce). Avec le projet de requalification des es- paces publics du secteur nord, ce ratio serait même de 6,9 places par commerce. De même, en termes de répartition, la locali- sation des stationnements et parkings est sa- tisfaisante puisqu’ils se répartissent sur l’ensemble du périmètre : 32% pour le sec- teur nord, 22% pour le cœur de ville. Par contre, un manque de signalétique à l’échelle du centre-ville est à souligner, cela nuit à la li- sibilité et à l’utilisation efficace des espaces de stationnement. Sources : Cibles et Stratégies 2010, AudéLor 2018 Une densité de parkings à 5 minutes du centre-ville
  • 11. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 11 De même, la cartographie des équipements non marchands met bien en évidence une po- larisation sur le cœur de ville avec cependant une tendance récente à la localisation sur les franges avec l’ouverture d’un espace tertiaire au nord qui regroupe la maison de santé, le ca- binet de kinésithérapeutes, le cabinet dentaire et l’AMIEM. Des équipements polarisés mais une ten- dance à la localisation en bordure de centra- lité pour certains équipements Source : commune de Plouay, réalisation : AudéLor 2018 Services médicaux et regroupements de prof. de santé Administration et services à la population Equipements liés à la culture et aux loisirs Equipements liés à l’enfance et l’enseignement Vue sur l'espace tertiaire au nord du centre-ville
  • 12. Un profil plus familial que la moyenne de l’agglomération L’indice de jeunesse* sur la commune de Plouay, la zone de chalandise et Lorient agglo- mération était de 0,8 en 2014. De même, la part des plus de 60 ans est similaire pour l’en- semble des territoires : 28% pour Plouay, 28,8% pour la zone de chalandise et 28,7% pour Lorient Agglomération. La commune de Plouay et sa zone de chalan- dise se distinguent cependant par un profil plus familial. En effet, la taille moyenne des ménages y est supérieure à 2,2 (2,25 pour Plouay et 2,28 pour la zone de chalandise) alors qu’elle est seulement de 2,05 pour Lo- rient Agglomération. De même, la zone de chalandise de Plouay se caractérise par une part de population âgée de 0 à 14 ans et de 30 à 44 ans plus importante qu’en moyenne sur l’agglomération (cf graphique ci-dessous). Une structure sociodémographique et des comportements qui évoluent Concernant les catégories socio profession- nelles, la zone de chalandise de Plouay se ca- ractérise par la prédominance des employés (30%), ouvriers (29%) et professions intermé- diaires (21%). Les ouvriers et les agriculteurs exploitants sont davantage représentés qu’à l’échelle de Lorient Agglomération (+5,5 pts et + 4,7 pts). La part des cadres (7%) est infé- rieure à celle de l’agglomération (13,8%), voire même à d’autres communes de seconde cou- ronne : Calan (9,3%), Gestel (10,6%), Pont- Scorff (12,3%). Sur la période 2007-2015, la part des em- ployés et des professions intermédiaires a aug- menté (+2 et +3 points), la part des cadres a très légèrement évolué (+0,4 pt). Par contre, les ouvriers constituent la catégorie dont la part a le plus baissé (-3,7 pts). Le potentiel de consommation annuel calculé par la CCI Morbihan, s'appuie notamment sur la composition sociale des ménages. Celui-ci est calculé au regard des disparités territo- riales en lien avec les catégories socio-profes- sionnelles, la composition des ménages, l’habitat, les niveaux de revenus. En 2017, ce potentiel était estimé à 13 500€ pour le com- merce de détail sur la commune de Plouay, soit 4% de plus qu’au niveau départemental. Ces évolutions sociodémographiques asso- ciées à un taux de migration domicile-travail de 62% en 2014 sur la zone de chalandise mon- trent combien le profil des consommateurs a évolué sur la période. Sur la seule commune de Plouay, la part des actifs résidants travail- lant à l’extérieur a augmenté de près de 8 points en 16 ans. De même, en 2014, 30% de la population avait emménagé depuis moins de 5 ans sur la commune. Ce qui témoigne d’un renouvellement de population significatif et d’un changement dans les profils de consommateurs. