MASTER TOURISME - HÔTELLERIE - ALIMENTATION
Parcours « Sciences Sociales appliquées à l’Alimentation »
MÉMOIREDEPREMIÈREAN...
Contenu
« Contrairement à la plupart des adultes, les enfants et les adolescents ne sont pas
en mesure de choisir le milie...
3
Contenu
MÉTHODOLOGIE
CADRAGE THÉORIQUE
PROBLÉMATIQUE
HYPOTHÈSES
DIFFICULTÉS
CONCLUSIONS
Méthodologie
Sociologie de l’obésité (POULAIN, 2009)
Biblio SHS
EBCO HOST
Google Scholar
OMS
PubMed
Springer Link
4
5
CADRAGE THÉORIQUE
6
Population mexicaine
1 Mexicain sur 9
habite aux États-
Unis
Presque 32 millions
de Mexicains en
2010
112 336 538
habita...
7
OBÉSITÉ
SURPOIDS
Transition
épidémiologique
25 ansMigration
Campagne
-
Ville
Vers les
États-Unis
Femme au
travail
Offerte
d’aliments
indust...
9
Surcharge pondérale* %
d’augmentati
on
Général Filles Garçons
1999 18% 18,6% 17% -
2006 26% 26,8% 25,9% 44% (6,2% par
an...
Pour quoi le surpoids et l’obésité
infantile se distribuent-ils de façon
différente et ne cessent-ils
d’augmenter chez la ...
HYPOTHÈSES
11
La sédentarité
 Faible SSE –BARDES,2009
 PÉREZ-SALGADO, 2010
L’évolution des modèles alimentaires
L’école
Les parents
12...
13
Le niveau d’études des
parents
L’acculturation et
l’assimilation
La contrainte du temps
Aux États-Unis . . .
14
La distribution différente des prévalences du surpoids et
de l’obésité est le résultat des inégalités sociales
Actuelle...
Source : CONAPO (Conseil national de population), 2010. 15
État SP % OB % Total %
H et F
TOTAL
%
Caractéristiques de
l’étude
SONORA
(MÉLENDEZ et al. 2010)
H 19,3 24,0 43,3
39,8
Étud...
 La discrimination vers les individus obèses est plus sévère dans
l’haute échelle sociale (FRIEDMAN, 2005; MILLER et al, ...
18
« Actuellement, 23,5 Million d’américains, incluant 6,5 Millions d’enfants,
vivent dans des communautés sans un superma...
L’évolution économique est un facteur à risque
pour la surcharge pondérale
19
Le cas de Monterrey
 Les taux le plus haute...
ÂGE
SEXE
ADRESSE
MESURES ANTHROP. Taille Poids
ACTIVITÉ PHYSIQUE Type # Heures par semaine
HABITUDES
ALIMENTAIRES
Maison É...
Il n’existent pas de données actualisées au
Mexique sur l’obésité infantile (les dernières
sont celles du 2006)
Les donn...
22
Facteurs biologiques
(génétique, sexe,
obé-sité des parents)
Facteurs Familels
(SSE, niveau d’études des
parents, compo...
Il faut beaucoup plus de recherche au Mexique
Les politiques et programmes de nutrition doivent
s’adresser diferement aux ...
Merci de votre atention !
24
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

El sobrepeso y la obesidad en los niños mexicanos: factores socioeconómicos

371 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
371
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