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201812 2 Des profils de consommateurs en mutation> 1 3 2 0 -1 -2 -3 -4 30 à 44 ans 45 à 59 ans 75 ans ou + 60 à 74 ans 15 à 29 ans 0 à 14 ans Répartition de la population par tranche d'âge en 2015 différentiel zone de chalandise de Plouay / Lorient Agglomération (en pts de %) Source : INSEE 2015 Partie 2 Exemple de lecture : la part des 0-14 ans dans la zone de chalandise est supérieure de 2 points à la part des 0 -14 ans sur Lorient Agglomération. (*) : Indice de jeunesse : La part des moins de 20 ans sur plus de 60
  • 13. Communication N° 109 - AudéLor - Novembre 2018 13 1 3 2 0 -1 -2 -3 -4 Cadres Prof.intel.sup. Prof. Interm édiaires Ouvriers Em ployés Artisans, Com m ., Chefsentr. Agriculteurs exploitants Source : INSEE 2015 Part des CSP dans la zone de chalandise : évolution 2007-2015 (en pts de %)
  • 14. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201814 Partie 3 Sur la commune de Plouay, la moyenne d’âge des commerçants est de 45 ans (la moyenne du pays de Lorient est de 48 ans). Dix commer- çants sont âgés de plus de 55 ans, ce qui pose la question du renouvellement pour certains commerces situés en centre-ville. Résultats économiques et perspec- tives pour le commerce L’évolution des chiffres d’affaires sur la pé- riode 2014-2017 met en évidence une ten- dance plutôt positive avec 36 commerçants sur 41 qui ont évoqué une hausse ou un main- tien de leurs chiffres d’affaires sur la période. Pour les tendances 2018, 44% des commer- çants anticipent un maintien, 21% une hausse et 25% une baisse. La fragilité des commerces apparaît plus nette- ment lorsque l’on évoque la satisfaction sur les résultats économiques de l’activité. La note moyenne est seulement de 5,5 sur 10. Avec 46% des répondants (24/52) qui sont insatisfaits*. Les perspectives pour l’activité commerciale sont dominées par un maintien en l’état pour 45% des commerces (25/56). 23% envisagent cepen- dant une reprise, vente, départ ou fermeture. 3 Des signes de fragilisation de l’activité commerciale qui apparaissent > Source : enquête AudéLor 2018 Source : enquête AudéLor 2018 Évolution du chiffre d'affaires 2014/2017 (en nbre de commerces) 11 24 Hausse Maintien Baisse 14 Tendance d'évolution du chiffre d'affaires 2018 (en nbre de commerces) (*) : Non satisfait : note inférieure ou égale à 5/ Satisfait : note supérieure ou égale à 8 Vision de l'évolution de l'activité des commerçants de Plouay reprise ouvertured'unautreétablissementmaintienenl'état fermeturedel'entreprise agrandissementdel'activitéexistante autre ventedufondset réinvestissementailleurs ventedufondspourcause dedépartenretraite 45% 5% 2% 2% 9% 7% 11% 20% Source : enquête AudéLor 2018 20 16 Hausse Maintien Baisse 11
  • 15. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 15 Une offre commerciale en baisse sur certains axes structurants au sud et à l’est Entre 2010 et 2018, l’évolution du nombre de commerces sur les principaux axes du centre-ville (de 73 locaux à 65) met en évi- dence une baisse d’attractivité pour les rues Paul Ihuel et rue des Alliés et un maintien pour la rue du Général de Gaulle et la place de la Mairie. Cette baisse de "commercialité" sur certains axes s’accompagne d’une hausse de la va- cance commerciale. En juillet 2018, 14 lo- caux commerciaux ont été relevés comme vacants, soit un taux de vacance commerciale de 15,7%. Pour rappel, lors de l’étude com- merce de 2010, 9 locaux vacants avaient été recensés sur le centre-ville. À l’échelle du ter- ritoire du SCoT, le taux moyen de vacance commerciale se situait à 11,2 % au premier trimestre 2018. Une évasion commerciale qui aug- mente mais qui reste moins élevée qu’ailleurs L’évasion commerciale, c’est-à-dire la part des achats réalisés par les ménages résidents, est passée de 39% en 2013 à 47% en 2017 (source CCI Morbihan). Cette progression de 8 points est im- portante mais ce niveau d’évasion, comparé à d’autres territoires situés en 2ème couronne, est davantage contenu. Tous les secteurs du commerce sont touchés par l’évasion commerciale. Ainsi, pour l’alimen- taire, elle passe de 16% à 24% (+8 pts), les au- tres produits banals (achats courants) passent de 14% à 25% (+11 pts) et enfin, les produits anomaux (achats moins courants) passent de 68% à 78% (+8 pts). L’évasion commerciale se fait principalement sur le pôle de Lorient-Lanester qui capte 12% des dé- penses de ménages de Plouay pour l’alimentaire et 59% des dépenses pour les produits anomaux. Ces résultats confirment la perception des com- merçants interrogés. En effet, sur 53 répon- dants, 55% ont cité au moins une fois l’attrait pour les zones périphériques, 53% les migra- tions domicile-travail et 36% les achats sur in- ternet comme motifs principaux d’évasion. À noter qu’en plus des migrations quotidiennes pour le travail, qui sont responsables d’une par- tie de l’évasion commerciale (achat sur son lieu de travail ou sur le trajet), l’offre en périphérie a évolué : la zone commerciale de Lanester a progressé de 9000 m² entre 2010 et 2017, celle de Lorient Nord de près de 8000 m² alors même que l'ensemble de l’offre commerciale de Plouay est estimée à 7600 m². Enfin, l’amé- lioration de l’accessibilité de Plouay par la mise à 2x2 voies de l’axe Lanester-Plouay (en 2013- 2014), a rapproché la zone de chalandise des grands pôles commerciaux. Évolution de l'offre commerciale sur les axes structurants 2010-2018 (hors automobile) 0 2 4 6 8 10 12 14 16 18 20 PlacedelaMairie Placede l'église RuedesAlliés RueduGl deGaulle Secteurnord RueP.Ihuel 2010 2018 Source : Cibles et Stratégie 2010, AudéLor 2018
  • 16. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201816 Partie 4 Une perception d’activités man- quantes malgré une forte densité commerciale et médicale Pour 58% des commerçants, il manque des ac- tivités sur Plouay. Les citations les plus fré- quentes concernent les professionnels de santé (15) puis les magasins de chaussures (5) et de vêtements féminins (4). Cette percep- tion de manque est un peu en contradiction avec le constat d’une commune très bien équi- pée au regard d’autres territoires du même type que ce soit pour les commerces et ser- vices que pour les professionnels de santé. Le "petit" commerce perçu comme locomotive principale Avec un centre-ville doté de 2 supermarchés, ce sont cependant les commerces de proxi- mité principalement alimentaires (boucheries, boulangeries et autres commerces alimen- taires) qui sont perçus par les commerçants comme locomotives du centre-ville. Le fait que la grande distribution n’apparaisse pas comme locomotive est surprenant au re- gard d’autres études du même type. Ce constat vient renforcer la perception du manque de connexion entre le cœur de ville et les espaces commerciaux situés plus au nord : alors que le supermarché reste très proche (5-6 minutes à pied), on constate que le lien avec le cœur de ville n’est pas évident. À titre de comparaison, le supermarché de Gui- del est situé à 6 minutes à pied du cœur de ville, celui de Ploemeur à 5 minutes. Ainsi, la configuration urbaine et les espaces publics jouent un rôle majeur dans la perception qu’ont les commerçants et les habitants de leur centre-ville. 