El sobrepeso y la obesidad en los niños mexicanos: factores socioeconómicos

  1. 1. MASTER TOURISME - HÔTELLERIE - ALIMENTATION Parcours « Sciences Sociales appliquées à l’Alimentation » MÉMOIREDEPREMIÈREANNÉE Le surpoids et l’ obésité chez les enfants Mexicains : les facteurs socio-économiques Année universitaire : 2011 - 2012 Sous la direction de : Jean-Pierre POULAIN Présenté par : Carolina ALMONTE-BERMÚDEZ 1
  2. 2. Contenu « Contrairement à la plupart des adultes, les enfants et les adolescents ne sont pas en mesure de choisir le milieu dans lequel ils vivent ni les aliments qu’ils mangent. Ils ne comprennent pas pleinement non plus les conséquences à long terme de leur comportement ». Organisation Mondiale de la Santé L’obésité infantile dans le monde, même problème, des causes différentes? 2 QUESTION DE DÉPART
  3. 3. 3 Contenu MÉTHODOLOGIE CADRAGE THÉORIQUE PROBLÉMATIQUE HYPOTHÈSES DIFFICULTÉS CONCLUSIONS
  4. 4. Méthodologie Sociologie de l’obésité (POULAIN, 2009) Biblio SHS EBCO HOST Google Scholar OMS PubMed Springer Link 4
  5. 5. 5 CADRAGE THÉORIQUE
  6. 6. 6 Population mexicaine 1 Mexicain sur 9 habite aux États- Unis Presque 32 millions de Mexicains en 2010 112 336 538 habitants dont le 29% sont des enfants de moins de 14 ans. Obésité infantile 31,4% de la population infantile au Mexique
  7. 7. 7 OBÉSITÉ SURPOIDS
  8. 8. Transition épidémiologique 25 ansMigration Campagne - Ville Vers les États-Unis Femme au travail Offerte d’aliments industrialisés Modification du modéle alimentaire Urbanisatio n Transition démographique Transition alimentaire Source : Élaboration propre 8 Transition épidémiologique au Mexique
  9. 9. 9 Surcharge pondérale* % d’augmentati on Général Filles Garçons 1999 18% 18,6% 17% - 2006 26% 26,8% 25,9% 44% (6,2% par an) 2008 31,4% - - 19% (9,5% par an) 2012 ? ? ? ? Source : élaboration propre à partir des données de l’Enquête Nationale de Santé et Nutrition (2006), et de l’Enquête Nationale de Santé en Scolaires (2008). Évolution de la surcharge pondérale infantile au Mexique entre 1999 et 2008
  10. 10. Pour quoi le surpoids et l’obésité infantile se distribuent-ils de façon différente et ne cessent-ils d’augmenter chez la population infantile Mexicaine? 10 PROBLÉMATIQUE
  11. 11. HYPOTHÈSES 11
  12. 12. La sédentarité  Faible SSE –BARDES,2009  PÉREZ-SALGADO, 2010 L’évolution des modèles alimentaires L’école Les parents 12 Les modes de vie de la population mexicaine favorisent la prévalence du surpoids et de l’obésité infantile
  13. 13. 13 Le niveau d’études des parents L’acculturation et l’assimilation La contrainte du temps Aux États-Unis . . .
  14. 14. 14 La distribution différente des prévalences du surpoids et de l’obésité est le résultat des inégalités sociales Actuellement 46,2 % de la population totale du Mexique, vive en pauvreté, essentiellement dans des zones urbaines.* D’après l’Organisation pour la coopération du développement de l’économie (OCDE), le Mexique est le deuxième pays le plus inégal au monde parmi ses membres Le procès d’urbanisation, augmente le taux de pauvreté dans les villes, entre 2006 et 2010 elle a presque doublé. Le Mexique, pays hétérogèneLE NORD LE SUD LE CENTRE *Banque Mondiale,
  15. 15. Source : CONAPO (Conseil national de population), 2010. 15