4 Perception et souhaits exprimés par les commerçants > 0 2 4 6 8 10 12 14 Alimentaire Bars, restaurants Culture, loisirs Équipement de la maison Équipement de la personne Hygiène, santé, beauté Services et divers Tertiaire commercial Offre commerciale Plouay (centre-ville) Offre commerciale -moyenne centralités de plus 6000 et moins de 10000 (du pays de Lorient) Un tissu commercial étendu Une densité médicale satisfaisante Source : AudéLor 2018 0 5 10 15 20 25 Médecin généraliste libéral Dentiste libéral Kiné Sage femme PodologuePharmacien Officine Infirmière Orthophoniste Plouay offre médicale moyenne 3500 à 7000 habitants Source : AudéLor 2018
  • 17. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 17 Une insatisfaction sur le stationne- ment et la signalisation Interrogés sur leur niveau de satisfaction par rapport à une série d’éléments relatifs à l’en- vironnement urbain, les commerçants ont souligné un mécontentement sur la signali- sation des commerces (76% de non satis- faits), la rotation du stationnement (67% de non satisfaits) et le nombre de places de sta- tionnement (64% de non satisfaits). La per- ception sur les autres éléments de l’environnement urbain est correcte avec plus de 60% de satisfaits. 4020 60 80 100 Sport Signalisation des commerces Accès automobile Accès piétoni Entretien du site, la propreté Sécurité routière Localisation du marché Localisation des stationnements Rotation du stationnement Stationnement (nb) 32% 68% 41% 59% 21,5% 78,5% 25% 75% 40% 60% 67% 33% 64% 36% 76% 24% 40% 60% 0 Non satisfaits Satisfaits Niveau de satisfaction sur les éléments de l'environnement urbain Source : Enquête AudéLor 2018 L’axe prioritaire des commerçants : vers le renforcement du cœur de ville À l’issue de l’enquête, 3 axes prioritaires se sont dégagés pour les commerçants : n Conserver voire augmenter le stationne- ment, n Limiter l’implantation de commerces en périphérie et garder le commerce de proxi- mité, n Préserver le cœur de ville/centre-bourg au-delà de la Place de l’Église.
  • 18. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 201818 Partie 5 Un cœur de ville plus accessible n Affirmer un périmètre de centre-ville orga- nisé autour d’un axe cœur de ville et secteur nord n Renforcer l’accès vélo (parcours, mobilier urbain...) pour notamment créer du lien entre le centre-ville et les quartiers résidentiels : le développement de l’accessibilité vélo comme fil rouge pour l’attractivité du centre-ville en lien avec la "Bretagne Classic". Un cœur de ville plus lisible et plus convivial n Mettre en place une signalétique mieux adaptée pour les commerces et pour les sta- tionnements n Améliorer l’effet vitrine du centre-ville : n Consolider les linéaires commerciaux (dans le cadre du PLU) n Engager une réflexion sur les façades commerciales : mise en place d’une charte d’enseigne, appui au design de point de vente (CCI Morbihan ?) n Améliorer la place du piéton et renforcer les lieux conviviaux (terrasses…) Une offre commerciale mieux adap- tée aux attentes des consomma- teurs n Questionner le contenu de l’offre actuelle : niveau de gamme, types d’enseignes… par rap- port aux attentes des ménages qui ont évolué (familles, jeunes…) : réaliser une enquête au- près des consommateurs ? n Profiter des locaux vacants pour faire venir des "boutiques à l’essai" n Passer d’un commerce de proximité à un commerce plus "pratique" offrant davantage de services aux habitants (horaires diffé- rents...) n Redynamiser l’activité "marché" : horaires ? réinterroger le lieu ? 5 Trois pistes d’action*> (*) : Élaborées par AudéLor et Lestoux et Associés
  • 19. Communication N° 111 - AudéLor - Décembre 2018 19
  • 20. Tél. : 02 97 12 06 40Agence d'Urbanisme, de Développement Économique et Technopole du Pays de lorient