  16. 16. État SP % OB % Total % H et F TOTAL % Caractéristiques de l’étude SONORA (MÉLENDEZ et al. 2010) H 19,3 24,0 43,3 39,8 Étude réalisée sur des enfants à SSE différents F 17,3 19,0 36,3 BAJA CALIFORNIA (MENCHACA et al. 2006) H 21 39 - 60 Étude réalisée sur des enfants à SSE différents F - MEXICO (ORTÍZ-HERNÁNDEZ et al. 2007) H F - - - - 46,5 16,4 33,1 Étude réalisée sur des enfants à SSE différents MEXICO (PERICHART-PERERA et al. 2007) H F 20,7 22,7 29,7 24,5 50,4 47,2 28,5 Étude réalisée sur des enfants à SSE faible MEXICO (CASTAÑEDA-CASTANEIRA et al. 2010) H 15,2 22,7 37,9 37,3 Étude faite dans une zone marginalisée à Mexico F 22,2 15,5 36,7 NUEVO LEÓN (ROMERO et al. 2010) H 10,6 31,4 42 38,4 Étude faite dans des écoles publiques F 8,7 23,2 31,9 VERACRUZ (LÓPEZ-GÓMEZ et al. 2009) H 16 47 63 52 Étude faite dans une zone urbaine et une zone rurale* F 22 30 37 *Les prévalences plus fortes de surpoids et obésité chez les filles étaient au milieu rural (15% et 21%) qu’au milieu urbain (7% et 19%) et chez les garçons au milieu urbain (16% et 47%) qu’au milieu rural (14% et 34%) 16 Desrecherchessurl’obésitéinfantileauMexique
  17. 17.  La discrimination vers les individus obèses est plus sévère dans l’haute échelle sociale (FRIEDMAN, 2005; MILLER et al, 1999)  Modèle alimentaire  Les pauvres ne mangent ce qu’ils veulent, mais ce qu’ils peuvent  Populations défavorisées moins sensibles aux campagnes  Les mères et la précarisation  Inégalités  Niveau d’études des parents 17 Stigmatisation de l’obésité et SSE Précarisation et surcharge pondérale Insécurité alimentaire et obésité Migration « Les prévalences de surpoids et d’obésité ne sont pas les mêmes dans les différentes states de la société » (POULAIN, 2009)
  18. 18. 18 « Actuellement, 23,5 Million d’américains, incluant 6,5 Millions d’enfants, vivent dans des communautés sans un supermarché . . . » M. Obama
  19. 19. L’évolution économique est un facteur à risque pour la surcharge pondérale 19 Le cas de Monterrey  Les taux le plus hautes d’obésité  Migration campagne-ville  Homogénéisation des habitudes  J.P. CORBEAU  « On n’a rien à manger, du coup on en a tout » La « revanche sociale »
  20. 20. ÂGE SEXE ADRESSE MESURES ANTHROP. Taille Poids ACTIVITÉ PHYSIQUE Type # Heures par semaine HABITUDES ALIMENTAIRES Maison École MODÈLE ALIMENTAIRE SSE CARACTÉRISTIQUES DE LA MAISON Type de construction # de personnes par chambre TYPE DE QUARTIER Espaces vertes ? Sécurité ? PARENTS Père Mère PRÉSENCE OUI NON OUI NON NIVEAU D’ÉTUDES 0-6ans 7-12ans 12-18ans >18ans CSP EVOLUTION SOCIO-ECONOMIQUE ORIGINE PARENTS ENFANT 20
  21. 21. Il n’existent pas de données actualisées au Mexique sur l’obésité infantile (les dernières sont celles du 2006) Les données trouvées ne sont pas classées par région J’ai dû négliger des points que je voulais traiter au début Pour tout traduire de l’espagnol/anglais au français 21 DIFFICULTÉS
  22. 22. 22 Facteurs biologiques (génétique, sexe, obé-sité des parents) Facteurs Familels (SSE, niveau d’études des parents, composition familiale) Culture (Niveau d’acculturation, niveau d’assimilation,) Consommation énergétique, dépense énergétique Sécurité alimentaire Environnement Physique ( type de quartier, accès aux éspaces récréatifs accès aux aliments) IMC : Surpoids/obésité Origine/ Ethnicité CONCLUSIONS
  23. 23. Il faut beaucoup plus de recherche au Mexique Les politiques et programmes de nutrition doivent s’adresser diferement aux différentes populations On doit lutter contre la surcharge pondérale chez les enfants défavorisés de la même facon qu’on essaie de lutter contre la sous-nutrition chez les enfants défavorisés La distribution si différente des prévalences de surpoids et d’obésité est le résultat des cultures et SSE différents selon le pays et dans le même pays, comme on l’a vu avec le cas du Mexique 23
  24. 24. Merci de votre atention ! 24

×